Avertir le modérateur

04/10/2007

"Le clivage Humanisme/Christianisme"

L'Homme a horreur du vide.

Même en Politique ?

Même en Politique.

Pardonnez mon ignorance mais j'apprends ce soir qu'existe un parti politique religieux en France.

Je précise dès à présent que je suis laïc. Athée certes mais surtout laïc.

Vous me direz aussi que les partis d'inspiration chrétienne ont toujours existé en France. C'est vrai, dont l'UDF.

Mais. Parce qu'il y a un mais.

Mais donc, à ma connaissance, aucun de ces partis n'a jamais proposé de transcrire en forme de société la vie de Jésus et la Bible. Enfin... Vous m'aurez compris bien évidemment, j'entends par là depuis bien longtemps.

Et pourtant si. Aujourd'hui.

Un parti qui proclame dans l'article 4-1 de sa Charte des Valeurs : "Nous affirmons que l’Evangile est le recueil le plus achevé des droits et des devoirs de l’Homme. Il est donc évident d’en faire la source de toute constitution et de tout ordonnancement juridique et d’en conserver l’esprit pour en obtenir les fruits espérés."

Son président n'aime pas le vide et comme il considère, comme d'autres, que le clivage droite/gauche n'est plus, il en a trouvé un autre : le clivage Humanisme/Christianisme.

Je cite :"il existe dans les faits, un clivage réel et non reconnu, opposant les partisans de l’hédonisme et de l’individualisme aux partisans des valeurs, de la solidarité et de l’intérêt général. Ce clivage met en opposition l’Humanisme, qui place l’homme et son plaisir au dessus de tout, et le Christianisme, qui reconnaît Jésus-Christ comme le seul Chemin, la seule Vérité et la seule Vie. Le PRC s’appuie avec fermeté sur la conviction que c’est le Christianisme et non l’Humanisme qui peut permettre une évolution dans le bon sens de la société. L’Homme doit redevenir libre et maître du système dans lequel il évolue. Seules les valeurs de l’Evangile sont aptes à provoquer un renouveau".

Un parti qui prétend à une politique supranationale dans ses statuts, à l'article 2.

Je ne sais pas pour vous mais moi, je n'aime pas ça.

Non, je n'aime pas ça.

Il y a des vides qui ne me gênent pas.

 

 

José 

Commentaires

Qu'est-ce que c'est que truc ? C'est du naimporte nawak, ils ont du rater des cours de philo en terminale!
L'humanisme est directement enfant du christianisme, les opposer est une hérésie, une erreur et un blasphème. Aux chiottes le prc!
Moi non plus, je n'aime pas ça, Gnark
(Moi non plus, je dors pas…)

Écrit par : JeandelaXR | 04/10/2007

Qu'est-ce que c'est que truc ? C'est du naimporte nawak, ils ont du rater des cours de philo en terminale!
L'humanisme est directement enfant du christianisme, les opposer est une hérésie, une erreur et un blasphème. Aux chiottes le prc!
Moi non plus, je n'aime pas ça, Gnark
(Moi non plus, je dors pas…)

Écrit par : JeandelaXR | 04/10/2007

HH,

Monstrueuse cette photo...

Le PRC ?

Je ne connais pas ce parti, mais pour moi, il a plus l'allure d'une secte d'intégristes cathos aux valeurs (famille, etc..) proche de l'extrème-droite...

Evitons la confusion entre religion et Foi.. Les gens qui utilisent la religion à des fins politiques ne sont en rien les représentants de la Foi ou de Dieu..

Même en tant que croyante, de telles visions du monde m'inquiètent aussi..

Mais quelle influence à ce parti sur la scène politique française??
Est-ce bien nécessaire d'en parler, de leur faire de la publicité ?

Jusqu'à aujourd'hui, je n'en connaissais même pas l'existence..

Il semble cependant de plus en plus possible que certains veulent provoquer un choc des civilisations et prôner la suprématie de la chrétienneté.. Des néo-cons américains à Sarkozy, adepte d'une société plus communautariste que républicaine et laïque...

Je me souviens que Sarkozy voulait modifier la loi de 1905...
Ce qui mettrait en péril la laïcité et provoquerait certainement un repli communautaire entre les différentes religions...

Qu'en est-il des intentions de Sarkozy par rapport à cette loi, là est la vraie question pour moi?

Écrit par : Roma | 04/10/2007

Mais que fait Rocard !!???

Rocard fait du lobbying pour le Conseil national de sécurité
Par Philippe Madelin (Journaliste) 16H47 03/10/2007

Extrait :

"La création d’un Conseil national de sécurité remettrait entre les seules mains du Président tous les pouvoirs de sécurité et de police. Elle amplifierait par ce biais le caractère très personnel du pouvoir présidentiel."

http://www.rue89.com/2007/10/03/rocard-fait-du-lobbying-pour-le-conseil-national-de-securite

Quand on sait que Sarkozy a placé tous ses proches à la tête des services de Police !

Frédéric Péchenard, le super-flic du président
LE MONDE | 28.09.07 | 14h48 • Mis à jour le 28.09.07 | 14h48
(article dans mon pseudo)

Écrit par : Roma | 04/10/2007

C'est clair c'est un peu n'importe quoi tout ça....
Ca sent l'évangélisme à plein nez, même s'ils s'en défendent....
En tout cas, ça leur fait de la pub, il y actuellement 5 invités en ligne (dont moi) sur leur site où ne trouve que quelques articles parlant d'eux dont 1 dans "Amen Magazine" et
"Christianisme aujourd'hui".

Cela n'augure rien de bon tout ça....
Enfin, il existe bien le parti de la loi naturelle et Chasse Pêche Nature et Traditions....

Un dernier truc, ils affirment sur leur site qu'ils sont bien un parti et non un lobby...
Peut-être parce qu'ils en ont pas les moyens....

Écrit par : skalpa | 04/10/2007

Bonne nouvelle pour les fachos: les tests ADN sont adoptés....

Écrit par : skalpa | 04/10/2007

désolée..

sans gb je m'ennuie .. je n'étais là que pour lui ..
(je dis bien : gb!;))

allez, le DEL.. bon courage.. bon militantisme..
et pas de soucis.. sarKKKo veille

Amen!!

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Je crois à la contagion effectivement du modèle évangèliste américain. Les réseaux de prêcheurs s'activent pour divulguer la bonne parole. Le danger est qu'ils s'infiltrent beaucoup sur les forums ou blogs des adolescents.
Le racisme a sa place comme jamais aujourd'hui dans nos sociétés. Les boucs émissaires ont changé de religion et de couleur de peau, c'est tout.

Écrit par : agathe | 04/10/2007

HS

Andy

Ton grave manque de respect vis à vis des gens qui s'expriment ici lors de tes "crises" a dépassé l'entendement cette nuit.
Tu es mal comme certainement un grand nombre de personnes dont la vie est particulièrement difficile.
Heureusement, tout le monde ne réagit pas de cette façon. Tu n'es pas seul au monde, les malheurs sont bien partagés. Les gens les vivent sans se répandre en insanités contre les autres. Je ne te trouve aucune excuse.
Inacceptable.

HS

Écrit par : agathe | 04/10/2007

A 3 ou 4 on peut aller déposer des statuts d'un parti politique en préfecture.
Je pense au PMP (parti malbrouckophile de progrès).

Heureusement qu'il n'y a pas que le politiquement correct qui a droit d'expression politique. Déjà qu'on a empêché le regretté Coluche de se présenter en 1981 parce qu'il risquait de cartonner...

Le PCF avec son soutien aux concentrationnaires communistes était pas mal non plus. En plus il était financé de l'étranger. Le PRC on ne sait pas...

Écrit par : Armand | 04/10/2007

En Suisse, plus fort qu'Hortefeux :


Malgré la controverse, le National dit oui aux pistolets à électrochocs



Le pistolet à électrochocs controversé. Photo: Keystone
EXPULSIONS. La Chambre du peuple admet l'usage des «tasers» lors du renvoi d'étrangers récalcitrants. Contre l'avis du Conseil fédéral. Amnesty International se dit choquée.



Valérie de Graffenried
Jeudi 4 octobre 2007



La gauche a tout fait, mercredi, pour que les pistolets à électrochocs, les «tasers», ne puissent pas être utilisés lors de rapatriements forcés d'étrangers en situation illégale. Sans succès. Le National a décidé par 75 voix contre 67 de les faire figurer dans la loi sur l'usage de la contrainte policière. Une décision qui choque Amnesty international.

Les débats ont été vifs et très polarisés. La gauche a proposé de nombreux amendements pour tenter d'«adoucir» la loi. Elle a cherché à éviter que les étrangers puissent être menottés aux pieds ou à empêcher les policiers d'utiliser des chiens. Aucune de ces propositions n'a été approuvée. Le plénum n'est par contre pas allé jusqu'à admettre l'utilisation de médicaments pour calmer les récalcitrants, comme le réclamait une minorité de droite. Et n'a pas tenté d'autoriser le recours à des casques intégraux ou bâillons, susceptibles d'entraver les voies respiratoires. Mais c'est bien autour des «tasers» que les débats ont été les plus durs.

Ces pistolets neutralisants fabriqués aux Etats-Unis sont très controversés. Ils sont capables de projeter deux électrodes à une distance de cinquante mètres. La personne visée reçoit alors des décharges qui peuvent aller jusqu'à 50000 volts. Elle est rapidement neutralisée, paralysée par la douleur.

Selon Amnesty International, plus de 200 personnes sont décédées aux Etats-Unis depuis 2001 à cause des «tasers». L'arme est particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes et les personnes sous l'emprise de drogues ou de médicaments, insistent des experts. Le Comité de l'ONU contre la torture et le Parlement européen dénoncent également le recours à ces armes.

Avant les armes à feu

Ces pistolets, le Conseil fédéral les avait dans un premier temps prévus dans son projet de loi. Mais il y a renoncé après la levée de boucliers apparue lors de la procédure de consultation - le Parti libéral, le PS, les Verts, vingt organisations et cinq cantons dont quatre romands étaient montés aux barricades. Le Conseil des Etats a lui aussi dit non à ces armes, en raison du danger qu'elles représentent. Mais pas le National.

«La seule unité de police suisse qui utilise ce type d'arme, la brigade «Gentiane» de Berne, ne prévoit son usage que pour la répression de la criminalité la plus grave!» a insisté Maria Roth-Bernasconi (PS/GE). Et d'ajouter: «Son utilisation contre des personnes dont la seule infraction consiste à devoir quitter la Suisse n'est pas justifiée sur le plan des droits humains.»

«Vous, la gauche, vous voulez en fait une loi sur la contrainte sans contrainte!» a rétorqué Hans Fehr (UDC/ZH). Pour lui, les pistolets à électrochocs sont tolérables puisqu'ils sont moins dangereux que les armes à feu. Yvan Perrin (UDC/NE) a de son côté rappelé, au nom de la commission, que la loi sur l'usage de la contrainte «n'intervient que lorsque tous les autres moyens ont échoué, selon le principe de la proportionnalité qui demeure le fil rouge de l'action policière». «Les dispositions dont nous parlons concernent donc des gens qui pour l'essentiel, dans le domaine des renvois au moins, se sont montrés peu coopératifs», a-t-il ajouté.

«Tout à fait inacceptable»

Mercredi, Amnesty International a rapidement réagi à la décision du National en la qualifiant de «tout à fait inacceptable». L'organisation rappelle qu'aucune étude rigoureuse, indépendante et impartiale n'a été menée sur l'utilisation et les effets de ces pistolets paralysants. Elle craint ainsi des dérapages qui seraient dommageables pour l'image de la Suisse.

Cette nouvelle loi sur l'usage de la contrainte, adoptée au final par 96 voix contre 60, remplacera les directives fédérales et cantonales actuellement en vigueur. Le besoin d'une législation claire est né à la suite de deux drames survenus en 1999 et en 2001. Deux jeunes étrangers qui refusaient d'être expulsés sont morts asphyxiés. L'un parce qu'il avait une bande adhésive collée sur la bouche pour l'empêcher de crier, l'autre parce que des policiers l'avaient plaqué au sol, les mains attachées dans le dos. Le dossier retourne au Conseil des Etats.





© Le Temps, 2007 . Droits de reproduction et de diffusion réservés.


http://letemps.ch/template/suisse.asp?page=5&article=216216

Écrit par : Armand | 04/10/2007

José va se faire des sous, surtout si Andy continue à venir :

http://blog.mubility.com/index/2007/10/01/145-le-journal-du-porn-vendu-pour-20000-euros

(ce lien et celui vers l'article du "temps" sur l'utilisation des tasers dans le cadre de reconduites d'étrangers, je les ai piochés dans la newslettre quotidienne "check-list" de lemonde.fr)

Écrit par : Armand | 04/10/2007

Affligeant.
Et je partage l'avis de JeandelaXR. Je ne suis pas pratiquant, tout au plus croyant (quand Marseille gagne à Liverpool, j'ai plutot tendance à croire en une entité supérieure qui siège à la Bonne Mère...), mais je trouve qu'opposer humanisme et christianisme (ou tout autre religion ou foi), c'est un peu spécieux.
On trouve des humanistes chrétiens, comme des humanistes d'autres religions. On trouve des athées laics d'un humanisme trés contestable.

Aprés, quand la religion devient une méthode d'embrigadement des consciences, qui amméne à détester l'autre qui ne pense pas pareil ou ne croit pas en Dieu ou en le même Dieu, ce n'est pas du l'humanisme. C'est de l'extrémisme éminement contestable.
Aussi, je trouve affligeant ce texte du prc. Y a de relents désagréables en ce moment...

Bonne journée

Écrit par : Falconhill | 04/10/2007

Rien de grave, chacun peut devenir parti politique qui n'est qu'une association comme une autre. Que des personnes se revendiquent du christianisme, ou du refus du christianisme, où de toutes autres obédiences ne change rien à la bassesse de notre monde politique. Pour comprendre les hommes, enfant j'ai décidé de mon athéisme. Cependant si ce parti obtient suffisamment d'audience, pour imposer quelques principes, le mensonge, le vol, le meurtre, la luxure, l'envie des biens d'autrui, cela fera du ménage dans ce monde politique qui d'un coup devra complètement se renouveler. je pense que Sarko d''un coup, deviendra athée, au dessus des religions. Pour toutes les religions.
Cependant. pas grave que ce parti. La France en dispose de plusieurs, chaque religion, chaque communauté dispose de sa branche politique. Même les maffieux corses. Les Basques c'est une autre histoire, sans Guernica qui est le premier bombardement terroriste de l'Histoire et l'abandon de la république espagnole par le parti socialiste de Leon Blum, ils n'en seraient pas là.

Écrit par : martingrall | 04/10/2007

agathe | jeudi, 04 octobre 2007 08:23.
Cool Andy se la joue écrivain maudit. C'est le choix qu'il fait pour que nous le lisions. Comme 500 000 clavieteurs en France. Le PB, ce qu'écrit Andy représente 50% de ce que reçoivent les éditeurs. C'est très emblématique des gens qui écrivent aujourd'hui en France, où il faut pour savoir écrire et y être autorisé, avoir souffert et souffrir et pouvoir encore souffrir, et le dire sans pudeur. Sauf que seuls les forts pleurent vraiment.

Écrit par : martingrall | 04/10/2007

Pour info,

Journée de mobilisation
pour l'indépendance de la presse
NOUVELOBS.COM | 04.10.2007 | 06:55

Un rassemblement est organisé ce jeudi à 18h00 au musée social à Paris à l'initiative des syndicats de journalistes qui dénoncent "des coups de boutoirs de plus en plus violents" portés à la liberté de la presse.

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/medias__pouvoirs/20071004.OBS7946/journee_de_mobilisationpour_lindependance_de_la_presse.html

Écrit par : Roma | 04/10/2007

Maintenant, il ne pas faut attendre le Parti chrétien, pour constater tous les jours à l'assemblée nationale et au sénat, que chacun suit la décision de son clerc. Et que dans les faits tant à Paris qu'ailleurs tous les partis politiques ne représentent que leur clergé dans d'autres abbatiales et autres prieurés. Mais ne soyons pas chiens. Quel parti politique refuserait comme n'importe quel petit évangéliste américain de réunir 30 000 fidèles payants le dimanche matin, tous les dimanches matin. et quelquefois il y a deux services. :-)))
Heureusement Dieu est mort disait Nietzsche
Heureusement Nietzsche est mort dit toujours Dieu

Écrit par : martingrall | 04/10/2007

faut se souvenir du plus profond bordel pour la constitution européenne
doit-on inscrire dans le préambule que l'europe est chrétienne!
diktat italie et espagne?
remember!

moi celà ne me gène pas du tout!
quand c'est écrit, au moins on sait où l'on est!

parti radical chrétien!!!!! uber drôle!

j'ai revu hier soir "amen" ben tiens!!!!!
çà dénonce dur aussi!

je vote pour l udf, le pc, le ps, le rpr, les verts selon les programmes! pas les hommes - politiques --- ils n ont aucun humanisme!

(bon texte josé!)

Écrit par : lucide | 04/10/2007

Je n'aime pas ça du tout non plus. Celà dit, ne pas en exagérer l'influence, ils sont plutôt ridicules qu'autre chose... Je ne vois pas l'intégrisme, quel qu'il soit, prendre en France. Mais c'est un combat à ne pas abandonner, face aux pressions pour "les racines chrétiennes" de l'Europe, aux offensives des créationnistes. L'opposition débile entre humanisme et christianisme nous rappelle à bon escient que le fanatisme est largement partagé entre les religions, comme onle voit aux USA...

Écrit par : valdo lydeker | 04/10/2007

Ha il sent bon le cochon, notre chevilleur du quinze.

Accusation de plagiat autour d'un livre de Bernard Laporte
Un livre de Bernard Laporte paru en septembre présente des "similitudes confondantes" avec un autre ouvrage publié en 2003 par le sélectionneur du XV de France chez un autre éditeur, a accusé jeudi l'avocat des éditions Robert Laffont.
"Les similitudes sont nombreuses, voire confondantes", a déclaré à l'AFP Me Jean-Claude Zylberstein,
Me Zylberstein a précisé qu'il allait tenter d'obtenir un "compte à demi", qui consiste à partager la marge bénéficiaire de l'éditeur, et qu'un accord amiable semblait possible.

Bernard Laporte a fait savoir pour sa part qu'il versera la totalité de ses droits d'auteur à la fondation Greffe de la vie.

Pour noyer le poisson Laporte à choisi deux journalistes différents pour écrire ses ouvrages,
Jean-François Jacquier et Philippe Oustric pour
Pour rester dans la note. Le mensonge est interdit dans l’oratoire sakozyste.
Donc pour les gonzes du PS en manque, une place se libère.

Écrit par : martingrall | 04/10/2007

Ma note est en parti mangée comme hier.
Pour noyer le poisson Laporte à choisi deux jounalistes différents pour écrire ses ouvrages,
Jean-François Jacquier < pour le rugby m’a fait homme> et Philippe Oustric pour Pour rester dans la note. Le mensonge est interdit dans l’oratoire sakozyste.

Écrit par : martingrall | 04/10/2007

Il en manque encore , j'abandonne. Philippe Oustic pour au bout de mes rêves.

Écrit par : martingrall | 04/10/2007

PRC = "People's Republic of China"
En tous cas c'est ce que je vois sur pas mal de produits manufacturés en ce moment...

Blague à part, c'est encore un très bon billet ce matin.
Pour ceux et celles qui auraient du mal à remettre en perspective le programme affiché par ce parti, je leur suggère de reprendre les passages cités par José, et d'y remplacer l'Evangile par le Coran et Jésus par Mahomet, et le Christianisme par l'Islam.

Donc voilà, on vient d'inventer le Hezbollah à la sauce "France fille aînée de l'Eglise". Un progrès immense pour l'Humanité, de toute évidence...

Écrit par : Veig | 04/10/2007

HAUTS-DE-SEINE
Le secrétaire d'Etat Santini
est mis en examen
NOUVELOBS.COM | 27.09.2007 | 06:54
Le secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique est mis en examen pour des infractions financières présumées dans le cadre de la création de la Fondation Hamon.

Denis Gautier Sauvagnac : comment j'aurais détourné 5 millions d'euros et ridiculisé le Medef
http://desourcesure.com/politiqueaffaires/2007/09/denis_gautier_sauvagnac_commen.php


EADS : le scandale est officiel, Lagardère et Breton épinglés, le gouvernement sur la défensive
http://www.marianne2.fr/EADS-le-scandale-est-officiel,-Lagardere-et-Breton-epingles,-le-gouvernement-sur-la-defensive_a78884.html?PHPSESSID=a4596718604b852843e8e6f2e4a1390d

-----------------------------------
Ceux ne sont que 3 exemples, mais qui se souvient des discours de Sarkozy sur la moralisation du capitalisme, sur la République irréprochable !!

Mais oui, les fraudeurs, on le sait,sont les Chômeurs, les rmistes et les immigrés qui touchent les allocs !

Et pour finir, le meilleur :
Aujourd'hui Rachida Dati organise sa commission sur la dépénalisation du droit des affaires !!

Non non, on nous prend pas pour des cons !
Mais apparemment, les français se complaisent dans leur rôle de sacrifiés ! Les cons parfaits !

Surtout n'oubliez pas de ré-élire comme maire aux municipales, Balkany, Juppé et Santini !!

Écrit par : Roma | 04/10/2007

Les clivages existent partout et qui privilégie l'humanisme parmi les partis politiques "traditionnels" ?

"il existe dans les faits, un clivage réel et non reconnu, opposant les partisans de la glandouille et de la liberté individuelle aux partisans du travail comme valeur ultime, de l'ordre social et de l'enrichez-vous. Ce clivage met en opposition les feignasses, les immigrés, les artistes qui placent l’homme et sa liberté au dessus de tout, et les hommes qui en ont, qui reconnaissent le profit comme le seul Chemin, la seule Vérité et la seule Vie."

Écrit par : performatif | 04/10/2007

Roma | jeudi, 04 octobre 2007 10:10
On nous dit rien mais on sait quand même. Pour rester dans la note nous devrions déposé le Parti Politique Virtuel de l'Extension de la Lutte. Donc inattaquable juridiquement. Youpi.

Écrit par : martingrall | 04/10/2007

[Hors-sujet certes, mais à deux jours du match contre les All Blacks, rions un peu avec Chris Rattue, dont l'humour et la raillerie dévastatrice s'exercent aux dépens de Bernard Laporte]

L'article se trouve dans le New Zealand Herald d'hier.

http://www.nzherald.co.nz/feature/story.cfm?c_id=1501233&objectid=10467331

Le pronostic de Chris Rattue se base sur les statistiques, qui montrent que ces dernières années, la France, avec constance, a reçu fessée sur fessée de la part de l'équipe néo-zélandaise. Il ajoute que les principaux joueurs français sont trop vieux et sur le déclin. Mais par-dessus tout, précise-t-il, le principal problème de la France réside en son entraîneur, Bernard Laporte.

" The man is a ticking time bomb, and not only in hotel lobbies. While most coaches regard matches as events to be studied at the time so as to rearrange tactics and sort out clever substitutions, Laporte can be observed in the stands throwing sudden one-man parties. Sometimes you wonder if he's actually doing a pump class via his laptop.
One thing is certain - he must have had a serious brain explosion when picking David Skrela at first five-eighths against Argentina.
Maybe Laporte took his eye off the ball. After all, he is preparing to become France's national sports minister, he does have thousands of personally signed jerseys to auction, there are also French ham adverts to worry about, plus many business dealings to attend to.
Even then, David Skrela for Freddie Michalak? No wonder Laporte is called "Crazy Bernie". "

Et le plus drôle est à venir, avec l'évocation de la lecture de la lettre de Guy Môquet, un gag qui a donc fait le tour du monde :

" Which reminds me. According to the English Telegraph newspaper, Laporte prepared his side to face Argentina by getting one of his reserves to read the letter of a teenage World War II resistance fighter, written on the eve of his execution.
In all honesty, even a non-Frenchman hearing that letter today would be left emotionally drained and even distressed at the evils of war. God knows what it was like for the French players, listening to that before a major match.
Maybe Laporte has got a few musings from Joan of Arc ready for Sunday morning.
One thing is for sure. With Laporte in charge, All Black supporters can already break out the wine, and those who have travelled to the tournament can even break out bottles of wine with Laporte's logo on them. "

Jeanne d'Arc : on n'y avait pas pensé... Et Chris Rattue d'enfoncer le clou :
" Bernard Laporte is capable of anything, but his rugby team ain't. "

Conclusion, des "amis hauts placés" ne font pas gagner un entraîneur incompétent :
" Laporte may have friends in high places and be headed for higher office, but by Sunday he'll know there won't be rugby's most prized silverware to put on his new mantelpiece. "

[fin du HS]

Écrit par : Lord Nithorynque | 04/10/2007

performatif | jeudi, 04 octobre 2007 10:18
Ce sont deux murs. Quid des fondations, des autres murs, du plancher, de la toiture .... Il manque surtout le sens profond du seuil, celui qui accueille, celui qui fait hôte. Celui qui met sous sa protection.

Écrit par : martingrall | 04/10/2007

Ecrit par : valdo lydeker | jeudi, 04 octobre 2007 09:54

Très juste !
Voilà 2 infos éclairantes :

Un petit scoop sur Bush, Chirac, Dieu, Gog et Magog
Par Jacques Sterchi (Journaliste, La Liberté) 10H47 17/09/2007
http://www.rue89.com/2007/09/17/un-petit-scoop-sur-bush-chirac-dieu-gog-et-magog


Europe: la Slovaquie, cheval de Troie du Vatican?
Par Blaise Gauquelin (Journaliste) 02H27 26/09/2007
Rome tente d'y faire voter une clause de conscience, autorisant chacun à ne rien faire de contraire à ses croyances.
http://www.rue89.com/2007/09/26/europe-la-slovaquie-cheval-de-troie-du-vatican

Écrit par : Roma | 04/10/2007

Libération.fr titre :

"Trou d’air pour EADS et Lagardère"

Soft, n'est-ce-pas...

martingrall, quid ? Effectivement...

Écrit par : performatif | 04/10/2007

En Allemagne les 2 partis de droite (actuellement au pouvoir avec les sociaux-démocrates du SPD) s'appellent respectivement:
CDU : Christlich Demokratische Union
et
CSU : Christlich Soziale Union
Et à Strasbourg nos députés de droite siègent dans le même groupe qu'eux.

PS: ce qui me gonfle sur ce blog, c'est les coms partent dans tous les sens et n'ont aucun rapport avec le sujet du billet.

Écrit par : umpiste de base | 04/10/2007

Ecrit par : valdo lydeker | jeudi, 04 octobre 2007 09:54

;-))))

Écrit par : nef | 04/10/2007

comme je ne peux pas "réagir" au post de GB surle post, j'aimerai lui dire, hésiatnt ntre mon humanisme et ma charité chrétienne: vraiment c'est nimportenawak !
quelle misère !! entre lêche et pseudo critique.
j'espère que lepost le paie bien pour ses crottes quotidiennes.
pfff politiques journalistes, même combat: le vide les lols à 3 balles

Si ya des amis de GB ci faut lui dire: QUAND ON A RIEN A DIE ON FERME SA GUEULE ! C'est bon il a retrouvédu taf, pas obligé de dire des fientes de pigeons !

Écrit par : trompe la mort | 04/10/2007

Un lobby de plus donc... Cela est un exemple de plus du raidissement religieux, bien ridicule en ces temps de déchristianisation objective.

Etait-ce besoin de lui faire de la pub ? Je me pose la question.

Écrit par : juliette dze | 04/10/2007

"sans gb je m'ennuie .. je n'étais là que pour lui .. .

Amen!!

Ecrit par : Maghnia"

Ah les croyants ! Ah les gens qui ont besoin d'une idole ! M'enfin, qui aurait cru que notre Maghnia puisse avoir des points communs avec les fêlés du PRC (aussi inconnus que fêlés)...

Ces mabouls veulent retourner au Moyen-Age : qu'ils y retournent. Mais sans nous.

om est revenu nous tromper la mort : toujours ausi con le troll, toujours aussi persuadé de son utilité

Écrit par : DD | 04/10/2007

DD, encore un fayot de service avec des vannes de bouffon qui croit jouer avec les mots

Écrit par : jacadi | 04/10/2007

Ecrit par : juliette dze | jeudi, 04 octobre 2007 11:08

M'en vais de ce pas adhérer :

"L’Association de financement du Parti Républicain (AFPRC) ayant reçu l’agrément de la Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements Politiques (CNCCFP) vous bénéficiez d’une réduction de votre impôt sur le revenu de 66% du montant de votre cotisation.
Par exemple, un versement de 100 € équivaut à un versement réel de 34 €
-> 100 – 66 (Réduction de 66%) = 34"

« J’ai reçu une révélation pour la France ! »

http://www.enseignemoi.com/news.php?action=texte&id=200

Écrit par : performatif | 04/10/2007

"Le Comité consultatif national d'éthique a été saisi en urgence mercredi sur l'amendement "Mariani" et rendra son avis dans les 24 heures, avant la fin de l'examen du projet de loi sur l'immigration par le Sénat, a annoncé son président Didier Sicard."

Toujours rien ?
Après le vote...

Écrit par : performatif | 04/10/2007

On dispose maintenant d'un premier bilan sur le "bouclier fiscal" :

http://actupolitique.20minutes-blogs.fr/archive/2007/10/04/bilan-du-bouclier-fiscal.html

Où l'on voit que Sarkozy a, encore une fois, raconté n'importe quoi.

Écrit par : Actu Politique | 04/10/2007

Moooooouuuuarf :

"Une mission sur l'adoption à J-M Colombani

Le président de la République et le premier ministre ont confié à Jean Marie Colombani une mission sur l'adoption.
"L'objectif de la mission confiée à Jean-Marie Colombani en raison de son intérêt de longue date pour cette question et de son expérience personnelle, est de proposer les moyens d'aider concrètement les candidats à l'adoption et de mieux suivre les enfants adoptés pour préserver leurs intérêts" indique un communiqé de l'Elysée.
(Avec lefigaro.fr)."

Existe-t-il un cadre juridique pour toutes ces (co)missions ? Budget, émoluments, avantages...? C'est le PIB de la Birmanie qui y passe...

Écrit par : performatif | 04/10/2007

MONDE 4/10/2007 10.16
PENSÉE DU JOUR

Eglise et mission, Brief


"Nous croyons au dialogue, patient, véridique, raisonnable : un dialogue pour la recherche de la paix, mais aussi pour éviter les abysses qui opposent les cultures et les peuples et qui préparent à de graves conflits. Nous tous, représentants de religions différentes, nous avons affirmé la valeur du dialogue, de la vie en paix, et nous l'avons appliqué au cours de ces journées dans un esprit d'amitié, comme modèle et exemple pour les fidèles de nos communautés. (…) La guerre n'est pas inévitable. Les religions ne justifient jamais la haine et la violence. Ceux qui se servent du nom de Dieu pour détruire autrui s'éloignent de la religion pure. Que ceux qui sèment la terreur, la mort, la violence au nom de Dieu, se rappellent que la paix est le nom de Dieu. Dieu est plus fort que ceux qui souhaitent la guerre, que ceux qui cultivent la haine, que ceux qui vivent de violence".
[Extrait du document conclusif de la Rencontre interreligieuse de prière en faveur de la paix, à Assise, organisée l'an dernier, à l'occasion du 20ème anniversaire de la toute première qu'avait convoquée Jean-Paul II, le 27 octobre 1986, dans la ville de Saint-François.]

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

"La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents". 1869-1948)[CO]

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

beaucoup ne défendent que du vide, oublieux de leur histoire, réinventant stérilement ce qui à déjà était dit et beaucoup mieux qu'ils ne le feront jamais.
Perte de temps, perte de l'essentiel au profit de l'accessoire.
Quelle gachi de temps, d'énergie et d'humanité!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Et je pleure l'unité perdue de l'univers!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

bonjour à tous,
je suis heureux de participer à ce debat,
je souhaitais de prime abord demander l'objectif de la reconstruction du ps ? si reconstruire se fonde sur les idées , personne ne doit etre exclue, pourquoi tant de haine de la part de certaines personnes, segolene a perdu en partie a cause des idées qu'elle defendait , drapeau ,pas de coherence, (il faut notre que l'histoire d'identité nationale , drapeu n'etait pas de le projet ps , et si on part du fait que sarko a exploiter les idees du fn ou de droite , la gauche n'avait pas a aller dans ce champ , la preuve les gens on preferait l'original , les gens voient aujourd'hui les limites de la droite , ou des idées de segolene quand elle disait que le smic a 1500 euros n'etait pas son idée , pourra -t-elle le repeter maintenant , je ne crois pas ,elle tient compte des sondages , justement un vrai homme ou femme politique c'est celui qui prevoit , je suis un ouvrier et quand je vois combien le coute de la vie a augmenté , j'ai peur pour l'avenir avec la droite , s'il vous plait ,IL FAUT RECONSTRUIRE LA GAUCHE . S'il vous plait n'allez plus a droite ou vos soi disant sociale- democratie , les gens souffrent , les pauvres vont d'avantages s'appauvrir , les riches avec EADS deviennent riche , meme DSK avec son salaire , wow , s'il divise cela ,il aidera beaucoup des pauvres , sarko et autre ,---etc... alors pourquoi fabius n'a t-il pas le droit de reflechir , n'a -t-il pas un cerveau , ou il n'ya que thomas qui en a le droit ? c'est ne pas bien , et en tant que jeune socialiste , c'est des hommes qui poussent a la haine que j'eviterais au ps , au lieu de nous parler des idées , il nous montre comment hair , ou est montebourg , ou est renover maintenant , vincent peillon , ou es-tu thomas sincerement dans ton combat pour un nouveau socialisme ? arretons s'il vous plait , si nous parlons des idées, nous serons content de debattre , y en a marre d'insullter les gens , au states , en gb , en allemagne , dit moi s'il les anciens sont exclus ? JIM BAKER ; MADAME TACTHER. TONY BLAIR. ..... en tout cas respectons les gens , si nous sommes des jeunes et que nous voulons renover , (renovons la democratie participative, en mettant une vraie democratie de projet , solution et non spectacle, democratie non reflechie , culte de la personnalité) , ou arretons d'insulter les gens , de pousser a la haine , a la mechanceté , moi j'ai voté non , et DIEU merci laurent fabius m'a eclairé quand hollande faisais appel a jospin , n'oublions jamais le jour ou fabius etait passé sur la une aux 20 Heures enfin de defendre le non , il y eut 9 millions de telespectateurs , quand il demandait l'harmonisation fiscale , je suis vraiment décu de voir comment les idées de haine , de mechanceté peuvent prendre le dessus sur un vrai debat , c'est comme ça que segolene a gagné au ps , la suite on connait


NOUS REFUSONS DE FAIRE LA MEME ERREUR . C EST FINI ;FINI ; FINI ; FINI .

AU BOULOT POUR LA RECONSTRUCTION DE NOTRE CAMP.

Écrit par : patrick | 04/10/2007

patrick | jeudi, 04 octobre 2007 12:53
Les officiers ont fui en emportant les palissades pour faire leur feux. Et les soldats s'en sont allés aux champignons. Ne reste que la cantinière et ses marmitons dans la plaine triste et vide. Ce ne fut pas Arcole mai bien Waterloo. Combien de gouvernements PS ont eu droit à leur cent jours. Dommage que nous n'ayons pas fait assez attention à la signification du bicorne par la grande largeur.

Écrit par : martingrall | 04/10/2007

José,

C'est intéressant comme information. Mais quel est l'impact réel de ce type de parti? D'où sort-il? A quelle élection participe-t-il? Qui représente-t-il réellement?

La doctrine de ce parti religieux est, en quelque sorte, assez logique. Mais nous sommes en France... LEs tests ADN ont été votés (n'en déplaise à Agathe, même si j'ai manqué de respect, c'est parce que j'étais complètement bourré. ça arrive. En revanche cette loi aura un impact autrement plus colossal que mes propos malvenus)...

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

heureusement qu'en France il n'y a pas que de sinistres hortepen, mariani, strosi et autres crapules extrême-droitistes

http://www.dailymotion.com/video/x34fii_badinterabolition-universelle_politics

hélas, cet homme n'est pas immortel. Qui pour reprendre le flambeau? Quelle belle âme pour le remplacer? Notre pays est tombé bien bas pour qu'à l'évidence les gens de qualité qui nous quitterons bientôt ne seront hélas pas remplacés.

Et libre arbitre aux copé, martinon, guéant et autres saloperies

j'ai souvent ici dénoncé la dérive de notre pays ex démocratie vers un état totalitaire et dictatorial, osus les lazzis et quolibets,

il semble que nous soyions de plus en plus nombreux à partager ce point de vue

http://www.e-torpedo.net/article.php3?id_article=2239&titre=Des-medias-complices-par-Rene

la dictature moderne ne s'exerce pas comme celle des années 40, à coups d'assassinats (de rafles oui hélas) de muselage des idées (mais si pourtant) de démonstartions de forces armées (pourtant les flics qui molestent les femmes enceinte ne portent pas des pistolets à eau) de torture (parlez en un peu à quelques bronzés qui ont été mis en garde à vue), bref pas de violences mais un totalitarisme médiatique, une occupation permanente de la pensée de chacun de nous, un mataraquage perpétuel, un déni du droit à la vérité au profit de la propagande avec en préparation (grand chantier pour alabanel) le formatage de france télévision et l'offrande aux groupes privés (bien plus dociles et reconnaissants) des moyens de communication

Plus besoin d'enlever les opposants pour leur frire les orteils puisque grâce à la main mise totale sur tous les médias il n'y aura plus d'opposant

Rappelez vous une promesse de sarkozy, celle de se faire jean-françois khan.

Écrit par : michel | 04/10/2007

Sur le débat sur la gauche et sa reconstruction, même si Béchamel n'est pas ma tasse de thé, Cet extrait de son livre publié par le Nouvel Observateur est un bon point de départ de débat (comme l'avait été son documentaire Les Aventures de la liberté). Sur l'athéisme, et l'anti américanisme et l'antisemitisme, je lui rétorquerais bien que ce qui se passe entre arabes et juifs israeliens est un problème d'Etats religieux, contre Etat religieux, et qu'il est bien difficile pour un véritable athée de se positionner dans quelque camp que ce soit, si ce n'est celui de toutes les victimes.

J'espère que ce débat sur l'athéisme, n'envahira pas toute la discussion, beaucoup d'autres pistes dans cet article ma paraissant plus dignes d'être creuser. C'est un espoir, cui cui, pas un ordre.




Comment être encore de gauche
Certains lui reprochent d'être trop médiatique et de côtoyer les riches et les puissants. Bernard-Henri Lévy aurait pu basculer chez M Sarkozy, comme certaines des personnalités les plus emblématiques de l'opposition. Et voilà qu'il sort un livre en forme de manifeste : oui, on peut être de gauche aujourd'hui... «Le Nouvel Obs» publie des extraits de «Ce grand cadavre à la renverse» (Grasset), confronte le philosophe avec Alain Finkielkraut et ouvre le débat avec des intellectuels et des politiques



"Ce livre commence le 23 janvier 2007, à la suite d'une conversation téléphonique avec celui qui n'est encore que le possible futur président de la République française. Il est 3 heures de l'après-midi. Mon vieil ami André Glucksmann, complice de tous mes combats depuis trente ans, vient de publier, en première page du «Monde», un article où il annonce son ralliement au candidat de l'UMP. Le téléphone sonne. C'est le candidat^ au bout du fil - patelin, voix suave : [...]
«Alors, tu as vu «le Monde»... ? me demande-t-il, de cette voix de triomphe mal contenu que je lui connais bien. Tu as vu l'article de ton ami sur ton ami ?
- Oui je lui réponds. Evidemment que je l'ai vu. C'est bien. C'est courageux. [...]
- Le courage n'a rien à voir, reprend-il, piqué. Car il y en aura beaucoup, des gens de gauche, qui me rejoindront. Beaucoup, tu verras...
- Très bien, lui concédé-je. Pas courageux, d'accord. Disons, alors, audacieux. Prenant le risque défaire bouger les lignes. Et...»
Il me coupe - suave à nouveau, accommodant, toute la fanfaronnade partie comme par enchantement.
«Bon. Venons-en au fait. Et toi ? Tu me le fais quand, toi, ton petit article ? Hein, tu me le fais quand ? Parce que Glucksmann, c'est bien. Mais toi... C'est toi, après tout, mon ami.
- On en a parlé cent fois. Et j'ai toujours été très clair. Les relations personnelles sont une chose. Les idées en sont une autre. Et j'ai beau avoir de l'estime pour toi, et de la sympathie, la gauche est ma famille et...

- Quoi ? réplique-t-il, la voix rauque tout à coup, presque en colère, mais une colère que je devine, elle aussi, jouée. M. Emmanuelli, ta famille ? M. Montebourg, ta famille ? Ces gens qui te pissent à la raie depuis trente ans, ta famille ?[...]
- Oui, bon, je te l'accorde... Mais c'est la vie... C'est ma vie... J'ai toujours voté à gauche et je sais que, cette fois encore, c'est à gauche que je voterai...
- Ecoute...»
Il fait comme s'il reprenait son souffle.
«Tu en connais beaucoup, toi, des responsables politiques qui parlent de la Tchétchénie comme j'en ai parlé l'autre dimanche ? Et des qui disent que le Darfour ne doit pas être traité comme un point de détail de l'histoire du XXIe siècle, tu en connais ? Allez. Arrête de pinailler. Sois courageux. Prends-toi par la main. Et on va y aller, tous les deuxjaire la révolution, tu verras... Tu ne vas pas te mettre contre moi, non, quand même ?»
[...] Sur quoi le futur président de la République raccroche et me laisse dans un état de vive perplexité - aux prises avec deux sentiments, aussi troublants l'un que l'autre car ayant, l'un comme l'autre, la force de l'évidence.
Le premier, c'est que je ne me rallierai pas à lui. Mais le second, c'est qu'il n'a pas tort, hélas, lorsqu'il me dit que, sur le Darfour, la Tchétchénie ainsi que sur quelques autres des sujets qui me tiennent, depuis toujours, à coeur, cette gauche à laquelle je reste fidèle se conduit bien étrangement.

Ce qui fonde mon appartenance
[...] Quels sont les événements que l'on a en tête lorsque l'on s'obstine, comme moi, à se réclamer de ce grand cadavre qu'était déjà la gauche du temps de Sartre et de Nizan et dont le moins que l'on puisse dire est qu'il n'a pas ressuscité depuis ?
Le premier, c'est Vichy, ce sinistre cauchemar dont il est clair, là encore, que la France peine à se réveiller. Dès le lendemain de l'événement, il s'est élevé des voix pour dire que, oui, il fallait comprendre, excuser, pardonner, laisser les morts enterrer les morts et ne plus laisser les Français s'opposer et se haïr... Je pense le contraire. Je pense que les crimes dont Vichy prit l'initiative sont des crimes sans excuse. Je pense que la seule façon de s'en libérer est, non de les oublier, mais de les garder vivants dans sa mémoire. Et je pense surtout (là est le clivage majeur) que Vichy ne fut pas juste un autre nom pour le vieux conservatisme français, ou pour un autoritarisme vaguement musclé, ou pour un égarement du nationalisme - mais que ce fut, proprement, un fascisme.
Le second, c'est la guerre d'Algérie. Là aussi, je crois que l'on est face à un débat sur lequel, sans être manichéen, il n'est pas possible de transiger. Voilà une aventure commencée dans l'horreur des crimes de masse commis par les colonnes infernales de Bugeaud et qui se conclut à la villa Susini ou ailleurs, dans les hurlements des torturés des généraux Aussaresses et Massu... Je me refuse, cette aventure, à la qualifier d'oeuvre de civilisation. Je trouve obscène, face à ce désastre, de parler de rôle positif. Et je suis partisan, là encore, non pas, certes, d'un ressassement du crime, mais d'une mémoire construite, instruite, organisée. J'appelle gauche le parti de ceux qui croient que le colonialisme, la soumission d'un peuple à la loi d'un autre peuple, est un crime, lui aussi, inexpiable.
Mai-68. Loin de moi la tentation de verser, aujourd'hui, dans cette dévotion pontifiante dont fait l'objet, quarante ans après, l'«esprit de Mai». Mais enfin, il y a deux grandes tendances dans la façon de voir la chose. H y a la France qui, au sens propre, ne parvient pas à s'en remettre et vomit toute cette histoire - cultivant, pour le coup, la nostalgie de la société d'ordre, d'autorités consenties et naturelles, que l'événement aurait ébranlée. Et il y a la France qui, pour les mêmes raisons, mais interprétées en sens inverse, y voit un événement heureux : nouveaux droits; libertés nouvelles; inédit pouvoir, pour les femmes, de disposer de leur propre corps; modernité; allégresse; poésie; oui, vrai moment de poésie, mais en actes, et vécue, comme l'histoire d'un pays en connaît finalement peu; échanges de passions; impatiences partagées; l'art contre la culture; la vie contre la survie; toutes ces vies, soit fêlées, soit intimidées, soit juste encalminées dans une vieillesse précoce, qui s'éveillent le temps d'un printemps; le monde qui change, non de base, mais de goût; le goût, non de prendre, mais de donner; ah comme elle est bête, cette image d'un Mai-68 jouisseur, prédateur, inventeur de l'égoïsme consumériste, quand ce fut juste le contraire et un vrai moment, en fait, de don et de contre-don ! Sans parler de la lutte finale contre Moscou- la-Gâteuse et de l'acte de naissance, là, de cet antitotalitarisme de gauche, et de masse, qui se cherchait depuis cinquante ans et qui se trouve...
Et puis enfin, bien avant cela, au tournant du siècle précédent, «l'Affaire» [Dreyfus], la vraie, la seule, il n'y en a qu'une et ce fut, dira Mauriac, la scène inaugurale d'une guerre civile qui dure encore. A droite, ceux qui plaçaient plus haut que tout la tradition, l'autorité, la nation, le corps social rassemblé et, au passage, la haine des intellectuels, de la démocratie, du Parlement. A gauche, ceux qui à ces antivaleurs préférèrent la défense des droits d'un homme, donc des droits de l'homme, et de tout ce qui va avec : liberté, vérité, esprit critique, laïcité, quand la raison d'Etat délire, ramener l'Etat à la raison; quand l'individu sans importance collective menace d'être broyé par le collectif, prendre, d'instinct, le parti de l'individu. Nous en sommes, un siècle après, toujours là. [...]

Sarko dérape
Je pense à ces déclarations étranges de Nicolas Sarkozy, et étrangement insistantes, sur le fait que la France n'a pas «inventé la solution finale» (ce qui, dit comme cela, n'est évidemment pas faux), mais qu'elle n'a «pas cédé non plus à la tentation totalitaire» (ce qui est faux, en revanche, et équivaut ni plus ni moins qu'à innocenter les policiers français qui, au matin du 17 juillet 1942, vinrent arrêter les juifs de leur quartier en veillant à «ne pas oublier les petits») et qu'elle n'a «pas commis de crimes contre l'humanité ni de génocide» (ce qui est encore faux, attendu qu'arrêter et déporter des Français dont la seule faute était d'être nés juifs constituaient déjà, en soi, aux termes de la définition donnée tant dans le Code pénal que dans les actes de Nuremberg, le crime de génocide).
Je pense, sur l'affaire coloniale, à la manière qu'il aura eue, de meeting en meeting, d'en rajouter des tonnes sur le thème de la «fierté française» en s'engageant à «ne jamais sombrer dans la démagogie de la repentance»; en soutenant que «sa grandeur», notre pays «la doit aussi» aux femmes et hommes qui furent à la fois «témoins et acteurs» de cette «oeuvre civilisatrice sans précédent dans notre histoire» que fut l'oeuvre coloniale. Là non plus, ce n'était pas ma façon de voir. Là non plus, je ne pouvais pas voter pour quelqu'un qui ne se sentait pas aussi une dette vis-à-vis des trois à quatre cent mille tués algériens d'une guerre qui, pendant longtemps, n'osa pas dire son nom. [...]
Et puis je pense enfin à la façon que le futur président a eue d'abonder, comme aucun homme politique avant lui, dans le sens de cette France peureuse, frileuse et blessée qui voit dans Mai-68 l'origine de tous ses maux - je pense au spectacle de ces foules que l'on entendait, dans ses meetings, se pâmer d'aise, presque se lâcher, à la seule idée que l'on osât dire tout haut ce que l'on pensait tout bas, in petto, depuis quarante ans. Comment un homme ou une femme de gauche pouvaient-ils, de nouveau, voter pour un homme qui ne cessera de nous seriner, tout au long de sa campagne, qu'il voyait dans Mai-68 la source du «cynisme» contemporain, l'inspiration secrète du «parti des voyous et des casseurs», l'origine (on se demande bien pourquoi; mais rien ne semblait assez gros, alors, pour flatter dans le sens du poil la France de la revanche et du rappel à l'ordre) du «culte de l'argent fou», du règne du «profit à court terme et des dérives du capitalisme financier» ? Comment un antitotalitaire conséquent pourrait-il se reconnaître dans un président qui poussa l'outrance jusqu'à dire, dans un de ses derniers meetings, qu'il lui restait deux jours, pas un de plus, pour «liquider une bonne fois pour toutes» les valeurs et l'héritage de l'événement même qui eut, entre autres mérites, celui de faire apparaître le lien, l'axe, entre les deux fascismes, brun et rouge ? «Liquider», quel drôle de mot... Ce programme ne m'a pas fait rire, il m'a glacé.
Mais peu importe, là encore, mon cas personnel. L'essentiel, c'est qu'il y avait là une série de gestes et de mots qui dissuadaient de croire que c'en était fini de l'ancien débat.
L'essentiel, c'est le fait même que le candidat Sarkozy se croie obligé à ces trois lectures révisionnistes de ces trois événements majeurs et structurants.
S'il en fallait une dernière preuve, elle était là : être de gauche, dans la France de ce début de XXIe siècle, considérer que cette affaire de droite et de gauche ne s'est pas vidée de sens, c'est ne céder ni sur Vichy, ni sur les crimes du colonialisme, ni sur Mai-68, ni sur, naturellement, l'héritage du dreyfusisme.

Les émeutiers ne sont pas des barbares
Un mot sur cette affaire de révolte des banlieues de la fin de l'année 2005. Lorsque ces émeutes éclatèrent, nombre de mes amis eurent pour premier réflexe de s'exclamer : «Des barbares; juste des barbares.» J'eus, moi, un réflexe sensiblement différent. Bien sûr, ce parfum de barbarie. Bien sûr, cette dimension de sauvagerie, qu'il fallait être aveugle pour ne pas voir et sourd pour ne pas entendre. Bien sûr, le ressentiment, le nihilisme, comme signes de ralliement. Mais après tout... Cette part de violence ne fut-elle pas consubstantielle à tous ces soulèvements que le regard éloigné de l'historien a fini par blanchir mais qui ont été, au départ, pleins de férocité et de fureur ? La Commune de Paris, par exemple... Croit-on, vraiment, que la Commune de Paris ait été, de bout en bout, un événement grandiose, plein de majesté et de superbe - digne d'entrer, tout droit et tout entier, dans la légende dorée de la République ? Et sommes- nous si certains, par ailleurs, que nous n'ayons pas, nous aussi, une part de responsabilité dans le désastre ? Et, là encore, comme tout à l'heure, l'évidente, l'écrasante responsabilité de l'autre doit-elle, et peut-elle, m'exonérer de la mienne ? J'ai sous les yeux le poème de Victor Hugo écrit juste après l'incendie, par les insurgés, de la bibliothèque des Tuileries et que j'avais passé à Ségolène Royal au début de sa campagne. Le poète «fait la leçon» à l'un des incendiaires. Il lui reproche, comme nous aujourd'hui, ce «crime inouï» qu'est l'incendie d'un lieu de culture. Il lui remontre que ces livres qu'il a brûlés c'était «le rayon de son âme», le «propre flambeau» qui devait le guider sur le chemin du bonheur et du progrès. Sauf qu'il a l'honnêteté, alors, de se soucier de la réaction de l'incendiaire. Et que croit-on que celui-ci lui répond ? «Je ne sais pas lire»... Juste un humble «je ne sais pas lire» qui coupe le souffle au mage, au prophète, à l'homme des Lumières qui croit dur comme fer qu'ouvrir une école, c'est fermer une prison - et qui lui rappelle que ces livres dont il lui impute la profanation, il aurait peut-être fallu, avant cela, lui apprendre à les aimer...
Tout est dit. Incendiaires, d'accord. Mais est-il utile, encore une fois, de traiter des quartiers entiers comme on traitait, jadis, les classes dangereuses (on disait aussi «les Bédouins» et on dressait les chiens de garde à mordre les hommes portant casquette) ? Et est-il inutile de s'aviser, à l'inverse, de ce que ces incendiaires habitaient des zones urbaines en proie à des difficultés qu'on ne trouve nulle part ailleurs dans le pays (un chômage de masse qui atteint, dans certaines cités, jusqu'à un jeune sur deux) ?
Entrer, une fois n'est pas coutume, dans les raisons du Malin - voilà ce à quoi il faut se résoudre. Eh oui, autant j'ai toujours trouvé choquante, et même répugnante, l'idée de contextualiser les «grands» crimes, autant j'ai combattu, et combattrai encore, la «culture de l'excuse» appliquée aux événements du type 11-Septembre, attentats suicides à Jérusalem ou à Bagdad, fascismes, autant je pense que, très franchement, nous n'en sommes, en l'occurrence, pas là et que la reprise du raisonnement dans ce régime de droit commun, sa transposition à des crimes qui ne sont ni des crimes de masse ni des crimes contre l'humanité, cette façon de monter sur ses grands chevaux et de répéter, comme un automate, «non à la culture de l'excuse ! non à la culture de l'excuse !» à propos d'émeutes qui n'ont pas, que l'on sache, dégénéré en bains de sang, procède du pur esprit de système et, à la fin des fins, de la banalisation du pire. [...]
En sorte qu'une juste appréciation de l'événement, le bon réflexe face au geste, sans doute criminel, mais d'abord et, pour l'heure, suicidaire de ces gens qui détruisaient leurs écoles, leurs hôpitaux, leur vie, consistait à y voir aussi, et tout de même, une sorte de mouvement social. Oh, un mouvement bizarre sans doute. Un mouvement aberrant, erratique, insensé. Une caricature de mouvement. Mais un mouvement quand même.

Non à la gauche chauvine
Le fond de l'air, à gauche, a été rouge; il est devenu gris; parfois, quand on dénonce les immigrés d'Europe centrale qui viennent voler le travail des vrais Français, il tire même un peu vers le brun. [La gauche] pourra nous dire jusqu'à la fin des temps - ou, de préférence, du quinquennat, car le temps, lui, n'attend pas - qu'elle n'est pas contre l'Europe en soi, mais contre celle-ci, cette Europe en particulier, et qu'elle milite, en réalité, pour une Europe «autre» et «différente», la vérité vraie, c'est que l'Europe lui fait peur et horreur. [...] Et, pour un nostalgique de l'autre tradition, pour quelqu'un qui se souvient de l'autre Blum, du Malraux de Garches et de Tolède, de la gauche dreyfusarde et universaliste, du Jaurès du Café du Croissant adjurant une dernière fois les siens de résister à l'hystérie guerrière et nationale, pour un ancien jeune homme qui a vécu l'euphorie européenne des années 1970 et même 1980, il y a là une source de très profonde tristesse.
Je n'aime pas la façon qu'a cette gauche de se dire souverainiste pour ne pas dire anti-européenne.
Je n'aime pas sa façon de crier, à tout bout de champ, «République ! République !» comme si qui que ce soit songeait à la lui prendre, sa République.
Je n'aime pas ce prurit jacobin qui est en train de la reprendre alors que le jacobinisme lui est ce que le maurrassisme est à la droite.
Je ne vais pas aller pleurer sur les tombes de nos grands européens, Blum encore, Jaurès, les Lumières - mais faut-il, pour autant, se résigner à ce qu'on leur crache dessus ? Cela aussi me fait une peine infinie.
Et quant à cette obstination, enfin, à ne pas abandonner à la droite le terrain national, quant à cette envie qu'ils ont tous, soudain, d'entonner «la Marseillaise», quant à cette manie de bien nous agiter le drapeau sous le nez pour, soi- disant, doubler Sarkozy sur sa droite, j'ai dit, déjà, ce que j'en pensais et que ce fut, avec Ségolène Royal, l'un de mes désaccords de fond.
Je n'aime pas cette gauche qui double à droite, voilà la vérité. Je n'aime pas cette gauche qui, histoire d'être bien certaine d'avoir goûté de toutes les infamies, court à perdre haleine derrière celles dont le camp adverse s'était fait une spécialité.

Pour l'athéisme en politique
Peut-être se demandera-t-on, après avoir ainsi rôdé autour de ces cadavres renversés, s'il était bien nécessaire, pour éclairer la lanterne d'une gauche à la recherche d'elle- même, d'en passer par tout cela, ces débats, ces détours, cette querelle de l'Universel, ces excursions à travers l'islam et l'Empire, cette généalogie de l'antiaméricanisme, ce retour sur la Bosnie, cette projection dans un antisémitisme heureusement encore dans les limbes, le Darfour, les guerres oubliées, les rendez-vous manques ou, au contraire, trop bien honorés avec le Mal.
Et j'entends d'ici le progressiste de bon aloi, celui qui se sent juste en charge de faire vivre la vieille maison et, comme il dit, de la refonder, s'exclamer : «Que m'importe cette dispute avec les différentialistes, qu'ai-je à faire de vos Badiou, Bourdieu, Baudrillard - qu'ai-je à voir avec ces sectes de dingues qui vaticinent sur le 11-Septembre ou sur les vertus de l'islamisme révolutionnaire, en quoi suis-je concerné par ces illuminés, ces Docteurs Mabuse et Folamour, qui en sont à réhabiliter, en effet, un ancien nazi, mais dont je ne sache pas qu'ils soient aux commandes ni de la France ni de ceux qui aspirent à la gouverner un jour différemment ?» Il aura tort.
D'abord parce que, même quand elles ne sont aux commandes de rien, ce sont les idées qui, pour le meilleur et pour le pire, mènent et permettent de changer le monde. [...]
Et puis, ensuite, parce que je vois ce qui se passe dans ces officines idéologiques où le concept de libéralisme, l'idée d'Europe, la politique des droits de l'homme ou le rêve d'une humanité générique sont méthodiquement broyés : et ne serait-ce qu'à cause du prestige dont continuent de jouir, dans notre pays, les postures de radicalité ou ne serait-ce que parce que les véhicules et les passerelles existent toujours en direction de la «grande» politique, ces laboratoires ne restent jamais longtemps de simples laboratoires. [...]
La question centrale, si je devais la résumer d'un mot, est évidemment celle de l'athéisme. Et c'est ce qui se vérifie, une nouvelle fois, avec les aventures de ce progressisme qui a bel et bien donné congé à ses credo anciens; qui a clairement cessé d'adorer ces idoles qu'étaient l'Histoire, la Révolution, la Société Bonne, l'Absolu; mais qui a tant de peine à s'en remettre ! [...] Si le progressisme en vient, un jour, à pactiser de nouveau avec le pire et si, d'ores et déjà, il recommence de tourner le dos à cette tradition dreyfusarde, antitotalitaire, antifasciste qui était son honneur et qui reste sa raison d'exister, c'est parce qu'il ne supporte pas l'idée du ciel vide et du crépuscule de ses idoles. Et si, en revanche, il ne le fait pas, s'il résiste à ce nouveau pire, si, après avoir conjuré cette première tentation totalitaire qu'était, en gros, le communisme, il conjure aussi celle-ci, que j'ai décrite dans ce livre et qui prospère sur les décombres de l'ancienne, c'est parce qu'il se sera éduqué à cet athéisme méthodique.
Il faut imaginer des athées heureux.
Il faut un antipari où l'on gagne en misant, non sur l'existence, mais sur l'inexistence de Dieu.
Il faut un ciel vide. [...] Gauche mélancolique contre gauche lyrique : le choix, somme toute, est clair - ne manqueront pour le fonder, et pour peu que l'on s'y décide, ni les textes ni les figures."

Écrit par : nef | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 13:30

Salut Andy,

Dont acte pour agathe.

Je n'ai pas le temps d'enquêter sur mes billets, je suis donc parfois contraint à ne faire que relater l'information. J'ai un peu poussé en lisant leur charte et leurs statuts, ça m'a suffi. Parfois ne serait-il pas bon de profiter du DEL pour faire un travail collectif ? Les commentateurs intéressés peuvent apporter leur pierre au fil en rapportant des informations supplémentaires comme l'a fait performatif. Le billet serait mis à jour en fonction, etc. Selon l'intérêt le billet ne serait alors plus figé mais pourrait s'enrichir et rester plus d'une journée.

Écrit par : José | 04/10/2007

Ça pue tout ça, ça pue.



Qu'ils s'inspirent de l'Évangile, soit... mais dire que c'est la forme la plus aboutie... purrée faut pas pousser le Pape dans les orties!

Écrit par : Xavier | 04/10/2007

la pourriture a une couleur, c'est le bleu

http://www.flickr.com/photos/pierrepierrepierre/1476571978/in/set-72157602242074638/

Écrit par : michel | 04/10/2007

privilégiez les transports en commun

http://www.flickr.com/photos/pierrepierrepierre/1475738211/in/set-72157602242074638/

c'est plus sûr

pas vrai bamboula?

Écrit par : michel | 04/10/2007

Pour couper court aux raccourcis: je ne suis en rien un écrivain autocentré et maudit. Je défie quiconque de découvrir qui je suis vraiment, quelle vie je mène, quelles pensées je transporte véritablement.

Comme je l'ai indiqué, Andy Vérol est un personnage multiple.

Si je parle à la troisième personne, c'est parce que je ne suis pas Vérol. Vérol est existe depuis 10 ans.

Pour en savoir plus sur la question sur Vérol et le pseudo-collectif Hirsute:

http://www.artistasalfaix.com/revue/spip.php?page=sommaire24

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

nef | jeudi, 04 octobre 2007 13:35 ce sont les textes et leur absence et leur profusion et la pléthore de figures qui ont détruit la gauche. L'espace collectif ne peut être décidé par un seul. La gauche n'est capable d'aucun programme mais de beaucoup de livres. Quant aux personnes arrêtons d'y voir de la lumière, ce ne sont que des phosphores.

Écrit par : martingrall | 04/10/2007

enfin la police fait son travail

http://www.flickr.com/photos/pierrepierrepierre/1476571982/in/set-72157602242074638/

nous protéger et nous délivrer de ces hordes de malfaisants puants et bruyants

merci nikolaï sarlôpery et ton porte merde her hörtefritz

Écrit par : michel | 04/10/2007

@José

C'est pas faux. ça donne une piste de recherche ce billet.

ça remet en avant un autre "dossier" très inquiétant: les créationnistes qui, dans certains endroits des Etats-Unis, ont réussi à faire passer leur thèse devant la théorie de l'évolution.

Ainsi, l'Homme, création de Dieu, serait apparu il y a 7000 ans, ainsi que toute forme de vie. Ces créationnistes prennent le Bible au pied de la lettre et Bush leur a donné son soutien, sous le prétexte que toutes les thèses doivent être étudiées.

L'obscurantisme et le fondamentalisme sont en pleine expansion. Y compris en France.

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

@martingrall

T'as raison ce ne sont pas certaines privatisations, certaines comprimissions, certaines guerres de chefs, certaines ouvertures, certaines positions sur l'immigration, certains drapeaux brandis, une certaine absence de programme.....

c'est la profusion de textes qui a tué la gauche.

Quand à ce texte, je n'y vois pas la lumière (remarque BHL, cela fait un peu marque d'ampoule) mais une possibilité d'ouverture de débat. Mais le DEL pourrait peut-être également risquer la destruction, donc arrêtons de phosporer.

Écrit par : nef | 04/10/2007

@ nef : merci pour cette lecture.

@ José : d'un autre côté, qui nous oblige à adhérer à un tel parti ?
Ceux qui sont susceptibles d'en être sont ceux qui sont déjà dans une bien mauvaise passe de leur foi. Je suis athée pour ma part et laïque, néanmoins j'ai du respect pour celles et ceux qui vivent leur(s) croyance(s) sans emmerder personne (sans seriner à qui veut l'entendre que c'est le seul chemin possible !). D'autant que la foi ne se reçoit pas par la force de conviction d'un(e) autre. "La foi viendra d'elle-même ou elle ne viendra pas" comme chantait ce bon Geroges.
Cette histoire ne m'inquiète pas plus qu'une autre du même acabit. En revanche, ce que je trouve inquétant, c'est le manque cruel chez beaucoup de gens de capacité à trouver un sens à l'existence. C'est sur ce terreau-là, précisément que sèment (s'aiment ?) les embrigadeurs de tout pwâl.
Il faut (ré)apprendre aux Hommes à jouer de leurs émotions (dans le bon sens du terme "jouer"), à ne plus les subir et/ou chercher à les provoquer (je sais de quoi je cause !!). Souvent, on laisse entendre que la raison est le contraire de l'émotionnel. Je ne le pense pas. Les deux sont indissociables et nécessaires l'un à l'autre.

Putain, me suis lâchée sur ce coup. :-D

Écrit par : Laflote (la pa-lourde) | 04/10/2007

Et sinon, ça va ? :-]

Écrit par : Laflote | 04/10/2007

Laflote,

Ce que je n'aime pas c'est le mélange entre politique et religion.

Un modèle de société national voire supranational érigé en modèle de société j'appelle ça une théocratie.

Et ça, ça me gêne.

Écrit par : José | 04/10/2007

Nef, au contraire, bien au contraire, ce sont des textes comme les tiens qui le feront. Je ne prends, ai jamais pris la politique politicienne au sérieux. Cependant il faut construire une gauche. On ne peut pas se laisser dépecer sans rien faire. Globalisation obligeant. Nous avons plein de petits cailloux qu'il faut poser.

Écrit par : martingrall | 04/10/2007

Andy

L'alcool, la drogue, la colère peu importe, l'excuse que tu te donnes. Tu a gravement manqué de respect à Maghnia.
Trop facile, mes mots ont dépassé ma pensée. J'en connais plein qui boivent etc.. et qui au grand jamais ne proféreraient pas un dixième de ce que tu as écrit.
C'est ton problème mec de te trouver des contextes et des excuses.

Le monde est ce qu'il est parce qu'en chaîne, il y a des attitudes comme la tienne. Les gens aiment avoir le pouvoir de broyer les autres.
Bonne continuation, ton plaisir égocentrique fera certainement beaucoup de dégâts collatéraux. Les autres c'est de la merde !
Le sujet est clos pour moi.

Écrit par : agathe | 04/10/2007

Ecrit par : Laflote | jeudi, 04 octobre 2007 14:04


La france voir le monde ne sera bientôt qu'un immense green sans pelouse. Plus que les trous.

Écrit par : agathe | 04/10/2007

@Agathe,

Merci pour la leçon de Morale.

A n'en pas douter, tu ne seras pas contre ce parti chrétien fondamentaliste.

Ciao...

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Ecrit par : José | jeudi, 04 octobre 2007 14:17

Salut José ! voilà un texte qui permet de s'interroger sur l'avenir de nos États.

Je ne ressens pas beaucoup la menace pour l'Europe occidentale, mais j'ai l'impression que dans les pays de l'Europe de l'Est, les USA et même la Russie, le problème va se poser (se pose déjà) rapidement.

La religion est déjà omniprésente aux USA, notamment sous forme de sectes, elle devient trop présente en Israël qui était pourtant un pays laïque, au début, dans le sens ou le politique et la religion ne se mélangeaient pas, sans oublier tous les pays musulmans où si on procédait à des élections libres, les partis musulmans l'emporteraient haut la main !

Je déteste comme toi le mélange des genres. La politique doit conduire les hommes, la religion ne doit s'occuper que des âmes et de la spiritualité pour ceux qui le réclament. La réunion du spirituel et du matériel conduit à tous les coups à des dictatures et au désastre...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 04/10/2007

D'Agathe: La france voir le monde ne sera bientôt qu'un immense green sans pelouse. Plus que les trous

...du cul?


C'est bon je me barre.
Je laisse le DEL aux delistes...

Bye.

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Andy Vérol

Il m'est arrivé d'avoir à placer une sonde gastrique à une nana qui avait avalé des neuroleptiques ..
elle s'est débattue..
elle m'a flanqué un coup magistral..

je me suis retenue de lui retourner une baffe..
j'ai passé le relais à l'autre confrère de garde
j’ai eu du mal à décolérer
mais bon!!!

Je suis pour la liberté de vivre donc de mourir
Je n'avais qu'à pas m’en méler..
seulement, je suis payée pour ça
point barre

je suis aussi pour la liberté d'expression..
et ton post je ne l'ai pas senti insultant
(un peu délirant.. mais..)

tu te pintes.. tu te pintes pas .. je m’en fous ..
tu fais ce que tu veux de ta vie et de tes mots
ça ne me concerne que si je te lis
si ça ne m'intéresse pas.. je passe

sauf que tu dérailles un peu à mon sujet..
j’aime bien ce que tu écris..

et puis se pendre sur le net je trouve ça .. juste un peu naze..

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Ecrit par : nef | jeudi, 04 octobre 2007 13:35

Ca me parle beaucoup nef ce que tu as écrit.

Écrit par : agathe | 04/10/2007

@Maghnia.

Je tiens à m'excuser.

Tu prends ou pas. C'est comme tu voudras.

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

agathe,
pas facile de parler directement à andy ..il passe son temsp à dire qu'ils sont plusieurs .. qui a parlé hier, qui parle aujourd'hui ? le même ? un autre ? plusieurs personnes ? pas facile de s'y retrouver ..
et qui vient d'annoncer son départ, là, à l'intant: tous les andy .. celui d'hier ... je m'y perd !

Écrit par : info | 04/10/2007

@info

celui qui a annoncé son départ, c'est p't'être l'Andy de demain. Qui sais?

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

sait?

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Ecrit par : agathe | jeudi, 04 octobre 2007 14:49

merci agathe
j'suis chiante aussi, t'inquiète;))))))))
bisous

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 14:52

Relis tes écrits de la nuit et mets toi à la place de la personne à qui c'était destiné. Si il te reste cette faculté, ce que je ne pense pas. Tu n'as pas eu un mot pour elle.

Écrit par : agathe | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 14:58

ah non, car celui de demain on l'attend, il nous manquerait ! il nous en faut un !

Écrit par : info | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 14:56

je prends
et une clope avec
d'abord qu'est-ce que je foutais dans les couloirs à c't'heur' là
;))))))))))

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Ecrit par : nef | jeudi, 04 octobre 2007 14:00

Ton passage sur BHL m'a captivé.

@ Laflote,
Tu as raison
C'est vrai que le terreau des sectes, ce sont les gens un peu fragiles laminés par le matérialisme le culte de la réussite et de l'argent prôné par l'ultra libéralisme...

C'est indéniable !

à une outrance dogmatique matérialiste s'oppose le fanatisme religieux...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 04/10/2007

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 04 octobre 2007 14:59

Tu as un trait d'humour sur un échange qui ne méritait pas des horreurs pareilles. Excuse moi de m'en mêler, mais je pense que ce type de comportement peu avoir des conséquences graves sur une personne en souffrance. Je déteste l'injustice et l'abus de pouvoir.

J'arrête sur le sujet.

Je ne te connais Maghnia mais je ne t'ai jamais lu en train d'agresser gratuitement quelqu'un.

Écrit par : agathe | 04/10/2007

@info

Ben tu as le choix entre l'Andy qui a la gueule de bois, l'Andy ultra-hardcore, l'Andy mondain/courtois, l'Andy qui perd tout le temps ses clefs, l'Andy qui a un vagin, l'Andy nihiliste, l'Andy progressiste et humaniste, l'Andy pertinent, l'Andy qui écrit avec les pieds...

Euh j'ai que ces Andy là sur la carte du jour...

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 04 octobre 2007 15:02

Tu dois rester, Maghnia. Parce que tu fais partie de nous tous.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 04/10/2007

JE VOUS DEMANDE DE VOUS ARRÊTER!!
et les moufiots au coin!

Écrit par : Edouard B. | 04/10/2007

@Maghnia

Je t'offre un café? Et plus encore... Je ne m'économise pas lorsque j'ai été odieux, je mets le paquet pour me faire pardonner et ne recommencerai plus ensuite, promis, tout du moins avec toi...

Tu vas quand même pas m'en mettre une de sonde?

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Bon! je reste ..mais rien que pour tackler l'Andy

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Désolée, il n'est pas question pour moi de la présence ou pas d'Andy ici. Je suis tolérante et c'est plutôt quelqu'un qui m'interpelle, m'intéresse voire m'a fait souvent sourire. Je ne fais pas la morale. Je veux simplement dire que l'on a pas le droit de blesser les autres gratuitement.

Écrit par : agathe | 04/10/2007

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 04 octobre 2007 15:07

super !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 04/10/2007

@Maghnia

Tacle-moi à volonté!

;-))

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Ecrit par : agathe | jeudi, 04 octobre 2007 14:55

Non non le texte est en grande partie de Béchamel. je n'ai écrit que les 10 premières lignes.

Écrit par : nef | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 15:07

;))))))))))))))

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Ecrit par : nef | jeudi, 04 octobre 2007 15:09

L'articulation globale est très bonne, garde tes lauriers !

Écrit par : agathe | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 15:03

tu as oublié andy lequel vit mal sa solitude
tu es d'un lourd en permanence!
oh pardon j étais bourré!
oh pardon j étais défonçé!
oh pardon je suis comme çà!
tu ne donnes jamais dans le positif!

Écrit par : nothing else | 04/10/2007

Maghnia

Tu es une sacrée nana.

Écrit par : agathe | 04/10/2007

moi je suis désolée mais andy, si il n'était pas là ce serait un peu chiant ici! on a déjà perdu malbrouck dans un autre genre ... je n'ai rien de commun avec lui (lui (s) puisqu'ils sont plusieurs) rien du tout; ni même problèmes ni la même vie ni même idées (pour ce qui apparait ci) ... je crois même qu'il me ferait peur si je le rencontrai (:-)) mais j'apprécie son style, sa rage, elle me fait découvrir des pensées qui me sont totalement étrangères; c'est dit avec force, talant ... aucune trace de ce politiquement correct et ces pensées nian nian "aimons nous les une les autres" qui m'exaspère chez beaucoup de gens de gauche; c'est réellement intéressant; alors je pense que, comme vous pensez tous surement qu'une personne irresponsable ne doit pas être jugée ... et que on est irresponsable qd on a bu .. eh bien il faut accepter les excuses, basta !

Écrit par : info | 04/10/2007

@nothing else

Si je donne dans le positif. Exemple: je suis certain de réussir mon suicide. C'est positif ça? Non?


Bon et le parti de Jésus dans tout ça, il en pense quoi? Il pense qu'il aurait fallu que je l'avorte le Andy Vérol quand je l'ai créé en 1997?

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Ecrit par : info | jeudi, 04 octobre 2007 15:11

basta!

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 15:03

le mondain courtois me ressemble le plus ... mais j'essaie de me soigner !

Écrit par : info | 04/10/2007

En courant...

Une autre bonne nouvelle (et si on en faisait la collection histoire de sortir les yeux de notre nombril qui est certes très très joli mais enfin, bon..., et de la tentation d'en finir : à ce sujet rebonds intéressant dans Libé ce jour : http://www.liberation.fr/rebonds/282469.FR.php)

Et d'accord pour l'aversion du mélange explosif entre politique et religieux. Ce que j'ai lui du PRC m'a semblé surtout d'une confusion d'esprit totalement... naze comme dirait Maghnia ;-)

Je n'oublie pas la bonne nouvelle :

Institut sur l'immigration: Hortefeux fait machine arrière
Par Rue89 12H21 04/10/2007

C'est ce qui s'appelle temporiser. Brice Hortefeux n'inauguerera finalement pas l'Insitut d'études sur l'immigration et l'intégration la semaine prochaine. En tous cas pas le 8, comme prévu.

La polémique allait crescendo, depuis le week-end dernier, lorsqu'on a appris que le nouveau think tank serait installé par le ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale alors qu'il dépend du Haut conseil à l'intégration... et donc de Matignon. La plupart des chercheurs, à l'instar de Benjamin Stora, avaient en effet donné leur accord avant de se rétracter en apprenant la présence de Brice Hortefeux.

Ce jeudi, les services du ministère confirmaient à Rue89 que l'inauguration était ajournée "pour des questions d'agenda".

Écrit par : juliette dze | 04/10/2007

dans la vie ce qui est bien c'est de ne jamais être sur(e) de rien!
désolé!
et l'auto-avortement n existe pas!

Écrit par : nothing else 2 | 04/10/2007

@info

Vous reprendrez bien un Ferrero Roche d'or? Mes soirées de l'ambassadeur sont toujours une réussite. Oups, fais attention à mon Jésus crucifié au-dessus de ta tête. C'est l'parti de Jésus qui me l'a offert.

@José

Il faut te calmer quant à ce parti parce que tu vois, ben Jésus, il walk on the water!

ET DIEU EST UNE STAR. LA PREUVE: http://fr.youtube.com/watch?v=s1yr8w_vZ5E

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Ecrit par : juliette dze | jeudi, 04 octobre 2007 15:15

toujours un plaisir.



Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 15:11

Un petit laxatif aurait peut-être suffit-)

Écrit par : nef | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 15:20

:-)))

pour le reste .. ça a tjs existé les acharnés de la religion, dans toutes les religions; àprès tout, c'est leur droit tant qu'ils restent dans la légalité. quand on voit le niveau d'intéret que ça suscite dans la population et le nombre de personnes concernées, je ne crois pas qu'il y ait péril en la demeure

Écrit par : info | 04/10/2007

J'arrive plus à croire en l'existence de Dieu, qu'en celle (liste longue) d'Andy Vérol. S'est-il déjà suicidé ? Un echo ? Un robot ? Un leurre ?Intéressantes questions qui soulèvent Oh! des questions mégalo méta inutiles questions

Écrit par : devin e | 04/10/2007

agathe

c'est toi qui est une fille bien!

les gens fragiles le sont face à tout..
faut se culpabiliser un peu .. mais juste un peu..
et puis les gens fragiles ont peur d'Andy

ils ont tort..
Andy est un brave.. fouteux.. mais brave..
enfin sur le net..
parce que devant une souris.. j'suis sûre qu'il pleure..
aïe! aïe-eu!!!!

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

@devin e

A toi et d'autres, Andy Vérol génère une newsletter à parution aléatoire. Il est possible de la recevoir en écrivant à cette adresse: hirsute.hirsute@orange.fr

Exemple, j'ai diffusé une revue numérique post-culturelle appelée Interlope (N°3) comportant les textes d'une dizaine d'écrivains contemporains.
C'est gratuit.

Des infos également sur des blogs avtifs, réactifs, des événements culturels, des artistes que l'on considère comme décalés ou underground. Le dernier groupe: SPK qui prônait l'autogestion en milieu psychiatrique.

Si vous voulez recevoir gratos tout ce bordel, écrivez à l'adresse ci-dessus.

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Par son côté homme sandwich, Andy, il me rapelle feu Fulcanelli.

Écrit par : nef | 04/10/2007

"SPK qui prônait l'autogestion en milieu psychiatrique. "

Andy tu m'éclates !

;)))
Le Del quoi!

Écrit par : om | 04/10/2007

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 04 octobre 2007 15:28

Merci, mais je suis très ordinaire et pas du tout décompléxée, les autres m'importent beaucoup. Droit de l'hommiste sans doute, comme disait nef nobody's perfect....

Écrit par : agathe | 04/10/2007

@nef

A ben dis donc, je remplace tous les fouteurs de merde à ce que je vois.
Tu vois, je les appelais les morpions, ces "anonymes" qui braillent là du temps où un mec avec une parcelle de notoriété gérait l'truc: Birenbaum. Moi le Guy, je n'ai rien contre lui. Il me faisait penser à ces profs de fac qui envoient des pics aux étudiants, mais dispensent des cours chiant à mourir avec quelques pointes de pertinence...

Oula, je me suis pris les pieds dans ma propre phrase.

@José

Le parti du Jésus ne fait que remettre les choses à leur place: c'est Dieu qui a créé l'Homme dans sa chambre quand il était petit. Alors faut bien le rappeler à ses joujous que sont ces mêmes hommes...


Mièvre je suis... Je suis le miel du débat, l'essence pure de la discution, le... Y a quelqu'un ici?!!!!

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 04 octobre 2007 15:28

Footeux, cela serait pas plutôt om ?

Écrit par : nef | 04/10/2007

agathe,
vous êtes peut-être très ordinaire mais vous êtes pour moi très importante
je me suis promenée sur votre blog
j'y reviendrai
bisous

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 04 octobre 2007 15:42

Merci Andy....

Écrit par : agathe | 04/10/2007

@Agathe

C'est Maghnia qui a écrit le message à ton attention, pas moi.

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

mais Andy, tout le monde t'a reconnu !

Écrit par : om | 04/10/2007

JE n'usurpe l'identité de personne. J'ai des tas de défauts, mais pas celui-là.

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

------------ à lire sur le blog de ron l'infirmier-------------------
IL PARLE DE SA RELATION AVEC SA DETACHEE DE PRESSE!

Ron
Posté le: 4/10/2007 7:08 Mis à jour: 4/10/2007 8:09
Infirmier
Inscrit le: 10/1/2005
De:
Envois: 399

Re: On se dit tout
Pas de prochain. Ca me pète les couilles.
D'une force...

(Vendu, non, Birebaum a été viré)

Écrit par : lucide | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 15:46

Je te disais merci car grâce à toi j'ai rencontré une "jolie" personnalité....

Écrit par : agathe | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 15:46

Je te disais merci car grâce à toi j'ai rencontré une "jolie" personnalité....

Ecrit par : agathe | jeudi, 04 octobre 2007 15:49

ou à cause mais tu vois le positif chez moi est toujours avant le négatif...

Écrit par : agathe | 04/10/2007

@Agathe

C'est super d'être posotif comme ça. J'adore. Je peux tirer sur ton joint?

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

erratum: positif, pas posotif... Franchement ce mot, j'ai du mal à l'assimiler.

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Encore un soubresaut :

http://www.liberation.fr/actualite/ecrans/282578.FR.php

(Encore la fête des voisins ici)

Écrit par : performatif | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 15:53

Le joint est intégré dans mon corps depuis ma naissance. Un célèbre bouquin sur la résilience en fait état. Les malheurs ne sont pas que sur ta tête et pour autant je n'en veux pas à la terre entière...Il y a toujours pire.
Je t'ai dit sincèrement ce que je pensais et pour moi, c'est l'essentiel, "l'accident est clos". Pour autant, je ne changerai pas une virgule de ce que je t'ai dit sur tes écrits malheureux de cette nuit et je ne change pas une virgule, non plus, sur le fait que j'ai lu avec intérêt tes écrits sur ton site. Point fin.

Écrit par : agathe | 04/10/2007

Tiens, ce mot "positif", ça me fait penser au chanteur des K2R Riddim, qui fut un pote (au passé, vous comprendrez pourquoi)... Avant de vivre sa vie grâce à ce groupe (qui split cette semaine officiellement), il était un mec cool, étudiant infirmier, très ouvert et qui me disait souvent: Faut être positif. Faut rester positif.

Bref, le succès prend, le groupe a fait quelques grosses scènes parisiennes, nationales aussi, des télés, radios, etc. Et peu à peu ce chanteur est devenu plus ombrageux. Je ne détaillerai pas la cause de cet état, mais le succès et la vie de patachon y sont pour quelque chose.

Un soir, il y a un an, je vais à une soirée où il se trouvait avec le guitariste du groupe. J'étais bien moins enflammé que ce que j'ai pu être avant. Il faut dire qu'Andy Vérol, avant d'être le personnage-écrivain que vous cotoyez un peu partout sur le net, ben je vivais dans sa peau.

Insultes! Bastons! Exclusion manu militari de pubs, bars et autres lieux de débauche. J'en passe et des meilleurs.

Mais à cette soirée-là, j'y suis allé un peu à l'arrache. Je ne sors presque plus et donc c'était exceptionnel. Grosse musique: de la drum n'bass à plein pot. De la bière. Fumette et un peu de poudre pour quelques performers de soirées. Moi je me suis contenté des bières.

Bref, le chanteur de ce groupe papote au bar avec le guitariste. Moi je décide de faire une blague pourrave. Le guitariste a été, lorsque nous étions plus jeunes, le guitariste d'un groupe de punk gerbant que je co-leadais avec mon meilleur ami: les Black Cadavers. Tout un programme.

Je fais ma blague: je vide la moitié de ma bière dans le pull du guitariste. "Oh Andy! T'es con ou quoi?" Je me dis que je suis ridicule.

C'est alors que le chateur, lui le "positif", me prend par le colback et m'envoie paître au sol, puis me savate à coups de pieds un bon moment...

C'était étrange. La blague était nul, mais à ce point!

Finalement il se fait vider de la soirée.
Et moi je m'auto-vide de la soirée, et rentre chez moi. Depuis je ne participe plus qu'à quelques événements strictement littéraires. Tout le reste est bannis, et tous ceux qui me disent: "faut être positif", en je fais gaffe, je me protège et me tiens prêt à éviter leuts uppercuts soudain dès que je lance une vanne pourrave.

Bien mon histoire de baston hein?

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Ah si, une chose supplémentaire: une semaine plus tard, il m'a croisé dans la rue. Il s'est excusé platement et m'a fait la bise. Il va sans dire que j'ai accepté ses excuses.

La life quoi...

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

pour les toulousains:
du vendredi 12 octobre au 19 octobre :
FESTIVAL ORIGINES CONTRÔLEES
je donne le détail si ça intéresse quelqu'un ici

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

et si personne ne répond ..je donnerai l'info quand même ..parce que c'est trop bien ..et que je suis trop contente de partager .. je la prépare.. m'en fous de dieu!!

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

J'habite à 750 km de Toulouse
Enfin à peu près. Banlieue nord-ouest de Paris quoi.

Merci pour l'info quand même.

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

allo kouchner? allo, allo, allo?

allo, y'a quelqu'un? allo?

http://www.youtube.com/watch?v=wRxgc0KDNjY&eurl=http%3A%2F%2Fdesourcesure%2Ecom%2Fguerreterrorisme%2F2007%2F10%2Fbirmanie%5Fla%5Fvideo%5Fsauvage%2Ephp

mais où est il passé, lui qui était partout, qui avait un avis sur tout et surtout un avis?

allo kouchner?

peut être en mission pour total, ce serait pour cette raison qu'on ne l'entendrait plus?

Écrit par : michel | 04/10/2007

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 04 octobre 2007 16:22

Donne nous les coordonnées, je suis malheureusement loin de Toulouse, mais j'enverrais des mails aux personnes que je connais dans la région.

Écrit par : nef | 04/10/2007

@maghnia

Qui eux-mêmes enverront des mails, qui...

Petits ruisseaux deviendront grands.

Écrit par : nef | 04/10/2007

Reconnaitriez-vous Andy Vérol parmi ces quelques agiteurs mondiaux?

http://www.youtube.com/watch?v=JQxHP-284Vo&mode=related&search=


Et Jésus du parti des chrétien de dieu c'est l'meilleur, vont-ils excommunier Andy Vérol? Vont-ils parvenir à le faire taire? A l'extraire de cette logique d'auto-célébration macabre permanente?

Le parti de Jésus a-t-il bien intégré que le fait qu'un type marche sur l'eau et que des millions de gens y croient, c'est en quelque sorte une folie collective à l'échelle planétaire?

Que pense le parti de Jésus de cet accord entre les trois grandes religions monothéistes (Juifs, chrétiens, musulmans) pour condamner la gay pride en Israël?

Est-ce que les curés et autres représentants de l'église ne sont pas, à bien des égards, des gays en réunion?

Est-ce que le parti de Jésus considère comme sale de se laver les mains avec du savon de Marseilles et de l'eau bénite?

Que de questions qui chamboulent nos esprits...

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

très space
en fermant mes pages mozilla
changement du dernier post de ron the nurse!

Posté par Ron le 4/10/2007 0:00:00
Livres

A la demande de mon éditeur, les prénoms des protagonistes sont changés.


Je suis franchement consterné de l’évolution de mes rapports avec l’éditeur qui a pris la suite de Privé, après la fermeture de ma maison d’édition.
Nouvelle attachée de presse, XXXXXX, qui gère le livre, dernier maillon humain me rattachant à Michel Lafon, éditeur gérant désormais « La Chambre d’Albert Camus ».
XXXXXX est assez stupéfiante. Elle ne répond qu’aux mails jugés intéressants. Par elle.
Exemple, pour aller à la Forêt des Livres, grosse manifestation, une journée passée à promouvoir le bouquin (et donc à en vendre quelques exemplaires de plus, vous me suivez), j’engage quelques frais, oh, trois fois rien, 30 euros de parking. Je demande, comme je le faisais auparavant à Privé de quelle façon on peut me rembourser. Pas de réponse.
Je demande une deuxième fois.
Pas de réponse.
Je crois comprendre alors que son mail ne fonctionne pas, peut-être, et je lui demande dans un troisième mail si ZZZZZZZ, qui était de la partie il y a quelques mois, travaille toujours chez Lafon. Surprise ! Une réponse dans les cinq minutes. Mon attachée de presse est donc bien vivante. Son mail fonctionne.

Parfois des lecteurs m’écrivent, me demandant si j’ai bien reçu le petit cadeau, la confiture ou l’invitation adressée à mon nom chez mon éditeur. Je suis surpris. Je ne reçois rien à la maison.

Récemment, le Salon de L’Infirmière m’a demandé si je souhaitais intervenir, en invité, pour parler de mon expérience et…pourquoi pas, signer quelques livres. J’en ai parlé à XXXXXXX, qui a du trouver ça plutôt incongru comme demande, puisque je n’ai pas eu de réponse. Pensez-vous, j’ai écrit un livre sur la culture du Pavot en basse-birmanie, qu’irais-je faire dans un salon de l’Infirmière, 8 mois après la sortie du bouquin ? C’est vrai, aussi, je suis un peu excessif, dans mes demandes.

Il parait que Michel Lafon avait beaucoup aimé le livre. Michel, si tu me lis, j’aimerai bien que tu dises à ton attachée de presse que je suis vivant, plein d’entrain, que j’en vends encore de temps en temps et que surtout j’ai d’autres manuscrits tout prêts dans les rayons. On sait jamais, hein, après tout, le premier n’était pas déshonorant pour ton catalogue. En tout cas, je ne veux pas partir fâché, je trouve ça nul, les gens qui se quittent sur un malentendu.

Ron.
Ne quittez pas, bientôt je vous parle de Nathalie Mongin, mon agent. Vous allez voir, on va se régaler, aussi.

Écrit par : lucide | 04/10/2007

Doit y avoir plus de délits d'initiés chez EADS que d'adhérents à ce pseudo parti.
Comprends pas l'intérêt.

Écrit par : rep ban | 04/10/2007

Re: On se dit tout
Ayant reçu un coup de fil viril de mon éditeur, les prénoms de cette histoire "qui prend des proportions hors de propos" sont changés. Un "simple coup de fil" aurait permis "d'arranger bien des choses". On convient avec moi que par le passé la promo "n'a pas été glorieuse", ce qui a provoqué de "vives discussions dans l'équipe" mais que XXXX n'est pas payée pour "gérer mon livre, ce qu'elle fait à titre gracieux, du mieux qu'elle peut". Il ne faut pas lui en vouloir, elle "débute".

Evidemment, pas de remboursement des 30 euros après le coup de fil et, cerise sur le gateau, j'apprends que XXXX ose prétendre m'avoir dégoté la forêt des Livres, presque le prix littéraire tant qu'on y est, tout ça, alors que c'est bibi qui a su y mener son pas, alone. Bibi l'infirmier. Qui retourne de là où il vient.

A gerber, je vous disais.

from ron!

Écrit par : lucide | 04/10/2007

J'aimerais bien avoir à raconter que mon éditeur m'a refilé une attachée de presse de merde, ou un agent inactif... Mais à ce jour, je n'ai li l'un ni l'autre... Mon livre se vendra, mais va falloir batailler...

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

ahhhh les zaaaauteeeuuuuurs !!!

Écrit par : nrv | 04/10/2007

nef

tu as eu une idée géniale
j'étais en train de recopier comme une dingue

concerts au TMT, Place Arnaud Bernard, au théatre du fil à plomb, au centre cu Henri Desbald, au Petit Diable, à la Halle aux grains, au Bikini, ...

http://tinyurl.com/22zs78

bon, là vous avez tout

donc : festival
ORIGINES CONTRÔLEES
à Toulouse de 12 au 19 octobres
(pour les nostalgiques du bonheur perdu.. ne pas oublier les kleenexs)

essai

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

ahhhh les zaaaauteeeuuuuurs !!!

Ecrit par : nrv | jeudi, 04 octobre 2007 17:09

ahhhh les zOZOaaaauteeeuuuuurs !!!

Écrit par : lucide | 04/10/2007

Le monde, aujourd'hui.

"La décision est acquise : le pistolet à impulsion électrique Taser X-26 va équiper la police municipale. La ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie compte l'annoncer lors d'une réunion avec l'Association des maires de France (AMF), qu'elle s'apprête à réunir vers le 11 octobre. Le décret du 24 mars 2000, qui excluait jusqu'ici de l'équipement des policiers municipaux le Taser, arme classée en 4e catégorie au même titre que le fusil à pompe, sera ainsi modifié.


En levant cet interdit, Mme Alliot-Marie répond à une revendication de plusieurs municipalités qui avaient, notamment lors des violences urbaines de novembre 2005, commencé à s'équiper, avant de devoir remiser au placard ces pistolets à impulsion électrique. Au mois d'août, l'Union nationale des agents de police municipale (UNAPM-CFE-CGC), était revenue à la charge, arguant, selon son président Michel Lecquio, de "l'urgence".

Mais cette décision pourrait aussi relancer la polémique. Arme non létale, le Taser comporte deux électrodes capables de projeter jusqu'à une distance de 7 mètres 50 000 volts et deux milliampères. L'effet est garanti : la personne visée, avertie au préalable par un point rouge, est totalement paralysée pendant plusieurs minutes. La douleur est forte. Pro et anti-Taser s'affrontent.

TROIS FOIS PLUS CHER

Un procès oppose, en ce moment, le distributeur français de Taser, d'origine américaine, et Olivier Besancenot, porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) poursuivi, avec l'association Réseau d'alerte et d'intervention pour les droits de l'homme (RAIDH), pour diffamation, après avoir soutenu que le Taser serait responsable de plusieurs décès aux Etats-Unis.

De son côté, Antoine di Zazzo, directeur général de Taser France, brandit un rapport réalisé par des médecins et paru dans la Revue des SAMU en septembre. Si les praticiens disent manquer de recul sur les conséquences de ce type d'armes, ils concluent cependant à son innocuité "lorsque les précautions d'utilisation sont strictement respectées". Une nouvelle audience de procédure, devant la 17e chambre civile du tribunal de grande instance de Paris, est prévue, lundi 22 octobre.

Les partisans du Taser estiment que son utilisation est de loin préférable à celle d'une arme à feu lors d'une interpellation. Ils soulignent aussi que chaque Taser, en France, est équipée d'une "boîte noire" : une caméra enregistre son et images, limitant ainsi les abus. Pour d'autres policiers, en revanche, des questions restent posées sur sa fiabilité.

Le 1er septembre, l'interpellation d'une femme asiatique sans papiers, employée dans un restaurant japonais de Paris, avait mal tourné après qu'un policier eut tenté, en vain, de la "neutraliser" avec un Taser. La femme, armée d'un couteau, n'avait pas paru ressentir les effets des décharges et avait blessé à trois reprises le policier. Un deuxième fonctionnaire de police avait alors fait usage de son arme à feu, la blessant grièvement. Sur la vidéo, on distingue parfaitement la scène, le point rouge sur la poitrine de la femme qui brandit un couteau et lance des casseroles. "Baissez les yeux !" lui enjoint, à plusieurs reprises, le policier selon la procédure, avant de tirer au Taser, en vain.

L'arme équipe aujourd'hui quelque 3 000 policiers et gendarmes. C'est peu, par rapport aux effectifs potentiellement concernés, mais la deuxième loi d'orientation et de programmation pour la sécurité intérieure (LOPSI) devrait étendre début 2009 son utilisation.

Les 17 000 policiers municipaux pourront désormais être également équipés, à la condition qu'ils suivent la formation obligatoire pour le pistolet (en principe les utilisateurs doivent l'essayer sur eux-même...) et que les municipalités aient les moyens. Le Taser coûte 1 050 euros, formation comprise, c'est-à-dire trois fois plus cher qu'une arme classique."


Il va falloir se bouger les fesses avant que la police s'équipe, parce qu'après
http://fr.youtube.com/watch?v=6bVa6jn4rpE

Écrit par : nef | 04/10/2007

@ nef de 17H30 : putain, elle est horrible cette vidéo...

Écrit par : Laflote | 04/10/2007

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 04 octobre 2007 17:10

l'info visible

Théâtre National de Toulouse - TNT
Soirée d'ouverture du festival
Projection à 18h : Le documentaire Trésors de Scopitone
Débat-rencontre à 19h30 : Les chansons de l’immigration
Concert à 21h : Musicien : Mouss & Hakim.

Le Fil à Plomb
Lecture théâtrale : - Les Algériens au café :

La Halle aux Grains
Danse hip-hop et soirée slam
Mardi 16 octobre : - Pas de Quartier proposé par le Théâtre du Voile Déchiré
Mercredi 17 octobre : - Rencontres nationales du slam :
L'invité d'honneur de la soirée est le slammeur américain Sage Francis.

Place Arnaud Bernard
Samedi 13 octobre : - Projection à 16h du documentaire Trésors de Scopitones.
Dimanche 14 octobre : - Débat-rencontre à 11h : la vieillesse dans l'immigration :

Le Père Peinard
Soirée slam - La Yule et la Sofe :

La Mounède
Soirée concerts - Rynox et la Gale - Rajel -- Choum Family - Enterré sous X - Estéla Dou Coqe :
Chanteur : Krysalid.
Musicien : Keny Arkana, Gus, Malick, Map (Ministère Des Affaires Populaires), Stereotypes, Rachid Taha.

Centre Culturel Henri Desbals
Slam et images - Soss - - Slampack et Artra :

Le Petit Diable
Soirée concerts
Lundi 15 octobre :- L'Herbe Folle - Code Cyclic - Xtatik
Mardi 16 octobre : - AbSTRAL COMPOST et eMaLot - - 6KLOP le dessin animé vivant - - Clara Plume :

L'Imprévu
Session slam à l'Imprévu : Le slameur Olivier - Lou Dàvi,

Le Bikini - Salle des Fêtes de Ramonville
Soirée Concerts et Rencontres
Débat-rencontre : la censure dans le domaine musical, avec La Rumeur
Concert Rap en colère : - La Rumeur - Casey - Mc Arabica - Sarrazin DJ Snatch
Chanteur : Casey.
Disc Jockey : Dj Snatch.
Musicien : La Rumeur, Mc Arabica.

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Ecrit par : Laflote | jeudi, 04 octobre 2007 17:40

C'est horrible un taser.
Leur emploi est tout suite ciblé sur les banlieues. On ne s'en cache même pas.


"En levant cet interdit, Mme Alliot-Marie répond à une revendication de plusieurs municipalités qui avaient, notamment lors des violences urbaines de novembre 2005, commencé à s'équiper, avant de devoir remiser au placard ces pistolets à impulsion électrique."



Cela doit être le volet INTEGRATION.

Écrit par : nef | 04/10/2007

Hop

"Tests ADN : en "contradiction avec l'esprit de la loi française" (Conseil d'éthique)
Le Conseil national d'éthique estime que "l'inscription dans la loi d'une identification biologique réservée aux seuls étrangers", telle que prévue dans l'amendement sur les tests ADN, "est en contradiction avec l'esprit de la loi française", dans un avis rendu jeudi."

...

"L'invité d'honneur de la soirée est le slammeur américain Sage Francis"

Bien envie de faire le déplacement...

Écrit par : performatif | 04/10/2007

Guy Birenbaum écrit dans son billet : "Je précise dès à présent que je suis laïc. Athée certes mais surtout laïc."

Faudrait-il rajouter "sartrien"? Jean-Paul Sartre était un existentialiste athée contrairement à d'autres comme Kierkegaard. Et Jean-Paul Sartre a écrit : "L'Existentialisme est un humanisme". L'humanisme étant le sujet abordé par l'auteur de ce blog dans ce billet.

Écrit par : Richard Patrosso | 04/10/2007

;))) et moi qui me suis vénère ce matin pour voir si José était GB...;)))

Écrit par : om | 04/10/2007

Ecrit par : Richard Patrosso | jeudi, 04 octobre 2007 17:55

Heu Richard comment te dire, bon je me lance, le billet n'est pas de Guy Birenbaum.

Écrit par : nef | 04/10/2007

Doit y avoir plus de délits d'initiés chez EADS que d'adhérents à ce pseudo parti.
Comprends pas l'intérêt.
Ecrit par : rep ban | jeudi, 04 octobre 2007 16:51
Désolé, je ne vois pas non plus l'intérêt de ce billet.

Écrit par : etrun | 04/10/2007

Ecrit par : Richard Patrosso | jeudi, 04 octobre 2007 17:55

Mais surtout Richard, que cela ne t'empêche pas de venir sur le DEL, tu as un talent tout personnel pour désacraliser le sujet.

Écrit par : nef | 04/10/2007

"Heu Richard comment te dire, bon je me lance, le billet n'est pas de Guy Birenbaum."

Heu, nef, tu plaisantes, n'est-ce-pas.... Je ne savais pas...

Écrit par : performatif | 04/10/2007

Ecrit par : etrun | jeudi, 04 octobre 2007 18:01

Allons l'anachronisme a son charme tout comme l'anarchisme.

Écrit par : nef | 04/10/2007

Ecrit par : performatif | jeudi, 04 octobre 2007 18:06

Heu, Performatif, comment te dire, tu ne sais pas tout.

Écrit par : nef | 04/10/2007

Grosse leçon d'humilité, nef...
Je prends ça comme un taser moral.

Pour la peine, un peu de HH :
http://fr.youtube.com/watch?v=U0JHBr749zE

Écrit par : performatif | 04/10/2007

Ecrit par : performatif | jeudi, 04 octobre 2007 18:25

Ouf, j'ai un problème pour charger les liens You tube.
J'aime bien tes textes et tes commentaires en revanche tes goûts musicaux;-))))

Écrit par : nef | 04/10/2007

un peu de saine lecture pour nettoyer les cerveaux pollués par TF1

http://bp0.blogger.com/_-k2v2tnSUjA/RwUJPn3v2jI/AAAAAAAAA68/wf-RqkZ8NJI/s1600-h/plan+b.jpg

Écrit par : michel | 04/10/2007

yep performatif
double H!!!

Écrit par : skalpa | 04/10/2007

L ' homme doit etre libre et maitre dans le système dans lequel il évolue : ce me semble superbe - et c ' est bien une valur chrétienne , Ho combien !
Je ne vois pas ce qui vous choque , M.Birembaum .
C ' est bien l ' homme au dessus de tout , libre , de penser et d ' agir généreusement ; non ,

Écrit par : jerome | 04/10/2007

http://fr.youtube.com/watch?v=Ut1kGmOhzWQ

de la baaaaaaalle putain

Écrit par : KK | 04/10/2007

Ecrit par : Andy Vérol | jeudi, 04 octobre 2007 16:50

Alors la Andy Vérol........
tu peux pas savoir ........
à genoux.....
ton texte pas lu mais
anarchists all over ......
rien que pour ça......
maintenant tu peux te pendre.. je n'ai plus besoin de rien!

tè je le remets et je fais circuler ..tu permets

http://www.youtube.com/watch?v=JQxHP-284Vo&mode=related&search

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

@Maghnia

Ouep faut faire circule l'bordeL

Ils sont morts les delistes? Ils sont tous partis chez Apathie parce qu'il est plus connu que José?

Sinon je mange des endives au jambon. Je fais la prière avant le repas, et donnons des petits bouts de jambon au p'tit chat qui quémande.

PAs de vin...

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Preums

Écrit par : Pat Joy | 04/10/2007

essai pour le prénom

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Allez un petit lien youtube (google en force!):

http://fr.youtube.com/watch?v=js31n-ixpQA

Hip Hop
Punk
&Anarchie....

Écrit par : skalpa | 04/10/2007

A parti chez Apahie?
Vivement que Fogiel ait son blog....
Sinon on peut envisager une migration chez Morandini, un grand homme de télévision devant l'éternel...
Remenber Tout est possible...

Écrit par : skalpa | 04/10/2007

Euhhh... Aphatie serait plus connu que moi ? Birenbaum peut-être, puisque certains croient même que c'est lui qui écrit encore ici. Mais Aphatie ? Elegant Man ? Petit bras... ;)

Jean-Michel, si tu nous regardes, c'est un joke, hein ?

Écrit par : José | 04/10/2007

Ecrit par : skalpa | jeudi, 04 octobre 2007 19:57

Tout est possible etait une excellente emission s'interessant aux vrais problemes des vrais gens de la vraie France d'en bas.
Malheureusement ca n'a pas plu aux elites germanopratines qui ont tout fait pour casser Morandini!

Écrit par : Pat Joy | 04/10/2007

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 04 octobre 2007 19:55

Magnia, pour les liens vers Le Monde soit tu les places en lien dans ta signature soit tu copies-colles le lien donné par TinyUrl sans le "preview" mais dans le contenu du commentaire. ;)

Écrit par : José | 04/10/2007

°°

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 04 octobre 2007 20:05

Tu viens de t'emmeler les pinceaux

Écrit par : Pat Joy | 04/10/2007

merci José..
ça fait trois jours que je rame
tu vois tout!!!
j'espère que tu ne vois pas le bazar de mon antre;))

Écrit par : Maghnia | 04/10/2007

Pat Joy....
Je ne me crois pas dans l'élite germanopratine....
J'habite à la campagne près de rouen et quand j'étais jeune banlieusard, je n'allait à saint germain des prés uniquement pour manger un grec ou me faire contrôler par les flics.
Mais franchement, tout est possible était une émission abjecte réalisé par des faux gens qui créaient de faux problèmes depuis leur france d'en haut ....
Un syndrôme de ce qu'on a appelé, à juste titre à mon sens, la télé poubelle....

Tu dois être aussi fan du droit de savoir et de combien ça coûte?
Tu dois regretter c'est mon choix et le rideau des deux exploiteurs de la misère des "pauvres gens"...
T'inquiètes, si j'évite de regarder la télé, c'est parce qu'elle mériterait d'être à la poubelle...
Elle doit trôner dans ton salon....

Écrit par : skalpa | 04/10/2007

Ecrit par : Maghnia | jeudi, 04 octobre 2007 20:10


Le bazar de ton antre je le vois. J'ai qu'à tourner la tête.

Écrit par : José | 04/10/2007

Quelle heure il est ?

Écrit par : Paraphrénique | 04/10/2007

Tu dois regretter c'est mon choix et le rideau des deux exploiteurs de la misère des "pauvres gens"...
Ecrit par : skalpa | jeudi, 04 octobre 2007 20:10

Les emissions populaires et intelligentes comme C'est mon Choix ou Ya que la verite qui compte manquent beaucoup a la France d'en bas.
Pas etonnant vu le nivellement par le bas qu'elles aient toutes deux ete supprimees!

Écrit par : Pat Joy | 04/10/2007

sur les néo-cons aux USA

"Dieu bénisse l'Amérique" de Stéphane Fath...

Écrit par : Pamela de Barres | 04/10/2007

Ecrit par : skalpa | jeudi, 04 octobre 2007 20:10

y avait qu'une chaine sur ta téle ?

en même temps c'est la seule chaine qui est composée de boulets plutot que de maillons...

;-))

Écrit par : Serval | 04/10/2007

@ Pat joy
ah ah ah

Écrit par : skalpa | 04/10/2007

Eh le ravi ?

T'as oublié "porte bonheur". L'émission qui offrait deux pneus neufs a des pauvresses arthritiques en fauteuil roulant.

Écrit par : Serval | 04/10/2007

Ecrit par : skalpa | jeudi, 04 octobre 2007 20:23


Il est exactement sur la même ligne que Malbrouck sur ce sujet, il ne s'en est jamais caché. C'est une autre perception de la société. Que l'on soit d'accord ou pas ne change rien au fait que cette perception est basée sur une réalité. La rotule de la compréhension du phénomène est de bien isoler la réalité de la vérité. Et là, l'on s'aperçoit que bien souvent ces appréciations sont dues à un passage inconscient du constat de réalité à l'interprétation qu'est la vérité. La vérité n'est qu'une interprétation de la réalité.

La vérité est toujours associée à une révélation.

Moi, je m'en tiens à la réalité. Rien ne m'a jamais été révélé. Peut-être suis-je un mécréant. ;)

Écrit par : José | 04/10/2007

C'est quand même hyper testotéronné ce soir sur le DEL, nan ? ;-}

Écrit par : Laflote | 04/10/2007

"Nous parvenons à recueillir de l'eau par condensation. Il est important d'être ingénieux pour se sortir de notre situation. C'est ainsi, c'est comme ça. C'est chaque jour plus infernal.

Penser sa survie, c'est un privilège d'Occidental bien portant. Il n'en reste sans doute pas, de ces citoyens s'empiffrant devant un écran de télévision. "


La suite ici: http://www.blogg.org/blog-50803-billet-677248.html

Écrit par : Andy Vérol | 04/10/2007

Et hop! Une mission de plus

"Le président Nicolas Sarkozy et le Premier ministre François Fillon ont confié une mission sur l'adoption à Jean-Marie Colombani, ancien directeur du quotidien de centre-gauche Le Monde."

Écrit par : anthony | 04/10/2007

ma photo sur mon site!
Et ma vision de DIEU.

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Héhé ça monte!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 21:24

Dans mes bras, jeune homme.
6

Écrit par : BB | 04/10/2007

Je suis toute à toi.

Écrit par : BB | 04/10/2007

8 live un petit effort!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Putain BB t'as pris un coup de vieux!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Alors t'as perdu la foi ?

Écrit par : nef blonde | 04/10/2007

Alors t'as perdu la foi ?

Ecrit par : nef blonde | jeudi, 04 octobre 2007 21:35

La foi a ses limites nef et le goupillon aussi, je le crains!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

dictature

ce mot est de plus en plus souvent employé

http://etiennefillol.org/blog/index.php?2007/10/04/307-dati-la-lessiveuse-de-sarko

étonnant, non?

Écrit par : michel | 04/10/2007

dictature avez vous dit?

http://www.e-torpedo.net/article.php3?id_article=2239&titre=Des-medias-complices-par-Rene

vous êtes sûr?

Écrit par : michel | 04/10/2007

fin!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Héhé ça monte!
Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 21:26

salut l'OeDèMe, ça va ?

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

Bien bob bien!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

pas grand monde sur qui taper, on dirait…

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

Non, les survivants seulement!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

On pourrait faire un sitting virtuel pour réclamer à José un lien vers le DEB.
Oh mais zut on est déjà tous assis.

Écrit par : nef blonde | 04/10/2007

pour parler de foie, on serait mieux sur le deb

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

j'ai eu une revelation : la réalité n'existe pas. Quand je ferme les yeux, tout disparait

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

bob, chacun ici tente de prouver sa réalité......

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

@ Rh
tu es sourd?
Car moi, lorsque je ferme les yeux je l'entends encore....

Écrit par : skalpa | 04/10/2007

ah odm
trouver sa réalité virtuelle?
Rèves? Réalité!
Réalité? Rèves...

Écrit par : skalpa | 04/10/2007

Hé oui skalp, c'est la liberté totale!
la réalité c'est la croyance dominante...

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Michel
http://etiennefillol.org/blog/index.php?2006/07/25/128-lettre-ouverte-a-arnaud-montebourg

quand le mec écrit ça
c'est pas la peinde de venir jouer la résistance de dandy ado: vos belles plumes, mettez les où je pense, ça vous va mieux. je plaisante of course

Écrit par : nrv sans plus | 04/10/2007

Spéciale dédicace pour notre président aimé...il connait pas la crise ;)

http://www.youtube.com/watch?v=Sq0ByEKko_U

Écrit par : Lily | 04/10/2007

@ Rh
tu es sourd?

pardon, je regardais ailleurs

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

L'avis du CCNE est en ligne :

http://www.ccne-ethique.fr/francais/pdf/avis100.pdf

Le Figaroooo se pose des questions :
http://www.lefigaro.fr/politique/20071004.WWW000000400_le_moral_et_la_confiance_des_francais_en_baisse.html
Opinionouaisouais saura proposer une réponse idoine.

Écrit par : performatif | 04/10/2007

C'est la nature qui a horreur du vide ( selon Aristote) , l'homme lui se contente peut-être de trouver que "Le silence éternel des espaces infinis l'effraie" .
Désolé José mais je ne vois ni le sens ni l'intérêt de ton billet ...

Écrit par : urbain | 04/10/2007

o.d.m :

«Les Etats-Unis se préparent à attaquer l'Iran»

http://www.20minutes.fr/article/185679/Monde-Les-Etats-Unis-se-preparent-a-attaquer-l-Iran.php

Écrit par : performatif | 04/10/2007

Ecrit par : urbain | jeudi, 04 octobre 2007 22:24


C'est ton droit.

Écrit par : José | 04/10/2007

>http://etiennefillol.org/blog/index.php?2006/07/25/128-lettre-ouverte-a-arnaud-montebourg
> quand le mec écrit ça
> c'est pas la peinde de venir jouer la résistance de dandy ado

T'as lu son texte ? Il donnait un an à Montebourg pour lui démontrer qu'il avait tort. Ben un an après, malheureusement, c'est Fillol qui a raison....

Écrit par : Veig | 04/10/2007

he, dedem, tu dors ?

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

bien sur ue j'azi lu ! pfff vraziment qu'est ce qu'ils sont bêtes mazis qu'est ce qu'ils sont bêtes mon dieu ! yaz plus que jésus pour les szuver sinon jvois pazs vraziment pazs.

Et ça va nous souler pendaznt Z10 Z15 ans avec de laz critique à 3 balles ! misère misère c'est toujours sur les pazuvres gens...

le combt vous est passé sous le nez; ps la peine de parler de l'imparfait du subjonctif !!

et ça s'étonne que leurs élites les ont sodomisé clairement, et ils prétendent encore avoir eu raison.

Vous n'imaginez pas encore le divorce entre vous, les pseudo intello de aguche, et les classes pauvres de cette société.

Écrit par : om nrvé endirect de washington dc | 04/10/2007

Chut, tout le monde dort...

Écrit par : nef blonde | 04/10/2007

Non bob,
@Perfo: c'est pas une nouveauté!
Après on dit que je suis pessimiste..

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

vive om
vive la aguche!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Hé la bouse, tu prends 2 aspros et un prozac et au lit!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ecrit par : om nrvé endirect de washington dc | jeudi, 04 octobre 2007 22:40

T'as un zcheveu zur la langue ?

Écrit par : nef blonde | 04/10/2007

ça minirve zi guochistes quice qui za minirve zi pas possible !!
ils ne peuvent jamais jamais reconnaitre leur tord
pas grave, lhistoire vous oubliera zan zui zur !

Écrit par : om zeuzette | 04/10/2007

Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 22:42

Ouais...sauf qu'a force de tourner à gauche, la gauche finit par tourneren rond...et laisse la priorité a droite.

Écrit par : Serval | 04/10/2007

Quand je lis un bouquin sur l’évolution, le crétacé, l’âge des cavernes, tout ça, l’homme qui découvre le feu, s’aiguise l’intelligence à l’entretenir, le fabriquer avec deux cailloux ou un bout de bois sec, je me demande à quoi ça a servi. Tu as vu ce que c’est leur monde? Leurs villes, elles ne sont plus belles. Y a plus de gens dedans. Plus que des choses avec des gens autour qui rêvent de les avoir. Les marchands ont gagné, leurs échopes d’inutile fleurissent de partout comme autant de bouquets de laideur. Leur monde n’est plus que plaies, trous béants et saignées. Ils dépècent le sol ivre, le grattent jusqu’au sang et laissent pousser les croûtes de béton partout. Ici, ils arrachent, arrasent, rasent par quartier entier la vie des petites gens, là, ils repaysagent, rebâtissent, du moins nomment-ils ainsi les amas de raideur qu’ils empilent. Ils font leur monde qu’ils osent appeler nouveau à leur image, laid, noir et pressé. Dans les rues, maintenant, même les femmes passantes ont perdu l’insouciance. Une ville peut-elle être belle quand les passantes n’y sont plus nonchalantes ? J’ai même vu des quartiers si sombres, perdus d’avance, carrés, rectilignes, froids, que lorsque le vent souffle entre les blocs immenses, les âmes s’envolent des corps sans que nul ne puisse les retenir.

Mais l’homme moderne s’en tape ! Il n’a plus peur de rien, sauf de ses semblables, lui qui sait aller dans la lune et détruire tout ce qui bouge à des milliers de kilomètres. Il a inventé la laideur en tant que but. Vite construit, vite vendu, vite foutu. Et les ruines, d’aujourd’hui ne sont plus des sépultures divines qu’on aime à visiter mais des friches, des poubelles. Ils mettent l’histoire à la poubelle et le monde avec elle! “L’argent n’a pas d’idées”, dit Alain, sauf une, celle de se reproduire en vase clos, sur lui-même. La finance est une consanguinité qui enfante des monstres. Le loup des steppes de Hesse n’a engendré que jeunes loups dont dépecer pour nourrir leur ambition féroce est bien le seul Eden. Pauvre Martin, pauvre Jack: “Un jour, lorsque nous serons plus nombreux et mieux équipés, nous renverserons cet édifice, avec toute sa vie corrompue et ses morts non ensevelis, son égoïsme monstrueux et son sordide matérialisme. Alors, nous nettoierons les caves et nous construirons une nouvelle demeure pour les hommes dans laquelle toutes les pièces seront claires et spacieuses et l’air qu’on y respire sera clair et vivifiant…”
Bonjour les Utopies ! Et dire que le “tout, tout de suite”, les “interdits d’interdire”, c’est nous qui les avons criés de tous les poumons de nos rêves… Nous en faisions la règle, aujourd’hui, ils en font de l’or. Rien d’interdit, chacun pour soi, chacun voit midi à sa porte. Mais sa porte, elle est en contreplaqué imitation rustique avec des carreaux en cul de bouteilles jaune. Comment tu veux qu’à travers, ils voient s’il est midi ? Enjeux moyens, espoirs moyens, bonheurs moyens. Semi-rêves de semi-bonheurs futiles, inutiles, de jeunes gens déjà vieux, biens rangés, bien propres, un sac à dos greffé aux omoplates dès la naissance – “c’est un garçon ! tout s’est bien passé, la tête est sortie sans problème, c’est pour le sac à dos que ça a été plus difficile.” - nous entrons dans une ère du semi-quelque chose où tout sera moyen à l’image de la classe qui nous gouvernera, une semi-classe dirigeante digérante règnant sur un monde sans grande fin, avec juste des moyens pour accéder à une supériorité moyenne. Classe moyenne, classe sans classe, tu mangerais ta propre merde si, un jour, à grand coup de pub-cul, on savait te la vendre. Oui, la donne a changé. C’est la masse qui prime. Nos rêves sont hors-la-mode. “No futur”, disent-ils; et c’est bien de ça qu’il s’agit. Le monde va à sa perte. On scalpe les forêts, on tue toute une espèce pour quatre sous d’ivoire, trois grammes de glande rare, une once d’aphrodisiaque. Regarde le Paradis, car, dans moins de dix ans, il deviendra l’enfer.
Ce jour-là, rentre chez toi et marie-toi parce que, les voyages, ce sera bien fini. La terre se rétrécit quand les hommes ont peur.
Voila ce que je vois de leur monde; mais je me suis dis “qu’importe, il nous reste les livres… mais lesquels ?
Ce qui s’écrit vite se lit mal et rapporte beaucoup, mais rien n’en restera qu’une pensée recyclable comme le papier qui la porte;
Tu veux gagner beaucoup d’argent ? Ecrit sur l’argent et dit combien c’est mal d’en gagner et tu en gagneras plein ! Aujourd’hui, les mots, c’est des lettres abrègées ou des chiffres. On ne rêve pas en chiffres, sauf les comptables et encore, c’est pas sûr que les comptables rêvent. Et tu sais ce qu’ils nous disent, les chiffres ? Ils nous disent que ce monde n’est pas à son zénith mais bien à son nadir - le point le plus bas de la courbe évolutive, l’immersion dans la matière - pas de doute, nous y sommes et jusque-là, dans la putain de matière ! “ Aucun peuple ne peut avancer ni reculer sa fin”, dit le Coran’; eh bien le Coran se gourre ! Allez, scribes-comptables des enfers, ingénieurs-conseil, technico-commerciaux de Gateszebuth, vous avez bien mérité que je me resserve un petit verre!

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

Bob, je note, je note...

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Sur la 3 BHL mouche Jego sur l'ADN...

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ouais...sauf qu'a force de tourner à gauche, la gauche finit par tourneren rond...et laisse la priorité a droite.

Ecrit par : Serval | jeudi, 04 octobre 2007 22:46



Sur la 3 BHL mouche Jego sur l'ADN...

Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 22:54

S'il y en a un autre qui a tourné en rond ces derniers mois avant de revenir à gauche (un peu) c'est bien BHL, aussi surnommé "la toupie"

Écrit par : anthony | 04/10/2007

"Un jour, je raconterai. Un jour j'expliquerai pour quelles raisons je me suis engagé, avec tant de force, de détermination, à ses côtés".
Bernard-Henri Lévy, à propos de Ségolène Royal, dans Ce grand cadavre à la renverse, p. 157. (à paraître chez Grasset le 9 octobre).

On a hâte...

Écrit par : performatif | 04/10/2007

performatif
cette ineptie prétentieuse et vide est déjà dans les librairies depuis quelques jours, et le cuistre qui l'a commise plastronne aux seules fin de promotion de son sous-produit.
Pourtant il y a de bons livres ...

Écrit par : urbain | 04/10/2007

@robert humbley

J'aime beaucoup ton texte, mais ici c'est pas tellement littérarque, c'est plutôt polemite.

(J'ai dit mite Laflote, pas mouche)

Écrit par : nrf | 04/10/2007

Bob tu me semble vidé, joli texte, c'est de toi?
Sinon BHL a cette superbe, cette distinction naturelle, cette vivacité intellectuelle qui fait qu'on peut pardonner beaucoup de choses au bonhomme.
La classe quoi, c'est rare!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

nrf, tu te crois vraiment spirituel ? c'est fou cette nef nrf toujours a vouloir faire le ménage ! (en lêchant au passage pour se grandir et se faireallié pour que...)a chaque foi elle sort son balai avec des vannes poubelles
en effet tu ne sais faireque ça !je plaisante
of course

Écrit par : om contre la nrf collabonotoire | 04/10/2007

@ o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 23:07

j'étais en train de finir mon verre…

@joli texte, c'est de toi?

pourquoi ? y a des fautes ?

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 23:07

Oui c'est la classe de Bouvard , transportée au flore .
Vite l'entarteur !

Écrit par : urbain | 04/10/2007

Urbain, désespérant!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ecrit par : om contre la nrf collabonotoire | jeudi, 04 octobre 2007 23:09

C'est pas de ma faute je suis mielleuse. Slurp.

Écrit par : nef blonde | 04/10/2007

Oui, on peut goûter les cheveux semi longs plaqués à des fins asymétriques.
Est-ce le coup du sourcil et de la bouche pointue qui te fait fondre, odm ?

Écrit par : performatif | 04/10/2007

bon les nazes, je vais prier pour vous!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Parler de classe à propos de ce cuistre mondain pathétique, faisant son numéro à gerber sur les ondes , ça n'est n'est pas désespérant , c'est consternant ( en découpant les syllabes) et spécialement de la part des très rares dupes qui ont si peu de discernement que les niaiseries de BHL les dupent encore .

Écrit par : urbain | 04/10/2007

perfo
Elle était choucarde la BB...j'suis un instinctif, j'analyse pas, je prend ou je laisse...

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ecrit par : performatif | jeudi, 04 octobre 2007 23:14

On pourrait lui faire l'aumone de remarquer qu'il mouille sa blanche chemise contre l'amendement sur les tests ADN.

Écrit par : nef fayote | 04/10/2007

Urbain, et paf ds la gueule....je suis calme ce soir, zen, comme l'oeil du cyclone!
Manque plus qu'andy et sa bite......

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ouai elle à raison le nana nef, bien seule ce soir! (sur le del...)

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 23:16
`Heu, odm, comment vais je t'expliquer, il parlait de Béchamel.

Écrit par : nef fayote | 04/10/2007

et le Bobby il a craché son mal-être, et puis plus rien?

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Oui oui, nefayote, on ne lui coupera pas la tête dès ce soir. Qu'il se refasse à peu de frais un petite santé de combat.

Écrit par : performatif | 04/10/2007

o.d.m. , tu nous diras 10 je vous salue Marie, en pénitence ( après un acte de contrition bien pesé) , pour ton inqualifiable bévue , et peut-être alors oublierons nous ce que tu as écrit sur M.Dombasle.

Écrit par : urbain | 04/10/2007

nef
La sauce blanche c'est Andy....

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ecrit par : urbain | jeudi, 04 octobre 2007 23:15

Urbain, une petite cuillère de miel, c'est bon pour les aigreurs.

Écrit par : nef blonde et mielleuse | 04/10/2007

Ya plus d'abeilles, elles crèvent par milliards...(invariables?)

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Âh..BHL...le philosophe de comptoir

Il devrait venir ici se prendre quelques tartes.

Tiens à propos de tarte on n'entend plus parler de sa femme...

Écrit par : Serval | 04/10/2007

Merci nef,
comme tu sais je suis plutôt jovial et serein .

Écrit par : urbain | 04/10/2007

BHL parle de Ségo...la 3..

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

et le Bobby il a craché son mal-être, et puis plus rien?
Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 23:20

sur DHL ? il livre trop, c'est sur, et il apporte lui-même chez vous et il fait le service avant lire, mais je suis d'acc avec nef, parcequ'elle est blonde et mielleuse (mais ps que). Pour le reste, le mal être, on peut en faire quoi, à part le cracher… mais urbain devrait pas se faire du mal comme ça, ni en faire aux autres, ca retranche pas, ca additionne

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

J'aime bien également les mini-vagues (pas seulement migratoires) de Hortefeux. Sur le roux, c'est bath.

Le BHL sort un livre et, sublimement, l'ADN vient garnir sa campagne de promotion. Un rendez-vous inouï avec l'histoire.

Les abeilles crèvent à cause des gauchos.

Écrit par : performatif | 04/10/2007

Ya plus d'abeilles, elles crèvent par milliards...(invariables?)
Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 23:24

non, variable… et meme exponentiel pour certains

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

Ya plus d'abeilles, elles crèvent par milliards...(invariables?)
Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 23:24

non, variable… et meme exponentiel pour certains

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

Bon moi je vais me coucher avec le dernier James sallis ( c'est noir aussi comme le BHL, mais autrement meilleur à l'intérieur).
NB : manifestement le dernier BHL tout le monde s'en fout , même le Jospin a fait mieux à sa sortie ( depuis c'est déjà le calme plat, celui qui accueille le bouquin du cuistrot du Flore).

Écrit par : urbain | 04/10/2007

Les abeilles crèvent à cause des gauchos.

Ecrit par : performatif | jeudi, 04 octobre 2007 23:28

Très bon perfo et bob aussi, mais BHL je l'aime bien. et ce qu'il dit c'est de la balle ce soir!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ecrit par : Serval | jeudi, 04 octobre 2007 23:25

T'es fou on ne parle que d'elle, la poupée vient d'entrer au musée Grevin.

Écrit par : nef | 04/10/2007

Ecrit par : nef | jeudi, 04 octobre 2007 23:32

pourvu qu'elle n'en sorte pas !!!!

;-))

Écrit par : Serval | 04/10/2007

Les manants cassent du Prince ce soir ?

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

BHL est tellement nul qu'il a soutenu Sego pour les presidentielles (il est meme devenu son conseiller personnel)
C'est un signe qui ne trompe pas!

Écrit par : Patrice-Joyeux | 04/10/2007

Pat,
L'atlantiste BHL a trahi la cause de l'homme blanc?

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ouh là Taddei tape là où ça fait mal.

Écrit par : nef | 04/10/2007

Combien de musulmans faudra-t-il tuer pour que tu puisse te payer ton 4x4?

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 23:38

Béchamel vient de se prendre les pieds dans le tapis de Taddéi.

Écrit par : nef | 04/10/2007

Bonne nuit.

Écrit par : nef | 04/10/2007

B achevé alors ?

(je l'avais en magasin celui la)

;-))

Écrit par : Serval | 04/10/2007

Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 23:37

Il a rien trahi du tout le BHL, il s'est toujours revendique de gauche et a toujours vote en conséquence!
Quant a son soi-disant atlantisme, je crois que son bouquin sur les traces de Toqueville a beaucoup fait rire aux USA, y compris parmi ses bons amis démocrates!

Écrit par : Patrice-Joyeux | 04/10/2007

ciao!

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Il est sourd comme un pot Maitre Vergés.

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 23:53

Un peu de respect pour cette sinistre crapule!

Écrit par : Patrice-Joyeux | 04/10/2007

Il a oublié guantanamo le BHL trop occupé à tresser des couronnes aux USA.

Écrit par : o.d.m | 04/10/2007

ciao!
Ecrit par : o.d.m | jeudi, 04 octobre 2007 23:49

buena nite comme disent les catalans.

Écrit par : robert Humbley | 04/10/2007

salut bob...à bientôt, c'est toujours un plaisir!

Écrit par : o.d.m | 05/10/2007

Ecrit par : robert Humbley | jeudi, 04 octobre 2007 23:59

Ah, je m'excuse, mais les catalans ne disent pas ça. Ils disent Bon nit...

@ nef : t'es encore là choute ?

Écrit par : Laflote | 05/10/2007

Visite de Guantanamo Bay sur Google Earth:
http://bbs.keyhole.com/ubb/showthreaded.php?Number=30523

Écrit par : Patrice-Joyeux | 05/10/2007

Hey
What's up on nrv?
En tout cas y a des vidéos à mater où vous savez...
I'll be back....;-)

Écrit par : skalpa | 05/10/2007

agathe;-))

Écrit par : o.d.m | 05/10/2007

L'homme a horreur du vide, je ne vois que du vide et des retournements perpétuels d'opinions chez certains. Pas étonnant que les sirènes de N. Sarkozy attirent autant de monde. Ce blog "laboratoire" donne une vision assez juste du comportement des Hommes (avec un grand H). Dire une chose et son contraire, une constante, la seule constante.

Écrit par : agathe | 05/10/2007

Mais non!

Écrit par : o.d.m | 05/10/2007

odm

Si tu relis le billet et que tu lis certains commentaires et que tu les relies entre eux à d'autres commentaires des semaines passées, tu verras. Certaines personnes ont une propension à "avoir l'air" d'avoir une opinion pour s'engouffrer dans une autre totalement contradictoire. Je veux bien penser que l'on puisse évoluer et changer d'avis mais là ce n'est pas le cas de figure.

Écrit par : agathe | 05/10/2007

A lire, la profession de foi de Malbrouck:
http://www.lepost.fr/perso/republique/

Extrait:
"Je reviens d'un long et pénible enfer au bout duquel il m'apparait que la seule planche de salut est bel et bien le Sarkozysme assumé, décompléxé au moins pour garantir une obligatoire et nécéssaire refondation à gauche ! ;-)"

Je retrouve bien la toute la verve de l'archange republicain!

Écrit par : Patrice-Joyeux | 05/10/2007

Ecrit par : agathe | vendredi, 05 octobre 2007 01:04

Des girouettes pour faire simple.

Écrit par : agathe | 05/10/2007

@ agathe : soirbon ma soeurette... ;-) La girouettitude de l'être humain... Rah, tout un programme. Préfère encore être un cyclo qui nique ;-]

Écrit par : Laflote | 05/10/2007

Ecrit par : Laflote | vendredi, 05 octobre 2007 01:08

Bonsoir

;-)))))))))))))))

Ca fait plaisir de te lire ! Je laissais un com chez toi. Je suis preum's

Écrit par : agathe | 05/10/2007

@ agathe : j'ai vu... J'vais me coucher, parce qu'à ce rythme là, je ne serais jamais en état de reprendre le chemin du boulot... Dans dix jours ;-DD

Écrit par : Laflote | 05/10/2007

Bonne nuit ma poulette, j'y vais aussi. Ciao

Écrit par : agathe | 05/10/2007

***La rubrique "sports" du Nithorynque***

Selon le Washington Post, l'athlète américaine Marion Jones admet s'être dopée à l'aide d'un stéroïde anabolisant de 1999 à 2001. Elle devrait plaider coupable ce matin lors de son audition à New York, et pourrait se voir retirer les cinq médailles (dont trois en or) qu'elle avait gagnées lors des Jeux Olympiques de Sydney en 2000 :
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2007/10/04/AR2007100401666.html?hpid=topnews

Moralité : the stars of tracks and fields ne sont plus ce qu'elles étaient :
http://www.youtube.com/watch?v=nIF8n5-hbrg
(Belle & Sebastian pour glisser doucement dans la nuit : "I remember all the punks and the hippies too, and I remember Roxy Music in '72...")

Écrit par : Lord Nithorynque | 05/10/2007

"You've got m@ail"
avec Rachida Dati dans le rôle de Meg Ryan...
http://www.maitre-eolas.fr/2007/10/04/741-vous-avez-du-courrier

Écrit par : Lord Nithorynque | 05/10/2007

Tout le monde est au lit.
Ben dis donc...

Écrit par : Andy Vérol | 05/10/2007

***La rubrique "sports" du Nithorynque***

L'ambiance dans le car régie de Canal + pendant un match de foot. (ou : comment le réalisateur Jean-Paul Jaud parle à ses collaborateurs)

http://www.dailymotion.com/video/x2him6_jeanpaul-jaud-realisateur_fun

Écrit par : Lord Nithorynque | 05/10/2007

HS//

déjà en 2006 30% des demandes d'asile politique ont été examinées et rejetées..

les demandeurs ne bénéficient ni d'un titre de séjour .. ni de droits sociaux..
ils vivent dans la misère et dans la peur..

maintenant.. on boucle les frontières..
allons. restons modestes...on retrécit le passage..
"on ne peut pas recueillir toute la misère du monde"
d'accord pour la formule..
mais la convention de Genève.. va-t-elle être déclarée caduque?

bonjour Lord

Écrit par : Maghnia | 05/10/2007

Bonjour

***Rubrique sports du Nithorynque***
Les étrangers (= essentiellement les Africains) ne sont pas les bienvenus dans le foot non plus (ou comment l'idée des quotas sarkozystes trouvent un écho auprès de la Fédération Internationale de foot)
http://www.lequipe.fr/Football/breves2007/20071005_125244Dev.html

Écrit par : Pat Garrett & Billy the Kid | 05/10/2007

Derrière Pat Garrett & Billy the Kid c'était moi bien entendu. De cette usurpation d'identité ni l'un ni l'autre ne se plaindront ;)

Écrit par : Lord Nithorynque | 05/10/2007

Hs
total
je débarque
http://www.lepost.fr/article/2007/10/05/1031433_c-est-le-week-end.html
et débarque
see ya

Écrit par : skalpa | 06/10/2007

... vendredi, 05 octobre 2007 16:52

hier soir, dans les couloirs vides du DEL..

(n)..tu crois qu'il a compris?

(m)..tais-toi .. marche.. n'te retourn' pas

(n)..tu crois qu'il sait?

(m)..tais-toi, j'te dis.. avance..

(n)..tu crois qu'il en a parlé à José?

(m)..'tain! ..marche..mrd..

(n) ..

(m) allez zou! cours.........

(n) on va où là?

(m) loin.. n'te retourne pas

(n)m'en fous!... j'nierai

Écrit par : magh & nia | 06/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu