Avertir le modérateur

30/09/2007

C'est la vie...

Juste un petit coup de pouce... 
 
 

 
 
 
 
José
 
Merci à Skalpa et à Andy Verol pour avoir relevé le lien. 

Commentaires

Preum's?

Écrit par : valdo lydeker | 30/09/2007

Dans lâ même veine, avec un clip d'une beauté vénéneuse : Ma saletéd'espérance-
http://www.dailymotion.com/video/x1r9ou_masaletedesperanceweb_creation

Écrit par : o.d.m | 30/09/2007

Ben oui, c'est la vie... C'est quoi le débat ?

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 12:51

Pourquoi ? il te faut un sentier balisé ? ;-))

Le tout est que la misère ne soit pas banalisée

Le tout est que nous ne soyons pas que des alizées

Le tout est est dans ce clip pour pouvoir nous exprimer.

Écrit par : Serval | 30/09/2007

et puis merde j'ai décidé de vivre loin sur la colline....
ridan:
http://www.dailymotion.com/video/xbrlz_lagriculteur-ridan_creation

Écrit par : o.d.m | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 11:55
"C'est vrai que la dernière phrase était de trop, qu'elle fait sinon, tout le bordel, mais c'est comme ça qu'elle est sortie. Je ne reviendrai pas sur ce texte."


mon ami.. mon amant.. mon amour.. pensait comme toi
et puis il a choisi de mourir ..
il me manque au-delà des mots..
je ne le respecterai jamais!!
je le hais de m'avoir abandonnée.

sinon, ton texte (du petit matin) est superbe ..
et le clip (d'aujourd'hui).. à chialer..

merci;)

Écrit par : Maghnia | 30/09/2007

yep...Bien vu...
Merci josé et andy....
bonne journée....
et toujours du nouveau sur mon blog...
see ya

Écrit par : skalpa | 30/09/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 30 septembre 2007 12:55

Pas spécialement comme tu as déjà du t'en rendre compte. :-}

@ odm : elle est belle cette chanson.

@ Maghnia : la bise.

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

y a t il qqun qui a trouvé qq part un lien qui approfondit le parallèle entre sarkozy et pacino dans scarface?

http://sauce.over-blog.org/article-12676865.html

Écrit par : Martin P. | 30/09/2007

Parce qu'il faut continuer à les soutenir...
c'est la vie est aussi posté ici:
http://www.lepost.fr/article/2007/09/30/1028302_c-est-la-vie.html

et oui c'est la vie...

@odm:
moi je préfère me mettre au vert
que me taper trop de feux rouges

Écrit par : skalpa | 30/09/2007

Ecrit par : skalpa | dimanche, 30 septembre 2007 14:05
Et puis merde
j’ai décidé de vivre loin sur la colline
Vivre seul dans une maison
avec la vue sur ma raison
je préfère vivre pauvre avec mon âme
que vivre riche avec la leur

Écrit par : o.d.m | 30/09/2007

Mourir pour des idées, l'idée est excellente
Moi j'ai failli mourir de ne l'avoir pas eu
Car tous ceux qui l'avaient, multitude accablante
En hurlant à la mort me sont tombés dessus
Ils ont su me convaincre et ma muse insolente
Abjurant ses erreurs, se rallie à leur foi
Avec un soupçon de réserve toutefois
Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente,
D'accord, mais de mort lente

Jugeant qu'il n'y a pas péril en la demeure
Allons vers l'autre monde en flânant en chemin
Car, à forcer l'allure, il arrive qu'on meure
Pour des idées n'ayant plus cours le lendemain
Or, s'il est une chose amère, désolante
En rendant l'âme à Dieu c'est bien de constater
Qu'on a fait fausse route, qu'on s'est trompé d'idée
Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente

Les saint jean bouche d'or qui prêchent le martyre
Le plus souvent, d'ailleurs, s'attardent ici-bas
Mourir pour des idées, c'est le cas de le dire
C'est leur raison de vivre, ils ne s'en privent pas
Dans presque tous les camps on en voit qui supplantent
Bientôt Mathusalem dans la longévité
J'en conclus qu'ils doivent se dire, en aparté
"Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente"

Des idées réclamant le fameux sacrifice
Les sectes de tout poil en offrent des séquelles
Et la question se pose aux victimes novices
Mourir pour des idées, c'est bien beau mais lesquelles ?
Et comme toutes sont entre elles ressemblantes
Quand il les voit venir, avec leur gros drapeau
Le sage, en hésitant, tourne autour du tombeau
Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente

Encor s'il suffisait de quelques hécatombes
Pour qu'enfin tout changeât, qu'enfin tout s'arrangeât
Depuis tant de "grands soirs" que tant de têtes tombent
Au paradis sur terre on y serait déjà
Mais l'âge d'or sans cesse est remis aux calendes
Les dieux ont toujours soif, n'en ont jamais assez
Et c'est la mort, la mort toujours recommencée
Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente

O vous, les boutefeux, ô vous les bons apôtres
Mourez donc les premiers, nous vous cédons le pas
Mais de grâce, morbleu! laissez vivre les autres!
La vie est à peu près leur seul luxe ici bas
Car, enfin, la Camarde est assez vigilante
Elle n'a pas besoin qu'on lui tienne la faux
Plus de danse macabre autour des échafauds!
Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente

Écrit par : for Andy | 30/09/2007

Superbe, j'en suis bouleversée

Écrit par : céleste | 30/09/2007

Ben oui, c'est la vie... C'est quoi le débat ?

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 12:51

à force de rabacher les mêmes rancoeurs, le même ressentiment passif,
la même impuissance corollaire, la même posture de "délectation morose" devant les malheurs du monde, et surtout la même absence totale de réflexion et d'analyse lucide,
à se complaire dans les "sanglots longs des rappeurs de l'automne, berçant leurs coeurs d'une langueur monotone" ...
c'est en effet la question qu'ils vont finir par se poser ...
et c'est bien le(ur) problème .
(la mélopée annonée est plus délétère encore que les violons de Verlaine)

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Bonjour,

Pour une fois dans le sujet du jour...
un lien commercial amusant sur google...

Si vous tapez "Libération", vous voyez apparaître :

Liens commerciaux

"liberation
Signez la pétition pour la réforme
des régimes spéciaux de retraites.
www.u-m-p.org"

Très bonne intro à un cours sur l'utilisation des mots...

Écrit par : tlzaciar | 30/09/2007

Aïe... j'ai mis un "z" à mon nom...

Le Médoc 98...

Désolé !!

Écrit par : tlaciar | 30/09/2007

@ céleste: c'est encore plus beau chanté
http://www.youtube.com/watch?v=DgrQ67SswJ8

Écrit par : Mathilde P. | 30/09/2007

à se complaire dans les "sanglots longs des rappeurs de l'automne, berçant leurs coeurs d'une langueur monotone" ...
c'est en effet la question qu'ils vont finir par se poser ...
et c'est bien le(ur) problème .
(la mélopée annonée est plus délétère encore que les violons de Verlaine)

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 14:54

Je me permet une analogie entre votre raisonement, professeur, et le discours de SARKO à Dakar (26 juillet 2007)...je cite:

Le drame de l'Afrique, c'est que l'homme africain n'est pas assez entré dans l'histoire. Le paysan africain, qui depuis des millénaires, vit avec les saisons, dont l'idéal de vie est d'être en harmonie avec la nature, ne connaît que l'éternel recommencement du temps rythmé par la répétition sans fin des mêmes gestes et des mêmes paroles.


Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il n'y a de place ni pour l'aventure humaine, ni pour l'idée de progrès.


Dans cet univers où la nature commande tout, l'homme échappe à l'angoisse de l'histoire qui tenaille l'homme moderne mais l'homme reste immobile au milieu d'un ordre immuable où tout semble être écrit d'avance.


Jamais l'homme ne s'élance vers l'avenir. Jamais il ne lui vient à l'idée de sortir de la répétition pour s'inventer un destin.


Le problème de l'Afrique et permettez à un ami de l'Afrique de le dire, il est là. Le défi de l'Afrique, c'est d'entrer davantage dans l'histoire. C'est de puiser en elle l'énergie, la force, l'envie, la volonté d'écouter et d'épouser sa propre histoire.


Le problème de l'Afrique, c'est de cesser de toujours répéter, de toujours ressasser, de se libérer du mythe de l'éternel retour, c'est de prendre conscience que l'âge d'or qu'elle ne cesse de regretter, ne reviendra pas pour la raison qu'il n'a jamais existé.
*******************
Votre saillie semble pour le moins epidermique....prof.

Écrit par : o.d.m | 30/09/2007

Pauvres moines bouddhistes... Pauvres birmans...

http://www.rue89.com/2007/09/30/birmanie-quand-paris-sopposait-aux-sanctions

Écrit par : Roma | 30/09/2007

@urbain

je ne suis pas d'accord
je crois au contraire qu'il faut dénoncer, inlassablement et auprès de publics différents.

la prise de conscience vient peu à peu, ou d'un seul coup, l'essentiel étant qu'elle vienne et elle peut provoquer la réflexion et pourquoi pas l'analyse, allez savoir!

dans un pays qui a élu Sarkozy et dont les habitants régissent fort peu à certains nombre d'exactions, il me semble au contraire utile de diffuser et soutenir des clips comme celui-ci.

Écrit par : céleste | 30/09/2007

@Mathilde

merci du lien, mais je parlais du clip du jour.

"Mourir pour des idées", je pense la connaitre par cœur, dans ma jeunesse des années 70 on chantait beaucoup, (Brassens, Ferrat, Dylan ...) on avait des guitares, les cheveux longs et des tuniques indiennes en coton écru, on n'avait pas de soucis et on croyait que ça durerait toujours

au même moment un "minet" du XVI ème, un de ceux dont on se moquait, courait la campagne pour assister aux concerts de Johnny Hallyday (la honte!)

pas de bol, aujourd'hui il est président!

Écrit par : céleste | 30/09/2007

http://www.canalplus.fr/index.php?pid=1784

Parfois, les Guignols sont bons....

Écrit par : Mathilde P. | 30/09/2007

Au final, on dénonce (décidément, je n'aime pas ce mot), soit... Mais que faisons-nous (moi comprise) concrètement pour faire en sorte que ça change ? La chanson de Zazie "j'étais là et je n'ai rien fait..." a été un coup de poing.

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Ben oui, c'est la vie... C'est quoi le débat ?

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 12:51

à force de rabacher les mêmes rancoeurs, le même ressentiment passif,
la même impuissance corollaire, la même posture de "délectation morose" devant les malheurs du monde, et surtout la même absence totale de réflexion et d'analyse lucide,
à se complaire dans les "sanglots longs des rappeurs de l'automne, berçant leurs coeurs d'une langueur monotone" ...
c'est en effet la question qu'ils vont finir par se poser ...
et c'est bien le(ur) problème .
(la mélopée annonée est plus délétère encore que les violons de Verlaine)
Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 14:54


"Quand les hommes sont morts, ils entrent dans l'histoire. Quand les statues sont mortes, elles entrent dans l'art. Cette botanique de la mort, c'est ce que nous appelons la culture. C'est que le peuple des statues est mortel. Un jour, nos visages de pierre se décomposent à leur tour. Une civilisation laisse derrière elle ses traces mutilées comme les cailloux du Petit poucet. Mais l'histoire a tout mangé. Un objet est mort quand le regard vivant qui se posait sur lui a disparu. Et quand nous aurons disparu, nos objets iront là où nous envoyons ceux des nègres : au musée.

L'art nègre. Nous le regardons comme s'il trouvait sa raison d'être dans le plaisir qu'il nous donne. Les intentions du nègre qu'il crée, les émotions du nègre qu'il regarde cela nous échappe. Parce qu'elles sont écrites dans le bois, nous prenons leurs pensées pour des statues et nous trouvons du pittoresque là où un membre de la communauté noire voit le visage d'une culture..."

Chris Marker. Les statues meurent aussi.

http://www.dailymotion.com/relevance/search/chris+marker/video/xfukz_les-statues-meurent-aussi-chris-mar_creation


Certains films sont intemporels, mais est ce que le Fond de l'air est encore rouge ?

Bonne après midi.
Laflote, je convertis le fichier demain et je te l'envoie.

Écrit par : nef | 30/09/2007

"Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il n'y a de place ni pour l'aventure humaine, ni pour l'idée de progrès. "


Peut on parler d'imaginiare là où il n'y a qu'éternel retour ?

Guaino retoqué

Écrit par : en passant | 30/09/2007

Bon après`midi oups.

Écrit par : nef | 30/09/2007

"le monde part en vrille (...)



(...) le troupeau part dans le mur et moi, je ne veux pas le suivre"


C'est le nouvel hymne du DEL ?


Bonne idée.

Écrit par : Salam93 | 30/09/2007

Au final, on dénonce (décidément, je n'aime pas ce mot), soit... Mais que faisons-nous (moi comprise) concrètement pour faire en sorte que ça change ? La chanson de Zazie "j'étais là et je n'ai rien fait..." a été un coup de poing.

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 15:39


Déjà prendre conscience que tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes, est en soi une forme de résistance à l'abétissement sarkosien. Un refus, un rempart. Ce n'est pas rien, préserver un peu de clarté de pensée contre le martèlement de la pensée néo-con, si vide, si dénuée de toute perspective de changement, d'amélioration des conditions de vie, des rapports sociaux, d'équilibre dans la relation des êtres humains avec la planète et tous ceux - êtres vivants et grands écosystèmes - qui font le monde.

Je crois que nous n'avons jamais atteint le degré zéro du rapport à soi et aux autres, comme celui qui se propose à travers le mot d'ordre qui sert de viatique à ce régime, le travailler plus : ultime rejeton abâtardi d'un mode de vie d'Ancien Régime où la croissance et la richesse pour les happy few sont censés servir de doxa pour l"humanité entière. Quel qu'en soit le prix à payer par ceux qui n'y ont pas accès.

L'idée pseudo charitable selon laquelle les habitants des pays émergents veulent et ne peuvent vouloir que consommer à la manière dont les peuples des pays dits riches ont eu accès à la consommation, avec les conséquences inévitables pour la planète que nous déplorons aujourd'hui, nous est présenté comme un argument irréfutable.

Or, c'est oublier que si vivre c'est consommer, ce n'est pas forcément consommer comme nous l'avons fait jusqu'à présent. D'autres manières de vivre sont possibles, qui soient plus respectueuses des ressources de la planète. Au lieu d'adorer des dieux qui n'existent que dans l"imaginaire, une éthique fondée sur le respect de la planète et de ceux qui la peuplent peut très bien inspirer nos manières de prélever de quoi vivre sur la planète terre.

Ce n'est pas un impossible. Ce sont des choix à faire et des conduites à adopter pour assurer un équilibre entre ce que nous prenons et ce que nous restituons.

Le piège de tout cela est, alors que nous sommes engagés dans une réflexion de grande ampleur, de faire brutalement retour sur nous-même, en tant que personne individuelle, présente sur la planète pour quelques décennies à peine, et reculer devant l'ampleur des problèmes et notre petitesse intrinsèque.

En fait le monde est fait de l'action et des efforts de petits êtres depuis la nuit des temps qui ont fait de grandes choses ensemble.

Le souci politique de l'heure est bien de s'abreuver à la source des réflexions qui sont toujours collectives par essence, même si elles sont portées par tel ou tel, pour modifier son mode de vie, sa relation à soi-même, aux autres et au monde qui nous entoure vers plus d'humanité, de solidarité, de respect. A partir de là, les métamorphoses sont possibles. La lenteur du changement ne doit pas nous décourager. Cent fois sur le métier il convient de remettre son ouvrage.

La vie est un combat.

Écrit par : off | 30/09/2007

Merci off de revenir ainsi parmi nous.

Écrit par : nef | 30/09/2007

Ecrit par : nef | dimanche, 30 septembre 2007 16:15

Mes hommages, nef

Écrit par : off | 30/09/2007

Pour conforter les deux textes que j'ai laissé en commentaires sur le précédent billet, je discute avec un pote qui se "S.D.Fise", qui revient d'Algérie où il est allé croupir dans la banlieue algéroise durant un mois. On parle des attentats. On parle des embrouilles et de la corruption là-bas. Il y a des morts tous les jours. Et le chômage est massif... Les dirigeants palpent une grosse partie des richesses tirées du sol.

Al Qaïda Maghreb créé il y a peu, finalement, recrute parmis les 40 - 50 % de jeunes au chômage. Des morts chaque jour. Un pays où le Peuple n'a aucun droit, juste se taire.

Bref. Le gaz algérien acheté à bas prix entretient un service public français: GDF. A réfléchir. A penser.

Je me dégoûte. Mon inaction et ma lâcheté me dégoûtent. Mes manifs sans gros risques ici, me dégoûtent. L'activisme virtuel, la façon qu'ont les internautes et autres citoyens sur ce qu'il se passe en Birmanie.

Il m'informe: "Là-bas, il y a des morts tous les jours à cause des attentats"... LA situation là-bas est le fait de notre consommation sans contrôle des ressources de ce pays. Nous achetons. Nous laissons des enveloppes aux dirigeants d'Algérie. Nous ne relayons aucun mouvement social ou démocratique.

On ne soutient qu ceux qu'on ne pourra pas aider directement.

Mon pote perd pied. Il n'a plus d'activité et il est seul. Il vit chez les uns et les autres. Je lui ai filé 1,70 euros pour un café. Je ne pouvais rester avec lui. J'ai des soucis aussi. Mais lui, avec ses mains moites, ses dents qu'il ne lave plus, je vais lui donner un coup de main, dès que je pourrai.

Comme je lui ai dit: "Nous les petits, on a que nous pour nous sortir de là." Les gens qui ont un boulot n'ont pas le temps, pas l'envie. Les gens qui possèdent ne veulent rien lâcher parce qu'ils pensent qu'ils ont acquis tout ça honnêtement.

Bref. Y a personne. C'est comme ça. Que de la bonne conscience, de la bien-pensance... de la révolte de café-philo.

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

@off

"En fait le monde est fait de l'action et des efforts de petits êtres depuis la nuit des temps qui ont fait de grandes choses ensemble."

beau com

je voulais moi aussi répondre à Laflotte qu'il y a une infinité de petites choses à faire, ce que j'appelle le militantisme de proximité.
rien à voir avec les partis politiques, mais simplement, parler avec les autres de ce que l'on sait et que peut-être ils ne savent pas, tout le monde (loin s'en faut) n'a pas internet et ne lit pas les journaux (quoique que de ce côté là il n'y ait pas grand chose à attendre), beaucoup sont condamnés à la télé.
être attentif, solidaire
c'est déjà aller à contre courant du gouvernement.

je termine par un lieu commun : "Les petits ruisseaux font les grandes rivières" et Gandhi n'a pas fait autre chose, des milliers de grains de sable, ensemble, ont fini par virer les anglais.

Écrit par : céleste | 30/09/2007

Quand je désespère, je me souviens qu'à travers toute l'histoire, les chemins de la vérité et de l'amour ont toujours triomphé. Il y a eu des tyrans et des meurtriers, et parfois ils ont semblé invincibles, mais à la fin, ils sont toujours tombés. Pensez toujours à cela.

Maintenir cet idéal était même pour mes amis « l'œuvre d'un fou ».

Écrit par : Bapu à Andy | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 16:19

Ils tentent de tout verouiller, à nous de trouver le plus d'interstices possibles.

Écrit par : nef | 30/09/2007

@andy verol

"Bref. Le gaz algérien acheté à bas prix entretient un service public français: GDF. A réfléchir. A penser. "

c'est précisément ça qu'il faut dénoncer, la-dessus qu'il faut informer.

arrêter de se laisser bercer et berner par le discours des médias.

en ce qui concerne la Birmanie, il est évident que les généraux n'en ont rien à foutre des manifs occidentales, mais par contre, pour les Birmans, qui sont coupés du monde et qui ne lisent les infos extérieures qu'en cachette, il est important qu'ils sachent qu'ils ne sont pas complètement seuls.
dans la situation où ils sont, un soutien, même lointain peut-être réconfortant.

L'Algérie, la jeunesse algérienne, dramatique.

Écrit par : céleste | 30/09/2007

verrouiller, c'est dimanche.

Écrit par : nef | 30/09/2007

@ off & Céleste : ouh, j'ai l'impression de me faire sermoner comme lorsque j'avais sept ans :-))

@ nef : off n'est là qu'en passant ;-]

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

@laflote

Ceci dit ils ont raison, j'ai l'air vraiment conne dans les manifs RESF, avec mon petit panneau Laflote est avec nous.

Écrit par : nef | 30/09/2007

Peut on parler d'imaginiare là où il n'y a qu'éternel retour ?

Guaino retoqué

Ecrit par : en passant | dimanche, 30 septembre 2007 15:41

Guaino = image ignare

Écrit par : pas de pseudo | 30/09/2007

Comme je lui ai dit: "Nous les petits, on a que nous pour nous sortir de là." Les gens qui ont un boulot n'ont pas le temps, pas l'envie. Les gens qui possèdent ne veulent rien lâcher parce qu'ils pensent qu'ils ont acquis tout ça honnêtement.

Bref. Y a personne. C'est comme ça. Que de la bonne conscience, de la bien-pensance... de la révolte de café-philo.

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 16:19


Encore une fois, un texte très, très fort.

Heureusement, l'Histoire est là pour conserver l'espoir. Elle a montré à plusieurs reprises, comme le rappelle Céleste, que le peuple a pu dire, après avoir beaucoup enduré, basta ! Et que les régimes les mieux assis se sont effondrés comme des chateaux de cartes à partir du moment où plus personne ne croyaient en eux, et donc plus personne n'en avait suffisamment peur pour ne pas oser bouger le petit doigt.

Sans doute le régime que nous vivons ici, qui n'est pas une dictature, certes, juste une grosse entreprise conservatrice d'abrutissement collectif, vit ses derniers feux. Il n'en est pas conscient lui-même, mais les principes sur lesquels il repose sont vermoulus, n'attendent que le moment de partir en poussière.

C'est une manière de le prolonger artificiellement - acharnement thérapeutique - que de le considérer triomphant, comme il se donne à voir, alors qu'il n'est qu'en phase de rémission qui précède le grand saut vers la nuit sans fin.

Ces gaspilleurs bling-bling sont des dinosaures qui n'ont pas encore senti le vent de l'impact du météorite qui les emportera. Trop occupés à compter leur gibier, ils n'ont pas venir la fin de leur règne.

le sale petit bonhomme qui veut couvrir la planète de centrales nucléaires au nom d'une curieuse compréhension des droits humains représente le point avancé de cette obsolète manière de voir le monde et manière de faire la politique.

Souhaitons que son tombeau soit la renaissance d'un monde fondé sur d'autres principes que ceux de la guerre de tous contre tous, sous sa forme économique (froide) ou militaire (chaude).

Écrit par : off | 30/09/2007

est ce que le Fond de l'air est encore rouge ?

Ecrit par : nef | dimanche, 30 septembre 2007 15:40

le fond de l'air effraie ...
mais le juste en a vu d'autres .
La compassion, l'indignation, la lamentation ne sont pas plus utiles ou efficaces quand elles sont mises en scène ou en musique, sur le mode de la soumission implicite, acculturé de la société du spectacle.
Cessez d'être "émus", d'en pleurer , d'applaudir à la re-présentation en écrasant une larme.
Il faut se débarrasser de ces oripeaux et de leur "esthétisation" cache misère.
Tout est là devant nous, il faut s'en saisir , par la confrontation lucide, l'analyse, puis la théorie et enfin l'action raisonnée.
Il faut penser et agir et cesser de ré-agir.
( et pour moi le grand film de Marker c'est "la Jetée")

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 16:43

Que nenni chère laflote ! Simplement l'occasion pour moi d'enfoncer un clou et de tenter de juguler ce flot (hé hé) d'idées négatives qui fait la force des baudruches qui nous gouvernent.

Écrit par : off | 30/09/2007

( et pour moi le grand film de Marker c'est "la Jetée")
Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 16:56

Quelle idée de se restreindre comme ça ! Tout Marker est grand.
Et je ne cesse de prôner l'action et d'agir.
Moi j'agis et toi tu agis comment ? On pourrait peut-être se filer des tuyaux ?

Écrit par : nef | 30/09/2007

@laflote

sorry, ce n'était pas l'idée

tu n'es pas la seule à avoir cette impression d'impuissance.
une des raisons pour lesquelles j'aime internet, c'est parce que l'on se rend compte que l'on est pas seul à se poser des questions, et parfois, quand on a de la chance, on trouve quelqu'un qui écoute (qui lit) et qui essaie de donner des pistes de réflexion;

c'est mieux que de rester dans son canapé en bouffant du chocolat en se disant "putain je ferai besoin quelque chose mais je sais pas quoi et en plus ça servira à rien"

même si dans l'immédiat ça ne sert pas à grand chose, même si on n'en voit pas la finalité, se trouver des points communs avec d'autres, créer des petites passerelles, c'est important.

notre ami commun parle très joliment de petites lumières

Écrit par : céleste | 30/09/2007

Bonjour à tous

Nef es tu là pour l'adresse du site, je dois partir dans 5 minures

Écrit par : agathe | 30/09/2007

@gathe

Quel site ?

Écrit par : nef | 30/09/2007

Ecrit par : nef | dimanche, 30 septembre 2007 16:47

Mouarf, mais ça me fait du bien de savoir que tu as cette petite pancarte ;-)

@ off & Céleste : je n'agis pas beaucoup et je me conchie pour cela. Un jour, quand je serai grande, j'aimerais être agisseuse. Ouais, agisseuse, c'est un bon job ça.

"La jetée" ? Le film qui a inspiré Terry Gilliam et son "armée des 12 singes" ?

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Ce serait donc une première et ce serait donc très grave. Il faut alerter nos concitoyens et faire signer massivement la pétition sur le site de Sauvons la Recherche
:http://tmp.sauvonslarecherche.fr/spip.php?article1625

Adn@rezo.net - http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/adn

bonne nuit à vous, Lord
Ecrit par : Maghnia | dimanche, 30 septembre 2007 02:20

Cela va faire gueuler Andy, "révolutionnaires de salon". Mais tout est bon à saisir.

Écrit par : nef | 30/09/2007

Ecrit par : nef | dimanche, 30 septembre 2007 17:14

Le site raciste et atlantiste

Écrit par : agathe | 30/09/2007

@celeste

Il voulait dire les petites lueurs...

Écrit par : arletty | 30/09/2007

@gathe

Je l'ai pas là sur cet ordinateur; Je peux te donner cela demain.

Écrit par : nef | 30/09/2007

Ecrit par : nef | dimanche, 30 septembre 2007 17:17

Je te donne celui dont je parlais

5yearslater

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Ecrit par : céleste | dimanche, 30 septembre 2007 17:07

La petite lumière, c'est vous, et toutes les personnes qui se posent des questions.

Quant à savoir si les paroles et les écrits valent l'action de terrain - mais quelle action - je ne sache pas que Marx ait été un activiste forcené, et pourtant....

De même, si l'on consulte la littérature philosophique, sociologique, etc., engagée, on pourrait se désoler de voir combien de bonnes idées sont restées apparemment lettre morte.

Mais c'est parce que nous avons de l'action une vision à (très) court terme. Un peu à la manière des intrigues de cinéma. Y a un problème. Personne ne semble s'en apercevoir. A l'exception d'un p'tit bonhomme (ou d'une petite bonne femme) dans son coin [selon les canons de l'hyper-individualisme ricain]. Cette petite personne va agir et va transformer la donne en entraînant tout le monde, soudainement éclairés et unanimes, dans son sillage. Wouahhh !

Non, non, non. Les choses dans la vraie vie ne se passent pas comme ça. C'est plus proche de la stalactique qui attend sa goutte d'eau. Ecrire c'est esquisser un monde possible alternatif à ce qu'on nous présente comme le donné indépassable du moment, du genre : "y a pas de pensée unique mais y a pas d'autre voie que la nôtre" = propos de gouvernants.

C'est pas vrai. C'est toujours un choix. La politique fiscale, par exemple, repose nécessairement sur une visionde la société qui a un certain fondement idéologique. Ce qui n'est pas une insulte en soi. Elle exprime les préférences de ceux qui la font et non pas les décisions rationnelles prises à la suite d'un examen objectif des faits au résultat desquels tout un chacun, s'il est de bonne foi, devrait souscrire.

C'est pourquoi gouverner a plus à voir avec l'ombre qu'avec la lumière.

Écrit par : off | 30/09/2007

Ecrit par : agathe | dimanche, 30 septembre 2007 17:18

Atténué par rapport à la première version. Sans doute quelques plaintes ou mise en garde.

Bisous Alexou a+ je file

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Ecrit par : off | dimanche, 30 septembre 2007 17:21

Ca me fait penser à du Henry Thoreau...

Vous savez, off, j'ai tendance à penser qu'écrire (sous quelle que forme que ce soit) n'est pas agir tout en sachant dans le fond que j'ai tort (Contradictoire ? Moi ? Naaaan !).
C'est comme rire, ou faire rire... Beaucoup pense que c'est une manière de ne pas prendre les choses au sérieux, mais c'est FAUX (enfin, selon moi hein !). J'ai tendance à éclater de rire lorsque l'on m'annonce une mauvaise nouvelle, un rire nerveux sans doute, une réaction qui m'est propre, une défense. J'ai du écrire et lire un texte à l'enterrement de ma grand-mère, il y a quelques années et j'ai fait sourire l'assitance à l'évocation de ses affreuses tartes aux pâtes (entre autre !). Je croyais que mon texte choquerait les membres de la famille, nous dirons "classiques", et ce fut tout le contraire, j'ai été chaleureusement remerciée.
Si j'écris tout cela, ce n'est pas pour me la péter sur 20 minutes comme on me l'a si gentiment écrit il y a quelques jours, non, c'est juste parce qu'il y a une chose en laquelle je crois, mordicus : la force du rire et du faire rire. Je vous embrasse.

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Bonjour à toutes ( Laflote , Nef ... ) et tous

HS on

Ecrit par : agathe | dimanche, 30 septembre 2007 17:21

Bisous Chouchoute ... courage mes pensées t' accompagnent

HS off

Off ( EP ? ) : Plaisir de vous lire , me sens moins seul , toujours " inutile " mais moins seul

Écrit par : Alexou | 30/09/2007

@laflote

Il y a cent manières d'emmerder le monde (et comme emmerdeuse, je peux me poser en expert) de SARKO.
Il y a les manifs de droite, les actions des Yes Men...
Si d'autres connaissent des moyens rigolos d'emmerder la Sarkotterie, je suis preneuse.

Écrit par : nef | 30/09/2007

Quelle idée de se restreindre comme ça ! Tout Marker est grand.
Et je ne cesse de prôner l'action et d'agir.
Moi j'agis et toi tu agis comment ? On pourrait peut-être se filer des tuyaux ?

Ecrit par : nef | dimanche, 30 septembre 2007 17:06

non , Marker n'a pas plus qu'un autre été à l'abri des errements et des échecs ( d'ailleurs cause/résultat de ses "problèmes psychologiques" notoires ).
"La jetée" est une oeuvre d'art, unique ( semblable à aucune autre), prenante, énigmatique, aboutie, bouleversante, qui marque indéfiniment ses spectateurs ... à elle seule elle le place au panthéon des artistes qui se sont exprimé par le biais du "7ème art".
pour le reste tu connais la réponse et le moyen de l'actualiser.

Écrit par : urbain | 30/09/2007

En fait écrire est une action double. D'abord vis à vis de soi-même. On ne sait pas par avance là où l'on va aboutir. On découvre le chemin au fur et à mesure qu'on le dessine. En outre on n'écrit pas pour soi mais dans la perspective d'une audience future. Ce qui implique des contraintes d'intelligibilité. Le langage que l'on emploie est le langage de tout le monde, idéalement, si l'on souhaite être compris.

Or précisément la question de l'écriture embraye directement sur celle de la compréhension - littéralement du prendre avec. C'est donc une affaire d'emblée relationnelle et sociale.

Ecrire, en ce sens, c'est faire part d'une vision du monde qui, toute singulière qu'elle peut être, doit s'exprimer dans un idiome intelligible à tous, à commencer par soi-même. Nous empruntons ce que nous avons appris des autres - une langue - pour nous dire aux autres, ou nous exprimer sur un sujet quelconque face aux autres dans l'espoir d'être compris au moins dans les grandes lignes.

Mais être compris, c'est toujours à la marge, dans l'incomplétude et l'inachèvement de ce que nous avons dit quels que soient les efforts que nous avons pu faire pour nous exprimer avec le plus de précision possible.

En fait tout écrit est ouvert à d'autres perspectives, qu'il appelle, qu'il sollicite, qu'il génère et qui s'émancipent et s'autonomisent, s'agrègent à d'autres points de vue que l'écrit initial n'avait pas même envisagé. Ces points de vue renvoient ultimement à un référent, qui est le monde tel qu'il est ou/et tel qu'il peut être énoncé sous un aspect ou un autre.

L'écriture est donc de la pensée qui voyage en se transformant et qui dit quelque chose du monde dont le langage émane. En ce sens, il embraye potentiellement sur une vision du monde qu'il formate en relation à une action possible.

C'est dans cette confrontation entre le langage et les faits qu'un monde habitable, à portée de main, prend forme, que les frontières entre le possible et le souhaitable viennent à bouger un peu comme l'océan qui se retire ou/et qui reprend possession d'une terre qui n'est jamais la même d'une marée à l'autre.

Tout bouge tout le temps. Le problème est de s'en rendre compte, de voir que la liberté est là, à l'endroit même où les bottes des puissants martèlent le sol. Il n'y a de puissants que de croyances organisées en la puissance et aux puissants.

Tant que l'on croit au roi, la monarchie est tranquille et exprime l'ordre (indépassable) du monde. A partir du moment où cette foi de charbonnier vacille, l'appel vers un ailleurs se fait irrésistible et la monarchie en perd la tête.

Peut-être est-on parvenu à une période charnière, celle où les politiques productivistes vont montrer leur limite et sonner le glas d'un certain monde.

Écrit par : off | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 17:38

Au milieu de la connerie ambiante et envahissante, nous avons mieux à faire que de nous chamailler sur la qualité de l'oeuvre de Marker.
Actualisons et activons.

Écrit par : nef | 30/09/2007

@ nef : bon, je suis un peu frustrée parce que le film n'est pas en entier... Voir ces extraits aprèq avoir vu the army of the twelve monkeys est étonnant. Je comprends que Gilliam ait aimé cet univers, et moi j'aime infiniment celui de Gilliam.

@ Alexou : salut toi :-)

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Laflote,
il "faut" voir "la jetée" ...
C'est commencer à (se donner les moyens d')"agir", car ça permet de mieux comprendre des choses importantes . Par exemple ce qui fait l'hétérogénéité, l'irréductible résistance de l'oeuvre d'art à toute possibilité de récupération par la "société du spectacle", en quoi le film de Marker est totalement incommensurable avec un "produit" ( comme celui de Gilliam) .

Écrit par : urbain | 30/09/2007

@laflote

J'ai beaucoup de mal sur cet ordinateur a chargé les liens. Mais la jetée est un moyen métrage, alors..essaye ce lien

http://www.dailymotion.com/related/4404671/video/xz5cs_la-jetee-1962_creation

Écrit par : nef | 30/09/2007

Ca n'a rien à voir, mais c'est BEAU...
http://fr.youtube.com/watch?v=GoLv5Tn7eFw

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

me sens moins seul , toujours " inutile " mais moins seul

Ecrit par : Alexou | dimanche, 30 septembre 2007 17:31


Il me semble que c'est le syndrome du néo-conservatisme, qui est de rendre chacun seul, seul face à son poste de travail, surveillé par les ordinateurs qui mesure la "performance" en temps réel, ravalant l'être humain à une machine, seul face à sa fiche de paie, où s'affichent les heures supplémentaires que l'on a pu faire et qui feront la différence en fin de mois avec les collègues devenus des concurrents pour l'obtention de cette ressouce rare distribuée par la patron, qui a ses têtes, seul dans le monde de l'action politico-sociale face à se machines de plus en plus monstrueuses qui décident et agissent pour les autres, seul dans l'isoloir avec son petit morceau de papier.... une foule solitaire et l'unité unanimiste du parti au pouvoir comme seule lumière dans la nuit.

Pure illusion. Le parti au pouvoir génère sa propre nuit. De ce qu'il ne se saisit pas et de ce qu'il ne fait pas, nous, les citoyens, les êtres humains seront toujours là pour payer les pots cassés, tandis qu'on rendra les honneurs aux politiques, bien après leur retraite. Comme si la lumière des sunlights avait dessiné leur statue à jamais.

Pauvre mascarade bien peu adaptée aux enjeux de la situation qu'ils auront laissé filée ou traité à moitié. Sans un peuple conscient, il n'est de pouvoir qu'indolent. Et fort satisfait de lui-même. Le pouvoir actuel est de cet acabit là.

Écrit par : off | 30/09/2007

@off

je partage entièrement ce que vous écrivez.

Écrit par : céleste | 30/09/2007

SPECIALE RATS SUR M6

un peu degouté de l'irlande en rugby! j'ai zappé sur les chaines et je suis tombé sur un reportage sur m6 concernant l'application de la loi sur les sans-papiers! consternant! regardez! c est rediffusé sur le net!
bon je rezappe sur le rugby car le prochain reportage est sur "les rats à la maison! animal domestique ou non!"

Écrit par : olive | 30/09/2007

Salut à tous.
Longtemps que j'étais pas passé.C'est redevenu cool. C'est bien je trouve.
Guaino sur Canal plus ce jour a estimé (en gros) qu'avant d'atteindre le sublime on frôlait souvent le ridicule.
Il est trop fort, il n'a même pas besoin de critique il s'en occupe tout seul.
Bon dimanche à vous.

Écrit par : Christian Fletcher | 30/09/2007

Ecrit par : Christian Fletcher | dimanche, 30 septembre 2007 18:18


Salut Christian. ;)

Tu as même un lien dans la colonne de gauche.

Écrit par : José | 30/09/2007

Merci José.
j'ai vu.
C'est sympa. Merci.
j'allais t'envoyer un mail de remerciements....mais autant le faire en direct live ;-)

Écrit par : Christian Fletcher | 30/09/2007

@ Céleste : c'est qu'il est fort off.

Allez zou, un autre lien vers un air d'opéra qui me fait chialer à chaque fois que je l'écoute.
http://fr.youtube.com/watch?v=boBaYL8ZnrM

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Ecrit par : Christian Fletcher | dimanche, 30 septembre 2007 18:29


Y'a pas de quoi. C'est ma façon d'aider et d'agir, modestement mais avec tous les moyens qui sont les miens. ;)

Écrit par : José | 30/09/2007

@José
Merci quand même....eh...oh...j'ai le droit non ?
;-)
Même si je ne veux pas m'astreindre à un billet par jour. Pas toujours le temps...
Mais là, je suis à jour du jour ;-)

Écrit par : Christian Fletcher | 30/09/2007

Si la cosmologie vous titille, écoutez ce type (avec un renvoi sur son site) :
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/continent_sciences/index.php?emission_id=9

Écrit par : performatif | 30/09/2007

Ecrit par : Christian Fletcher | dimanche, 30 septembre 2007 18:38

Je l'ai lu, j'avais même anticipé sur ton billet vu le titre que j'ai mis à la catégorie.

Écrit par : José | 30/09/2007

@josé
Bon, c'est malin, je vais être "obligé" de distribuer le plus souvent possible maintenant ;-)

Écrit par : Christian Fletcher | 30/09/2007

Ben oué. Et ce sera pour le plus grand bien pour tout le monde. Et en plus, c'est bon pour ton sacerdoce de mutin, alors...

Écrit par : José | 30/09/2007

@José
Sacerdoce de mutin....?
C'est toujours mieux que destin de mouton :-D

Écrit par : Christian Fletcher | 30/09/2007

http://fr.youtube.com/watch?v=AqCmzU6e7-k

perso, je préfère ça au clip du jour ...

Écrit par : info | 30/09/2007

Epoustouflant.

Le retour de Sylvie Noachovitch se précise à Sarcelles après le départ de DSK aux States. Revoyons ses vidéos.

http://allainjulesblog.blogspot.com/2007/09/ma-mamia-retour-petaradant-de-sylvie.html

Écrit par : ALLAIN JULES C@MMUNICATION | 30/09/2007

Ecrit par : info | dimanche, 30 septembre 2007 19:15

Et moi, ça :

http://fr.youtube.com/watch?v=9xrxaHVeT10

Écrit par : performatif | 30/09/2007

Ecrit par : info | dimanche, 30 septembre 2007 19:15


vous avez le droit!

perso, je préfère le clip du jour

Écrit par : Maghnia | 30/09/2007

Ecrit par : ALLAIN JULES C@MMUNICATION | dimanche, 30 septembre 2007 19:15

"excellent" rewriting non sourcé.

Écrit par : Salam93 | 30/09/2007

@ fletch et José: moi aussi je peux le faire:
;)

C'est Nelly Olin qui concourra pour l'UMP à Sarcelles

Écrit par : Mathilde P. | 30/09/2007

Ecrit par : Mathilde P. | dimanche, 30 septembre 2007 20:17

Merci pour l'info. C'est imprimé quelque part ? (c'est pour une mise à jour...)

Écrit par : Salam93 | 30/09/2007

Bonsoir à toutes et à tous,



@Salam93 | dimanche, 30 septembre 2007 19:30


C'est vrai que le rewriting est non sourcé, mais je peux dire que ça fait déjà une paire de jours que l'info était chez vous. Même reprise par GB si mes souvenirs sont bons (qui lui citait sa source ;-))

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 30/09/2007

bah non évidemment... mais le dossier que SN a filé au Conseil d'Etat pour annuler le vote est tellement croquignolet que l'UMP s'est carrément désolidarisée, ça plus tous les dérapages de campagne et le final que l'UMp n'en veut plus. Par ailleurs, son lourdage de TF1 et RTL lui enlèvent le moindre intérêt et Olin, présidente du comité de circo. UMP ne cèdera certainement pas sa place une seconde fois.

Écrit par : Mathilde P. | 30/09/2007

super lien.
Mais il faut trouver "la fin de la plainte' (auteur?)
Si agir pour agir est imbécile agir et non regarder est nécessaire la question est comment?

Écrit par : folledechaillot | 30/09/2007

@Gaëlle,

En cherchant bien, la source (= le canard local) était citée sur le DEL.

@Mathilde,

merci pour les détails "embedded" (sans sous-entendu, j'suis pas d'humeur)

Écrit par : Salam93 | 30/09/2007

Ecrit par : Salam93 | dimanche, 30 septembre 2007 20:37


Encore plus de raison pour demander sa "citation" ;-)

(j'ai juste voulu appuyer sur le fait que le "scoop" de Alain Jules n'en était pas un)

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 30/09/2007

Interlude : Monneypenny is dead ... shit :-(

(Truc-bidule : remplacer " Lois Maxwell " par "Cécilia " et "Monneypenny" par " Skzyzyflop " , le reste selon votre degré dnrvement )


Déjà actrice confirmée quand elle a endossé le rôle de Miss Moneypenny, Lois Maxwell avait déclaré en 2005 à l'Australian Broadcasting Corporation qu'elle avait accepté ce rôle à un moment difficile de sa vie.

"J'avais un mari qui était très malade, deux enfants en bas âge et pas d'argent, j'ai donc appelé les producteurs avec lesquels j'avais travaillé dans le passé et je leur ai dit +aidez-moi+", avait-elle expliqué.

Le réalisateur de James Bond, Terence Young, lui avait alors offert deux rôles dans James Bond et elle avait choisi Miss Moneypenny en insistant auprès du réalisateur pour qu'il ne lui "coiffe pas les cheveux en chignon et qu'elle n'ai pas à porter de lunettes à monture d'écaille".

Elle a tenu à 14 reprises le rôle de la secrétaire de "M", le chef des services secrets, sensible aux charmes de OO7 -qui n'hésitait jamais à flirter avec elle- mais sans jamais y succomber.

14 !!! faut tenir

Écrit par : Alexou | 30/09/2007

(précision : pardon à tous pour le ton employé, mais, mon humeur n'a rien à voir avec tout ça)

Désolé

Écrit par : Salam93 | 30/09/2007

@ AJM: très élégant le coup du steack haché cacher... pas du tout à gerber, vraiment, la classe...
Tu devrais changer de moteur de recherche, Raymonde le Texier n'est plus la suppléante de dsk, c'est Didier Vaillant, maire de Villiers le Bel. Le successeur potentiel de dsk sera François Pupponi maire de Sarcelles. Quand on essaye de professorer, on se renseigne un minimum.
Voilà, j'ai essayé de la faire calme...

Écrit par : Mathilde P. | 30/09/2007

Ecrit par : Alexou | dimanche, 30 septembre 2007 20:45


Merde mon idole! une nana qui résistait à Sean Connery était forcément de la race des Jedi!

Écrit par : Mathilde P. | 30/09/2007

Ecrit par : Alexou | dimanche, 30 septembre 2007 20:45

j'en suis tout chose!!!!!!

Écrit par : Auric Goldfinger | 30/09/2007

yep yep yep
de nouvelles vidéos sélectionnées sur mon blog...
à bon entendeur(euse)...
bonne fin de week-end

Écrit par : skalpa | 30/09/2007

skalpa, maile-moi, stp.;)

Écrit par : José | 30/09/2007

@ skalpa: merci pour Zoxea...

Écrit par : Mathilde P. | 30/09/2007

Ecrit par : skalpa | dimanche, 30 septembre 2007 20:58

Excellente la vidéo du joint et de Voynet... Vraiment. Rigolade assurée.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

Bravo Skalpa ! Un vrai blog drôle, qui ne se prend pas au sérieux et pourtant tellement efficace !

Chapeau, mec !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

@skalpa

excellent (sans guillemet cette fois-ci)

Écrit par : Salam93 | 30/09/2007

off

Merci pour vos commentaires intéressants.

Écrit par : agathe | 30/09/2007

merci les gens...

Écrit par : skalpa | 30/09/2007

Tu fais du stupeflip là Skalpa?

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Demain, début du "travailler plus pour gagner plus" avec la réforme des heures supplémentaires qui entre en application.

A partir de demain, la réponse de Sarkozy pour augmenter les bas salaires sera de faire travailler plus longtemps les salariés mal payés au mépris de leur vie de famille, tandis que les plus riches pourront garder leur temps libre

Nous partons sur une répartition du travail à l'américaine, les personnes travaillant dans l'industrie, la production, la construction faisant de 39 à 41 heures par semaine, pendant que les commerciaux, financiers, travaillent de 33 à 36 heures

http://travail-chomage.site.voila.fr/us/us_duree_travail.htm

Le principal souci, c'est que ce sont les métiers les plus pénibles qui risquent de demander le plus d'heures de travail pour rester compétitif

En bref, une belle réforme de droite

Écrit par : anthony | 30/09/2007

non j'fume pu d'shit
;-)

Écrit par : skalpa | 30/09/2007

Religion de paix et Partenaires pour la paix

Muhammad Abdel-Al, le sympathique porte-parole du mouvement scoutiste palestinien Comité de la Résistance Populaire vient de faire une émouvante déclaration d'amour à Britney Spears et à Madonna:

"Si je rencontre ces putes, j'aurais l'honneur, je dis bien, j'aurais l'honneur d'être le premier à décapiter Madonna et Britney Spears si elles continuent de propager leur culture satanique contre l'islam"

L'éradication du terrorisme arabo-musulman est le seul vrai processus de paix.

http://balaganv2.blogspot.com/

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

Barbarie "palestinienne’’

Patrick Saint Paul, correspondant à Jérusalem du quotidien Le Figaro, aura, pour une fois, quelque éloge et non les blâmes habituels résultant de la lecture de ses papiers.

Dans son dernier article intitulé « Surenchère armée entre Hamas et Fatah à Gaza », il nous informe, certes involontairement, du degré de bestialité atteint par les ‘’ résistants palestiniens ’’. Quelque soit, par ailleurs, leur appartenance idéologique.

Les lecteurs ainsi avertis pourront un peu mieux apprécier dorénavant l’attitude militaire israélienne lors de représailles.

Après nous avoir conté la haine des uns vis à vis des autres -‘’des frères’’ paraît il-, il nous narre qu’« Un membre de la Force 17, unité de sécurité de Mahmoud Abbas, a été la première victime précipitée du haut d'un immeuble de 15 étages ». Patrick Saint Paul ne nous indique point si le décès survint suite à la chute ou si les tarés d’Allah lui épargnèrent l’effroi du choc à venir.

Autre acte qui n’a guère mobilisé, là encore, ceux qui dénoncèrent, avec force, la construction de la clôture de sécurité entre ces ‘’doux humanistes’’ et les israéliens : « Des médecins ont relevé 40 impacts de balle sur le corps d'un important chef militaire du Fatah, Abou Jibian, enlevé chez lui puis abattu par des miliciens du Hamas ». Là encore, le journaliste ne nous dévoilera pas si la première balle fut mortelle ou si, par un excès de sadisme, les tarés d’Allah lui imposèrent la souffrance de chaque projectile.

Le dernier fait décrit dans le texte rappellera de tristes souvenirs : « Les combattants islamistes gravent au couteau des étoiles de David dans la chair des militants du Fatah, pour les assimiler à des collaborateurs d'Israël ». Sans commentaires.

D’aucuns d’entre nous se posent actuellement la question de savoir s’il faut aider le Fatah en lui permettant de recevoir les armes qui attendent dans le Sinaï l’autorisation israélienne. Sauf à jouer, à notre tour, les humanistes en tentant d’encourager les ‘’frères ennemis’’ à une nouvelle trêve, il ne fait aucun doute que tout terroriste éliminé évitera que l’armée israélienne, ou pire les civils, ne le retrouve armé et prêt à commettre une nouvelle atrocité.

Seul le calme définitif, et l’ordre s’y attenant, imposé à toute la bande de gaza permettra la négociation sérieuse d’une paix juste et durable ou, dans une option plus pessimiste, un court conflit de basse intensité faute d’un ‘’partenaire palestinien’’, qui se retrouvera de fait affaibli et découragé.

Si pour tout juif chaque vie sauvée est un bénéfice pour l’humanité, il est vrai, malheureusement, que quelquefois il est vital d’en passer par le sectionnement de branches pourries. Il est vrai, et nul observateur sérieux ne le contestera, que la ‘’branche palestinienne’’ a plus d’une tige abîmée.

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

@anthony

Travailler plus pour je sais pas quoi en plus, ben je m'en fous. Je suis au chômage...

Alors j'existe plus dans ce pays. Mais je touche les assedic, et ça c'est bandant!

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Ecrit par : Patrice-Joyeux | dimanche, 30 septembre 2007 21:55

Déshumaniser sa victime pour justifier son meurtre, belle demonstration!

Écrit par : o.d.m | 30/09/2007

Je vous conseille vivement de lire

"De la propagande" de Noam CHOMSKY.

Ce bouquin est toujours d'actualité....

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Les " branches pourries " dans ta tote ??? Des hommes , des femmes , des enfants

Les "humanistes " t'emmerdent Pad' Joy ?

Triste sire

Écrit par : Alexou | 30/09/2007

"De la propagande" de Noam CHOMSKY.
Ce bouquin est toujours d'actualité....

Ecrit par : agathe | dimanche, 30 septembre 2007 22:01

En tout ça changera des fines analyses colportées par le ravi ( décidément il a de droles de lectures...).

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:04

Le ravi est un cyclope donc il ne lit qu'une sorte d'auteur !

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Il ne faut pas lire "De la propagande" de Chomsky, mais TOUS les livres de Chomsky...

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

@ andy vérol


J'avais oublié un autre souci de cette mesure, merci de me le rappeler

Les créations d'emploi directes seront proches du néant, d'ailleurs cette mesure n'est pas faite pour créer des emplois, elle sert à relancer la consommation des ménages (notre principal moteur de croissance depuis bien longtemps). Cela a été accepté par une partie des français à cause de l'énorme capacité de Sarkozy à monter les catégories les unes contre les autres.

C'est tellement plus facile de stigmatiser les chomeurs, ils sont beaucoup moins nombreux que les travailleurs...

Sarkozy n'a aucune mesure pour réduire le chomage, à part les départs à la retraite de plus en plus nombreux qui ont comme conséquence qu'il suffit de créer 50000 emplois par an entre 2007 et 2012 pour que le chomage stagne, contre environ 150000-200000 il y a 10 ans

Écrit par : anthony | 30/09/2007

La myopie française concernant Bush

Les analyses de la presse française sur la présidence Bush sont toujours aussi myopes. Elles s’accompagnent d’un discours asthénique sur les perspectives de l’élection présidentielle de 2008, et sur le statut de la guerre en Irak.

Commençons par Bush, qu’on présente comme « en échec » ou « en fin de parcours » : on oublie, en France, que, depuis longtemps, tous les présidents des États-Unis, au cours de leur second mandat, connaissent des difficultés diverses, liées le plus souvent au fait qu’ils ne peuvent se représenter, et que se prépare leur succession. Le parti d’opposition fait feu de tous bois parce qu’il espère provoquer une alternance. Les membres du parti au pouvoir se donnent les moyens de souligner leurs différences. Cela s’accompagne de manœuvres, de recours spécieux à la justice et de commentaires sans merci. Il en a été ainsi, par exemple, pour Reagan. Il en est ainsi pour Bush aujourd’hui.

Les démocrates étaient hostiles à Reagan à la fin des années 1980. Ils sont très hostiles à Bush vingt ans plus tard. C’est logique. Les républicains, à la même époque, cherchaient à se différencier de Reagan : ils cherchent aujourd’hui à se démarquer de Bush. C’est logique, encore. Des conseillers de Reagan se sont retrouvés devant la justice. Des gens de l’entourage de Bush se sont, eux aussi, retrouvés devant la justice. C’est logique, toujours, hélas. La presse américaine, penchant à gauche à l’époque, a été féroce avec Reagan et l’a traité d’idiot. Encore plus à gauche aujourd’hui, elle est odieuse avec Bush et le traite de crétin. C’est tristement « normal ». La fin des années Clinton correspond au même scénario : la différence tient seulement à ce que Clinton était de gauche, et avait donc les faveurs des journaux américains et français. Le temps de l’histoire pour les présidents américains, vient plus tard, après qu’ils aient quitté le pouvoir : seuls ceux qui savaient se détacher de l’immédiateté pouvaient discerner d’emblée au temps de Reagan que celui-ci était un grand homme. Seuls ceux qui savent aujourd’hui se détacher de l’immédiateté peuvent déchiffrer ce qui fera la marque véritable de la présidence Bush. Ceux qui sont dans l’immédiateté, et qui bêlent avec les moutons de Panurge, ne peuvent rien voir, bien sûr.

Ils ne voient pas grand-chose non plus concernant les perspectives de 2008. Après s’être entichés de Barack Obama (il est beau, il est noir, il parle comme un Européen mou) sans s’apercevoir qu’il était incompétent, mettent désormais tous leurs espoirs dans Hillary Clinton et ne discernent pas qu’elle est loin d’avoir partie gagnée : parce qu’elle n’est pas aimable, parce qu’elle et son parti sont trop à gauche pour la classe moyenne américaine. Ils ne discernent pas non plus qu’il existe, au sein du parti républicain, plusieurs candidats qui, avec des nuances qui leur sont propres, prolongent la stratégie de guerre contre l’islamo-terrorisme et le « conservatisme compassionnel » élaborés par Bush. Et ils semblent ne pas prêter attention au fait que le mieux placé de ces candidats, Rudy Giuliani, apparaît en mesure de battre Hillary Clinton.

Ceux qui sont dans l’immédiateté n’ont, cela va de soi, toujours rien compris à la guerre d’Irak : j’y reviendrai pour ceux qui ont l’esprit ouvert (les autres m’indiffèrent). Ce que j’en dirai ici est que

1. la libération du peuple irakien et le changement de régime en Irak ont été et restent de bonnes choses,
2. des erreurs ont été faites pendant la réorganisation du pays, et seuls les stratèges de bistro ne font pas d’erreurs,
3. Le terrorisme a eu des accalmies et des retours de flamme, mais il est un terrorisme, pas une « résistance », et il fait partie intégrante du terrorisme islamiste avec lequel nous sommes en guerre
3. la stratégie du général Petraeus mise en œuvre depuis janvier, porte ses fruits,
4. une guerre se juge quand elle est arrivée à son terme et quand, comme pour les présidences des États-Unis, vient le moment de l’histoire. La pacification de l’Irak nouveau n’est pas achevée. La guerre contre l’islamo-terrorisme non plus. Cela se trouve largement compris aux États-Unis, où même la gauche commence à percevoir que le défaitisme et le dénigrement sont suicidaires et ne paient pas électoralement. La France reste marquée par le défaitisme et le dénigrement, et on y compte nombre de stratèges de bistro.

Milliere Guy - mercredi 05 septembre 2007

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

Ecrit par : Patrice-Joyeux | dimanche, 30 septembre 2007 21:55

C'est qui ce facho?!

Écrit par : skalpa | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:08

On est d'accord, oui moi une fille !

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Ecrit par : skalpa | dimanche, 30 septembre 2007 22:09


Oui hélàs ! Terrifiant

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Il ne faut pas lire "De la propagande" de Chomsky, mais TOUS les livres de Chomsky...

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:08

N'en déplaise à mathilde, j'en ai quelques uns à dispo, notamment le numéro spécial que les cahiers de l'Herne lui ont consacré .

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : agathe | dimanche, 30 septembre 2007 22:01
Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:04
Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:08

Qui s'étonnera du succès parmi la gauche française (on a d'ailleurs avec Agathe, Urbain et Verol, trois spécimens tristement représentatifs de cette engeance pro-genocide) d'un gugusse qui a défendu bec et ongles son "ami universitaire" Faurisson?

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:08

J'avais mis Propagande évidemment par réacton aux torche...... du ravi de la crèche !

Écrit par : agathe | 30/09/2007

@Agathe

Je peux te reprocher ton côté "elle" et apprécier ton approche intellectuelle et ta culture.

Bref. T'es cool quoi, fais pas chier.

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

C'est qui ce facho?!

Ecrit par : skalpa | dimanche, 30 septembre 2007 22:09

Patrice le joyeux, le ravi , le fan de malbrouck, Roufiolle, le figaro, valeurs actuelles etc ... ( il est très éclectique mais finalement assez constant dans ses choix).
grâce à lui nous avons toujours une "ouverture" sur la pire boue éditoriale disponble.

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:11

Je vais venir fairre une razzia, je le cherchais !

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Patrice-Joyeux, tu es de droite, arrête. Tu gonfles. Tu aimes Céline et Tolstoï non?

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:14

Moi, je ne te reproches rien, je te prends comme tu es !....

Écrit par : agathe | 30/09/2007

@ patrice joyeux


Bush et ses collaborateurs sont en train de plonger les Etats-Unis dans la plus grande crise depuis celle de 1929. Plus d'un million de saisies d'appartements en 2006, le triple est prévu en 2007. Les soubresauts qui ont eu lieu cet été cache une réalité plus grave

Écrit par : anthony | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:15

Il aime le nouveau monde, les croisades contre l'axe du mal !

Écrit par : agathe | 30/09/2007

ça y est, "l'alien", celui qui ne pense pas "comme nous" est identifié, la destruction va commmencer ... plus acceptable que le rejet pour autre différence surement ...

Écrit par : commentaire | 30/09/2007

Ecrit par : anthony | dimanche, 30 septembre 2007 22:17

Tu parles à un fanatique...

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Manipulation palestinienne, complicité des médias occidentaux:
http://www.seconddraft.org/movies.php
http://en.wikipedia.org/wiki/Pallywood

Retour sur la manipulation "Al-Durah" et sur les méthodes douteuses de Charles "Goebbels" Enderlin:
http://www.seconddraft.org/streaming/aldurah.wmv

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

L'excellent guy milliére cité par notre ami joyeux se décrit ds un article dont je vous livre la cpnclusion et que vous retrouverez ici :
http://www.upjf.org/actualitees-upjf/article-11583-145-7-qu-prennent-modele-prostituees-guy-milliere.html#

à l'époque il justifiait le bombardement du Liban par israël.


J’ai choisi le métier de penseur et d’analyste pour contribuer à ce qu’il y ait plus de connaissance, moins d’obscurantisme, moins d’oppression dans ce monde. Je préférerais ne plus exercer du tout ce métier que de l’exercer en devenant un faussaire. Si je n’avais plus le choix, je deviendrais cireur de chaussures, chauffeur de taxi, ou je ne sais quoi d’autre.
Une prostituée se vend au plus offrant et elle l’avoue sans barguigner.

Elle vend son corps, le temps de la passe, mais elle ne vend pas son âme.

Elle est payée pour mentir, mais elle sait qu’elle ment et son client aussi.

Ses activités apportent du plaisir et non des désirs de meurtres ou des pensées racistes.
C’est pourquoi, à mes yeux, elle fait un métier plus digne et plus respectable que celui qu'exercent la plupart des journalistes des grands médias français et européens d’aujourd’hui.


© Guy Millière et upjf.org juillet 2006

Écrit par : o.d.m | 30/09/2007

Moi j'adore Tolstoï et Céline Patrice-joyeux. Je te promet.

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Anthony,
on peut reprocher pas mal de choses à bush et ses sbires, mais le krach des stés de prêts "à risque" , il n'y est pour rien ... ( ou pas plus qu'un autre), c'est juste l'envers du rêve libéral .

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Moi j'adore Tolstoï et Céline Patrice-joyeux. Je te promet.

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:20

Sur Céline, tu devrais te renseigner un peu ...

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Je suis au courant urbain, de son anti-semitisme actif...

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

on peut reprocher pas mal de choses à bush et ses sbires, mais le krach des stés de prêts "à risque" , il n'y est pour rien ... ( ou pas plus qu'un autre), c'est juste l'envers du rêve libéral .

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:21

Il n'en est pas à l'origine, mais au lieu de regarder ailleurs il pourrait agir

Interdire certains types de crédits par exemple, ou rendre les conditions d'accès à ceux-ci plus difficile, ce que les sociétés de prets à risque ont fait...trop tard

Écrit par : anthony | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:15

Je prefere Koestler et Soljenitsyne!
A lire "Le zero et l'infini" et "Une journee d'Ivan Denissovitch" pour vous degouter a jamais des regimes et de la pensee totalitaires!

Celine j'ai jamais accroche, je trouve son style dégueulasse (sans parler de l'homme en lui-même)

Tolstoi, j'ai jamais essaye, je devrais certainement.

Par contre Andy, aucun rapport avec gauche et droite, je me trompe ou tu es un amateur de Bukowski?

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

Bukowsky, c'était plutôt une passion littéraire de lycéen. Mais je bosse sur une bio de Calaferte. C'est autrement plus grandiose... Pour une fois qu'un frenchy dépasse un yankee...

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Jospin n'est jamais aussi intelligent que lorsqu'il ne parle pas de Ségolène


"Le slogan de Nicolas Sarkozy, travailler plus pour gagner plus, signifie qu'il est exclu qu'on gagne plus si on ne travaille pas plus. C'est à dire que la question de l'augmentation des salaires qui serait légitime", est absente,

Écrit par : anthony | 30/09/2007

le troll du soir est Patrice grincheux..oups.. simplet...oups... joyeux....
Mais ce n'est pas un joyeux drille...

Écrit par : skalpa | 30/09/2007

Interdire certains types de crédits par exemple, ou rendre les conditions d'accès à ceux-ci plus difficile, ce que les sociétés de prets à risque ont fait...trop tard

Ecrit par : anthony | dimanche, 30 septembre 2007 22:29

####################

Hélas anthony ! S'il n'y avait que Bush !

Mais tous les maîtres du monde pour l'instant sont anglo saxons et Bush n'est qu'un petit maillon de la chaîne...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

Céline fut une crapule abjecte mais "maline" , il s'est débiné en scandinavie pour échapper aux purges ( Brasillach fut moins "malin") , puis a pu rentrer "quand ça s'est tassé" ...par ce qu'on n'a pas pu établir avec certitude de "faits de collaboration" à lui coller sur le dos, "juste" raciste et antisémite, avéré, convaincu et assumé (voire proclamé).
Etrange cécité donc que celle de nos "élites" parisiennes, si sourcilleuses à l'égard du moindre soupçon d'antisémitisme ou de racisme "putatif" , mais unanimes à saluer ( et encenser) le "grantécrivain" ...
un pourri de la pire espèce.

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:21

C'est plus l'envers de la societe de consommation a outrance que du "reve liberal" si tant est que celui-ci existe.

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

Xénophobie : Démangeaison des prolétaires et des commerçants."
Malaferte.

Écrit par : o.d.m | 30/09/2007

Mais je bosse sur une bio de Calaferte. C'est autrement plus grandiose...
Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:31

Connais pas!

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

Connais pas!

Ecrit par : Patrice-Joyeux | dimanche, 30 septembre 2007 22:36

ça ne m'étonne pas ...

Écrit par : urbain | 30/09/2007

C'est plus l'envers de la societe de consommation a outrance que du "reve liberal"

Ecrit par : Patrice-Joyeux | dimanche, 30 septembre 2007 22:34

Deux propositions parfaitement équivalentes.
Encore un petit effort le ravi, vous allez finir par comprendre quelque chose au monde merveilleux qui vous enchante.

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:37

Tu es vraiment libraire?

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:37

Ce n'est pas pour défendre Joyeux mais ce n'est pas parce que on ne connait pas Malaferte qu'on est con ! Bordel !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:21

Sauf que Bush voulait une "Amérique de propriétaires" et donc a laissé les banques prêter à des personnes peu solvables, que les banques ont "titrisé" ces crédits à risque avec de très hautes rémunérations, etc...
Et chez nous, qui veut une France de propriétaires ?
Car les propriétaires sont réputés être plus conservateurs que ces cigales de locataires.

Écrit par : quillouch | 30/09/2007

Tu es vraiment libraire?

Ecrit par : Patrice-Joyeux | dimanche, 30 septembre 2007 22:40

demande à Agathe (et quelques autres ).

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:39

;-)))))

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Allons il ne fait que son job!
y sont bêtes.....

Écrit par : o.d.m | 30/09/2007

quillouch,
c'est vrai mais Bush de ce point de vue est "dans la ligne" de ses prédécesseurs, de tous ses successeurs possibles, et de la grande majorité des américains.
Le rêve américain ....

Écrit par : urbain | 30/09/2007

@urbain

Je conteste aussi cette attitude ignoble de ce grand écrivain. Mais sais-tu que Cocteau a bouffé durant toute la guerre avec les officiers d'occupation allemands?

Sais-tu que Mitterrand était ministre du gouvernement de Vichy?

Etc. J'ai des dizaines d'exemples de gens pas biens et de gens biens. Mais il faut prendre du recul. Et cesser de jouer dans l'angélisme inéfficace. Je suis encore plus choqué par les gens de gauche, des militants qui continuent à voter dans un pays et son régime tuent des millions de personnes à travers le monde: la France.

Je condamne intimement l'homme, mais son oeuvre est irremplaçable et extraordinaire.

Toute proportion gardée, c'est comme si l'on disait que Noir Désir, ce n'était que de la merde, que les textes étaient à chier parce que Cantat a tué comme une brute grotesque, qu'il a été, une femme qu'il prétendait aimer.

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Mais tous les maîtres du monde pour l'instant sont anglo saxons et Bush n'est qu'un petit maillon de la chaîne...

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 22:33


C'est vrai, mais l'apathie de certains dirigeants et la compaisance d'autres est assez ennuyeux. La crise qui s'annonce ne va pas se résoudre en inondant les marchés financiers de liquidités. Le malaise est beaucoup plus profond

Écrit par : anthony | 30/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 22:40

C'est sur ! Mais quand on est cyclope, on ne la ramène pas.....

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Ce n'est pas pour défendre Joyeux mais ce n'est pas parce que on ne connait pas Malaferte qu'on est con ! Bordel !

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 22:40

C'est toi qui affirme qu'il est con ...
( relis plus attentivement )

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:39

On peut être libéral économiquement, c'est a dire penser que l'Etat et ses administrations doivent jouer un role minimal dans l'économie du pays et se concentrer sur ses fonctions régaliennes (securite, justice, infrastructures, immigration), sans pour autant considérer que l'homme s'accomplit uniquement dans la consommation a outrances et son corolaire immediat, le sur-endettement!
Bref on peut être libéral sans etre parfaitement matérialiste.

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

@Pat-Joy
> trois spécimens tristement représentatifs de cette engeance pro-genocide

Monsieur le donneur de leçons à deux balles, à propos de génocide, tu ferais bien de te demander ce que "Seul le calme définitif, et l’ordre s’y attenant, imposé à toute la bande de gaza", dans le texte que tu as cité, peut bien vouloir dire dans la tête de celui qui le prononce...
Je te souhaite d'être réincarné en Palestinien dans la bande de Gaza. Vu que tu n'as aucune idée de la façon dont Tsahal y traite les non-Juifs.
Sans dec : va là-bas. Va voir les récupérateurs d'eau posés sur les toits, qui sont peints en blanc pour les juifs et en noir pour les non-juifs. Pourquoi faire ? Oh ben, dès que Tsahal veut punir collectivement "les arabes qui foutent le bordel dans un quartier", ils tirent au fusil sur les citernes noires, et tous les arabes du quartier se retrouvent sans eau pour plusieurs semaines. Génial, non ?
Ne parlons pas non plus des cheffaillons de Tsahal qui décident de bloquer totalement une route pour plusieurs jours à tous les non-juifs, mais qui au bout d'un moment vont lever le barrage, sans raison. Juste pour te montrer, toi le non-juif, que tu n'as aucun droit, que si ta femme est sur le point d'accoucher elle peut se brosser pour aller à l'hosto, bref que tu n'es qu'une merde, même pas un animal, et que c'est de la faute de toute ta race si certains d'entre vous se tournent vers la violence pour résister aux humiliations quotidiennes.
L'apartheid socio-ethnique dont parle si bien Malbrouck, il est confortablement établi en Israel, crois-moi. Et tu sembles l'applaudir des deux mains. Pôv'type.

Écrit par : Veig | 30/09/2007

@urbain

mais je suis d'accord avec toi, il y a tant d'autres auteurs à se taper le derrière par terre.

Je n'aime pas les lectures ambigüe, mais je ne me fixe pas de limites.

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:44



Ouais double négation... moins multiplié par moins = plus... !

Mais cette rhétorique a un nom, je crois...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

@Patrice-joyeux

Tu n'es donc pas un libéral, mais un capitaliste libertaire... ça fait une grosse différence (même si je n'adhère pas nécessairement. Mais je préfère).

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Ecrit par : Veig | dimanche, 30 septembre 2007 22:47

Il n'a qu'un oeil....Difficile de voir sur les côtés...

Écrit par : agathe | 30/09/2007

C'est Calaferte et Malaparte.

...

"Sarkozy n'a aucune mesure pour réduire le chomage"

Ca vient, ça vient. Les mesures, on les connait ; le "mystère" c'est comment les imposer en restant sexy ?
Le nouveau code du travail promet déjà...

Chaque gouvernement dit "regardez ce qui se fait ailleurs" (un truc très irritant et sot mais la sotise ne fait plus peur). Boutin dit "regardez le modèle espagnol dans le domaine du logement". L'espagne dit "regardez le modèle français". Tout le monde finit par pointer le même horizon de moins un moins imaginaire.

Écrit par : performatif | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:43

amalgame simpliste et sans rapport avec mon commentaire.
( le "toute proportion gardée" en dit long sur le chemin qu'il te reste à parcourir)
au fait la liste est longue de ceux qui n'ont pas eu une conduite "admirable" pendant cette sinistre période , mais aucun n'a écrit (entre autres "perles" ) :

« Les juifs, racialement, sont des monstres, des hybrides, des loupés tiraillés qui doivent disparaître. [...] Dans l’élevage humain, ce ne sont, tout bluff à part, que bâtards gangréneux, ravageurs, pourrisseurs. Le juif n’a jamais été persécuté par les aryens. Il s’est persécuté lui-même. Il est le damné des tiraillements de sa viande d’hybride. » (L’Ecole des cadavres, Paris, Denoël, 1938, p. 108).

ou

« Je veux les [les Juifs] égorger... (...) Lorsque Hitler a décidé de « purifier » Moabit à Berlin (leur quartier de la Villette) il fit surgir à l’improviste dans les réunions habituelles, dans les bistrots, des équipes de mitrailleuses et par salves, indistinctement, tuer tous les occupants ! (...) Voilà la bonne méthode. » (Lettres à Marie Canavaggia, Du Lérôt éd., 1995).

et y'en a des tonnes dans ce genre
va lire l'article de Wiki , pas trop mal fait pour une fois .
toi qui es si prompt à manifester ta rage et ton écœurement, tu pourras donner de la voix au bon motif .

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Salut !

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Coucou Laflote !

Écrit par : agathe | 30/09/2007

@urbain.

Ne me fais pas la morale. J'ai plus que des envies de meurtres. Alors je suis inacceptable pour toi. Condamnation. Désir de destruction. Pensées haineuses jusqu'au bout. C'est moi aussi.

JE ne te parle pas de l'infection que j'ai pu être dans certaines périodes extrêmes de ma vie.

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Il n'a qu'un oeil....Difficile de voir sur les côtés...
Ecrit par : agathe | dimanche, 30 septembre 2007 22:51

Je m'appelle Personne, t'aurais pas un épieu sous la main ?...

;-P

Écrit par : Veig | 30/09/2007

Ecrit par : Veig | dimanche, 30 septembre 2007 22:47

Les arabes israéliens ont plus de droits en Israel qu'ils n'en auront jamais dans les pays arabes. Surtout les femmes!
Alors tes conneries d'apartheid, je n'y crois nullement!

Je comprends néanmoins ton désarroi: les michants militaires de l'IDF interdisent effectivement aux gentils "résistants" palestiniens de venir se faire exploser dans un bus ou une boite de nuit de Jérusalem ou de Tel-Aviv. D'ou les check-points, la barrière de securite et autres joyeusetés.
Ceci-dit je te rejoins sur un point, l'occupation prolongée est une faillite morale pour Israel, et conduit a des comportements déviants et critiquables (mais marginaux) au sein de l'IDF.

Pour l'instant, il n'y a malheureusement pas d'autres alternatives.

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

Ecrit par : Veig | dimanche, 30 septembre 2007 22:55

DDDDDDDDDDDDDDDDDDD

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Ouais double négation... moins multiplié par moins = plus... !

Mais cette rhétorique a un nom, je crois...

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 22:48

Là encore tu y vois ce que -tu- as envie de voir et comprendre.
Nulle figure de rhétorique de ma part, juste de la rhétorique , de bout en bout, je ne fais que ça ici.

Écrit par : urbain | 30/09/2007

"la sotise ne fait plus peur"

Ecrit par : performatif | dimanche, 30 septembre 2007 22:51

Non, la sottise à été élue le 6 mai et la sottise à nommé d'autres sots au gouvernement

On y trouve meme un garde (des sots)...

Écrit par : anthony | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:51

A peu de choses pres, on croirait lire la Charte du Hamas!

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

@Pour ta gouverne Urbain

J'ai reçu un premier prix d'histoire décerné par les déportés d'Ile-de-France en 1990... Mais j'aime Céline. Désolé. Et ne me parle pas de chemin à parcourir. Tu te poses en moraliste et en caricaturiste pour ton interlocuteur.

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Ecrit par : Patrice-Joyeux | dimanche, 30 septembre 2007 22:56

Incroyable, tu n'as pas de zoreilles non plus !

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Mais je bosse sur une bio de Calaferte. C'est autrement plus grandiose...
Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:31

Aaaah, j'ai toujours soupçonné un petit goût de "Septentrion" dans ce que je lis de toi... Merci de me l'avoir confirmé :-)

Écrit par : Veig | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:50

Peut-etre, mais dans ce cas permet moi de te qualifier de typologiste sauvage!

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

Verol,
je ne fais pas la morale, pas plus à toi qu'à un autre, mais je te répète simplement : Céline fut une crapule abjecte et en aucune manière il ne doit être vu autrement.
Le mythe du "grantécrivain" est très révélateur du délabrement idéologique actuel.

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : Patrice-Joyeux | dimanche, 30 septembre 2007 22:59

Les maudits sauvages, ton thème de prédilection....

Écrit par : agathe | 30/09/2007

@Veig

Tu vas voir un peu de tous les auteurs que j'ai cité dans mes écrits alors: Calaferte, Bukowsky, Céline, Bret Easton Ellis, Mehdi Belaj Kacem, Onuma Nemon, F.J. Ossang, Lautréamont, Christensen, etc.

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 22:51

C'était le style ignoble de " Je suis partout", ignoble torchon ou se retrouvaient Rebatet et Drieu de la Rochelle, entre autres ...

Franchement il faut lire ce magazine une fois pour comprendre ce qu'était l'ignominie de certains intellectuels et écrivains de l'époque.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 23:02

L'ignominie n'est pas forcément le lot des intellectuels, ce soir !

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 23:02

Oui , les français ne sont pas seulement des veaux, ils ont la mémoire courte, mais actuellement on les y encourage beaucoup.

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:57

Il resterait plus beaucoup d'auteurs dans les rayons des bibliotheques si on decidait d'y purger tous les auteurs antisemites.

L'antisemitisme a ete une constante dans les societes occidentales, d'abord pour des raisons religieuses puis ensuite des le 19eme siecle pour des raisons racialistes et ideologiques (la 5eme colonne en gros), et les ecrivains et philosophes ont eux aussi ete concernes par cette crapulerie.

C'est un peu le debat souleve par l'interdiction en Angleterre de Tintin au Congo. On commence par Tintin, on finit par Shylock.

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

> Les arabes israéliens ont plus de droits en Israel qu'ils n'en auront jamais dans les
> pays arabes. Surtout les femmes!
> Alors tes conneries d'apartheid, je n'y crois nullement!

C'est ça mon coco. Au fait, les enfants d'immigrés en France ont aussi les mêmes droits que tous les autres Français. D'ailleurs, ils sont représentés dans toutes les catégories professionnelles, y compris les plus aisée, à égalité avec les descendants de Gaulois, et ne font l'objet d'aucune discrimination. Non ?
Ben c'est qu'il doit y avoir une couille dans ton raisonnement alors.
Donc je te le redis : va voir toi-même sur place. Bouge-toi le cul. Arrête de regarder Fox News, va voir sur place.

Écrit par : Veig | 30/09/2007

Ecrit par : agathe | dimanche, 30 septembre 2007 23:04

Non, j'ai bien précisé "de l'époque".

Mais admettons que malgré l'odeur nauséabonde qu'ils dégageaient, les écrivains de l'époque savait vachement bien écrire... Quel style !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

Il resterait plus beaucoup d'auteurs dans les rayons des bibliotheques si on decidait d'y purger tous les auteurs antisemites.

Ecrit par : Patrice-Joyeux | dimanche, 30 septembre 2007 23:06

manifestement tu prêches pour ta paroisse ...
( c'est de ta bibliothèque qu'il s'agit manifestement)
au moins ça devrait ouvrir un peu les yeux à Vérol et aux nombreux Célinophiles sincères mais surtout naïfs et inconscients ...

Écrit par : urbain | 30/09/2007

En fait, le dimanche c'est "inversion" au DEL : on dit des conneries le matin et on parle sérieux le soir. C'est ça, j'ai bon ? :-}

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

EN DIRECT sur F3

Euhhh ... Christine euhhhh ... Okrent ... euhhhh tente de présenter un " duel " ( aux pistolets , au sabres ? ? ) entre O.B. et J.A.

Elle vient de se faire moucher d' entrée par Besanc' lol

@Laflote : Hello You ;-)

Écrit par : Alexou | 30/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 23:11

trop drôle ! on pleure ce soir....De ce ramassis de puanteur raciste

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Ecrit par : Veig | dimanche, 30 septembre 2007 23:07

Je note le glissement semantique: on passe d'apartheid a "discriminations"!

D'ailleurs tu ne contestes pas que les arabes israeliens ont les meme droits que les israeliens juifs et chretiens en Israel.

Encore un effort!

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

Je lis demain matin.

Écrit par : José@La e-Cité | 30/09/2007

@LAflote

Heureux que tu ais suivi... C'est vrai qu'on est grave sérieux ce soir.
C'est surtout parce que beaucoup bosse demain. M'en fous, je suis au chomedu pour longtemps. Mais Sérieux toute la journée sur le DEL, ce serait plus cool.

Je suis pas mécontent des droitistes et des gauchistes qui trainent ici...

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

ça pue la censure ce soir...

Écrit par : o.d.m | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 23:14

Pas droitiste mais Atlantiste nuance

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Pour le ravi, qui manifestement n'a pas tellement lu Shakespeare:
“If you prick us, do we not bleed? If you tickle us, do we not laugh? If you poison us, do we not die. "
( ma bonne action du jour )

Écrit par : urbain | 30/09/2007

@Agathe

oui mais atlantiste à la rame...

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 23:16

:-)))))))

Écrit par : agathe | 30/09/2007

@ agathe : heureuse d'avoir pu te faire sourire, souricette ;-)

@ alexou : hello ;-)

@ Andy : ne te méprend pas mon cher, je ne suis rien ! ;-}

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 23:10

Urbain, ce n'est pas parce que tu lis Céline que tu deviens anti-sémite, tout de même ! Et puis c'est quand même à chacun de faire le tri entre l'infect et le vrai talent.

On peut écrire que Céline fut un citoyen abject, mais un bon écrivain, non ? Je ne vois pas ce qu'il y aurait de déshonorant à penser ceci. Quand Céline décrit les affres de la guerre de 1914 dans "voyage au bout de la nuit", on peut faire abstraction des ses prises de position nazies...
En tout cas, c'est mon opinion.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 23:16

Lol!

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

oui mais atlantiste à la rame...

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 23:16

Copieur!!!!

Écrit par : Maud Fontenoy | 30/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 23:19

Je crois fermement à la différence entre celui qui vit et celui qui écrit. On peut en effet trouver que Céline est un bon auteur (littérairement parlant) sans pour autant être anti-sémite.

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

> Je note le glissement semantique: on passe d'apartheid a "discriminations"!

Je maintiens "apartheid" pour les innombrables arabes non-israéliens qui n'ont d'autre choix que de faire la queue aux checkpoints chaque jour pour aller bosser de l'autre côté de la frontière et qui se feront virer de leur boulot parce qu'un enculé de sergent-chef a décidé de bloquer un check-point pour montrer qui-c'est-qui-commande.

Et je te conseille fortement par ailleurs de lire Malbrouck, au lieu de faire le malin, parce que son apartheid socio-ethnique n'est pas un fantasme et que si ce n'est pas un apartheid de droit organisé en lois et décrêts, c'est un apartheid de fait organisé par la majorité de la société contre une minorité. C'est sensible dans certaines parties du territoire français, c'est la réalité quotidienne des arabes israéliens.

Écrit par : Veig | 30/09/2007

Il a pas tellement lu Shakespeare , le ravi, et il a pas l'air d'être très au courant de l'histoire contemporaine au moyen orient, pas plus que de la situation en Israël.
Sur ce même sujet et puisqu'il a parlé de Hergé, je lui recommande la lecture comparée des deux versions de "Tintin au pays de l'or noir" celle d'après 1948 et celle d'avant ...

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 23:00

Celine est sans doute la représentation la plus marquante de ce dégradé de gris qui entoure l'âme humaine.

Je ne le considère pas (loin de là ) comme un "grantécrivain". Il est sans doute le reflet de ce que peut amener la désillusion et le pesimisme. A ce titre son parcours est peut être un avertissement de ce qui l'a amené vers le coté noir de l'âme.

On ne nait pas raciste ou antisémite. On le devient par betise, elle-même alimentée par par névrose, propagande, jalousie et conservatisme. On y est conduit parfois (hélas)par le desespoir face à la misère que l'on vit. On touche le fond par la désillusion de la politique et la perte des idéaux.

Les meilleures armes contre le racisme, sont le respect et la tolérance.

Écrit par : Serval | 30/09/2007

Ecrit par : Veig | dimanche, 30 septembre 2007 23:22

Malbrouck est son alibi...Il s'en sert.

Écrit par : agathe | 30/09/2007

"Mais Sérieux toute la journée sur le DEL, ce serait plus cool. "

Chiants les gens sérieux !

Si le Del était comme ça toute la journée : je me casserai vite fait !
Quelle horreur !!!!!!!

Au cimetière, dans les églises, au boulot, les gens sont sérieux... Putain si le DEL se transforme en cimetière ou en église !!!! Misère !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

> Malbrouck est son alibi...Il s'en sert.

Non, il s'en tamponne le coquillard : il ne l'a jamais lu.

Écrit par : Veig | 30/09/2007

On peut en effet trouver que Céline est un bon auteur (littérairement parlant) sans pour autant être anti-sémite.

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 23:22

ça n'est pas du tout ce que j'ai écrit.
J'ai pas dit que vérol était antisémite, j'ai parlé de cécité (sélective), d'inconscience et de naïveté .
Aucun mérite supposé , littéraire ou autre, ne peut compenser ce qu'il a fait, dit, écrit et ce qu'il fut : un pourri de la pire espèce.
Imaginez un peu qu'un écrivain , de nos jours en fasse le quart de ce qu'il a commis ... je vous vois mal évoquer son "génie" !

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Bon je vous quitte, encore une fois j'ai bien mal défendu mes convictions (je ne suis surement pas le seul dans ce cas), mais personne ne pourra dire que je n'ai pas essaye...

Au moins ce soir, me coucherais-je moins bete que ce matin (pas trop difficile en même temps), grace aux citations d'Urbain et a la revelation de Verol faisant de moi un capitaliste libertaire.

De toute facon ici, et de maniere generale les blogs et forums virtuels, c'est un peu le carrefour des vanités.

Les révolutionnaires y perdent leur temps et leur énergie!

Ciao a tutti!

Écrit par : Patrice-Joyeux | 30/09/2007

Les meilleures armes contre le racisme, sont le respect et la tolérance.

Ecrit par : Serval | dimanche, 30 septembre 2007 23:23

sans doute mais certainement pas à l'égard du racisme et de l'antisémitisme .

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Les révolutionnaires y perdent leur temps et leur énergie!

Ciao a tutti!

Ecrit par : Patrice-Joyeux | dimanche, 30 septembre 2007 23:26

Mouahahahahaaaahhahahahaa... Ca y est : Pat Joy est Pat Raque :-}

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 23:25


Je partage surtout que l'enculage de mouches était en vogue à une époque et c'était drôle !

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Bonne nuit ravi, elle porte conseil dit-on.

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 23:28

Et tu proposes quoi urbain ? :-)

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

@cui cui

Je ne vais ni au cimetierre, ni à l'église, ni au boulot... Je vais au bar, aux assedic et dans des parcs de loisirs. J'ai besoin de sérieux moi. Si tu traînes dans des cimetierres, des églises, ou pire dans un boulot, je te plein. Vraiment...

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Ecrit par : agathe | dimanche, 30 septembre 2007 23:28

Hein, quoi, comment ? On a le droit de recommencer à enculer les mouches ici ? :-]

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Laflote,
ne profite pas que je suis occupé à ferrailler ailleurs ...

Écrit par : urbain | 30/09/2007

Ecrit par : Veig | dimanche, 30 septembre 2007 23:26

Il utilise son nom. (consonnance arabe).

Écrit par : agathe | 30/09/2007

@ Andy : tu as tort de ne pas aller dans les cimetières... C'est d'un calme...

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

@Laflote.

Les églises aussi...

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 23:30

Pfffffff, tu vois tout toi hein. ;-]

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

@ Andy : pour sûr, mais faut pas tomber au moment d'une célébration de messe... Ce devient d'un tristouille alors...

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Je lis demain matin.

Ecrit par : José@La e-Cité | dimanche, 30 septembre 2007 23:14

moralité : José lis tôt (l'enfant à la voix d'or)

Olé !!

;-))

PS : jeu de mot hermetique au fans de Tokyo Hotel (cherchez pas les gamins , vous allez vous fatiguer pour rien, c'est un truc de vieux))

Écrit par : Serval | 30/09/2007

Ecrit par : Veig | dimanche, 30 septembre 2007 23:26

Il utilise son nom. (consonnance arabe).

Ecrit par : agathe | dimanche, 30 septembre 2007 23:31

Comme ça; il balance ses saloperies avec un alibi, regardez, il est d'accord avec moi.

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Bon, ben, comme personne ne veut plus enculer les mouches, moi je vais dormir...

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 23:26

Je suis formellement opposé à cette attitude qui consiste à associer opinion et talent.
Je persiste à croire que Napoléon fut un boucher militaire mais qu'il a apporté en Europe des ferments politiques qui ont fait éclore la modernité en Europe.

Je dis que Drieu, Rebatet, Céline ont été de grands écrivains à défaut d'avoir été de grands penseurs. Je suis de ceux qui pensent qu'on peut être un con fini mais aussi un grand écrivain, un grand chanteur, un grand ébéniste, un grand sportif ou un grand journaliste.

Je dissocie complètement le sujet et l'oeuvre.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 23:36

Moi, mais ça ne va pas le faire...

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 23:37

Je partage totalement !

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 23:28

j'avais oublié l'éducation aussi

Écrit par : Serval | 30/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 23:37

Dans mes bras, ami à plumes :-))))

@ agathe : des souris qui enculent des mouches... On monte un spectacle ? ;-]

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Pour les anglophones :

(je ne suis pas sure de ce que je lis)


http://www.moeyyo.com/MM/

Écrit par : Gaëlle@La e-Cité | 30/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 23:39

Et on a un écureuil qui tourne dans une roue....Imagine le spectacle, manque plus que le hamster !

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 23:37

On est ce qu'on fait,
mon vieux ...
Ton "raisonnement" ou disons ton "opinion" , dieu merci n'a pas été suivie dans les périodes critiques de notre histoire, celle ou tes "grands penseurs" , "grands artistes" ou "grands écrivains" étaient du coté du manche et ont assumé certaines des pires abominations de l'histoire.
Au fond Hitler a surtout eu le tort d'être un mauvais peintre ?

Écrit par : urbain | 30/09/2007

@urbain
> Imaginez un peu qu'un écrivain , de nos jours en fasse le quart de ce qu'il a commis
> ... je vous vois mal évoquer son "génie" !

Hmmm... Marc-Edouard Nabe ?

@agathe
> Comme ça; il balance ses saloperies avec un alibi, regardez, il est d'accord avec moi.

Je crois que ça fait un moment qu'il ne joue plus les groupies de Malbrouck. Par ailleurs, je serais curieux de voir Malbrouck l'approuver, ça mettrait de l'ambiance...

Écrit par : Veig | 30/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 23:39

Et pourquoi pas des oiseaux qui se font des lapines ?

Vous pourrez le jouer à La Garenne-Colombes

;-))

Écrit par : Serval | 30/09/2007

@ agathe : des souris qui enculent des mouches... On monte un spectacle ? ;-]

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 23:39


Spectacle X...

@ Andy Vérol

Les cimetières et les églises et le boulot : normal, je suis croque-mort !!!!
Je viens sur le DEL pour rigoler un peu... J'espère que tu comprends ça...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 23:43

Ben au moins, toi, t'es pas frappé par la crise :-}

@ agathe : tiens, elle est où celle-là ? On ne l'a plus revue depuis l'aut' soir. (Attention, je ne dis pas qu'elle manque !).

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

@cui-cui

Ouais je comprend. Mais les croques-mort, ça peut pas aller dans des parcs d'attractions pour se marrer?

Écrit par : Andy Vérol | 30/09/2007

Bon, allez, vais au dodo... C'est pas tout ça, mais je bosse pas moi demain !

Écrit par : Laflote | 30/09/2007

Au fond Hitler a surtout eu le tort d'être un mauvais peintre ?

Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 23:42
#############

S'il avait été un bon peintre... Plus de dictateur dans les années 33, Urbain...

MAIS ? Quoi d'autre ? Un fou illuminé en 57 qui déclenche une guerre nucléaire ?

On sait ce qu'a été l'Histoire, mais on ne sait pas à quoi on a échappé si l'Histoire n'avait pas suivi le cours qu'on lui a connu...

Putain ! Vérol m'a transmis son virus du sérieux !!!!

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

Ecrit par : Laflote | dimanche, 30 septembre 2007 23:47

Bonne nuit

Écrit par : agathe | 30/09/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 23:47

Honnêtement, Andy, je ne me suis jamais marré dans les parcs d'attraction...

Je me suis toujours marré dans les endroits où les gens sont tristes ou les lieux où ils se prennent au sérieux !!!!!

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 23:37
Ecrit par : urbain | dimanche, 30 septembre 2007 23:42

Je vais faire mon centriste exceptionnellement ;-))

Il y a de la raison en chacun de vos com.

Il faut dissocier effectivement, l'opinion du talent. Devrions nous bruler "Les tournesols" s'il se révélait un jour que Van gogh était un raciste de la pire espèce ?

Toutefois, quand le talent se met au service de l'opinion, il en devient la valeur ajoutée et donc ne peut plus se dissocier.

C'est le cas de Sartre (dans le bon sens sauf sur la fin...) et de Céline (dans le mauvais sens (quelque soit celui que l'on prenne pour lire son oeuvre)

Écrit par : Serval | 30/09/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 30 septembre 2007 23:53

Tu es un sage, Serval... ;-)

Ta démonstration sur Van Goghest éclatante ! Que sait on des opinions, des pratiques de Van Gogh ? Bien malin qui pourrait associer son oeuvre à ses penchants peut être morbides. Qui sait ?

Doit on accoler un curriculum vitae de l'auteur à chaque oeuvre d'art ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 30/09/2007

Tout le monde roupille...

Écrit par : Andy Vérol | 01/10/2007

Merci cui cui.

N oublions pas toutefois que Céline a lui mis son talent au service de son CV. Et ça c est quand même plus dérangeant dans son cas.

Écrit par : Serval | 01/10/2007

Sur ce bonne nuit @ tous..

Écrit par : Serval | 01/10/2007

Doit on accoler un curriculum vitae de l'auteur à chaque oeuvre d'art ?

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | dimanche, 30 septembre 2007 23:59

Mon bon cui-cui, désolé de te le dire, ainsi qu'à Serval, mais vous êtes bien ignorants de ces choses ...
On sait à peu près tout tout de VanGogh ( notamment ce que vous croyez candidement qu'on ignore ...) , comme de la plupart des "grands artistes" et une bonne partie d'une discipline scientifique que vous semblez ignorer, l'histoire de l'art, a consisté précisément à accumuler un savoir "contextuel" sur les oeuvres et les artistes .
mais encore une fois là n'est pas la question, imaginez simplement que l'un ou l'autre des artistes contemporains se mette à déverser les tombereausx d'ignominies abjectes que céline a produit , assumé et revendiqué.
essayez d'imaginer des circonstances aussi "tendues" que celles pendant lesquelles il a commis ces horreurs,
et essayez d'imaginer ce que vous diriez de lui , ici même , sur ce blog ou chacun s'emploie à , sinon sodomiser le plus insignifiant diptère, du moins "décrypter" avec acharnement le moindre pet de travers ridicule de nos pathétiques élites, en criant au scandale abominable.
essayez d'imaginer ça, et vous comprendrez peut-être le "sens de l'histoire" , si elle en a un.
"12 balles dans la peau" disait De Gaulle ...
méditez ça .
Mois je vais dormir , vous pourrez enfin rigoler.
(jusqu'à demain)

Écrit par : urbain | 01/10/2007

Maintenant on va essayer de se réveiller. Je reviens à cette notion d'Europe, vieille folle, et France connasse... On court, mais c'est mort. On roule des mécaniques, mais on est des viocques.





http://andy-verol.blogg.org

Écrit par : Andy Vérol | 01/10/2007

@Cui cui ;-)

Penchants morbides in/off les Tournesols ??? > déformation professionnelle or what ??? ( Croque-Mort ! ) pur ode à la vie for me ...

Écrit par : Alexou | 01/10/2007

Juste pour info, la rémunération de dsk en tant que directeur général du FMI : 278 000 euros / an, plus une pension de retraite versée à vie d'un montant de 57 000 euros / an à compter de la troisième année après sa prise de fonctions.
À bas le régime spécial de retraite du directeur du FMI ! ;)
Bonne nuit à tous

Écrit par : Lord Nithorynque | 01/10/2007

une dernière livraison de vidéos sélectionnées pour vous... ou vous savez... si vous voulez...

Écrit par : skalpa | 01/10/2007

have a good night
http://www.eclectica.org/v8n2/nightmare.jpg

Écrit par : skalpa | 01/10/2007

Quand on sait, on fait semblant de participer.

Un billet court sur l'issue, le moyen efficace qui m'a permis de sortir du monde, sans encombre:

http://www.blogg.org/blog-50803-billet-674933.html

Écrit par : Andy Vérol | 01/10/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 01 octobre 2007 00:23

Bravo.

A lire :

"Contre Céline" de Jean-Pierre Martin (éd. José Corti, 1997)
"Céline en chemise brune ou le Mal du présent de Hanns-Erich Kaminski" (Les Nouvelles Éditions Excelsior, 1938 - réédition Les Mille et une nuits, 1997)

Écrit par : adrien (de rien ?) | 01/10/2007

...

Écrit par : Maghnia | 01/10/2007

un homme, conscient d'avoir trop bu, dort dans sa voiture garée et sans clé de contact au tableau..
patrouille... alcootest.. 6 points de moins..
encore heureux que ce n'était pas un "remarquable" sinon il finissait en prison..

hors sujet?
pas du tout..
si ça avait été le fils à sarKKKo???

Écrit par : Maghnia | 01/10/2007

Miam...

"UE : 2/3 des Anglais veulent un référendum

Près de 2/3 des Britanniques veulent la tenue d'un référendum sur le nouveau traité européen, selon un sondage publié dans le Daily Telegraph de ce matin.
L'enquête YouGov révèle que 64% des électeurs déclarent vouloir un référendum alors que 12% pensent qu'il n'est pas nécessaire, estimant que le nouveau traité peut être adopté par le Parlement britannique.
Depuis la fin juillet, les experts des 27 travaillent à la rédaction du traité remplaçant la Constitution européenne, compromis atteint par les chefs d'Etat et de gouvernement en juin.

(Avec AFP)."

Écrit par : performatif | 01/10/2007

performatif | lundi, 01 octobre 2007 08:08
Beaucoup de dirigeants politiques et autres veulent dissoudre l'Europe, Sarkozy en tête, pour construire un OTAN économique, aligné sur le dollar. D'où son artificielle descente vertigineuse, et non pas la surévaluation de l'euro.

Écrit par : martingrall | 01/10/2007

Tiens donc entre la France et la Birmanie, il n'y aurait pas que Total Recall. Voir remember. Peut-être call to mind. Ouais j’ai changé de dico je fais franglais. Il y a aussi une très légère convergence dans le choix logiciel. Fortinet s’appelle le sieur à casquette et casque pointu.
Donc ce jour en Birmanie, comme il y a deux ans en France,
L’attitude du gouvernement Birman n'aurait rien à envier à ses voisins chinois ou vietnamiens. Les coûts de connexion à domicile étant prohibitifs, c'est donc sur les cybercafés que se concentre la surveillance de la junte militaire.
Ces établissements, ont pour consigne de faire des captures d'écran toutes les cinq minutes pour surveiller l'activité de leurs clients. L'accès aux sites d'opposition est également contrôlé, notamment grâce à un système acheté à l'entreprise américaine Fortinet. Il n'est pas possible d'utiliser les webmails Hotmail GMail, Yahoo!
Et, pour qui en douterait encore, le secteur des télécommunications est étroitement contrôlé par le pouvoir. Le pays ne compte que deux fournisseurs d'accès à Internet. Le premier dépendant directement du ministère des télécommunications et le second, Bagan Cybertech, étant dirigé par le fils du Premier ministre. Au-delà de la censure exercée, cette politique présente aussi l'intérêt de faire rentrer de l'argent dans les caisses d'un régime qui compte parmi les plus corrompus au monde. Bon chez nous ils sont un peu plus discrets ce ne sont que ses frères au nicosarko. Bouygues chez neuf, Bolloré, et la toujours entreprise d’Etat orange.
Lorsque l'on y pense c'est vrai que la France était et reste un modèle démocratique.

Écrit par : martingrall | 01/10/2007

@ urbain :

Sylvie Noachovitch revient, heureux ?

Écrit par : adrien (de rien ?) | 01/10/2007

Toujours pas matinal ce DEL, décidément....
Le taulier s'occupe-t-il de loutres comme tout bon internaute selon libé
http://www.liberation.fr/actualite/ecrans/281711.FR.php

bonne journée....

Écrit par : skalpa | 01/10/2007

Bon toujours pas de bulletin matinal ici?
Le taulier s'occuperait-il de ses loutres, comme beaucoup d'internautes selon libé?
http://www.liberation.fr/actualite/ecrans/281711.FR.php

Bonne journée à vous

Écrit par : skalpa | 01/10/2007

Et puis en Birmanie ils sont spéciaux comme le gouvernement Français, c'est à dire qu'ils les prennent et nous prennent pour des cons. La bimanie justifie la rupture des communications vers l'extérieur par la rupture, oh mon sarko, du câble reliant la terre au satellites géostationnaires de communication. Pas par un avion nous retrouverions les débris, mais par un ovni avec des petits bonshommes bonze. Bon chez nous DSK qui nous aime si fort à enfin touché la bourse de la vente des électeurs socialistes à sarkozy. Soit 300 000 euros par an plus une retraite de 57000 euros. Lorsque l'amour a ce prix cela s'appelle de la prostitution. Mais je peux me tromper. DSK c'est une dame patronnesse. shemele sera donc le nouveau nom des socialistes ils en cherche un. Il y a plus fushi! Tranny.
Soyez tranny un peu d'orange, dans un fond de rose, ça change pas de la Birmanie, très bon le jus d'orange à l'acool de rose.

Écrit par : martingrall | 01/10/2007

Ecrit par : martingrall | lundi, 01 octobre 2007 08:19

Tu as des informations complémentaires (liens, articles...) ?

...

Martiouioui :

"Il [Dave Martinon] est candidat mais n'est pas forcément le bienvenu. Le porte-parole de l'Elysée, David Martinon, a suscité, dimanche 30 septembre, quelques critiques à la mairie de Neuilly. Au cri de «Martinon non! non!», certains militants de l'UMP ont dénoncé devant la presse un «parachutage» et réclamé l'organisation de primaires. «Neuilly n'est pas une annexe de l'Elysée», faisait-on valoir lors de la réunion."

Écrit par : performatif | 01/10/2007

Ecrit par : martingrall | lundi, 01 octobre 2007 08:48

Pour info,

DSK rencontre sarkozy aujourd'hui.. Sarkozy, qui s'est empressé de clamer que c'est grâce à l'ouverture que DSK a été élu au FMI..
Lang a laissé entendre, qu'en cas de remaniement gouvernementale, il serait tenté d'entrer dans le gouvernement...

Le débauchage continue... Sans complexe, la gauche caviar !

Écrit par : Roma | 01/10/2007

retour sur base élève, big brother is watching your children, là où vous savez....

Écrit par : skalpa | 01/10/2007

GOUVERNEMENT
Lang, prochain symbole
de l'ouverture ?
NOUVELOBS.COM | 01.10.2007 | 09:04
"S'il y a un sujet qui touche à mes compétences, (…) je n'ai aucune raison de dire non si cela est fait dans des conditions de transparence", indique l'ancien ministre socialiste de la Culture.


Jack Lang (Sipa)
Jack Lang pourrait bien marquer une nouvelle étape de l'ouverture, explique le Parisien dans son édition du lundi 1er octobre. Le député PS du Pas-de-Calais ne serait pas opposé à l'idée de "rendre service".
En effet, l'Elysée ne cache pas son intérêt envers l'ancien ministre socialiste de la Culture, dans l'hypothèse d'un futur remaniement gouvernemental. "Il symbolise parfaitement l'ouverture telle que nous voulons la mener".

"Aucune raison de dire non"

Pour sa part, Jack Lang explique se focaliser pour l'instant sur son travail au sein du comité de réflexion sur la réforme des institutions, présidé par Edouard Balladur. "Nous devons rendre notre rapport dans trois semaines. Moi, je fonctionne par séquences. On verra bien ce qui se passera après", a-t-il commenté au quotidien. Pour autant, il a ajouté "reconnaître que Nicolas Sarkozy a réalisé un travail d'ouverture sans précédent." Et évoque "une participation à une œuvre d'intérêt général". "S'il y a un sujet qui touche à mes compétences, (…) je peux rendre service. Je n'ai aucune raison de dire non si cela est fait dans des conditions de transparence", a-t-il conclu.
A défaut d'entrer au gouvernement, le nom de l'ancien ministre circule pour prendre la tête d'une mission importante, notamment sur le projet d'union Euroméditerranée.

Écrit par : Roma | 01/10/2007

Bienvenu sur le blog de josé!
Bien ton com. martin, vive les shemele's du PS!

Écrit par : o.d.m | 01/10/2007

Choc de croissance, phase II :

http://obouba.over-blog.com/article-12656004.html

...

Que Lang y aille, c'est un évènement négligeable.

Écrit par : performatif | 01/10/2007

Les heures sup' :

"Mais là n’est pas l’essentiel : un inconvénient majeur de ce type de mesure est qu’il risque de favoriser des comportements «opportunistes». Ainsi, un employeur et son salarié peuvent conjointement gagner à abaisser (ou à ne pas augmenter) le taux de salaire des heures normales et à déclarer fictivement un grand nombre d’heures supplémentaires (ce qui est très difficilement contrôlable) afin de bénéficier des avantages fiscaux. Certes, ce phénomène ne se réaliserait sans doute pas du jour au lendemain. Mais, à terme, la durée réelle du travail ne s’en trouverait pas modifiée, et les finances publiques en souffriraient grandement."

Écrit par : performatif | 01/10/2007

Ecrit par : skalpa | lundi, 01 octobre 2007 08:40

Tain et il ne parle même pas des miennes dans Libé ? La tehon pour le journaliste. :-}

Écrit par : Laflote | 01/10/2007

Incroyable !
Même sans GB depuis 1 mois, le DEL a progressé dans le classement..

http://www.wikio.fr/blogs/top/politique

Écrit par : Roma | 01/10/2007

Ecrit par : Roma | lundi, 01 octobre 2007 09:30

Champomy pour everybody :-]

Écrit par : Laflote | 01/10/2007

oui Laflote !

Aujourd'hui c'est champagne pour tout le monde !

Que la lutte continue !

(mousseux peut-être, hein?!... question de budget !)

Écrit par : Roma | 01/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | dimanche, 30 septembre 2007 22:31

Si tu aimes Calaferte, je te conseille Raymond Guérin, si tu ne connais pas encore bien évidemment.
et cui cui, si on ne connait pas Calaferte, on n'est peut-être pas con, mais il faudrait voir à se soigner.


Ecrit par : Serval | dimanche, 30 septembre 2007 23:33

Mon fils de 6 ans adore !!!

Écrit par : nef | 01/10/2007

Ecrit par : martingrall | lundi, 01 octobre 2007 08:48

Pour être précis, voilà le job en or de DSK :

vendredi 28 septembre 2007, mis à jour à 16:41

Nomination
DSK au FMI: un job en or
LEXPRESS.fr
Le patron du FMI n'est pas à plaindre: rémunération, retraite, avantages en nature... Petite revue des avantages liés à la fonction.


Dominique Strauss-Kahn, assuré de l'emporter dans la course à la présidence du FMI qui devait s'achever vendredi, va occuper pendant 5 ans - il s'y est engagé - un poste en or. Au sens propre.

Voici les quelques avantages dont il bénéficiera:

- Rémunération: il sera le fonctionnaire le mieux payé de Washington, avec un salaire annuel de 495.000 dollars. Net d'impôt, diplomate oblige. C'est deux fois et demi le salaire de Bernanke, le patron de la Réserve fédérale.

- Retraite: garantie au bout de trois ans de service, elle se monte à 80.000 dollars par an.

- Avantages en nature: il n'aura certes pas de logement de fonction, mais il bénéficiera d'une voiture de fonction - une Lincoln - avec chauffeur.

Écrit par : Roma | 01/10/2007

Ecrit par : Roma | lundi, 01 octobre 2007 09:43

je viens de passer l'info sur un blog dsk.....

Écrit par : pyrénéa | 01/10/2007

Dans lâ même veine, avec un clip d'une beauté vénéneuse : Ma saletéd'espérance-
http://www.dailymotion.com/video/x1r9ou_masaletedesperanceweb_creation

Ecrit par : o.d.m | dimanche, 30 septembre 2007 12:45

Écrit par : Larim | 01/10/2007

Sylvie Noachovitch revient, heureux ?

Ecrit par : adrien (de rien ?) | lundi, 01 octobre 2007 08:38

Heu - reux !
( comme disait Fernand Raynaud qui aurait rêvé d'avoir une allumée de Sarcelles à pasticher pour actualiser Mlle Lelonbec et le douanier de "l'étranger")

Écrit par : urbain | 01/10/2007

Extrait d'un article sur 20mn :
http://www.20minutes.fr/article/184419/Economie-Les-heures-supplementaires-defiscalisees-comment-ca-marche.php

"... Et entre secteurs professionnels: Les professeurs des écoles risquent bien d’être évincés du dispositif. En effet, le projet de décret pour la fonction publique précise, selon le SNUipp, que l'exonération concernerait les heures effectuées «pour le compte de l'employeur principal». Or la quasi-totalité des heures supplémentaires effectuées dans le premier degré, qui sont des heures d’études surveillées, sont rémunérées par les communes. Les heures supplémentaires attribuées par l'éducation nationale sont «rarissimes», souligne le syndicat. "


Non seulement les fonctionnaires ont vu leur nombre baisser, ce qui implique qu'ils devront travailler plus pour effectuer le travail des non-remplacés ! Mais en plus, ça m'étonnerait qu'on leur paye beaucoup d'heures supp !

Donc, soit les non-remplacés faisaient un travail qui ne servait à rien, soit on peut s'attendre à une forte dégradation de l'Education Nationale, une partie du travail ne sera excécuté par personne ?

Qui sera payé au mérite et comment, si c'est pas en heures supp ? En primes nouvelles de mérite? Là, je ne saisis pas la cohérence de la politique de Sarkozy...


En tout cas, bravo... N'espérez plus une augmentation de salaires pendant un moment ! Belle arnaque...

Écrit par : Roma | 01/10/2007

Quelques précisions supplémentaires.



lundi 1 octobre 2007
Travailler plus ... à compter du 1er octobre.

A qui profitent les heures supplémentaires détaxées ?
Lundi 1er octobre, le nouveau dispositif d'heures supplémentaires partiellement détaxées entre en vigueur. Mais qui va en profiter ?

Le dispositif concerne tous les salariés. Le décret d'application, de cette loi votée le 21 août, a été publié mardi 25 septembre, 5 jours avant l'entrée en vigueur du dispositif.

1. Les salariés travailleront plus si l'employeur le décide, et uniquement dans ce cas. Selon le ministère de l'Emploi, seuls 37% des salariés effectuent au moins une fois par an des heures supplémentaires.

2. Les salariés non imposables ne bénéficieront que de l'allègement de charges sociales salariales.

3. Les cadres au forfait travaillant moins de 218 jours par an (par accord d'entreprise) ne bénéficieront ni de la défiscalisation ni de l'absence de cotisations sociales.

4. Le manque à gagner généré par cette mesure pour le budget de l'Etat est estimé à 1,5 milliards d'euros pour l'impôt sur le revenu, et à 5,1 milliards d'euros pour les cotisations sociales (remboursées par l'Etat à la Sécu).

5. Les syndicats estiment que ce dispositif remplacera d'éventuelles augmentations de salaires.

6. Les heures supplémentaires des enseignants payées par les collectivités territoriales ne sont pas concernées par cette mesure.


Source : sarkofrance

Écrit par : Roma | 01/10/2007

Selon l'ONU, "un racisme pernicieux perdure en France" :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20070928.OBS7114/onu__un_racisme_pernicieuxperdure_en_france.html

Écrit par : david | 01/10/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 01 octobre 2007 00:23


Ouais. J'ai lu tes arguments, Urbain.

Outre le fait que tu as la détestable opinion d'avoir raison envers et contre tous (je me demande d'ailleurs s'il s'agit d'humour ou d'un gigantesque égocentrisme paranoïaque ?) je vais te faire gentiment remarquer qu'entre la période 1937 et 1945, si on suivait tes préceptes, la vie culturelle française, serait quasiment devenue un désert car, et tu le sais mieux que tous, la plupart des artistes (écrivains, cinéma, sculpture, architectes, chanteurs, etc) ont plus ou moins collaboré avec l'occupant nazi et ses idées.

Tu as des côtés un peu maoïstes parfois. Penses tu procéder à une nouvelle Révolution culturelle comme la Chinoise en 1968 ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

et cui cui, si on ne connait pas Calaferte, on n'est peut-être pas con, mais il faudrait voir à se soigner.


Ecrit par : Serval | dimanche, 30 septembre 2007 23:33
#############

Nul n'est parfait... Et je ne suis pas non plus une encyclopédie vivante... Hélas. Je ne suis qu'un modeste travailleur exténué à gagner sa maigre pitance.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 10:59

C'était une blague, mon petit moineau, par contre la cure est obligatoire pour le Ravi.

Écrit par : nef | 01/10/2007

la plupart des artistes (écrivains, cinéma, sculpture, architectes, chanteurs, etc) ont plus ou moins collaboré avec l'occupant nazi et ses idées.

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 10:49

Dieu merci une totale contre-vérité qui confirme ton ignorance en la matière...

Écrit par : urbain | 01/10/2007

@ nef ;-)

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

Penses tu procéder à une nouvelle Révolution culturelle comme la Chinoise en 1968 ?

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 10:49

Aaah ... la GRCP ....
Non, contrairement à Kouchner, BHL, Sollers, et pas mal d'autres , je n'étais pas un adepte, j'étais plutôt Guévariste (et je le demeure).
( merci quand même de penser à moi en ces termes qui me donnent une importance sans le moindre rapport avec la réalité)

Écrit par : urbain | 01/10/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 01 octobre 2007 11:10

Je voudrais encore une fois te faire remarquer que la connerie ambiante, nous impose la décence de nous réunir dans la lutte actuelle. Mais je serais enchantée, cher ami, de reprendre cette discussion au coin du feu lorsque nous serons de vieilles branches vermoulues plus bonnes à combattre.

Écrit par : nef | 01/10/2007

Bonjour à tous

ben José y a pas de refreeeesh;-))))
Au risque de me faire traiter d'idiote par Urbain, je suis en accord avec cui-cui (pour une fois), il faut dissocier les oeuvres du comportement de leurs auteurs même si celui ci fut inqualifiable...

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 01 octobre 2007 11:10

Mais non ! J'en ai lu des journaux de l'époque de l'occupation ! La liste est longue, mon cher Urbain ! Beaucoup plus longue que ceux comme Gabin qui ont lutté contre l'occupant...

Je ne peux pas citer les noms car je ne suis pas un délateur et je ne veux pas d'ennuis avec les descendants mais la liste est impressionnante. À défaut de collaboration directe, une sympathie bienveillante, au moins !

Parce que la France peuplée à l'époque de de 90 % de résistants me fait doucement marrer !
Ton attitude est bien étrange, Urbain, sur ce sujet...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 01 octobre 2007 11:14

Après une trentaine d'années de combats fraternels, même la LCR, LO et les altermondialistes semblent en voie de trouver plus de points d'accord que de désaccord, on devrait nous aussi pouvoir y arriver. On va tout de même pas s'aligner sur la politique clanique du PS et ses motions de censure patchwork et molles. Ne nous inventons pas des conflits internes.

Écrit par : nef | 01/10/2007

je suis en accord avec cui-cui (pour une fois),
Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 01 octobre 2007 11:18
################
J'apprécie ce "(pour une fois)".

Humour. Paméla ne m'aime qu'une fois par an ! Alléluia !

C'est aujourd'hui, en plus !

Champagne pour tout le monde !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

il faut dissocier les oeuvres du comportement de leurs auteurs même si celui ci fut inqualifiable...

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 01 octobre 2007 11:18

une affirmation qui serait recevable s'il s'agissait ( dans le cas de Céline ) juste de "comportement", sans plus de conséquences que celui d'un excentrique pittoresque !
dans le contexte je suis au regret de te confirmer que c'est la manifestation d'une cécité sélective et pour dire le vrai naïvement et dangereusement niaise .

Écrit par : urbain | 01/10/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 01 octobre 2007 11:18

Mais dans le cas Céline, il n'y a aucune différence !
Encore une fois, lire "Céline en chemise brune ou le Mal du présent" de Hanns-Erich Kaminski (Les Nouvelles Éditions Excelsior, 1938 - réédition Les Mille et une nuits, 1997). En 1938, un libertaire allemand qui fuyait le nazisme et qui savait qui était Céline, celui qui justement a tout fait pour faire penser que son style permettait d'excuser sa pensée dégueulasse.

Écrit par : adrien (de rien ?) | 01/10/2007

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 11:17

les vieilles branches au coin du feu, c'est qd même un peu risqué non?

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 11:29

Encore du champagne !
J'vais pas finir ma journée très claire.

Écrit par : Roma | 01/10/2007

à lire (entre autres dudit auteur) "l'écriture génocidaire" de Michael Prazan chez Calmann-Lévy 2005.

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Ecrit par : Mathilde P. | lundi, 01 octobre 2007 11:34

Le risque est plutôt celui d'une volée de bois vert.

Écrit par : Nef | 01/10/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 01 octobre 2007 11:29
Ecrit par : adrien (de rien ?) | lundi, 01 octobre 2007 11:32

PUTAIN DE MERDE !

Oui Céline était une ordure ! Personne ici ne le contestera, merde !

Mais une ordure de talent avec une oeuvre. Point.
Doit on détruire une oeuvre sous le prétexte que son auteur est un déviant dangereux ?

Nous revenons à l'Inquisition, là, non ?

Urbain, faut il brûler les livres de Céline ?

Et Cocteau. Faut il cacher ses oeuvres, car il a terriblement collaboré, non ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 11:17

les vieilles branches au coin du feu, c'est qd même un peu risqué non?

Ecrit par : Mathilde P. | lundi, 01 octobre 2007 11:34

ça laisse présager un débat enflammé, propre à attiser le regard de braise de MP.

Écrit par : TV | 01/10/2007

("rewriting" de la thèse de doctorat de Michaël P., mention "très honorable")

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 11:29

Mais non je vous apprécie beaucoup, mais on peut ne pas être ok avec tout ce que vous écrivez fort bien d'ailleurs..

@Urbain>grrr niaise est vraiment insultant...."ravissante idiote" si tu veux;-)))tu as le même jugement sur les acteurs ou écrivains qui ont soutenu la Ségrégation aux USA

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 01 octobre 2007 11:14
Ecrit par : adrien (de rien ?) | lundi, 01 octobre 2007 11:32
Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 11:39
Ecrit par : Mathilde P. | lundi, 01 octobre 2007 11:39

HO HO, quelqu'un est au courant qu'il y a encore eu une nouvelle loi sur l'immigration, là en 2007 ?
Ta gueule lui répondit l'écho.

Écrit par : nef | 01/10/2007

Si l'écho ferme sa gueule, que va-t-il bien lui rester ?

Écrit par : dilemme | 01/10/2007

Il me semble que la dernière loi prorogée est celle de juin 2006; le projet de loi 2007, qui parle du regroupement familial est à l'examen et un volet (ADN) vient d'être rejetté par le Sénat.

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Ecrit par : Mathilde P. | lundi, 01 octobre 2007 11:48

hortefeux a déclaré que le parlement a le dernier mot: cela ne présage rien de bon.

Écrit par : pyrénéa | 01/10/2007

le Parlement est composé des deux chambres...

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Ecrit par : Mathilde P. | lundi, 01 octobre 2007 11:48

Lorsque l'on voit ce qui se passe actuellement avec cette loi de juillet 2006 ""immigration et intégration", on ne peut que s'inquiéter par rapport au projet de loi 2007. Bien que le volet ADN ait été rejeté par le Sénat.

Écrit par : nef | 01/10/2007

Ecrit par : Mathilde P. | lundi, 01 octobre 2007 11:53

La chambre à coucher et la chambre d'amis ?

Écrit par : adrien (de rien ?) | 01/10/2007

(lundi matin, diesel, remplacer "proroger" par "promulguer, merci bien d'vot' indulgence m'sieurs , dames)

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 01 octobre 2007 11:42

Merci Pam.

@Nef

Tu sais Nef, mais (une loi + une loi + une loi + une loi) x immigration = mesures dérisoires et inapplicables.
À mon avis, n'accordons pas trop d'importance aux lois. La peuve : on n'a jamais eu autant de lois et rien n'évolue.

Les Lois c'est comme un masque de fond de teint. Il cache l'acnée, mais les boutons poussent toujours... (je viens d'inventer un proverbe, bordel de chiotte !)

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

ben alors, ma réponse à cui cui ne veut pas apparaître ?

Écrit par : adrien (de rien ?) | 01/10/2007

@ nef: on ne peut que s'inquiéter. Sur le cas présent, je ne suis pas perduadée que la loi passerait le Conseil Constitutionnel qui est assez sévère.
J'avais entendu Raffarin la semaine passée sur Inter qui était particulièrement sévère à ce sujet, et la manière dont même Pasqua (et avec quelle virulence!) se'st insurgé rassure un peu sur le système et les institutions. Ce qui n'empêche pas de se doter, nous de toutes les "armes" à notre portée pour assurer vigilance et veille.

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

"ravissante idiote" si tu veux;-)))tu as le même jugement sur les acteurs ou écrivains qui ont soutenu la Ségrégation aux USA

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 01 octobre 2007 11:42

pour la ravissante idiote, je demande à voir ;-)))
( mais je suis évidemment prêt à souscrire)
et pour la deuxième partie : oui, naturellement ... avec un degré moindre pour ceux ( les plus nombreux) qui n'ont pas préconisé le massacre systématique dans les conditions les plus barbares, avec une constance et une complaisance assumées dans le racisme ( céline était totalement, intégralement et farouchement raciste et le revendiquait haut et fort) et l'abjection .

Écrit par : urbain | 01/10/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 11:58

Quelqu'un aurait un morceau de loi à me refourguer ?

Écrit par : Laflote | 01/10/2007

Y aun dealer de loi dans le coin pour laflote?

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 01 octobre 2007 12:04

Bon t'as gagné, Brûlons-le puis fusillons-le avec des balles rouillées pour qu'il attrape le Tétanos.

Sur la réunion des énergies, (je ne parle pas du feu de cheminée), tu serais pour ?

Écrit par : nef | 01/10/2007

"Les Lois sont comme un masque de fond de teint. Il cache l'acnée, mais les boutons poussent toujours..."

Urbain, votre Grandissime Majesté Culturelle, s'il vous plait, daigneriez vous le traduire en latin, afin qu'il eûsse davantage de portée et de crédibilité.

Je voudrais tellement que cette nouvelle et modeste citation passe à la postérité, comprenez vous, Grand Maître de l'Art ?

Ce serait ma première et dernière oeuvre, illuminée par un traducteur de génie...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 01 octobre 2007 11:29

http://fr.youtube.com/watch?v=S_PKqgzSXAM

Écrit par : nef | 01/10/2007

Les correcteurs de teint pour cacher la misère ne manquent pas sur le marché.
Quelques "penseurs", "économistes", "experts" et "journalistes", mais je peux pas citer de marques, à cause de la pub.

Écrit par : nef | 01/10/2007

Mais une ordure de talent avec une oeuvre. Point.
Doit on détruire une oeuvre sous le prétexte que son auteur est un déviant dangereux ?

Nous revenons à l'Inquisition, là, non ?

Urbain, faut il brûler les livres de Céline ?

Et Cocteau. Faut il cacher ses oeuvres, car il a terriblement collaboré, non ?

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 11:39

Mais qu'est-ce que l'oeuvre de Céline ?
Un ramassis de saloperies entouré de style. Rien d'autre. Un faux libertaire.
Quant à Cocteau, en quoi d'après vous a-t'il "collaboré" ?
http://www.terresdecrivains.com/spip.php?article392

Écrit par : adrien (de rien ?) | 01/10/2007

Tiens et pendant que j'y suis (puisque je le reçois en temps réel)

Sachez que la Journée mondiale contre la peine de mort du 10 octobre 2007 mettra l'accent sur le projet de résolution soumis à l'Assemblée Générale de l'ONU. La proposition prévoit un moratoire universel sur les exécutions, afin de sauver des vies et de permettre aux populations des Etats qui maintiennent la peine de mort (minoritaires) de constater que la suspension de la peine capitale n'entraîne pas de hausse de la criminalité dans leur pays.
En signant la pétition pour le moratoire, vous aidez les ONG et les milieux diplomatiques dans leur action de lobbying qui se déroule en ce moment à New York. Cela peut vous paraître abstrait mais c’est très important, quand on fait du porte à porte auprès des Etats, de pouvoir se prévaloir d’un nombre important de signatures. Si certains Etats comme Singapour ou l’Arabie saoudite, se moquent éperdument de ce que nous ferons ou dirons, d’autres, tels l’Egypte ou le Maroc, pourraient décider de s’abstenir, voire basculer dans le camp du “oui”. Si 100 Etats votent en faveur de la résolution, nous sablerons le champagne.
Il vous suffit d’aller à l’adresse suivante : http://www.worldcoalition.org, à droite de l’écran vous trouverez une rubrique “Signez la pétition”. Prière de diffuser largement autour de vous (avant le 20 octobre).

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Allez, un peu de droit constit' n'a jamais fait de mal à personne...

Quelles sont les étapes du vote d’une loi ?

1. L’initiative
L’initiative de la loi appartient à la fois au Gouvernement et aux parlementaires (députés et sénateurs). Le Gouvernement prépare des projets de loi et les parlementaires des propositions de loi.

2. Le dépôt
Les projets et propositions de loi doivent être examinés par les deux chambres du Parlement. Le dépôt d’un projet de loi peut s’effectuer indifféremment, sauf dans certains cas, au Bureau de l’Assemblée nationale ou du Sénat. Par contre, une proposition de loi doit être déposée obligatoirement sur le Bureau de l’assemblée du parlementaire auteur de la proposition.

3. L’examen de la 1ère assemblée
Le texte est d’abord examiné par la commission parlementaire compétente pour le domaine concerné par la future loi. Elle désigne un rapporteur qui étudie le texte et qui rédige un rapport. Il peut, comme les autres membres de la commission, proposer des modifications au texte de la future loi. Ce sont des amendements. Le rapport est ensuite adopté par la commission.

4. Le vote de la 1ère assemblée
Le projet ou la proposition de loi, après inscription à l’ordre du jour, peut être examiné(e) par la 1ère assemblée où il a été déposé (Assemblée nationale ou Sénat). Selon le cas, les députés ou les sénateurs votent d’abord pour chaque article et amendement, avant de voter sur l’ensemble du texte. Une fois adopté, le texte est transmis à la seconde assemblée (Sénat ou Assemblée nationale).

5. La navette
La seconde assemblée examine le texte selon les mêmes règles. Des amendements peuvent aussi être votés. Le texte doit alors repartir vers première assemblée pour être à nouveau examiner. C’est la navette. Pendant cette phase, seuls les articles modifiés sont étudiés.

6. L’adoption
Le projet, ou la proposition de loi, est adopté lorsqu’il est voté dans les mêmes termes par les deux assemblées. En cas de désaccord, le Gouvernement peut convoquer une commission mixte paritaire. Elle est composée de 7 députés et de 7 sénateurs qui doivent proposer un texte commun voté ensuite par chaque assemblée. En cas d’échec, une nouvelle lecture du texte a lieu dans les deux assemblées et le Gouvernement peut donner le dernier mot à l’Assemblée nationale.

7. La promulgation
Le texte est ensuite promulgué par le président de la République dans les 15 jours. Pendant ce délai, le président peut demander un nouvel examen du texte et le Conseil constitutionnel peut être saisi pour vérifier qu’il n’est pas contraire à la Constitution. La loi promulguée entre en vigueur après sa publication au Journal Officiel.

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

immigration et identité nationale : "think tank" ministériel et grogne dans les milieux académiques :

http://listes.univ-paris1.fr/wws/signoff/terra-infos

Écrit par : info | 01/10/2007

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 12:40

Elle est encore plus jeune maintenant Diana;-))) faudra que je lui demande ses recettes.

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 01 octobre 2007 12:43

Les recettes de beauté, j'ai toujours trouvé cela mortel;-))))

Écrit par : nef | 01/10/2007

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 12:34

Bon t'as gagné, Brûlons-le puis fusillons-le avec des balles rouillées pour qu'il attrape le Tétanos.
##########

Puis brûlerons son cadavre avec de l'essence. Nous tremperons ensuite ses cendres dans l'acide sulfurique. Puis nous ferons sauter à l'aide d'une bombe artisanale l'endroit où il aura été incinéré. Une pelleteuse viendra recueillir la terre à cet endroit et nous projetterons, ces gravats dans un volcan en activité.

Mais comme de microscopiques scories resterons encore intactes, je propose de placer une bombe atomique pour pulvériser ce volcan qui a recueilli l'insoutenable.

Ce faisant , la réaction de ce volcan provoquera une réaction en chaîne qui détruira la Terre. Nonobstant l'Univers aura été souillé également mais je m'en remets à Dieu pour faire le nécessaire...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

pfouihhhhhh, mazette !

Surtout ne "fais (pas) comme l'oiseau"

Sinon tu es plus que cuit, et même cuit cuit

Écrit par : Peace & Love | 01/10/2007

écrit par : Mathilde P. | lundi, 01 octobre 2007 12:40

c'est fait et je diffuse un max car il n'y a pas beaucoup de signataires
peut-être parce qu'il existe déjà d'autres pétitions sur ce sujet????

Écrit par : pyrénéa | 01/10/2007

performatif | lundi, 01 octobre 2007 09:07.
Oui bien sur. cependant c'est un peu flou. Les gouvernements successifs, Pologne, Italie, sous Berlu, Espagne sous Aznar etc. Souvent des gouvernements de droite mais pas toujours. Belgique. Pour les liens ben non c'est éminemment politique. quoique l'ODCE, l'OMC et le ministère du commerce américain. Je vais voir la-dessus mais pas avant demain. Sur le site de l'OTAN cette orientation est sous entendue.


Dix années de Conseil de partenariat euro-atlantique : une réflexion personnelle

Réunion du Conseil de partenariat euro-atlantique lors du Sommet de l'OTAN à Prague, en République tchèque, le 22 novembre 2002. (© OTAN)
Robert F. Simmons Jr. nous livre une vision d'initié de la genèse et de l'évolution du principal forum de partenariat de l'OTAN.

L'un des domaines essentiels de la transformation de l'OTAN a été la création des Partenariats de l'Alliance. Dans mon travail, j'ai eu la chance d'être impliqué dans de nombreuses étapes de ce processus.

En 1991, après la fin de la Guerre froide, l'OTAN a créé le Conseil de coopération nord-atlantique (CCNA) comme moyen de tendre la main aux anciens membres du Pacte de Varsovie, ainsi qu'aux nouveaux États nés de l'effondrement de l'Union soviétique. En tant que membre du Comité politique de l'OTAN, j'ai participé aux premières visites organisées dans plusieurs de ces pays partenaires du CCNA, dont la Hongrie, la République tchèque, la Roumanie, les États baltes et la Russie.

Inauguré en 1994, le programme de Partenariat pour la paix (PPP) a intégré davantage de Partenaires et un large éventail de coopération en matière de défense, dont l'interopérabilité et la réforme de la défense. Mais les domaines d'adhésion et de politiques nouvelles traités par le PPP n'étaient pas parfaitement alignés sur l'approche plus limitée du Conseil de coopération nord-atlantique original.

C'est pourquoi, à la fin des années 1990, un groupe spécial, présidé par le Secrétaire général adjoint de l'époque, a été mis sur pied pour élaborer un cadre politique englobant à la fois les objectifs d'adhésion dans leur ensemble et ceux, plus larges, du partenariat de l'OTAN avec la plupart des pays d'Europe. J'ai participé à cette phase, en tant que membre américain du groupe qui a élaboré le Document de base pour le Conseil de partenariat euro-atlantique (CPEA).

L'objectif consistait à mettre en place un forum pour la consultation politique entre tous les partenaires, forum qui serait aligné sur la coopération pratique du Partenariat pour la paix. Nous avons donc lié l'adhésion au CPEA à la participation au PPP et les deux institutions sont entièrement complémentaires.

Sur la base de ce travail, le Conseil de partenariat euro-atlantique a été fondé par les ministres alliés et partenaires à Sintra, au Portugal, le 30 mai 1997. Le CPEA reflète une finalité et une appropriation communes, qui dépassent l'interopérabilité militaire. Il repose sur des valeurs fondamentales communes.

Écrit par : martingrall | 01/10/2007

Bon t'as gagné, Brûlons-le puis fusillons-le avec des balles rouillées pour qu'il attrape le Tétanos.

Sur la réunion des énergies, (je ne parle pas du feu de cheminée), tu serais pour ?

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 12:34

l'autodafé je m'y opposerai toujours (contrairement Céline ) , la peine de mort aussi ( les "12 balles dans la peau" c'était De Gaulle à propos de Touvier ),
mais "la réunion des énergies" tu sais bien que je suis pour .

Écrit par : urbain | 01/10/2007

Roma | lundi, 01 octobre 2007 09:43
J'aime lorsque tu es une femme d'argent. :-))))) mais. C'est lui le responsable des 35 heures pour partager la richesse entre tous, enfin on a compris le PSK de droite, partager la pauvreté entre pauvres.

Écrit par : martingrall | 01/10/2007

Ecrit par : adrien (de rien ?) | lundi, 01 octobre 2007 12:40

En ce qui concerne Cocteau, outre des informations familiales personnelles, de nombreuses lectures de journaux de l'époque les chroniques mondaines de cette triste période ou les officiers allemands cotoyaient joyeusement le gratin de l'intelligentsia française dont Cocteau faisait partie, je maintiens mes allégations.

Un gros black out a d'ailleurs été effectué sur ces agissements.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 13:01

Sur ce point je confirme (j'espère que tu apprécies) , Cocteau , comme Léautaud et quelques autres ( des deux sexes) fut très "sensible" aux charmes virils et aryens de certains "beaux officiers" allemands et cela l'a entrainé au delà des limites de la simple "galipette" .
Mais c'est de notoriété publique ...

Écrit par : urbain | 01/10/2007

@urbain

(diable, je viens de me prendre un rateau sur ma proposition de feu de cheminée, mon orgueuil féminin vient d'être ébranlé dans ces fondements).
J'ai bien entendu la dernière approbation et j'y ai souscrit.

Écrit par : nef | 01/10/2007

ses oups..ou son finalement.

Écrit par : nef | 01/10/2007

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 13:07

en somme, c'est ce qui s'appelle être dans le (même) bain après avoir frôlé l'incendie

Écrit par : pompier | 01/10/2007

nef,
pardon de ma discourtoisie bien involontaire : pour le feu de cheminée , j'approuve également ... ( avec enthousiasme même tout en étant un peu dubitatif quant à l'assentiment de certains proches )

Écrit par : urbain | 01/10/2007

International
Ségolène Royal dénonce les "bourdes" et les "revirements diplomatiques" de Nicolas Sarkozy
AP | 01.10.2007 | 12:41

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/20071001.FAP9886/segolene_royal_denonce_les_bourdes_et_les_revirements_d.html

Écrit par : Roma | 01/10/2007

DSK s'explique sur sa mission au FMI :

http://tinyurl.com/2y3zds

Écrit par : info | 01/10/2007

"Nicolas Sarkozy fait le choix de l'atlantisme", constate-t-elle, s'étonnant que cela ne donne lieu à aucune "explication", à "aucun débat avec le Parlement".

=+=++==+=

C'est surprenant cet appel des politiques envers un fonctionnement institutionnel qui a cessé d'être opérant.

Une variante de la langue de bois ? Totem et stéréotype ?

Et qu'est-ce qu'elle attend Mme Ségolène d'un "débat" au parlement, noyauté par les larbins de sarkozy, sur le thème de la politique étrangère ??

A part Villepin, on n'entend aucun opposant dont la voix porte par l'intelligence de ses remarques.

Écrit par : naïveté | 01/10/2007

Ecrit par : pompier | lundi, 01 octobre 2007 13:09

On dit que les pompiers sont parfois des incendiaires...

Écrit par : nef | 01/10/2007

"cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 13:01
Oui bien sur mais n'était-ce pas la drôle de guerre! Là pour le coup nous disposions d'une France bicéphale. un héros de 18 et un renégat de 40. Ensuite les archives militaires allemandes et de la résistance allemande pourraient en déstabiliser plus d'un (e). Rien n'est simple. Drole de guerre.

Écrit par : martingrall | 01/10/2007

Ecrit par : naïveté | lundi, 01 octobre 2007 13:15

Quand il est rangé dans une bibliothèque, de Villepin parle comme un livre. En plus la reliure fait joli.

Écrit par : nef blonde | 01/10/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 01 octobre 2007 13:05

J'apprécie particulièrement que vous admettassiez, Cher Maître ès Culture, que sous l'infâme pseudo de cui cui, se cachât une âme éveillée à la connaissance.

Merci donc, Ô grand Contempteurs des Arts, de l'infinie gratitude que vous daignez porter à l'un des oiseaux les plus humbles du système solaire...

Blague à part, Jean Marais, le copain à Cocteau représentait en France l'archétype du beau corps athlétique que divinisaient les aryens nazis.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

@ urbain & cui cui

Le fait d'aimer les beaux gosses athlétiques ne fait pas de vous un antisémite et un collabo, si ? (Par collabo j'entends quelqu'un qui dénonce, qui trahit, qui écrit des infamies...)

Écrit par : adrien (de rien ?) | 01/10/2007

Ecrit par : adrien (de rien ?) | lundi, 01 octobre 2007 13:27

Au secours, de Céline on est passé à Cocteau...

Écrit par : Arletty by Chanel | 01/10/2007

Illustration d'un débat en cours....
Excellent, merci Monsieur Fontenelle...

http://vivelefeu.20minutes-blogs.fr:80/archive/2007/09/30/quelques-pensées-de-pascal-bruckner.html

Écrit par : agathe | 01/10/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 13:25

Tssss pas de fausse modestie...

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

Ecrit par : martingrall | lundi, 01 octobre 2007 13:16

C'est tout à fait juste Martin. D'où la difficulté d'analyser ou de juger cette période d'une ambiguïté absolu...

Des héros de 1914 devenus des salauds de 1940. Peut être faut il comprendre que la guerre de 1914 a tuée l'âme française ? En tout cas elle lui a coupé les couilles.

Je suis de ceux qui pensent que la guerre de 14-18, par le nombre de ses morts et le traumatisme qu'elle a laissé dans l'inconscient, a décapité la France.

Nous ne nous en sommes jamais relevé. Même maintenant. Mais ce n'est qu'une opinion.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

Je suis de ceux qui pensent que la guerre de 14-18, par le nombre de ses morts et le traumatisme qu'elle a laissé dans l'inconscient, a décapité la France.

Nous ne nous en sommes jamais relevé. Même maintenant. Mais ce n'est qu'une opinion.

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 13:32

Kouchner va nous guérir, dès qu'il a le feu vert pour attaquer l'Iran ;)

Écrit par : adrien (de rien ?) | 01/10/2007

Ecrit par : agathe | lundi, 01 octobre 2007 13:30

Ouh là, je vois se profiler le débat sur l'antisémitisme soviétique.

Ok, je sombre.

www.mage.fst.uha.fr/asterix/allusion/meduses.png

Écrit par : nef | 01/10/2007

Tssss pas de fausse modestie...

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 01 octobre 2007 13:31
####################
Si vous saviez ce que je pense de moi, Pam...

Tout ceci n'est que dérision. ;-)

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

Illustration d'un débat en cours....
Excellent, merci Monsieur Fontenelle...

http://vivelefeu.20minutes-blogs.fr:80/archive/2007/09/30/quelques-pensées-de-pascal-bruckner.html

Écrit par : agathe | 01/10/2007

Super l'article de SB apparaît plusieurs fois, il le mérite ...

Écrit par : agathe | 01/10/2007

Au secours, de Céline on est passé à Cocteau...

Ecrit par : Arletty by Chanel | lundi, 01 octobre 2007 13:29


Céline et Cocteau vont en bateau.....

Écrit par : les marins c'est marrant | 01/10/2007

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 13:34

Alors, tu es remontée à la surface ? après lecture, bien sûr...

Écrit par : agathe | 01/10/2007

Le fait d'aimer les beaux gosses athlétiques ne fait pas de vous un antisémite et un collabo, si ? (Par collabo j'entends quelqu'un qui dénonce, qui trahit, qui écrit des infamies...)

Ecrit par : adrien (de rien ?) | lundi, 01 octobre 2007 13:27

Cocteau est resté sur le "fil du rasoir" à cet égard et il ne fut pas très loin de collaborer, au sens évoqué plus haut , il ne semble pas avoir franchi le pas, ce qui lui a évité les "12 balles dans la peau" , idem pour pas mal d 'autres, notamment ceux cités par cui-cui ( Mitterand c'est autre chose, depuis toujours c'est "le prince de l'équivoque").
Pour bien comprendre de quoi on parle et les enjeux : lire "Le silence de la mer" et se souvenir de ( ou s'informer sur) Guy Moquet , le vrai, pas celui couvert de Guano par le conducator.

Écrit par : urbain | 01/10/2007

Ecrit par : agathe | lundi, 01 octobre 2007 13:43

Ne te méprend pas, comme depuis hier les conversations ont tendance à dériver, je ne faisais qu'anticiper...

Écrit par : nef | 01/10/2007

"Les Etats-Unis vont perdre des milliers d’emplois au bénéfice des pays émergents si les entreprises américaines ne font rien pour diminuer les coûts de l’assurance maladie. C’est ce qu’affirme le patron d’Intel, Craig Barrett.

Selon ce dernier, la facture annuelle de l’assurance maladie (2,3 trillions de dollars, 1,6 milliard de milliards d’euros) pèse sur la compétitivité des entreprises américaines. «L’assurance maladie est le talon d’Achille de la compétitivité américaine», a expliqué le patron d’Intel. "

Attention, les USA vont finir par louer le modèle français.

...

Oui, Bruckner est redoutable. Toute cette clique de "penseurs" minables ne fait rien avancer (plutôt reculer), hormis leur avancement. Et elle s'accapare tout le champ de la "pensée" diffusée (officielle).

Écrit par : performatif | 01/10/2007

Il faudrait épurer l'atmosphère avec un petit refresh José.

Écrit par : nef | 01/10/2007

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 13:46

Pas question, je ne me méprenais pas sur toi...C'était une boutade et le billet de SB tompe à pic (les deux derniers d'ailleurs).

Certains "ponceurs" resteront dans l'histoire nauséabonde, ils prennent le virage allègrement...

Nos descendants commenteront leur changement de cap....

Écrit par : agathe | 01/10/2007

"épurer"

mmmmmmmm

Écrit par : performatif | 01/10/2007

Ecrit par : performatif | lundi, 01 octobre 2007 13:49

mmmmmm, cela veut dire quoi ?

Écrit par : nef | 01/10/2007

C'est le bruit de la fourchette écrasant la patate encore toute chaude pour en faire de la pu'ée de ma''ons

Écrit par : cuistot | 01/10/2007

c'est la grève des billets sur le DEL ou quoi?
Un refus de participer au grand élan laborieux de l'hyperprésident...
Pas d'heures supplémentaires pour le taulier!
Travailler moins pour résister moins?
;-)
Bon, ben j'aurais la réponse ce soir?
qui sait
bonne après-midi...

Écrit par : skalpa | 01/10/2007

Ecrit par : cuistot | lundi, 01 octobre 2007 13:54

Les recettes de cuisine roboratives, cela ne me manque pas.

Écrit par : nef | 01/10/2007

@skalpa
> c'est la grève des billets sur le DEL ou quoi?
Tu nous as fourni le dernier, moi le précédent. Il s'est passé moins de deux jours entre le moment où j'ai soumis le mien et le moment où il a été publié. Ma conclusion est que le DEL manque cruellement de contributions. José ne peut pas tout écrire lui-même -- d'ailleurs, s'il le faisait, il se trouverait des aigris pour le lui reprocher. Mais les aigris ont toujours quelquechose à reprocher à ceux qui agissent...

Les contributions manquent au DEL, elles sont les bienvenues ! Citoyens DEListes, à vos claviers !

Écrit par : Veig | 01/10/2007

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 13:52

Une façon de révéler en relevant.


(Ca signifie que c'est amusant dans le contexte (tout en jouant l'effarement)).
A ne pas confondre avec nnnnnnn, hein)

Écrit par : performatif | 01/10/2007

Ecrit par : performatif | lundi, 01 octobre 2007 14:00

Merci, j'avais pas compris.

Écrit par : nef trop blonde | 01/10/2007

1er octobre, entrée en vigueur de cette loi qui est censée être "gagnant-gagnant".

J'ai écrit un article précis sur la question qui fait la démonstration de la perversité de ce procédé qui ne créera aucun nouvel emploi et ne bénéficiera quasiment pas aux gens qui ont un travail (Est-il nécessaire de rappeler que c'est le patron qui accepte ou refuse qu'un salarié face des heures supplémentaires rémunérées).

Le coût humain et financier du "Travailler plus pour gagner plus"

Extrait: "Cette mesure, selon certains économistes fera perdre entre 50000 et 80000 emplois.
Petite démonstration.
un patron emploie 8 salariés. L’ensemble des heures supplémentaires (au-delà des 35 heures hebdomadaires) sont exonérées d’impôts pour les salariés et le patron. Ce dernier a un chiffre d’affaire qui croît relativement peu. C’est ainsi dans toutes les petites entreprises. Son marché est saturé, il ne peut gagner plus de parts de marché, ou très peu. Mais il veut augmenter sa marge bénéficiaire. Il demande à 7 de ses 8 salariés s’ils seraient intéressés pour travailler 5 heures de plus par semaine. C’est "gagnant-gagnant" pour eux, puisqu’ils vont vraiment gagner plus en travaillant plus (l’exonération d’impôts accélère l’augmentation du salaire).

Le patron s’y retrouve bien sûr.
Ils acceptent tous parce qu’il a été relativement insistant.

"Et le 8ème salarié ?" me direz-vous..."

La suite sur e-Torpedo (José n'a pas accepté ce billet parce qu'il n'était pas exclusif pour le DEL): http://www.e-torpedo.net/article.php3?id_article=2207&titre=Le-cout-humain-et-financier-du

Écrit par : Andy Vérol | 01/10/2007

Les recettes de cuisine roboratives, cela ne me manque pas.

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 13:59


LETTRE DE GUY MÔQUET A LA MOUSSE DE SAINT-JACQUES

Préparation : 20 minutes, cuisson : 1 heure.

6 noix de Saint-Jacques, une Lettre de Guy Môquet, 150 g de beurre, 4 jaunes d'oeufs, 1 pincée de muscade, 1 dl de crème fleurette, 4 brins d'aneth, sel, poivre.

Laver, brosser et essuyer une Lettre de Guy Môquet. Préchauffer le four th. 8-210° C. Poser la Lettre de Guy Môquet sur une plaque à pâtisserie bien propre et débarrassée de toute particule de graisse. Après quelques minutes, diminuer la chaleur du four et laisser cuire encore 45 minutes th. 5-6-160° C en retournant la Lettre de Guy Môquet à mi-cuisson.
Faire cuire les noix de Saint-Jacques dans une papillote pendant 10 minutes au four. Hacher finement la chair. Faire fondre le beurre, puis ajouter les jaunes d’oeufs, la muscade, les Saint-Jacques hachées, sel, poivre. Réserver. Monter la crème fleurette en chantilly, l’incorporer délicatement à la préparation. Farcir la Lettre de Guy Môquet en formant un dôme. La passer quelques instants au four pour la faire colorer légèrement. Servir bien chaud après avoir décoré de pluches d’aneth. Accompagner de quelques feuilles de mesclun.

Peachy Carnehan
Norden Star, 28 septembre 2007

http://www.nordenstar.com/archive/2007/09/28/la-lettre-de-guy-moquet.html

Écrit par : adrien (de rien ?) | 01/10/2007

nnnnnnn

Écrit par : performatif | 01/10/2007

Ecrit par : Veig | lundi, 01 octobre 2007 14:00

bon allez ! J'en envoie un ce soir, mais j'ai les genoux qui s'entrechoquent de trouille...

C'est ça l'humilité, Pam !

Refuser la lumière des projecteurs, Veig, et par conséquence les tirs de D.C.A, quoi de plus naturel ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

Ecrit par : adrien (de rien ?) | lundi, 01 octobre 2007 14:05

De qui s'moque-t-on ?

Lundi, c'est dégustation ??

Écrit par : livre de cuisine | 01/10/2007

> Refuser la lumière des projecteurs, Veig, et par conséquence les tirs de D.C.A, quoi de
> plus naturel ?

Faut savoir prendre des risques. Moi non plus je n'en menais pas large, avec ma contribution imbitable, j'avais trop la trouille de mener le cerveau des DEListes à la rupture d'anévrisme... surtout un week-end... d'ailleurs, c'est peut-être pour ça qu'on n'a plus de nouvelles de phets ou de Fulcanelli ?

Écrit par : Veig | 01/10/2007

plus de nouvelles de phets ou de Fulcanelli ?

Ecrit par : Veig | lundi, 01 octobre 2007 14:22

Des tirs de DCA ? Les médias auraient omis de nous avertir d'un drame non élucidé...

Écrit par : agathe | 01/10/2007

@skalpa
> c'est la grève des billets sur le DEL ou quoi?
Tu nous as fourni le dernier, moi le précédent. Il s'est passé moins de deux jours entre le moment où j'ai soumis le mien et le moment où il a été publié. Ma conclusion est que le DEL manque cruellement de contributions. José ne peut pas tout écrire lui-même -- d'ailleurs, s'il le faisait, il se trouverait des aigris pour le lui reprocher. Mais les aigris ont toujours quelquechose à reprocher à ceux qui agissent...

Les contributions manquent au DEL, elles sont les bienvenues ! Citoyens DEListes, à vos claviers !

Ecrit par : Veig | lundi, 01 octobre 2007 14:00

Pauvre José. Mais au fait, il a réclamé des contributions ?

Moi l'a dernière fois que j'ai agi, José ne m'a envoyé qu'un seul mail, pour me reprocher le temps qu'il lui avait fallu pour mettre en forme mon billet.
Cela a du m'aigrir, ainsi que l'appel fait sur le DEL à des journalistes professionnels et à Patrice Joyeux.
Mais, tu as raison, faut rien dire. "Il faut respecter la hiérachie sinon c'est l'anarchie".

Et pis, si certains changent pas d'attitude, on va trouver des solutions techniques pour qu'ils s'écrasent, ou pire fermer la boîte.

Et pis de toutes façons en dernier lieu, on se trompe.
Nous dire pourquoi et où on va, ça va pas la tête, et pourquoi pas faire collectif pendant que vous y êtes ?

A ne pas nous parler, on peut douter de la confiance de José à notre égard, qu'il ne s'étonne pas que tout ceci entraîne chez certains un sentiment de méfiance en retour.

Je vais pas encore me faire de fans sur ce coup-là. Mais, les non-dits pèsent sur l'ambiance.

Écrit par : nef | 01/10/2007

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 14:24


Comme tu l'écris nef, tu es aigrie.

Écrit par : José | 01/10/2007

Ecrit par : adrien (de rien ?) | lundi, 01 octobre 2007 14:05

Adrien, dans ta recette tu as oublié les oignons crus.

Pour les larmes.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

http://www.nordenstar.com/archive/2007/09/28/la-lettre-de-guy-moquet.html
Ecrit par : adrien (de rien ?) | lundi, 01 octobre 2007 14:05

Merci Adrien, j'ai particulièrement rigolé à l'idée d'en faire un set de table, description à l'appui... :-))

Écrit par : Veig | 01/10/2007

Cela a du m'aigrir, ainsi que l'appel fait sur le DEL à des journalistes professionnels

Nef

Effectivement, difficile de dégager "du collectif" les bonnes volontés, ça casse légèrement les sans prétentions.
La volonté n'est pas que n'importe qui s'exprime. Journalistes "Professionnels" c'est avant tout se tourner vers une élite. Le prix de la liberté d'expression n'est plus dans les moyens du citoyen lambda.
J'ai été choquée aussi j'ai préféré me taire...Oui chef !

Écrit par : agathe | 01/10/2007

"cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 13:01
la France masculine émasculée, s'ouvrit, ben oui, aux étrangers. Pas plus ici qu'ailleurs. Par contre elle imposa la femme française comme moteur économique et social. 14/18 est la fin d'une époque. La véritable fin du du bonapartisme III. De Gaulle emmena la France dans le tout début du vingtième. 45/47/58/68. Et nous en sommes là encore. Un pas en avant un pas en arrière. Ce que nous ne faisons pas assez, c'ets donner du pouvoir à la jeunesse. Elle seule sait. puisqu'elle n'a pas d'hier. On ne demande pas aux échecs absolus, Attali/Mitterrand, Chaban.Delmas/ Delors Giscard/balladur de décoincer la France! Et nous ne parlerons pas des Bruckner, Gluskmann, BHL ........La tête de la France est une femme. Et personne ne veut l'admettre. Nous ramons à contre courant.

Écrit par : martingrall | 01/10/2007

Comme tu l'écris nef, tu es aigrie.

Ecrit par : José | lundi, 01 octobre 2007 14:29

Justement à cause de cela, pas de réponse franche et claire.

Écrit par : nef | 01/10/2007

Ecrit par : agathe | lundi, 01 octobre 2007 14:33


L'appel à des journalistes professionnels n'avait rien à voir avec le DEL mais avec un projet personnel.

Écrit par : José | 01/10/2007

mea culpa je devais en faire un billet dimanche mais j'ai pas le temps. Un peu charette.

Écrit par : martingrall | 01/10/2007

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 14:34


Pas de réponse franche et claire à quoi ?

Écrit par : José | 01/10/2007

José

J'anticipe ta réaction, le collectif et les journalistes professionnels, il suffisait de lier les deux dans le laius, moins maladroit pour la compréhension de ce que tu veux pour ton blog.

Écrit par : agathe | 01/10/2007

Ecrit par : José | lundi, 01 octobre 2007 14:35

Et sur le DEL, un petit discours, un bilan, un petit point c'est possible ?
Pas forcement en quarante lignes.
Tout cela sera beaucoup plus sain.

Écrit par : nef | 01/10/2007

Ecrit par : agathe | lundi, 01 octobre 2007 14:37

Qu'appelles-tu "mon blog" ?

Écrit par : José | 01/10/2007

Ecrit par : nef | lundi, 01 octobre 2007 14:39

Que veux-tu savoir ?

Écrit par : José | 01/10/2007

José

Le mot est peu adapté, ne jouons pas dessus. Tout le problème réside dans la communication. La leçon à en tirer est la perception à des informations divulguées trop rapidement ou en 2 lignes de commentaire. Une bonne idée de billet, accueillir les contributions "décomplexées" et rappeler la tolérance car le but est de provoquer l'échange et la réflexion.

Écrit par : agathe | 01/10/2007

Refuser la lumière des projecteurs, Veig, et par conséquence les tirs de D.C.A, quoi de plus naturel ?

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 14:15

Je ne pense pas que vous aurez les tires de D.C.A, arrêtez un peu...vous êtes "une personnalité, vous êtes dans le ton...et vous avez une plume alerte..

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

Ecrit par : agathe | lundi, 01 octobre 2007 14:44

Décompléxés de littérature, de style, de formalisme.

J'ai travaillé bénévolement à l'alphabétisation, et je dois dire que j'ai entendu avec des mots très simples, l'intelligence du coeur et l'intelligence s'exprimer...

Soyons vigilants.

Écrit par : agathe | 01/10/2007

Eloge des déchets industriels et domestiques

ça commence dans une usine. Des mecs et des nanas en sueur. Bon. Pas exactement. Des robots, des machines, un technicien en blouse blanche qui supervise la production... Bon. En fait je n'en sais strictement rien. En citoyen lambda de ce début du XXième siècle, je suis, comme des millions d'autres en Occident, totalement coupé des lieux de production des produits que je suis censé acheté en masse. Ma mission de citoyen-consommateur est de trouver les revenus nécessaires pour participer à la razzia de la planète.

J'écris actuellement (lentement, c'est ma façon de faire) un roman-futur (Je me refuse à dire d'anticipation. Ce genre nécessitant des qualités que je ne possède pas): Mon Usine, la suite. Le contexte est particuliers. Des ouvriers travaillant dans une décharge gigantesque. Pour le reste. C'est top secret.

Cependant, tout en écrivant ce roman-futur, je souhaite me pencher sur la matière première de celui-ci: les déchets industriels et domestiques. En faire l'éloge permettra, à ma mesure de faire contrepoids à cet élan massif et réactionnaire porté par les politiques nouvelles: la lutte contre le réchauffement climatique et les dégâts gigantesques engendrés sur la planète par les activités humaines.

Je ne conteste pas le fait que l'Homme détruit à vitesse grand "V" la source de son existence: la Terre. Je conteste le principe selon lequel l'Humanité court à sa perte. Faux.




La suite, c'est ici: http://www.blogg.org/blog-50803-billet-675120.html

Écrit par : Andy Vérol | 01/10/2007

Ecrit par : agathe | lundi, 01 octobre 2007 14:44

Accueillir les contributions "décomplexées", c'est ce que j'ai proposé à Patrice Joyeux par exemple.

Écrit par : José | 01/10/2007

Ecrit par : martingrall | lundi, 01 octobre 2007 14:36

Dommage, Martingrall. Super sujet. Partie remise, j'espère ?

@Nef et agathe.

José joue collectif. Sans doute ne communique t-il pas assez pour donner confiance à ceux qui peuvent et doivent publier. Mais le bilan est là.

Et pour l'instant vraiment rien à lui reprocher, bien au contraire. Ne voyez pas des sous entendus partout. Je trouve même que le DEL est plus créatif qu'auparavant.

Rien qu'aujourd'hui, il y avait dans les commentaires 6 ou 7 papiers intéressants... Ce n'est donc pas l'inspiration qui manque mais le culot et la confiance.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

''les tirs" ....

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 14:50


C'est ce que je disais hormis le problème de communication qui peut erroner la perception. Je pense que plusieurs personnes ont mal compris.
Cela nous arrive aussi, quelquefois, un commentaire écrit rapidement et on se méprend.

Y a pas mort d'homme.

Écrit par : agathe | 01/10/2007

@josé

Comment envisages-tu cette aventure collective ?
Qu'en penses-tu ?
Ne crois-tu pas qu'un certain dialogue rend les choses plus partagées et stimulantes ?
Comment perçois-tu les contributions ?
Quel est ton ressenti ?
Que voudrais-tu améliorer ?
Où en es-tu des contributions ?

Moi les interrogatoires cela ne me fascine pas alors si tu pouvais éviter de traîner les pieds pour répondre en me renvoyant une nouvelle question.

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 14:50

Mais le dialogue et l'envie de partager des choses, ce n'est pas anodin dans ce genre d'expérience collective.

Écrit par : nef | 01/10/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 01 octobre 2007 14:51

Rectifié de moi-même.

Merci Pam, avant, il y avait les poissons rouges, maintenant, il y a l'oiseau... Rouge de confusion...;-)

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

Décompléxés de littérature, de style, de formalisme

Accueillir les contributions "décomplexées", c'est ce que j'ai proposé à Patrice Joyeux par exemple.

Ecrit par : José | lundi, 01 octobre 2007 14:50


Je parlais de celle citée au-dessus, je n'apprécie pas trop celles de NS, Bush ou le ravi mais bien sûr ils ont le droit d'en faire l'apologie !

Écrit par : agathe | 01/10/2007

quelle vile flatteuse c'te Pam'!

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 01 octobre 2007 14:50


Absolument, nous sommes d'accord (une fois n'est pas coutume ;))

Écrit par : adrien (de rien ?) | 01/10/2007

Absolument, nous sommes d'accord (une fois n'est pas coutume ;))

Ecrit par : adrien (de rien ?) | lundi, 01 octobre 2007 14:59

###########

Par Belzébuth ! Encore une personne d'accord, pour une fois, avec moi.

C'est Mardi Gras, aujourd'hui !

PS : vous aurez remarqué que je travaille les samedi et dimanche mais pas le lundi...
Aujourd'hui compta...

Salut.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 01/10/2007

Ecrit par : Mathilde P. | lundi, 01 octobre 2007 14:59

bonjour poulette;-)))))

Non je reconnais qu'il écrit bien même si il est parfois méchant avec moi (une si gentille fille);-))))
Moi je n'envoie pas de contribution car je n'ai pas le "gronivo" en réflexion politique, en revanche si on veut un billet sur l'arnaque totale qu'est la période des soldes..je suis prem's...et puis je suis une feignasse de base...

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

Courbet serait pt être preneur?

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Nous sommes la chose de l'Empire. Celui-ci se veut tentaculaire et d'une puissance gigantesque. Il contrôle tous les moyens de communication, et surveille en permanence la planète entière. Big Brother a un nom en dehors du roman d'anticipation d'Orwell: Total Information Awareness mise en place après le 11 septembre 2001, qui est une priorité de la DARPA, l'agence de recherche technologique du Pentagone.

Suite ici: http://andy-verol.blogg.org/

Écrit par : Andy Vérol | 01/10/2007

Ecrit par : Mathilde P. | lundi, 01 octobre 2007 15:08

tu me prends pour Noakovich!!!!!!!!'tain l'insulte..;-))))

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

ah... toi aussi... la cocaïne...? (moi c'est les bottes barbara bui :p )

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

nef,


Je te promets de répondre à tes questions mais je publie en ce moment-même la contribution d'un invité. Vous allez donc avoir un refresh d'ici quelques minutes.

Écrit par : José@La e-Cité | 01/10/2007

Bof!
O
O ^_^
o (oo)_______
(__) )/
||----- w |
|| ||

Écrit par : tagada | 01/10/2007

@josé

Sincèrement merci José.

Écrit par : nef | 01/10/2007

Ecrit par : Mathilde P. | lundi, 01 octobre 2007 15:15

Rhaaa certainement pas!!! je m'explose la tête au champagne, et martini blanc

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

Sarkozy décore Lynch (alors, les fans ?) :

http://fr.news.yahoo.com/ap/20071001/ten-celebrites-cinema-lynch-sarkozy-9b325ba_1.html

(Les commentaires du chef valent le détour)

...

Pam, un billet sur l'arnaque des soldes, c'est recevable.

...

(Nef, je "comprends" tout à fait ce que tu dis)

Écrit par : performatif | 01/10/2007

Ecrit par : performatif | lundi, 01 octobre 2007 15:25

j'ai vu cette info dans métro ce matin!!!! ce soir sur arte Mulholland drive en VF (grrrrr)..

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

en VF? merde... ça commence...

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 01 octobre 2007 15:06

C'est vrai que vous êtes une consommatrice de choc !

Combien de paires de chaussures et de sacs dans votre armoire géante ?

Un billet ! un billet !
"journal d'une acheteuse compulsive" par exemple..

Vous nous raconteriez ces pulsions incontrôlables, le processus qui vous pousse à acheter....
Peut-être que votre exemple nous aiderait à contrer cette frénésir de la consommation, source de nombreux maux..

Écrit par : Roma | 01/10/2007

On fait un concours de placard? (et moi derrière je fais un billet sur les drames du surendettement)

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

> (Les commentaires du chef valent le détour)

C'est quand même sidérant, cette propension à vouloir se comparer/meusrer à tout prix à toutes les personnalités qu'il rencontre... On a un beau début de sujet de film Lynchien où le personnage principal peut embrayer sur une bonne psychose...

Écrit par : Veig | 01/10/2007

Ecrit par : Roma | lundi, 01 octobre 2007 15:33

Vous ne croyez pas si bien dire, j'ai trier hier mes chaussures et j'en ai donné une dizaine de paires..

@ Mathilde

j'ai été interdite bancaire 1 an donc maintenant je suis plus raisonnable..;-)))) enfin mon mari l'est pour moi..

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

En VF sur le hertzien mais accessible en version multilingue via Canal Sat (Sur la TNT, je ne sais pas).
Arte, chaîne culturelle, mouarf.

Écrit par : performatif | 01/10/2007

Pamela, allonge toi sur le divan, raconte moi ton syndrôme Imelda Marcos (au passage si vous connaissez un postulant dictateur avec de gros moyens, je cherche à épancher mon immodérée envie de pompes et de sacs de luxe. Merci d'entendre ce cri)

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

on va devoir refresher. J'avais raté le détail de la présence de Mylène Farmer à la décoration de Lynch. Il a dû flipper! (et en même temps être pleinement rssuré quand le Chef lui a dit qu'il le trouvait tt à fait normal)

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

@ pam et mathilde

Je suis sérieuse ... Je partage ma vie avec une femme compulsive !
Jamais vu autant de chaussures, de fringues, de bijoux, de parfums !

J'ai essayé de comprendre (les traumas de l'enfance, etc...)..
J'ai compris que c'était une peur de l'insécurité, de manquer, dû à un abandon dans son enfance(son père s'est barré sans laisser d'adresse)... Sorte de compensation...

Qu'en pensez-vous?

Écrit par : Roma | 01/10/2007

Ecrit par : performatif | lundi, 01 octobre 2007 15:41

je n'ai que les chaines hertziennes!!!...

@Docteur Mathilde..d'abord vous êtes dans le juste; chaussures et sacs vont de paires..çà va pas être facile pour le diagnostic, plus mon poral est haut, plus j'achète...

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

ha oui !

j'ai oublié les sacs ! Pareil !

Écrit par : Roma | 01/10/2007

Ecrit par : Roma | lundi, 01 octobre 2007 15:50

Les compulsions/ dépendances sont en général la traduction d'une insécurité. Une fois qu'on a dit ça, qu'est-ce qui différencie une compulsion accumulatrice(achats, 0craétions qu'on entasse, boulimie non vomitive...) de la compulsion/expulsion (boulimie vomitive, toxicomanie, sports à outrance)? aucune idée et pas très envie de raconter mes tréfonds. Néanmoins, je crois qu'il y a deux aspects à ça: le plaisir complètement fugace de remplir un vide, et en deuxième lieu une staisfaction masochiste d'auto-destruction.
Une fois qu'on a dit ces deux lieux communs, je crois que l'angoisse du vide, l'appréhension de l'abandon, sont des histoires singulières, et forcément matière à prise en charge spécialisée.

Écrit par : Mathilde P. | 01/10/2007

Veig, rapport à ton billet (qui mériterait une suite, à mon sens : les nouvelles filières, les Creative Commons, les alternatives...) :

"Le prochain Radiohead n'aura pas... de prix

Initiative pour le moins originale, le prochain album du groupe britannique Radiohead, In Rainbows, sera vendu au prix... déterminé par l'acheteur. C'est l'homme-orchestre du groupe, Jonny Greenwood, qui l'a annoncé sur le site internet, où l'album sera disponible en téléchargement payant à partir du 10 octobre. Au lieu de donner un prix, le site dit simplement "c'est à vous de voir" et ajoute: "Non, vraiment, c'est à vous de voir." Le septième album studio de Radiohead, successeur de Hail to the Thief, est vendu hors label, le groupe ayant rempli son contrat avec EMI. Le disque devrait toutefois disponible dans le commerce, dans une version luxe comprenant deux CDs, deux vinyles, un livret et d'autres surprises."

Écrit par : performatif | 01/10/2007

Ecrit par : Mathilde P. | lundi, 01 octobre 2007 16:10

Merci d'avoir répondu.

Et je comprend que vous n'ayez pas envie de parler plus de vos tourments ou histoires personnels..
En tout cas, il y a bien une histoire de sentiment d'insécurité là-dedans...

Heureusement, j'ai réussi à freiner un peu cette boulimie d'achats compulsifs..
Et même l'ai rendue moins matérialiste qu'elle ne l'était...

Ca ne l'empêche pas de passer encore des heures sur l'ordi à regarder les sites de sacs de marques !!! En plus, elle squatte mon ordi la vilaine !!!

Écrit par : Roma | 01/10/2007

Ecrit par : Roma | lundi, 01 octobre 2007 16:19

Insécurité passée en ce qui me concerne, transparence dans l'adolescence, difficulté de se positionner, de vivre dans un tout petit village de la campagne française...
je ne suis pas matérialiste du tout...
Complexe très complexe...pour ma famille je suis "une pétasse parisienne";-)))

Écrit par : Pamela de Barres | 01/10/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 01 octobre 2007 16:29

Merci Pam...

C'est vrai que vivre dans un petit village n'est pas chose aisée, surtout si on ne rentre pas dans le moule.. J'ai connu ça à une époque...

"je ne suis pas matérialiste du tout..." dîtes vous..

C'est vrai que c'est cela qui est complexe, cette contradiction... Mon amie aussi, est au fond moins matérialiste qu'il n'y paraît.. C'est pour cela que je me disais qu'il y avait une raison bien plus profonde, voire inconsciente, que simplement l'accumulation de richesses et le désir de posséder.. Ca n'a rien à voir avec ça justement, elle accumule pour combler un vide et une peur, pas pour posséder des biens et des richesses....

C'est clair, vous êtes très complexe comme pétasse parisienne !!

Écrit par : Roma | 01/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu