Avertir le modérateur

28/09/2007

Retour à l'édition pour Guy Birenbaum

Guy Birenbaum retourne à ce qu'il sait et aime faire : l'édition.

Il est devenu directeur de collection des éditions Ramsay.

 

José 

Commentaires

Bravo et tous mes voeux

Écrit par : fanny | 28/09/2007

Longue vie dans cette branche.:-)

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

M........ comme on dit pour la chance

Contente pour lui !

Écrit par : agathe | 28/09/2007

27/09/2007 - 14:50 -télé2 semaines via google actualité

Guy Birenbaum aura son blog sur Jimmy
Bataille & Fontaine lui offriront une rubrique dans leur future émission "C'est off" sur Jimmy.

Le chroniqueur et éditeur, qui avait suspendu son blog "NRV, domaine d'extension de la lutte", hébergé par le quotidien gratuit 20 Minutes pour prendre ses quartiers sur Lepost.fr, dernier-né du Monde, se voit offrir une rubrique par Bataille et Fontaine.

Il interviendra dans "C'est off", sur Jimmy, une émission de reportages qui a pour objectif, selon les dires du duo d'animateurs, de "braquer ses projecteurs sur les sujets que les médias évitent soigneusement". Tout un programme.

V.S.

Écrit par : info | 28/09/2007

Tant mieux pour GB !!

Bonne chance pour ses nouveaux projets !

Écrit par : Roma | 28/09/2007

Ses qualités d'écoute et de dialogue sont indispensables (et souvent rares) à tout bon directeur de collection, je suis heureuse que ses talents soient aussi bien employées. Toutes mes félicitations et bon vent à L'homme de la Mancha (fais gaffe GB, cette mer qui se retire si loin ne peut pas aimer les hommes, d'ailleurs elle est surnommée la mer des fous, c'est une de mes vieilles connaissances).

Écrit par : nef des fous | 28/09/2007

Bravo pour Ramsay !!! (Quelques belles rééditions chez Ramsay Poche Cinéma en plus, s'te plaît, GB ;))
Par contre, Bataille et Fontaine ???
En tout cas bonne route !

Écrit par : adrien (de rien ?) | 28/09/2007

HS//

José a fait le refresh juste quand j'ai mis un texte sur le post précédent...
Désolée pour le doublon...

Réponse au post de :
Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 08:56

Je suis bien d'accord avec vos suggestions..
D'ailleurs, il y a quelques semaines, j'avais écrit quelques idées sur ce sujet, je vous remets les copié-coller..
C'est un peu long, veuillez m'en excusez !
_________________________
_______________________

Tant que prime qu'une seule logique, celle de la consommation, aucun nouveau monde ne sera possible...
Se contenter d'un simple lever de soleil en bord de mer, s'adonner à la contemplation et se poser des questions existentielles m'apparaît presqu'inopportun dans le monde d'aujourd'hui..

Le "travailler plus " de Sarkozy rentre dans cette unique logique... L'unique sens de la vie se résume à " consommer ", et même "consommer plus". Car consommer plus, c'est augmenter la productivité, donc le travail et la réduction du chômage et au final, à relancer la croissance et accroitre les bénéfices des entreprises (afin qu'elles redonnent du travail, relancent l'investissement etc... la boucle est sans fin)... Le "travailler plus", ce qui devrait soi-disant augmenter le pouvoir d'achat, est la principale valeur de la pensée sarkozienne... On comprend pourquoi... Consommez les gueux, tel est votre destin...Et si la croissance ne redémarre pas, ce sera de votre faute.. Trop pauvre pour consommer, car vous ne travaillez pas assez ! Bande de feignasses !

Et le plus ironique dans l'histoire, c'est que l'urgence serait de préserver notre environnement, donc ralentir notre consommation (en électricité, en eau, en essence -moins de pollution-, en bouffes industrielles, pesticides dans l'agriculture, etc...), éviter le gaspillage, la surproduction (quand on pense à tous ces invendus alimentaires par exemple qu'on jette à la poubelle!).. Monde absurde qu'est celui-là.... Vivre pour consommer...

Voilà de quoi je me sens "otage" ...

Ecrit par : Roma | mercredi, 18 juillet 2007 15:27


"Consommer mieux", oui, et c'est tout à fait ça, et pour l'instant le minimum qu'on puisse demander.. Les gens ne changent pas leur comportement rapidement..
Se poser la question de la Nécessité comme valeur première... Face aux urgences du réel....dont la plus grande est aujourd'hui "sauver la planète"..( Kess, je ne suis pas militante écologiste, simplement peu matérialiste et surtout très respectueuse de Dame Nature avec ce qu'elle regorge de mystères et de vérité...Etre ou Avoir, c'est ce combat là auquel je suis sensible)..

Alors oui contre le "travailler plus", le "consommer mieux". et peut-être le "consommer moins", donc moins de dépenses et meilleur condition de vie, parce que nos besoins ne seront plus les mêmes...
Et quand on y réflêchit, nous décidons, nous avons le choix, comme Valérie qui consomme bio, même si c'est plus cher.. Certains ne consomment que des produits équitables, autre exemple de consommation éthique.. Finalement, la consommation, nous pourrions la maitriser, s'en servir comme une arme, la choisir...Je parle évidemment là des personnes qui ont un niveau de vie correct, sans plus...

C'est vrai que certains, même beaucoup, en France, travaillent pour survivre uniquement... Mais beaucoup aussi ont subi cette société de consommation.. Ils n'ont pas d'argent, mais ne peuvent résister à l'écran plat, à la grosse voiture bien frime, à un poste de TV dans chacune des chambres, etc... Alors ils prennent des crédits, et se retrouvent rapidement endetter.. N'avaient-ils pas le choix des priorités? Qu'est-ce qui motive leur choix, les influence, si ce n'est ce modèle de société de consommation ?..de plus en plus vidée de sens, absurde...La prise de conscience doit passer par là...

Le "consommer mieux" nous obligerait à nous poser la question de l'Utile et de l'Inutile, du Nécessaire et du Futile.. et là les priorités ressortiront, et pas les mêmes qu'aujourd'hui..... Nous donnerions alors une nouvelle orientation à l'économie.. Les valeurs éthiques, les valeurs environnementales par exemple, nous orienteront dans une direction nouvelle, où tout est à inventer, mais avec une direction donnée, puisée dans une nouvelle matière première (base de réflexion).. De nouveaux modes de vie, de pensées... Tout viendrait de soi-même parce que guidée par une seule chose : le sens et le respect de la vie.. Ce que nous avons perdu depuis longtemps.(.et c'est comme ça que s'engouffre un"homme providentiel" apparaissant aux yeux de certains comme le sauveur ayant la clé de l'avenir...

Ce qui nous manque le plus c'est un idéal, mais issu d'une démarche très pragmatique, né des réalités, sociales et économiques surtout..Pas un idéal sorti de l'esprit et l'imagination d'un grand penseur..et c'est difficile d'en commencer les prémisses, tellement les décideurs veulent nous convaincre qu'il n'y a qu'une voie possible, la mondialisation basée sur le libéralisme (soi-disant régulé), les échanges et le marché... Mondialisation, pourquoi pas, mais l'objectif doit être redéfini, les orientations changées en fonction des priorités vitales car de nos jours nous en sommes plutôt à l'auto-destruction.. Ce système capitaliste est à bout de souffle...

Plutôt que penser "clivages idéologiques" habituels, , on devrait ériger de nouvelles valeurs telles que l'écologie, la consommation éthique, la société du loisir et de l'épanouissement humain, autre que la valeur "travail" et tout la logique que cela implique aux dépens du reste; et à partir de là, concevoir un nouveau projet, voire une autre vision du monde...Et couper radicalement avec le sytème économique sur lequel fonctionne le monde dans sa globalité...Des intitulés de valeurs si inhabituels, qu'elles modifieront radicalement notre regard, notre façon de voir.. La révolution "culturelle", elle passe d'abord par les esprits.. Par les valeurs plutôt que les idéologies éculées..

Ecrit par : Roma | mercredi, 18 juillet 2007 20:31

Ecrit par : Roma | vendredi, 28 septembre 2007 11:48

Fin du HS//

Écrit par : Roma | 28/09/2007

Il est marrant sur la photo Djibi, on dirait un lémurien...

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

Ecrit par : info | vendredi, 28 septembre 2007 11:50


Il ne tient pas de blog sur Jimmy, ce titre est une erreur. Il tient une chronique.

Écrit par : José | 28/09/2007

> Il est marrant sur la photo Djibi, on dirait un lémurien...

Ô_o

Écrit par : Veig | 28/09/2007

Il porte un polo Fred Perry...

Mathilde quelle people tu fais pfff t'ain je suis impressionnée..une vraie initiée..moi j'ai fais la bise qu'à Laly;-)))

Écrit par : Pamela de Barres | 28/09/2007

laly d'Hélène et les Garçons ou Laly de Secret Story?

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

pas d'originalité pour mon commentaire, bonne chance pour guy, et ses autres jobs, il est toujours bon pour notre démocratie, bien chancelante de nos jours ,d'entendre des points de vues qui décoiffent. au fait, je suis surprise , à moins que mes yeux aient mal vu, de ne voir aucun commentaire sur le DEL l'information donnée le 25 septembre sur rue89, relatant la fermeture de la salle de conférence de presse que sarko a donné AUX JOURNALISTES INTERNATIONAUX, il n' autorisé la salle qu'aux journaleux français!!!!! (je ne l'ai vu ni lu dans aucun média ), pourtant nous sommes aujourd'hui vendredi!!!!!

Écrit par : nanou | 28/09/2007

(moi j'ai une cousine qui jouait dans "la philo selon Philippe"... le truc le pire d'AB Prod, je crois... ça fait pipole hein?)

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

Celle là;

Écrit par : Pamela de Barres | 28/09/2007

Ecrit par : nanou | vendredi, 28 septembre 2007 12:15

Relisez les archives, on en a parlé

Écrit par : Roma | 28/09/2007

pas d'originalité pour mon commentaire, bonne chance pour guy, et ses autres jobs, il est toujours bon pour notre démocratie, bien chancelante de nos jours ,d'entendre des points de vues qui décoiffent. au fait, je suis surprise , à moins que mes yeux aient mal vu, de ne voir aucun commentaire sur le DEL l'information donnée le 25 septembre sur rue89, relatant la fermeture de la salle de conférence de presse que sarko a donné AUX JOURNALISTES INTERNATIONAUX, il n' autorisé la salle qu'aux journaleux français!!!!! (je ne l'ai vu ni lu dans aucun média ), pourtant nous sommes aujourd'hui vendredi!!!!!

Écrit par : nanou | 28/09/2007

Un lémurien ?? à monocle alors selon Veig

Écrit par : en passant | 28/09/2007

J'y retourne illico, mea culpa, ça m'étonnait aussi!!!!vigilants comme vous etes tous, mais quand meme, j'insiste avec mes gros sabots, ailleurs niert!!

Écrit par : nanou | 28/09/2007

clap, clap, clap, et c'est quoi cette collection ?

Écrit par : brigetoun | 28/09/2007

Ecrit par : Roma | vendredi, 28 septembre 2007 12:01

vous irez expliquer à tous ceux qui ne mangent pas à leur faim sur terre, à ceux qui aimeraient avoir accès a la consommation (un frigo, une machine à laver, une voiture, ..le teléphone ..une tv, internet, une salle de bain, et j'en passe).. vous leur expliquerez qu'on a fait une erreur et qu'après en avoir bien profité dans nos pays on pense qu'il ne faut pas consommer, que nous on doit diminuer et que eux, ils restent comme ils sont ... vous verrez les réactions !

Écrit par : info | 28/09/2007

@nanou

Une très vague allusion dans "l'émission" sur les médias de la 5, sur les exclusivités d'images à TF1 et l'accès impossible à d'autres caméras.
J'ai entendu parlé de cette histoire d'interdiction d'accès aux journalistes internationaux, surement sur le DEL.

Écrit par : nef | 28/09/2007

Ecrit par : nanou | vendredi, 28 septembre 2007 12:25

Nous sommes des réacrates de choc !! (cf. Fulcanelli)

Toujours vigilants !

Écrit par : Roma | 28/09/2007

C'est payé combien ?

"à ce qu'il sait et aime faire"

Sacré José...

Écrit par : performatif | 28/09/2007

Un lémurien ou un oiseau?

"Mais j'en ai marre d'être roulé
Par des marchands de liberté
Et d'écouter se lamenter
Ma gueule dans la glace, dis
Est-ce que je dois montrer les dents ?
Est-ce que je dois baisser les bras ?
Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu

Fais comme l'oiseau
Ça vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau
D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau
Mais jamais rien ne l'empêche, l'oiseau, d'aller plus haut"
(Michel Fugain)

Écrit par : TDB | 28/09/2007

Ecrit par : info | vendredi, 28 septembre 2007 12:31

Justement, pourquoi refaire les mêmes erreurs avec les pays encore protégés de la pollution, car un mode de vie limité, par rapport à nous..

On pourrait les orienter vers des énergies nouvelles, non polluantes (éolienne, etc...)
Si leurs pays est à construire, à moderniser, autant le faire sur de nouvelles valeurs..

Eux, déjà en situation de survie, pensez vous qu'avoir un écran plat ou autres, soit primordiale ?
Qu'ils aient la technologie (éolienne, etc..) pour produire proprement de l'eau et de l'électricité, serait plus utile pour eux et leur environnement..

Écrit par : Roma | 28/09/2007

Bravo !

Retour à la case départ donc. C'est excellentissime pour lui je pense. Il doit être heureux comme un enfant qui découvre un cadeau au chevet de son lit le jour de Noël.

Écrit par : ALLAIN JULES C@MMUNICATION | 28/09/2007

vous irez expliquer à tous ceux qui ne mangent pas à leur faim sur terre, à ceux qui aimeraient avoir accès a la consommation (un frigo, une machine à laver, une voiture, ..le teléphone ..une tv, internet, une salle de bain, et j'en passe).. vous leur expliquerez qu'on a fait une erreur et qu'après en avoir bien profité dans nos pays on pense qu'il ne faut pas consommer, que nous on doit diminuer et que eux, ils restent comme ils sont ... vous verrez les réactions !

Ecrit par : info | vendredi, 28 septembre 2007 12:31

(un frigo, une machine à laver, une voiture, ..le teléphone ..une tv, internet, une salle de bain, et j'en passe

C'est justement sur ce genre d'équipement que de nombreuses économies sont techniquement prêtes et réalisables sans répercussion sur le prix, mais tant que les lobbyes énergétiques seront aussi puissants, les marques ne suivront pas en imposant une norme environemmentale aussi rigoureuse que les normes de sécurité. Les marques calquent depuis des années leurs progrès techniques sur l'évolution des lobbyes énergétiques. Renault, Peugeot, GM se sont fait déborder économiquement par les marques japonaises moins gourmandes en énergie, cela peut faire réfléchir quelques marques.

Écrit par : nef | 28/09/2007

Quelques infos, côté "thunes". Ramsay appartient au groupe Vilo. Sur lequel on peut lire ça dans le Monde des livres de l'autre semaine

Actualité
Remue-ménage chez Vilo
Antoine de Gaudemar part, André Versaille est écarté de Complexe

Alain Beuve-Méry

La roue tourne vite au sein du groupe Vilo, propriétaire des éditions Ramsay, Complexe, L'Amateur, Marval, etc. Moins de six mois après sa nomination comme directeur éditorial, Antoine de Gaudemar, ex-directeur de la rédaction de Libération et ex-responsable de son cahier « Livres », a jeté l'éponge, mardi 18 septembre. Son départ suit de près celui de la directrice générale Sylvie Bezançon, qui a été remerciée lundi.

Des résultats financiers moins satisfaisants que prévu sont à l'origine de son départ. « J'ai décidé de reprendre les rênes du groupe », explique Michel Scotto, qui détient 90 % de Vilo. Au 30 août, souligne-t-il, « sur un chiffre d'affaires consolidé de 15 millions d'euros, les pertes s'élevent à 2,5 millions ». M. Scotto s'attend à continuer de perdre de l'argent en 2008, mais prévoit un retour à l'équilibre en 2009. Il vient de nommer Jean-Paul Ansel directeur général.

L'histoire récente du groupe Vilo, qui est à la fois distributeur, diffuseur et éditeur, est particulièrement chaotique. En juillet 2004, à la suite d'un dépôt de bilan, le groupe - dont le chiffre d'affaires tournait autour de 35 millions - a été repris par Michel Scotto, un industriel qui a fait fortune dans la chaussure, et Dominique Stagliano, un imprimeur marseillais. Les deux hommes y ont injecté près de 16 millions d'euros. Cet été, ils se sont fâchés : M. Scotto a remplacé M. Stagliano au poste de PDG.

Nommée à l'automne 2006 pour redresser les comptes de la maison, Mme Bezançon a taillé dans le vif. Elle a regroupé toutes les maisons au 91, rue du Cherche-Midi et a allégé les effectifs de Ramsay, ce qui a entraîné le licenciement de la directrice, Françoise Samson. Elle a aussi entrepris la fermeture de la filiale belge du groupe Vilo, qui comprenait les éditions Complexe.

PAS UNE SEULE PARUTION

Depuis février, Complexe n'a pas sorti un livre, alors que cette maison belge francophone publiait en moyenne 45 titres par an. La dizaine de salariés de la maison ont été licenciés, entre janvier et juin. Quant à André Versaille, le fondateur, qui avait vendu ses parts en 1999, il est en procès avec le groupe Vilo. Il vient d'obtenir une saisie conservatoire sur la vente de l'immeuble qui abritait le siège de sa maison à Bruxelles.

Complexe, c'est une aventure éditoriale qui remonte à 1971. Spécialisée dans l'histoire, les documents d'actualité et les essais littéraires, la maison détient 1 080 titres à son catalogue. Son plus gros succès de librairie a été l'essai polémique d'Eric Hobsbawm, L'Age des extrêmes. Vendu à plus 80 000 exemplaires, il a été publié par M. Versaille après que le texte eut été refusé par les éditeurs parisiens.

Au sein de Vilo, Complexe fait figure d'exception. Les autres maisons sont toutes peu ou prou spécialisées dans les livres illustrés. Depuis un an, André Versaille était sommé par ses actionnaires de publier des livres plus accessibles. Entre les deux parties, le divorce était consommé depuis l'échec d'une ultime tentative de conciliation, le 11 septembre, qui devait permettre à André Versaille, créancier du groupe Vilo à la hauteur de 100 000 euros, de reprendre le fonds de sa maison. Déjà, une partie du stock a été soldée, tandis que nombre d'auteurs se plaignent de ne pas avoir été payés.

Si les beaux livres demeurent le coeur de cible de Vilo, M. Scotto n'entend pas abandonner la littérature. « Complexe est rapatrié à Paris », dit-il. Son animation a été confiée à l'historien Antoine de Baecque. « Je repars à zéro avec les auteurs de la maison prêts à travailler avec moi et avec ceux que j'apporterai », précise ce dernier, qui a prévu de publier une vingtaine de livres dès 2008.

Quant à M. Versaille, il est déjà prêt à rebondir. Sa nouvelle maison, André Versaille Editeur, devrait voir le jour en Belgique, dès novembre. Il a déjà signé 35 contrats avec ses auteurs, dont Elie Barnavi, avec Et si l'Europe.

© 2007 SA Le Monde. Tous droits réservés.

Écrit par : etrun | 28/09/2007

chapeau bas à guy

il n'a pas tout raté!



et une pétition pour soutenir le peuple birman

http://www.avaaz.org/fr/stand_with_burma/a.php?cl=20568574&signup=1

Écrit par : pyrénéa | 28/09/2007

Ramsay, c'est aussi Françoise Sagan, non?

J'ai toujours avec moi cette citation de celle là, qui avait oublié d'être idiote:

"La mémoire est aussi menteuse que l'imagination et même bien plus dangereuse, avec ses petits airs studieux"

Écrit par : etrun | 28/09/2007

Bravo Françoise :-)))

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

"11 800 chômeurs de plus en août"

Un de moins en septembre.

....

"Renault : FO confirme l'inspection du travail

Le syndicat FO de l'usine Renault de Cléon (Seine-Maritime) a confirmé aujourd'hui les accusations portées par un inspecteur du travail sur l'existence dans l'établissement d'un "système organisé" incitant les salariés à renoncer à leurs arrêts de travail prescrits à la suite d'un accident.
"Le chef prend des nouvelles et en profite pour glisser aux salariés en arrêt que leur absence perturbe le bon fonctionnement de l'unité, qu'ils sont indispensables ou qu'un poste aménagé aurait été trouvé", a affirmé le syndicat dans un tract distribué aux salariés.
FO, qui dirige le comité d'entreprise de l'usine dans le cadre d'une alliance avec la CFE-CGC, la CFTC et la CFDT, précise avoir prévenu "à maintes reprises" la direction "des excès de zèle de la ligne hiérarchique".
(Avec AFP)."

Écrit par : performatif | 28/09/2007

Dans la rubrique, "que faire ce week-end?". Pour les parisiens et les franciliens, bien sûr! Voilà un avis que j'ai reçu:

"Jeudi Noir s'invite au salon de l'immobilier de Paris, samedi 29 septembre, à 16 heures, M° Porte de Champerret (ligne 3) et vous convie...

Après 10 longues années d'appropriation des profits de la bulle immobilière par les rentiers du logement, bailleurs, agences immobilières, notaires et autres professions qui vivent sur le dos des locataires, les galériens du logement s'invitent à leur salon pour siffler la fin de la récréation.


77% des agences immobilières sont des escrocs d'après la DGCCRF, nous demanderons des comptes sur place...
Lire http://www.minefe.gouv.fr/directions_services/dgccrf/actualites/breves/2007/brv0907b.htm
Quant aux prix dans l'ancien, ils baissent pour le 2ème mois consécutif d'après la FNAIM, nous nous chargerons de le rappeler aux éventuels pigeons acheteurs... Bientôt le krach des loyers !
Lire http://www.lefigaro.fr/immobilier/20070910.WWW000000527_immobilier_nouvelle_baisse_de_lancien.html
et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/viewtopic.php?t=28793 pour un commentaire des commentaires de la FNAIM...

Le Jeudi Noir de l'immobilier est proche, ça se fête ! Nous fournirons le mousseux et confettis aux centaires de galériens du logement prévus au salon...

N'oubliez pas de télécharger votre invitation, pour pouvoir entrer discrètement un par un... avant de se retrouver à l'intérieur !
http://www.salonimmobilierdeparis.fr/visiteurs/inscription.php

Pour visualiser un peu, la vidéo d'une intrusion précédente dans ce type de salon cossu : http://www.jeudi-noir.org/-Actions-et-mobilisations-.html

Écrit par : etrun | 28/09/2007

En Birmanie, les journalistes étrangers ne dérangent pas longtemps, on leur tire dessus.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Bonjour à tous

@ agathe

En Birmanie, ils n'auront bientot plus besoin de tirer sur les journalistes

Les autorités viennent de couper Internet et les portables dont les personnes se servaient pour envoyer des vidéos au monde extérieur ont de plus en plus de mal à passer

Le pire est peut-etre à venir...

Écrit par : anthony | 28/09/2007

" L'expérience a montré que la méthode la plus simple pour gagner le contrôle du public est de maintenir le public ignorant des principes basiques des systèmes d'un coté, tout en le gardant dans la confusion, désorganisé, et distrait avec des sujets sans importance réelle de l'autre coté.



Ceci est obtenu en:


1 - décourageant l'activité de leurs esprits; sabotant leurs activités mentales; fournissant des programmes d'éducation de basse qualité en mathématiques, logique, design des systèmes et économie, et en décourageant la créativité.

2 - encourageant leurs émotions, augmentant leur égocentrisme et leur goût pour les activités émotionnelles et physiques, en:

a) - multipliant des affronts et attaques émotionnelles (viol mental et émotionnel) au moyen d'un barrage constant de violence, de guerres, de sexe dans les médias - en particulier la TV et les journaux.

b) - leur donnant ce qu'ils désirent - en excès - "junk food" pour l'esprit, et en les privant de ce dont ils ont réellement besoin.

3 - réécrivant l'histoire et la loi, et soumettant le public à des distractions, en étant ainsi capable de déplacer leurs pensées de leurs besoins personnels vers des priorités extérieures hautement fabriquées"



un extrait de http://www.syti.net/SilentWeapons.html

et là un petit extrait des membres souvent politiques du groupe Bildeberg http://www.bilderberg.org/g/Bild-France.html

pas étonnant que Dominique Strauss Kahn soit désigné pour diriger le Fond Monétaire international :)

Écrit par : bildeberg | 28/09/2007

Ecrit par : anthony | vendredi, 28 septembre 2007 13:18

Merde... Ca fout les jetons... Ce monde est une HORREUR :-(

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

" L'expérience a montré que la méthode la plus simple pour gagner le contrôle du public est de maintenir le public ignorant des principes basiques des systèmes d'un coté, tout en le gardant dans la confusion, désorganisé, et distrait avec des sujets sans importance réelle de l'autre coté.



Ceci est obtenu en:


1 - décourageant l'activité de leurs esprits; sabotant leurs activités mentales; fournissant des programmes d'éducation de basse qualité en mathématiques, logique, design des systèmes et économie, et en décourageant la créativité.

2 - encourageant leurs émotions, augmentant leur égocentrisme et leur goût pour les activités émotionnelles et physiques, en:

a) - multipliant des affronts et attaques émotionnelles (viol mental et émotionnel) au moyen d'un barrage constant de violence, de guerres, de sexe dans les médias - en particulier la TV et les journaux.

b) - leur donnant ce qu'ils désirent - en excès - "junk food" pour l'esprit, et en les privant de ce dont ils ont réellement besoin.

3 - réécrivant l'histoire et la loi, et soumettant le public à des distractions, en étant ainsi capable de déplacer leurs pensées de leurs besoins personnels vers des priorités extérieures hautement fabriquées"



un extrait de http://www.syti.net/SilentWeapons.html

et là un petit extrait des membres souvent politiques du groupe Bildeberg http://www.bilderberg.org/g/Bild-France.html

pas étonnant que Dominique Strauss Kahn soit désigné pour diriger le Fond Monétaire international :)

Écrit par : bildeberg | 28/09/2007

Heureux pour lui. Bon courage

Écrit par : Falconhill | 28/09/2007

Ecrit par : anthony | vendredi, 28 septembre 2007 13:18

Oui, j'avais eu l'info ce matin par Alexou et puis les images du meurtre à bout portant du journaliste japonais...

Le monde Laflote, ouais...

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : bildeberg | vendredi, 28 septembre 2007 13:20

Ah ouais! Maintenant je comprends tout! Je me disais bien qu'il y avait un machin qui tirait toutes les ficelles!

Tu as démontré quoi, là? C'est encore du conspirationnisme benêt...

Écrit par : etrun | 28/09/2007

Je me disais que si le monde devait être recouvert d'eau, nef et moi serions à l'abri... Port nawak !! ;-]

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

@laflote

Et après nous le déluge:)

Écrit par : nef | 28/09/2007

@gathe

T'inquiéte, j'ai de la place sur mon raffiot.

Écrit par : nef des fous | 28/09/2007

@gathe et laflote

Tandis que Laflôte, elle a qu'un entonnoir :)

Écrit par : nef des fous | 28/09/2007

Il est à craindre que "l'affaire" birmane tourne mal. Peut-être pas aussi durement qu'en 1988 (les temps et la comm' ont changé) mais ce qui n'est pas filmé n'existe pas. Après tout, la junte au pouvoir n'est pas une si mauvaise affaire (le bon commerce, la chine, le maintien de l'unité du pays). La communauté internationale comme on l'appelle ne verrait certainement pas d'un mauvais oeil que tout rentre dans l'ordre, comme avant. Le nouvel ordre mondial se construit sur ce qui existe et qui va.
Alors, un peu de retenue dans le matage, messieurs.

Écrit par : performatif | 28/09/2007

Quand Pimprenelle fait donner son avocat. Vérifie tes sources, Lionel, merde!

http://www.spcm.org/Journal/spip.php?breve1831

Écrit par : etrun | 28/09/2007

Tiens, vas, Mathilde, vla une belle photo....
http://www.lefigaro.fr/politique/20070927.WWW000000459_dominique_strauss_kahn_de_lagreg_d_economie_au_fmi.html

Écrit par : etrun | 28/09/2007

@cui cui

MDR.
Je viens de t'imaginer en blanche colombe !

Écrit par : nef | 28/09/2007

Ecrit par : nef des fous | vendredi, 28 septembre 2007 13:41

On évitera l'atlantique, la mer est trop démontée....lol

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : bildeberg | vendredi, 28 septembre 2007 13:25

il faudrait le dire et le redire ça éviterait ces flambées d'"eczéma" qui ne sont qu'activisme illusoire

j'aimerais faire copie/collé pour le mettre ailleurs..où on s'agite beaucoup . je peux?

Écrit par : Maghnia | 28/09/2007

Ecrit par : Maghnia | vendredi, 28 septembre 2007 13:51

Laflote

Pour tes boutons, laisse tomber...

Écrit par : agathe | 28/09/2007

@gathe

Nous éviterons ainsi l'abordage de notre étoile Mutine par des corsaire patentés :)

Écrit par : nef pirate | 28/09/2007

Ecrit par : nef pirate | vendredi, 28 septembre 2007 13:52

Barrer en haute mer peut sauver des vies...

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : bildeberg | vendredi, 28 septembre 2007 13:25
Ecrit par : Maghnia | vendredi, 28 septembre 2007 13:51


pas besoin d'autorisation.. je croyais que c'était vous qui l'aviez "pensé" .. je viens de voir que c'est de Franklin D. Roosevelt
donc j'en fais ce que je veux

Écrit par : Maghnia | 28/09/2007

@ josé

"Strauss-Kahn avait avoué à Tribune juive « se lever chaque matin en se demandant comment il pourra être utile à Israël ». Un site internet décrit l’épouse de Strauss Kahn, Anne Sinclair comme “une militante sioniste acharnée”."


Strauss-Kahn étant en plus membre d'un "think tank" influent, le voilà déjà suspecté d'avoir été pistonné avant d'etre élu.

Une performance!

Écrit par : anthony | 28/09/2007

nef

Déjà dit, je redis donc j'aime ton esprit.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

@ agathe et nef : eh bé, je vois que ma connerie vous a inspirées les filles ;-)
Nan, je (ne suis) n'ai pas qu'un entonnoir... J'ai l'esprit suffisament large pour accueillir pas mal de gens... Et puis, je compte organiser un concours de celle qui l'a la mieux pendue :-}

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 14:00

Oui parce qu'avec les entonnoirs se méfier du goulot d'étranglement, demande à Leymergie, il voulait réduire les flux....

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ramsay

Éditeur d'ouvrages, essais ou romans, destinés au grand public
Fondée en 1976 par Jean-Pierre Ramsay, la maison a été rachetée en 1988 par un de ses auteurs à succès, Régine Desforges (9 millions d'exemplaires pour les trois tomes de La bicyclette bleue). Après leur faillite, les éditions Ramsay sont reprises par Michel Lafon qui publie les Mémoires de Danièle Mitterrand (400 000 ex.) puis cède la maison à Vilo.

Parmi les derniers succès : Dites-le à vos enfants, une histoire illustrée de la Shoah qui s'est vendu à 100 000 ex. Mis à part sa politique de coup littéraire, Ramsay gère aussi une collection de livres sur le cinéma, l'édition du Talmud, des documents politiques...

Coordonnées : 60, rue Saint-André-des-Arts, 75006 Paris - tél : 01 53 10 02 80 - fax : 01 53 10 02 88 - mél : ramsay@wanadoo.fr

De Staline à Gorbatchev : histoire d'une république soviétique, l'Arménie
Égypte, Au pays d'Hérodote (L')
Ma Yan et ses sœurs
Ma Yan qui voulait aller à l'école
© BiblioMonde.com

Écrit par : Jean Robin | 28/09/2007

isabelle je t'aime

tony tu écrit trop bien

jacadi mais comment tu fais bon sang pour dire avant moi ce que je pense on dirait que t'es mon frère samois

grouin grouin t'es top

zizi mais comment te dire ? comment LE dire ? ;)°+

MARIE OOO MARIE

Alfred tu NOUS emmerde

JE SUIS DE GAUCHE VOUS L'AVIEZ PAS SENTI BEN VOILA
merci Alfred d'etre facho pour me révéler juste
isidore je t'adore
gaelle puis je reprendre ce que tu di et le copié collé ailleur ? Non ? va te faire foutre de toute façon pierre perret l'avait di avant toi

pascal t'as reçu mon mail ? mdr regarde ce que je técri où tu sais

fabrice jte kif lol

jeanine on pourrait se faire une bouffe ? bio ? ouais bof

Kenza t'es jalouse parce que g bzer ds la piscine tt le monde le sait

Écrit par : om | 28/09/2007

@laflote

Si c'est en langage des signes, il faut ouvrir le concours aux garçons, o.d.m. te concurrence sérieusement.

Écrit par : nef | 28/09/2007

@ nef : je n'ai pas dit que je participerai au concours... ;-]

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ecrit par : om | vendredi, 28 septembre 2007 14:03

Will, ton humour me rend folle !

Écrit par : Nef des fous | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 14:05

Langue bien pendue...Tu es hors concours off course...

Écrit par : agathe | 28/09/2007

@ agathe : hélas, "on" me la coupée... :-]

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ecrit par : José | vendredi, 28 septembre 2007 13:45

Est ce vous, vraiment?

Écrit par : o.d.m | 28/09/2007

Ecrit par : o.d.m | vendredi, 28 septembre 2007 14:11


Oui, pourquoi ?

Écrit par : José | 28/09/2007

ah non Nef
c'est vous qui êtes trop drôle !

c'est le LOFT ici !

Écrit par : om-will | 28/09/2007

pour savoir!

Écrit par : o.d.m | 28/09/2007

ah non Nef
c'est vous qui êtes trop drôle !

c'est le LOFT ici !

Ecrit par : om-will | vendredi, 28 septembre 2007 14:14

Petit voyeur va.

Écrit par : nef | 28/09/2007

@will

Reste un peu José va te proposer de faire un billet.

Écrit par : nef | 28/09/2007

cruelle nef...

Écrit par : o.d.m | 28/09/2007

salut agathe, laflote, et les autres!

Écrit par : o.d.m | 28/09/2007

Pas les signes, nef, les symboles!

Écrit par : o.d.m | 28/09/2007

cruelle nef...

Ecrit par : o.d.m | vendredi, 28 septembre 2007 14:19

3.

Écrit par : Nef | 28/09/2007

En symboles alors.

G μ0 ηΦeIe

Écrit par : nef | 28/09/2007

Ecrit par : Nef | vendredi, 28 septembre 2007 14:22

je n'ai qu'un mot à dire: 6

Écrit par : o.d.m | 28/09/2007

Ecrit par : o.d.m | vendredi, 28 septembre 2007 14:33

Moi ce que j'en disais c'était pour que tu te mettes à l'aise et pour faire plaisir à Will.

Écrit par : Nef | 28/09/2007

Oula, Ramsès, je connais... Qu'il fasse attention le Guy, ce sont les stagiaires qui lisent les manuscrits, et ce sont les copains des copains qui sont publiés. C'est idem chez d'autres, mais Ramsès, c'est du costaud dans le domaine...


Bon, la polémique, c'est: Andy Vérol écrit-il de la merde immature? Le débat à commencé... (Je rappelle que ce n'est pas un thème narcissique, puisque Andy Vérol et le pseudo-collectif Hirsute sont multiples). : http://www.blogg.org/blog-50803-billet-673354.html

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

gb y va-t-y se ram(a)say encore?

sinon je dois être con mais je comprends pas vos phrases-paroles d'initié(e)s!

Écrit par : ic-bas! | 28/09/2007

Ramsay oui, pas Ramsès... Argh! Ils ont embauché Guy pour couler la collection en moins d'un an.

Il n'a d'ailleurs, à ce jour, toujours pas accepté, le manuscrit d'Andy Vérol ;-)

http://www.blogg.org/blog-50803-billet-673354.html

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Ecrit par : o.d.m | vendredi, 28 septembre 2007 14:33

Moi ce que j'en disais c'était pour que tu te mettes à l'aise et pour faire plaisir à Will.

Ecrit par : Nef | vendredi, 28 septembre 2007 14:34

Écrit par : neuf | 28/09/2007

Le Charançon n'a pas loupé Rama Yade (il reprend un article de rue89) :

http://lecharenconlibere.20minutes-blogs.fr/archive/2007/09/28/rama-yade-sur-la-birmanie-elle-va-couler-un-bonze.html

Écrit par : Veig | 28/09/2007

Ramsès
Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 14:40

3

signé : la momie à mi-mots

Écrit par : Momie de Ramsès III | 28/09/2007

Nef, en mettant om à l'aise
tu n'as pas fait plaisir à odm
que veux tu
un kenza qui s'ignore

Écrit par : om will | 28/09/2007

om : ()()

Écrit par : o.d.m | 28/09/2007

Pas d'papiers.
Pas d'cantine.

http://sanspapiers.blogs.liberation.fr/sans_papiers/2007/09/gracia-5-ans-et.html

Écrit par : performatif | 28/09/2007

Peut-être que Guy va lancer une nouvelle collection chez Ramsay, qui permettra, un jour, à Sarkozy de se reconvertir: "C'est cool de se planter".

http://www.blogg.org/blog-50803-billet-673354.html

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Bonjour odm


HS

La nature humaine...

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : performatif | vendredi, 28 septembre 2007 14:50

Les cravates à lunettes sont vraiment ignobles!

Écrit par : o.d.m | 28/09/2007

Pas d'papiers.
Pas d'cantine.


Ecrit par : performatif | vendredi, 28 septembre 2007 14:50

La prefeKtur

Écrit par : Nef | 28/09/2007

Ou alors Guy est devenu directeur de collection chez Ramsay pour permettre à Morandini de comprendre ce qu'il lit?

http://www.blogg.org/blog-50803-billet-673354.html

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Agathe veut refonder la gauche avec des arguments humanitaires;
On lui répond "terrorisme chomage".
0 contre 0 = ?

Quel débat !

on est sauvé !

Écrit par : amour | 28/09/2007

Ecrit par : amour | vendredi, 28 septembre 2007 14:55

Il n'y a pas d'amour possible dans un monde PatJoyeux.

Écrit par : nef | 28/09/2007

Ecrit par : amour | vendredi, 28 septembre 2007 14:55

J'ai parler de refonder la gauche surement pas ! On ne refonde pas un bâtiment avec de la poussière...Essaye encore

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ah Guy est directeur de collection chez Ramsay pour éditer des ouvrages révisionnistes: "Tout sur la victoire de Ségolène Royal".






http://www.blogg.org/blog-50803-billet-673354.html

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

andy
pipi caca pabo?

Écrit par : o.d.m | 28/09/2007

Guy devient directeur de collection Ramsay: "Le, P.S. est un parti de gauche, la preuve, DSK devient patron du F.M.I."





J'ai reçu une critique, dite "constructive", en commentaire de la part de quelqu'un qui s'est appelé "Avis de critique". Je le met en ligne et fourni ma réponse à la suite. A vous de trancher (via les commentaires ou par mail à hirsute.hirsute@orange.fr ). J'ajouterai les commentaires à la suite du texte. Nous en ferons un texte collectif...



http://andy-verol.blogg.org

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Ecrit par : Maghnia | vendredi, 28 septembre 2007 13:51

Dans le même genre, si ça vous intéresse

http://www.syti.net/Topics.html

Gardez un certain recul, car c'est assez flippant !

Écrit par : Roma | 28/09/2007

Agathe
rdv au Mogador Hotel
oublies pas ce que j'ai caché ds ton jardin

millions de besitos

Écrit par : Flipper | 28/09/2007

"Digoin, ville située en bord de Loire, possède de nombreux atouts pour les touristes.

C'est le paradis des pêcheurs avec 100 km de berges dans un rayon de 6 km, paysages verdoyants, rivières aux eaux vives et poissonneuses, berges calmes. C'est une des rares villes de France où l'on est obligé de passer sur un pont pour pouvoir relier son centre. C'est pour cela qu'on la surnomme "L'île Charolaise".

Digoin a été habitée dès les temps les plus reculés de l'âge de pierre comme le montrent les nombreux silex et pierres taillées trouvés dans les stations préhistoriques des environs de Digoin, à Volgu notamment."

Écrit par : performatif | 28/09/2007

"La société LYRECO a choisi de s'implanter sur le site désaffecté par les armées, l'ancien centre mobilisateur 71 de DIGOIN, pour y construire une unité nationale de préparation de commandes. Cette unité de production emploiera environ 170 personnes à terme et contribuera fortement à diminuer un taux de chômage proche de 15% sur la ville de DIGOIN.
Ainsi, l'arrivée de LYRECO apportera un bol d'air à DIGOIN et sa région et procurera une vocation économique durable à l'ancien site des armées par la création de nombreux emplois.
Digoin prépare son avenir et fait valoir ses atouts géographiques: située à égale distance de l'autoroute A6 à Mâcon et de l'A75 de Vichy, la ville de DIGOIN est surtout présente sur le futur tracé stratégique de la Route Centre Europe Atlantique."

Ha, l'A75...

Écrit par : performatif | 28/09/2007

Agathe
rdv au Mogador Hotel
oublies pas ce que j'ai caché ds ton jardin

millions de besitos

Ecrit par : Flipper | vendredi, 28 septembre 2007 15:10

Ah creuser le béton, je le sens pas trop là, mes voisins risquent d'être fâchés.
Signé
Agathe en béton armé

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Difficile renaissance pour le "comité de riposte de la gauche"
28.09.07 | 14h07


PARIS (Reuters) - Six partis de gauche et écologistes appellent à appuyer les mobilisations sociales face à la politique du gouvernement, en premier lieu le rassemblement contre les franchises médicales samedi à Paris.

Signe des difficultés de l'opposition, trois autres partis ayant participé à la réactivation du "comité de riposte de la gauche" ne se sont pas associés à cet appel, notamment la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) et les Verts.



"Qu'est ce qu'on arrive à faire ensemble ? Un tract et un communiqué de presse", avait expliqué mardi Olivier Besancenot pour justifier le refus de la LCR de cautionner ce texte.

"Il faut quand même autre chose qu'un communiqué de presse et un tract pour battre la droite", avait-il ajouté, déplorant que les signataires ne poussent pas clairement à la mobilisation, notamment celle du 18 octobre contre les régimes spéciaux de retraite.

Le texte soutenant les mobilisations unitaires a été signé par le Parti communiste, le Parti socialiste, Mars-Gauche Républicaine, le Mouvement républicain et citoyen, les alternatifs et Convergence citoyenne.

Le Parti communiste avait sorti de l'oubli lors de la fête de l'Humanité à la mi-septembre le "comité de riposte de la gauche" lancé lors du mouvement contre le Contrat première embauche (CPE) du printemps 2006. Peu de ténors étaient toutefois présents lors de sa première réunion.

Les représentants des partis signataires de l'appel ont regretté vendredi, lors d'une conférence de presse, les absents tout en s'efforçant de minimiser les divergences.

"Ce n'est pas parce qu'il ne sont pas là, sur ce texte, qu'on ne se retrouvera pas demain", a avancé Benoît Hamon, porte-parole du PS.

Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF, a expliqué qu'il ne s'agissait que d'un point d'étape et que le "tract" critiqué par la LCR n'était que le premier signe d'un mouvement "qui doit aller de l'avant."

"Ce n'est pas un long fleuve tranquille que de réactiver le comité riposte", a-t-il ajouté.

Jean-Jacques Boilaroussie (Alternatifs) et Yves Coquerel (Mars-Gauche républicaine) se sont étonnés du refus de la LCR de signer un texte qui ne se contente pas de critiquer la méthode Sarkozy mais s'attaque aux "choix stratégiques de la droite."

Benoît Hamon a assuré qu'il s'agissait bien de mobiliser contre "le choix de Nicolas Sarkozy de démanteler le modèle social français."

Écrit par : Roma | 28/09/2007

Ecrit par : performatif | vendredi, 28 septembre 2007 15:11

Vous êtes originaire de cette "charmante bourgade"!!!!!

Écrit par : Pamela de Barres | 28/09/2007

Ecrit par : Flipper | vendredi, 28 septembre 2007 15:10

Quand on creuse dans certains jardins, on trouve surtout des fosses à purin.

Écrit par : nef | 28/09/2007

@etrun


les photos ici en bas du lien http://www.syti.net/Organisations/Bilderberg.html

La Reine d'Espagne , Richard Perle (l'ex-conseiller de Bush et l'un des inspirateurs de la guerre en Irak) et Jean claude trichet parmis tant d' autres, tous réunis ensemble. Mais qu' y avait il de si important que toutes les personnalités importantes traversent la planète pour se retrouver à Versailles.
Surtout que les responsabilités d' une reine n' ont un peu rien à voir avec celles des ses amis PDG, surtout quand il y a aussi Franck Riboud le Pdg de Danone lol

Écrit par : Bilderberg | 28/09/2007

Ecrit par : nef | vendredi, 28 septembre 2007 15:22

Je donne à lire le genre d'argumentaire. L'intelligence au service d'une cause.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Pam, c'est rapport à ça :

http://sanspapiers.blogs.liberation.fr/sans_papiers/2007/09/gracia-5-ans-et.html

On ne parle pas assez de Digoin, son paradis pour les pêcheurs et son A75.

Écrit par : performatif | 28/09/2007

Ecrit par : performatif | vendredi, 28 septembre 2007 15:11

@ Perfo

En ce qui concerne DIGOIN :

Gracia, 5 ans, et Béni, 3 ans, privés de cantine
Comme beaucoup de membres du RESF, l’un des premiers gestes du matin: parcourir les mails de la nuit. Content quand on n’apprend pas que telle famille ou tel père a été levée en pleine nuit pour être traînée vers un avion après des heures de route menotté.

Ce matin, message de Jean-Michel :
Monsieur CASTAGNA, ci devant maire de DIGOIN en Saône et Loire, a donné ordre à ses agents de ne pas ouvrir ses services aux familles de sans papiers.
Effet immédiat : Gracia, 5 ans, et Béni, 3 ans, scolarisés à la maternelle du Centre, n'ont plus accès à la cantine.

Richard Moyon

Précision:
Joint par Libération, la mairie a confirmé l'interdiction de cantine pour ces enfants d'origine congolaise, dont la mère fait l'objet d'une procédure d'expulsion depuis juin. «Contrairement à la scolarisation, la cantine n'est pas une obligation, explique le responsable des services administratifs de la ville UMP. La maire a donc décidé de ne pas se mettre en travers de la décision de la préfecture. Cette décision vaut aussi pour ceux qui ne peuvent payer la cantine».

http://sanspapiers.blogs.liberation.fr/

Écrit par : Roma | 28/09/2007

Pam, c'est rapport à ça :

http://sanspapiers.blogs.liberation.fr/sans_papiers/2007/09/gracia-5-ans-et.html

On ne parle pas assez de Digoin, son paradis pour les pêcheurs et son A75.

Écrit par : performatif | 28/09/2007

4 - L'ère des conglomérats économiques

Ere initiée à partir de 1954, mise en place au cours des années 70 et 80, et pleinement opérationnelle à partir des années 90.

Le pouvoir n'y est plus de type représentatif ou électif, et il n'est plus localisé géographiquement (contrairement aux tribus, aux royaumes, et aux états-nations).

Il est exercé directement par ceux qui contrôlent le système financier et la production des marchandises. Les instruments de ce pouvoir sont le contrôle de la technologie, de l'énergie, de la monnaie, et de l'information.

Comme tout nouveau pouvoir, il s'érige en remplacement du pouvoir précédent, voué à disparaître.

Enfin, ce nouveau pouvoir est global, planétaire. Il n'a donc ni alternative, ni échappatoire. Il constitue un nouveau niveau d'organisation de la civilisation, une sorte de super-organisme.


La résolution des grands problèmes écologiques économiques et sociaux nécessite effectivement l'avènement d'une forme de pouvoir global. De même, l'unification du monde par l'économie et le déclin des états-nations ont été décidés en partie pour une noble cause: rendre impossible une nouvelle guerre mondiale qui, à l'ère atomique, signifierait la fin de la civilisation.

Mais la question est de savoir au service de quels objectifs et de quels intérêts ce pouvoir global doit-il être, par qui doit-il être exercé, et par quels contre-pouvoirs doit-il être contrôlé et équilibré.

La mondialisation (ou "globalisation") n'est pas négative en elle-même. Potentiellement, elle peut permettre l'établissement d'une paix mondiale durable et une meilleure gestion des ressources. Mais si elle continue d'être organisée au bénéfice d'une élite et si elle conserve son orientation néo-libérale actuelle, elle ne tardera pas à engendrer un nouveau type de totalitarisme, la marchandisation intégrale des êtres vivants, la destruction totale de la nature, et des formes inédites d'esclavage.




extrait de ca http://www.syti.net/Topics2.html#10

lisez ceci aussi http://www.syti.net/Topics2.html#8

Écrit par : Bilderberg | 28/09/2007

Ecrit par : performatif | vendredi, 28 septembre 2007 15:35

Merci pour cette info, je ne veut pas généraliser, mais çà ne m'étonne pas!!!! je connais très bien cette région et ....

Écrit par : Pamela de Barres | 28/09/2007

Reste l'immigration. Aujourd'hui, le pays compte 2 millions d'étrangers, dont la moitié de Coréens, installés depuis plusieurs décennies et dont les descendants n'ont pas la nationalité japonaise, ainsi que 500 000 Chinois. Comparé aux pays européens, ce nombre est très faible. Néanmoins, pour des raisons culturelles, et notamment linguistiques, personne n'imagine ouvrir grandes les portes du pays. "Au Japon, on accueille les immigrés très qualifiés. Pas les autres", résume Kuniko Inoguchi, ancienne ministre pour l'égalité hommes-femmes et les affaires sociales, aujourd'hui députée. Mais le système montre vite ses limites. "99,99 % des chercheurs employés dans le pays sont japonais, alors qu'aux Etats-Unis la moitié ne sont pas américains", affirme le professeur Matsunami. Si le Japon peut espérer puiser dans certaines réserves - notamment dans l'importante communauté japonaise qui réside au Brésil -, celles-ci ne sont pas inépuisables. Une tentative d'autoriser l'immigration de quelques centaines d'infirmières philippines est en cours. Mais cela restera marginal par rapport aux besoins.

Plutôt que l'immigration, le Japon a choisi d'innover. Privilégier les robots plutôt que les femmes de ménage chinoises ou philippines. Alors que la planète se couvre de têtes grises, le Japon, qui reste la deuxième puissance économique mondiale, prend une avance qui peut être décisive dans les technologies facilitant la vie des personnes âgées. Mais cela ne règle évidemment pas tous les problèmes, et la capacité d'innovation d'un pays vieillissant reste à prouver.

Une chose est sûre : le Japon ne pourra pas, dans les années qui viennent, prétendre encore peser dans les relations internationales - en particulier dans le dialogue qui l'obsède tant entre la Chine et les Etats-Unis - s'il ne s'ouvre pas davantage aux autres. Aux hommes, mais aussi aux capitaux et aux marchandises. Aujourd'hui, les investissements étrangers ne représentent que 5 % du PIB (contre 27 % en France) et le commerce avec les autres pays 10 % (contre environ 40 % en France). Alors que le dynamisme démographique américain pourrait permettre aux Etats-Unis de se replier sur eux-mêmes sans forcément décliner, ce n'est pas le cas du Japon. Seule relative bonne nouvelle pour Tokyo : les deux autres principales puissances asiatiques, la Chine et la Corée du Sud, connaissent également d'importants problèmes démographiques.

Frédéric Lemaitre dans le Monde


C'est cool des robots cela ne mange pas à la cantine.
Le dernier japonais dira peut-être
http://fr.youtube.com/watch?v=MTx9WMsxLLM

Écrit par : nef | 28/09/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | vendredi, 28 septembre 2007 15:53
grrrrr

" je ne veux pas "

Écrit par : Pamela de Barres | 28/09/2007

And now, the end is near;
And so I face the final curtain.
My friend, I'll say it clear,
I'll state my case, of which I'm certain.

I've lived a life that's full.
I've traveled each and ev'ry highway;
But more, much more than this,
I did it my way.

Regrets, I've had a few;
But then again, too few to mention.
I did what I had to do
And saw it through without exemption.

I planned each charted course;
Each careful step along the byway,
But more, much more than this,
I did it my way.

Yes, there were times, I'm sure you knew
When I bit off more than I could chew.
But through it all, when there was doubt,
I ate it up and spit it out.
I faced it all and I stood tall;
And did it my way.

I've loved, I've laughed and cried.
I've had my fill; my share of losing.
And now, as tears subside,
I find it all so amusing.

To think I did all that;
And may I say - not in a shy way,
"No, oh no not me,
I did it my way".

For what is a man, what has he got?
If not himself, then he has naught.
To say the things he truly feels;
And not the words of one who kneels.
The record shows I took the blows -
And did it my way!

Écrit par : homo sapiens | 28/09/2007

Ecrit par : homo sapiens | vendredi, 28 septembre 2007 16:15

Écrit par : SID | 28/09/2007

Bye bye

http://fr.youtube.com/watch?v=8FH6aVj3a40

Écrit par : nef | 28/09/2007

Ces vérités qui dérangent

Le bloc-notes d'Ivan Rioufol

Merci ! Merci à Christine Lagarde, à Bernard Kouchner, à François Fillon. La première a osé parler de « plan de rigueur », le deuxième a admis que le pouvoir iranien faisait courir un risque de « guerre », le troisième a expliqué que l'État était « en situation de faillite ». Trois aveux généralement sifflés. Jean-Pierre Raffarin a jugé ces mots « maladroits ». Il est vrai que, premier ministre, il voyait la société « en mal d'amour » et lui susurrait des mots doux. Pas de quoi se vanter.


Ceux qui n'ont jamais trouvé à redire aux berceuses déplorent, ces jours-ci, ces mots crus. Sans doute regrettent-ils ce bon vieux temps des slogans orwelliens (« Le modèle social est exemplaire », « L'islam est une religion de paix et de tolérance », « L'école est une réussite », etc.). Évoquer un déclin de la France y était défendu. La faillite est celle de ce système déphasé, protégé par un aveuglement collectif.


Pourtant, malgré son parler vrai, Nicolas Sarkozy n'aime pas non plus ces rudesses. « Je ne crois pas à la politique d'austérité », dit-il. Sur la déclaration de son ministre des Affaires étrangères : « En ce qui me concerne, je n'utilise pas le mot»guerre*. » Sa réticence à désigner de pesantes réalités signifierait-elle qu'il n'entend pas les affronter ? Pour la croissance, son pouvoir de conviction ne peut avoir de prise sur un mécanisme bloqué.


Le président ne veut être ni Thatcher ni Reagan. Encore moins Churchill promettant du sang, du labeur, de la sueur et des larmes. Cependant, son désir de plaire pourrait être sa faiblesse, si son pari d'un « choc de croissance » tardait à venir. « Plus la situation sera difficile, plus on fera des réformes », explique Henri Guaino, son bras droit. Comment pourraient-elles éviter des sacrifices, quand l'État emprunte pour financer ses dépenses de fonctionnement ? L'exemple allemand est dans les esprits. Fillon, dans Le Figaro, a rendu hommage « aux courageuses réformes menées depuis 2000 ». On en sait le coût : gel des salaires, réduction des allocations-chômage, assouplissement des conditions de licenciement, allongement du temps de travail sans compensation, etc. Les Français qui voient leur pays s'affaiblir seraient-ils, à l'image de la gauche la plus bête du monde, incapables de comprendre ? Ce serait leur faire injure.





Refonder la Sécu


Si la faillite n'est pas seulement une image, c'est bien pour la Sécurité sociale. Les chiffres de lundi sont affolants : l'Assurance-maladie va connaître en 2007 un déficit de 11,7 milliards d'euros, que le gouvernement ne sait pas éponger autrement qu'en raclant le peu qui reste aux assurés. Le recours aux franchises ne saurait être qu'une accessoire mesure d'attente. L'actuel système de protection sociale, non financé, n'est plus viable. Sa refondation s'impose.


Parce que bien des Français ne voudront plus payer pour ceux qui estiment que la gratuité est un dû, il faut redéfinir le périmètre de la solidarité nationale, le rôle de la responsabilité individuelle, la légitimité d'une « assurance-maladie » transformée en impôt. Un exemple : est-il normal que la couverture maladie universelle (CMU) soit accordée aux étrangers présents en France depuis trois mois ? Le professeur Gérard Lafay suggère de les exempter de cotisations afin qu'ils souscrivent des assurances dans un régime privé ou dans leur pays d'origine (France, horizon 2050, Economica).


Si rien ne vient rompre avec le système, les premiers réfractaires qui quittent la Sécurité sociale pourraient faire tache d'huile. En effet, son monopole a été cassé par deux directives européennes de 1992 et a été abrogé en France par une ordonnance de 2001 (Les Échos, 12 juillet 2007). Juridiquement, une compagnie privée est en droit de proposer une assurance-maladie concurrente et un particulier peut quitter la Sécu. Une révolution des mentalités se profile.





Coup de maître


Quant à l'Iran : Bernard Kouchner a eu évidemment raison d'évoquer le risque de guerre que fait courir le président Ahmadinejad soutenu par des illuminés. Ces islamistes radicaux, qui croient en l'homme supérieur et veulent rayer Israël de la carte, caricaturent un peuple subtil et cultivé, bien décrit par Sara Yalda dans un livre qui sort la semaine prochaine (Regard persan, Grasset). Nicolas Sarkozy a placé l'enjeu en déclarant, mardi, qu'un Iran avec la bombe ferait « courir un risque inacceptable à la stabilité de la région et du monde ».


La France des droits de l'homme, qui soutient cette semaine la révolte birmane contre la tyrannie d'une junte issue du communisme, a heureusement refusé hier de prêter sa voix à celle des Munichois qui font crédit à Ahmadinejad lorsqu'il assure : « Nous ne croyons pas aux armes nucléaires. » Selon les experts, deux mille centrifugeuses seraient en action pour produire, d'ici deux à quatre ans, le combustible utile à une bombe. Le déni des pacifistes est une manière de capituler devant ce régime sectaire, possiblement capable d'un acte suicidaire contre Israël.


Face à ce risque, des destructions préventives ciblées ne peuvent être exclues en cas d'échec de la diplomatie. Le peu de commentaires sur le raid effectué par l'armée israélienne en Syrie, le 6 septembre, illustre une gêne à admettre le danger : un commando des forces d'élites aurait saisi du matériel nucléaire nord-coréen (destiné à l'Iran ?) avant que Tsahal ne bombarde des sites sensibles. Un coup de maître, que peine à démentir une Syrie penaude.





ADN, le recul


La commission des lois du Sénat a supprimé, mercredi, le recours aux tests ADN pour le regroupement familial, contestés par les moralistes : les fraudeurs peuvent leur dire : merci !

Écrit par : Pat Joy (In Malbrouck We Trust) | 28/09/2007

ça sent l'urine

Écrit par : rantanplan | 28/09/2007

PEut-être que Guy est directeur de collection chez Ramsay pour permettre la publication de livres sur les polémistes déchus: "Pourquoi je veux devenir le nouveau Gérard Miller".






http://andy-verol.blogg.org/

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Ecrit par : homo sapiens | vendredi, 28 septembre 2007 16:15

Bye bye

http://fr.youtube.com/watch?v=vTNKPYAJscs

Écrit par : nef | 28/09/2007

i'll back

http://fr.youtube.com/watch?v=VDcxaW6vfCQ&mode=related&search=

Écrit par : travis | 28/09/2007

Peut être - peut-être, seulement - que ce genre d'info brute peut en dire plus long sur la popularité d'un gouvernement, et sur la confiance qu'inspirent ses réformes, que de longs discours théoriques :

Le moral des ménages chute, les chances d'atteindre 2 % de croissance s'éloignent
L'Insee a confirmé, vendredi 28 septembre, la faible progression du PIB au deuxième trimestre (+ 0,3 %). Il faudrait un excellent second semestre pour faire 2 % de croissance



Ce sont deux mauvais chiffres que l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publiés vendredi 28 septembre : le premier révèle un net recul du moral des ménages (- 6 points) en septembre, le second confirme le chiffre décevant de la croissance française au deuxième trimestre (+ 0,3 %). Il éloigne - voire compromet - les chances de voir le produit intérieur brut (PIB) progresser de 2 % en 2007, ce qui était l'hypothèse basse retenue par le gouvernement Villepin pour bâtir son projet de budget pour 2007.

Publiés au plein coeur de l'été, les premiers résultats de la croissance française au deuxième trimestre avaient surpris nombre d'économistes par leur faiblesse -un petit + 0,3 %-, liés notamment au ralentissement de l'industrie manufacturière, à la contribution négative du commerce extérieur et au fléchissement de l'investissement. Vendredi matin, l'Insee a confirmé ce chiffre et réévalué de 0,1 point à + 0, 6 % la progression du PIB au premier trimestre. Selon Ronan Mahieu, chef de division des comptes trimestriels, " ces révisions à la marge portent l'acquis de croissance pour 2007 de 1,3 % à 1,4 % ". " Il faudrait, ajoute-t-il, une croissance soutenue au second semestre, de l'ordre de + 0,8 % à chacun des deux derniers trimestres, pour atteindre les 2 % de croissance en 2007 ".

Compte tenu de l'environnement international, du ralentissement de la croissance aux Etats-Unis et de l'appréciation de l'euro qui va creuser le déficit commercial français (plus de 30 milliards d'euros en cumulé), on voit mal les raisons qui pourraient permettre un tel redécollage de l'économie française.

Sur la foi notamment des chiffres " catastrophiques " de la balance commerciale, Jean-Christophe Caffet, économiste France chez Natixis, table sur une progression de 0,5 % du PIB aux deux derniers trimestres, et sur une croissance annuelle de 1,8 % cette année comme en 2008. Depuis l'été, la plupart des économistes ont revu à la baisse leurs prévisions et s'attendent à la persistance d'une croissance molle en 2008. Si leurs chiffres se révélaient justes, ils compliqueraient singulièrement la tâche du ministre du budget Eric Woerth et celle de la ministre de l'économie Christine Lagarde.

PESSIMISME

Le climat, en tout cas, a bien changé depuis le printemps. En mai, dans la foulée de l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence, l'Insee avait constaté une amélioration spectaculaire du moral des ménages : une hausse de 6 points. Il fallait remonter aux législatives de juin 1997 pour trouver une plus forte progression (+ 9 points).

En septembre, c'est l'évolution inverse qui est relevée : l'indicateur mesurant ce moral est en net recul, puisqu'il s'établit à - 21 points contre - 15 en juillet.

La baisse la plus notable, souligne l'Insee, concerne l'opinion des ménages sur les perspectives d'évolution du niveau de vie en France, qui se dégrade fortement (- 15 points). Les ménages sont de nouveau plus pessimistes sur leur situation financière future et plus nombreux, ce qui est mauvais signe, à douter de l'opportunité de faire des achats importants. Tout se passe comme si l'opinion publique française n'anticipait pas d'effet bénéfique sur le pouvoir d'achat des mesures prises depuis le printemps par le gouvernement Fillon, " paquet fiscal " présidentiel en tête.

Claire Guélaud
© Le Monde

Ainsi les citoyens se rendraient-ils compte que le règne de Sarkozy ne rime pas avec 4x4, Rolex et luxe bling-bling à profusion, si ce n'est pour les happy few, dont cela aurait été tout de même le cas si la couleur des gouvernants avaient tiré sur le rose.

En attendant la prochaine enquête qui fera état, peut-être, d'un sursaut de flambée consommatoire curieusement appelée "moral des ménages" (???)

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Ecrit par : travis | vendredi, 28 septembre 2007 16:45

Il refoule ton chou ou il rioufoule.

Écrit par : Chou sauvage | 28/09/2007

attend chou de sauvages
ya le glaude qui va te répondre
le temps que l'homo sapiens ou le robot consentent collectivement
à publier son commentaire

Écrit par : chou des villes | 28/09/2007

ciao;=

Écrit par : le glaude | 28/09/2007

Ecrit par : travis | vendredi, 28 septembre 2007 16:45

you talkin' to me?

Écrit par : Fran Healy | 28/09/2007

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, le chômage se trouve à nouveau orienté à la hausse. Ah, décidément, le choc économique et fiscal se rapproche davantage d'un flop retentissant.

Et comme disait l'autre dans un film célèbre - "salauds de pauvres !" - va-t-on entendre, pour cette nouvelle traversée, "salauds de Français !" qui s'lèvent tôt pour glander ?

En attendant, un peu de lecture :

En baisse depuis mai 2005, le chômage réaugmente



LE NOMBRE de demandeurs d'emploi a augmenté en août de 11 800, soit une hausse de 0,6 %. Il s'agit de la première hausse depuis mai 2005. L'ANPE a enregistré 1 970 600 chômeurs de catégorie 1 (à la recherche d'un emploi à temps plein et à durée indéterminée et n'ayant pas travaillé plus de 78 heures dans le mois précédent).

Cette contre-performance, annoncée jeudi 27 septembre, ne suffit pas à infléchir une tendance qui, sur l'année, reste à la baisse (-8,8 %).

Pour les catégories 1, 2 et 3, qui regroupent les demandeurs d'emploi qui n'ont exercé aucune activité, même réduite, le chiffre est en baisse de 0,3 %. Cette baisse est toutefois en nette décélération depuis trois mois.

Selon l'étude Insee sur le moral des ménages, pour la première fois depuis l'élection de Nicolas Sarkozy en mai , la proportion des personnes qui pensent que le chômage va augmenter est majoritaire, en forte hausse par rapport au chiffre d'avant l'été.

La remontée du chômage révélée par l'ANPE pourrait traduire un ralentissement de l'emploi. Cette tendance a été constatée par l'Unedic, qui a observé une " décélération " de la création d'emplois salariés (Le Monde du 19 septembre).

La hausse du nombre de chômeurs en août est due principalement à la baisse de l'intérim, explique Christian Charpy, le directeur de l'ANPE dans un entretien aux Echos (28 et 29 septembre). " Il n'y a pas lieu de s'inquiéter outre mesure de ce chiffre, dit-il, août a été mauvais car les conditions climatiques ont pesé sur l'activité estivale. " Selon M. Charpy, les demandeurs d'emploi qui avaient une activité réduite (catégorie 6), " ont été touchés par l'effondrement du travail temporaire, ce qui a augmenté le nombre de chômeurs de la catégorie de référence (catégorie 1) ".

Les résultats de l'intérim, toujours analysés comme annonciateurs d'emplois stables par l'Unedic, sont orientés à la baisse depuis trois mois et ne sont donc pas seulement tributaires d'une mauvaise météo estivale : près de 3 % de baisse en juillet 2007. L'emploi intérimaire était alors en baisse dans tous les secteurs : industrie, construction et tertiaire.

La hausse du mois d'août des inscrits à l'ANPE, dans la catégorie de référence, concerne les chômeurs de longue durée (plus d'un an d'inscription) et toutes les catégories d'âge. Seul le nombre des moins de 25 ans est en baisse, ce qui peut s'expliquer par le recours au travail saisonnier, traditionnel au mois d'août.

Autre signe négatif, le nombre d'offres d'emploi déposées à l'ANPE est aussi orienté à la baisse. Toutes catégories confondues, (emplois durables de plus de six mois, temporaires de 1 à 6 mois, ou occasionnels de moins de 1 mois), ces offres sont tombées de 318 600 en juillet à 304 600 en août.

Rémi Barroux
© Le Monde

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Ecrit par : etrun | vendredi, 28 septembre 2007 13:45

Merrci de ce message à caractère informatif.


@ anthony un peu plus haut... il s'agit d'un hoax, au caractère antisémite le plus gerbant, il a été "sourcé" venant de plein de mag's dont certains n'ont jamais existé. Le référencer dans TJ, qui est une publication récente, et du rédac' chef duquel ledit strauss a piqué la femme ça devient à hurler de rire.
Qt à Anne, oui elle égorge régulièrement des petits palestiniens dont elle boit le sang.
Je pense qu'avant de relayer ce genre de saloperies avec toute la nauséabonderie qu'elles supposent, tu devrais faire un petit examen de conscience.
Connard...

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

"LYON (Reuters) - La ministre du Logement et de la Ville, Christine Boutin, a lancé l'idée d'ajouter un étage aux immeubles bâtis comme à ceux en construction, afin d'enrayer la crise du logement en France."

Mouarf.

Écrit par : performatif | 28/09/2007

Elle gratte trop le ciel la Boutin.

Écrit par : nef | 28/09/2007

Afin d'enrayer la crise des concessions dans les cimetières, on peut imaginer fabriquer des cercueils à étages.

Écrit par : performatif | 28/09/2007

> "ajouter un étage aux immeubles bâtis comme à ceux en construction"
> Mouarf.
> Ecrit par : performatif | vendredi, 28 septembre 2007 17:22

Cette brave Christine a certainement de hautes qualifications en urbanisme et en génie civil.

Voyons voir...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_Boutin#Emplois

Hmmm... pas très concluant tout ça.

Écrit par : Veig | 28/09/2007

Dépêches AFP (Libération.fr)


Réchauffement: la lutte ne doit pas entraver la croissance (Bush)

Le président américain George W. Bush a assuré vendredi que les Etats-Unis prenaient "au sérieux" la question du changement climatique, mais que la lutte contre le réchauffement ne devait pas entraver la croissance économique.
Vendredi 28 septembre 2007 16:19


Gaz à effet de serre: Bush redit son opposition aux quotas

Le président américain George W. Bush a redit vendredi son opposition à des quotas mondiaux contraignants et limitant les émissions de gaz à effet de serre et préconisé le recours aux technologies "propres".
Vendredi 28 septembre 2007 16:45

Écrit par : Roma | 28/09/2007

> Réchauffement: la lutte ne doit pas entraver la croissance (Bush)

On attend la déclaration suivante : "Le réchauffement ne doit pas entraver la croissance". La Croissance passe toujours ! Comme la Wells & Fargo !

Écrit par : Veig | 28/09/2007

"LYON (Reuters) - La ministre du Logement et de la Ville, Christine Boutin, a lancé l'idée d'ajouter un étage aux immeubles bâtis comme à ceux en construction, afin d'enrayer la crise du logement en France."


Fervente chrétienne, Boutin songe à la Tour de Babel.... hum, pas très bon pour la paix sociale et les rapports de voisinage tous ces gens qui ne parlent pas la même langue et ne s'entendent pas.

Le cas existe déjà en France et ses effets sont plus qu'inquiétants depuis qu'ils se sont rajouté un étage....dans la tête, rue de Solférino

Écrit par : en passant | 28/09/2007

"The American Way of Life is Not Negotiable"

Bush père.

Écrit par : performatif | 28/09/2007

Tout ça, c'est la faute à Augustin Legrand qui a refusé de piloter le plan grand froid (le plan grand froid...).

Même 1200 secondes se posent des questions :
http://www.20minutes.fr/article/184356/Debats-Chomage-inflation-petrole-croissance-sommes-nous-mal-barres.php

Patience "en passant", le choc de croissance sera un choc mou. Résultats garantis en 2012.

Écrit par : performatif | 28/09/2007

@performatif
> Même 1200 secondes se posent des questions :
http://www.20minutes.fr/article/184356/Debats-Chomage-inflation-petrole-croissance-sommes-nous-mal-barres.php

Gros niveau sur les commentaires de ce article. "il nous faudrait une bonne guerre", ça faisait longtemps qu'on ne l'avait pas entendue, celle-là... Ca rappelle les beaufs d'avant 68. "Une société en pleine régression", ô combien ! Mais c'est encore une histoire de paille et de poutre...

Écrit par : Veig | 28/09/2007

"Il vaut mieux pomper d'arrache pied même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas"

Écrit par : shadokement | 28/09/2007

Réchauffement: la lutte ne doit pas entraver le pompage (Bushit)

Le président américain a assuré vendredi que les Etats-Unis prenaient "au sérieux" la question du changement climatique, mais que le pompage pour le réchauffement ne devait pas entraver le pompage pour le pompage.
Vendredi 28 septembre 2007 16:19


Gaz à effet de serre: Bush redit son opposition aux quotas de pompage

Le président américain George W. Bush a redit vendredi son opposition à des quotas mondiaux contraignants et limitant les pompages de gaz à effet de serre et préconisé le recours aux technologies "pompagières".
Vendredi 28 septembre 2007 16:45

Écrit par : shadokement | 28/09/2007

Mama Galledou : 8 ans ferme pour 2 mineurs

Deux adolescents, jugés pour l'incendie d'un bus dans lequel une jeune Franco-Sénégalaise a été grièvement brûlée en octobre 2006 à Marseille (sud), ont été condamnés aujourd'hui à huit ans de réclusion criminelle chacun par un tribunal pour enfants.

(Avec AFP).

Écrit par : Pat Joy (In Malbrouck We Trust) | 28/09/2007

J'vais au pub ou pas ? J'me tâte ...

Écrit par : Paraphrénique | 28/09/2007

Ses qualités d'écoute et de dialogue sont indispensables
Et le plus ironique dans l'histoire, c'est que l'urgence
d'entendre des points de vues qui décoiffent
On pourrait les orienter vers des énergies nouvelles
L'expérience a montré que la méthode la plus simple pour
craindre que "l'affaire" birmane tourne mal
a été levée en pleine nuit pour être traînée vers
La commission des lois du Sénat

PEut-être que Guy est directeur de collection
Selon l'étude Insee sur le moral des ménages
Nous éviterons ainsi l'abordage de notre
bâtiment avec de la poussière
qui est une publication récente, et
de ne voir aucun commentaire sur le DEL

sinon je dois être con

Écrit par : au final | 28/09/2007

Mama Galledou : 8 ans ferme pour 2 mineurs

(Avec AFP & Le Figaro, les faits divers font loi).



Pa Jo(jo) (Trust is a defeat)

Écrit par : au final | 28/09/2007

Faut-il manifester contre la répression en Birmanie ? Pour information, la position iconoclaste de Jean Bricmont :

http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=5501

Écrit par : Lord Nithorynque | 28/09/2007

Faut-il manifester contre

Ecrit par : Lord Nithorynque | vendredi, 28 septembre 2007 18:25

oui, toujours. et pomper aussi.

Écrit par : au final | 28/09/2007

J'vais au pub ou pas ? J'me tâte ...
Ecrit par : Paraphrénique | vendredi, 28 septembre 2007 18:15

J'y vais, bonne soirée à tous

Écrit par : Lord Nithorynque | 28/09/2007

Bonjour My Lord....
votre lien ne fonctionne pas

Écrit par : Pamela de Barres | 28/09/2007

sinon je dois être con
Ecrit par : au final

Écrit par : Lord Nithorynque | 28/09/2007

deliquescence ou quintessence
ou les deux

ce del m'amuse et se transforme

Écrit par : phets final | 28/09/2007

http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=5501

Ecrit par : Lord Nithorynque | vendredi, 28 septembre 2007 18:25


La page que vous recherchez est actuellement indisponible.

Écrit par : au final | 28/09/2007

Et pendant ce temps la, avant l'hiver, on trouve des idees fortes...
http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39- href="mailto:32614848@7">32614848@7-37,0.html

Écrit par : FD | 28/09/2007

Bonsoir chère Pamela

L'article est en lien sur rezo.net

Bonne soirée

Écrit par : Lord Nithorynque | 28/09/2007

Ecrit par : FD | vendredi, 28 septembre 2007 18:30

Votre lien en fonctionne pas

Écrit par : Lord Nithorynque | 28/09/2007

Le Lord que vous recherchez est actuellement indisponible.

;)

Écrit par : Lord Nithorynque | 28/09/2007

Desole, en passant...

Écrit par : FD | 28/09/2007

Emilie Le Pennec, dont le corps parle "caillera"

Écrit par : phets | 28/09/2007

@ performatif
Sorry aussi...

Écrit par : FD | 28/09/2007

Ecrit par : Lord Nithorynque | vendredi, 28 septembre 2007 18:32

Dommage!!!!!!

Écrit par : DemiMondaine | 28/09/2007

@ maman
désolé...

Écrit par : least but not last | 28/09/2007

20minutes.fr

"Le gouvernement exclut de mettre en place avant 2010 le "bouclier sanitaire" proposé par Martin Hirsch pour limiter les dépenses de santé des revenus modestes, qui pourraient s'accroître après l'instauration, de plus en plus contestée, de franchises médicales en 2008."

Le bouclier fiscal cet été, le bouclier sanitaire en 2010.

Le remaniement de début 2008, ce n'est pas seulement pour renouveler le gouvernement, c'est aussi pour permettre à ceux qui ne peuvent rien faire (qu'espéraient-ils ?) de partir sans heurt. Il faut savoir soigner les départs, avec dignité.

Écrit par : performatif | 28/09/2007

Pour qui bosse Al Qaeda ?

On sait tous que Ben Laden a bossé pour la Cia durant les années 80, bon je me demande parfois si il ne bosse pas encore pour eux surtout quand on sait que le lendemain du 11 septembre le seul avion qui a eu le droit de décoller était déstiné à évacuer sa famille en dehors des états unis. Enfin bref regardez le rideau sur la photo

http://nouvelordremondial.blogspot.com/


excellent non ? un rideau d' intérieur typiquement juif derrière le représentant d' al qaeda !

Écrit par : Paul | 28/09/2007

@ josé

savez-vous si gb va continuer sur "lepost" et sur europe1?

Écrit par : pyénéa | 28/09/2007

Un potache assailli au grattoir par un condisciple

S.P (lefigaro.fr), avec AFP.
Publié le 28 septembre 2007
Actualisé le 28 septembre 2007 : 14h40

Pour une démonstration inexplorée, un vif de 15 ans a incarné dignement boiteux par un contradictoire écolier vendredi potron-minet dans les douves de leur logis à Orléans.

Une invitation, un vif à glaise, et complet un conservatoire au-dessous le télescopage. Un disciple de 15 arrière-saisons a chaleurs solennellement estropié d'un carambolage de hachoir par un confrère de 16 renouveaux au décolleté de leur logis, conformément la maréchaussée et du régime du pensionnat.

Le coupon s’est conclusion vendredi début pendentif la halte de 10 h à la portée d'un débat dont le pourquoi reste inexploité, distincte la Gérance machinale de la garde nationale (GMGN). Effleurée à l'hypogastre, la proie a été charroyée à l'hôpital par le Samu « comme un gouvernement tranché grave », mais ses nuits ne resteraient pas en intimidation. L'offenseur a été supplié fors embarras et a rapporté son blason, un onglet, aux vigueurs de l'aménagement antérieurement d'âme ajusté en conservation à clairvoyance au commissariat régional.

Écrit par : least but not last | 28/09/2007

Bricmont est là aussi :
http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=86007

Écrit par : performatif | 28/09/2007

Ecrit par : pyénéa | vendredi, 28 septembre 2007 18:47


Rien ne change à ma connaissance.

Écrit par : José | 28/09/2007

Les arguments de Bricmont sont faibles même si sa position est tout à fait recevable.

Il veut bien manifester pour "le droit pour l'Iran à l'énergie nucléaire".
Pas la peine de manifester pour ça...

Écrit par : performatif | 28/09/2007

excellent non ?

Ecrit par : Paul | vendredi, 28 septembre 2007 18:45

non.

Écrit par : least but not last | 28/09/2007

PEndant que les directeurs de collection paradent, un p'tit coin d'Afrique détruit par nos bombes atomiques:

http://andy-verol.blogg.org/

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

PEndant que les commentateurs du DEL paradent, un p'tit coin d'Afrique détruit par nos bombes atomiques

Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 19:10

Écrit par : vrai aussi | 28/09/2007

Retour à la bétonneuse pour Raymond Coudières

Raymond Coudières retourne à ce qu'il sait et aime faire : le béton.

Il est devenu manoeuvre de base des entreprises Chauffat et Cie.



Gaston


11:35 Lien permanent | Commentaires (176) | Envoyer cette note

Écrit par : vrai aussi | 28/09/2007

Ecrit par : José | vendredi, 28 septembre 2007 18:53

Il n'arrête rien

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

Paul | vendredi, 28 septembre 2007 18:45

Pôv' typ'


Ecrit par : least but not last | vendredi, 28 septembre 2007 18:48

ça marche comment?

Écrit par : etrun | 28/09/2007

@Mathilde P.
C'est la photo qui t'a plu?

Écrit par : etrun | 28/09/2007

Autre forme de littérature.

J'ai reçu une critique, dite "constructive", en commentaire de la part de quelqu'un qui s'est appelé "Avis de critique". Je le met en ligne et fourni ma réponse à la suite. A vous de trancher (via les commentaires ou par mail à hirsute.hirsute@orange.fr ). J'ajouterai les commentaires à la suite du texte. Nous en ferons un texte collectif:

http://www.blogg.org/blog-50803-billet-andy_verol_n_est_pas_ta_petite_litterature_plan_plan___-673354.html

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Bin il était au PC à l'époque, alors forcément ça demande un minimum d'à propos esthétique ...

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

cela déambulation semblablement?

transcrit par : etrun | vendredi, 28 septembre 2007 19:23

Écrit par : vrai aussi | 28/09/2007

Tiens votre copine Royal qui cherche a rentabiliser ces injections de botox sur canal!

Écrit par : !!! | 28/09/2007

Autre forme de littérature.

Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 19:25

???

Écrit par : pseudo monas | 28/09/2007

excellent non ? un rideau d' intérieur typiquement juif derrière le représentant d' al qaeda !

Ecrit par : Paul | vendredi, 28 septembre 2007 18:45

Tu viens de toucher le fond avec ton conspirationnisme a 2 balles. Putain l'analyse des rideaux..... fallait oser!
Taré!

Écrit par : Pat Joy (In Malbrouck We Trust) | 28/09/2007

Bain il étier haut fessier, Ha les popes! alors fort-ciment ça quemande un luminium d'à propos éthylique ...

Écrit par : pseudo monas | 28/09/2007

Pa Jo(jo) (Trust is a defeat)

Écrit par : pseudo monas | 28/09/2007

Ecrit par : pseudo monas | vendredi, 28 septembre 2007 19:45

Comment?

Pa Jo(jo)

Écrit par : Pat Joy (In Malbrouck We Trust) | 28/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. | vendredi, 28 septembre 2007 19:27

Il a été au PC?

Écrit par : etrun | 28/09/2007

@ etrun: courtement, et il a rendu sa carte pour devenir consultant pour l'ONU (fin des 70's). En même tps je crois qu'il était déjà pote avec Kessler qu a été son... assistant.

@ Pat' Joy' c'est une journée à thème sur le DEL, anti-sémitisme et conspirationnisme mais ça n'émeut pas grand monde manifestement (le site vers lequel le gars redirige est proprement hallucinant! )

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

Tu viens de toucher le fond avec ton conspirationnisme a 2 balles. Putain l'analyse des rideaux..... fallait oser!
Taré!

Ecrit par : Pat Joy (In Malbrouck We Trust) | vendredi, 28 septembre 2007 19

Toujours au boulot pat?

Écrit par : o.d.m | 28/09/2007

@ josé

Putain ça c'est de l'info coco ;-))

Et pour la statue géante sur la place de Trouville, on se cotise ou c'est le post qui paye ??

Écrit par : Serval | 28/09/2007

une statue géante? une statue grandeur nature couterait bien moins cher....
:)))))))))))))

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

Bonsoir à toutes et à tous,


http://www.elysee.fr/actualites/index.php?mode=agenda&lang=fr&month=09&year=2007&day=29&cyear=2007&cmonth=09




Cliquez sur "écouter cette page".


;-)

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 28/09/2007

Ecrit par : Serval | vendredi, 28 septembre 2007 20:04


Marrant, je suis intimement persuadé que tu seras parmi les plus gros donateurs. ;)

Écrit par : José | 28/09/2007

Ecrit par : o.d.m | vendredi, 28 septembre 2007 19:58

C'est mon dernier jour aujourd'hui!

Écrit par : Pat Joy (In Malbrouck We Trust) | 28/09/2007

Sans vouloir médire, loin de là, il me semble néanmoins que les billets du Post ont moins de punch, de mystère et de charme que ceux de feu gb-nrv.blog

Non ?

Écrit par : en passant | 28/09/2007

C'est tristouille le DEL ce soir.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Sans vouloir médire, loin de là, il me semble néanmoins que les billets du DEL ont moins de punch, de mystère et de charme que ceux de feu gb-nrv.blog

Non ?

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 20:54

Écrit par : pseudo monas | 28/09/2007

Tiens votre copine Royal qui cherche a rentabiliser ces injections de botox sur canal!

Ecrit par : !!! | vendredi, 28 septembre 2007 19:33

Comme vous êtes drôle, cher L.... !!!!!!!!!!

Écrit par : François H. | 28/09/2007

@laflote

Qu'est ce qui s'est passé pendant que je me suis absentée?

Écrit par : nef | 28/09/2007

L'ami,
Bon soir

!!!

Écrit par : Bon soir | 28/09/2007

Ecrit par : !!! | vendredi, 28 septembre 2007 19:33

et zut, vous auriez pu faire votre blague avant

je me la suis loupée!
trop occupée par la Birmanie....

Écrit par : pyrénéa | 28/09/2007

@odm

Finalement je regrette mon neuf. Six et demi ?

Écrit par : nef | 28/09/2007

Ecrit par : José | vendredi, 28 septembre 2007 20:23

Si j'ai un billet à donner ce sera pour le DEL ;-))

Dès que ce sera cicatrisé, je t'envoie la coupure

probablement ce soir, j'ai de la webosine ;-))

Écrit par : Serval | 28/09/2007

Six et demi ?

Ecrit par : nef | vendredi, 28 septembre 2007 21:06

Onze

Écrit par : Jean Epstein | 28/09/2007

Finalement je regrette mon neuf. Six et demi ?

Ecrit par : nef | vendredi, 28 septembre 2007 21:06


8 et demi

Écrit par : claude jean philippe | 28/09/2007

8 et demi

Ecrit par : claude jean philippe | vendredi, 28 septembre 2007 21:11

8 1/2 Women

Écrit par : Peter Greenaway | 28/09/2007

chiffres et patronymes. autre forme de littérature.

Écrit par : pseudo monas | 28/09/2007

Ecrit par : Serval | vendredi, 28 septembre 2007 21:07

Je pensais à la statue pour tes donations...

Tu as déjà donné au DEL et apparemment tout le monde en a profité et apprécié. Y compris moi. Remarque, même toi tu y as gagné, tu ne connaissais pas cette version de "On the road again" par Katie Melua. ;)

Écrit par : José | 28/09/2007

Ecrit par : nef | vendredi, 28 septembre 2007 21:03

Pas grand chose en fait. Oui, c'est vraiment tristouille le DEL ce soir.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

À moins que ce ne soit moi.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ce qui est plus que probable.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 21:21


Mais non mais non on se reprend immédiatemment !

Écrit par : agathe | 28/09/2007

!!!

Bon soir ou bonsoir???

Écrit par : prof de français | 28/09/2007

Laflote

Chienne de vie mais belle...

Écrit par : agathe | 28/09/2007

J'étais allée prodiguer mes bonnes oeuvres. Je reviens et tu es toute patraque !

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Pas grand chose en fait. Oui, c'est vraiment tristouille le DEL ce soir.

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 21:21

À moins que ce ne soit moi.

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 21:21

Ce qui est plus que probable.

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 21:21



On croirait du Edward Hopper restitué en mots.

C'est curieux de s'appeler Hop(p)er lorsqu'on peint des paysages urbains si (magnifiquement) tristouilles.

Non ?

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Ecrit par : agathe | vendredi, 28 septembre 2007 21:25

Vaut mieux être pat raque que pat joy ?

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Et voilà, les trolls se sont rués chez moi (maintenant qu'ils sont certains de ne plus voir Guy sur le net).


Ils braillent ici: http://www.blogg.org/blog-50803-billet-673354.html#commentaires-939672

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 21:27

Je ne connaissais pas. J'ai gougueulé. C'est EXACTEMENT ça. Vraiment tristouille. Mais quelle importance. Ce qui se passe en Birmanie (et partout ailleurs) c'est tout de même autre chose.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 21:27

Merci pour les excellents articles, j'ai rattrappé mon retard. C'est beau comme une Laflote nostalgique...(Je ne connais pas Hopper).

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 21:31

Ah te revoilà !

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 21:27

Ce n'est pas plus bizarre que de s'appeler Laflote et de se voir couler.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ah te revoilà !

Ecrit par : agathe | vendredi, 28 septembre 2007 21:33

Non, c'était juste un sursaut.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ce qui se passe en Birmanie (et partout ailleurs) c'est tout de même autre chose.

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 21:31


Ainsi que le disait un bonze de province au journaliste qui l'interviewait sur le calme de la ville (à 500 kms de la capitale) : "A Rangoun, il y a du bruit, de l'action !"

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Pourtant, j'ai relu le fil, c'était très gai aujourd'hui !

Écrit par : agathe | 28/09/2007

On connaissait l'eau qui s'écoule.

Voilà-t-y pas qu'elle se mettrait à couler !

Mais dans quoi ?

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 21:35

avec un large sourire qui plus est. Incroyables ces bonzes.

@ agathe : c'est bien ce que j'écrivais... Ca doit venir de moi.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Tu connais la blonde qui a rendez-vous pour un boulot ?

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 21:36

Dans les tremblements de ma stupeur.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ecrit par : agathe | vendredi, 28 septembre 2007 21:38

J'en connais une qui va pas aimer.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 21:38

Voilà de quoi rendre muet comme une no t(h)omb(e)

Écrit par : en restant | 28/09/2007

!!!

clic clic

Écrit par : François H. | 28/09/2007

Laflote

Je te dois un sourire, tu m'en as tellement donné.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 21:30

Bon courage ;-) (pour ça et l'autre chose)

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 28/09/2007

Le problème est que le DEL est devenu un chat et non un échange d'informations. Comment résoudre l'équation ? C'est là-dessus que je réfléchis.

Écrit par : José | 28/09/2007

@gathe

c'est une vocation copine, je dois supporter de ces choses, bon ben ta blague de blonde...

@andy

Tu vas les exploser.

Écrit par : nef blonde | 28/09/2007

MErci Gaëlle...

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Ecrit par : Gaëlle@La e-Cité | vendredi, 28 septembre 2007 21:40

Un peu convenu cet échange de paroles entre SR et Denizot. Néanmoins, c'est un art et une force que de paraître en public pour répondre tranquillement à des accusations un peu excessives et vagues finalement, mais très agressives pour l'ex-candidate.

Ces gens portent des armures.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

@josé

Plus de deux lignes pour un billet... Cela peut être un axe de réflexion.

Écrit par : nef bateau ivre | 28/09/2007

Parce qu'après les congratulations d'usage... le il sait faire un peu lourd. Qu'est-ce que je peux ajouter, le présent en deuxième ligne cela aurait fait plus scoop... bon

Écrit par : nef bateau ivre | 28/09/2007

@ agathe : il me donne chaud au coeur, pendant que de splendides chaussettes vertes me réchauffent les pieds... Même dans la détresse, je continue à dire des conneries. Consternant.

Ecrit par : François H. | vendredi, 28 septembre 2007 21:40

Tout d'abord François, merci pour ce moment superbe de sourire figé. HEURK, je crois que je vais aller chercher mon sac à vomi.
Ce qui me donne le plus envie de faire un lâcher de queues de renard, c'est lorsque Ségollum dit : "dans le monde politique il y a des règles, en tous cas les miennes..." Vous croyez qu'elle parle de ses menstruations ? (Je sais, c'est profondément misogyne comme réflexion, mais cette femme ET le monde politique me dégoûtent).

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

@nef blonde

Je vais les éradiquer!!!

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Ces gens portent des armures.

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 21:44

Et cela les sépare du reste du monde.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Bonjour je m'appelle Patrice Joyeux et je n'ai pas pris de Tranxene depuis plus de 2 semaines.

Écrit par : Pat Joy (In Malbrouck We Trust) | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 21:44


???


Régimes spéciaux. La réforme sera appliquée par décret
Cette annonce risque de faire des vagues. La réforme des régimes spéciaux de retraite, qui prévoit notamment d’harmoniser la durée de cotisation des salariés sur celle de la fonction publique, sera réalisée par décret, a annoncé, hier soir, sur France Info le ministre du Travail, Xavier Bertrand.
Il n’y aura donc pas de vote au Parlement. Pour certains « domaines » comme « la durée de cotisation », « ce n’est pas une loi que vous devez prendre, c’est un décret », a-t-il expliqué. Un débat sans vote aura lieu, la semaine prochaine, à l’Assemblée nationale, « parce qu’il est important de rendre compte aux parlementaires de toutes les concertations que j’ai menées » et « que chacun puisse s’exprimer », a-t-il précisé.
La colère de la CGT
Des propos qui ont provoqué la colère des syndicats et des partis d’opposition. La CGT a dénoncé une réforme « déjà ficelée » par le gouvernement. « Le gouvernement refuse toute discussion », a déclaré Jean-Christophe Le Duigou. « A quoi sert la concertation dans le bureau de M. Bertrand, à quoi sert le débat express et sans vote à l’Assemblée nationale la semaine prochaine, dès lors que le résultat est fixé à l’avance par le gouvernement ? » s’est interrogé Jean-Marc Ayrault, le président du groupe socialiste à l ’ Assemblée nationale . Cette déclaration du ministre intervient alors que les syndicats de la RATP (CGT, UNSA, CFDT, FO, CFE-CGC, Sud, CFTC et FSI) se rencontrent aujourd’hui à Paris. Le 20 septembre, lors d’une première intersyndicale, ils avaient décidé de ne pas lancer d’appel à la grève « dans l’immédiat », tout en prévenant dans une déclaration commune qu’ils ne s’interdiraient « aucune initiative ». De leur côté, six fédérations syndicales de cheminots sur huit (CGT, Sud, CFDT, CFTC, FO et CGC) ont déjà appelé à une journée de grève le 18 octobre prochain. (Photo AFP)


(c'est un copié/collé du lien).


Vous m'esspliquez ?

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 28/09/2007

Ecrit par : Jean Epstein | vendredi, 28 septembre 2007 21:07
Vivre en crèche : Remédier aux douces violences, 11,88 euros,
faut être précis.

Écrit par : nef bateau ivre | 28/09/2007

Ecrit par : nef bateau ivre | vendredi, 28 septembre 2007 21:45


Parce que c'est en fonction de la longueur du billet la propension au chat ?

En tout cas ce n'est pas de ça dont je parlais, nef.

Quelqu'un a suivi le lien vers le site de l'Élysée et suivi les intructions ?

Par contre je peux t'assurer que ton attitude à mon égard commence sérieusement à me gonfler.

Écrit par : José | 28/09/2007

Ecrit par : Gaëlle@La e-Cité | vendredi, 28 septembre 2007 21:40

Incommensurable.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

@josé

C'est pas de ma faute, josé, aucun sens de la hiérarchie, un véritable handicap.

Écrit par : nef bateau ivre | 28/09/2007

Il y a des moments chat, des moments analyses, des moments insultes....que des moments humains.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Le problème est que le DEL est devenu un chat et non un échange d'informations. Comment résoudre l'équation ? C'est là-dessus que je réfléchis.

Ecrit par : José | vendredi, 28 septembre 2007 21:44


Et néanmoins, il est bon d'avoir de ces "respirations" de temps en temps dans le flot des propos plus centripètes par rapport au sujet de l'heure. Il serait dommage de ne pas préserver ces espaces, même s'ils agacent parfois. Et singulièrement lorsque l'on se trouve soi-même engagé dans un échange sérieux et que l'on se trouve entouré de sardines et de rock stars, entre autres sirènes.

D'un autre point de vue, lorsque cela se produit, c'est un peu un rappel salutaire que l'on ne peut se prendre tout à fait au sérieux justement.

Je n'en viendrais pas pour autant à défendre l'idée curieuse selon laquelle tout se vaut et que, comme Guaino le soutenait récemment à la radio, si quelqu'un dit quelque chose et si d'autres critiquent ses propos, et bien, cela se suffit à lui-même, c'est la démocratie en marche. Ce qui fait alors défaut c'est la possibilité même de trancher.

C'est peut-être également ce qui manque ici. A savoir le fait que le lieu de discussion se transforme en un forum où déverser ses opinions ou préférences personnels, et traiter les arguments d'autrui sans aucun respect parfois de la moindre netiquette.

On peut parfois sans doute constater un manque de lecture un peu approfondie des contributions. Ce que dénotent certaines réactions, souvent épidermiques, qui reposent sur des préjugés, un malentendu ou une mauvaise compréhension du point évoqué, qui ruine l'argument finalement.

Il faudrait alors corriger, rectifier sans cesse. Ce qui amène à de nouveaux points d'achoppement. Du coup, au lieu de répondre et de développer, le choix s'impose de temps en temps de laisser les choses en l'état plutôt que de risquer de les envenimer.

Mais ce sont là des inconvénients mineurs rapporté à l'intérêt des contributions, à la surprise que l'on ressent face à des interventions que l'on n'attendait pas. C'est ça le sel du "direct". C'est précieux.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 21:48

Moaurfffff ses trucs !

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : nef bateau ivre | vendredi, 28 septembre 2007 21:57


La hiérarchie c'est une question de responsabilités, y compris et surtout pour un esprit de gauche.

Écrit par : José | 28/09/2007

Il y a des moments chat, des moments analyses, des moments insultes....que des moments humains.

Ecrit par : agathe | vendredi, 28 septembre 2007 21:57


Ce devrait être comme ça. Oui :-)

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 21:58


C'est pourquoi je réfléchis à une évolution technique du DEL. Ce que j'avais d'ailleurs fait dès la transition.

Écrit par : José | 28/09/2007

Ecrit par : Pat Joy (In Malbrouck We Trust) | vendredi, 28 septembre 2007 21:51

Va te faire foutre connard (José, tu as parfaitement le droit de supprimer mon commentaire, mais, perso, quand y'en a marre, y'en a marre !).

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Bonsoir.

J'arrive justement à Trouville (aucune statue à l'horizon, mon petit louveteau) et je tombe sur cette délicate attention de José et quelques comm. adorables.

C'est vraiment gentil et je suis sincèrement touché.
Je suis juste content d'avoir un bon job avec des gens normaux et je mesure ma chance d'avoir retrouvé un boulot en 5 mois.

Je vois aussi, par ailleurs, que certains de mes "bons amis" n'ont toujours pas changé leur disque depuis mon départ. Bah tant pis pour eux.

Écrit par : guy birenbaum | 28/09/2007

Ecrit par : José | vendredi, 28 septembre 2007 22:00

C'est curieux de dire un truc pareil.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ecrit par : guy birenbaum | vendredi, 28 septembre 2007 22:02

Bise Monsieur Birenbaum :-)

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 22:01


Je n'ai jamais supprimé ce genre de commentaires uniquement "coup de gueule", pourquoi commencerais-je ?

Écrit par : José | 28/09/2007

En passant

Je partage et puis à trop formaliser cela deviendra une usine à gaz. Les humains c'est bien aussi !

Écrit par : agathe | 28/09/2007

La hiérarchie c'est une question de responsabilités, y compris et surtout pour un esprit de gauche.
Ecrit par : José | vendredi, 28 septembre 2007 22:00

Oh ça va José, j'ai donné pour le soutien au DEL collectif, et de ta part je ne me suis pas toujours sentie soutenue là-dessus. Il y a même des moments où je t'ai largement encouragé. J'ai mes opinions, tu as les tiennes. Il n'y a pas la-dedans une attitude, mais deux attitudes. Si tu cherches des lèche-culs qui vont toujours dans ton sens, ne compte pas sur moi.

Écrit par : nef bateau ivre | 28/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 21:30

tu lékri sur ton blog tt noir, c' àchierX3! soigne-toi temps kil est tant! kom g pa envi decrire ds ton bunker 2solitude
pa envi d+deffor - toi tu trolles t conX2eries ts lé jrs! dors bébé dormez!
ps : l insulte n'est en aucun cas une thérapie, éventuellement une introspection qui se révèle...

Écrit par : lucide | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 22:03

Pourquoi curieux ? Sans hiérarchie c'est l'anarchie.

Écrit par : José | 28/09/2007

Salut gb

Laflote

Ca fait du bien ! Ce n'est pas de l'agressivité mais une réponse.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : José | vendredi, 28 septembre 2007 22:04

En effet. D'autant que ce n'est pas dans mes habitudes... Mauvais, les habitudes, non ?

Pour être en rapport avec le billet du jour : bonsoir GB, vous dites avoir trouvé du boulot avec des "gens normaux"... Attention, ça ne dure jamais très longtemps (mais je ne dois pas être très objective !).

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Si tu cherches des lèche-culs qui vont toujours dans ton sens, ne compte pas sur moi.
Ecrit par : nef bateau ivre | vendredi, 28 septembre 2007 22:05


:-) Vous faites erreur en ce cas...

Mais libre à vous de le penser.

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 28/09/2007

Ecrit par : Gaëlle@La e-Cité | vendredi, 28 septembre 2007 21:53

C'est trop gros pour ne pas avoir été mûrement pesé, à mon humble avis. C'est éminemment choquant, d'autant que les syndicats avaient prévenu depuis longtemps qu'ils auraient besoin de temps pour négocier sur ces sujets délicats. Ce que NS, dans son dernier talk show à la télé avait donné le sentiment d'admettre pour partie ("s'il faut quelques semaines de plus...").

Donc, à mon sens, c'est un piège. Le gouvernement laisse s'enferrer les syndicats sur une grève dont le motif est trop sectoriel pour brasser large. Ceci vraisemblablement dans l'espoir qu'ils se plantent royalement le 18 octobre, à la fois face à leurs syndiqués, qui ne les suivront pas, et surtout vis-à-vis de l'opinion, qui réclame le nivellement par le bas (et dans cette affaire, de toutes façons, il n'y a pas le choix). En plus, l'échec probable de la grande grève permettra de faire apparaître les syndicats sous le jour de défenseurs acharnés de droits acquis injustifiables désormais - ce qu'ils ne sont pas, ils voulaient juste en négocier les modalités - et permettra au patronat (l'Etat en l'occurrence) de lâcher le moins possible en échange de la purge promise.

Après ça dur dur pour les OS de remonter au créneau sur un autre sujet dans les semaines qui suivront.

C'est tout bénéf pour la bande à sarko.

Enfin, c'est comme ça que je vois les choses. L'avenir tranchera.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

@josé

Si tu crois pas au collectif, c'est ton problème. Mais les débats à la Bilalian, on en est gavé quand on veut à la télé, alors mon aspiration, c'est pas ça pour le DEL, si tu n'es pas assez content des billets qui ont été proposé, c'est ton problème, les yeux faut les désiller, on est pas des invités chargés de faire leur promo.

Écrit par : nef bateau ivre | 28/09/2007

Ca fait un peu club med avec les GO et les GM ou l'école

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Bonsoir Monsieur Djibi... c'est mignon un lémurien...

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

@ José : " (tiré du vocable grec « direction par les prêtres ») s'applique à plusieurs domaines, physiques ou moraux. Il traduit le classement, par des prêtres (ou personnes ayant une autorité) de plusieurs éléments, sur une échelle établie selon certains critères, attribuant à certains d'entre eux une supériorité sur d'autres.

Par exemple, des faits médiatiques choisis parmi des milliers d'autres établissent une hiérarchie, la "une" des journaux, alors que d'autres événements peuvent être relativement plus importants, mais la hiérarchie médiatique choisit ce qui est à montrer ou pas.

En Anthropologie, et notamment en Anthropologie politique, la hiérarchie est l'échelle des différences de pouvoir, statut, richesse, etc.

* entre les individus à l'intérieur d'une entité sociale (par exemple hiérarchie interne d'une entreprise : voire organisation)
* ou entre tel et tel segment de population de la société, notion historiquement issue du concept de classe sociale (et résultant d'une définition scientifique différente)

Définition du dictionnaire : Organisation d'un groupe, d'un ensemble telle que chacun de ses éléments se trouve subordonné à celui qu'il suit."

Pardon pour le copier/coller, mais je dirais que dans hiérarchie, il y a "chie" et ça, ça, ça pue.

Une hiérarchie, sur la base de quels critères ?

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 22:10


Un email, svp.

Écrit par : José | 28/09/2007

(btw, j'arrive pas à me connecter sur Lepost à partir du lien que tu m'as envoyé, mais je ne désespère pas!)

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

Donc, à mon sens, c'est un piège.
Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 22:10


D'après ce que j'ai lu dans "la presse", c'est le seul à avoir senti le traquenard...

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 28/09/2007

Ecrit par : guy birenbaum | vendredi, 28 septembre 2007 22:02

Allons guy, ne sois pas modeste. Un homme comme toi n'a pas besoin de chercher du boulot. On le sollicite.

Écrit par : Serval | 28/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. | vendredi, 28 septembre 2007 22:12

T'as réussi à m'arracher un sourire ;-)
Je dirais que la photo de GB m'a faite flipper... Pas la photo en elle-même, mais le fait d'en mettre une. On dirait qu'il est mort.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Si tu cherches des lèche-culs qui vont toujours dans ton sens, ne compte pas sur moi.

Ecrit par : nef bateau ivre | vendredi, 28 septembre 2007 22:05

Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse

Écrit par : en passant | 28/09/2007

@ Laflote...
guiliguiliguili? d'autres photos de messieurs ts nus? (euh rien du Djibi évidemment!)

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

Ecrit par : José | vendredi, 28 septembre 2007 22:12

Le voilà

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Le problème est que le DEL est devenu un chat et non un échange d'informations. Comment résoudre l'équation ? C'est là-dessus que je réfléchis.

Ecrit par : José | vendredi, 28 septembre 2007 21:44

va prendre des leçons chez malbrouck. Ou alors crame 90% des intervenants (dont ta femme). T'avais qu'à réfléchir avant de virer certaines personnes ou d'en écoeurer d'autres. Ben ouais.

Écrit par : esther | 28/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. | vendredi, 28 septembre 2007 22:14

dsk à pwâl, c'est possible ? ;-)

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ecrit par : Serval | vendredi, 28 septembre 2007 22:13

Si tu le dis louveteau...

Écrit par : guy birenbaum | 28/09/2007

Une hiérarchie, sur la base de quels critères ?
Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 22:12

sur la base de c'est lui le chef. Militarisé le del via notamment la technique, voilà ce qu'il va faire (ceci dit je suis étonnée qu'on ait pu envisagé autre chose de lui). Le collectif, blablabla...

Écrit par : esther | 28/09/2007

Le problème est que le DEL est devenu un chat et non un échange d'informations.

Mais un lieu uniquement d'échange d'informations (de quel ordre d'ailleurs faudrait-il que le DEL le soit ?) pourrait aussi bien être entretenu par des robots que l'on programmerait pour trouver tout plein d'infos bien neuves et bien intéressantes.

Les échanges humains, même aussi apparemment légers soient-ils, sont une source d'information. Enfin bon, j'dis ça, j'dis rien.

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

@ Laflote: t'as envie de faire des cauchemards? paske bon... le boss... je l'aime bien , mais sa tournée de candidature m'a faite lui donner un nouveau surnom: Maître Cube (ou "le shadock")

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 22:18


La vérité du politique se trouverait-elle dans sa nudité, une fois réduit à sa complexion masculine ou féminine ?

Enfin, même les Romains étaient drapés dans leur toge et la nudité étant celle de la statuaire - et des athlètes - et portait le nom de nudité héroïque.

Plus de héros en poiltique de nos jours. Donc pas de raison que des personnalités politiques soient représentés dans une nudité qui ne dirait rien de ce qu'ils sont.

CQ FD

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Ecrit par : esther | vendredi, 28 septembre 2007 22:18


Je vais te prévenir esther.

Une fois et une seule.

J'ai ton adresse IP et je suis informaticien.

Après si tu veux rigoler, c'est ok.


Comme tu choises.

Écrit par : José | 28/09/2007

HS on

;-) Andy, les troll sont partis de chez toi : ils sont là ;-)

HS off

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 22:21

Tout est question de proportion, Laflote.

Écrit par : José | 28/09/2007

@ esther.

certaines personnes étaient devenues écoeurantes.

Par contre au lieu de raler, pourquoi ne proposes tu pas un billet toi aussi ?

Écrit par : Serval | 28/09/2007

Elle a tort Ségolène, y en a marre des régles !

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Tu me saoules josé la cité, j'en ai rien à foutre de tes menaces à deux balles. Tu te prends pour qui ?

Écrit par : esther | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 22:22

Et puis on a vu assez d'horreur pendant la guerre !

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Guy est là? Lucide est là aussi?
Il m'aime pas Guy? Pourquoi il m'aimerait pas Guy? Parce que j'ai des poils aux pattes? Ou aux pâtes? José? Laflote? Qui fout la merde sur mon blog là?

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. | vendredi, 28 septembre 2007 22:21

Je te remercie, mais côté cauchemards mon cerveau est full up (je cause avec le peu d'angliche que je connaisse, au cas où le boss il passerait par là et aurait l'idée - qui a dit saugrenue - de me recruter !)... Bon, sinon, t'as quoi d'autre en magasin ? ;-)

@ en passant : ouh, mais c'est que tu complexifies tout ce soir. Je me fous de dsk à pwâl comme de Ségollum ou tous les autres, quels qu'ils soient. De toute façon, les politiques, je peux plus.

@ José : amen (c'est comme pour la pâte à crèpes !).

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Et puis on a vu assez d'horreur pendant la guerre !
Ecrit par : agathe | vendredi, 28 septembre 2007 22:28

tu parles du gosse que josé a flingué ou ça tu considères pas ça comme une horreur ?

Écrit par : esther | 28/09/2007

Ecrit par : esther | vendredi, 28 septembre 2007 22:20

Vous êtes la même esther qui pignoufiez, suite à la disparition des archives de GB ?

Vous êtes pathétique...

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 28/09/2007

avec un s les horreurs

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : agathe | vendredi, 28 septembre 2007 22:25

Tournée générale : ménopause pour tout le monde.

@ Andy : je ne te cache pas que j'ai un peu les glandâsses que tu puisses imaginer un seul instant que je troll chez toi. Je n'ai jamais changé de pseudo (et ça m'a valu bien des emmerdements d'ailleurs !). Au suivant :-}

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

MAis j'ai pas dit ça Laflote!!!!!

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

andy, ne parle pas d'aimer, tu vas te faire mâle.

Au fait, je m'adresse à qui là ?

Au petit gars qui m'envoyait des mails d'excuse quand il déconnait à pleins tubes ou à son double ?

Écrit par : guy birenbaum | 28/09/2007

Ecrit par : esther | vendredi, 28 septembre 2007 22:28

Va répondre à ceux que tu admires, ça fera du mouvement sur leurs billets, moi les poubelles, non merci, trop sensible à la puanteur.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

@ Esther : quand je pense que je songeais à appeler mon troisième nain potentiel (aucune annonce officielle, ne vous emballez pas !) de ce prénom-là... Je crois que je vais suivre les conseils de ma deuxième : "maman, c'est pas beau Esther, ça fait penser à Hamster."

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Vous êtes la même esther qui pignoufiez, suite à la disparition des archives de GB ?

Vous êtes pathétique...
Ecrit par : Gaëlle@La e-Cité | vendredi, 28 septembre 2007 22:29

Hum... sans commentaire sur ce que je pense de toi. Tu vois je sais me tenir. Et pourtant ta bétise affligeante pourrait faire le sujet d'une dissertation voir d'une oeuvre complète.

Écrit par : esther | 28/09/2007

C'est le même Guy. Heureux de voir que tu es le vrai, en tout cas.

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

@ Andy : tu as écrit : "José? Laflote? Qui fout la merde sur mon blog là?"... Ou alors, je comprends vraiment plus rien (ce qui n'est jamais à totalement exclure).

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Chez Ramsay tu vas en chier... Je connais un ou deux stagiaires qui ont bien souffert de pas toucher de paie, de travailler jusqu'à pas d'heures pour se faire virer à la fin après 10000 promesses d'embauches.

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Ecrit par : agathe | vendredi, 28 septembre 2007 22:28

En effet la représentation était toujours avantageuse. C'est du reste ce que continuent de faire nos politiques professionnels. Il faut dire qu'ils font partie de la minorité la mieux payée du pays. Cela permet de faire des frais de "représentation", justement.

Mais les Romains et les Grecs avant eux, rêvaient de mourir jeunes et dans un acte héroïque, un acte de bravoure durant une guerre, si nombreuses.

Les rêves de nos politiques sont (fort heureusement) un cran en dessous. Mais les lauriers ne leur sont pas comptés. Les épines non plus, du reste, mais il ne faut pas oublier que la politique est un affrontement régulé. Et puis les avantages compensent largement les déboires.

Il y a peut-être, dans la distance affectée des politiques vis-à-vis du citoyen lambda quelque chose de cela même qui séparait les héros des citoyens ordinaires dans l'Antiquité.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 22:34


Il te prenait à témoin, c'est tout.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 22:35

Je vous adore. L'à propos est parfait.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : agathe | vendredi, 28 septembre 2007 22:25

ouais vivement la ménopause!

Écrit par : Mathilde P. | 28/09/2007

Ecrit par : agathe | vendredi, 28 septembre 2007 22:37

Retour du compliment à l'envoyeuse. C'est vous même qui m'avaez suggéré ce rapprochement. La machine à tisser les mots a fait le reste.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. | vendredi, 28 septembre 2007 22:38

Mon oeil ! pas cap !!

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 22:33

don't feed the troll

Mouuuuuaaaaaarf !

Écrit par : Serval | 28/09/2007

@ agathe : tu as raison... Tain, paranoïaque j'avais jamais fait... Pourrais plus le dire ;-}

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 22:35

Votre première fan Oups c'est présomptueux !

Écrit par : agathe | 28/09/2007

@serval

J'ai bon appétit avec les xanax, les branlettes à la chaîne, et l'élégance en bonus...

@Guy

Tu t'es endormi sur ton Mac?

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 22:42


Les effets collatéraux du (billet sur le) harcèlement...

ça passera.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. | vendredi, 28 septembre 2007 22:38

Excuse Mathilde, mais je ne comprends pas ton humour.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. | vendredi, 28 septembre 2007 22:38


On a pas le même c'est pour ça.

Écrit par : agathe | 28/09/2007

Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 22:43

Si ça pouvait passer aussi rapidement qu'un pet sur une toile cirée, je ne serais pas mécontente.

@ tous : finalement, depuis ma ch'tite déprime en direct laïve, il est Hment moins tristouille le DEL ;-D

Écrit par : Laflote | 28/09/2007

> Excuse Mathilde, mais je ne comprends pas ton humour.

Allez, résumé de l'épisode :

> Elle a tort Ségolène, y en a marre des régles !
> Ecrit par : agathe | vendredi, 28 septembre 2007 22:25

Laflote a réagi:
> Tournée générale : ménopause pour tout le monde.
Mathilde, pareil :
> ouais vivement la ménopause!

Voilà, voilà.

Écrit par : Veig | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 22:48

Plus péchu !

Écrit par : agathe | 28/09/2007

vais pas rester longtemps, hein. ai testé le changement de pseudo. Ouais bof, ça amuse un temps. J'ai écrit les pires absurdités depuis mes essais d'écriture automatique. J'ai testé la translation synonymique outillé d'un Word de base. Ça marche bien, je l'avais déjà testé sur le poème fameux de qui vous savez j'espère "Les sanglots longs etc." Je l'avais appris un soir que je rentrai sur la rocade, en deux-trois fois, parce qu'il faut regarder la route aussi. Ç'avait été une belle route. La translation synonymique, ça marche du feu de dieu à la trois/quatrième itération. Les Oulipiens devraient être intéressés.

Pas moi. J'enquille les perles et je passe à autre chose. Je soliloque un peu aussi, comme là. Pourquoi pas.

Amis de l'espoir, bonsoir.

Écrit par : phets | 28/09/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 28 septembre 2007 22:48


Ah ça fait plaisir !

C'est la deuxième bonne nouvelle de la journée après celle du sauvetage en haute mer in extremis du commandant GB.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Ecrit par : phets | vendredi, 28 septembre 2007 22:50


J'ai apprécié ces détournements, recompositions, éclairs de mondes possibles sans existence complète faute d'un sens accessible. Mais une sorte de métalangage à l'état foetal.

Vous vous jugez trop durement.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

bonsoir
je peux entrer ?

Écrit par : robert Humbley | 28/09/2007

crit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 22:53

la détestation du hasard fait en quelque sorte partie du jeu littéraire. C'est ainsi couper les ponts avec la principale force créatrice, se désolidariser du produit fini ainsi que recouvrer sa liberté. Et faire le choix de recommencer, peut-être. C'est trés sain, comme un purgatif quoi. Essayez donc ;)

Écrit par : phets | 28/09/2007

serval, te ronge pas les ongles en carton.
Je m'en vais.
Je te laisse jouer au faux dur. Ton meilleur (d)rôle.

Tu vois, je suis juste passé ce soir par ici par gratitude.
C'est un petit truc que tu découvriras un jour.

Ou pas.

ciao tutti.

Écrit par : guy birenbaum | 28/09/2007

la détestation du hasard fait en quelque sorte partie du jeu littéraire. C'est ainsi couper les ponts avec la principale force créatrice, se désolidariser du produit fini ainsi que recouvrer sa liberté. Et faire le choix de recommencer, peut-être. C'est trés sain, comme un purgatif quoi. Essayez donc ;)
Ecrit par : phets | vendredi, 28 septembre 2007 22:59

un cadavreski !!! quelle bonne idée
je commence

"c'est peu de dire qu'il ne valait pas grand chose, et pourtant…

Écrit par : robert Humbley | 28/09/2007

Ecrit par : phets | vendredi, 28 septembre 2007 22:59
Ecrit par : robert Humbley | vendredi, 28 septembre 2007 23:03

inexplicablement il avait un succès fou auprès des femmes, le sens des affaires, un chance incroyable aux jeux de hasard

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse
Ecrit par : en passant | vendredi, 28 septembre 2007 22:14

si ou boulé pa oulé.

Écrit par : nef bateau ivre | 28/09/2007

Guy, c'est pas un mec qui pète plus haut que son cul?

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Il paradait souvent, fier et serein, le verbe de fiel en bouche mais les tempes froides sous les boucles

Écrit par : phets | 28/09/2007

Ecrit par : nef bateau ivre | vendredi, 28 septembre 2007 23:09

La houle, voilà l'ennemie de la goulée

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Et cependant quelque chose comme un malaise vague intime le hantait dès que ses pensées le conduisaient à se tourner vers son for interne.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Qui sait pas? un bec qui quète plus Goth tesson nu

Écrit par : mais encore | 28/09/2007

Elle se dit qu'elle voyait passer un ange. C'est alors qu'il ouvrit la bouche.

Écrit par : nef bateau ivre | 28/09/2007

Mais aucun son ne sortit d'icelle. Il était fasciné par cette Eve urbaine aperçue dans le miroir d'un magasin un peu avant qu'elle ne lui apparaisse dans son robe pastel, à l'angle de la rue.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Comme un chien perdu un soir d'orage, il filait ses bas et sa robe et son train, chien perclus et âme en rage.

Écrit par : mais encore | 28/09/2007

ils se regardaient l'un l'autre sans trop savoir que dire. Il rassemblait son courage, elle hesitait rebrousser ou retrousser juste un peu… c'est alors que la bombe explosa

Écrit par : robert Humbley | 28/09/2007

Frôlant les passants sans les regarder, jusqu'à les bousculer. Sa main droite dans la poche de son manteau serrait en secret une arme à feu.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

Nom de Dieu, pensa-t-elle, un trop plein de testostérone. Où fuis-je ?

Écrit par : TDB | 28/09/2007

immédiatement le capitaine ordonna de fermer les ballasts. Une clameur effrayée glissait sur les coursives, le temps était compté et le battement des pas semblait un tic tac en accéléré.

Écrit par : mais encore | 28/09/2007

Et c'est alors que la scène étrange se produisit. Après l'explosion terrible et la dissipation de la fumée qui avait envahi la rue, nous vîmes s'échapper du lieu même où la bombe venait de se consumer une volée de colombes aux ailes peintes de mille et une couleurs délicates. Les enfants ne purent réfréner un hohoho de ravissement qui prit bien vite le pas sur la frayeur qu'ils venaient d'éprouver auparavant.

Écrit par : en passant | 28/09/2007

le carré des sous-officiers était noyé. Il n'en avait que faire. Cette femme qu'était-elle sinon

Écrit par : mais encore | 28/09/2007

Plutôt que d'imaginer ma tronche dans les broques,

la trique dans les bronches... De loin en proche, du coin de tes grosses loches... J'étais assis dans le café. Avec mon grand manteau noir et ma tête de tous les jours. Je m'étais fait "beau", je m'étais pensé "beau".




http://andy-verol.blogg.org/

Écrit par : Andy Vérol | 28/09/2007

Une mère qui tenait son enfant par la main l'appelait : Reviens Potemkine, Potemkine

Écrit par : nef bateau ivre | 28/09/2007

lentement, ils tournèrent leurs carabines…

Écrit par : robert Humbley | 28/09/2007

alors que leur monde glissait vers l'abîme

Écrit par : mais encore phets | 28/09/2007

l'enfant se tourna vers sa mère

Écrit par : nef bateau ivre | 28/09/2007

"ce sont de vieux souvenirs, maman"

Écrit par : robert Humbley | 28/09/2007

un dernier regard échangé, un bonheur fugace mais au plus hautes cimes
l'avenir ployé sous la pression des abysses
le coeur gonflé d'une eau de glace et d'hiver
ils s'en allaient rejoindre les amis intimes
et

Écrit par : mais encore phets | 28/09/2007

le calme était revenu.

Écrit par : nef bateau ivre | 28/09/2007

mais les petits hommes verts glissèrent dans l'embrasure et, tutoyant le destin comme on rudoie l'habitude, ils proposèrent l'évacuation immédiate du pot de confiture

Écrit par : mais encore phets | 28/09/2007

des limbes sucréiformes jaillissaient les gélates, encore tout à l'horreur de c e qu'ils venaient de vivre

Écrit par : robert Humbley | 28/09/2007

-Quand tu vivras des choses pareilles à cette heure tardive tu seras un homme mon fils !

Écrit par : TDB | 28/09/2007

mais si j'apprends que c'est en prenant des substances, je te tue, te renie, pire, je te desherite!

Écrit par : robert Humbley | 28/09/2007

heureux parmi maints cadavres, quelques torrents de mer et de glaires coulèrent tel le sirop multifruit, traces amènes de régurgitations bien vivantes, et les hommes verts se frottèrent les panses avec ce qu'ils pouvaient

Écrit par : mais encore phets | 28/09/2007

l'envie d'en rester là se pointa tout à trac. Celle là, y'a pas a dire, elle est ponctuelle.

Écrit par : phets | 28/09/2007

C'est alors que Nerval se mit à écrire El Desdichado.

Écrit par : TDB | 28/09/2007

Et les bonhommes verts prirent peur. On ne les revit plus.

Écrit par : phets | 28/09/2007

la derniere page etait blanche. il referma le livre.

Écrit par : robert Humbley | 28/09/2007

Merci tous et bonne nuit, blanche ou bien noire.

Écrit par : phets | 28/09/2007

C'est alors que Serval se mit à écrire El Dendichado.
(contrepèterie DEListe)

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

Jospin sur la 3.

Écrit par : José | 29/09/2007

Six et demi ?
Ecrit par : nef | vendredi, 28 septembre 2007 21:06

Onze
Ecrit par : Jean Epstein | vendredi, 28 septembre 2007 21:07

Ecrit par : Jean Epstein | vendredi, 28 septembre 2007 21:07
Vivre en crèche : Remédier aux douces violences, 11,88 euros,
faut être précis.
Ecrit par : nef bateau ivre | vendredi, 28 septembre 2007 21:53

Nef, vous semblez avoir fait fausse route. Pour quelqu'un qui a vu beaucoup de films, ce n'est pas fameux ;))))))))
Solution dans la signature

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

@ Guy : c'est sympa d'être passé

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

Faut-il manifester contre la répression en Birmanie ? Pour information, la position iconoclaste de Jean Bricmont :
Ecrit par : Lord Nithorynque | vendredi, 28 septembre 2007 18:25

La question se pose d'autant que l'UMP a lancé ce soir un appel à manifester contre la junte birmane. Manifester à l'appel de Patrick Devedjian ?

http://fr.news.yahoo.com/ap/20070928/tfr-birmanie-manifestation-ump-71c19f3_1.html

http://www.u-m-p.org/site/index.php/ump/s_informer/actualites/birmanie_ca_suffit

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

"Ce serait bien ça que les droits d'auteur de tous les livres qui disent du mal de moi et qui se vantent pas mal soient versés aux associations d'handicapés, ou de personnes en situation de chômage ou (s'occupant) de jeunes en difficulté"


pertinente quand elle veut la Ségolène...

Écrit par : anthony | 29/09/2007

Bon, ben, bonne nouite à tutti ;-)

Écrit par : Laflote | 29/09/2007

Goooood niighttt Laflote ;-)

Écrit par : Alexou@agathe | 29/09/2007

Sans hiérarchie c'est l'anarchie.

Ecrit par : José | vendredi, 28 septembre 2007 22:06

Et c'est ça qui est bien! Pourquoi José, déciderais-tu, toi, tout seul, que la hiérarchie doit primer sur l'anarchie? On crève de cette volonté des gens de marketing de tout séparer en petits segments rentables ou pas rentables, des pros de l'informatique, qui veulent tout trier en petites cases une-deux, choisissez a ou b, des moralistes qui nous somment de choisir bien-mal....La division du travail, ça va bien. Un moment, il faut restaurer l'agora, la place publique, où l'on discute, tous ensemble, de choses et d'autres. Des graves et des moins graves. La hiérarchie que tu souhaites, si tu veux dire l'enchainement des priorités, elle va se dégager d'elle même.
Comme disent les carnavaleux à Dunkerque:
une femme qui pète au lit éprouve trois jouissances:
elle bassine son lit,
elle enfume son mari,
elle entend son cul qui chante dans le silence de la nuit.

Qu'elle vous soit bonne!

Écrit par : etrun | 29/09/2007

Je soupçonne notre Lord de traduire le russe
Ecrit par : Fulcanelli | jeudi, 27 septembre 2007 13:33

Je soupçonne notre Fulcanelli d'avoir soupçonné juste ;)

Au sujet de la réacratie, un article récent publié sur Avox
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=29332

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

@en passant
"D'un autre point de vue, lorsque cela se produit, c'est un peu un rappel salutaire que l'on ne peut se prendre tout à fait au sérieux justement".


Euh.....là, je crois que tu y vas un peu fort. Il y en a qui risquent de se sentir mis en cause.


Nan, je rigole. C'est exactement ça, je trouve.

Écrit par : etrun | 29/09/2007

Félicitations et tous nos voeux de réussite à Guy Birenbaum!
Bon week-end à tous !
Le vent tourne, de quoi vous satisfaire un peu Roma; en effet ,votre article , sur les promesses non tenues du présiment, était excellent.
http://www.lejdd.fr/cmc/economie/200739/francais-la-fin-de-l-euphorie-_59594.html

Écrit par : SYLVIE | 29/09/2007

Ecrit par : guy birenbaum | vendredi, 28 septembre 2007 23:01

Ce soir (sauf erreur de ma part) tu es intervenu 4 fois. 2 fois pour t'en prendre à Andy et 2 fois pour t'en prendre à moi.

Tu n'as pas eu un mot pour ceux qui te saluaient a ton premier com

Tu n'as pas eu un mot (puisque tu étais le sujet du billet d'aujourd'hui) pour développer un peu plus avant tes nouvelles fonctions, (de quelle collection tu allais t'occuper par exemple).

Tu n'as pas eu un mot (ici sur le DEL je veux dire), pour José qui tient bon la barre.

Nan nan nan. Tu es venu par "gratitude"...Mais il ne s'agissait pas de la tienne. Il s'agissait de celle que tu attendais que l'on te témoigne.

Encore raté.

PS : même les ongles cassés ou en carton rayent les disques. Tu devrais changer le tien.

Écrit par : Serval | 29/09/2007

Ecrit par : Serval | samedi, 29 septembre 2007 02:27

C'est vrai qu'il est infect ce gb.
Intelligent mais infect!

Écrit par : o.d.m | 29/09/2007

Pour un lecteur ayant mauvais esprit comme moi, l'article du JDD ne se mouille pas trop : il note le déficit budgétaire mais ne fait aucune allusion au paquet fiscal, entretenant ainsi l'idée d'une déconnection entre les indices économiques et la politique menée par le nouveau chef de l'Etat. Toujours cet alibi bien pratique de l'impuissance du politique face à l'économie mondialisée.

L'article introduit également une déconnexion entre ce qui est à mettre au crédit du président, et ce qui est au débit du gouvernement :
" Car même si le président de la République tente une approche plus pédagogique pour faire passer la pilule, en promettant "d'aller chercher la croissance là où elle se trouve", la réalité rattrape le gouvernement."

C'est le président qui est un fin pédagogue, mais c'est le gouvernement qui méconnaît les réalités économiques.

On comprend qu'il n'est d'aucune importance que le président soit monté en première ligne, ait qualifié son premier ministre de simple "collaborateur", ait revendiqué la paternité des choix économiques effectués depuis son élection : il est d'ores et déjà mis à l'abri de la critique par les journalistes. Son premier ministre, marginalisé comme jamais sous la Ve République, jouera pourtant comme d'habitude le rôle du fusible, le moment venu (aux alentours du mois de mars, par exemple).

L'article se termine sur la phrase : "Les Français sont donc en train de se rendre compte que le temps de l'euphorie n'est pas éternel." Ah, ces ahuris de Français.
Un "France, réveille-toi !" qui, après le gel du salaire minimum ou la franchise médicale, prépare déjà l'annonce de futures mesures de rigueur.

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

Pour info, l'économiste Nicolas Bouzou, cité dans l'article du JDD mis en lien par SYLVIE, était également cité dans un article récent de Bellaciao sur le même thème :
http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=52911

Dans l'article, Nicolas Bouzou précise que le budget « n’est pas un budget de rupture, plutôt un décalque de celui de l’an dernier. Il y a peu de mesures favorables aux entreprises, alors que la France souffre d’un grave problème de compétitivité. La suppression de la taxe professionnelle, qui frappe l’investissement, n’est même plus évoquée. »

(rappelons ici que le MEDEF s'était prononcé en faveur de la suppression de la taxe professionnelle en 2004, par la voix de son grand manitou d'alors, Ernest-Antoine Seillière :
http://www.medef.fr/main/core.php?pag_id=17031
... l'ennui d'une telle suppression est qu'elle obérerait l'investissement public des collectivités locales, la TP représentant 50% de leurs ressources fiscales, mais de cela le MEDEF se contrefiche)

Puis ce fut le tour de l'Expansion (du groupe L'Express) de citer Nicolas Bouzou :
http://www.lexpansion.com/economie/actualite-economique/les-menages-francais-prennent-un-coup-de-blues_127211.html

"« Tout se passe comme si les ménages avaient perçu la hausse du nombre de demandeurs d’emplois en août (+0,6%) et le ralentissement de la croissance depuis le deuxième trimestre », considère Nicolas Bouzou."
Curieuse façon de présenter les choses : les ménages se seraient-ils aperçu de quelque chose qu'on aurait souhaité leur cacher ? La hausse du chômage (malgré le trucage des statistiques, qui d'ailleurs ne seront plus fournies chaque mois mais à un rythme trimestriel) et la hausse du prix de la baguette devraient-ils passer inaperçus auprès des ménages ?

Et il y a quelques heures, la phrase de Nicolas Bouzou, "Tout se passe comme si les ménages avaient perçu la hausse du nombre de demandeurs d'emploi en août et le ralentissement de la croissance dans le deuxième trimestre.", est reprise à nouveau par l'AFP.
http://afp.google.com/article/ALeqM5gC7pmqaNU_Hl-FbiWTQNHKEoPZAQ

"Tout se passe comme si"... la conjoncture économique avait des répercussions sur le pouvoir d'achat des ménages, et donc sur leur moral. Etonnant, non ? (comme dirait l'économiste Monsieur Cyclopède)

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

Oula, Ramsès, je connais... Qu'il fasse attention le Guy, ce sont les stagiaires qui lisent les manuscrits, et ce sont les copains des copains qui sont publiés. C'est idem chez d'autres, mais Ramsès, c'est du costaud dans le domaine...
Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 14:35

Ils ont embauché Guy pour couler la collection en moins d'un an.
Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 14:40

Peut-être que Guy va lancer une nouvelle collection chez Ramsay, qui permettra, un jour, à Sarkozy de se reconvertir: "C'est cool de se planter".
Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 14:50

Ou alors Guy est devenu directeur de collection chez Ramsay pour permettre à Morandini de comprendre ce qu'il lit?
Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 14:55

Ah Guy est directeur de collection chez Ramsay pour éditer des ouvrages révisionnistes: "Tout sur la victoire de Ségolène Royal".
Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 15:00

Guy devient directeur de collection Ramsay: "Le, P.S. est un parti de gauche, la preuve, DSK devient patron du F.M.I."
Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 15:10

PEut-être que Guy est directeur de collection chez Ramsay pour permettre la publication de livres sur les polémistes déchus: "Pourquoi je veux devenir le nouveau Gérard Miller".
Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 16:35

PEndant que les directeurs de collection paradent, un p'tit coin d'Afrique détruit par nos bombes atomiques:
Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 19:10

Guy est là? Lucide est là aussi?
Il m'aime pas Guy? Pourquoi il m'aimerait pas Guy? Parce que j'ai des poils aux pattes? Ou aux pâtes? José? Laflote? Qui fout la merde sur mon blog là?
Ecrit par : Andy Vérol | vendredi, 28 septembre 2007 22:28

Il est marrant Andy. Il y a de tout dans ce qui précède, des réflexions sarcastiques, des hypothèses amusantes, des insinuations sur la politique d'édition des onze pharaons des XIXe et XXe dynasties, un jeu de mots peu élaboré entre pattes et pâtes, une expression "ouvrages révisionnistes" pas du meilleur goût, bref à boire et à manger. On peut comprendre que Guy ait eu envie de le taquiner à son tour, et que, de fil en aiguille, il en ait oublié de saluer en retour ceux qui l'avaient salué à son premier comm, de développer un peu plus avant ses nouvelles fonctions (de quelle collection il allait s'occuper par exemple), d'avoir un mot pour José qui tient bon la barre, etc.

Allons bon, c'est moi qui deviens sarcastique à présent. ;)

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

Les DEListes sont partis se coucher. Je vais faire de même et rêver d'un futur footing effectué en compagnie de Sarkozy et de Serval (qui serait le plus essouflé de nous trois ?)

Sur le site du NYRR (le New York Road Runners Club organise chaque année le marathon de new York), on trouve (à la page archives 1970-2006) les temps chronométriques réalisés par Bernard Kouchner lors de ses participations au marathon Big Apple.
En 1991 = 4h35'57"
En 1992 = 4h24'11"
En 1993 = 4h50'25"
Ne vous moquez pas, ces résultats sont plutôt honnêtes pour un quinquagénaire (à l'époque ; Kouchner est né en 1939), de surcroît homme politique à l'agenda chargé laissant peu de latitude pour s'entraîner.

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

Précision : le marathon c'est 42,195 km, et le record du monde est d'environ 2h05

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

Joli travail d'archiviste, lord!

Écrit par : o.d.m | 29/09/2007

Tiens, je me croyais tout seul ;)

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

ben non!

Écrit par : o.d.m | 29/09/2007

rectification : "au marathon DE Big Apple"

La connection devenant aléatoire (on appelle ça l'effet birman), je vais rejoindre Morphée. Selon le compteur en haut de la page, nous sommes quatre. Donc, bonne nuit à o.d.m. et aux deux représentants des RG qui nous observent ;)

Écrit par : Lord Nithorynque | 29/09/2007

Ecrit par : SYLVIE | samedi, 29 septembre 2007 02:00

C'est triste pour beaucoup de français dans la difficulté, car celles-ci vont s'aggraver, mais c'était tellement prévisible..

Pas besoin d'être experte en économie pour comprendre que le programme économique de Sarkozy est totalement inadapté à la réalité, injuste et aggravant les écarts entre les riches et les pauvres...
C'est une imposture, relayée par nombre de journaleux, plus au service de leurs patrons de presse (marchands d'armes et de nucléaire), qu'aux citoyens..
La campagne présidentielle en fut la démonstration, exempte d'analyses, de critiques, ce que tout bon journaliste aurait dû faire..

Aucune excuse !

Écrit par : Roma | 29/09/2007

Ecrit par : Serval | samedi, 29 septembre 2007 02:27


SERVAL tu es soit un menteur, soit un mec de mauvaise foi, soit un gars qui ne sait pas lire alors voilà mon premier comm. et bien évidemment, j'attends que tu reconnaisses ton erreur...

Bonsoir.

J'arrive justement à Trouville (aucune statue à l'horizon, mon petit louveteau) et je tombe sur cette délicate attention de José et quelques comm. adorables.

C'est vraiment gentil et je suis sincèrement touché.

Je suis juste content d'avoir un bon job avec des gens normaux et je mesure ma chance d'avoir retrouvé un boulot en 5 mois.

Je vois aussi, par ailleurs, que certains de mes "bons amis" n'ont toujours pas changé leur disque depuis mon départ. Bah tant pis pour eux.

Ecrit par : guy birenbaum | vendredi, 28 septembre 2007 22:02

Écrit par : guy birenbaum | 29/09/2007

Nef, vous semblez avoir fait fausse route. Pour quelqu'un qui a vu beaucoup de films, ce n'est pas fameux ;))))))))
Solution dans la signature

Ecrit par : Lord Nithorynque | samedi, 29 septembre 2007 00:14

Nef avait compris, nef faisait de l'humour, nef en a marre qu'on lui dise comment se tenir, quelle attitude adoptée et quelle réponse elle doit fournir pour ne pas être réacrate et tout le toutim. D'où mon allusion au livre vivre en crèche.
Néanmoins merci pour le lien vers le Epstein. Toutes les informations que vous pourrez m'apporter sur le cinéma seront toujours les bienvenues.
Nous ne sommes d'accord sur aucun film, mais votre point de vue m'intéresse toujours. J'aurais bien aimé que vous développiez votre point de vue sur Kubrick. Quand je ne suis pas là, tout le monde prend comptant vos déclarations et personne ne vous pousse dans vos retranchements et votre laconique réponse Eyes Wide Shut mériterait bien une suite.

Écrit par : nef | 29/09/2007

une femme qui pète au lit éprouve trois jouissances:
elle bassine son lit,
elle enfume son mari,
elle entend son cul qui chante dans le silence de la nuit.

Qu'elle vous soit bonne!

Ecrit par : etrun | samedi, 29 septembre 2007 01:19

Tu as joué au rugby ?

Écrit par : Laflote | 29/09/2007

//HS quoique vu le billet du jour, y a comme un lien//

Au secours Noachovitch revient... en politique mais PAS sur TF1.

D'après un journal local, Sylvie Noachovitch compte bien succéder à DSK après son départ pour Washington. Elle briguerait l'investiture UMP face à Nelly Olin.

((Reste à l'entendre de la bouche même de intéressée. A confirmer donc...))



http://www.vonews.fr/article_1741 (back to Sarcelles, est-ce VRAIMENT envisageable)

http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p20070920/articles/a354707-.html (TF1 =

Écrit par : Salam93 | 29/09/2007

Ecrit par : guy birenbaum | samedi, 29 septembre 2007 09:34

au moins tu habites en hauteur! et tu n'as pas été inondé!
tant mieux pour vous!

j hesite à aller à la grosse pêche demain le temps est pourri à caen maintenant!

Écrit par : lucide | 29/09/2007

Ecrit par : guy birenbaum | samedi, 29 septembre 2007 09:34

Guy birembaum a TOUJOURS raison.
Vous êtes des tocards. C'est d'ailleurs pour cela que vous n'êtes pas convié aux banquets mé(r)diatique.

Z'êtes marrants !...
Si le Guy ne portait pas la bonne parole, qui le ferait à sa place ? qui parviendrait à exprimer votre cri mieux que lui ? Qui "baliserait" mieux que lui ?

personne...

Guy is the MAN !

Grande classe Birembaum !

Grande grande grosse classe.

Respect.

Génuflexion.

Big shout.

New deal :-)

Écrit par : radio shic | 30/09/2007

Ron
Posté le: 4/10/2007 7:08 Mis à jour: 4/10/2007 8:09
Infirmier
Inscrit le: 10/1/2005
De:
Envois: 399

Re: On se dit tout
Pas de prochain. Ca me pète les couilles.
D'une force...

(Vendu, non, Birebaum a été viré)

blog de ron l infirmier

Écrit par : lucide | 04/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu