Avertir le modérateur

23/09/2007

Remaniement ministériel.

Le quidam de la rue, informé par les quotidiens et les hebdomadaires, s’attend à un remaniement ministériel. Qui sera remplacé, Michelle Alliot-Marie ? Jean-Louis Boorlo ? Michel Barnier ? Et le n°1 François Fillon ? Le quidam de la rue ne se demande pas pourquoi, il se demande quand. L’heure du compte à rebours commencera après la modification des Statuts de l’UMP. Dès lundi 10 septembre et jusqu'au dimanche 23 septembre, les adhérents de l'UMP sont appelés à se prononcer par un vote sur la réforme des statuts de leur mouvement. Ce que ce demande le quidam c’est qui les remplacera. Premier ministre on cite Brice Hortefeux, Ministre de l’intérieur on nomme Julien Dray le gauchiste maoïste, qui y réfléchit, dit-on, Ministre de l’écologie, aucune importance.

Le quidam de la rue se demande ce qui va changer. Nous sommes en septembre et dans deux mois, les tentes des SDF se déploieront sur les berges, comme toutes les années. Les restos du cœur vont très vite être à sec de stock, Emmaüs jouera un air de musique pour trouver quelques piécettes jaunes. Le secours pop, le croissant rouge se retrouveront encore à distribuer les rations de survie et peut-être pour la première fois sans la ration espoir.

Pour la première fois toutes les communes disposant d’écoles primaires et de places pouvant recevoir les élèves devront financer l’école primaire privée. Contraintes et forcées.

Pour la première fois par l’obligation de la loi, sous la supervision du Préfet les pauvres devront payer l’école primaire des riches. Déjà que nombres de cours étaient bonifiés par les compléments donnés par des étudiant payés en chèques emploi service, déduit des impôts.

Pour la première fois la république française gling-gling décomplexée met en place deux catégories sociales de plus en plus fermées. Sans aucune communication de l’une vers l’autre.

Le quidam de la rue s’est aperçu que la seule opposition contre le gouvernement de préparation au Sarkozysme, pendant cinq ans venait de la droite, dans le camp U.D.F devenu Mo-Dem. François Bayrou reprend du service ce jour et prépare son forum des démocrates 13 au 16 septembre 2007 à Seignosse, dans les Landes.

Aujourd’hui dans l’U.M.P Dominique de Villepin est cet homme qui selon les analystes politiques aurait un destin politique bien plus grand que sa personne. Le quidam veut bien les croire, il croit davantage lorsqu’il s’appelle Régis Debray (vendredi soir chez Guillaume Durand). Cela nous ramène à l’école publique.

Certains se souviennent peut-être que Régis Debray, le célèbre révolutionnaire, le compagnon de Che Guevara, le secrétaire de Mitterrand, avait collaboré en 1991 à la rédaction d'un livre qui prenait la défense de l'école laïque et républicaine : "Les préaux de la République", dédié au professeur de philosophie dudit Régis Debray, Jacques Muglioni. Il vaut la peine aujourd'hui de relire des passages de ce livre, surtout le préambule, "Éloge de nos maîtres", écrit d'une plume alerte par Régis Debray lui-même. On y trouve en effet d'excellentes formules, par exemple : "L'école républicaine ne délivre pas de message, elle délivre tout court" (p.16), et cette définition de la morale républicaine, p.19 : "L'école élémentaire enseigne un élément seul apte à fonder une discipline de pensée indépendante des doctrines religieuses ou politiques."

http://www.regisdebray.com

La question que l’on se pose est qui sera l’opposition efficace au Sarkozysme ?

Et, ne doit-il n’en avoir qu’une seule ?

 

Martingrall 

 

(PS : billet écrit le 11 septembre)

Commentaires

Je ne sais pas si sarkozy trouvera un adversaire unique qui pourra lutter efficacement (c'est à dire vers la victoire)...
Espérons qu'il se sarbordera lui-même, il a baissé dans les sondages suite à sa messe télévisée...
Rappelez-vous pierre qui roule n'amasse pas mousse...
bon dimanche sans applaudissements...

Écrit par : skalpa | 23/09/2007

"L'école élémentaire enseigne un élément seul apte à fonder une discipline de pensée indépendante des doctrines religieuses ou politiques." regis debray



Vue ici, une anecdote amusante, mais malheureusement encore très banale dans les services publics français :

Une histoire entendue à la radio ce matin (journal de la matinale de France Inter, 08:15) d’un responsable d’entreprise racontant sa surprise en lisant cet exercice dans le manuel scolaire de son enfant :

“Un employé d’une usine se met en grève pour obtenir une augmentation. Ne l’ayant obtenu par la négociation, il bloque l’usine et obtient cette augmentation. Question : décrivez pourquoi cet ouvrier a eu raison d’entreprendre cette démarche conflictuelle avec son entreprise”.

France Inter questionne alors un universitaire (il me semble de l’EHESS mais je ne suis pas certain) au sujet de ce contenu pédagogique. Ce dernier n’y va pas de main morte :

“Il est important d’éveiller chez les elèves cette notion de lutte, de les sensibiliser à l’exploitation dont font l’objet les ouviers ou employés au sein de l’entreprise. Il n’est pas nécessaire de connaitre l’entreprise de l’intérieur pour en parler. De l’exterieur nous avons plus de recul pour juger de son fonctionnement“.

Lire la suite du billet, chez http://ceciiil.wordpress.com/2007/09/17/en-finir-avec-le-surmoi-marxiste/#more-65

Écrit par : bobo's friend | 23/09/2007

Marine Le Pen agressée lors d’une braderie à Hénin-Beaumont

C. M. (lefigaro.fr) avec AFP.
Publié le 23 septembre 2007
Actualisé le 23 septembre 2007 : 08h24

La candidate aux municipales de cette ville du Pas-de-Calais aurait été prise à partie par deux individus armés. Le FN dénonce "une très grave agression".

Écrit par : dernière minute | 23/09/2007

"Premier ministre on cite Brice Hortefeux..."


C'est vraiment n'importe quoi ce billet.

Le DEL va dans le mur (du con)

Écrit par : bof | 23/09/2007

skalpa | dimanche, 23 septembre 2007 09:14
Le problème en France ce n'est pas Sarkozy.
Il n'est que le résultat qui reste possible. Ce qui est en cause ce sont toutes les institutions et ce depuis 40 ans.
En premier lieu la constitution de parti politique présidentiel. Toutes les politiques tournent autour de l'élection d'un homme ou d'une femme, d'un sauveur, d'un messie. Nous ne disposons plus que d'un monde politique de pince multiprise qui fait tout et mal à vouloir trouver la formule magique. Alors en dernier recours on sort un merlin enchanteur. Tous, tous ceux disposant et à droite et à gauche d'un pouvoir politique ont fracassés la France et des uns et des autres dans l'impasse où nous nous trouvons. C'est le cas de l'école publique. Base de notre lien social, qui devient dès la plus tendre enfance ces lieux de définition française, une école où l'on apprend à être servi. Et l'autre où l'on apprend à être au service.
Là est la faillite de notre société particulière.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

bof | dimanche, 23 septembre 2007 09:40.
Vous avez d'autres info.
Aujourd'hui on parle du limogeage de Lagarde. Mais attendons. Janvier. Il faut six mois de fonction pour toucher une retraite de ministre, je crois.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

Assez ridicule de dire que l'école privée est "l'école des riches". Il y a une fuite généralisée vers l'enseignement privé sous contrat (payé en très grande partie par l'Etat). Tout le monde ou presque veut faire comme Jospin qui lorsqu'il était ministre de l'Education avait ses gosses dans le privé.

C'est le privé hors contrat qui coûte cher.

J'en profite pour dire que je trouve assez hypocrites les délistes, qui n'ont pas moufté sur les "tarifs variables" de la psychanalyste Corinne Maier quand elle a été invitée sur le dél, alors qu'ils hurlaient au nazisme sur les franchises médicales imposées aux non-bénéficiaires de la CMU.

La pureté de la misère semble toujours aussi jouissive à l'extrême-gauche, à condition bien entendu qu'on n'y tombe pas soi-même.

Le débat public/privé ne date pas de Sarkozy, et en 84 les Français sont descendus massivement dans la rue pour défendre la liberté de choix. Pour que cette liberté de choix soit réelle il faut bien que les écoles privées sous contrat reçoivent grosso modo les mêmes sommes que les écoles publiques.

Ecoles privées qui d'ailleurs pourraient facilement recevoir 20% d'enfants en plus si les demandes des parents étaient accompagnées de fourniture de moyens nouveaux par l'Etat. Mais dans ce domaine l'égalité est strictement appliqué puisque l'Etat supprime des postes dans le privé sous contrat dans les mêmes proportions que dans le public (ce qui est logique mais en décalage par rapport à la demande des parents).

Les communes elles sont sollicitées pour le financement des dépenses autres que la rémunération des enseignants, avec la nouveauté cette année qu'elles doivent participer au financement des écoles situées sur d'autres communes si des enfants de chez eux y sont scolarisés. C'est en effet un problème pour les communes "pauvres", de même d'ailleurs que les parents d'élèves dans ces communes pauvres doivent parfois mettre la main à la pâte (ménage, petits travaux...) pour éviter que les frais de scolarité deviennent trop élevés pour eux.

Quel est l'intérêt d'une école publique gratuite si quand ils ont le choix les parents mettent leurs enfants ailleurs...ou s'ils n'ont pas le choix (n'ont pas les relations pour mettre leurs gosses dans un établissement hors carte scolaire, ont des gosses avec problèmes de scolarité...).

Écrit par : Armand | 23/09/2007

Terrible constat en effet que de voir que la seule opposition au Sarkozysme est finalement dans son propre camp.

Mais la faute en revient principalement à la gauche qui n'a depuis ces cinq dernières années que proférer des incantations sans proposer de véritable solution, ne reprennat que des recettes éculées et dont a pu mesurer l'inocuité.

Et pourtant, il y avait le ferment, mais incapable de se remettre en cause la gauche ne l'a pas fait se developper. Persuadé qu'elel remportait des victoires comme aux régionales alors que si les électeurs se tournaient vers elle c'était par refus de la politique de Chirac. Persuadée de rassembler alors qu'elleest à peine fichue de trouver uen date pour faire unedéclaration à minima.

On a l'imprresion d'assister à un combat de coqs dans un poulaller, chacun clamant détenir la vérité et voulant faire l'unité sur son nom sans se soucier des autres sensibilités.

Etonnez vous après ça que même avec des sondages en berne, même avec des mesures inique, même avec un sentiment de désespoir nous soyons partis pour 5 ans voire peut être 10...

Écrit par : Serval | 23/09/2007

@Martingrall : entièrement d'accord avec vous sur le problème institutionnel.
Sachant tout de même que la IIIème République s'est donnée à Pétain et que la IVème avait également de légers inconvénients...

Écrit par : Armand | 23/09/2007

Si tu comptes sur "la pensée Regis Debray" mon cher Martingrall, tu n'es pas sorti de l'auberge ...
Eloge de nos maîtres oui, mais ceux de R.Debray ( entre autres).
( cela dit je te concèdes qu'au pays des aveugles les borgnes sont rois, ce qui confère une sorte de "légitimité en creux" au "médiologue" )

Écrit par : urbain | 23/09/2007

@Serval : Royal peut en théorie nous faire perdre quelques années mais au fur et à mesure que le mécontentement montera dans le pays je suis persuadé qu'au PS certains souhaiteront surfer sur ce mécontentement et qu'on verra apparaitre une opposition crédible.

Écrit par : Armand | 23/09/2007

Orlando déguste une barquette de pâtes froides derrière le comptoir d'un traiteur italien Rue Damrémont

Vendredi 14 septembre 2007 -12h45 (Peoplespotting) - Le producteur Orlando dégustait une barquette de pâtes au thon, tomates et olives noires à la Cigogne, un traiteur italien de la rue Damrémont.
Vêtu d'un costume beige et de chaussures sportives beiges, le frère de Dalida a traversé la rue, venant de sa maison de production, pour se rendre dans l'échoppe du traiteur italien lui faisant face.
Après avoir marmonné un "spostati" (pousse-toi) à l'intention du traiteur, il s'est glissé derrière le comptoir, et muni d'une louche, il s'est servi dans un grand saladier de pâtes. Durant l'opération de remplissage de sa barquette de plastique, modèle une personne, il a fait tomber un macaronni sur la pizza au chèvre situé en contrebas, sans s'en émouvoir.

Il a ensuite commencé à chantonner un air latin non identifié avant d'ordonner par un "pesa !" (pèse !) peremptoire au traiteur de lui signifier le prix de sa consommation, qu'il a mangé debout derrière le comptoir, pendant que Georges Abitbol se faisait servir.

Écrit par : çà c d'l'info | 23/09/2007

J'ajoute au sujet de la stigmatisation de l'enseignement privé que lorsque l'on voit que le groupe demandeur et obtenteur du plus de dérogations à la carte scolaire est constitué des enseignants du public, on n'a aucun scrupule à avoir à mettre ses gosses dans le privé et à réclamer que ce soit l'Etat et les communes qui paient (je ne serais pas contre des droits de scolarité imposés aux parents aisés, dans le public comme dans le privé, mais c'est un autre débat) exactement comme pour le public.

Écrit par : Armand | 23/09/2007

Bonjour à tous... Il y aurait peut-être un truc à creuser en s'inspirant du modèle éducatif finlandais... Je ne dis pas de faire un "copier-coller" (ce que voulait faire Ségollum dans à peu près toutes ses propositions) puisque la culture finlandaise n'est pas la nôtre, mais réfléchir à partir de ce que l'on peut observer chez eux...

Croire que l'enseignement dans le privé est meilleur que celui dans le public est une belle connerie. La plupart des gens (y compris les Ministres) qui mettent leurs enfants dans le privé le font, non pour l'enseignement qui y est dispensé, mais pour que leurs niards soient avec d'autres niards de leur "condition"...

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

@Laflote : exactement comme nombre d'enseignants du public font aller leurs gosses dans les meilleurs établissements, où on imagine bien que les CSP les moins élevées sont les moins représentées.

Écrit par : Armand | 23/09/2007

N'ayez crainte, après le formidable "shadow cabinet", voilà le "comité de liaison". Tout va bien. Sarko n'a qu'à bien se tenir.
Brrr...qu'est-ce qu'il a peur!


Hier soir, les partis de gauche, représentés par des « seconds couteaux », se sont retrouvés au siège du PCF pour organiser la « riposte » à Sarkozy. Mais Hollande n'est pas très chaud face à cette initiative, préférant le dialogue avec les partis de l'ex-gauche plurielle dans le cadre du « comité de liaison » qu'il leur a proposé.

Écrit par : bof | 23/09/2007

Armand | dimanche, 23 septembre 2007 09:50
je ne parle pas d'école de riches et de pauvres, mais décole ou l'on apprend à être au service. La fuite vers les écoles privées est la faillite de tout l'enseignement en France. Et ce jusqu'à l'université ou grandes écoles. Pour qui l"école de commerce internationale, pour qui le médico social ou la géographie.
Intitutionellement la V me république d'exception, à pouvoir personnel, devait finir avec de Gaulle. Et Georges Pompidou, malade, n'a pas disposé des moyens et des hommes pour le faire. Tout ce monde désirait obtenir la timbale. Et depuis la république est une république en nom propre. Giscard, Mitterrand, Chirac, et maintenant Sarkozy. Et c'est par lui que s'effondrera ce monde politique institutionnel de la compromission. Il n'est plus question, mais cela le fut-il un jour, de gauche ou de droite, mais d'institutions stables et permanentes.
,

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

@ Martingrall : l'école a-t-elle eu seulement un jour les moyens de former des esprits libres (capables de choisir en étant déterminés par rien d'autre que par eux-mêmes) ? Quel gouvernement prendrait le risque d'enseigner à des individus l'esprit critique alors même que cela reviendrait à dire qu'ils pourraient le renverser à tout moment ????

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Martingrall au pouvoir ! Vive le général Martingrall ! A bas le général Sarkozy !

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

@Martingrall :

je réagissais à cette phrase : "Pour la première fois par l’obligation de la loi, sous la supervision du Préfet les pauvres devront payer l’école primaire des riches"

Je suis un gosse du collège unique public, et c'est là que j'ai réellement découvert l'existence des classes sociales : lors d'un problème de scolarité sérieux les gosses de riches ou classes moyennes allaient dans le privé ou redoublaient, les gosses de pauvres dans les filières techniques "poubelles".
Les profs (PS ou PCF) ne manquaient d'ailleurs pas de nous demander la profession de nos parents en début d'année.
Souvent délégué de classe j'ai pu entendre des propos hallucinants de la part de profs "de gauche". Une forme de marxisme un peu dévoyé qui veut qu'un gosse de pauvre reste pauvre (surtout que ses parents n'auront pas les moyens de payer des cours particuliers que les profs aimaient à donner puisque c'était du 100% black avant les chèques emploi-service).
Alors tout ce qui peut permettre aux parents non aisés (les autres pourront toujours se débrouiller) de choisir la meilleure école pour leur enfant me semble être à encourager.

Écrit par : Armand | 23/09/2007

@ armand : "Alors tout ce qui peut permettre aux parents non aisés (les autres pourront toujours se débrouiller) de choisir la meilleure école pour leur enfant me semble être à encourager."
À n'importe quel prix ?

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

@Laflote : non, l'école comme la santé etc...a un prix. Mais en général dire ça c'est risquer de se faire traiter de nazi ou de sarkophile.

Écrit par : Armand | 23/09/2007

"La question que l’on se pose est qui sera l’opposition efficace au Sarkozysme ?" (Martingrall)

Bonne question ! Merci, etc...

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

C'est le moment de rappeler que le lycée autogéré de Paris existe toujours, miraculeusement :

http://www.l-a-p.org/

Pas de droits de scolarité mais les élèves doivent faire le ménage dans l'établissement.

Qu'en est-il de celui de Saint-Nazaire ? Je crois que Gabriel Cohn-Bendit a pris sa retraite, le lycée lui a-t-il survécu ?

Écrit par : Armand | 23/09/2007

... mais que viens faire Régis dans cette affaire. Cet homme pense seul, et se regarde penser. Un bon styliste (cyliste) mais quand même, aucun de ces livres à garder dans une bibliothèque.

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

@ armand : non, pas de moi en tous cas... Le tout, c'est que le prix à payer ne soit pas au détriment de la dignité humaine...

@ Ajamais : mouarffff... :-)
Plutôt que de penser en terme "d'opposition" au Sarkozisme, ne faudrait-il pas penser AUTREMENT, faire des propositions cohérentes ET constructives qui trouveraient un écho salvateur chez moult personnes (dont quelques unes sur le DEL !) ?

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Ecrit par : Armand | dimanche, 23 septembre 2007 10:20

L'autogestion à l'école suppose, pour être une "réussite" (je ne cause pas du jeu de cartes heing !) que les parents aient rempli leur "mission" éducative... Il faut aussi bien faire le tri entre ce que doit apporter l'école et ce que doivent enseigner les parents à leurs enfants...

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

l'école a-t-elle eu seulement un jour les moyens de former des esprits libres (capables de choisir en étant déterminés par rien d'autre que par eux-mêmes) ? Quel gouvernement prendrait le risque d'enseigner à des individus l'esprit critique alors même que cela reviendrait à dire qu'ils pourraient le renverser à tout moment ????

Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 10:10

"des esprits libres (capables de choisir en étant déterminés par rien d'autre que par eux-mêmes)"
ça n'est pas la description d'un esprit libre ... au mieux d'un solipsisme chimérique et illusoire.
L'esprit critique doit se donner pour tel d'abord et prioritairement vis à vis de soi-même, et s'actualiser par la confrontation avec la culture qui l'a lui-même construit.
On n'a jamais fait mieux que l'enseignement des "bons pères" pour produire des athées conscients, constants et déterminés.
Cela présuppose, encore une fois d'acquérir et comprendre cette culture, et surtout de ne pas pas partir de "soi". Le monde n'est que l'idée que j'en ai, mais il n'a pas commencé avec moi.
L'acquisition et l'approfondissement de l'esprit critique c'était précisément la base et le fondement de l'instruction et de l'éducation, à l'époque où cela passait par l'enseignement du "trivium" et des humanités .
C'est (très) loin tout ça ....

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Laflote bien sur que non, pas à n'importe quel prix.
Là aussi l'école inscrit bien la faillite de tous nos systèmes universels. Médicale, ...
Une des questions est pourquoi l'école privée devient la seule école élémentaire acceptable. Quel parent acceptera de mettres es mômes dans un stde ou un cirque où des enfants en tabassent un autre sans aucune cause devant des profs ou instits, impuissants. Parce que cela ne les regarde pas. Comment choisir l'école publique d'où l'on sort sans savoir ni lire ni écrire. Ecole ou l'on n'a aucune obligation de résultat. Et ce n'est pas un hasard. C'ess ce que dit Armand. L'école publique est devenue un lieu de reproduction sociale

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

@Laflote : dans la pratique cet établissement accueille des jeunes dont personne ne veut plus. Le score au bac n'est pas terrible mais vu d'où viennent ces jeunes c'est une belle performance. Et je pense qu'on y acquiert des capacités de vie en commun utiles pour la suite de toute façon.
Les profs sont en général hostiles à toutes les expérimentations car ils ont la trouille que ça remette en cause leur routine. Le lycée autogéré a failli disparaitre sous Jospin à cause de ça. En même temps il permet à des jeunes d'avoir le bac alors qu'ils ne l'auraient pas obtenu sans.
Je pense que vous exagérez l'influence des parents. Heureusement il y a des gosses qui s'en sortent malgré des parents de merde. Ca peut parfois être grâce à d'autres adultes.
Maintenant des gosses brillants au sens classique du terme (intelligents et capables de faire de la lèche aux profs) et équilibrés réussiraient sûrement aussi dans ce lycée, mais la pression sociale est trop forte pour qu'ils aient la possibilité d'y faire leur scolarité.

Écrit par : Armand | 23/09/2007

Vous ne connaissez rien à l'Education Nationale: ce sont les bons éleves qui font les bons lycées et non les bons profs; il y autant de profs nuls à Henry 4, Louis le Grand, Janson ou Condorcet qu'ailleurs (expérience vécue d'enseignante et de parent d'éleves)

Écrit par : myriam | 23/09/2007

Ajamais | dimanche, 23 septembre 2007 10:21
Régis Debray est un témoin. il faut lire ses ouvrages plusieurs fois.
Lorsque Paul Eluard écrit ""Il n'y apass de hasard il n'y a que des rencontres, cela ne veut rien dire. Sauf plus tard. En passant de la passivité à la décision.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

@Myriam : sur les profs nuls je suis d'accord mais sur les profs bons il y en a certainement plus dans ces établissements qu'ailleurs (éventuellement cantonnés dans les enseignements stratégiques des Terminales scientifiques et des classes prépa).

Écrit par : Armand | 23/09/2007

Régis Debray est un témoin. il faut lire ses ouvrages plusieurs fois.

Ecrit par : martingrall | dimanche, 23 septembre 2007 10:34

Non , faut pas pousser quand même, c'est pas de la métaphysique ...

Écrit par : urbain | 23/09/2007

"...l'école a-t-elle eu seulement un jour les moyens de former des esprits libres (capables de choisir en étant déterminés par rien d'autre que par eux-mêmes) ?"
Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 10:10


Le "libre arbitre" n'incline pas forcément à vouloir et faire "le bien".

Je peux "choisir" et "vouloir" faire le "mal" en toute "liberté", m'affranchir de toute règle, de toute "morale".
(Par exemple je veux être le + grand "serial killer de l'histoire, pourquoi pas en effet? )

Tel que vous le décrivez, l'"esprit libre" n'est sans doute qu'une douce illusion sinon une prétention ( je vous cite: "à n'être déterminé par rien d'autre que par soi-même", bigre!)

Rassurez vous rien n'est plus "commun" que de se sentir "libre" (surtout sur le DEL ;-)), c'est peut-être la dernière de nos illusions.

PS - les nombreux guillemets "semblent" "vouloir" "indiquer" une certaine m(d)éfiance de ma part vis à vis des mots.

Écrit par : café philo 1ère année | 23/09/2007

Lorsque je parle de parents, cela peut aussi être les adultes auxquels ils ont affaire, mais dans le cadre privé, non celui de l'école. Je ne pense pas exagérer le rôle des parents. Ceux qui s'en sortent avec des "parents de merde" ne sont pas bien nombreux.

@ urbain : je m'arrête là, tu es bien trop cultivé pour moi... En tous cas, par écrit... J'aimerais bien que nous reprenions cette conversation le jour où je viendrai à Paris et où tu m'offriras un des livres dédicacé à mon intention par ABD ;-)

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Laflote,
d'accord sur les parents ( j'ai un fils de 15 ans ) , et d'accord aussi pour la discussion .
Pour la dédicace d'ABD ça va être plus pointu, sauf si tu as un contact avec Brigitte Bardot.

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Ecrit par : café philo 1ère année | dimanche, 23 septembre 2007 10:39

Le libre arbitre ( au sens classique ) n'a pas grand chose à voir avec l'esprit critique .

Écrit par : urbain | 23/09/2007

urbain | dimanche, 23 septembre 2007 10:38
R Debray n'a rien de métaphysique. sauf que tous els auteurs socio- se lisent plusieurs fois pour n'y lire que ce qui est écrit. Selon le lecteur, il faut isoler ce qui est écrit et ce que nous y lisons. Dans chaque livre le lecteur devient auteur.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

Ecrit par : café philo 1ère année | dimanche, 23 septembre 2007 10:39

Je me rends compte que certains lisent "en étant déterminé par rien d'autre que par soi-même" comme l'affirmation d'un égocentrisme ou autre incapacité à prendre en compte l'Autre et le monde en général.
Peut-être me suis-je mal exprimée (certainement !) ?
Avoir le choix et pouvoir le faire (ou pas d'ailleurs), c'est cela être libre à mon sens. Ne pas se sentir contraint(e) par une pression sociale, amicale, parentale, gouroutale, etc..., tout en ayant conscience des conséquences qu'impliquerait tel ou tel choix. À l'extrême, en effet, l'on peut choisir de devenir le plus grand serial killer de l'histoire de l'humanité, mais encore faut-il pouvoir assumer ce choix, le vivre... Et, si l'on est un esprit libre, m'est avis que l'on ne peut pas parce que l'on sait. Ceux-là même qui tuent de façon compulsive ne sont pas, par définition, libres.

Je ne sais pas bien si je suis claire, mais bon, vous faites chier aussi à obliger les gens à penser à 10H44 un dimanche matin ;-)))

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

@ urbain : hélas, trois fois hélas, aucun contact avec BB de mon côté... Bon, pour la peine, je vais peut-être me remettre à enculer les mouches ! ;-D

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Je ne vis plus en France, mais je suis quand même étonnée: c'est vraiment le *croissant* rouge qui y distribue des rations de survie?

Écrit par : Ausgewanderte | 23/09/2007

martingrall,
"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément".
Du coté du lecteur cette "clarté et distinction" toute cartésienne invalide ton appréciation sur la relativité de la "lecture" contingente au lecteur, sauf si précisément le texte n'est pas "bien conçu" .
Dans le cas de R.Debray il n'y a guère de doute non pas sur la clarté ( il est généralement assez clair et assuré de ses idées ) mais sur la pertinence de se conceptions.
à+
(fait beau je pars jouer au foot)

Écrit par : urbain | 23/09/2007

@Ausgewanderte : non mais à Paris on a "la chorba pour tous".
Peut-être qu'un jour l'Iran proposera de nous envoyer de l'aide humanitaire (après tout on leur en a envoyé lors de tremblements de terre, et on a hébergé entre autres l'ayatollah Khomeini). Là on aura le croissant rouge.

Écrit par : Armand | 23/09/2007

Ausgewanderte | dimanche, 23 septembre 2007 10:54
Et oui. Et il y a eu une bataille rangée à Nice entre le croissant rouge et une autre institution pour le choix du trottoir. A Lille également, sur le parvis de la gare.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

Le libre arbitre ( au sens classique ) n'a pas grand chose à voir avec l'esprit critique .
Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 10:45


L'illusion du libre arbitre "permet" l'illusion de l'esprit critique... jamais affranchi de l'idéologie politique.
Nous pensons d'abord à l'intérieur d'un système d'idées.
Pfff...

Écrit par : café philo 1ère année | 23/09/2007

c'est un bon blog pour moi en politique pour arriver à ce debarrasser de sarko,je suis pour une alliance PS:rénové-modem-cap21-vert-prg-mrc et avec sa 2012 sera à notre porté de tir,je vous invite à passer voir mon blog http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/
et plus si affinité,vous abonnez à la Newsletter.merci encore et bravo aux créateurs de ce blog.......

Écrit par : arno | 23/09/2007

urbain | dimanche, 23 septembre 2007 10:56
Un livre qui ne t'embarque pas n'est que de la belle écriture. Si on lit Paul Auster sans se dépersonnaliser comme le ou les personnages. On n'y lit du Marc Levy. Une histoire. Il ne peut y avoir lecture sans personnalisation.
C'est pour ça que je ne m'exprime (bien) qu'en lignes courtes dans des textes courts Chacune te fais te découvrir dans ton image projetée. Le reste n'est qu'un verbiage.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

le financement des écoles ce n'était pas le cas sous le dernier gouvernement ?
Quant à la seule oposition venant du Modem je trouve cela léger. Médiatiquement en la personne de Bayrou peut-être, mais il ne vient même pas une fois de temps en temps soutenir les efforts réels des députés de base à l'assemblée. Bien sur c'est voué à l'échec mais on peut tenter d'infléchir, et témoigner, et à la rigueur c'est pour cela qu'il s'est fait élire non ? Il faudrait peu^-être regarder autre chose que les interventions médiatiques de lui et des leaders anciens ou autoproclamés des socialistes. Il y a aussi la politique réelle, à l'assemblée, dans les municipalités et les conseils généraux ou régionaux (ce n'est pas toujours bien, mais souvent plus ferme et "de gauche" que les discours)
Et les guerres entre humanitaires sont une merde, quels qu'en soient les responsables. Il y a aussi, sur le terrain, des coopérations entre croix-rouge, croissant-rouge et autres. Les bisbilles stupides quand elles se produisent ne méritent que mépris ou raillerie

Écrit par : brigetoun | 23/09/2007

brigetoun | dimanche, 23 septembre 2007 11:37
Je pensait à l'opposition de Bayrou lors des derniers gouvernements Chirac. dans le notes du MO Dem Il dit clairement qu'il faut accepter Sarkozy mais infléchir. Avec quatre députés, il peut à peine décider de la chaleur de la machine à café de l'assemblée nationale.
Bayrou est bien sur un de ces avatars de la cinquième, TOUS et surtout MOI Président de la république. la première entorse à l'école publique, c'est à dire des écoles privées payées par le contribuable en dehors des cartes scolaires imposées à toutes les autres, fut légalisée par Jack Lang.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

"C'est à l'école que tout commence...
On se lève quand un adulte entre...
On lit des lettres choisies par le président...
On renforce l'autorité, on travaille plus pour gagner plus d'images (pourquoi pas de lui).
On dénonce ses camarades sans-papiers...
On peut faire des heures supplémentaires pendant la récréation...
On fait des exercices de maths pour comprendre les quotas...
On n'apprend plus la commune, la (dé)colonisation (ah si les bienfaits), mai 68 et autres accidents gauchistes...
On fait une heure de sport, pourquoi pas de jogging et de rugby dans les quartiers populaires et de bateau et de rugby dans les quartiers impopulaires?
On va visiter des entreprises pour mieux comprendre le libéralisme...
On part en classe de découverte à l'usine ou à la défense, c'est selon.
On pointe le matin, on pointe à la cantine avec une carte prépayée...
On ne mange pas lorsqu'on a fait des bétises..."

extrait de mon blog actif et militant....

Écrit par : skalpa | 23/09/2007

extrait de mon blog actif et militant....

Ecrit par : skalpa | dimanche, 23 septembre 2007 12:00

Oui skalpa. Je le vois comme ça aussi. Non mais !

NB :
"On fait des exercices de maths pour comprendre les quotas..." et les taux de croissance selon Madame Lagarde.

Écrit par : patrice | 23/09/2007

Julien Dray n'a jamais été maoiste, vérifiez vos infos svp !

Écrit par : je passais par là | 23/09/2007

@Martingrall : qui finance le croissant-rouge en France ? Est-ce vraiment l'equivalent de la croix-rouge ou une simple usurpation d'identité ?

A l'epoque de la gauche proletarienne il y avait le tres sartrien "secours rouge"

Écrit par : Armand | 23/09/2007

je vous rappelle la pétition contre le décret d'application de l'article 89 de la loi de décentralisation du 13 août 2004, (au bénéfice de l'enseignement privé) :

cette mesure, obligeant les communes à verser le forfait communal à l'école privée choisie par les parents dans une autre commune, fera payer un lourd tribut à la collectivité.2004, (au bénéfice de l'enseignement privé) est à nouveau d'actualité ;


http://ecoledeproximite.free.fr/petition/php/index.php

1900 personnes seulement l'ont signée en un mois, à croire que l'on s'en fout
essayez de faire tourner un maximum sur le net, merci

Écrit par : pyrénéa | 23/09/2007

Le mime Marceau s'est éteint hier.

Il n'y a rien à dire.

Écrit par : chut | 23/09/2007

"la pétition...1900 personnes seulement l'ont signée en un mois,
à croire que l'on s'en fout."
Ecrit par : pyrénéa | dimanche, 23 septembre 2007 12:30


Exact. On s'en fout.

Écrit par : bof | 23/09/2007

quant à Sophie Marceau il y a longtemps que son cerveau est éteint.

En fait il ne s'est jamais allumé...

Écrit par : Serval | 23/09/2007

extrait de mon blog actif et militant....

Ecrit par : skalpa | dimanche, 23 septembre 2007 12:00

C'est bien ça garçon....

Tu ferais mieux de proposer un billet, plutot que de faire de la retape

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Armand | dimanche, 23 septembre 2007 12:22
une usurpation d'identité.
Il s'agit de musulmans apportant des la nourriture conforme à la religion pour des musulmans sans-abris. C'est plutôt bien. Dans le contexte de la France d'aujourd'hui. Institutionnalisation de la pauvreté ne peut être admis, bien sur.
Pour le secours rouge Sartre l'improbable salaud avait suffisamment de papillons dans le tête avec Mendel. Disons simplement qu'il eut fallu Sartroïquement parlant proposer une soupe populaire cachere.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

chut | dimanche, 23 septembre 2007 12:32
Juste c'est con. Au public, il n'apportait que de la joie.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

Bravo Martingrall... Pour ce que tu as écrit avec talent... ça me donne encore et toujours envie d'y aller fort. L'opposition se doit d'être brutale ou disparaître...

Écrit par : Andy Vérol | 23/09/2007

Tu ferais mieux de proposer un billet, plutot que de faire de la retape

Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 12:44



J’adore quand vous parlez pompeusement de « billet » ! Je pense que le terme de « tentative d’ébauche de commencement de commentaire évoquant vaguement un avis » serait plus approprié.
Maintenant ce que j’en pense …

Bonne journée.

Écrit par : Paraphrénique | 23/09/2007

Le DEL va dans le mur (du con)
Ecrit par : bof | dimanche, 23 septembre 2007 09:40

vérifiez vos infos svp !
Ecrit par : je passais par là | dimanche, 23 septembre 2007 12:20

Exact. On s'en fout.
Ecrit par : bof | dimanche, 23 septembre 2007 12:36

monsieur l'inspecteur..
vous devriez remonter vos chaussettes de contention.. vos chevilles enflent!

Écrit par : le grenier de Maghnia | 23/09/2007

Ecrit par : Paraphrénique | dimanche, 23 septembre 2007 12:55

"tentative d’ébauche de commencement de commentaire évoquant vaguement un avis"

C'est bien ce que je disais. Un billet

;-))

Écrit par : Serval | 23/09/2007

L'opposition se doit d'être brutale ou disparaître...
Andy Vérol | dimanche, 23 septembre 2007 12:54
C'est pas sur, beaucoup s'enferment au moindre bruit, à la moindre remise en cause de démons sociaux. Matin du grand soir, révolution permanente..... je pense qu'il manque de militants de contact. Puisque nous n'avons plus aucun politique en magasin.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

« tentative d’ébauche de commencement de commentaire évoquant vaguement un avis »
C'est exact...
C'est de ce commentaire qu'est né l'article du blog et non le contraire...

Écrit par : skalpa | 23/09/2007

Je suis d'accord avec toi Martingrall. Les militants de contact sont rares, et la lâcheté prédomine.

Pour ma part, j'ai été licencié, je n'ai donc strictement peur de rien. Auparavant, je n'étais pas un mollasson du contact, mais à présent, nous allons passer à la vitesse supérieur. Tant pis si l'on me condamne pour terrorisme, ou qu'on me qualifie de "casseur", de "racaille", je n'en ai strictement rien à foutre. Et nous sommes assez nombreux maintenant pour secouer fermement tous les "terrés-chez-eux-dans-leur-confort".



http://andy-verol.blogg.org

Écrit par : Andy Vérol | 23/09/2007

Le SARKOSYSME n'existe pas, le gouvernement mondial est à combattre.

Entre l’économie du risque et de la santé, d’une part, et celle des
croyances humaines, de l’autre, il serait temps de jeter quelques passerelles.
Tant il est vrai qu’à trop évacuer l’irrationnel, au bénéfice du seul calcul
d’intérêts, le plus simple désintéressement devient déraisonnable.

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Entièrement d'accord avec toi o.d.m.

Écrit par : Andy Vérol | 23/09/2007

La science dit le comment, la religion le pourquoi des choses, mais le
comment ne suffit apparemment pas à l’animal symbolique. Dès lors qu’on
le prive de cause finale, l’idée qu’une intention lui est signifiée, venue du
fond de sa vie, à travers un tel accident ou telle maladie, il est logique de
rechercher l’incrimination, et donc l’indemnité. Moins il y a d’églises, plus
il y a de tribunaux ; moins on allume de cierges dans les cryptes, plus on
dépose de plaintes chez les avocats. Ainsi l’exige le double bind de la
modernité, prise en tenaille entre l’activisme (il faut agir) et l’eudémonisme
(le bonheur avant tout). Que faire ? Quelque chose. Mais qui doit le faire ?
Un homme destiné à un bien-être perpétuel pour lequel la finitude, la
souffrance et la mort sont devenus des scandales sans phrases.

Regis Debray

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

L’insupportable advient quand la rationalisation du monde
© RÉGIS DEBRAY, 2006. TOUS DROITS RÉSERVÉS.
2
s’accompagne d’une désymbolisation de la vie. Quand la catastrophe ne
renvoie plus à autre chose qu’à elle-même. Plus de Providence, des contrats
d’assurance.

Très juste Regis!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

« Deux choses menacent le monde, disait Valéry : l’ordre et le
désordre ». Ajoutons : deux choses menacent la Cité, l’excès d’autorité
symbolique et l’absence d’autorité symbolique. C’est cette dernière,
aujourd’hui, qui passe la facture à la République française. Car là où
défaille l’autorité, qui est le contraire du pouvoir, ne triomphe que la loi du
plus fort, cette tristesse.

Ce bon Régis est assez pointu en fait!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Regardez les bonzes en Birmanie, aveugles que vous êtes!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Merci, Andy, decomplexe toi au niveau du sacré et du symbolique et ta pensée explosera, et depassera tout ce que tu peux imaginer!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

La réacratie, concept fulcanellien, me semble assez juste pour qualifier toutes les tentatives dérisoires de contestations vues sur le WEB.
Il manque l'étincelle, il manque ce qui fait qu'un tas de cellules devient plus qu'un simple et complexe agencement protéinique....Il manque la vie et l'esprit de ceux qui dessinaient des animaux sur les parois des cavernes...que ceux qui ont mis pour la première fois en terre leurs frêres avec des fleurs coupées sur leurs dépouilles...il y a 20 000 ans!
Il manque la force des batisseurs de pyramides qui ont élevé des monuments inutiles pour le quidam d'aujourd'hui, le même qui les admire et qui se déclare hostile aux sacré....Ridicules humains, ouvrez les yeux...
Il manque l'humanité decomplexée.....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Martingrall, retrouvez le souffle que je vous ai connu ...vos poème de folie votre approche non rationnelle me faisait réagir...
Que vous a-t-il pris de devenir raisonnable?

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Il est beau mon post.....
Putain, vive le vin!
Et mort aux cons!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Il est beau mon post.....

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 14:05

...et âââchement lyrique !!! o.d.m . Berlioz , j'peux pas mieux dire !

Écrit par : patrice | 23/09/2007

Et même, est ce que le quidam de la rue s'interresse vraiment de savoir si l'opposition sera Bayrou, Villepin, Royal, ou un autre intelligent de ce genre ?

Sinon le texte est joliment écrit. Bon dimanche et bon automne

Écrit par : Falconhill | 23/09/2007

Falcon
Sympathique. Tu es un lien.........utilise ton talent et fait de la politique...tu ira loin...

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Un livre qui ne t'embarque pas n'est que de la belle écriture. Si on lit Paul Auster sans se dépersonnaliser comme le ou les personnages. On n'y lit du Marc Levy. Une histoire. Il ne peut y avoir lecture sans personnalisation.
C'est pour ça que je ne m'exprime (bien) qu'en lignes courtes dans des textes courts Chacune te fais te découvrir dans ton image projetée. Le reste n'est qu'un verbiage.

Ecrit par : martingrall | dimanche, 23 septembre 2007 11:35

Je n'ai pas la même perception ni la même pratique de la lecture.
La "belle écriture" me laisse de marbre si elle n'incarne rien, et pour tout te dire Paul Auster m'emmerde profondément , spécialement dans ses derniers ouvrages. Quant à Marc Levy ( qui m'emmerde tout autant) je ne vois pas trop à quel titre on peut lui reprocher de raconter des histoires. L'adhésion du lecteur aux personnages et au contexte narratif d'un roman est sans doute contingente au lecteur lui-même ( entre autres), mais je ne vois vraiment pas le rapport avec les livres de Regis Debray ( qui ne sont pas des romans, du moins "théoriquement").

Écrit par : urbain | 23/09/2007

odm, moi aussi je t'aime. Néanmoins, et comme tu le sais, n'utilisons pas ce lieu pour des échanges amoureux et amicaux...
Je t'embrasse

Écrit par : Falconhill | 23/09/2007

L'illusion du libre arbitre "permet" l'illusion de l'esprit critique... jamais affranchi de l'idéologie politique.
Nous pensons d'abord à l'intérieur d'un système d'idées.
Pfff...

Ecrit par : café philo 1ère année | dimanche, 23 septembre 2007 11:34

manifestement les café sont mieux adaptés à l'apéro qu'à la philo ...
( cf. fulcanelli proposant comme sujet philosophique "y-a-t-il quelque chose après la mort" pour son "café philosophique") .
Je ne sais pas comment on enseigne la philo aujourd'hui ( en dehors des cafés) , mais j'ose espérer qu'on évoque quand même quelques fondamentaux, notamment à distinguer les opérations de la pensée , par exemple "juger et concevoir" et tous les risques qu'il y a à pratiquer la confusion péremptoire de ces deux modes ( bel exemple , d'une ineffable cuistrerie, cité plus haut).

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Les fondamentaux sont évoqués après pas mal d'apéros....

Écrit par : agathe | 23/09/2007

La science dit le comment, la religion le pourquoi des choses
Regis Debray

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 13:39

ça part très mal ( c'est toujours dans les "postulats" de départ que ça déconne avec ces gens là). Même quand il s'attaque à une des plus vieilles tartes à la crème des lieux communs philosophiques, Debray approfondit les poncifs à grand coups de généralités inconsistantes .

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Bonjour !

Le changement des statuts de l'UMP cache quelque chose d'assez amusant sur laquelle tout le monde voit flou. En effet, dès le 23 décembre, Nicolas Sarkozy, se positionnera pour 2012. Simplement.

http://allainjulesblog.blogspot.com/

Écrit par : ALLAIN JULES COMMUNICATION | 23/09/2007

Stop the Clash of Civilizations
http://fr.youtube.com/watch?v=WWyJJQbFago

J'ai vu cette vidéo ce midi sur "l'effet papillon" sur canal plus..

L'organisation (que je ne connaissais pas) qui l'a créée est :
http://www.avaaz.org/en/index.php

Écrit par : Roma | 23/09/2007

Ca ne marche plus avec des liens ou quoi?

2ème envoi :

Stop the Clash of Civilizations
http://fr.youtube.com/watch?v=WWyJJQbFago

Écrit par : Roma | 23/09/2007

Les comms ne passent plus?

Écrit par : Roma | 23/09/2007

Heu désolée, je suis peu patiente...

Écrit par : Roma | 23/09/2007

Roma


La connectivité fait des siennes ou bien d'autres forces obscures....Dark Pas Dort

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Article intéressant, Martin, et qui suscite la réflexion.

belles citations de Régis Debray, mais je ne suis pas fan, je ne sais pas trop définir pourquoi, trop intello, limite poseur.

je rejoins brigetoun, il n'y a pas que Bayrou pour s'opposer (il y aussi Villepin)

bon c'est sûr, les cadres du PS, occupés à se crêper le chignon ou à se décarcasser pour obtenir un maroquin, ne se font guère entendre;
mais ils ne sont pas l'ensemble des socialistes, seulement ceux dont les médias transmettent les élucubrations.
il y a tous les autres, à gauche, dont la parole ne franchit pas la porte des médias traditionnels, et qui expriment des critiques.
l'opposition à Sa Suffisance existe, elle a simplement du mal, faute de moyens à se faire entendre.
on la retrouvera dans la rue (j'espère)

Écrit par : céleste | 23/09/2007

@ Céleste : "il y a tous les autres, à gauche, dont la parole ne franchit pas la porte des médias traditionnels, et qui expriment des critiques." : tu as 1000 fois aison, Céleste, mais il devient crucial de PROPOSER...

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 15:12


"La science dit le comment, la religion le pourquoi des choses"
Regis Debray

Jamais lu quelque chose d'aussi con ! En tout cas pour un athée comme moi...

Pour un non croyant, qui va donc pouvoir dire le pourquoi des choses ?

Des mots empilés, un postulat (comme dit Urbain) bancal, et vogue la citation creuse qui ne veut rien dire mais qui parait d'une profondeur abyssale...

Beurk !

Juste un aller-retour rapide. Salut.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

@ cui cui : heu, faut peut-être replacer la phrase dans son contexte...

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

urbain | dimanche, 23 septembre 2007 14:36.
Je prends les textes de R Debray comme des romans, ils n'ont pas consistance, ne se positionnent sur rien, ne peuvent s'incarner justement. Et c'est pour cela qu'ils sont importants. Son objectif est de remuer toutes les idées formatrices des gauches. Et du refus effréné et de pacification avec l'ennemi. Cas du PS. Son objectif, en nous faisant acteur de nous même, pas de nous être collectif, obligatoirement athée est de nous faire construire une société acceptant chacun. D'où son revirement religieux, d'où sa normalisation américaine et non pas libérale...... Il dit simplement, toutes nos guerres furent vaines, nous n'avons jamais trouvé l'ennemi. Nous étions cet ennemi.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

cui-cui,
bien d'accord , pour une fois ( sans compter que c'est le genre de banalité absolue, ressassée ad nauseam, alors que depuis bien des siècles les philosophes et la science ont émergé de cette "profondeur abyssale" ) et je ne parle pas de sa version des "causes finales" à la sauce post-lacanienne mal digérée ( pour cause de frustration eschatologique).
Pour moi non pas beurk , mais ZZZzzzzzz ....

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Doit y avoir un truc qui tourne pas rond, je comprends rien de ce qu'il écrit martingrall....

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 23 septembre 2007 16:15

je crois que tu viens d'exprimer très clairement pourquoi je ne suis pas fan de Régis Debray.
en fait je l'ai peu lu, car il me gonfle au bout 10 lignes.


@laflote
certes, qu'il faut proposer, donc:
descendre dans la rue
dénoncer sans relâche les exactions, partout, sur les blogs, chez le boulanger, à la sortie de l'école
prêter systématiquement main forte à RESF
boycotter les organes de presse qui soutiennent ostensiblement Sa Suffisance
être solidaires dans l'adversité

ce n'est qu'un début....continuons...

Écrit par : céleste | 23/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 16:20

C'est ce que j'étais en train de penser... Faudrait lire au moins le chapître qui contient une telle affirmation. Dont acte.

Je suis un oiseau un peu trop emporté et caractériel, Laflote. C'est pour ça que je n'aime guère les citations balancées, à droite, à gauche, sorties de leur contexte...

Et pan ! Ça m'apprendra à courrir deux lièvres à la fois ! ;)

Remarque, Urbain qui a dû lire le bouquin a réagi de même !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 23 septembre 2007 16:15

votre pseudo vous décrit : un emplumé, avec le cerveau de la taille d'un noyau de raisin.
La connerie tue, vous êtes un tueur!
Pov connard!
vous ne défendez rien, vous ne faîtes que répétez, vous n'êtes qu'un mortel...un tas de protéines voué à la puanteur temporelle!
Un élément du décor sans aucune importance, une chose, un tas d'atômes, une merde, même pas un mirroir, non le vide ......

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

ODM
Dimanche en huit, texte de DELyre. Et pour une fois seulement ce dimanche et pas un autre avec décodeur intégré.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

martingrall,
Debray te dit peut-être tout ça, mais à moi il ne dit strictement rien que d'accablantes et fumeuses banalités.
Si tout ce qu'il a trouvé, au terme de son "parcours", c'est la religion comme comblement de la "béance spécifique" ( lacanienne) et le genre de poncif que tu nous a cité, c'est vraiment pathétique de se raccrocher à de telles vacuités poussiéreuses et posées, et je te répète : t'es pas sorti de l'auberge avec "la pensée Regis Debray" .
je t'annonce d'ailleurs qu'il n'est pas seul sur ce "créneau", BHL nous annonce , via son éditeur, un ouvrage "de fond" pour le rentrée , également pour nous , pour vous expliquer comment "refonder la gauche" ...
avec ce genre de clampins "la route est droite , mais le chemin est long" :;)

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 15:12

Vous manquez singuliérement d'envergure mon ami.
Vous devez devenir très ennuyeux, un peu comme une fontaine qui tourne en circuit fermée, vous recyclez, mais à force ça sent le pourri.....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

odm

Aimons nous les uns les autres !

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Mathilde P. | dimanche, 23 septembre 2007 16:26.
Non non tout va bien, ne pas comprendre c'est normal. sauf le billet qui n'est pas ma façon naturelle d'écrire. Mais je vais réécrire le 23 septembre 2007 16:23.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

La pourriture des rationnelles, tristes marionnettes qui croient ce qu'on leur raconte, sans même imaginer la force qu'ils ont en eux.....et que d'autres anéantissent!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

odm

On a le droit de ne pas avoir les mêmes sensibilités. Je penche plutôt pour l'analyse d'Urbain. Je suis d'accord avec lui sur tous ses commentaires.

Stop à l'agressivité gratuite ! Trinquons plutôt.

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Agathe
L'odeur de la décomposition m'incommodera toujours, je ne lui veux pas de mal, je me contente de faire un grand détour en me pinçant le nez..!
Mais le gardien du cimetierre a son rôle à jouer!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

L'Etat français est "en situation de faillite" financière, selon Fillon; faux répond de Villepin
AP | 21.09.2007 | 19:14
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20070921.FAP8020/letat_francais_est_en_situation_de_faillite_financiere_.html


Ironie de la situation..

- Soit Fillon parle de faillite et il critique le précédent gouvernement (la même clique d'incompétents qu'il y avait depuis 5ans et qu'on retrouve à d'autres postes aujourd"hui).. d'où une protestation de Villepin, ancien 1er ministre, qui défend son bilan, moins catastrophique à ses yeux contrairement à ce que certains prétendent.. C'était, de 2002 à 2007, il est vrai, bien avant ce fameux paquet fiscal et les 10 milliards supplémentaires de déficit depuis la prise de fonction de Sarkozy....

D'ailleurs, qu'en pense Raffarin (3 ans 1er ministre) ?

- Soit Fillon dramatise la situation pour imposer et faire mieux passer la nécessité de grandes réformes...

Situation confuse, résultante du fait que personne, ni les socialistes, ni les journalistes n'aient traité du bilan de 5 ans de gouvernance à droite pendant la campagne présidentielle, cela pour, semble-t-il ne pas, dans la foulée, faire celui du ministre de l'intérieur de l'époque, érigé en héros (voir le futur doc sur Human Bomb), et diminuer ses chances d'accèder à la fonction suprême..

Voilà où la désinformation et le mensonge nous conduit... On ne sait plus quel bilan est le vrai, si l'idéologie prédomine plutôt que le désir de vérité et qui sont les bonimenteurs, hier au pouvoir, qui le dénoncent comme catastrophique aujourd'hui...
N'était-ce pas eux qui gouvernaient depuis 5 ans? Ils se traitent donc eux-mêmes de nuls ?

Écrit par : Roma | 23/09/2007

C'est pas grave de penser différemment, tant mieux ! On échangerait quoi sinon ?

Oui
Oh tu as raison
D'accord, Super !
Exact
Parfaitement,
Mais...Oui.

Écrit par : agathe | 23/09/2007

J'aime pas les morts qui parlent....c'est jamais bon!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Salut, je file, A+

Écrit par : agathe | 23/09/2007

@ odm : au "aimons-nous les uns les autres" d'agathe, je te dirais "supportons-nous les uns les autres" (dans tous les sens du terme "supporter" !).

@ céleste : "être solidaires dans l'adversité" : ça, c'est un début de proposition... Pour le reste, c'est dénoncer et/ou agir, mais ce n'est pas PROPOSER (en même temps, j'écris ça, mais je ne propose pas grand chose, so... :-]).

@ cui cui : votre carcatérialité ne m'empêche pas d'apprécier vos écrits ;-)

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Et puis merde,arrêtez donc de pleurnicher!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Remarque, Urbain qui a dû lire le bouquin a réagi de même !

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 23 septembre 2007 16:29

Par ce qu'encore une fois le "point de départ" de la citation de Debray est une des plus vieille tartes à la crème "philosophiques" qui soit,
et tu l'as spontanément parfaitement jugé .
la suite pour quiconque connaît un peu la vieille problématique philosophique ( et historique) des "causes finales" est une série de "considérations" fumeuses où il mélange ses frustrations ( eschatologiques, autrement dit, ici, "religieuses") avec ses lectures de Lacan mal digérées ( Lacan passe très mal avec une sauce spiritualiste ) et tout un patchwork "post-moderne" autour de la dimension symbolique.

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 16:30

Tout ce qui est excessif est dérisoire... Sans intérêt o.d.m.

L'insulte n'est pas un argument ou plutôt, les injures sont les arguments de ceux qui sont acculés au désespoir et à la vanité de leur esprit asséché.

Je vous plains o.d.m. Apparemment vous vous retrouvez chez Régis Debray, votre double philosophique : cela ne m'étonne pas. Dans le vide intersidéral le trou noir attire tout les corps alentour jusqu'à les faire disparaître à jamais.

D'ailleurs, à part vociférer, où peut on trouver vos réflexions personnelles. Probablement dans ce trou noir, c'est à dire nulle part...

Plus le temps de répondre. À plus.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 16:43

Vous voyez des tartes à la crème partout mon pov vieux, vous êtes programmé pour les dénoncer?
Que nous proposez vous?
Que dalle, un cynisme de parvenus, une révolte de coton, un savoir vivre estampillé bourgeois.com, vous n'êtes qu'un idiot utile!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

avec ce genre de clampins "la route est droite , mais le chemin est long" :;)
Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 16:33
Et la pente est raide. Ceq ui est important pour faire simple et que Debray dont personne ne peut lui opposer de s"être engagé auprès de mouvements pour la libération des pays d'amérique du sud du capitalisme américain. 1963 ce n'est pas 2005 . A cette époque aux Etats-Unis le KKK brûlait les noirs parce qu'ils étaient noir. Et de toute cette expérience avec la prison, la résidence surveillée, il nous dit que nous sommes nos propres bourreaux. Une société est plurielle ou n'est pas. Et surtout il n'y a pas la ligne unique d'un parti.
BHL tout le monde en rit déjà. Après Kouchner et son costume Kenzo en yougoslavie, BHL chez Durant avec la poussière du Darfour dans les cheveux payée par le nouvel-Obs

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

@ odm : tu as un souci de digestion aujourd'hui mon chou ?

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

odm

bon ok tout le monde t'a entendu.

Et tu proposes quoi ?

Je veux dire de tangible, de concret, deréel

Pas tes pitreries habituelles.

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Martingrall,
Debray, en effet est le seul de nos "nouveaux philosophes" auto-proclamés, à s'être, jadis, personnellement impliqué dans les luttes révolutionnaires, et auprès du plus incontestable de leurs "héros".
( c'est quand même ses relations familiales éminentes qui à l'époque lui ont permis de s'en sortir sans trop de bobo )
Cela ne lui donne pas pour autant quelque autorité que ce soit pour produire un discours philosophique valide.
D'un point de vue individuel et "humain", j'ai comme toi beaucoup moins de mépris pour lui que pour les guignols du genre BHL, Glucksman et autres Kouchner et compagnie.
il n'en demeure pas moins vrai que sa production "théorique" , surtout la plus récente, est assez consternante.

Écrit par : urbain | 23/09/2007

cui cui,
Individu dangereux, grotesque par son pseudo, vide par ces écrits, mais dangereux!
Un vrai méchant qui empêche la reflexion, un vrai perroquet qui se contente de reytranscrire le politiquement correct avec un sourire niais qui plaît aux gonzesses fatiguée par la violence!
Un cancer ce cuicui........de merde, une perte de temps, un échos, un bruit de fond, une pollution, un pet malodorant, une radiation invisible et tueuse, un sourire malodorant.....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Et tu proposes quoi ?

Je veux dire de tangible, de concret, deréel

Pas tes pitreries habituelles.

Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 16:53

et toi rigolo, plein de bonne volonté?

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Mais je vous aime tous!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 16:58

Piège grossier, indigne de toi...tu réponds à ma question par une autre question.

J'attends toujours ta réponse

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 16:56

Va bruler un cierge , ça t'aidera à te remémorer les principes de charité chrétienne, la tolérance, et toute cette sorte de choses qui nous attachent encore, nous les athées "humanistes", au message de l'évangile .

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 17:01

Tu me soumet à la question?
HoHo Serval, petit homme, tu peux être utile, mais seul tu n'est rien!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

@ odm : ou alors, c'est une explication comme une autre, c'est le dimanche (jour du Seigneur ;-D) que le côté obscur de ta force s'exprime le mieux ? :-}

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 17:03

je ne te soumet à aucune question, je t'en pose une, nuance.

aurait tu perdu aussi ce sens là ?

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Heu, nous n'étions pas censés parler de l'école, des pauvres qui vont payer les riches et tout le toutim ? ;-]

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Je crois qu'o.d.m s'amuse, c'est tout..
Il aime bien provoquer, mais ce n'est pas méchant...

Écrit par : Roma | 23/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 17:03

Mon ami érudit!
Je suis un catho, mais de la nouvelle génération, de celle qui aime tout les croyants, de celle qui n'hésite pas à exclure les sceptiques.....et les anciens qui ressace sans cesse la rationalité et les vieux auteurs.....
Je suis de la nouvelle génération de celle que tu ne connais pas encore, du metissage et de la révote......

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 17:06

Bon bref, tu es abonné à Télérama.

Et alors ?

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Je suis un croyant, pour qui l'égalité entre les hommes n'est pas un simple article de la déclaration des droits de l'homme.

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Et tu proposes quoi ?

Je veux dire de tangible, de concret, deréel

Pas tes pitreries habituelles.

Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 16:53

#################

Concrètement, il propose le DEB. Que pourrait il proposer d'autre ?

#################

"avec un sourire niais qui plaît aux gonzesses fatiguée par la violence!"

Oh la la ! Ça sent la jalousie ! Pauvre o.d.m ! Tu dois être bien seul ...
Après une bonne grosse colère, un petit biberon pour se calmer ?

Ça risque de réveiller l'instinct maternel de ces pauvres meufs et peut-être qu'une fois dans ta vie tu pouras conclure ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 17:05

Pour l'école, je préconise l'inscription au programme du secondaire ( dès la 3ème voire même avant ) de "la Logique" de Port Royal ( en même temps que la Grammaire des mêmes ), sur le mode d'approche "critique" revendiqué dès l'origine par les auteurs.
ça permettra déjà aux professeurs , pour préparer leurs cours, de réfléchir aux questions sérieuses sur lesquelles ils auront à éclairer leurs élèves, au fil d'un "vrai débat" .

Écrit par : urbain | 23/09/2007

cui cui
Je t'aime!
Serval
je t'aime
Urbain
Je t'aime un peu
vous êtes tellement perdus....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 17:09

alors commence à par l'égalité sur les commentateurs au lieu de te poser en parangon de vertu ou en être supérieur

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Bon fin du spectacle....
Le o.d.m show est terminé!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 17:06

"credo quia absurdum"
(once again)

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Urbain,

le seul mot de Royal me donne une crise d'urticaire ;-))

C'est la seule femme battue qui est indefendable

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Je suis un catho, mais de la nouvelle génération, de celle qui aime tout les croyants, de celle qui n'hésite pas à exclure les sceptiques

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 17:06

Torquemada disait la même chose...

o.d.m... Le nouvel inquisiteur. À vous dégouter de la religion !

Brrrrrr . Froid dans le dos.

Moi Je suis un athée, mais de l'ancienne génération, de celle qui aime tout les croyants et les non croyants. Point final

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Urbain, il y deux philosophies,
celle qui assigne l'enseignement de l'amour des hommes entr'eux et décide de ce qui est bon, cf, la république de platon
celle qui te fait tomber jusqu'à comprendre l'amour. Et en amour il n'est jamais simple de dire. Je t'ai trompé. C'est le cas de R Debray.
Aujourd'hui, médiatiquement, nous savons qu'aucune révolution n'est exportable. Mais c'est déjà ce que disait Lénine au Parti Communiste Français. il y a quoi? une petite centaine d'années.
Notre force face à ceux qui nous trahissent, est celle de nos propositions. ET nous n'avons pas grand chose à faire des partis politiques.

Quand on pense que Kouchner déclare faire la guerre à l'Iran, contre l'avis des Etats-Unis, pour ne pas que les actions de Dassault plongent après le refus du Maroc a acheter 36 avions de chasse rafales.... Kouchner aux affaires étrangères en 1954, il fait la guerre à lIndochine pour sauver le latex de Michelin.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

Serval,
+1
:-))
mais là c'est pas la même région ...

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Cela dit j'aime aussi o.d.m.

Je le référence souvent dans mes posts. Lui ne m'aime guère depuis le début.

Moi, pauvre athée, je pardonne à celui qui m'a offensé.

De toute façon, j'ai l'habitude dans mon métier des prises de gueules allant jusqu'à la violence physique. je ne suis ni flic, ni militaire, ni vigile. Je suis assez imperméable à l'émotion.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

martingrall,
bon je dois m'absenter mais quand même comparer ( même pour les opposer) platon et Debray, tu crois pas que tu y vas un peu fort ...
Debray n'est pas philosophe, pas plus que la bande de pantins navrants qui se prétendent tels sur la scène médiatique actuelle.
Ils sont diplomés ou profs de philo, ça s'arrète là.
Quant à Platon et sa philosophie , elle était déjà bien battue en brèche par son premier "disciple" Arsitote, et ensuite par beaucoup , beaucoup d'autres, autrement plus crédibles que ton "penseur" du jour.
Il n'y a pas deux "philosophies" il y en a autant que de "doctrines" ou "systèmes" philosophiques. Et l'histoire de la philosophie et de ses avatars n'est pas limitée au conflit naïf et simpliste que tu décris, pas même aux versions successives de l'idéalisme (platonicien et autres) s'opposant à celles du matérialisme.
recommandation bibliographique : le livre de Bouveresse : "peut-on ne pas croire")

Écrit par : urbain | 23/09/2007

cuicui
Nous jouons mon ami, nous jouons.......tu es un frêre!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Petite interview de Bayrou ce jour dans le JDD :

http://www.lejdd.fr/cmc/politique/200738/bayrou-le-reveil-est-douloureux_57902.html

Je veux bien croire que Bayrou soit un opposant, mais ne serait-il pas aussi un peu opportuniste, avec sa façon de maître d'école, de donner les bons et les mauvais points aux autres?
Cette façon de se placer toujours au-dessus de la mêlée, tel le sage, me fait douter de sa réelle opposition..
Dans quelle mesure il n'est pas aussi démago que Sarkozy, en suivant souvent l'opinion quand elle approuve les mesures de Sarkozy (ex; les régimes spéciaux, il est tout à fait d'accord avec Sarkozy, et le service minimum, vous l'avait entendu?) et ensuite le critiquer sur des mesures plus polémiques et souvent plus connotées à gauche...?

Le style Villepin, un opposant plus dangereux pour Sarkozy à mon avis...

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20070923.FAP8272/villepin_sarkozy_doit_sapprivoiser_luimeme_pour_atteind.html


Et encore dans Le monde.fr :

Interrogé dimanche 23 septembre sur Radio J, il a lancé une nouvelle charge contre le président de la République.


Sur le plan diplomatique, d'abord. "Il y a un infléchissement dans la politique française dans un sens qui peut paraître aujourd'hui un rapprochement, parfois même un alignement sur certaines positions de l'administration Bush", a lancé l'ancien premier ministre, en référence aux récentes déclarations de Nicolas Sarkozy et Bernard Kouchner.


"Je m'en inquiète (...) parce que c'est une administration finissante, qui s'est beaucoup trompée en matière de politique étrangère", notamment sur l'Irak, a-t-il ajouté. S'agissant de l'Iran, M. de Villepin estime qu'il faut "affiner les sanctions" de l'Onu "pour être le plus efficace possible" sans "s'enfermer dans un choix manichéen".

SORTIR DE LA "FRÉNÉSIE"

Mais il s'est aussi interrogé sur l'attitude de la France vis-à-vis de la Banque centrale européenne. "Je comprends très bien la réaction de Nicolas Sarkozy vis-à-vis de la Banque centrale européenne. Est-ce que cela fait avancer les choses ? Je n'en suis pas sûr", a-t-il décalré. Avant d'ajouter : "Il ne faut pas se tromper de cible. La cible, ce sont les Etats. Il faut qu'ils s'entendent sur la définition d'une stratégie économique et financière (...) Trop souvent, l'Europe a été le bouc émissaire de nos plaintes et de nos critiques".

Dominique de Villepin s'est également dit "blessé" par l'instauration de tests ADN pour les candidats au regroupement familial. "Je pense que ce n'est pas constitutionnel et je pense surtout que cela ne correspond pas à l'histoire et à l'esprit de notre pays. Regardons les autres pays qui (pratiquent ces tests ADN). La Grande-Bretagne n'a pas du tout la même histoire que nous, elle n'a pas connu les rafles" , a-t-il insisté.

"Qu'il s'agisse des quotas, qu'il s'agisse de ces tests ADN, qu'il s'agisse de réunir des préfets pour qu'ils remplissent des critères dans ce domaine, je pense que ce n'est pas utile, ce n'est pas nécessaire et je pense surtout que cela peut diviser les Français", a martelé M. de Villepin.

Écrit par : Roma | 23/09/2007

Entre les coups de coeur de Pomponnette et l'attirance du Présiment pour ce qu'il n'a pas, on n'est pas au bout de nos surprises!
http://www.el-dia.com/actualites-1329.php
C'est Rachida qui est jalouse!
Enfin , on se croirait à la cour de Louis XIV!
Les news:
Allègre, éminemment intelligent mais aussi macho que moult gars du PS!
Il a fait venir Ségo au ministère, en 1997 mais il ne digère pas qu'elle ait failli lui piquer sa place en 2000!
Oui Allègre est une pointure; nonobstant, en tant que ministre de l' EN , il n'était point apprécié par tous, je vous l'assure!
Quant à J.DRAY , il flirte avec toutle monde, grand ami de C.CHIRAC, de SEGO!
Dans les oubliettes, pour rallier SARKO et MARTINON à Neuilly!
L'ELYSEE , pour lui en 2022????
Bref, peu importe les étiquettes, oui, il est des gens de qualité partout!
N'en déplaise à certains et certaines, je crois et j'espère, par ailleurs qu'il faudra compter encore avec F.BAYROU, S.ROYAL et D.DE VILLEPIN!
C'est vrai que SARKO a brouillé toutes les cartes!
A Paris, on est copain avec DELANOË et on vote SARKO, comme GUAZZINI et cie!
Tout quidam sait que SARKO préfère Bertrand à Françoise!
Pauvre France, quant à "lilluminé de Fifi", il ferait mieux d'être complétement muet!
La France est endettée, certes oui, mais pas en Faillite!
Jamais 2 sans 3, avec lui, la France dans la rue, en 2003, en 2005 et peut-être encore bientôt!
En tout cas, si faillite , il doit y avoir, eh bien il devra prendre sa part de responsabilité!
Au gouvernement de 2002 à 2005 et le comble, complice du cadeau fiscal aux super-riches!
Enfinle SARKOGAVAGE n'est pas fini!
50 ans de POMPONNETTE et mariage de LA FILLE NO 2 de Cécilia,
elle roucoule à la réunion; à cet âge, c'est normal!
Mais aux frais de qui?????

Bonne fin de week-end à tous!
Curiosité:
Il paraît que Sarko ne réside toujours pas à l'Elysée!
Vraiou pas?
Mot à la mode, il fait partie du Sarkovocabulaire:
REMARQUABLE!

Écrit par : SYLVIE | 23/09/2007

Sylvie, est-ce qu'à chaque fois qu'un arrière petit-neveu de Sarkozy va s'acheter un string tu vas demander à vérifier que ça n'est pas sur les comptes de l'Elysée? c'est être contre productif que d'^tre aussi excessif.

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

cuicui
Nous jouons mon ami, nous jouons.......tu es un frêre!

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 17:29

#################

Tu sais o.d.m, mes rapports familiaux étaient aussi mouvementés que ceux que nous avons échangé tous les 2 et pourtant, Dieu sait si nous avons toujours été attaché les uns aux autres.

La même passion exacerbée, parfois destructrice... Et bizarrement, depuis toujours j'aime les échanges musclés, ils ne me rebutent jamais. Peut être ce comportement est il dû à mes origines méditerrannéenne ? Faudrait demander à Serval...
Par contre, je déteste la rancune.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 23 septembre 2007 17:42

Ah, tu aimes les échanges musclés ?
Bon, puisque tu insistes !

Espèce de gros naze qui cuicuite au lieu de voler vers les hauteurs du ciel rose et venté.

J'ai bon ? ;-}
Post-Scriptum (je ne peux plus inscrire "PS" sans m'esclaffer immédiatement) : ça tombe bien, je ne suis pas du tout rancunière. :-)

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Bon le vous laisse,
A ce soir les amis....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 17:47

###########

Courrais tu deux lièvres à la fois, Laflote ? ;-)

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

les hauteurs du ciel rose et venté.
Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 17:47

pourrais tu préciser ta description ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

@ cui cui : ben oui... Pourquoi c'est interdit par Sarkozy ? ;-))

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

les hauteurs du ciel rose et venté.
Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 17:47

pourrais tu préciser ta description ?

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 23 septembre 2007 17:52

____________________________________________________________

C'est vrai que l'on pourait croire que je parle du PS (mouahahaha).

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Ecrit par : SYLVIE | dimanche, 23 septembre 2007 17:30

J'ai crû entendre par Ardisson dans son émission sur C+ qu'il n'y résidait pas, toute la décoration refaîte pourtant.

Bon fin de WE à vous aussi..

Écrit par : Roma | 23/09/2007

les hauteurs du ciel rose et venté.
Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 17:47

T'en as encore ? elle doit être bonne celle la ;-))

.............

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau |

J'ai pas tout suivi, mais qu'est ce que je viens faire dans ton échange avec odm ?

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Ecrit par : Roma | dimanche, 23 septembre 2007 17:56

Ca tombe bien , j'ai un copain qui recherche une coloc ;-))

Écrit par : Serval | 23/09/2007

@ cui cui : ben oui... Pourquoi c'est interdit par Sarkozy ? ;-))

Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 17:53

Tu joues à un jeu de piste avec devinettes ? Le pire est que tes descriptions sont trop vagues pour que je sois certain que tu aies deviné le lieu.

Cela dit j'habite principalement la région parisenne.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 23 septembre 2007 17:58


Cui cui

Ca casse le mythe ça !
Vous, un vulgaire banlieusard !!!!!

Écrit par : Roma | 23/09/2007

@ cui cui : aucun jeu de pistes... Le hasard, pur et simple... Comme quoi :-)

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

J'ai pas tout suivi, mais qu'est ce que je viens faire dans ton échange avec odm ?

Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 17:56

#############

Serval
Je disais que j'étais d'origine méditerranéenne et que mon caractère reflétait cette provenance et je me demandais si de ton côté, étant donné que tu es méditerrannéen toi même, tu ressentais cette même passion sourde. C'est tout.

En fait, je me demande s'il y a un attavisme d'expression lié à l'origine ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Dans un esprit critique,je ne trouve pas très sérieux votre article. Ecrire n'importe quoi, pourquoi pas ? Mais je ne vois pas l'interet, le but, l'objectif, si ce n'est faire croire aux gens de fausses informations, tout simplement parce que ces informations là vous manquent. Pour illustrer ma critique à votre égard, je prends cet exemple : " Premier ministre on cite Brice Hortefeux, Ministre de l’intérieur on nomme Julien Dray le gauchiste maoïste, qui y réfléchit, dit-on, Ministre de l’écologie, aucune importance".
Au delà de l'humour, c'est délibérément vouloir jeter le doute sur des dizaines de personnes qui voient ces noms cités, jeter l'opproble meme sur les personnalités des noms cités....A votre place, au lieu de citer Julien Dray, j'aurais cité à votre place François Hollande à l'intérieur et Ségolène Royal remplaçant F.Fillon.
Oui oui, "ils y réfléchissent, dit on". C'est qui les "on" ? Nul ne sait...mais on le dit !

Écrit par : Raphael | 23/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 18:02


Bingo, mais lui ne le sait pas...

Fine mouche, Laflote ! ;-)

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Ca casse le mythe ça !
Vous, un vulgaire banlieusard !!!!!

Ecrit par : Roma | dimanche, 23 septembre 2007 18:01

###########

Hélas, Roma ! Il faut bien gagner sa vie ! Snif...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

@ cui cui : ne me parle pas de mouche très cher, tu sais ce que je leur fais subir (avec la complicité complice et efficace d'Andy Vérol !)...
En revanche, si elle est fine, tu fais peut-être allusion à celles que portaient autrefois les dames ici ou là de leur corps ? ;-]

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

la pieuvre (maffia) étend ses tentacules
http://www.20minutes.fr/article/182861/France-David-Martinon-candidat-a-Neuilly-selon-Le-Point.php

Écrit par : michel | 23/09/2007

essayez de trouver un socialiste aussi caustique, vous n'y arriverez pas

http://www.20minutes.fr/article/182870/Politique-Villepin-se-livre-a-une-attaque-en-regle-contre-Sarkozy-et-sa-frenesie.php

pour trouver une autre opposition à gauche il faudrait aller voir du côté de chez Bayrou

dormez bien socialistes nos amis, le marchand de sable est passé et a bien fait son boulot

Écrit par : michel | 23/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 23 septembre 2007 18:03

la passion ne peut être que latine, c'est évident ;-)

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 18:12

D'ailleurs je trouve cette pratique extrêment sensuelle, pour autant que la mouche attirait l'effleurement des lèvres. Je me demande même si elles n'étaient pas placées pour indiquer les parties les plus sensibles du corps féminin.

Quel raffinement !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 23 septembre 2007 18:18

Je ne voudrais pas te casser le moral, mais vu l'hygiène et la prophylaxie de l'époque, on peut en effet considerer qu'elles étaient placées aux endroits les plus sensibles du corps féminin, voire que certaines étaient même réelles..

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 18:18

Tu sais Serval, je connais l'Irlande et les habitants de ce pays n'ont rien à envier aux latins, ils sont tellement fougueux et passionnés !. Et pourtant, ils sont Celtes...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 18:21

C'est pour mieux indiquer la cible.... c'est ce qu'on appelle la pêche à la mouche

Écrit par : Mathilde P. niçardo-italo-gréco-pied-noire | 23/09/2007

Et les russkov alors... Y sont-y pas passionnés ceux-là aussi... Non, décidément, la passion n'est pas QUE latine (même si j'en suis de votre groupe les gars !). :-)

@ cui cui : perso, j'ai une mouche gourmande (à toi de trouver où elle se trouve ! ;-D).

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 23 septembre 2007 18:21

On est toujours latin quelque part, Les Irlandais sont des latins par rapport aux islandais ;-))

(celle la là je la garde pour le championnat du monde de la mauvaise foi)

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. niçardo-italo-gréco-pied-noire | dimanche, 23 septembre 2007 18:23

Excellent, femme au prénom si aimé :-)

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 18:21

Drôle ! Quand je pense que certains seigneurs, prenaient peut être des bubons dûs la peste pour des grosses mouches et les suçaient goulûment croyant flatter une zone érogène...

Écrit par : 'cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

c'est ce qu'on appelle la pêche à la mouche

Ecrit par : Mathilde P. niçardo-italo-gréco-pied-noire | dimanche, 23 septembre 2007 18:23

perso, je prefère la pelle à bouche (oups, mais comment je cause moi ?)

;-))

Écrit par : Serval | 23/09/2007

cuicui!!!!!!! beuuuuuuuuuuuuuuuuuurk

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

Raphael | dimanche, 23 septembre 2007 18:05
Raphaël, je ne fais que rapporter l'opinion des journalistes initiés et très proche du gouvernement. Y compris ceux de Jeudi soir qui ont posé la question directement à Sarkosy notre président.Poivre d'Arvor et Chabot. Et les réponses de Nicolas Sarkozy. Oui il y aura un remaniement ministériel. Et sarkozy veut Dray ou n'importe qui de gauche musclée à l'intérieur. Le but éviter les débordements de rue. Manque de chance. Ensuite la réponse de Fillon, le président et moi, nous sommes interchangeables; Chacun peut prendre la place de l'autre. Lagarde lançant seule son plan de rigueur, Kouchner, tout seul dans son coin, déclarant la guerre à l'Iran et encore .....
Bien sur il y aura remaniement, parce que Sarkozy manque d'argent. il comptait sur certaines bonnes fortunes, la aussi manque de chance. Il faudra bien dire la vérité aux français sur les subprimes. Quelques banques allemandes plongent, Anglaises également, .. voir la liste sur l'expansion, et pas une seule française Faux. Et qui paiera? Les mêmes que pour la bulle internet, les petits épargnants.
Bien sur il y aura remaniement ressérer sur ses amis les plus proche. Donc Hortefeux.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

Ecrit par : 'cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 23 septembre 2007 18:26

J'ai connu quelqu'un comme ça..je la prenais pour une fine mouche, hélas c'était une peste ;-))

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Ecrit par : michel | dimanche, 23 septembre 2007 18:16

Nouveau converti au villepinisme ?

Écrit par : Salam93 | 23/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 18:23

Sur le coin inférieur gauche des lèvres ou sur le décolleté, à la naissance du sein gauche ?

C'est vrai ! Les slaves sont de puissant passionnés...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Drôle ! Quand je pense que certains seigneurs, prenaient peut être des bubons dûs la peste pour des grosses mouches et les suçaient goulûment croyant flatter une zone érogène...

Ecrit par : 'cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 23 septembre 2007 18:26

#################

J'ajoute qu'en général c'était un baiser mortel...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 23/09/2007

Ecrit par : Salam93 | dimanche, 23 septembre 2007 18:30

converti à tout ce qui tape sur le TGPH

il faut reconnaître que l'aristo s'y prend bien

et quand ces connards de socialos se réveilleront peut être que je me convertirai au socialisme

Écrit par : michel | 23/09/2007

Ecrit par : michel | dimanche, 23 septembre 2007 18:39

Le TGPH, kézako ?

Je suppose que ce dernier billet ne vous a pas échappé : "prendre aux pauvres, pour gaver les riches." Où quand l'AJT se penche sur le trou de la Sécu ;)

Écrit par : Salam93 | 23/09/2007

http://fr.youtube.com/watch?v=_3AjfZ-iSbE

Écrit par : pépin le bref | 23/09/2007

je me suis trompé tout à l'heure pour Eluard le texte est
il n'y a pas de hasard il n'y a que des rendez-vous.

Écrit par : martingrall | 23/09/2007

@ cui cui : "à la naissance du sein gauche ?" : on s'connaît ? ;-))

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Ecrit par : martingrall | dimanche, 23 septembre 2007 19:05

C'est superbe :-)

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Ecrit par : Salam93 | dimanche, 23 septembre 2007 18:50

le TGPH?

Le Très Grand Petit Homme

Écrit par : michel | 23/09/2007

HS//Benoît 16, pape altermondialiste ?//


Voilà qui devrait faire plaisir à Michel, S.Fontenelle et quelques autres.

En vacances dans sa résidence à Castel Gandolfo, Benoît 16 "exhorte à une logique économique du partage et de la solidarité".

Le pape dénonce la "logique du profit" qui "accroît le fossé entre riches et pauvres et l'exploitation de la planète".
((Organisateurs des forums sociaux type Porto Alegre ou Fête de l'Huma, pensez donc à l'inviter;))

Sur le traces de son prédécesseur, il reconnaît tout de même les "aspects positifs" de l'économie capitaliste moderne.

((direction l'université d'été du Medef ?))

Soucieux de l'avenir de la planète, le souverain pontife (quel poncif!) se montre aussi sensible au "développement durable et équitable"

(( Allo les Verts, y a quelqu'un ?))

Le Vatican a confirmé que le Pape devrait approfondir la question de la justice sociale et économique dans sa deuxième encyclique.

Vivement demain qu'on sache enfin.


http://www.boursorama.com/pratique/actu/detail_actu_monde.phtml?&news=4635778

Écrit par : Salam93 | 23/09/2007

Michel, je crois que vous allez kiffer Benoit XVI...

Écrit par : Salam93 | 23/09/2007

Spécial dédicace à cui cui et laflote, par polnareff :-)

Je suis une mouche
Posée sur sa bouche
Elle était nue
On aurait cru le paradis
Tant elle était jolie
...
Sur ses lèvres, moi, j’avais déposé
Le plus doux des plus doux baisers
Sur ses lèvres, moi, d’une gifle elle m’a tuée
Croyant que j’voulais la piquer
...
Je suis une mouche
Écrasée sur sa bouche
Il ne faut pas dire aux femmes
Qu’on les aime
Sinon elles deviennent piquées
...

Sur ses lèvres, moi, je m’étais posé
Pour lui dire que je l’aimais
Mais les femmes, moi
Je n’ m’étais pas méfié
C'est un peu tard vous me direz
Une mouche c’est vraiment bête à tuer
Une mouche c’est vraiment bête à tuer
Une mouche c’est vraiment bête à tuer...

Écrit par : Serval | 23/09/2007

salam,

donc uon un pape écolo, et féru de justice sociale tout en reconnaissant les bienfait du capitalisme.

Ajoutons à ça son integrisme, la messe en latin et son passé douteux

Le tout au shaker (secoué mais non agité pour faire plaisir a James bond) et hop on a le nouveau "mangeur à tous les rateliers"

Écrit par : Serval | 23/09/2007

"mangeur à tous les rateliers"
Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 20:03


Vous pensiez au TGPH ?

Écrit par : Salam93 | 23/09/2007

Juste un petit mot pour vous dire, j'aurais dû le faire plus tôt, que c'est vachement bien, le DEL, avec ces billets d'auteur(e)s à chaque fois différents.
Vachement bien.
Hasta siempre!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

la messe en latin

Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 20:03

Qu'est-ce que t'as contre la messe en latin ( surtout que je suis bien certain que tu n'y vas pas souvent) ?

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Et contre l'Inquisition?
Qu'est-ce que t'as contre l'Inquisition?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

Ecrit par : Salam93 | dimanche, 23 septembre 2007 20:04

Non la j'aurais dit " rayeur de tous les parquets (moquette comprise)" ;-)

.........

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 20:09

que ce soit en La tin ou en Rémineur, je ne vais jamais à la messe. J'ai horreur qu'un gars que je ne connait pas m'appelle "mon fils" comme si ma mère était une femme de mauvaise vie ! ;-)

.........

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 20:17

Concernant l'Inquisition, disons que la question se pose... ;-)

Merci Seb, pour les encouragements.

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Et les accords du Latran?
Qu'est-ce que t'as contre les accords du Latran?

(C'est pas des encouragements, Serval: vous en avez pas besoin!
C'est juste que je trouve ça bien cool.
;-))

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

Qu'est-ce que t'as contre l'Inquisition?

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 20:17

Là tu es en plein dans l'actualité la plus brûlante .
( et c'est toujours pas une réponse à la question )
Qu'est-ce que ça peut bien vous foutre, vous tous qui , comme moi, ne croyez pas et n'avez cure de tout cela, que la messe soit dite en latin. dans mon jeune temps ( y'a bien longtemps) je servais en chantais la messe en latin, en aube rouge et surplis brodé , au milieu de l'encens, des cantiques et d'un recueillement bien plus tangible et émouvant qu'aujourd'hui, et je n'ai pas le souvenir que cette pratique était pire que depuis que la messe n'est plus en latin.

Écrit par : urbain | 23/09/2007

tu devais être mignon...

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

Et les accords du Latran?
Qu'est-ce que t'as contre les accords du Latran?

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 20:25

l'abandon de la messe en latin c'est vatican II...

Écrit par : urbain | 23/09/2007

@ Serval et sa spéciale dédicace : ;-))))

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Qu'est-ce que t'as contre les accords du Latran?

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 20:25

que je préfère les accords du Red hot (en plus tout ce qui touche la collusion entre l'église et le fascisme me débecte )

Tu as raison , on n'a pas besoin d'encouragements. YES ! Contre toute attente le DEL à survecu. C'est cool

.............

@ urbain

Et bientôt Vatican III - Le retour de la messe en latin ;-))

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Si les gens avaient foncièrement qqch contre l'inquisition ils n'auraient pas plébiscité Ségomada.

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. | dimanche, 23 septembre 2007 20:39

les buchers ont toujours fasciné les gens...

Écrit par : Serval | 23/09/2007

p'tain, y a un guest de choix ce soir sur le DEL !

Écrit par : Salam93 | 23/09/2007

chut Slam, il est presque aimable, va pas nous l'énerver!

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

Ségomada, y a un copyright?
Ou si on peut le piquer, à l'occasion?
:-D

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

Pique Seb ! Et fais nous un papier d'enfer.

Écrit par : La guêpe | 23/09/2007

Et puis le nouveau del est un vrai réservoir d'idées ! Profite z en ! Tu as assez de talent pour mettre ces idées en valeur. Contrairement à Guy, je crois au collectif.

Écrit par : La guêpe | 23/09/2007

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 20:59

formidââââââbme, ch'est un mot que le poçte Leopold Cheddar Changorh aurait aimé inventer, un mot plein de fulguritude, un mot plein de collectivitude... zyva mon poulet! piccore, c'est ma tournée!

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

sans les fautes de frappe c'était drôle...

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

Mon cousin a signé dans l'équipe de cyclisme Cofidis et mon oncle est sorti de préventive, après 3 mois, pour 20 000 euros de caution...

C'est vrai tout ç. On s'en fout. Mais j'ai bien ce côté cheveux sur la soupe...




http://andy-verol.blogg.org

Écrit par : Andy Vérol | 23/09/2007

Ce panqué de Fontenelle qui vient faire le bo?
Mais bienvenue qd même!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

o.d.m qui agresse cuicui.
Serval qui demande à o.d.m d'étaler ses idées
o.d.m qui se déclare catho intolérant envers les sceptiques.
cuicui qui le traite de Torquemada
Serval qui parle d'inquisition
Urbain qui parle d'enfants de choeur
Seb qui parle des accords de Latran
Cerise sur le gateau : Mathilde P. crée le terme Ségomada.
Sébastien Fontenelle demande l'autorisation d'utiliser la trouvaille de Mathilde.
Mathilde accepte.

Si c'est pas du travail collectif, alors je me taille (de guêpe) les veines.

Écrit par : La guêpe | 23/09/2007

Ecrit par : La guêpe | dimanche, 23 septembre 2007 21:30

C'est toi qui te charges du zapping sur le DEL ?

;-))

bien vu en tout cas

Écrit par : Serval | 23/09/2007

m'étonnerait que qui que ce soit nie (de guêpe)

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

le guêpe
vous pouvez rester...

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 23 septembre 2007 21:20

entre les problèmes de dopage et les crédit à taux usuraires, je ne sais pas qui des deux est le plus délinquant.

;-))

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Je dénie à Fontenelle le droit d'utiliser le concept de Ségomada....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Perversion mécréante NNNN;-)

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

o.d.m. : c'est mon mot, je le donne à qui je veux!

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

Ségomada, y a un copyright?
Ou si on peut le piquer, à l'occasion?
:-D
Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 20:5


ben oui, pique.

Ca va tellement faire avancer les choses politiquement de se foutre de la gueule de ségo avec des surnoms ridicules.

Écrit par : bienvenue à plouc city | 23/09/2007

@Serval

Les deux sont des sales délinquants je pense...

Écrit par : Andy Vérol | 23/09/2007

pauvre gauche de merde.

Écrit par : plouc | 23/09/2007

j'ecris jamais mais j'aime le jeu collectif de cet espace.

Bravo à vous, j'aurai pas parié un sou sur l'heritage de ce blog. Je suis impressionné par la valeur de tous les participants.
C'est tout. je n'ai pas assez de facilités pour ecrire mais vous lire est un régal.
Continuez comme cela.

Écrit par : La guêpe | 23/09/2007

Dommage, Sébastien n'a pas travaillé "plus" ce week-end, frustation pour moi d'une journée sans billet.

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Rebelotte, o, vomi sur les socialistes....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Trichet se rebiffe




"PARIS (AFP) - Accusé par Paris d'inaction face à la flambée de l'euro, le président de la Banque centrale européenne (BCE) Jean-Claude Trichet a réaffirmé dimanche ne pas avoir de pouvoir en la matière et conseillé à la France de mieux gérer ses finances publiques "en très grande difficulté".


Alors qu'Henri Guaino, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy à l'Elysée, a qualifié dimanche le niveau de l'euro d'"absurdité", M. Trichet a contre-attaqué en épinglant les finances publiques hexagonales."

Écrit par : anthony | 23/09/2007

Ecrit par : bienvenue à plouc city | dimanche, 23 septembre 2007 21:43

On ne prête qu'aux riches...

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

Mathilde
c'était moi torquémada....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : La guêpe | dimanche, 23 septembre 2007 21:44

La guêpe tu es censée piquer, aiguillonner et pas arriver langue humide et lécher les délistes...

Écrit par : Pamela de Barres | 23/09/2007

Ecrit par : anthony | dimanche, 23 septembre 2007 21:46

Mais non Anthony, c'est pas de leur faute !

Pour rester dans le thème de la journée, le gouvernement multiplie les pains....dans la gueule.

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Voici la chorale DEListe

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

Dommage, Sébastien n'a pas travaillé "plus" ce week-end, frustation pour moi d'une journée sans billet.
Ecrit par : agathe | dimanche, 23 septembre 2007 21:45
gagahte
t'as qu'à te branler sur sa photo.
Ou alors tu relis les anciens textes de toute façon c'est toujours la même chose. Le même verbiage sans intéret

Écrit par : doc et difull | 23/09/2007

ooupss
Agathe prise la main ds le sac.....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Quelle réponse intelligente, toi aussi, ton stylo s'apparente plus à un ouvre-boîte qu'à une plume. Toi, tu ne fais que des grosses tâches comme toi.

La vérité ça dérange....

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Gros niveau. Je rentre de la plage et je vous lis ce soir. ;)

Écrit par : José | 23/09/2007

Quelle réponse intelligente, toi aussi, ton stylo s'apparente plus à un ouvre-boîte qu'à une plume. Toi, tu ne fais que des grosses tâches comme toi.

La vérité ça dérange....

Ecrit par : agathe | dimanche, 23 septembre 2007 21:54

Ecrit par : doc et difull | dimanche, 23 septembre 2007 21:50

C'EST MOCHE LA JALOUSIE !

Écrit par : agathe | 23/09/2007

doc
Encore un con de troll....
C'est comme au service militaire ici.....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

J'ai l'impression d'une sorte d'allégresse générale, de bonne humeur et de bienveillance collectives... bientôt bous ferons ensemble l'amour dans des champs de jonquilles

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

je vous lie.....c'est ce que j'aurais aimé lire, Bibi!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

ooupss
Agathe prise la main ds le sac.....

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 21:52

Ah bon, être une femme et admirer quelqu'un pour son style, c'est forcément au-dessous de la ceinture...

3 pater etc....

Écrit par : agathe | 23/09/2007

mathilde
??????

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 21:56

o.d.m pas ce mot de troll, pas vous...je vous croyais un peu au dessus...

Écrit par : Pamela de Barres | 23/09/2007

Agathe
ne me fait pas passer pour une grenouille de bénitier.....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

pam
Au dessus de qui?

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Oué ! José a fait un bon taf .
Apres le départ du capitaine le raffiot del à tangé mais n'a pas été coulé

Prend ce qui te semble bon Sébastien tu es içi chez toi :))

Écrit par : le del est mort :) | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 21:59

Un macho alors !

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Un macho alors !

Ecrit par : agathe | dimanche, 23 septembre 2007 22:01

Non, je me force pas!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. | dimanche, 23 septembre 2007 21:18

Z'auriez rien en stock sur coté télévangeliste à la madone?

Écrit par : Salam93 | 23/09/2007

En passant. J'ai beau tout essayer, je ne comprends pas comment ça marche sur Le Post de GB. Pas compris l'organisation, le fonctionnement et donc l'utilité d'un tel blog. On peut m'expliquer ?

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

http://www.regisdebray.com/

Pour aller plus loin..

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Agathe, Ne modère pas!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 21:59

Au dessus de la basse et gratuite "insulte"...quand un commentaire ne plait pas ou qu'il n'est pas délistiquement correct on traite son auteur de troll..

Écrit par : Pamela de Barres | 23/09/2007

pam
Avec un intense plaisir parceque c'est vrai!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

odm

Obligée.....

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Ajamais
gagner sa vie peut-être?

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 22:07

qu'est ce qui est vrai?

Vous avez été magistral encore aujourd'hui...

Écrit par : Pamela de Barres | 23/09/2007

En passant. J'ai beau tout essayer, je ne comprends pas comment ça marche sur Le Post de GB. Pas compris l'organisation, le fonctionnement et donc l'utilité d'un tel blog. On peut m'expliquer ?

Ecrit par : Ajamais | dimanche, 23 septembre 2007 22:05

Ce qui manque sur le POST, c'est la discussion entre DEListes ;-)

Écrit par : anthony | 23/09/2007

et dire qu'elle accuse les autres de faire de la lêche...

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

Mathilde
Ce n'est pas désagréable.

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Oué le DEL est mort. Mais je l'avais prévu, non ?

Écrit par : José | 23/09/2007

je rigoooooooooooooleeeeeeeeeee, c'est ma DELcopz

Écrit par : Mathilde P. | 23/09/2007

Ce qui manque sur le POST, c'est la discussion entre DEListes ;-)

Ecrit par : anthony

Peut-être, mais quel est l'objectif de ce blog, sa finalité ?

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. | dimanche, 23 septembre 2007 22:10

J'aime son coté combattant seul contre tous, j'aime son cynisme et son coté boderline, j'aime quand il parle de la transcendance, qu'il se déclare croyant, j'aime son coté "je doute" qui est très rare sur le Del, repère de "je sais tout sur tout"...

HS/ faire les magasins un samedi est suicidaire" en plus on dépense trop de sous///

Écrit par : Pamela de Barres | 23/09/2007

j'aime la question : quel objectif, quel finalité!
Oh comme je l'aime cette question!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

mon message est le pseudo

Écrit par : c est bien la vie sans le net aussi | 23/09/2007

Quelqu'un a-t-il vu la météo de la semaine, je viens juste de rentrer ?

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Ecrit par : anthony | dimanche, 23 septembre 2007 22:10

C'est pas de la discussion c'est du chat Anthony

Écrit par : Pamela de Barres | 23/09/2007

Bernard Kouchner doit etre déçu



"WASHINGTON (Reuters) - Le vice-président des Etats-Unis, Dick Cheney, aurait envisagé de demander à Israël de lancer des missiles contre le site nucléaire iranien de Natanz pour provoquer des représailles de Téhéran et obtenir ainsi un prétexte pour que l'armée américaine frappe à son tour, écrit dimanche l'hebdomadaire Newsweek.

L'article, qui paraît alors que le mystère reste entier sur un raid aérien mené au début du mois par Israël sur le territoire syrien, s'appuie sur deux sources non identifiées."


http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/20070923.REU8149/dick_cheney_aurait_envisage_un_raid_israelien_sur_liran.html



Ils sont vraiment capables de tout

Écrit par : anthony | 23/09/2007

Ecrit par : Ajamais | dimanche, 23 septembre 2007 22:15


Certainement lire des personnes (vous que j'ai lu souvent avec grand intérêt, votre expérience à l'usine) sans l'intermédiaire du DEL, impossible de croiser chacune des personnes qui s'expriment et qui apportent par leur vécu. L'humour, les informations et les confrontations d'idées quelquefois qui enrichissent voire élargissent nos visions.

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Ecrit par : anthony | dimanche, 23 septembre 2007 22:20

Un exemple, une info, que l'on va creuser....Ajamais.

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Peut-être, mais quel est l'objectif de ce blog, sa finalité ?

Ecrit par : Ajamais | dimanche, 23 septembre 2007 22:15


Difficile à dire, une partie non-négligeable des blogs étant politiques, la période post-présidentielle est difficile pour ceux-ci.

Gb et le DEL ne font pas exception à la règle

Écrit par : anthony | 23/09/2007

Ecrit par : agathe | dimanche, 23 septembre 2007 22:24



Et apparemment, Hamadinejad était au courant avant nous


"NEW YORK (Reuters) - Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, affirme que son pays et les Etats-Unis ne "se dirigent pas vers la guerre" dans une interview accordée à la chaîne de télévision CBS, qui en a diffusé la transcription dimanche.

Ahmadinejad, qui doit participer cette semaine à la 62e Assemblée générale des Nations unies, ajoute que l'Iran n'a pas besoin de la bombe atomique.

"Vous devez vous rendre compte que nous n'avons pas besoin de la bombe atomique. Nous n'en avons pas besoin. Quel besoin aurions-nous d'une bombe ?", insiste-t-il dans cette interview enregistrée jeudi dernier à Téhéran pour l'émission 60 Minutes."

Écrit par : anthony | 23/09/2007

Comme le jazz, Dieu, le cinéma, l'art, Marx, l'amour, le DEL est mort mais personne ne veut le tuer.


Bonsoir à tous.

Et

vive les jonquilles.

Écrit par : performatif | 23/09/2007

Ecrit par : anthony | dimanche, 23 septembre 2007 22:28

Attendons le prétexte, il est en création...

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Ma question est simple et pas maligne. C'est : "comment fonctionne Le Post ? Est-ce un agrégat de blogueurs ? Une conférence ? Une association ? Un syndicat ?

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

Des individualités intervenant dans une tribune collective

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Donc le DEL n'est pas mort, il bande encore!
Rions un peu en attendant la mort (de ridicule de la France!)
Avez-vous vu le jt de F2, où l'on nous montrait l'agité dans les rencontres internationnales ?
Laaaaaammmeeennntaable !

Écrit par : JeandelaXR | 23/09/2007

Certains jours, il bande mou...

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Si j'ai bien compris (c'est pas sûr!) le Post, c'est un super-DEL avec plein de carrés, des photos et des vidéos. Le Post c'est un DEL-Plex.

Écrit par : JeandelaXR | 23/09/2007

Le mime Marceau est mort, un de perdu, dix de retrouvés

François Hollande
Lionel Jospin
Ségolène Royal
D D Villepin
R Bachelot
JP Coppée
JL Borloo

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Le Post c'est un DEL-Plex.

Ecrit par : JeandelaXR | dimanche, 23 septembre 2007 22:41

C'est Rue 89 en plus approximatif
C'est Agoravox en moins intéressant
C'est.... sans intérêt

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Sur LE POST, parfois, on trouve de bons trucs


"L'épouse de l'ex-président malien met Nicolas Sarkozy au défi"

http://www.lepost.fr/article/2007/09/23/1024106_l-epouse-de-l-ex-president-malien-met-nicolas-sarkozy-au-defi.html


@ Ajamais

LE POST n'a aucun autre objectif que de multiplier les blogueurs pour multiplier les visites pour multiplier les pubs

Du business quoi...

Écrit par : anthony | 23/09/2007

Retour à l’école.
Aucune nostalgie de l’école républicaine qui excluait bien avant. Des générations entières n’ont ainsi pas eu accès au bac, réservé à une élite. Personnellement, je pense que l’école ne m’a pas aidé ; peu de bons profs ; rien compris à sa finalité, sinon qu’il s’agissait de choisir les « meilleurs », de dégager une « élite »… Je n’ai pas aimé cette école là. L’école républicaine est une école de « classe ». Aujourd’hui, le « privé » fait ce que cette école républicaine faisait autrefois. D’où son succès.

PS. Fils et petit-fils d'enseignants

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

Le DEL est un RDV de bistrot sur le Net, comme il y en a tant, et tant qu'il y a des convives, la boîte ne ferme pas boutique.

Avant, c'était mieux parce que Guy n'était autre que le David Guetta de l'info, le génie du remix, et de la récup

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Ecrit par : Fulcanelli | dimanche, 23 septembre 2007 22:19

Dégueu au nord, soleil au sud... rien de nouveau en somme ;-)

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

"L'épouse de l'ex-président malien met Nicolas Sarkozy au défi"

Sarkozy a raison, les Africains ne sont pas entrés dans l'Histoire, mais quelqu'un oui, ils sont devenu des privilégié et des nobles de pacotilles mais très puissants pour dominer le peuple, bref, des aristos de l'ancien régime dont fait partie toute cette clique présidentielle des nations africaines

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Ajamais
Assez d'accord avec votre analyse.

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Avant, c'était mieux parce que Guy n'était autre que le David Guetta de l'info, le génie du remix, et de la récup
Ecrit par : Fulcanelli | dimanche, 23 septembre 2007 22:46

Fulcanelli, la grand-mère à moustache du web ?

Sauf que GB est maintenant rémunéré, faut bien bouffer.
Snif, c'est môche la vie… Booouuuh……
;-)

Écrit par : JeandelaXR | 23/09/2007

sinon qu’il s’agissait de choisir les « meilleurs », de dégager une « élite »…

Encore un poncif pénétré de ressentiments. La complainte de ceux qui n'ont pas accompli leur dessein


Bien sûr qu'il faut des meilleurs, bien sûr qu'il fait des élites, sinon une société se délite

Après, tout est question de philosophie de la société. La plupart ont admis le principe de la jungle et des stars, qui n'ont rien de commun avec les élites

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Sauf que GB est maintenant rémunéré, faut bien bouffer.
Snif, c'est môche la vie… Booouuuh……
;-)

Ecrit par : JeandelaXR | dimanche, 23 septembre 2007 22:51

Cela ne nous regarde pas.

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Ajamais
Assez d'accord avec votre analyse.
Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 22:49

Je plussois itou.

Écrit par : JeandelaXR | 23/09/2007

Sarkozy a raison, les Africains ne sont pas entrés dans l'Histoire...

Ecrit par : Fulcanelli

Quel con ! Enorme ! L'Histoire ce sont donc les Grecs, les Romains... ? Mais quel con !

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

Quel con ! Enorme ! L'Histoire ce sont donc les Grecs, les Romains... ? Mais quel con !

Ecrit par : Ajamais | dimanche, 23 septembre 2007 22:55

Une provocation....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : Ajamais | dimanche, 23 septembre 2007 22:45

L'école est passée à côté de beaucoup de talents. Les réformes auraient dû aller dans ce sens. Ce n'est pas la priorité, au contraire, l'école fait le minimum. Ce n'est pas demain que cela changera. D'ailleurs, rendons à César...Allégre avait dit qu'un Zidane (ou d'autres littéraires) aurait dû être détecté à l'école....C'est dire comme les gens "célèbres" au passé scolaire médiocre peuvent lui dire merci...

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Bien sûr qu'il faut des meilleurs, bien sûr qu'il fait des élites, sinon une société se délite

Ecrit par : Fulcanelli |

Les société sans Histoire (fin de l'Histoire) sont des sociétés sans Etat donc sans élite (Marx, Clastre...)

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

mais avouon que le discours de Sarko à Dakkar est vomitif, quel fatuité!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Fulcanelli c'est sans intérêt pour toi....Tes propos aussi !

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Quel con ! Enorme ! L'Histoire ce sont donc les Grecs, les Romains... ? Mais quel con !

Ecrit par : Ajamais | dimanche, 23 septembre 2007 22:55

Au vu de tes connaissances philosophiques, on comprends le drame de l'extrême gauche, qui ne peut accéder au pouvoir à cause de son ignorance, quoique, je connais quelques mecs de la LCR plus instruits

l'Histoire, c'est l'Occident, la Modernité, Hegel

Les Africains, c'est un continent arriéré par la faute des gouvernants qui se complaisent dans le luxe et l'apparat au lieu de se soucier du développement de leur nation.

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Ou l'art de mélanger les arguments comme les pâtes....Oui mais des panzanis !

Écrit par : agathe | 23/09/2007

"L'école est passée à côté de beaucoup de talents."

L'école républicaine c'est le rugby vu par Laporte. On fabrique une conception du jeu et on normalise. Plus d'invention, d'autonomie, de "flair", et l'on finit par détruire le beau jeu. Heureusement qu'il y a des Elissalde ou des Michalak pour ne pas rentrer dans le moule.

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

Les Africains, c'est un continent arriéré par la faute des gouvernants qui se complaisent dans le luxe et l'apparat au lieu de se soucier du développement de leur nation.

Ecrit par : Fulcanelli | dimanche, 23 septembre 2007 23:00

Mais bien sur!
Et l'occident n'est pour rien dans le triste destin des africains...

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Fulcanelli c'est sans intérêt pour toi....Tes propos aussi !

Ecrit par : agathe | dimanche, 23 septembre 2007 22:59

Ici, je n'ai pas prétention à susciter l'intérêt, je bavarde, et je dis que le Post est un machin de plus sans intérêt, l'info est devenu de la daube cuisinée par des toqués mais on se marre quand même et on clique

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Et l'occident n'est pour rien dans le triste destin des africains...

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 23:02

L'Occident a sa part négative et sa part positive. Les deux s'équilibrent. Je juge, mais chacun peut juger autrement

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

"l'Histoire, c'est l'Occident, la Modernité, Hegel" (Fulca)

C'est bien connu que l'Afrique n'a pas d'Histoire. C'est l'enfance de l'humanité... Fulca est raciste.

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

Heureusement qu'il y a des Elissalde ou des Michalak pour ne pas rentrer dans le moule.

Ecrit par : Ajamais | dimanche, 23 septembre 2007 23:01


Pourquoi, ils ne sont pas sarkozystes ???

Écrit par : anthony | 23/09/2007

"L'Occident a sa part négative et sa part positive."

mais quel con !

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

la fin de l'histoire c'est la résolution ultime de toutes les contradictions, de tous les conflits, de toutes les oppositions, de tout ce qui les crée et les motive, donc la fin du "moteur" qui l'anime,
c'est pas pour demain.
( au fait comme j'ai du partir accompagner fiston et maman déguster des moules frites, j'ai omis de préciser qu'en plus de l'aube rouge et du surplis brodé il y avait les burettes et la clochettes et que c'était autrement plus marrant qu'aujourd'hui )

Écrit par : urbain | 23/09/2007

L'école républicaine c'est le rugby vu par Laporte.
Ecrit par : Ajamais |

Plutot le petit trou de la serrure. Peu obtiennent les clés qui leur permettront de s'élever.

Écrit par : Serval | 23/09/2007

C'est bien ce que je disais: faut pas faire chier Jason Bourne.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

Ajamais

Laisse tomber, il joue à saute-moutons....

Écrit par : agathe | 23/09/2007

l'Histoire, c'est l'Occident, la Modernité, Hegel

Les Africains, c'est un continent arriéré par la faute des gouvernants qui se complaisent dans le luxe et l'apparat au lieu de se soucier du développement de leur nation.
Ecrit par : Fulcanelli | dimanche, 23 septembre 2007 23:00

Et l'Égypte, Éthyopie, ça n'existe pas ? Hérodote lui-même dit que toutes les connaissances de la Grèce antique viennent d'Égypte, donc de l'Afrique.
Allain-Jules au secours !!!!
Et Sumer, Babylone, la Suzianne, la vallée de l'Indus.
Je rêve!!!!!!!!

Écrit par : JeandelaXR | 23/09/2007

Fulca est raciste.

Ecrit par : Ajamais | dimanche, 23 septembre 2007 23:04

Certainement pas!!! il a son opinion..

Écrit par : Pamela de Barres | 23/09/2007

Fulca est raciste.

Ecrit par : Ajamais | dimanche, 23 septembre 2007 23:04

En tout cas il a quelques lacunes .

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Sauf que...

Écrit par : José | 23/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 23:06

MDR

Écrit par : agathe | 23/09/2007

"PARIS - Les adhérents de l'UMP se sont prononcés à 95,8% pour les nouveaux statuts de leur parti, a annoncé dimanche soir la formation présidentielle dans un communiqué."


Au moins eux, ils ne se disputent pas. ;-)

Gaaaaaaaaaaaarde à vous!

Écrit par : anthony | 23/09/2007

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 23:06

Mouais, dans le genre amnésique je préfère Jason "XIII" Mc Lane...enfin avant que ses auteurs partent dan la suite imporobable sans fin de l'histoire...

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Ecrit par : anthony | dimanche, 23 septembre 2007 23:10


Approuvé avec des consignes strictes...........

Écrit par : agathe | 23/09/2007

"Mouais, dans le genre amnésique je préfère Jason "XIII" Mc Lane...enfin avant que ses auteurs partent dan la suite imporobable sans fin de "l'histoire...
Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 23:11"

Mouais: dans le genre Mac Lane, et sauf le respect dû au sieur Louboutin, je préfère John Mac Clane.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

JeandelaXR vous avez raison, Fulca n'est qu'un ignorant, disons que ses connaissances sont limitées, il est "raciste" par insuffisance et suffisance. Sur ce, bonsoir !

Écrit par : Ajamais | 23/09/2007

Approuvé avec des consignes strictes...........

Ecrit par : agathe | dimanche, 23 septembre 2007 23:11


J'ai de la peine pour les 4,2% de villepinistes qui restent dans ce parti...


Bonne nuit à tous ;-)

Écrit par : anthony | 23/09/2007

Heureusement qu'il y a des Elissalde ou des Michalak pour ne pas rentrer dans le moule.

Ecrit par : Ajamais | dimanche, 23 septembre 2007 23:01

Je mets de côté le petit Elissalde, mais alors l'autre idiot avec sa coupe de cheveux à la mords moi le rasoir... Pas dans le moule ? 8-] Eh bé, qu'est-ce qu'il ne faut pas lire !!!!

@ Sébastien Fontenelle : pour sûr, faut pas le faire chier le gazier... ;-))

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

En tout cas il a quelques lacunes .

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 23:08

Il n'y a pas de lacune, l'Afrique est instrumentalisée par une gauche qui se complaît dans les ressentiments, une gauche qui n'en tape de la misère des peuples mais qui sautille à l'idée de pouvoir titiller Sarko qui reste imperturbable et tant mieux, son rôle positif a été au moins de contrer cette gauche stupide qui ne propose rien parce qu'elle ne représente rien

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 23:14

Qu'il ne faut pas faire chier non plus d'aileurs... Un peu comme l'inspecteur Harry quoi ! ;-]

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Certainement pas!!! il a son opinion..

Ecrit par : Pamela de Barres | dimanche, 23 septembre 2007 23:07

Mouais, le problème c'est que quand il parle de certains sujets, l'Afrique par exemple, c'est un peu comme o.d.m. abordant la science et la rationalité : ils sont en "terra incognita" .

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Bonne nuit à toutes z'et à tous! Salut l'AJT!

Écrit par : JeandelaXR | 23/09/2007

O.d.m, o.d.m...
Nooooom de Dieu, est-ce que c'est pas Melgueil, retour de Coblence?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

pas dans la moule?

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 23:14

Mouais, Mais je préfère John Mc Lane à Bruce Willis ;-))

Écrit par : Serval | 23/09/2007

mais oui! mon seb...planqué!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

thyopie, ça n'existe pas ?
Ecrit par : JeandelaXR | dimanche, 23 septembre 2007 23:06


His Imperial Majesty HAILE SELASSIE I, King of Kings,
Lord of Lords, elect of God,
conquering Lion of the tribe of Judah :

Jah Rastafari!!!!

bon maintenant on arrête les joints..

Écrit par : Pamela de Barres | 23/09/2007

ils sont en "terra incognita" .

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 23:16


Je ne connais pas l'Afrique, mais qui la connaît ici ? Alors autant admettre que nous sommes tous ignorants, certains un peu moins forts de leurs intuitions.

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Et voilà.
Ca porte sa particule comme un fait d'armes, et tout de suite: les grands mots.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | dimanche, 23 septembre 2007 23:18

trop tard...

;-))

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Bon ennui

Écrit par : Fulcanelli | 23/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 23:16

Et bien moi je ne suis pas en "terra incognita" et je ne lui crache pas dessus, et je ne dis pas tout celà est de la faute des méchants blancs..

Écrit par : Pamela de Barres | 23/09/2007

Ecrit par : Fulcanelli | dimanche, 23 septembre 2007 23:16

Les lacunes portent sur l'idée (inepte) que l'histoire exclut l'Afrique , , autrement dit que l'Afrique (sous entendu : noire) n'a pas d'histoire, simplement par ce qu'on n'en a pas de traces écrites .
Et l'Afrqiue ( de la mauritanie au congo) j'y ai passé plus de 20 ans de ma vie, je connais assez bien .

Écrit par : urbain | 23/09/2007

"Je ne connais pas l'Afrique, mais qui la connaît ici ?"
Ben: Raymond Domenech, évidemment.

Écrit par : Alain Finkielkraut | 23/09/2007

Ecrit par : Alain Finkielkraut | dimanche, 23 septembre 2007 23:22

Wouaaaaaaaaaaaaarrff!!!!!!

Écrit par : Pamela de Barres | 23/09/2007

Même réponse qu'Alain.

Écrit par : Georges Frêche | 23/09/2007

je ne dis pas tout celà est de la faute des méchants blancs..

Ecrit par : Pamela de Barres | dimanche, 23 septembre 2007 23:21

Moi non plus.

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Non je ne connais pas l'Afrique
Aigrie est ma couleur de peau
La vie est une machine à fric
Où les affreux non pas d'afro

Mama Sam cette fois c'est décidé
M'éloigner de Paname me f'rais le plus grand bien
Et si ça s'trouve je n'reviendrai jamais
Je s'rais le plus blanc-bec de tous les africains

M

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Mouais: dans le genre Mac Lane, et sauf le respect dû au sieur Louboutin, je préfère John Mac Clane.
Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 23:14


On avait remarqué ;)

http://vivelefeu.20minutes-blogs.fr/archive/2007/07/03/foutus-yankees.html#comments

Écrit par : Salam93 | 23/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 23:22

Sans y avoir vécu, juste avec ce que j'en ai lu, je n'aurais pas recopié les propos de Sarkozy, mais Fulca fustige les médias qui lui rentrent bien dans le crâne.....

Écrit par : agathe | 23/09/2007

L'afrique est insuportable car ce continent est rempli de pauvres.

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

sur ce bon inuit aux eskimos et bonne nuit aux autres

:-)

Écrit par : Serval | 23/09/2007

Et la haine du pauvre devient puanteur ds ce pays!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

"L'afrique est insuportable car ce continent est rempli de pauvres."
Revendicatifs, de surcroît.
On comprend qu'ils insupportent si fort le colonel Brice Hortefeux et son Chef Suprême.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 23 septembre 2007 23:24

Tiens tu ne mérites que çà;-))))

Écrit par : Pamela de Barres | 23/09/2007

Ecrit par : Alain Finkielkraut | dimanche, 23 septembre 2007 23:22

Alain, spéciale dédicace

http://www.radioblogclub.fr/open/80695/mama_sam/M%20-%20Mama%20Sam%20%28live%29

Écrit par : Salam93 | 23/09/2007

"Et la haine du pauvre devient puanteur ds ce pays!"
Tu dis ça parce que tu lis les journaux (et écoutes la télé).
Mais sinon?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 23:30

D'accord avec toi .
Il n'y a pas de haine du pauvre dans ce pays, il y a une angoisse généralisée de le devenir.

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Hortefeux a fait une gaffounette tout à l'heure dans Ripostes, il a dit que les tests ADN étaient pas destinés à des enfants, ce à quoi Moatti à répondu : Ca sert à rien alors les femmes n'ont pas le même ADN que leur mari.....

Et Vals tenait le rôle du chevalier blanc....

Je ne parle pas de Zemmour, je déteste les gros mots...

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 23:30


Tu nous écris un billet exclusif pour le DEL?

Écrit par : José | 23/09/2007

"D'accord avec toi .
Il n'y a pas de haine du pauvre dans ce pays, il y a une angoisse généralisée de le devenir.
Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 23:33"

Donc on n'est pas d'accord - parce que moi je trouve qu'en effet ça pue la haine de classe(s), dans les hauteurs...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

Je dis ça parceque je siège dans les commissions et conseil d'administration d'une Caisse Primaire d'Assurance maladie, et que les représentants des patrons et des syndicats, sauf moi ouvrier de base, s'y comportent de manière ignoble.....A vomir ces gros cons, et encore pire depuis l'élèction du conducator!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : agathe | dimanche, 23 septembre 2007 23:33

Agathe vous vous faites du mal à regarder ces trucs là .

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 23:34

Ca pue la haine, bien d'accord et les pires emmerdements......

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Je dis ça parceque le racisme est à peine dissimulé, parceque le citoyen modeste est suspecté de fraude, parcequ'on se moque des gens....J'ai la nausée!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

D'accord avec toi .
Il n'y a pas de haine du pauvre dans ce pays, il y a une angoisse généralisée de le devenir.

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 23:33

On peut auss remplacer "pauvres" par "vieux"...

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

"Tu nous écris un billet exclusif pour le DEL?
Ecrit par : José | dimanche, 23 septembre 2007 23:34"

Et toi tu fermes les commentaires pour que j'aie pas à faire ici ce que j'ai plus envie de faire chez moi depuis pas mal de mois?
(Histoire qu'Olive de M. puisse me traiter de planqué?)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

ça pue la haine de classe(s), dans les hauteurs...

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 23:34

Encore d'accord (malgré que tu en ais) , par ce que : "plus on est haut plus on est seul"
(devinez si c'est de Hitler ou de Heidegger )

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 23:35

C'était génial de voir Hortefeux faire une boulette pareille, il a eu l'air plus con que d'habitude, c'est dire.

Non, j'aime quand les surhommes trébuchent, contente du spectacle !

Écrit par : agathe | 23/09/2007

tu aimes "voir les hommes tomber" ?

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Hitlertefeux ?

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Trébucher Urbain, je suis une gentille....

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Bon il n'a pas mérité tant d'indignité ...
( c'est un médiocre en tout, même la vilénie)

Écrit par : urbain | 23/09/2007

planqué!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Y a-t-il quelque chose de plus drôle en ce bas monde que de voir une personne trébucher, jetant un coup d'oeil à droite, un coup d'oeil à gauche pour s'assurer que nul ne s'est aperçu de rien... ;-}

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Comme des mouches Urbain, ca ne va pas recommencer, on en était aux guêpes, non ?

Écrit par : agathe | 23/09/2007

C'est curieux, chez Philippe Val, ce besoin de "débattre", avec le MEDEF, avec Hortefeux...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

Coiffeuse!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 23:42

On aime les mêmes conneries....

Écrit par : agathe | 23/09/2007

un fantasme?

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

@ agathe : troublant tout de même... On finira bien par trouver un sujet de discorde... ;-)
Pour les mouches, faites ce que vous voulez, mais vous savez où toute cette histoire vous mènera... !

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Putain.
Cassé.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 23/09/2007

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 23:43

Dis donc, odm, comment doit-on prendre cette "information" ? ;-}

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

@ odm : Jean ? Jean Rochefort ? C'est vous ? ;-)

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 23:43


Il n'a jamais été aussi invité, Vals, que depuis son côte à côte avec Sarko pour la pseudo liberté d'expression des fameux dessinateurs..........C'est l'opposant bon teint !

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Je serais bien un gaucho, mais cette engeance ne croit en rien!
Des midinettes sans tripes!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Vals, la grande valseuse..........

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Des protéines pleurnichardes....

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 23:46

Dès que la féminine engeance su que le signe était puceau, elle (me souvient plus), elle fit feu des deux fuseaux... Gare au gori-i-i-i-iiiilleuh...

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Hortefeux a le poste le plus idéologique et le plus exposé du sarkoland,
il tombera le premier , mais non sans acrobaties, galipettes et convulsions ,
et ça prendra encore du temps .

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Ptain, je suis en train de m'exciter.....je vais boire un coup pour me calmer!

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 23:48


Bien vu, jolie dédicace à sieur Macho Gorille qui tape des clops

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 23 septembre 2007 23:49

A mon avis, aujourd'hui, il a dû prendre une beuglante ! Pas très convaincant pour vendre la soupe populaire....

Écrit par : agathe | 23/09/2007

@ agathe : ouais, mais 1) y'a une faute de frappe puisqu'il faut lire "singe" et non "signe" (quelle gourdasse !) et 2) je ne me souviens plus d'un morceau des paroles (la tehon sur toutes les mouches de ma famille !).

@ urbain : feu Hortefeux ;-}

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

Les souris sister's chassent en meute?

Écrit par : o.d.m | 23/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 23 septembre 2007 23:52

J'en pleure...

odm

Reste zen, la chasse aux gorilles n'est pas encore ouverte...

Écrit par : agathe | 23/09/2007

Ecrit par : agathe | dimanche, 23 septembre 2007 23:52

Opinionway va lui arranger le coup vite fait ( pour l'instant ) .

Écrit par : urbain | 23/09/2007

Il n'a jamais été aussi invité, Vals, que depuis son côte à côte avec Sarko pour la pseudo liberté d'expression des fameux dessinateurs..........C'est l'opposant bon teint !

Ecrit par : agathe | dimanche, 23 septembre 2007 23:46

je sais que c'est parfois difficile de faire la différence, mais c'est Philippe Val (sans s) ou Manuel Valls...
A part ça, la réponse malienne au discours de Dakar est belle

Écrit par : Valdo | 23/09/2007

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 23 septembre 2007 23:52

A B S O L U M E N T... pas... On pourrait bien trouver là notre première raison de dispute ;-))

@ agathe : de rire, rassure-moi ?!?! :-)

Écrit par : Laflote | 23/09/2007

A part ça, la réponse malienne au discours de Dakar est belle

Ecrit par : Valdo | dimanche, 23 septembre 2007 23:56

Quelle est-elle ?

Écrit par : urbain | 23/09/2007

vos commentaires!

Écrit par : petaramesh.org | 23/09/2007

Valdo

C'est un surnom affectueux pour Valse qu'il danse plutôt bien....

Laflote

Bien de rire..........

Écrit par : agathe | 23/09/2007

@ Urbain: cf plus haut, le lien pour le post...
voici la dépêche:
Adame Ba Konaré, historienne et épouse de l'ancien président malien Alpha Oumar Konaré, a invité dimanche les historiens africains à participer à la rédaction d'un manuel d'histoire sur leur continent destiné à "mettre à niveau" les connaissances de Nicolas Sarkozy sur l'Afrique.
(Publicité)

L'invitation, rendue publique lors d'une conférence de presse à Bamako, fait suite aux propos tenus par le chef de l'Etat français en juillet dans l'enceinte de la prestigieuse université Cheick Anta Diop à Dakar.

L'orateur, dont c'était la première visite en Afrique sub-saharienne depuis son élection en juin, y avait affirmé que l'Afrique était à la marge de l'Histoire, qu'elle était immobile, stationnaire.

"Le drame de l'Afrique, c'est que l'homme africain n'est pas assez entré dans l'Histoire. Le paysan africain (...) ne connaît que l'éternel recommencement du temps rythmé par la répétition sans fin des mêmes gestes et des mêmes paroles", avait affirmé le successeur de Jacques Chirac devant un parterre d'intellectuels sénégalais.

Pour Adame Ba, dont l'époux préside aujourd'hui la Commission de l'Union africaine, "ce sont des affirmations qui reposent sur des poncifs, sur les théories euclidiennes sur l'Afrique, sur l'imagerie coloniale, qui disaient que l'Afrique n'avait pas d'Histoire, qu'il fallait venir admirer l'enfance du monde en Afrique, que l'Africain était installé dans l'immobilisme et qu'il n' y avait pas de dynamisme dans les sociétés africaines...".

L'historienne a expliqué que sa démarche, qu'elle a qualifiée de scientifique, consistait précisément à produire des connaissances censées s'opposer à des affirmations qui, selon elle, ne reposaient que sur des "pseudo-théories".

"Donc, l'objectif c'est d'inviter mes collègues historiens à produire chacun un article dans son domaine de compétence académique avant fin 2007. Lorsque tous les textes seront rassemblés, nous en ferons un recueil à paraître courant 2008.

"Et nous prendrons les mesures adéquates pour acheminer un exemplaire de cet ouvrage collectif vers le président Sarkozy et les autorités françaises, afin de les mettre à niveau de connaissance avec l'Histoire de l'Afrique", a ajouté l'universitaire.

Écrit par : Valdo | 24/09/2007

Excellent Valdo merci pour l'article.

Écrit par : agathe | 24/09/2007

Ecrit par : Valdo | lundi, 24 septembre 2007 00:00

Ce serait simplement l'arroseur arrosé , si l'arroseur en question n'était pas aussi nul par ailleurs sur l'histoire de son propre pays ... ( couverte pour lui d'une épaisse couche de guano opaque et malodorant) .

Écrit par : urbain | 24/09/2007

@ urbain : "( couverte pour lui d'une épaisse couche de guano opaque et malodorant) ." GUAIANO ;-]

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

@ urban : GUAINO... Putain, je sais jamais comment y s'écrit son putain de nom...

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

@ urban : GUAINO... Putain, je sais jamais comment y s'écrit son putain de nom...

Ecrit par : Laflote | lundi, 24 septembre 2007 00:11

pfuii, quelle vulgarité:)

Écrit par : o.d.m | 24/09/2007

Laflote,
l'idéologue du conducator me fait irrésistiblement penser à ce passage du "Temple du Soleil" où les Dupond(t) découvrent ( à leurs dépens) la vrai nature et l'origine du guano.

Écrit par : urbain | 24/09/2007

@ valdo : merci, en effet... Quel naze ce Président tout de même... Et quelle manque de... Les mots me manquent.

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

ma manière de l'orthographier est donc absolument consciente et volontaire .

Écrit par : urbain | 24/09/2007

@ odm : après minouite, je deviens toute autre... :-]

@ urbain : et s je te disais que j'y pense aussi ! ;-)))

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

Et hop la sécu !

http://vivelefeu.20minutes-blogs.fr/

Écrit par : agathe | 24/09/2007

Laflote

odm fait sa chochotte !

Écrit par : agathe | 24/09/2007

Bon c'est l'heure ,
bonne nuit à tou(te)s.

Écrit par : urbain | 24/09/2007

Donc on n'est pas d'accord - parce que moi je trouve qu'en effet ça pue la haine de classe(s), dans les hauteurs...

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | dimanche, 23 septembre 2007 23:34

ça commence a combien de millimètre la hauteur?

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

Bonne nuit Urbain

Écrit par : agathe | 24/09/2007

Bonne nuit Urbain

Ecrit par : agathe | lundi, 24 septembre 2007 00:17

smac, smac...

Écrit par : o.d.m | 24/09/2007

@ agathe : je trouve que cela lui sied bien au teint(inabuler) ;-)

Bon c'est pas tout ça, mais faut que je va me chécou, passeke sinon, je va être tro fatiguée pour assurer pleinement mon arrêt maladie ;-} (ouais, j'ai eu envie de faire des fôtes de frappe, histoire de terminer en bôté).

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

DELO BOBO DODO!

Écrit par : o.d.m | 24/09/2007

@ urbain : buona notte. :-)

@ odm : ispice de d'jalousse ! 8-O

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

smac, smac

Écrit par : o.d.m | 24/09/2007

Bonne nuit Laflote !

Écrit par : agathe | 24/09/2007

Bonne nuit odm

Écrit par : agathe | 24/09/2007

Bonne nuit à tous

(et vivement la fin de ce p... de bouclage pour que je puisse revenir troller ici tranquillemet pendant mes heures de travail).

Écrit par : Valdo | 24/09/2007

@ agathe : merci, à toi aussi.

@ odm : smac, smac :-))

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

Bonne nuit Valdo A bientôt

Écrit par : agathe | 24/09/2007

Sucer le nez des deux soeurs?

Écrit par : o.d.m | 24/09/2007

nrv le nouveau blogchat

Écrit par : skalpa | 24/09/2007

Oh c'est mignion, tout l'monde s'aime ici! Des socialistes! Quelle honte!

Le DEL = NRV?

Non.

Le DEL = café de bobos et de droitistes décompléxée!

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

décompléxés!

Billet - express, existe-t-il des gens appartenant aux couches populaires qui s'expriment sur le DEL?

Non.

De la viande rouge. C'est tout. Des viandards avec des problèmes de conscience, des tonnes de débats sirupeux autour de problématiques bateau...

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

Je suis assez d'accord avec tous ces connards de droite arrogants qui disent: Sarko fait ce qu'il a à faire. C'est pour ça qu'il a été élu. Je suis ok avec ça.

En face le "peuple de gauche" est un peuple de cons prétentieux. Ce peuple-là ressemble plus à une horde épaisse de curés moralisateurs qu'à un collectif de combat...

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

LEs gauchistes, c'était les maîtres de la transgression, de la libération sexuelle à outrance, de la conso massive de dope, des manifs de confrontation violente... Tu avais plus de mecs qui en chiaient qui ne joignaient pas les deux bouts, qui n'avaient pas de réfrigérateurs, machines à laver, chauffage... Ils travaillaient comme des bêtes dans des usines inhumaines.

Le gauchiste d'aujourd'hui vit dans un appartement tout confort. Il a une bagnole, des crédits. Il est infographiste, communiquant ou journaliste. Il trouve que les pauvres ça fait mal au coeur mais jamais il ne boit dans le même goulot qu'un clodo...

La gauche, c'est se mettre en danger pour les autres, ceux qui morflent, pas pour sermoner la droite, les électeurs du FN ou ceux qui s'abstiennent...

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

La gauche c'est celle qui a fait la guerre, qui s'est enrôlée dans la résistance, qui a soutenu les faibles envers et contre l'ordre établi...

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

Sarko n'a pas dissout le PS. Il a révélé sa véritable nature. Un parti de bourgeois et de classe moyenne et de fonctionnaires qui apprécient cette France d'économie de marché, cette France régit par un capitalisme d'Etat.

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

Remaniement ministériel. Citer Debray comme un catho cite la Bible. LA gauche ressemble tellement à la droite par son conservatisme, que Sarko l'a simplement joué "je suis la rupture". C'est pourtant une posture de gauche de vouloir renverser le Capitalisme. C'est comme ça. Si on aime ce système économique, qu'on en profite, qu'on veut faire quelques lois pour éviter qu'il y ait trop de misère, on est simplement un libéral social.

Si on a pour objectif de renverser le capitalisme d'état, pour ne surtout pas le remplacer par un socialisme d'état. Si l'on souhaite la mise en place un bouleversement totale pour une justice totale et non utopique, on se bat pour un socialisme libertaire. Ce qui signifie de revoir sa copie et son petit confort occidental... Mais là, c'est mort d'avance...

Aujourd'hui, être de gauche, c'est se fringuer décontractés, faire du biclou dans une ville, créer des collectifs, être trésorier d'une association, mais ne surtout pas broyer le capitalisme...

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

Enfoncer une longue aiguille de seringue et s'injecter une dose d'héroïne pure dans les veines. Et crever comme ça. En suffoquant En bavant. C'est devenu ça, être vraiment de gauche. C'est quitter l'Occident.

NRV ici? Mon cul!

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

Andy,

L'idéologie et les hommes/femmes de gauche ne peuvent être résumés par ta définition du "gauchiste" version "c'était mieux avant". Un montage hétéroclite un peu étonnant et que je te laisse. Parlant de cet avant, tout le monde comprend que nous vivons dans un monde qui a subi de profonds remodèlements depuis les années 70. Le "gauchiste" ne peut plus être pas là où on l'attendait à l'époque sous peine d'anachronisme et surtout de déconnexion et d'inefficacité.

La gauche n'a pas tout perdu ces 20 dernière années, elle a su infléchir les moeurs de la société par ses positions progressistes et tolérantes qui ont percolé vers les courants de droite, du moins les plus modérés. Donc oui, la gauche a été et demeure "moralisatrice". Ça peut te paraitre négatif, à mon sens ça ne l'est pas, ça fait partie du job.

Écrit par : phets | 24/09/2007

ça fait partie du job.

Ecrit par : phets | lundi, 24 septembre 2007 01:31

je dis même que c'est le seul bon boulot qu'elle ait faite (en étant gentil, car les critiques en ce domaine sont maousse également, mais bon).

concernant le billet, trés bien rédigé (qq fautes??) mais sujet vraiment cave. trop de "si" pour faire matière à sujet, m'est avis. Plus petite érection modemiste qui nous renseigne sur les fantasmes de l'auteur mais peut-être qu'on s'en fout un peu, tout du moins dans un billet, hein...

Écrit par : phets | 24/09/2007

JE pense que les portraits stéréotypés que j'ai décrit ne sont pas un mal. ça permet aussi de remettre le gaucho actuel à sa place.

Pour moi, il n'y a pas de choix possible. Il n'y a pas de voie à chercher quand on est de gauche. L'objectif est la destruction du Capitalisme. C'est la base. Parce qu'il faut une base. Ou alors parlons de libéraux sociaux. De personnes plutôt en phase avec le système économique dans lequel l'Occident vit et qu'il lui permet de contrôler et écraser les voix et les voies alternatives fortes.

Si tu vas dans une église, tu entendras aussi un curé te rappeler que la société de consommation détruit, qu'elle crée le mal, qu'il faut tendre à l'amour et à la solidarité.

Je ne fais aucun distinguo entre la gauche disons, déculottée et matérialiste, et le catholicisme depuis Vatican II. Il y a des nuances bien sûr, mais trop de points commun.

Les franges de gauche qui contestent les bienfaits du pouvoir, et qui souhaitent démollir le capitalisme sont systématiquement écartées par les dirigeants des partis de gauche (Communistes, Socialistes essentiellement).

Cette lutte interne dure depuis plus de 150 ans, mais s'aggrave maintenant, en Occident, au point qu'il est très difficile de distinguer les différences de pensée entre Bayrou, Borloo, Hollande (et tant d'autres). LEs nuances sont surtout le fait de luttes de pouvoir entre clans désireux de s'approprier les instances gouvernantes et tout le confort et les moyens de contrôle qui vont avec.

Je reviens à Chomsky qui insiste sur le fait que nous vivons dans un système polycratique et non démocratique.

Etant chômeur, sanctionné sévèrement par la droite (alors que j'ai été licencié pour motif économique et non pour faute grave) mais aussi victime de la tolérance du "clan" des socio-communistes vis à vis du Capitalisme, je n'ai que des perspectives minables.

Nous sommes des millions dans ce cas. Et de plus en plus nombreux. Et ce ne sont pas les gens de classe moyenne, de gauche comme de droite qui feront changer les choses, puisqu'ils votent pour l'un ou l'autre de ces clans (PS, UMP, MO-DEM, etc...) qui n'ont strictement pas l'intention de toucher le système économique qui détruit les existence de plus d'hommes et de femmes qu'il ne fait du bien.

Tu liras ce texte de moi, qui s'appelle "Du chômage", ici: http://www.artistasalfaix.com/revue/spip.php?page=sommaire24 . Je suis en train de le réécrire (Editeurs intéressés, me contacter via mon site: http://andy-blogg.org ) .

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

merci pour le texte, le lirai plus tard. je comprends ton point de vue. radical mais logique. Je conchie l'ultralibéralisme, détruire le capitalisme pourquoi pas, si les alternatives sont progressistes. Pour revenir à ce qu'on disait, tu ne peux demander à tout mec de gauche d'être révolutionnaire. c'est trés con, mais y a des gens qui ont aussi des bouches à nourir. La passivité de certaines gens n'est pas qu'indifférence ou tolérance du "système". Le capitalisme, comme tout système, a tendance à bouffer ta vie pour générer de l'acceptation et donc sa pérénité.

Écrit par : phets | 24/09/2007

allez, dodo. Je lirai ton texte demain. Bonne matinée.

Écrit par : phets | 24/09/2007

@pyrénéa
j'ai donné les références de ton blog à la place j'espère que ça ne te gêne pas
hier soir, nous avons donné une "représentation" au Bikini;))
délire!

Écrit par : Maghnia | 24/09/2007

@nef

j'ai mis quelques uns de vos délires sur la place de héron avec l'adresse de pyrénéa

bon jour d'abord ;))))

nef ..
dans la liste des anciens du blog de mitterrand 2007 .. j'avais indiqué courrier-sud?

Écrit par : Maghnia | 24/09/2007

Vous ne croyez pas que fréquenter des forums serait plus simple ? 448 contributions, c'est quand même beaucoup...

Écrit par : Fragile | 24/09/2007

La gauche n'a pas tout perdu ces 20 dernière années, elle a su infléchir les moeurs de la société par ses positions progressistes et tolérantes qui ont percolé vers les courants de droite, du moins les plus modérés. Donc oui, la gauche a été et demeure "moralisatrice". Ça peut te paraitre négatif, à mon sens ça ne l'est pas, ça fait partie du job.

Ecrit par : phets | lundi, 24 septembre 2007 01:31


Des faits? Initiés par la gauche ripant vers la droite. de la gauche politique ou politicienne. pas des ONG que l'on classe à gauche parce qu'ils représenteraient un progrés social dans notre inconscient.
Andy a raison un socialisme d'Etat n'est qu'un capitalisme d'Etat. L'union soviétique était plus saine dans sa pésentation puisqu'elle défendait le capitalisme d'Etat.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

Fragile | lundi, 24 septembre 2007 07:16
C' est le DEL, un bistrot kiosque ouvert jour et nuit, ou, et ça fera plaisir à Mathilde P tout est rendez-vous. On y vient pas par hasard.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

phets | lundi, 24 septembre 2007 01:39
Je n'ai aucun fantasme. A dire vrai je m'en fous un gros peu. A travailler avec des structures de gauche politique depuis 20 ans, j'ai appris à ne plus croire en elle pour un quelconque projet social.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

08:14...
Vais partir bosser, pas d'nrv...
Keskisspass ici?
C'est la grêve des billets?
Bloguer moins pour résister plus?
Have a nice week...

Ps: chez moi non plus, pas grand chose ce matin, peu d'inspiration...

boujou chez vous

Écrit par : skalpa | 24/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | lundi, 24 septembre 2007 00:59

Alors là, chuis bien d'accord.

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

La gauche c'est celle qui a fait la guerre, qui s'est enrôlée dans la résistance, qui a soutenu les faibles envers et contre l'ordre établi...

Ecrit par : Andy Vérol | lundi, 24 septembre 2007 00:56

Et qui a fait la guerre aux colonies françaises, pour l'argent du pétrole et du caoutchouc et du coton.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | lundi, 24 septembre 2007 00:47

J'en ai connu beaucoup des comme toi, des qui se juchent sur leur chaise et sautent comme des cabris en criant "révolution, révolution, révolution".
NRV ? sans doute;
sincères ? probablement ;
utiles ? pas tellement ;
efficaces ? par expérience ... jamais ;
Pour changer les choses il ne suffit pas de proférer , même avec une véhémence éloquente, ses frustrations, sa colère, son mal-être . Il faut "faire" quelque chose.
Que fais-tu ?
Donc je ne te reproche rien , mais je te dis : tu te trompes de cible , spécialement quand il s'agit pour toi de cracher dans la soupe du DEL et de conchier ce qui se dit ici (et "nulle part ailleurs") aux motifs que tu avances.

Écrit par : urbain | 24/09/2007

@ urbain : peut-être qu'Andy FAIT quelque chose et que "nous" l'ignorons ? Il dit néanmoins des choses très justes sur l'immobilisme dont souffre la gauche depuis quelques temps...
Il est tout de même terrifiant de ne voir, ni entendre qui que ce soit d'autre que l'autre excité...

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

Laflote,
mais ça nous le disons tous, et depuis pas mal de temps (et même bien avant les désastres annoncés ici même) ... on ne conchie pas les delistes pour autant .

Écrit par : urbain | 24/09/2007

g

Écrit par : Marianne | 24/09/2007

Pour Malbrouck

Écrit par : Marianne | 24/09/2007

salut Marianne,
que faire ? justement conchier , combattre absolument la pente "malbrouckiste" , le nihilisme poujadiste, le populisme démagogique crétinisant, la frustration proférée comme argument, la promotion de la sous-culture débilisante comme projet, et tout ce salmigondi néantiforme, ce versant "libertaire" du Narkozysme "décomplexé", cet immobilisme bruyant, cette régression complaisante, narcissique et insignifiante.
Que faire ?
un effort,
enfin , pour en sortir .

Écrit par : urbain | 24/09/2007

@ urbain : tu es un sage (en tous cas, dans ce que tu écris, parce que, pour le reste, je ne peux pas savoir !!!)... :-)

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

Sarkozy l’Américain vu d’ailleurs
Entre rejet et idolâtrie, l’action du Président est diversement appréciée.

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/280400.FR.php

Écrit par : Roma | 24/09/2007

@Laflote : vous le faites quand même un peu exprès, je passe beaucoup de temps à lire la presse, et sur les blogs, et je parviens à échapper très largement à Sarkozy (sauf sur ce blog et sur celui de Fontenelle, et quand je lis Guy sur lepost.fr).

En 81 c'était le même cinéma avec Mitterrand, et ça n'a rendu service à personne (sauf à ceux qui se sont enrichis grâce à la gauche au pouvoir) de se laisser prendre au jeu (ce qui a été mon cas mais j'étais très jeune et je ne savais pas encore que la gauche était une escroquerie).

Écrit par : Armand | 24/09/2007

urbain | lundi, 24 septembre 2007 09:05. La réalité est que nous ne sommes pas arrivé à ce niveau de léthargie, sans effort. la vérité est la duperie de nos édiles. Et ça ne va pas s'améliorer avce l'épanchement des socialistes de droite vers leur parti d'origine, de MC Buffet qui veut la place d'Arlette Laguiller, de Besancenot faisant dans le manequinat. Il faut construire notre gauche bien à nous. Et pour ça créer un parti de toutes pièces. Le net et l'intelligence peuvent-ils remplacer l'argent nécessaire à toute démocratie française. Celui disposant du plus d'argent gagne.
1 Sarkozy, 2 royal, 3 Bayrou, 4 le Pen.
Donc où commencer. si l'on ne veut pas finir vert à devoir vendre les électeurs pour une place de sénateur ou trice.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

@Andy Verol : ok vous avez des "perspectives minables", et alors ? Lisez Dostoiëvski, Stendhal, Balzac, ce n'est pas d'hier que des petits jeunes aux perspectives minables se montent le bourrichon. C'est quoi votre plan de carrière ? Agent du KGB ou gardien de camp de concentration ? Ou alors c'est juste d'avoir la liberté d'expression qui vous gêne ?

Même en 68 avec le plein-emploi ceux qui sont maintenant sarkozystes gémissaient de gauchisme pour se venger de leur nullité. Certes ceux d'entre eux qui avaient des "perspectives minables" pouvaient finir ouvriers ou profs de lycée. Avez- vous vraiment raté quelque chose ?

Et enfin croyez-vous qu'on se souviendra de Richard Durn ou de ses héroïques successeurs éventuels dans dix ans ?

Écrit par : Armand | 24/09/2007

Bonjour je suis François Fillon,
Je profite de cette petite tribune où, je pense, n'avoir que des amis, pour dire que je commence à en avoir plein le postérieur de me faire marcher constamment sur le noeud. Oui, le noeud. Je dis des choses, on dit "bullshit !" ; j'affirme des trucs, on dit "trouduc !". Y-en-a-marre de se laisser emmerder comme ça. Moi, je veux juste exister et si je force un peu le trait pour être entendu, c'est juste un appel au secours, une main tendue. Me gonfle maintenant tous ces grands médias qui me méprisent. La "faillite", la "rigueur", tout ça, c'est des mots d'amour. Je suis avec vous et je suis fort.
Je dois vous quitter maintenant, y a le café à servir à Allègre.

Écrit par : CRF... FF ! | 24/09/2007

Donc où commencer. si l'on ne veut pas finir vert à devoir vendre les électeurs pour une place de sénateur ou trice.

Ecrit par : martingrall | lundi, 24 septembre 2007 09:20

Le "parti bien à nous" , hélas ça ne me semble pas être la solution du moment ...
Si on analyse froidement et lucidement les rapports de force, le seul "sol stable" dont on puisse partir c'est (hélas encore) ... le P.S. ( tout le reste est en délabremnt encore bien pire)
Il suffit de se souvenir de ce qui s'est produit il y a peu : la gauche "représentative" sauvée par les bobos, et singulièrement les bobos parisiens.
ça ne défrise quelques uns mais le seul "levier" exploitable actuellement .
La gauche besancenot aura son heure quand les conflits se radicaliseront sous la pression des tensions sociales, prévisibles mais qui mettront du temps à se cristalliser.
Naturellement ce P.S. il faut le faire imploser et se débarrasser des "jeunes loups" et autres "jeunes lions" , bref tous ces apparatchicks bien mis, sans idées, sans convictions, mais largement pourvus d'égo et de morgue gourmée, qui "posent" à longueur d'ondes, essentiellement pour réclamer implicitement leur "promotion"... ( et dont pas mal déjà sont allés à la soupe).
mais surtout il faut se remettre à l'effort idéologique, autrement dit produire un nouveau discours théorique, original , progressiste, analytique, lucide, sérieux qui alimentera une pratique politique nouvelle, loin de la "modernité" libérale ou socio-démocrate( ejusdem farinae).
Ce dernier point le DEL et le Net peuvent y contribuer .

Écrit par : urbain | 24/09/2007

correctif : ça en défrise quelques uns mais c'est ( les bobos et le P.S.) le seul "levier" exploitable actuellement, concrètement , la seule donnée sociale qui résiste au Narkozysme .

Écrit par : urbain | 24/09/2007

@Urbain : je vois mal comment le PS pourrait être débarrassé de ses notables qui comptent sur lui pour percevoir les dividendes d'éventuelles victoires futures. N'oubliez pas que SOS Racisme a été créé à l'origine pour que Julien Dray ait une situation.
Par ailleurs à la lecture d'"Infiltrés" (Editions Privé) on constate que les adhérents de base ne valent guère mieux que les notables.
Le seul espoir réside à mon humble avis dans l'émergence d'un leader moins catastrophique que Royal.

N'étant pas d'extrême-gauche je n'ai pas de leçons à donner à ceux qui rêvent d'un retour aux années 70, mais il me semble qu'ils ont plus de chances de peser en-dehors du PS, s'ils se trouvent un leader convenable. Difficile quand même de concilier la défense des intérêts des fonctionnaires, rentiers de l'Etat, et de la partie précarisée de la population.

Écrit par : Armand | 24/09/2007

Aujourd'hui, entre 14 et 16 heures, le DEL accueillera pour une discussion François Fillon. N'hésitez pas à lui poser vos questions.
Demain, Fadela Amara, dont la dernière sortie vaut le détour.

"Quotas à l'immigration: Amara réservée

La secrétaire d'Etat chargée de la politique de la ville Fadela Amara se dit réservée sur la mise en place de quotas à l'immigration, dans un entretien publiée aujourd'hui dans "France Soir". "Ce qui est sûr, c'est qu'il faut sortir des postures de générosité. On ne peut pas accueillir tout le monde", explique l'ancienne présidente de l'association "Ni putes ni soumises". "Est-ce qu'il faut des quotas, je ne sais pas. Mais on doit être capable de parler de façon sereine des flux migratoires. Il faut aborder la question tranquillement. Je ne suis pas vraiment d'accord, je crois", reconnaît-elle. Le président Nicolas Sarkozy s'est dit favorable jeudi dernier à la mise en place de "quotas" par "régions du monde", alors qu'il envisageait jusqu'à présent ces quotas sous la seule forme de plafonds par profession.
(Avec AP)."

Tolérance zéro pour la conneriouille.

Écrit par : performatif | 24/09/2007

Ecrit par : Armand | lundi, 24 septembre 2007 09:51

Assez d'accord, mais pour changer les choses il faut être en situation de faire quelque chose, seul le P.S., actuellement, représente une capacité ( à défaut d'une volonté) en ce sens .

Écrit par : urbain | 24/09/2007

urbain | lundi, 24 septembre 2007 09:41
Pour ce que j'en connais, ma profession architecture et urbanisme, ce sont les livres et leurs auteurs qui marquaient les futurs possibles, toujours révolutionnaires. ma bibliothèque a été noyée dommage pour Andy, tous disaient ce qu'il exprime aujourd'hui. Vingt ans plus tard, Maspero parti. il ne reste plus personne pour éditer et distribuer. La pensée brute est plus incisive écrite sur du papier. Comme un roman. C'est le même mécanisme. On ne lit pas Sartre, quoi que l'on puisse en penser, sur un écran. Et c'est ce qui amena Royal à la faute, croire à la virtualité. le net n'ets que de la fugacité.
Les gens veulent un programme, écrit, qui engage. Lire et comprendre un programme, et après, s'accouder au zinc et en discuter. Ca ne marche pas à l'envers.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

Ecrit par : Maghnia | lundi, 24 septembre 2007 05:31


pas de problème
si tu as des photos, je les mets sur le blog
ou bien tu fais un compte rendu sur le blog? ou sur le del?

voici mon adresse :

amalia.bialey@yahoo.fr

en tout cas, bravo pour cette action et bravo à nef bien sûr...

du coup, je suis allée faire un tour sur "le héron": c'est plus calme qu'ici, mais j'aime bien l'ambiance qui y règne, j'y reviendrai.
je vois que tu y interviens plus qu'ici...

Écrit par : pyrénéa | 24/09/2007

@Martingrall : le virtuel c'est dans la tête. Ce que je lisais édité chez Maspero me plaisait énormément, mais c'était bien virtuel pour l'ado bourgeois que j'étais.

Écrit par : Armand | 24/09/2007

Les gens veulent un programme, écrit, qui engage. Lire et comprendre un programme, et après, s'accouder au zinc et en discuter. Ca ne marche pas à l'envers.

Ecrit par : martingrall | lundi, 24 septembre 2007 09:56


je suis tout à fait d'accord
je trouve que les "royalistes" donnent trop d'importance au net.
combien sommes-nous à lire ce blog tous les jours ? ou le blog politique le plus lu sur le net?
PEU en fin de compte comparé aux 60millions de Français.
il ne faut pas trop se faire d'illusion.

Écrit par : pyrénéa | 24/09/2007

Info du jour


Les Italiens divorcés retournent chez papa-maman
Après un divorce ou une séparation, 28 % des hommes italiens retournent vivre chez leurs parents. Tel est le résultat d'une étude menée en 2007 par une équipe de démographes coordonnée par Massimo Livi Bacci. Déjà connus pour être parmi les derniers à quitter le domicile familial, les Italiens sont aussi les plus susceptibles de revenir vivre chez leurs parents.

Écrit par : Fulcanelli | 24/09/2007

Armand | lundi, 24 septembre 2007 10:04
Il faut Re faire Maspero. Aujourd'hui c'est plus compliqué financièrement. Quoique. Tant qu'un bouquin absorbe ses dépenses. Bon, il est vrai qu'aujourd'hui tout est à faire. lorsque l'on prend Autrement, ça s'est un peu très embourgeoisé, je ne parlerais pas de ''que choisir'' pour remettre la consommation en cause.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

Fulcanelli | lundi, 24 septembre 2007 10:06
C'est la mama qui est toute contente. Et puis avec un efille comme ça cela ne pouvait aps durer. Elle savait pas faire les pâtes.... fraîches. Rien des Ivoires et Carrées. Et une pâte c'est plat ou rond.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

ça dérape à Toulouse:


AGRESSION. UNE MILITANTE D'UN SYNDICAT ÉTUDIANT D'EXTRÊME GAUCHE ATTAQUÉE PAR DEUX INCONNUS EN PLEIN CENTRE VILLE.
Une croix gammée « gravée » sur l'étudiante

http://www.ladepeche.com/aff_art.asp?ref=200709241415

Écrit par : pyrénéa | 24/09/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 24 septembre 2007 09:44

Exact, pour une fois je suis d'accord avec vous...mais des bobos un peu moins sectaires, qui aiment les mélanges...qui ne veulent pas transformer les quartiers populaires où ils viennent s'installer en musées sans âmes...oui aux boutiques branchées qui cotoyent le kebab ( même si je déteste)..

Écrit par : Pam(comment être bobotte sans avoir bcp de sous) | 24/09/2007

Ecrit par : martingrall | lundi, 24 septembre 2007 09:56

Oui Maspero ... la librairie qui était vraiment le "centre" du quartier latin, jadis ...
j'y ai passé du temps moi-aussi.
Il suffit d'aller voir ce que le coin est devenu pour mesurer à quel point le temps a passé.
Mais foin de nostalgie morose ... et oui bien sur : les livres, des livres , encore des livres et des lecteurs, et de la pensée, de la culture, qui circulent, qui s'échangent .
Et d'abord des idées, pour l'heure c'est ce qui manque le plus, malgré les innombrables talents disponibles et qui demeurent "inaudibles".
à commencer par ce brave Seb Fontenelle ... on sera proche de résultats quand ses billets seront à la une du Monde, on pourra dire alors qu'on est de nouveau "informés".
pas mal de taf donc.

Écrit par : urbain | 24/09/2007

Ecrit par : Pam(comment être bobotte sans avoir bcp de sous) | lundi, 24 septembre 2007 10:43

Alors finalement "tout est possible" :;)
( petit bémol : pour ce que j'en connais les bobos sont sans doute les moins sectaires parmi les différentes catégories sociales )

Écrit par : urbain | 24/09/2007

urbain | lundi, 24 septembre 2007 10:47
Il faut aussi refaire le Monde.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

Il faut aussi refaire le Monde.

Ecrit par : martingrall | lundi, 24 septembre 2007 10:52

Juste conclusion .
à +
je suis très en retard.

Écrit par : urbain | 24/09/2007

correctif : ça en défrise quelques uns mais c'est ( les bobos et le P.S.) le seul "levier" exploitable actuellement, concrètement , la seule donnée sociale qui résiste au Narkozysme .

Ecrit par : urbain | lundi, 24 septembre 2007 09:44

La nuit du vote de la loi Hortefeux, parmi les quelques députés PS présents : Julien Dray et Maniel Valls, signe inquiétant concernant le levier PS.

Écrit par : nef | 24/09/2007

C'est Vincent Delerm Urbain?

Écrit par : rep ban | 24/09/2007

@Urbain : Sebastien Fontenelle est rigolo à lire quand il ne suinte pas trop la mauvaise foi mais je n'ai pas vu d'idées sur son blog. Les stocke-t-il ailleurs ?

Son bouquin sur Finkielkraut est utile et distrayant mais reste toujours en surface, avec la posture du domestique encore ébahi d'avoir démasqué le maître. J'ai trouvé ça dommage.

Écrit par : Armand | 24/09/2007

armand,
un dernier mot : Seb c'est pour l'info ( non vautrée) , pas pour la théorie.
C'est pour la théorie, les idées qu'il y a un (gros) effort à entamer ( pas de stock dispo à ma connaissance) .

Écrit par : urbain | 24/09/2007

Marylise Lebranchu n'a pas été déçue par "Lionel". "Il va sans doute perdre l'estime de certains mais je salue sa franchise. Cet homme ne ment pas, même par omission. C'est une grande qualité", considère la députée du Finistère.

a quelle declarations de Jospin faisait elle reference?
a celle de son analyse des 3 échéances presidentielles perdues?

“Celle de 1995 ne pouvait pas être gagnée. Celle de 2002 pouvait l’être mais nous nous en sommes frustrés par des divisions excessives. Et celle de 2007 devait être gagnée et elle ne l’a pas été”.

... allez savoir

Écrit par : gasper | 24/09/2007

La nuit du vote de la loi Hortefeux, parmi les quelques députés PS présents : Julien Dray et Maniel Valls, signe inquiétant concernant le levier PS.

Ecrit par : nef | lundi, 24 septembre 2007 10:54

Alors tu lis pas ce que j'écris .. ?
ceux là c'est précisément quelques uns des ( permets moi de me citer) "jeunes loups" et autres "jeunes lions" , bref tous ces apparatchicks bien mis, sans idées, sans convictions, mais largement pourvus d'égo et de morgue gourmée, qui "posent" à longueur d'ondes, essentiellement pour réclamer implicitement leur "promotion"... ( et dont pas mal déjà sont allés à la soupe)."
Virez les !
à grand coups de pied au cul ( et épargnez celui des mouches).

Écrit par : urbain | 24/09/2007

on ne conchie pas les delistes pour autant .

Ecrit par : urbain | lundi, 24 septembre 2007 08:53

Où j'ai pas vu? on peut critiquer les délistes et dire qu'il y a beaucoup de poses et de prose et de révolte de clavier, parfois çà ressemble aux blogs des "inflenceurs"; çà manque de piquant, de débats contadictoires et de sujets autres que " Sarko il est méchant"..Du Yvan Rouffiol gauchiste"

Écrit par : Pamela de Barres | 24/09/2007

@marianne

100% en accord.

Écrit par : nef | 24/09/2007

@urbain

Désolée, je n'avais affectivement pas tout lu, mais c'est de la faute d'un libraire qui m'a mis un livre dans les mains que je ne peux plus lâcher depuis une semaine et que je dois avoir relu déjà trois fois.

Écrit par : nef | 24/09/2007

@pamela

T'as pété un cable avec ton Yvan Rouffiol gauchiste, laisse ce poujadiste néo-con dans sa poubelle STP.

Écrit par : nef | 24/09/2007

Salut...

Aujourd'hui , repos... Ouf !

Quand on ouvre sa radio : leçons de libéralisme économique fanatique (Jacques Marseille sur RMC). Les tribulations de Trichet, la déclaration de Fillon : on est en train de nous préparer à l'anesthésie. Je le sens...

Comme disaient La chouette et o.d.m, nos gouvernants sont devenus des fonctionnaires de la World Company. Ils ne sont plus maîtres de rien en économie et d'ici, disons, 1 an, la grande Bretagne et la France pourront fusionner tant leurs programmes économiques seront identiques.

Les Élites économiques, politiques et médiatiques en ont décidé ainsi.

Brrrrr....

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

Ecrit par : nef | lundi, 24 septembre 2007 11:19

Salut nef, c'est quoi ce "héron" ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

@ nef : on peut avoir le titre du livre ? :-)

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

çà manque de piquant, de débats contadictoires et de sujets autres que " Sarko il est méchant"..Du Yvan Rouffiol gauchiste"

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 24 septembre 2007 11:14


Enfin, une remarque de bon sens, j'ai réussi à en sauver au moins une sur le DEL

Écrit par : Fulcanelli | 24/09/2007

Salut Laflote ! Alors hier j'avais raison pour la position de la mouche...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

@laflote

Le rapport de Brodeck. Je t'en parlerais plus longuement par la suite.

Écrit par : nef | 24/09/2007

Ecrit par : nef | lundi, 24 septembre 2007 11:19

Je veut simplement dire que le DEL, ressemble de plus en plus à du Rouffiol à la sauce gauchiste...sectaire et péremptoire.

Et puis quand je lis celà

"mais surtout il faut se remettre à l'effort idéologique, autrement dit produire un nouveau discours théorique, original , progressiste, analytique, lucide, sérieux qui alimentera une pratique politique nouvelle, loin de la "modernité" libérale ou socio-démocrate( ejusdem farinae).
Ce dernier point le DEL et le Net peuvent y contribuer .

Ecrit par : urbain | lundi, 24 septembre 2007 09:41

Je n'adhère pas beaucoup....le mot est faible...

Écrit par : Pamela de Barres | 24/09/2007

Enfin, une remarque de bon sens, j'ai réussi à en sauver au moins une sur le DEL

Ecrit par : Fulcanelli | lundi, 24 septembre 2007 11:26

Le gourou de ses dames, fiches cuisine, fiches politique et vie pratique. Tu es sur le bon créneau la ménagère...

Écrit par : nef | 24/09/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 24 septembre 2007 11:32

Alors à quoi adhères tu ma chère Pamela ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

Salut nef, c'est quoi ce "héron" ?

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 11:24

Je réitère, ma petite Nef...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

@ nef : mille mercis. Comme je suis arrêtée du boulot, je vais l'acheter... Ca m'aidera peut-être à être moins conne :-)
(heu, tu écris "je T'en parlerai"... Rien qu'à moi ???).

@ cui cui : oui, tu avais raison hier... Ce qui m'a fait me demander si on se connaîssait ? ;-))

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

@cui cui

Le héron gris blog, sur la place du village.

Écrit par : nef | 24/09/2007

@ nef : "Fable atroce, "Le rapport de Brodeck"est efficace et terriblement sombre. Dans une interview au "Nouvel Observateur", l'écrivain se présente comme l'anti-Littell (Goncourt 2006 pour "Les Bienveillantes"). Pure fiction, son roman ne donne aucune précision historique ou géographique. Un flou sur lequel se greffent des scènes d'horreur quasi-fantasmatiques (la femme du dirigeant du camp assistant à la pendaison des détenus, son bébé dans les bras) qui suscitent le retour à l'éternelle question : est-il légitime de faire de la fiction sur l'Holocauste ? Si le livre est fort, il crée un durable sentiment de malaise."

Heu, finalement, vu le moral des troupes Laflotienne, suis pas bien certaine que ce soit le moment de le lire ce livre... ;-]

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

Alors à quoi adhères tu ma chère Pamela ?

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 11:35

aux magasins le samedi après midi

Écrit par : Fulcanelli | 24/09/2007

Ecrit par : nef | lundi, 24 septembre 2007 11:38

Tu aurais le lien ? Il m'intéresse.

Ecrit par : Laflote | lundi, 24 septembre 2007 11:38

Un oiseau survole les êtres : il voit donc beaucoup plus de choses.

Cela dit, on essaie d'imaginer chaque personne du blog et peut être que te concernant, ton style, ton blog caractérisent bien ta personne physique...

C'est drôle parce que Pam, par exemple, je suis incapable de me la représenter, vois tu ?...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 11:35

Au texte de Marianne (Ecrit par : Marianne | lundi, 24 septembre 2007 08:55)...
Ce à quoi je n'adhère pas c'est " progressiste,original, lucide et DEL"..les soubressauts des semaines passées me font penser le contraire...

Écrit par : Pamela de Barres | 24/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 11:44

Habillée !

Écrit par : agathe | 24/09/2007

c'est de la faute d'un libraire qui m'a mis un livre dans les mains que je ne peux plus lâcher depuis une semaine et que je dois avoir relu déjà trois fois.

Ecrit par : nef | lundi, 24 septembre 2007 11:17

Alors explique à laflote ( qui a le tort de lire et croire la presse ).

Écrit par : urbain | 24/09/2007

C'est drôle parce que Pam, par exemple, je suis incapable de me la représenter, vois tu ?...

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 11:44

Et alors? tu veux une photo pour t'aider?

Écrit par : Pamela de Barres | 24/09/2007

La Chinoise sans papiers qui s'était défenestrée est décédée
La jeune femme est morte à l'hôpital des suites de ses blessures.

Écrit par : info | 24/09/2007

@pamela

Face à des théories comme celles de Roufiol, le discours ne peut que se radicaliser, malheureusement. Je pense sincèrement que ce genre de discours aurait soulevé, il y a quelques années, un combat idéologique qui aurait rassemblé des personnalités aussi diverses qu'un Mauriac, un Malraux, un Sartre. Mais actuellement face à ses déclarations, il est attérant de voir des gens de la droite démocratique et même des gens de gauche restaient sans réaction. On ne peut en vouloir au DEL de se radicaliser, lorsque l'on voit un Hortefeux ou un Zeymour railler le droit de l'hommisme, parler d'angélisme....Doit-on hurler avec ces loups, Vive l'Europe Blanche et Chrétienne pour ne pas sembler suspects de gauchisme exacerbé ?

Écrit par : nef | 24/09/2007

Au texte de Marianne (Ecrit par : Marianne | lundi, 24 septembre 2007 08:55)...
Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 24 septembre 2007 11:45


Regarde Pamela... Ce texte de Marianne , il n'y est plus... C'est pour ça que je ne comprenais rien,

Écrit par : 'cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

Groupies.
Home >> Women In Punk >> Features >> Groupies


'You were at school and you were pimply and no-one wanted to know you', Eric Clapton explained. 'You get into a group and there are thousands of chicks there...little girls screaming....Man its power !"

"If You ask any rock musician he'll tell you he got into the music primarily to get laid" Pamela De Barres

'Girls come around and pose like starlets, teasing and act haughty. If you humiliate them a bit they tend to come on all right after that.' Jimmy Page. Led Zeppelin

Écrit par : Fulcanelli | 24/09/2007

....Doit-on hurler avec ces loups, Vive l'Europe Blanche et Chrétienne pour ne pas sembler suspects de gauchisme exacerbé ?


Ecrit par : nef | lundi, 24 septembre 2007 11:54


Des saloperies énoncées sur le ton de la grande sincérité, une main sur le coeur...C'est pour le bien de tous...La nouvelle honnêteté très tendance...
Le parler vrai bien lissé...

Écrit par : agathe | 24/09/2007

Pamela Des Barres, connue comme groupie des groupes rock dans les années 1960 et 1970, est une femme de lettres, née Pamela Ann Miller à Reseda, Californie le 9 septembre 1948. Sa mère était une femme au foyer et son père travaillait pour Anheuser-Busch et occasionnellement dans une mine d'or. Lorsqu'elle était encore gamine, elle idolâtrait les Beatles et Elvis Presley, et fantasmait à l'idée de rencontrer son Beatle favori, Paul McCartney.

Un amie du secondaire a introduit Des Barres auprès de Don Van Vliet, mieux connu sous le pseudonyme de Captain Beefheart, un musicien et ami de Frank Zappa. Vliet l'a, à son tour, introduite auprès de Charlie Watts et Bill Wyman des Rolling Stones, qui l'ont conduite à la scène rock au Sunset Strip de Los Angeles. Pamela a donc ensuite commencé à passer son temps avec The Byrds et quelques autres groupes. Quand elle est diplômée du secondaire, en 1966, elle multiplie les petits boulots qui lui permettent d'habiter près du Sunset Strip et d'entrenir plus de relations avec des musiciens rock : Nick St. Nicholas, Mick Jagger, Keith Moon, Jim Morrison, Jimmy Page, Chris Hillman, Noel Redding, Jimi Hendrix, Ray Davies, Frank Zappa et l'acteur Don Johnson.

Membre des GTO's (Girls Together Outrageously), un groupe uniquement constitué de chanteuses, formé par Frank Zappa. Le groupe a commencé sous le nom de Laurel Canyon Ballet Company, et a commencé par des premières parties des concerts de Zappa et des Mothers of Invention. Le spectacle était principalement constitué par des « performances », mélange de musique et de paroles parlées, puisqu'aucun de ses membres ne savait chanter ou jouer correctement d'un instrument. Elles ont sorti un album, Permanent Damage en 1969, couvertes par Zappa et Jeff Beck. Le groupe a été dissous par Zappa un mois après le lancement de l'album parce que quelques-uns de ses membres avaient été arrêtés pour possession de drogue.

Dans les années 1970, Des Barres décide de poursuivre sa carrière en tant qu'actrice et joue dans quelques films, comme 200 Motels de Zappa, ainsi que dans quelques pubs, et dans le soap opera Search For Tomorrow en 1974. À la fin de sa carrière d'actrice, elle devient la nourrice des enfants de Zappa, Dweezil et Moon Unit.

Elle se marie avec Michael Des Barres, chanteur principal de Power Station et de Detective, le 29 octobre 1977. Ils ont un enfant, Nicholas Dean Des Barres, né le 30 septembre 1978. Le couple divorce en 1991, en raison des infidélités répétées de Michael Des Barres.

Écrit par : Fulcanelli | 24/09/2007

Ce à quoi je n'adhère pas c'est " progressiste,original, lucide et DEL"..les soubressauts des semaines passées me font penser le contraire...

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 24 septembre 2007 11:45

C'est vrai que le dernier mot que tu cites peut paraître contradictoire avec ce qui précède, mais le DEL n'est pas là ( à mes yeux) pour produire un discours théorique " progressiste,original, lucide" ... mais il peut contribuer à sa diffusion.
( si on laisse les mouches tranquilles , y compris celles qui tournent autour du conducator et de ses sinistres proches , tous très attractifs pour les musca domestica spécialement les variantes stercoraires )

Écrit par : urbain | 24/09/2007

Ecrit par : nef | lundi, 24 septembre 2007 11:54

Déjà le fait de combattre les tenants l'organisation économique du monde actuel fait de vous un dangereux trublion !

Plus de choix... N'y aurait il qu'un seul chemin praticable ? C'est logiquement impossible ! Et pourtant les médias nous serinent cette idée, matin, midi et soir.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

....Doit-on hurler avec ces loups, Vive l'Europe Blanche et Chrétienne pour ne pas sembler suspects de gauchisme exacerbé ?

Ecrit par : nef | lundi, 24 septembre 2007 11:54

Si on en est arrivé là, la gauche est en bonne partie responsable...elle est responsable aussi de la stigamisation en ayant eu les mauvaises réponses aux malaises et mal-être des ces populations...pendant bon nombre d'années la gauche n'a su calmer ces gens qu'en contruisant des terrains de sport....

Écrit par : Pamela de Barres | 24/09/2007

@tous
Je déteste le personnage (ou tout du moins ses opinions et sa logorrhée néo-réac) autant que vous, mais le vrai nom c'est "Rioufol", pas "Roufiol" ou "Rouffiol" ou que sais-je encore.

Écrit par : Veig | 24/09/2007

@ cui cui : merde alors, cela me ferait bien suer (le matin, je suis toujours polie) de ressembler à mon style et mon blog... :-]

@ urbain : je suis juste allée gogueuler sur le livre, c'est tout. Je ne lis pas la presse (quelques virées sur le net, point barre) et je ne la crois pas spécialement... Sinon, je n'aurais jamais acheté et lu le Délits d'initiés de GB ;-))

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

Laflote,
dont acte.

Écrit par : urbain | 24/09/2007

Martinon à Neully, la mairie est bien protégée, ça reste dans la famille....

Écrit par : agathe | 24/09/2007

Vous le saviez vous que RIOUFOL est "est membre de l'Association des descendants de capitaines corsaires" ??? 8-]

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

@ urbain : y'a pas d'mal :-))

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

Ecrit par : agathe | lundi, 24 septembre 2007 12:07

On continue les passages de relais, et Martinon est très obéissant et méritant surtout...

Écrit par : agathe | 24/09/2007

( si on laisse les mouches tranquilles , y compris celles qui tournent autour du conducator et de ses sinistres proches , tous très attractifs pour les musca domestica spécialement les variantes stercoraires ).
Ecrit par : urbain | lundi, 24 septembre 2007 11:59

#################

Moi, je préfère la Drosophila melanogaster ou mouche du vinaigre.
Elle n'a que 4 paires de chromosomes : 3 autosomiques, et 1 sexuel.

Donc elle est plus facilement manipulable génétiquement...
C'est la mouche la plus utilisée en laboratoire.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

Ecrit par : Laflote | lundi, 24 septembre 2007 12:09

Coucou

Écrit par : agathe | 24/09/2007

@laflote

Le style de l'auteur a lui seul donne des indications sur la situation géographique et historique de l'intrigue de Claudel. La langue sobre, qui semble traduite de l'allemand, le vocabulaire, tout nous définit l'époque et le lieu plus que n'importe quelle indication de lieu ou de temps. Rien n'est flou donc, rien n'est greffé non plus d'ailleurs (quel est l'imbécile qui a fait cette critique dans le Nouvel Observateur ?). Mais j'aimerais t'en parler un peu plus tard car ce livre mérite bien un peu de recul.

Écrit par : nef | 24/09/2007

.pendant bon nombre d'années la gauche n'a su calmer ces gens qu'en contruisant des terrains de sport....
Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 24 septembre 2007 12:05
Je comprends enfin pourquoi un pote fait fortune en vendant des matelas à eau. C'est mieux que stade, il aurait vendu des cellules et des hélicoptères.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

On continue les passages de relais, et Martinon est très obéissant et méritant surtout...

Ecrit par : agathe | lundi, 24 septembre 2007 12:10

##################

Quand on sait que Martinon est essentiellement à cette place et qu'il sera maire de Neilly parce que Cécilia le soutient...

Ce n'est même plus le fait du prince... Mais le fait de la famille du roi. Depuis Louis XIII, les mentalités et les pratiques n'ont guère évoluées. ..

Quand aurons nous un régime vraiment démocratique, bon Dieu ?

L'effet de Cour autour des gouvernants français est déplorable.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

"La nature humaine, si elle évolue, ce n’est guère plus vite
que le profil géologique de la terre. »
Alexandre Soljenitsyne

Écrit par : pensée | 24/09/2007

ce n'est pas chez jospin que l'on trouvera 2 idées !!!
il parait qu'on en a trouvé une dans son "impasse"

"Cependant, il faut attendre la quatre-vingt-quartorzième page pour lire une simple idée d’avenir, un propos dénué de toute vengeance."

je le crois pas!

lire la suite de cette bonne analyse:

http://www.rue89.com/2007/09/23/limpasse-de-jospin-precis-cynique-et-aigre

Écrit par : pyrénéa | 24/09/2007

Quand on sait que Martinon est essentiellement à cette place et qu'il sera maire de Neilly parce que Cécilia le soutient...

Ce n'est même plus le fait du prince... Mais le fait de la famille du roi. Depuis Louis XIII, les mentalités et les pratiques n'ont guère évoluées. ..

Quand aurons nous un régime vraiment démocratique, bon Dieu ?

L'effet de Cour autour des gouvernants français est déplorable.

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 12:20

David Martinon : Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris,
Titulaire d’un DEA en économie et politiques publiques,
major de l'ÉNA, promotion Valmy (1998).


Tu voulais qui comme maire de Neuilly ? un facteur ? :-)))

Écrit par : toto | 24/09/2007

salut Marianne,
que faire ? justement conchier , combattre absolument la pente "malbrouckiste" , le nihilisme poujadiste, le populisme démagogique crétinisant, la frustration proférée comme argument, la promotion de la sous-culture débilisante comme projet, et tout ce salmigondi néantiforme, ce versant "libertaire" du Narkozysme "décomplexé", cet immobilisme bruyant, cette régression complaisante, narcissique et insignifiante.
Que faire ?
un effort,
enfin , pour en sortir .

Ecrit par : urbain


que faire ? Et ben t'a qu'à t'acheter une librairie ds un quartier hairspray de Paris, te faire chier à crever à vendre Marie n'diaye, venir sur les blogs jouer l'intello de service qui se lit écrire; se croire un grand lettré; représenter la racaille cynique sans foi;
tenter de draguer à la Michel Blanc;
et vraiment surtout, être inutile à tous;

saupoudrer de cosmétique verbeux; et voila, une vraie vie de merde et jme venge sur ceux qui ont des buts plus collectif. c'est la vie et j'ai ma croix

c'est mon mode de vie: et alors? ya pire non ?

Écrit par : urbain2, le retour hélas | 24/09/2007

Mais j'aimerais t'en parler un peu plus tard car ce livre mérite bien un peu de recul.

Ecrit par : nef | lundi, 24 septembre 2007 12:14

Et si on en reparlait quand je l'aurais lu(stucru, je sais, c'est naze !) ? Moi, je suis toujours partante pour lire et discuter ! :-))

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 12:20

La nature humaine, si elle évolue, ce n’est guère plus vite
que le profil géologique de la terre. »
Alexandre Soljenitsyne

Ecrit par : pensée | lundi, 24 septembre 2007 12:23

Cette citation cui cui est la désespérante réponse à l'immobilisme historique.

Écrit par : agathe | 24/09/2007

ce n'est pas chez jospin que l'on trouvera 2 idées !!!
il parait qu'on en a trouvé une dans son "impasse"

"Cependant, il faut attendre la quatre-vingt-quartorzième page pour lire une simple idée d’avenir, un propos dénué de toute vengeance."

je le crois pas!

lire la suite de cette bonne analyse:

http://www.rue89.com/2007/09/23/limpasse-de-jospin-precis-cynique-et-aigre



nouvel envoi, désolée s'il y a un doublon

Écrit par : pyrénéa | 24/09/2007

Ecrit par : 'cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 11:55

faites un effort, c'est moi l'écervelée ici


http://lespenseesdemarianne.hautetfort.com/

Écrit par : Pamela de Barres | 24/09/2007

intéressante analyse:

http://www.rue89.com/2007/09/23/limpasse-de-jospin-precis-cynique-et-aigre

Écrit par : pyrénéa | 24/09/2007

Salut à tous!

Quelqu'un peut me dire pourquoi ya pas de refresh, ce matin? José est allé

aux champignons?


Concernant Monsieur le marquis de martinon, on peut le comprendre: il a tiré la

leçon donnée par Minibush. Une fois élu à Neuilly, y a plus rien à foutre! Mais rien de

rien! Dans cette ville sociologiquement la plus à droite de France (ou à peu près)

tu es certain d'être réélu à vie sans rien faire; En plus, juste en pestant vaguement

contre les impôts une fois de temps en temps, et en te faisant inviter à bouffer

chez tes administrés, tu alimentes ta prochaine campagne, en fonds ou en

prestations diverses et variées. Et le mieux, c'est que de là, tu peux donner des

leçons à la France entière, demander (sans rien foutre) aux français de bosser plus

et de se lever plus tôt, sans même qu'ils te rient au nez! Au contraire! Ils en

redemandent! Enfin, dans un premier temps.....

Écrit par : etrun | 24/09/2007

Sarkozy a raison, les Africains ne sont pas entrés dans l'Histoire, mais quelqu'un oui, ils sont devenu des privilégié et des nobles de pacotilles mais très puissants pour dominer le peuple, bref, des aristos de l'ancien régime dont fait partie toute cette clique présidentielle des nations africaines

Ecrit par : Fulcanelli


jadore Fulcanelli: un vrai ignare ! comme quoi, l'Université n'est pas si idiote de l'ignorer total. reste ds tes café filo avec ta pensée pernaud

Écrit par : faut pas oublier l'autre | 24/09/2007

@etrun

heureusement que tu n'est pas maire d'une ville de 60 000 habitants, pauvre feignasse !

Écrit par : mireille | 24/09/2007

Corngidouille, Fillon (la mouche du Président) remet son discours sur la faillite de l'État... Il parle des finances ou des résultats de la politique de son boss ? ;-]

Écrit par : Laflote | 24/09/2007

Ecrit par : toto | lundi, 24 septembre 2007 12:27

Un mec de droite pas si proche de la cour du Roi....

Les diplômes, bien vu, Nicolas ne devrait pas être Président alors...

Écrit par : agathe | 24/09/2007

Ecrit par : CRF... FF ! | lundi, 24 septembre 2007 09:40

courage!

l'agonie n'est qu'un mauvais moment à passer
vous pouvez même accélérer le processus

la mort n'est que la porte vers une nouvelle vie : le maquis
(pensez à engranger des armes.. et des munitions .. ici, on en manque!)

Écrit par : Maghnia | 24/09/2007

David Martinon : Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris,
Titulaire d’un DEA en économie et politiques publiques,
major de l'ÉNA, promotion Valmy (1998).


Tu voulais qui comme maire de Neuilly ? un facteur ? :-)))

Ecrit par : toto | lundi, 24 septembre 2007 12:27

#############

Et tu crois que ça suffit pour en faire en faire un bon maire de Neuilly, ça, ducon toto ?

On est gouverné depuis 50 ans par des types avec le même cursus et tu as vu le résultat, toto le débile ?

Ah si les titres universitaires suffisaient Martinon serait Président de la République et Sarko, vu ses études, même pas maire de Cuise la Motte.

C'est toto le blaireau, non ?
toto, retourne jouer avec ta totomobile.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

Ecrit par : agathe | lundi, 24 septembre 2007 12:33

Agathe même idée en même temps ! Pas copié, je te jure.

Comme quoi, les grands esprits se rencontrent.. ;-)

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

urbain2, faut pas oublier l'autre, mireille : ayé, les trolls débarquent. Ca faisait longtemps.

Écrit par : Veig | 24/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 12:35

Eh oui, je n'avais pas mieux ! Belle osmose.

Écrit par : agathe | 24/09/2007

c'est mon mode de vie: et alors? ya pire non ?
Ecrit par : urbain2, le retour hélas | lundi, 24 septembre 2007 12:28


;-)

Grodeck

Écrit par : Grodeck | 24/09/2007

Tu voulais qui comme maire de Neuilly ? un facteur ? :-)))

Ecrit par : toto | lundi, 24 septembre 2007 12:27



;-)

Grodeck

Écrit par : Grodeck | 24/09/2007

> heureusement que tu n'est pas maire d'une ville de 60 000 habitants, pauvre
> feignasse
> Ecrit par : mireille | lundi, 24 septembre 2007 12:32

C'est sûr que d'empêcher les crêve-la-faim et les pue-la-sueur qui gagnent moins de 5 smics de venir s'installer dans cette chère ville de Neuilly, c'est une occupation à plein temps.

Écrit par : Veig | 24/09/2007

sur lepost, que des histoires d'attaques de chien
gros niveau

je me demande quel est le but de "lepost".

Écrit par : pyénéa | 24/09/2007

C'est toto le blaireau, non ?
toto, retourne jouer avec ta totomobile.
Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 12:35


>:-(


Grodeck

Écrit par : grodeck | 24/09/2007

Ecrit par : Veig | lundi, 24 septembre 2007 12:38

Ben oui Veig, d'habitude, à cette heure, ils sont sur le blog d'Aphatie ou celui "des auditeurs ont la parole".
Mais comme ces blogs sont en réfection à cause d'attaques de trolls, ils sont orphelins...

Vous en faites pas Mireille et Toto, demain les blogs de RTL doivent rouvrir, mais attention ! Il faudra montrer patte blanche, cette fois !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 24/09/2007

Il faudra montrer patte blanche, cette fois !

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 12:46


Pas ici!!!!zut j'avais cru le contraire

Écrit par : Pamquiaimelestrolls | 24/09/2007

leplus inquiétant, c'est de voir la fainéantise des cui cui:

pourquoi tant de bêtise à dire ce qu'il dit ? mystère et bouldegom.

il lui suffit à l'oiseau de dire "troll", "t'askaalléchezapathie", et hop, il est certain d'avoir raison.
effet de foule ? il sait que certain vont claclapclap ?

En tout cas, manifestement, c'est un bout de l'iceberg du national populisme: jsuis chez moi et quoique je dise, tu as tord et tu es un troll (c'est a dire un étranger qu idoit fermer sa gueule)

ok

Écrit par : troll or not troll, zat iz ze kestion ici | 24/09/2007

Ah si les titres universitaires suffisaient Martinon serait Président de la République ...
Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 24 septembre 2007 12:35


Heu... là t'exagères, 36 ans, çà fait peut-être un peu jeune. Mais dans dix ans, après deux quiquennats de Sarko, c'est probable ;-)

(Extrait)

David Martinon, né le 13 mai 1971 à Leyde (Pays-Bas), est le porte-parole de l'Elysée depuis mai 2007.
Études [modifier]

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris,
Titulaire d’un DEA en économie et politiques publiques,
Ancien élève de l'ÉNA, promotion Valmy (1998).

Écrit par : "cui cui" de mauvaise foi | 24/09/2007

Ecrit par : troll or not troll, zat iz ze kestion ici | lundi, 24 septembre 2007 12:51

ça me rappelle quelqu'un...

Écrit par : détective | 24/09/2007

heureusement que tu n'est pas maire d'une ville de 60 000 habitants, pauvre feignasse !
Ecrit par : mireille | lundi, 24 septembre 2007 12:32

Allez, Mireille, avoue: il en a pas foutu une, le Minibush!!!!!!!...Oui, on sait bien qu'il a

marié quelques personnes, le samedi, style Jacques Martin. Mais reconnais que c'est

pas épuisant! C'est pas à Neuilly que le maire passe la nuit dehors parce que les bus

ont cramé suite aux provocations du ministre de l'Intérieur tricard en banlieue, hein?

A part, peut être gagner indûment 300 000 euros sur un apparte, une fois encore

sans même lever le petit doigt!!!

Écrit par : etrun | 24/09/2007

jadore Fulcanelli: un vrai ignare ! comme quoi, l'Université n'est pas si idiote de l'ignorer total. reste ds tes café filo avec ta pensée pernaud

Ecrit par : faut pas oublier l'autre | lundi, 24 septembre 2007 12:32

Un nouveau concept après le café philo

le Pernaud philo,

Mais n'est-ce pas le DEL ?

Écrit par : Fulcanelli | 24/09/2007

Ecrit par : etrun | lundi, 24 septembre 2007 12:53


remarquable.

Écrit par : pyrénéa | 24/09/2007

Ecrit par : "cui cui" de mauvaise foi | lundi, 24 septembre 2007 12:52

Quelle fierté ! Sous vos applaudissements.....

Écrit par : agathe | 24/09/2007

...Dans cette ville sociologiquement la plus à droite de France (ou à peu près)...
Ecrit par : etrun | lundi, 24 septembre 2007 12:30



Il y a quand même le (nombreux) personnel de maison, non?

Écrit par : ben j'sais pas moi | 24/09/2007

Ecrit par : détective | lundi, 24 septembre 2007 12:53

moi aussi....j'adore

Écrit par : Mme Columbo | 24/09/2007

Ecrit par : ben j'sais pas moi | lundi, 24 septembre 2007 12:57

Le personnel de maison a le bulletin de vote mis dans la main et est accompagné jusqu'à l'urne pour éviter les erreurs.....

Écrit par : agathe | 24/09/2007

...Dans cette ville sociologiquement la plus à droite de France (ou à peu près)...
Ecrit par : etrun | lundi, 24 septembre 2007 12:30

C'est pas Versailles....???.c'est pas mal tout de même Neuilly, des beaux apparts avec terrasses..si j'avais les moyens..

Écrit par : Pamela de Barres | 24/09/2007

Nous qui vivons dans le présent, sommes-nous condamnés à ne jamais vivre l'autonomie, à ne jamais être, pour un moment, sur une parcelle de terre qui ait pour seule loi la liberté ? Devons-nous nous contenter de la nostalgie du passé ou du futur? Devrons-nous attendre que le monde entier soit libéré du joug politique, pour qu'un seul d'entre nous puisse revendiquer de connaître la liberté? La logique et le sentiment condamnent une telle supposition. La raison veut qu'on ne puisse se battre pour ce qu'on ignore; et le coeur se révolte face à un univers cruel, au point de faire peser de telles injustices sur notre seule génération.
Dire : «Je ne serai pas libre tant que tous les humains (ou toutes les créatures sensibles) ne seront pas libres» revient à nous terrer dans une espèce de nirvana-stupeur, à abdiquer notre humanité, à nous définir comme des perdants.
Je crois qu'en extrapolant à partir d'histoires d'«îles en réseau», futures et passées, nous pourrions mettre en évidence le fait qu'un certain type d'«enclave libre» est non seulement possible à notre époque, mais qu'il existe déjà. Toutes mes recherches et mes spéculations se sont cristallisées autour du concept de «zone autonome temporaire» (en abrégé TAZ). En dépit de la force synthétisante qu'exerce ce concept sur ma propre pensée, n'y voyez rien de plus qu'un essai (une «tentative»), une suggestion, presque une fantaisie poétique. Malgré l'enthousiasme ranteresque (1) de mon langage, je n'essaie pas de construire un dogme politique. En fait, je me suis délibérément interdit de définir la TAZ - je me contente de tourner autour du sujet en lançant des sondes exploratoires. En fin de compte, la TAZ est quasiment auto-explicite. Si l'expression devenait courante, elle serait comprise sans difficulté... comprise dans l'action.

Écrit par : hakim bey | 24/09/2007

C'est pas Versailles....???.c'est pas mal tout de même Neuilly, des beaux apparts avec terrasses..si j'avais les moyens..
Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 24 septembre 2007 13:00



;-)


Grodeck

Écrit par : Grodeck | 24/09/2007

Il y a quand même le (nombreux) personnel de maison, non?

Ecrit par : ben j'sais pas moi | lundi, 24 septembre 2007 12:57

Ouais, mais les clandestins, ça vote pas. Le seul truc qui fait chier, en fait, c'est ce

p....tain de facteur qui prend toujours ses congés sans solde en période électorale!

A chaque fois, ça crée des interruptions dans les livraisons de foie gras...

Écrit par : etrun | 24/09/2007

Ecrit par : hakim bey | lundi, 24 septembre 2007 13:00


zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz...


Grodeck

Écrit par : Grodeck | 24/09/2007

L'essentiel est que Neuilly échappe à la canaille Karoutchi, comme elle a échappé naguère à Pasqua.

Écrit par : Armand | 24/09/2007

A chaque fois, ça crée des interruptions dans les livraisons de foie gras...

Ecrit par : etrun | lundi, 24 septembre 2007 13:03

N'importe quoi, tout le monde sait que la poste ouvre et vole une partie des colis..le fois gras est livré par un coursier..;-))))

Écrit par : Pamela de Barres | 24/09/2007

"le foie"

Écrit par : Pamela de Barres | 24/09/2007

> A chaque fois, ça crée des interruptions dans les livraisons de foie gras...
> Ecrit par : etrun | lundi, 24 septembre 2007 13:03

:-p :-))

Écrit par : Veig | 24/09/2007

@Armand: je t'emmerde... Purement et simplement.

@ Delistes plutôt socialos qui se sont sentis touchés par la caricature que j'ai fait de certains d'entre eux (tu sais cette personne de classe moyenne supérieure qui vit en centre-ville ou qui participe au phénomène de rurbanisation, qui se fringue décontracté, qui croyait dur comme fer de Royal c'était LA condidate idéale, que le P.S. est un vrai parti de la rénovation, du progrès, blah blah blah)...

J'ai lu un commentaire, un mec (peut-être Urbain, je n'en suis pas certain) qui me demandais ce que je faisais moi pour brailler comme ça. Ben déjà j'essaie de trouver du travail. Je participe à des manifs de chômeurs sans que le moindre journaliste vienne, je suis un récent adhérent d'une association de chômeur. Remonter le moral de ceux qu'on montre du doigt, leur dire que c'est un système économique porté par la classe moyenne qui les a mené là où ils sont. La classe moyenne qui vote pour des gens qui font partie des classes dirigeantes, qui ne savent pas la différence entre travailler et travailler. Des Hollande, des Royal, des Montebourg, qui gesticulent et enculent bien à sec les quartiers populaires en Y METTANT JAMAIS LES PIEDS. Même DSK, maire de Sarcelles (Je suis de Cergy, un voisin), ne met jamais les pieds dans sa ville, dans les quartiers populaires, sauf lorsque les élections se profilent.

Ah ce petit air de dégoût sur la gueule du socialiste qui roule en Prius, qui part en vacances dans le Lubéron, lorsqu'un clochedu se pointe vers lui et lui postillonne à la gueule: "Vas te faire enculer sale bourge de merde!"

Je reconnais à Sarko ce que tous les socialos qui trainent ici lui reproche, il met les mains dans le cambouis, il ne trouve pas ça dégueu les beaufs de cité qui disent "y en a ras le bol des bougnoules". Il va au plus simple. Il ne commence pas faire son laïus professoral anti-racisme...

Moi je lui reconnais ça à cet enculé. Et je comprend le respect que lui porte beaucoup de français, parce qu'il communique sur le courage, l'action, ... Je sais pourtant que ce fils de pute est en train de démonter le peu de structures sociales qui faisait de la France un pays phare en matière d'Humanisme.

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

"J'ai la confiance d'un homme grand", a dit Bernard Laporte.
M'étonnerai qu'il arrive à décrocher une pub pour Afflelou, lui.....

Écrit par : etrun | 24/09/2007

je me demande quel est le but de "lepost".

Ecrit par : pyénéa | lundi, 24 septembre 2007 12:44

Ils sont en version beta, Ils cherchent. A priori la ménagère de 50 ans. C'est de la concurrence pour Fulca

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

Je reconnais que je manque de tact, que je fais souvent des raccourcis... Mais c'est ainsi. Je ne sais plus qui a laissé le commentaire sur "lis du Balzac, du Proust, blah blah blah". ça me débecquete ça. Le mec me dit que je suis archaïque ou un nostalgique des années 70 et lui me propose de lire des mecs du XIXème et début XXème. Moi j'aurais plutôt conseillé Lautréamont...

Bref.

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

@armand
Karoutchi, Martinon, Pasqua, Hortefeux, Sarkozy, Devedjian, Balkany...Tout ça c'est la même mafia des Hauts de Seine, relayée en boucle sur TF1-LCI, et désormais, sur France 2.
@Andy Verol
Il n'y a que PPDA et Chabot pour feindre (avec talent) de croire qu'il bosse, le Minibush. A moins que tu appelles "bosser" le fait de "passer chaque jour à la télé"

Écrit par : etrun | 24/09/2007

"La france , un pays phare en matière d'humanisme..."

T'as 200 ans de retard...va plutôt chercher du boulot au lieu d'aller dans des "manifs de chomeurs"....

Écrit par : au boulot | 24/09/2007

Je reconnais que je manque de tact, que je fais souvent des raccourcis

Andy, ce n'est pas manquer de tact....

Merci pour les bougnoules, tu es dans le ton....Sarkozyen.

Écrit par : agathe | 24/09/2007

En attendant la Révolution.

Comment se fait-il que «le monde chaviré» parvient toujours à se redresser? Pourquoi la réaction suit-elle toujours la révolution, comme les saisons en Enfer?
Soulèvement, ou sa forme latine insurrectio, sont des mots employés par les historiens pour qualifier des révolutions manquées - des mouvements qui ne suivent pas la courbe prévue, la trajectoire approuvée par le consensus: révolution, réaction, trahison, l'état s'érige plus fort, et encore plus répressif - la roue tourne, l'histoire recommence encore et toujours: lourde botte(2) éternellement posée sur le visage de l'humanité.
En ne se conformant pas à la courbe, le sous-lèvement suggère la possibilité d'un mouvement extérieur et au-delà de la spirale hégélienne de ce «progrès» qui n'est secrètement rien de plus qu'un cercle vicieux. Surgo - soulever, lever. Insurgo - se soulever, se lever. Une opération auto-référentielle. Un bootstrap. Un adieu à cette malheureuse parodie du cercle karmique, à cette futilité historique révolutionnaire. Le slogan «Révolution!» est passé de tocsin à toxine, il est devenu un piège du destin, pseudo-gnostique et pernicieux, un cauchemar où nous avons beau combattre, nous n'échappons jamais au mauvais Éon, à cet État incube qui fait que, État après État, chaque «paradis» est administré par encore un nouvel ange de l'enfer.
Si l'Histoire EST le «Temps», comme elle le prétend, alors le soulèvement est un moment qui surgit de et en dehors du Temps, et viole la «loi» de l'Histoire. Si l'État est l'Histoire, comme il le prétend, alors l'insurrection est le moment interdit, la négation impardonnable de la dialectique - grimper au mât pour sortir par le trou du toit (3), une manoeuvre de chaman qui s'exécute selon un «angle impossible» dans notre univers.
L'Histoire dit que la Révolution atteint la «permanence», ou tout au moins une durée, alors que le soulèvement est «temporaire». Dans ce sens, le soulèvement est comme une «expérience maximale», en opposition avec le standard de la conscience ou de l'expérience «ordinaire». Les soulèvements, comme les festivals, ne peuvent être quotidiens - sans quoi ils ne seraient pas «non ordinaires». Mais de tels moments donnent forme et sens à la totalité d'une vie. Le chaman revient - on ne peut rester sur le toit éternellement - mais les choses ont changé, des mouvements ou des intégrations ont eu lieu - une différence s'est faite.
Vous allez dire que ce n'est que le conseil du désespoir. Qu'en est-il alors du rêve anarchiste, de l'état sans État, de la Commune, de la zone autonome qui dure, d'une libre société, d'une libre culture ? Allons-nous abandonner cet espoir pour un quelconque acte gratuit existentialiste? Le propos n'est pas de changer la conscience mais de changer le monde.
J'accepte cette juste critique. Je ferai cependant deux commentaires: premièrement, la révolution n'a jamais abouti à la réalisation de ce rêve. La vision naît au moment du soulèvement - mais dès que la «Révolution» triomphe et que l'État revient, le rêve et l'idéal sont déjà trahis. Je n'ai pas abandonné l'espoir ou même l'attente d'un changement - mais je me méfie du mot Révolution. Deuxièmement, même si l'on remplace l'approche révolutionnaire par un concept d'insurrection s'épanouissant spontanément en culture anarchiste, notre situation historique particulière n'est pas propice à une si vaste entreprise. Un choc frontal avec l'État terminal, l'État de l'information méga-entrepreneurial, l'empire du Spectacle et de la Simulation, ne produirait absolument rien, si ce n'est quelques martyres futiles. Ses fusils sont tous pointés sur nous, et nos pauvres armes ne trouvent pour cible que l'hysteresis, la vacuité rigide, un Fantôme capable d'étouffer la moindre étincelle dans ses ectoplasmes d'information, une société de capitulation, réglée par l'image du Flic et l'oeil absorbant de l'écran de télé.

Écrit par : hakim bey | 24/09/2007

Le DEL est en faillite, et tout le monde s'en fou

Fillon devrait parler de la faillite du DEL, mais pour exister dans les médias, il faut parler de faillite

Kouchner, une idée, dis-nous qu'il faut s'attendre au pire, que la France va déposé le bilan, mais que des repreneurs sont sur l'affaire, les Etats-Unis, la Lybie et Dubaï. Sarkozy se donne le temps de choisir

Écrit par : Fulcanelli | 24/09/2007

Il n'y a que PPDA et Chabot pour feindre (avec talent) de croire qu'il bosse, le Minibush.
Ecrit par : etrun | lundi, 24 septembre 2007 13:19


Tu as l'air de bien le connaitre.
Tu peux nous dire ce qu'il fait de ses journées stp.

Écrit par : curieux | 24/09/2007

Tu voulais qui comme maire de Neuilly ? un facteur ? :-)))

Ecrit par : toto | lundi, 24 septembre 2007 12:27

Et non c'était la place de Cécilia. Nicolas met la révolution dans son lit.
On le disait Napoléon, il ne fut que Marat.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

je me demande quel est le but de "lepost".

Ecrit par : pyénéa | lundi, 24 septembre 2007 12:44

pour le moment ce doit être de sortir la tête de l'eau..
après ils verront..
je crois
(ça rame un peu, faut le dire.. mais c'est tout neuf;))

Écrit par : moi, ce que j'en dis.. | 24/09/2007

Vendredi 21, sur France 2, Lionel Jospin a persévéré. Il a fait valoir que le titre de son livre constitue "une métaphore" car "d'une impasse, on peut sortir". "On ne pourra pas relancer le mouvement socialiste sur les conceptions, sur des thèmes, voire avec le style, qui ont été choisis pendant la campagne présidentielle", a-t-il martelé.


Ségolène Royal s'apprête à sortir un nouveau livre

la victoire en 2012

Ne vous réjouissez pas trop tôt, le titre est une métaphore

Écrit par : Fulcanelli | 24/09/2007

Le bracelet en poil de mammouth du chef est en vérité un bracelet électronique. Celui-ci, couplé à un GPS, oriente automatiquement les caméras de TF2 sur le chef dès qu'une agitation se fait sentir.

Écrit par : performatif | 24/09/2007

Devoir pour classe de collège

après l'impasse, et la victoire, essayer de trouver une métaphore

voici un exemple

Sarkozy : j'irai chercher la croissance à 3 %

Écrit par : Fulcanelli | 24/09/2007

Conversation dans un bistot

Marcel sais-tu que le PS est mort ?

Ah bon, et c'est quand les obsèques ?

Ben Marcel, tu vois pas que c'est une métaphore

Écrit par : Fulcanelli | 24/09/2007

au boulot | lundi, 24 septembre 2007 13:21
Faut apprendre la langue troll et son usage. Tout d'abords on inscrit la date et le nom du commentateur, comme ci-dessus indiqué.
Où est donc ''200ans de retard en urbanisme,'' Non j'dis ça parce que ça prend du temps de lire les 600 coms à chaque fois.

Écrit par : martingrall | 24/09/2007

N'importe quoi, tout le monde sait que la poste ouvre et vole une partie des colis..le fois gras est livré par un coursier..;-))))
Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 24 septembre 2007 13:09


;-)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))


Grodeck

Écrit par : Grodeck | 24/09/2007

@etrun

Je ne parlais pas particulièrement de Sarko. Mais comme c'est l'obsession majeure ici (j'y participe c'est vrai).

J'ai un truc qui me vient en tête. J'étais à un festival au début de l'été. Tu sais le festival avec du rock, du reggae, des d'jeunes avec des dread locks, enfin bon toute la reproduction des festivals des années 70. J'étais venu voir Dalëk avec Young Gods. Un mur de bruit ultra-hardcore. Une expérience unique pour mourir debout.

Bref, j'y rencontre un ancien pote, un mec avec qui j'écrivais dans le magazine Furia (aujourd'hui disparu). On commence à s'engueuler pendant le concert du mec qui jouait dans Vas vis et deviens. Il fait un groupe maintenant, je ne sais plus le nom du truc. MAis c'est pas mal. Bref, à un moment t'as 2000 mains qui se lèvent vers le ciel. 2000 mains à 95% blanches. Et je dis à mon pote: "y a pas un truc qui te choque?" Bon il ne voit rien de spécial. Il me dit que c'est peace. Je lui dis: "Ah l'esprit pisse des gens peace". Je lui dis qu'il y a plein de gauchos devant la scène. Des pilliers de petits blancs. Lui en bon gaucho à deux balles qui se respecte me dit: "moi j'vois pas la couleur de la peau des gens , ça n'a pas d'importance pour moi". Je lui ris à la gueule. Ce type de formule est le genre de truc qui te fait vomir certaines personnes de gauche. LE POLITIQUEMENT CORRECT DE GAUCHE.

Moi je lui dis: "t'as un groupe de black sur scène et des milliers de petits blancs de gauche dans le public... On est à Cergy, une ville justement pleine de couleur de peaux, et là, rien que des blancs." Voilà, tu les as devant les yeux les enfants de classe moyenne. L'immobilisme de gauche, il est là.


Je me fous de choquer, avec ce genre de propos. Mais je me suis avancé dans la foule et j'ai hurlé en boucle"Allez tous vous faire enculer! Vous servez à rien! Allez tous vous faire enculer". Quel plaisir de voir toutes ces nouilles s'écarter, l'air ^dégoûté, le regard moqueur, voire hautain. Et là, tu le vois le visage du socialiste qui n'aime pas trop les gens sales, qui disent des gros mots, qui crient, qui bavent, qui sentent la vinasse, qui profèrent des menaces...

Tu te dis. Les gens qui se prétendent de gauche ne sont que des couilles molles aveugles...



http://andy-verol.blogg.org

Écrit par : Andy Vérol | 24/09/2007

Andy, attention aux insultes. Le taulier d'un blog est aussi responsable des commentaires.

Écrit par : José | 24/09/2007

J'ai lu un commentaire, un mec (peut-être Urbain, je n'en suis pas certain) qui me demandais ce que je faisais moi pour brailler comme ça.

Ecrit par : Andy Vérol | lundi, 24 septembre 2007 13:13

Tu as lu un peu vite ( pourtant c'était assez court) ,
ça n'était pas le sens de la question, ni la question d'ailleurs.
Passer son temps à conchier le DEL sur le DEL, et tourner et retourner ta "rage" sur le mode "tous des cons et des salauds" ( sauf toi bien sur) , cette posture de protestation autocentrée et solipsiste, bref utiliser le blog comme exutoire à tes frustrations, ça ne me semble pas très convaincant , ni très pertinent.
Tu peux te "shooter" à l'invective à la vulgarité gratuite, ça ne change rien.

Écrit par : urbain | 24/09/2007

@tous, la question que tout le monde se pose :

Mais de quelles "réformes" la France a-t-elle besoin ?

http://www.inegalites.fr/spip.php?article732

au moment où, au bal des hypocrites, ceux qui parlent de "faillite de la France" ne sont pas en train de tenir le sac à main de leur copine.

Écrit par : Veig | 24/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu