Avertir le modérateur

10/11/2007

Plat pays et morne plaine

J'aime profondément la Belgique depuis longtemps, ses bières, sa gastronomie, son architecture, l'ambiance festive de ses carnavals, l'accueil de ses habitants, Bruxelles la flamboyante, Liège, l'austère, Anvers l'interlope, Bruges la médiévale, et je me pose cette question : pourquoi tant de ressentiments entre deux cultures ? Pourquoi tant de haines ? Pourquoi un tel renouveau du nationalisme flamand  ?

Depuis 150 jours la Belgique n'a plus de gouvernement. La plus grave crise depuis 1987. Et des crises il y en a pourtant eu depuis 1962 quant la « frontière linguistique » s'est fait jour entre Flamands et Wallons, avec pour conséquence, en 15 ans, que chacun vote pour les partis politiques de « sa » langue défendant ses particularités et accroissant encore le fossé.

Voilà comment le plat pays s'est transformé en morne plaine.

Comment, peut on encore vivre dans un pays sans gouvernement, ou les deux composantes linguistiques se détestent aussi cordialement, sans qu'il ne plonge irrémédiablement dans les tréfonds d'une terrible anarchie ?

Tout ceci pose le postulat suivant : Si la Belgique survit dans un tel environnement, ne serait ce pas le signe qu'un pouvoir central est superflu ? Ne serait ce pas le constat irrémédiable qu'une scission économique et politique est inéluctable ?

La crise économique qui défait peu à peu tous les liens sociaux, culturels, ethniques en Europe serait elle donc la préfiguration d'un délitement  prochain des peuples qui, dans toute l'Europe, auraient la tentation morbide du repliement sur soi ?

Où la mort annoncée d'une certaine idée de l'Europe globalisée et homogène dont rêvent les Eurocrates de Bruxelles et nos élites économiques et médiatiques ?


 

Collectif DEL
Sur un billet de cui cui

 

Pour aller plus loin :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/2...

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-976013@...

Commentaires

depuis une quarantaine d'années, dans nos belles démocraties occidentales, nous avons glorifié l'individualisme en en faisant une solitude et l'émulation en la laissant dériver vers la concurrence entre les personnes. Au lieu de la réflexion personnelle, de la vie intérieure qui peut exister à l'intérieur d'un groupe et le nourrir, et des efforts mis en commun.
Nous autres petits hommes ne pouvons être à la hauteur de nos aspirations, et pour nous tenir chaud à l'âme recherchons des communautés.
Communautés qui ne savent exister que dans leur différence avec les autres.
Une époque qui parle sans cesse de valeurs pour éviter d'en avoir réellement d'autres que sonnantes et trébuchantes.
Bon je quitte le comptoir de mon café du commerce personnel et m'en vais dans les rues de ma ville pour chercher pitance pour le corps qui entourre mon égo..

Écrit par : brigetoun | 10/11/2007

Peut-être parce que les flamands majoritaires ne se sentent pas reconnus...Au moment de la "création" de la Belgique, seul le français a été reconnu langue officielle..D'autres pays de l'union souffrent de désirs de partition, comme L'Italie chère à mon coeur, mais les "riches" de la ligue du Nord et les "pauvres" du Sud ont un socle commun, la langue..

Écrit par : Pamela de Barres | 10/11/2007

Hs...
Histoires belges par ici
Vidéos diverses et variées par là bas!
Hs...

Écrit par : skalpa | 10/11/2007

Ps: je fais mon arno
car arno, le vrai,
il est belge...
http://fr.youtube.com/watch?v=C2IuMrLxJ6Y
"Putain putain
c'est vachement bien
On est quand même tous des européens!"

Écrit par : skalpa | 10/11/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | samedi, 10 novembre 2007 10:24

Pam, il n'y a pas que ça. Il y a aussi la différence de niveau de vie entre la Flandre plus riche que la Wallonie. C'est aussi ce qui induit ce séparatisme et notamment les demandes repetées des partis flamands comme la régionalisation de la Sécurité sociale, de la politique de l’emploi entre autre...

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Merci José

;-))

Écrit par : Serval | 10/11/2007

C'est la demonstration inverse du raisonnement tenu qui va se produire.
Seule la construction européenne permet à la Belgique de ne pas sombrer dans l'anarchie et à la France de ne pas tomber dans les pièges démagogiques de Not'Président (voir pêcheurs) .
Oui à l'Europe.
Réaproprions nous cette magnifique construction.

Écrit par : zodiac | 10/11/2007

Ecrit par : Serval | samedi, 10 novembre 2007 10:44

Oui bien sur Serval, mais celà est aussi le cas en Italie..Il faut lire et entendre ce que dit la ligue du Nord au sujet des " pouilleux, feinéants et voleurs du sud"..En belgique c'est l'impasse et malheureusement peut être que seule la partition peut apporter une solution.. le centralisme autoritaire n'est pas la solution...

Écrit par : Pamela de Barres | 10/11/2007

HS// Serval tu commentes parfois sur Sportvox!! ou bien tu as un homonyme?//fin du HS

Écrit par : Pamela de Barres | 10/11/2007

Ecrit par : zodiac | samedi, 10 novembre 2007 10:58

Je suis d'accord avec toi. sur le fond.

Par contre sur la forme on assiste effectivement à une montée sectaristes des régionalismes, en belgique comme en italie (cf Pam) et ailleurs entre les landers de l'allemagne de l'Est et de l'ouest..

Oui a l'Europe effectivement. Mais une crise se profile.

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | samedi, 10 novembre 2007 11:06

Non ce Serval la c'est un homonyme ;-))

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Régionalisme, sécessionnisme, fédéralisme : l’Europe de Leopold Kohr, projet d’un fascisme universel
2 novembre 2007




par Karel Vereycken
...Peu connu en France, ce théoricien politique autrichien y expose d’abord pourquoi, selon lui, il est nécessaire de dépecer les grandes nations et ensuite sa stratégie pour y arriver. Avec le recul du temps, on pourrait observer que Kohr ne s’est trompé que sur un seul point, car quand il posait (en 1945) la question « Le fera-t-on ? », sa réponse était : « Non ! On ne le fera pas ....

Article interessant içi :http://www.solidariteetprogres.org/spip/sp_article.php3?id_article=3467


Pour ma part Français vivant en Belgique je trouve difficile de comprendre la Belgique .Par rapport à nous état centralisé, la Belgique est fédéralisée .

D'après ce que je comprends le fédéralisme" à la Belge"s'est fait de part et d'autre du pays par une bataille de chiffonnier et de prébendes
Il y a de mon point de vue de grandes incompétencesde la part des des politiciens .
Le nationaliste flamand est devenu radical.

Je ne peux me mêler plus avant dans mon idée de la Belgique :-))

Ceçi dit la Belgique aurait dû être un petit pays de cocagne ou les habitants ,du moins en wallonie (je connais peu la flandre)cultive un véritable art de vivre .
Il n'y a pas d'agressivité comme on trouve chez nous ,les gens sont , pour moi ,chaleureux et ouvert.Ou on se parle encore quand on se rencontre .


C'est vraiment triste .

Écrit par : abrezol le cloporte | 10/11/2007

Ce qui arrive à la Belgique est vraiment triste.

Écrit par : ALLAIN JULES C@MMUNICATION | 10/11/2007

Serval ce serait vrai si l'Europe que l'on nous construit n'était pas basée sur la concurrence interne
Voir, sans se focaliser sur les réactions "d'en bas", les discussions de marchands de tapis et le budget étriqué en sortant lors des conseils

Écrit par : brigetoun | 10/11/2007

HS mais méritant d'être signalé /

Pour Sarkozy, la protection sociale est une variable d'ajustement.
http://www.actuchomage.org/modules.php?op=modload&name=News&file=article&sid=3169

/ fin HS, merci de votre attention

Écrit par : Info | 10/11/2007

HS/

Pfff... bravo le MODEM ! Allié de l'UMP maintenant ???
Si c'est le cas, il ferait une grave erreur, et perdrait tout son sens...

Comme quoi Bayrou (et son Modem) aussi opportunisme et sans conviction que les autres !!
Désolant...
Et désolée pour les bayrouistes de gauche du DEL !

En attendant la réponse de Cavada....

Dans le XIIe, Cavada, un candidat Modem pressenti par l’UMP
Municipales. La droite parisienne lui a proposé la tête de liste d’un arrondissement clé.
http://www.liberation.fr/actualite/politiques/290485.FR.php?rss=true

Écrit par : Roma | 10/11/2007

Ceci est bien étrange, je m'attendais à voir quelques ruines peuplées de fantômes et il y a encore un souffle de vie sur le DEL !

Écrit par : Fulcanelli | 10/11/2007

Welcome back, Fulcanelli !! Et bravo pour votre persévérance (un déplacement jusqu'à Talence pour trouver un exemplaire de Libé) !!

Écrit par : Fulcanelli Fan Club | 10/11/2007

En complément, un contributeur d'Agoravox dresse une synthèse de la situation du déficit supoosé de la sécurité Sociale et fait plusieurs propositions de bon sens pour changer les choses :
- Régler le problème de la dette de l’Etat
- Mieux gérer les exonérations de charges accordées aux employeurs
- Fiscaliser les cotisations salariales, au moins en partie
- Elargir l’assiette des cotisations patronales
- Assujettir les rémunérations indirectes telles que l’intéressement, la participation et les stock-options
- Développer le contrôle des entreprises par les Urssaf
- Supprimer la subvention de l’Assurance maladie aux entreprises
- Modifier le principe d’attribution des prestations sociales, dont 50 % sont versées sans condition de ressources

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=30961

Écrit par : Info | 10/11/2007

Ecrit par : Fulcanelli | samedi, 10 novembre 2007 12:32

Ni DELités, ni DELabrés...On est toujours là ;-))

content de te revoir aussi

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Ce qui arrive à la Belgique est vraiment triste.
Ecrit par : ALLAIN JULES C@MMUNICATION | samedi, 10 novembre 2007 11:44

T'inquiète, on sait que tu t'en branles de la Belgique, comme du reste d'ailleurs.
Il n'y a que toi et ton blog de merde qui t'intéressent.
Pfui...

Écrit par : pfui | 10/11/2007

J'espère que la France va bientôt suivre l'exemple de la Belgique.
Dans l'idéal, il faudrait la séparer en deux: 53 % du territoire pour ceux qui veulent travailler et aller de l'avant, et 47 % pour les nostalgiques archaïques assistés et cie, qui auront ainsi tout le loisir d'inviter à leur table tous les immigrés de la terre à venir partager leur désormais maigre pitance.
Reste à tracer la frontière. La négociation risque d'être rude. A suivre.

Écrit par : Fashow | 10/11/2007

Ecrit par : Fashow | samedi, 10 novembre 2007 13:15

Mais comme les fachos sont trop cons, nuls en innovation et en culture, Bruxelles risque de préférer rester avec des pauvres intelligents plutôt qu'avec les gros cons de riches.

Écrit par : nef | 10/11/2007

Ecrit par : Fashow | samedi, 10 novembre 2007 13:15

sous entendrait tu que 53% des francais ne parlent pas la même langue que les 47 % autres ?

Je présume que tu tracerais la frontière à Vichy

Écrit par : Serval | 10/11/2007

En complément, un contributeur d'Agoravox dresse une synthèse de la situation du déficit supoosé de la sécurité Sociale et fait plusieurs propositions de bon sens pour changer les choses :
- Régler le problème de la dette de l’Etat
- Mieux gérer les exonérations de charges accordées aux employeurs
- Fiscaliser les cotisations salariales, au moins en partie
- Elargir l’assiette des cotisations patronales
- Assujettir les rémunérations indirectes telles que l’intéressement, la participation et les stock-options
- Développer le contrôle des entreprises par les Urssaf
- Supprimer la subvention de l’Assurance maladie aux entreprises
- Modifier le principe d’attribution des prestations sociales, dont 50 % sont versées sans condition de ressources

On pourrait ajouter: programmer les coeurs de l'Armée rouge 365 jours par an à l'Olympia....

Le jour où vous aurez compris que les riches doivent être gras pour que les pauvres ne meurent pas, on aura franchi un grand pas.....

Écrit par : brejnef | 10/11/2007

Ecrit par : brejnef | samedi, 10 novembre 2007 13:35

Les nouveaux pauvres ne sont pas d'anciens riches....

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Ecrit par : nef | samedi, 10 novembre 2007 13:21

voilà des propos qui ravigotent..

;))

Écrit par : curieuse | 10/11/2007

Les nouveaux pauvres ne sont pas d'anciens riches....

Ecrit par : Serval | samedi, 10 novembre 2007 13:36



TU TE DOIS D'ABANDONNER TES PROPOS LOLISTES POUR ENFIN TE CONVERTIR, EN ABANDONNANT LE NONISME TRANSVERSAL ET TRIBAL, EN CESSANT DE DEFENDRE DES IDEAUX TRAITRES A LA REPUBLIQUES DES ELITES, ELLE SEULE CAPABLE DE DEFENDRE LES INTERETS SOCIAUX DES PLUS PAUVRES.


Mouarf
Comme dirait Zgur.

Écrit par : nef illuminée | 10/11/2007

Le jour où vous aurez compris que les riches doivent être gras pour que les pauvres ne meurent pas, on aura franchi un grand pas.....

Ecrit par : brejnef | samedi, 10 novembre 2007 13:35


T'as raconté cela aux 50 millions d'américains qui ne disposent pas de couverture sociale ?

Écrit par : nef MDR | 10/11/2007

La situation de la Belgique a un goût d'humour belge. Les Belges ont pour eux une faculté de ne pas se prendre trop au sérieux que j'aime. Là je regarde, essaie de comprendre et suis épatée.

Je ne crois pas trop que l'Europe telle qu'elle est actuellement puisse résoudre les questions sociales, territoriales et linguistiques en cause. Les solutions viendront plutôt de la société belge elle-même.

Je suis curieuse de voir comme ça évolue.

Écrit par : juliette dze | 10/11/2007

J'aime profondément la Belgique, et tous les Belges que je connais... On peut être provencal et avoir une empathie forte avec 'le gars du Nord', qui n'est pas qu'une caricature...

J'aime la Belgique, et je suis vraiment triste de voir qu'extreme droite, la droite et la gauche respectueuse, et n'ayant pas des valeurs communes évidentes, ne se trouvent que sur le critère de la "langue".
Ce qui me rend triste, c'est que le critère linguistique ne semble pas provoquer grand émoi en France. Mais cela n'est pas moins granve qui si c'était un critère ethnique qui dirigerait un vote politique.

c'est grave ce qui se passe chez nos cousins. C'est trés grave, et c'est triste

Bon weekend

Écrit par : Falconhill | 10/11/2007

Les plus grosses difficultés concernant une éventuelle partition de la Belgique vont se jouer autour de la ville de Bruxelles et ses quartiers limitrophes. Sans cela les Flamands se seraient barrés depuis longtemps. C'est pour cela que le vote qui concernait cette région est si important.

" Cet arrondissement permet à environ 120 000 à 150 000 francophones vivant en Flandre, mais en périphérie de la région de Bruxelles capitale (seule région officiellement bilingue mais en réalité francophone à 85 ou 90 %), de voter pour des partis francophones et d’être jugés dans leur langue."

Les Flamands n’ont jamais accepté la présence de plus en plus grande de francophones, à la fois dans la région de Bruxelles-capitale, mais aussi autour de la capitale, dans des communes flamandes. C’est ce que les Flamands appellent la «tâche d’huile» francophone qui, à partir de Bruxelles, grignote le territoire de la Flandre." Le monde aujourd'hui.

Un scénario improbable m'amuse également enormément et fait figure de meilleure blague belge de l'année. Que se passerait-il si la Wallonie devenait une région française ? L'électorat de gauche de cette région ferait-il basculer les équilibres droite gauche de la France en défaveur de la droite française ?
Nous qui nous interessons si peu à ce qui se passent chez nos voisins devrions y regarder de plus près.
Sauver de Sarkozy par les Belges ? MDR.

Écrit par : nef | 10/11/2007

Ecrit par : nef illuminée | samedi, 10 novembre 2007 13:56

La, c'est la nef des fous...

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Ecrit par : Serval | samedi, 10 novembre 2007 14:23

Je l'imite bien non ?

Écrit par : nef illuminée par malbrouck | 10/11/2007

Oui tu "limite" bien ;-))

Merci pour ton éclairage à 14:22

Écrit par : Serval | 10/11/2007

salut à tous,

Ecrit par : Pamela de Barres | samedi, 10 novembre 2007 10:24

Tout à fait juste Pam, c'est l'histoire d'une minorité (comme aurait dit Coluche) qui devient majorité et qui se comporte bêtement comme l'ancienne majorité...

Quant à observer, comme Falcon l'a fait finement, que l'aspect linguistique et ethnique, il ne faut pas éluder ce critère ethnique, a complètement détruit les clivages politiques et qu'on retrouve Flamands de toutes tendances politiques contre Wallons de toutes tendance politique montre la profondeur des différends !

Voici le lien du "Monde" d'aujourd'hui sur ce problème belge

http://tinyurl.com/2e9m82

Écrit par : "cui cui " fit l'oiseau | 10/11/2007

HS/

C'est en cherchant une vidéo pour le DEL que je suis tombé sur un JT suisse inouï. Pas vraiment neutre mais à 10.000 lieux des mœurs médiatiques françaises.

Bref, ici, je ne fais jamais d'autopromo mais là, je pense ça vaut le détour. Un vrai dépaysement.

Chez GB
http://www.lepost.fr/article/2007/11/10/1049870_sarkozy-la-suisse-n-est-pas-neutre.html?xtor=RSS-37

ou chez ouam
http://www.lepost.fr/article/2007/11/10/1049849_dimanche-mortel-a-l-elysee_1_0_1.html

(PS collectif : il me faut plus de temps pour assurer correctement une collaboration pour le DEL)

Écrit par : Salam93 | 10/11/2007

@ nef

Aujourd'hui, comme d'habitude, je t'ai trouvé brillante nef !

Ton imitation est impressionnante ! Mais il faut dire que le sujet est tellement caricatural qu'il est facile à singer.

Quoi de plus facile que d'imiter une chèvre ? Il suffit de faire bbbêêêêêê et de pointer ses deux index des deux côtés du front...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ecrit par : Salam93 | samedi, 10 novembre 2007 14:55

Bravo Salam ! Vivement que tu bosses avec nous !!!

Tes vidéos sont canons, comme d'hab !

Toujours super heureux de te voir !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 14:56

Heu tu peux me faire cuicui le petit oiseau, si l'on se rencontre un jour ?

Écrit par : nef | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 15:02

Merci mais disons que -pour une fois- la vidéo n'est pas désynchronisée. (je découvre aussi que ça prend un temps fou à faire).

Bonne journée à tous.

Écrit par : Salam93 | 10/11/2007

Ecrit par : nef | samedi, 10 novembre 2007 15:05


Sans probème, nef mais avec ma taille, je serais plus que ridicule.

Un peu dans le genre de la vidéo suivante :

http://www.dailymotion.com/relevance/search/loto+a+qui+le+tour/video/xol5_pub-loto-au-revoir-president_fun

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Petit HS/

Avant de partir...

Un petit témoignage. Un ami revient de N'Djamena au Tchad ou sont incarcérés les membres de l'Arche de Zoé.
Il a pour mission de vendre pour une société privée des denrées alimentaires de premières nécessités.

En aparté, le doublement du prix du blé et de la farine a un impact considérable sur l'économie de subsistance des pays africains pauvres... Attention aux famines...

Il a donc observé les manifs de Tchadiens qui ont lieu devant le Palais de Justice de N'Djamena. Il m'a déclaré avoir vu tout au plus une vingtaine de manifestants avec 3 ou 4 pancartes qui se battent en duel...

Mais ce qui l'a le plus impressionné, c'est l'énormité de la couverture médiatique en France ( les 20 manifestants se transformant en 500 à 1000 sur les écrans des télés françaises) , qui n'a, selon lui, rien à voir avec la situation réelle au Tchad. La population tchadienne étant bien moins mobilisée qu'on veut bien le dire...

Je retranscris ce qu'il m'a dit. Je trouve ce témoignage intéressant, mais il n'a de valeur que comme témoignage individuel.

Ciao, à ce soir !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Pas très rassurant, cinq jours après, cette courte interview de Vincent de Coorebyter.

http://info.rsr.ch/fr/rsr.html?siteSect=5001&broadcastId=533044&bcItemId=8387107

Écrit par : nef | 10/11/2007

patrice, oui, daney/skorecki, frères ennemis.

Ecrit par : alzheimer bis versus adrien... | vendredi, 09 novembre 2007 23:50
(message du précédent fil)

Merci pour le lien. Je vais le lire.

Écrit par : patrice | 10/11/2007

Bonjour à toutes et à tous,

Finalement cette annonce concernant la Belgique nous renvoie à ce canular qui n'en était pas un ?
http://www.dailymotion.com/relevance/search/canular+rtbf/video/xswj4_zapping-sur-le-canular-belge-de-dec_events

Écrit par : Gaëlle | 10/11/2007

HS/

Ecrit par : José | samedi, 10 novembre 2007 16:45

Bravo, José ! Ce papier du Monde corrobore ce que m'a dit mon pote... Un emballement médiatique en circuit fermé !

Et nous les cons, en France, on gobe tout ça comme de bons beaufs...

C'est pas la première fois et ça ne sera pas la dernière !

Mais l'information principale que je donnais, c'était le renchérissement du blé de 50 %, qui, je poursuis le témoignage de mon ami, obligeait les États du Tiers Monde à bloquer les prix des produits à base de céréales à la consommation...

Vous imaginez les dégâts à venir !!!! On parle de la hausse du pétrole, mais de ce problème alimentaire essentiel, que dalle !

Arf !

Je repars.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ecrit par : Gaëlle | samedi, 10 novembre 2007 17:15

En fait, les politiques et le roi n'avaient pas apprécié parce que cette blague en forme d'annonce était trop près de la réalité, Gaëlle...

Les blagues qui flirtent trop avec la réalité font grincer des dents, en général !

C'est comme la blague que je lance là : imaginez, Sarkozy, mercredi prochain pendant la grève des transports, se rendant dans une gare, avec ses nervis et des caméras de télé, bien entendu, et haranguant la foule des usagers en colère, histoire de faire un buzz médiatique...

C'est une blague, hein !

Et bien vous verrez mercredi...

Cette fois, je me casse. À plus.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

lepost.fr/article/dimanche-mortel-a-l-elysee.

Ecrit par : Salam93 | samedi, 10 novembre 2007 14:55

:-)

Les toros s'ennuient le dimanche
Quand il s'agit de courir pour nous
Un peu de sable du soleil et des planches
Un peu de sang pour faire un peu de boue
C'est l'heure où les épiciers se prennent pour Don Juan
C'est l'heure où les Anglaises se prennent pour Montherlant
Ah!
Qui nous dira à quoi ça pense
Un toro qui tourne et danse
Et s'aperçoit soudain qu'il est tout nu
Ah!
Qui nous dira à quoi ça rêve
Un toro dont l'œil se lève
Et qui découvre les cornes des cocus

Les toros s'ennuient le dimanche
Quand il s'agit de souffrir pour nous
Voici les picadors et la foule se venge
Voici les toreros et la foule est à genoux
C'est l'heure où les épiciers se prennent pour Garcia Lorca
C'est l'heure où les Anglaises se prennent pour la Carmencita

Les toros s'ennuient le dimanche
Quand il s'agit de mourir pour nous
Mais l'épée va plonger et la foule se penche
Mais l'épée a plongé et la foule est debout
C'est l'instant de triomphe où les épiciers se prennent pour Néron
C'est l'instant de triomphe où les Anglaises se prennent pour Wellington
Ah!
Est-ce qu'en tombant à terre
Les toros rêvent d'un enfer
Où brûleraient hommes et toreros défunts
Ah!
Ou bien à l'heure du trépas
Ne nous pardonneraient-ils pas
En pensant à Carthage Waterloo et Verdun,
Verdun


Les taureaux s'ennuient ? le dimanche ?

Enfin, pas tous :

http://tirelyre.blogspot.com/2007/10/les-taureaux-ne-sennuient-pas-le.html

Écrit par : patrice | 10/11/2007

C'est une blague, hein !

Et bien vous verrez mercredi...

Cette fois, je me casse. À plus.

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 17:26

Grossière erreur.

Sur l'agenda y a écrit : "Apprendre à piloter une rame de RER avant mercredi. Pas un français doit rester sur le quai. Ce s'rait tout d'même incroyable ! "

Écrit par : patrice | 10/11/2007

lepost.fr/article/dimanche-mortel-a-l-elysee.

Ecrit par : Salam93 | samedi, 10 novembre 2007 14:55

:-)

Les toros s'ennuient le dimanche
Quand il s'agit de courir pour nous
Un peu de sable du soleil et des planches
Un peu de sang pour faire un peu de boue
C'est l'heure où les épiciers se prennent pour Don Juan
C'est l'heure où les Anglaises se prennent pour Montherlant
Ah!
Qui nous dira à quoi ça pense
Un toro qui tourne et danse
Et s'aperçoit soudain qu'il est tout nu
Ah!
Qui nous dira à quoi ça rêve
Un toro dont l'œil se lève
Et qui découvre les cornes des cocus

Les toros s'ennuient le dimanche
Quand il s'agit de souffrir pour nous
Voici les picadors et la foule se venge
Voici les toreros et la foule est à genoux
C'est l'heure où les épiciers se prennent pour Garcia Lorca
C'est l'heure où les Anglaises se prennent pour la Carmencita

Les toros s'ennuient le dimanche
Quand il s'agit de mourir pour nous
Mais l'épée va plonger et la foule se penche
Mais l'épée a plongé et la foule est debout
C'est l'instant de triomphe où les épiciers se prennent pour Néron
C'est l'instant de triomphe où les Anglaises se prennent pour Wellington
Ah!
Est-ce qu'en tombant à terre
Les toros rêvent d'un enfer
Où brûleraient hommes et toreros défunts
Ah!
Ou bien à l'heure du trépas
Ne nous pardonneraient-ils pas
En pensant à Carthage Waterloo et Verdun,
Verdun


Les taureaux s'ennuient ? le dimanche ?

Enfin, pas tous :

http://tirelyre.blogspot.com/2007/10/les-taureaux-ne-sennuient-pas-le.html

Écrit par : patrice | 10/11/2007

[HS encore]

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-976493,0.html

[/HS]

Écrit par : José | 10/11/2007

HS /

Après le Modem peut-être allié à l'UMP pour les Municipales dans le XIIè (http://www.liberation.fr/actualite/politiques/290485.FR.php?rss=true)

voici le PS allié à l'UMP !


Nadine Morano présente un tandem UMP-PS à Toul
La porte-parole de l'UMP a présenté sa candidature officielle pour les municipales à Toul. Elle se présente en équipe avec le secrétaire général de la section du Parti socialiste local, David Melloni.
http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/municipales_2008/20071110.OBS4079/nadine_morano_presente_un_tandem_umpps_a_toul.html


Bientôt il n'y aura qu'un parti unique en France : le Sarkozysme !

Et vive le Roi !!!

Écrit par : Roma | 10/11/2007

HS Spécial Tchad/

Pas joli joli tout ça...

http://sarkofrance.blogspot.com/2007/11/arche-de-zo-sarkozy-scandale-et-soupons.html

Écrit par : Roma | 10/11/2007

Retour de la manif de droite sur rouen:
cent personnes et 5 fois plus de badauds amusés, choqués, scandalisés, enervés, intéressés, etc...

Écrit par : skalpa | 10/11/2007

C'est à dire que soit Cavada se présente dans le 12ème avec une alliance UMP et il déclare la guerre à Bayrou, soit il se présente à Neuilly, contre Martinon et il reste fidèle à Bayrou et le soutient dans son opposition à Sarko...
Sachant qu'évidemment, si Cavada, à titre tt à fait personnel prenait une telle étiquette, il ne serait de fait plus au MoDem.

Sur l'histoire de Toul, no comment, tellement affligeant, (et fatigant aussi) :)

Écrit par : Mathilde P. | 10/11/2007

paske bon... qd même... "bonnemine morano" c'est juste pas possible!

Écrit par : Mathilde P. | 10/11/2007

photos de la manif de droite?
Vous connaissez la route?
Meuh oui...
Bonne soirée...

Écrit par : skalpa | 10/11/2007

@ Mathilde

Pour vous ! (smiley)

===> "The Morano Show"

http://desourcesure.com/politiqueaffaires/2007/10/revoila_nadine_morano.php

Écrit par : Roma | 10/11/2007

http://www.bakchich.info/article1940.html

C'est qui ? C'est qui ?

À votre avis ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Cui Cui

Pas Arlette C. quand même !!!

Écrit par : Roma | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 19:30

Arlette Chabot ... Christine Ockrent ..

Écrit par : Martine | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 19:30

oui cui quiz ?

Laurence Ferrari (elle a decommandé son rendez vous avec moi...;-(( )

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Marie Drucker ?

Écrit par : François Barouin | 10/11/2007

Je ne sais pas...

Écrit par : Madame soleil | 10/11/2007

Petit document très révélateur du malaise persistant et de l'exaspération des habitants..
Un état des lieux édifiant.
http://sarkofrance.blogspot.com/2007/11/fadela-amara-clichy-sous-bois-et.html

Écrit par : Roma | 10/11/2007

Phobocratie française
Recul devant l’islam, antiracisme dévoyé, effets pervers de lois perverses, c’est le bloc-notes d’André Dufour.

Phobocratie française.

Ce n'est plus la Loi mais la peur qui gouverne la France. «Sous le coup d'arrêtés ministériels d'expulsion délivrés pour des prêches jugés trop radicaux ou de comportements susceptibles de porter atteinte à la sécurité nationale, dix-sept imams étrangers sont actuellement toujours sur le sol français» ; c’est ce que nous lisons dans le Figaro du vendredi 2 novembre. La police a consciencieusement, patiemment et minutieusement fait son travail. Rien à dire de ce côté-là. Mais nous savons depuis l’exemple du général Gamelin, pour ne pas remonter jusqu’à l’enseignement de Thucydide, qu'il ne sert à rien de se doter d'une police efficace, d'une armée bien équipée, d'épaisses murailles ou d'une Ligne Maginot en l’absence de la ferme volonté de s'en servir. Or, il semblerait que nous en soyons là.

Ainsi, reculant sous la pression et les menaces à peine déguisées des associations islamiques ou islamistes (c'est pourtant kif-kif dans la langue française) auxquelles elles ont imprudemment accordé droit de cité et statut de représentativité, nos autorités, qui ont rendu invertébrée la République laïque, «se dégonflent» en s’abritant derrière des «si» et des «mais si» qui cachent mal une frousse bleue de mécontenter les éléments les plus durs de cet islam «modéré et tolérant qu'il ne faut surtout pas confondre avec quelques éléments radicaux minoritaires». Jusqu'à la très républicaine mosquée de Paris qui se joint aux fondamentalistes Frères Musulmans de l’UOIF pour soutenir que prêcher dans les mosquées contre la politique américaine ou israélienne, ou contre la tendance des jeunes musulmans et musulmanes à s'intégrer à la société laïque, relève de la sphère «religieuse» et constitue donc leur droit «religieux» imprescriptible. Et nous qui naïvement pensions qu'une mosquée, au même titre qu'une église, était un lieu strictement dédié au spirituel et au culte. L’expérience pakistanaise ou européenne, plus particulièrement celle du Royaume-Uni, nous instruisent pourtant suffisamment qu’à partir d’un «anodin» discours anti-américain et anti-israélien, les mosquées aux mains de ces agitateurs politiques sont des hauts lieux du recrutement des djihadistes, des terroristes en tous genres et de kamikazes.

Décidément, la politique d’un «islam de France», en faveur duquel le Chevènement de gauche relayé par le très actif Sarkozy de droite ont tant fait, se traduit par un naufrage. En guise d’un islam de France, c'est-à-dire français, nous avons, comme il fallait du reste s’y attendre, un islam en France, c'est-à-dire une province de la Oumma, de la nation islamique mondiale implantée en France et y jouissant de facto et bientôt de jure d’un statut d’extraterritorialité. Comment peut on se sentir rassuré par un gouvernement qui n’ose pas appliquer ses propres mesures légales? La peur devient dès lors communicative et, rien ne permettant de croire que M. Boubakeur soit devenu un islamiste extrémiste, force est de croire que dans un tel contexte, il a lui aussi cédé à la peur que lui inspirent les pieux sicaires de l’islam. L’analyse que Bat Ye’Or fait dans son ouvrage «Eurabia» se révèle ici parfaitement pertinente. Le gouvernement se rachètera de sa capitulation devant l’islamisme violent en expulsant quelques Latino-américains ou Africains supplémentaires venus illégalement en France pour y trouver un travail. On espérait qu’après le règne calamiteux de Chirac, la France rompra ses liens de vassalité, de dhimmitude, qui la rattachent graduellement à l’islam. Force est de déchanter. Et le projet présidentiel d’une France intégrée à une Union euro-méditerranéenne, avec la pression démographique de la rive sud de la Méditerranée favorisée par le principe d’une libre circulation qu’une telle Union infère, ne fera qu’accélérer l’islamisation de la République française.

Cette France de demain a déjà ses dhimmis qui se ménagent dès à présent l’avenir. On se bouscule déjà sur le podium de la Collaboration anticipée, tel l’islamo-socialiste et maire de Créteil Laurent Cathala qui, à l’instar de Tarik Ramadan avec sa lapidation des femmes, veut instaurer un moratoire «de dix ans seulement» sur la Loi de 1905 «exclusivement en faveur de l’islam», de façon qu’il puisse financer sur fonds communaux l’édification d’une gigantesque et fastueuse mosquée dont l’imam, Ilyes HOCENE, «connu pour son engagement au profit de l’idéologie salafiste», figure sur la liste des individus dangereux que nos autorités entendent expulser. Voir à ce sujet l’article de Jean-Paul Belmont du 2 novembre dans Primo- Europe : http://www.primo-europe.org/selection.php?numdoc=Do-158790192

J’accuse !

Accusé de racisme par les délateurs, mouchards et autres variétés de cafards qui maintiennent la diversité biologique menacée, je prouve le contraire en m’engageant vigoureusement et sans concession dans la dénonciation du racisme en tous lieux et dans toutes ses formes.
Je m’élève vigoureusement contre le racisme islamophobe qui sévit en Italie. Nous savons en effet, que toute atteinte au droit des communautés religieuses de pratiquer sans entraves ni restrictions leurs rites, prescriptions, tenues vestimentaires et coutumes est la manifestation d’une intolérable intolérance religieuse que les maîtres à penser mahométans qualifient fort justement d’islamophobie. Or comme tout citoyen dûment formaté est sommé de le savoir jusqu’à finir par y croire, l’islamophobie est aux musulmans ce que l’antisémitisme est aux juifs : un racisme. De ce côté-là du moins, l’agitprop islamique aime à se faire identifier aux Juifs par ailleurs exécrés.

Donc le tribunal de Brescia (Italie) ose juger comme de vulgaires criminels un pieux et honorable père de famille pakistanais, ses deux gendres et un oncle, en raison de la mise à mort concertée de sa Hina, jeune fille qui, entendant vivre sa vie en dehors de la voie tracée et de la place assignée aux femmes par le Prophète, travaillait dans un café, s’habillait à la mode italienne et, comble d’outrage, avait elle-même choisi l’homme avec lequel elle entendait partager sa vie au lieu de se soumettre au choix de sa famille qui avait décidé de la marier avec un Pakistanais d’importation, bon musulman qui, de surcroît, aurait par son mariage bénéficié d’un droit automatique de séjour et de citoyenneté italienne. En se réunissant en conseil de la famille (c'est-à-dire des mâles) et en décidant de châtier cette dévergondée qui déshonorait également sa communauté, ces inculpés n’ont fait que se conformer à leur tradition religieuse, même si, précaution oratoire oblige, de tels comportements ne sont pas majoritaires, semblerait-il, dans la Oumma. Pourquoi alors persécuter ces braves gens qui ont agi non pas en criminels mais en conformité avec leur foi et leur tradition indéracinables. La preuve, c’est qu’ils n’ont pas manqué, aussitôt la mort constatée, d’enterrer Hina dans leur jardin la tête en direction de La Mecque, ce qui dénote une piété et un amour qui forcent le respect. Alors, au nom de l’équivalence de toutes les religions et culture, pourquoi les lois italiennes, ou françaises, prévaudraient-elles sur les lois des autres religions qui se sont implantées en Europe ? Et puis, tout compte fait, ce prétendu forfait ne relève-t-il pas, au même titre que l’excision, le port de du tchador, du hidjab ou du voile, de la sphère strictement privée qu’il faut se garder de confondre avec la sphère publique ? Or, la mise à mort rituelle a eu lieu dans la sphère privée de la maison familiale. Alors en requérant 30 ans de prison contre le père et ses deux gendres, le procureur italien fait preuve d’une totale méconnaissance de l’islam et d’un penchant raciste inadmissible. Je suggère à ces braves gens de récuser ledit tribunal pour porter cette affaire dans un autre pays. Par exemple en France et plus particulièrement à Epinal. Là au moins, le Mrap, la LDH, l’UOIF et la Licra se porteront partie civile pour faire lourdement condamner le procureur de Brescia coupable d’entrave aux pratiques, fussent-elles minoritaires, d’une religion parfaite puisque propageant l’amour, la tolérance et la paix. Alors Pro-Choix considérera à juste titre cette condamnation comme «sévère, mais qu’il faut accepter».

Racisme en 9.3

Le «jeune» Muhittin Altun est à nouveau victime de la traque policière. Ce rescapé de l’électrocution de Clichy-sous-Bois en 2005 ne peut même plus se permettre de jeter quelques bien innocentes pierres sur un véhicule de la police (mais au fait, de quel droit la police circule-t-elle dans ce secteur ?) sans devoir en répondre devant le tribunal de Bobigny. C’est une entrave à la culture de cette minorité visible. Et scandaleusement raciste puisque le procureur pousse l’outrage jusqu’à requérir 70h de travail d’intérêt général. C’est une honte. Nous osons espérer que le tribunal, en souvenir du copain de ce «jeune» mort par la faute d’un transfo de l’EDF (si, si, vous vous en souvenez, Ségolène a même religieusement honoré sa mémoire durant sa course à l’Elysée tandis que les policiers télé impliqués ont écopé d’une sanction), prononcera un non lieu et sanctionnera comme il se doit les policiers pour entrave à la liberté d’expression de nos «jeunes».

Version british et arc-en-ciel de l’Affaire du Gîte des Vosges

Les grands médias en parlent sans trop s’y étaler ni la commenter. Ça se passe dans le Somerset. Les racistes se nomment Vincent Matherick, 65 ans et son épouse Pauline 61 ans. Ayant élevé leurs trois enfants et voulant faire profiter de leur expérience et de leur dévouement les enfants en difficulté, ils se sont inscrits sur la liste des familles d’accueil de la région. Ils ont ainsi successivement recueilli 28 enfants en difficulté, à la satisfaction de tous. Et puis récemment, les Services Sociaux les a rayés des listes de parents adoptifs et l’enfant de 11 ans que ces braves gens choyaient depuis deux ans leur a été retiré. Leur cas est effectivement pendable. Car l’exemplaire United Kingdom vit depuis 2006 sous le régime de la «loi sur l’égalité» réprimant toute discrimination par rapport à l’orientation sexuelle. Les Services Sociaux demandaient donc à ce couple fâcheusement chrétien et hétérosexuel d’inculquer à l’enfant les valeurs de l’homosexualité, de lui expliquer les pratiques homosexuelles et de l’accompagner à des réunions d’associations gays, tout ça au nom de l’égalité qui implique la non discrimination des comportements sexuels les plus divers, connus ou à inventer. Il paraît que toute personne honorable doit connaître ces choses-là et être en mesure de transmettre son avoir aux enfants. Encore Vincent et Pauline peuvent-ils s’estimer heureux de ne pas vivre quelque part dans les Vosges. Car dans notre douce et tolérante république, les lobbys ou associations lesbiennes et homos se seraient constitués parties civiles, appuyées par le Mrap, la LDH, la Halde et autres chasseurs de «dommages et intérêts», et un tribunal d’Epinal ou d’ailleurs aurait condamné Vincent et Pauline à un an de prison avec sursis, une amende substantielle et quelque 15 ou 20 000 € de dommages et intérêts que les parties plaignantes se seraient partagés de façon tout à fait désintéressée. «Condamnation sévère mais qu’il faut accepter».

Effets pervers des lois perverses

Le Figaro, qui relate brièvement cette mésaventure des époux Matherik, parle des effets pervers de cette loi sur l’égalité. Or ces effets ne sont pervers que parce que ce genre de lois, trompeusement pavées de bonnes intentions, sont perverses ou porteuses de perversité. Or celles-ci ont tendance à se multiplier dans notre pays depuis que des malins ont trouvé dans le détournement de la loi Gayssot un juteux filon à exploiter. Nos concitoyens en goûteront bientôt les fruits amers.

Parmi les détournements pervers de ces lois, citons justement celles qui répriment le racisme et l’antisémitisme. En prenant pour point de départ les conséquences d’un antisémitisme qui a atteint son point culminant dans la Shoa, on en vient à criminaliser sous l’appellation d’islamophobie toute critique ou hostilité à l’islam. Soit «islamophobie=antisémitisme». Or cette équation est une imposture. L’antisémitisme visait les Juifs non pas en raison de leur fidélité à une tradition religieuse mais pour leur appartenance à une prétendue «race», ce qui incluait les non pratiquants, les athées, les convertis au christianisme, les personnes issues de mariages mixtes ; il suffisait d’avoir un seul grand parent juif à côté des trois autres grand parents non juifs pour être considéré comme juif. Rappelons que longtemps avant les nazis, la notion de «sang pur» et de sang impur remonte à la période inquisitoriale de l’Espagne à partir du XVème siècle. Un Catholique comptant un ascendant juif était réputé de «sang impur» et maintes portes lui étaient fermées. Or, la critique du Judaïsme ou de certains aspects du Judaïsme serait-elle une preuve d’antisémitisme ? Nul ne peut considérer comme antisémite le film Kadosh, de surcroît israélien, qui décrit les mœurs particulièrement dures pour les femmes d’un groupuscule ultra religieux juif de Jérusalem. Un même film montrant la dureté de l’islam sur une plus grande échelle à l’égard des femmes serait-il islamophobe ? Son auteur ne serait pas forcément condamné en tant que tel, mais il aurait tout intérêt à se réfugier en lieu sûr pour échapper aux égorgeurs Salafistes (défendus par l’UOIF). Et, au nom de l’égalité de traitement, quid des innombrables livres, pièces de théâtre et films critiques ou hostiles envers le catholicisme, ne serions-nous pas des millions en France à être condamnés pour délit raciste de «Christanophobie» ? Alors reste à savoir si l’islam est une race et si la critique de cette religion, ou l’hostilité envers sa doctrine ou ses aspects visibles et peu ragoûtants, dénote un comportement raciste. Ce serait mettre dans la même catégorie un individu discriminé, persécuté ou diffamé en raison de ses convictions, et une religion, un dogme, une idéologie, un parti politique qui relèvent non seulement de la libre critique, mais envers lesquels il est encore permis d’éprouver ou de manifester de la sympathie, de l’indifférence ou de l’hostilité. Or si nul ne me poursuivra pour mon hostilité envers le culte de Baal, qui impliquait des sacrifices humains, je serais taxé d’islamophobe si, comme je n’y manque pas, j’estime que l’approbation, voire l’encouragement et la légitimation par maintes autorités «spirituelles» musulmanes des attentats kamikazes, véritables sacrifices humains qui vaudront au «shahid» septante vierges au pucelage éternellement renouvelable au paradis d’Allah, tandis que ses victimes brûleront des feux de l’enfer, dénote de la part desdites autorités «spirituelles» une incommensurable barbarie, une cruauté ultra bestiale et une abyssale imbécillité. Je sais fort bien que tous les musulmans ne souscrivent pas à cette conception de l’islam mais alors pourquoi diable font-ils presque tous front commun, comme c’est le cas des 17 imams que la France s’apprête à expulser, pour faire pression sur nos autorités au point qu’à présent la France «hésite à expulser» ces imams semeurs de haine ?

S’il est vrai qu’au cours de leur histoire, aucune religion n’a été exemplaire en matière de tolérance et de respect envers les autres croyances… ou «incroyances», l’islam tel que nous le connaissons et tel qu’il défraie la chronique en ce moment, n’est pas une religion comme les autres. Si djihad signifiait uniquement «effort», de longs et pénibles efforts l’attendraient encore pour intégrer les valeurs de la République : laïcité sans dérogation, démocratie, liberté de conscience, liberté d’expression, de critique y compris de toute religion, liberté de changer de religion, y compris pour un homme ou une femme nés musulmans, sacralisation de la vie, y compris celle des non musulmans. Ce sont des valeurs que tout citoyen français ou toute personne aspirant à le devenir doit faire siennes.

Le cas des pratiques homosexuelles est quelque peu différent. Je dirais simplement que ces pratiques entre personnes consentantes et adultes ne relèvent pas de la loi. Si toute atteinte à la dignité d’un individu en raison de ses pratiques sexuelles dans l’intimité doit être sanctionnée, leur «particularisme» ne doit leur conférer aucun statut légal ni aucun droit spécifique si ce n’est que la possibilité de protéger les biens communs de ces couples. Le Pacs me paraît un pas dans cette direction. Mais je partage l’avis de mes quelques amis homos qui soutiennent que différence ne signifie pas équivalence. On ne saurait donc, par exemple dans les livres scolaires, décrire comme équivalents et optionnels la famille comprenant papa, maman, leur ou leurs enfants, et un couple homo. La vie est faite de différences qui doivent être respectées, mais qui ne confèrent pas les mêmes droits dans tous les domaines. Jamais, au grand jamais, les sentiments ou les penchants sexuels d’un individu majeur qui appartiennent au domaine sacré de la stricte intimité (même si les grotesques parades du gay pride dénotent un exhibitionnisme d’un goût douteux), ne devraient être régis par une loi spécifique. Mais jamais ces penchants particuliers ne devraient conférer de droits particuliers qui engagent des tiers. J’ai tout de même le droit d’ignorer et de ne pas chercher à connaître la façon dont les homos répondent à leurs pulsions sexuelles ou affectives, sans être pour autant taxé d’homophobie. À trop légiférer on ouvre la voie aux interprétations et applications les plus perverses. La loi anglaise sur l’égalité, par exemple, qui donne aux homosexuels tous les droits, retire à un couple hétérosexuel chrétien le droit de vivre selon sa propre foi, sa propre éducation, ses propres convictions, et ses propres valeurs. Une loi française oblige nos têtes blondes à apprendre le «fait religieux», euphémisme pour ne pas dire «islam». Mais nul n’oblige les communautés homosexuelles ou musulmanes d’enseigner le «fait» et les valeurs de l’hétérosexualité ou du christianisme. Cette «égalité» légale invertie devient simplement une inégalité institutionnalisée qui oblige la majorité des citoyens à se soumettre aux normes imposées par une minorité culturelle, sexuelle, idéologique ou religieuse.

Aux valeurs !

Pour nous expliquer pourquoi il a décliné l’offre que le candidat Nicolas Sarkozy lui a faite d’entrer dans son équipe gouvernementale, Bernard Henri Lévy se livre à un interminable soliloque sur l’idée qu’il se fait de la gauche. Non pas la gauche telle qu’elle se manifeste et qu’il reconnaît peu alléchante mais la vraie, du moins selon ses normes à lui. Une gauche taillée sur mesures de BHL. Dès lors, tout ce qui s’en écarte ne peut que la rendre impropre à cette appellation. Toute sa panoplie y passe. Ne pouvant tout citer in extenso, je relève la sacralisation de mai 68 qui devient l’an un d’une ère nouvelle qui rend obsolète notre «après ou avant J.C» trop chrétiennement marqué ; considérer l’Intifada de l’automne 2005 qui mit le feu à nos quartiers, à nos banlieues, à nos écoles, à nos bibliothèques et à nos bagnoles comme une inconsciente mais authentique révolution déclanchée par les laissés pour compte de notre société égoïste ; l’homme de gauche est surtout celui qui se sent «le gardien de son frère» et donc coupable des souffrances ou dommages que celui-ci subit, même, pour ne pas dire surtout, quand il n’y est pour rien. L’homme de gauche s’astreint à réparer toutes les injustices. C’est très beau mais cela me semble tout de même plus proche des hauteurs du Mont Sinaï de la Tora et du Mont des Béatitudes des Evangiles que des plates valeurs de la rue de Solferino. J’allais oublier les «vieux» mais ça c’est un truc que BHL laisse aux penseurs bas de gamme de la gauche : il paraît que les deux tiers des électeurs pro Sarkozy ont plus de 65 ans. Sarkozy est donc le président des «vieux» hostiles aux «jeunes». La gauche peut pourtant se réclamer d’un précédent, d’un homme bien de gauche qui a su trouver une solution idéale (et finale) de ce problème ; il portait le nom de Pol Pot ; il a armé les gosses qui ont massacré les vieux qui ne composaient, il faut le dire, qu’un tiers de la population khmère. BHL connaît toutes ces dérives, les blâme mais n’en expulse pas pour autant leurs auteurs de l’immaculée famille de gauche ; fidèle en cela à la formule de Louis Aragon selon laquelle, qu’importe les crimes commis par sa famille de pensée puisque même en agissant mal, ses auteurs croyaient agir pour le bien.

Écrit par : Patrice-Joyeux - Pour son ami Urbain | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 19:30

Je crois qu'il s'agit de Marie Colmant, chroniqueuse sur Canal+.

Écrit par : Patrice-Joyeux - Pour son ami Urbain | 10/11/2007

Je crois qu'il s'agit de Marie Colmant, chroniqueuse sur Canal+.

Ecrit par : Patrice-Joyeux - Pour son ami Urbain | samedi, 10 novembre 2007 20:50
####################
Mmmmmmmmm ! Connaissant les goûts de Sarko, pas assez bling bling, mon fils... Pas assez tape à l'oeil...

Patrice, pour un rioufoliste et un fan du Figaro, je te trouve bien mal informé !

Ou alors tu cherches à nous enfumer ?...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 21:10

Attention c'est une journaliste de télévision et de radio !

Donc Arlette Chabot, Christine Ockrent, Marie Drucker OUT !

Laurence possible... Quant à Chazal, je ne sais pas si elle participe à une émission de radio... Mais la liste n'est pas fermée...

Peut être est ce l'auteure de la fameuse lettre que la soit disante Balkany avait déclaré avoir écrite pour Cécilia...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Bonsoir, une fois ;-)

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

bsoir laflote

Écrit par : odm à vot'service ! | 10/11/2007

J'espère que vous m'autoriserez à ne pas m'intéresser aux histoires de q... fesse du présidonte.

M'étonnerait que Cavada accepte la tête de liste UMP dans le XIIe, tout ça sont des rumeurs. Partir à Neuilly serait un défi plus drôle, à tout prendre, mais ça m'étonnerait aussi. À mon avis, il restera dans ses pantoufles. Après tout, une candidature aux municipales ne s'improvise pas : il faut payer des impôts là et/ou être inscrit sur les listes.

Écrit par : Hervé Torchet | 10/11/2007

Hommage au courageux Nicolas Sarkozy qui a grandement participé a la libération des enfants de la Maternelle Charcot a Neuilly s/seine.

http://www.dailymotion.com/relevance/search/sarko+otages+neuilly/video/x1tber_sarkozy-human-bomb_news

Écrit par : Patrice-Joyeux | 10/11/2007

Patrice, pour un rioufoliste et un fan du Figaro, je te trouve bien mal informé !

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 21:10

Pourtant, le moins qu'on puisse dire c'est que ça n'est aucunement contradictoire.

Écrit par : urbain | 10/11/2007

La seule personne que le conducator ait véritablement libérée, c'est sa femme ( et encore ça n'a pas été de bon coeur ).

Écrit par : urbain | 10/11/2007

À mon avis, il restera dans ses pantoufles. Après tout, une candidature aux municipales ne s'improvise pas : il faut payer des impôts là et/ou être inscrit sur les listes.

Ecrit par : Hervé Torchet | samedi, 10 novembre 2007 22:02

Ahem, vous êtes jeune et/ou naïf ?

@ odm : Salut mon chou :-))))

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:07

IL ne L'a pas libérée urbain, elle s'est libérée toute seule...

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:06

Décidemment l'humour, Urbain et Patrice Joyeux, ça fait 3...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Laflote,
vous faillite ?

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 22:09

quatre , dirait on ....

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Ecrit par : Patrice-Joyeux | samedi, 10 novembre 2007 22:05

Vas y Patrice, parle nous de Human bomb, je n'ai jamais entendu parler de cette histoire ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

J'espère que vous m'autoriserez à ne pas m'intéresser aux histoires de q... fesse du présidonte.

Ecrit par : Hervé Torchet | samedi, 10 novembre 2007 22:02

Non ( désolé).

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:12

Alors Capitaine Haddock, toujours aussi ronchon, grognon, atrabilaire ?

Apparemment vos crises de goutte semblent toujours vous faire souffrir...

La Castafiore vous manque à ce point ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:09

Kess'vous dites ? (On se vouvoie maintenant ? 8-O).

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 22:15

TRALALALALAAAAAAAA ;-D

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Non c'est Tryphon qui me manque , et Séraphin Lampion qui me les brise.

Écrit par : urbain | 10/11/2007

J'espère que vous m'autoriserez à ne pas m'intéresser aux histoires de q... fesse du présidonte.

Ecrit par : Hervé Torchet | samedi, 10 novembre 2007 22:02
###########

Désolé Hervé on n'accepte que les gens pourvus d'humour, ici...

Vous comprendrez que dans ce cas, les Bayrouistes sont exclus d'office... ;)

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ecrit par : Laflote | samedi, 10 novembre 2007 22:17

Oui depuis que vous posez des lapins ( à géométrie variable).

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:18

Il vous les brise... Parce que vous en avez encore ?

Salut laflote !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 22:21

Oui ( deux).

Écrit par : urbain | 10/11/2007

urbain, en manque de fulca?

Écrit par : odm à vot'service ! | 10/11/2007

Oui depuis que vous posez des lapins ( à géométrie variable).

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:19

Je ne comprends pas un mot de ce que vous (soit pour le vouvoiement, même si cela me donne la sensation d'être l'Arielle parlant à son BHL !) écrivez...

@ Cui cui : salut choupinou :-)

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Ecrit par : odm à vot'service ! | samedi, 10 novembre 2007 22:25

On peut dire ça oui ...
( le ravi ne fulgure guère et ses sources sont assez saumâtres, quant aux fines saillies de cui-cui ...)

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:22

2 brisées... Ça fait pleins d'éclats !

Vous devriez être en deuil aujourd'hui, Urbain, Norman Mailer est mort : votre Amérique mythique n'existe plus...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ah ! Il doit y avoir un règlement de compte entre laflote et Urbain le bien mal nommé...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ecrit par : Laflote | samedi, 10 novembre 2007 22:25

Petit cafouillage de mes neurones délabrés, voire votre messagerie .

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 22:26

Si il y en a un qui n'en a jamais fait partie c'est bien ce connard ( paix à son âme, il ne poursuivra pas son tryptique si mal emmanché , son éditeur doit être soulagé )

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Urbain a confondu novembre et décembre !!!

Pour lui dans 15 jours c'est Noël !!!

Effectivement vous avez besoin de Tryphon...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:34

Vous n'aimez pas les scatologues, mon cher Urbain ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 22:34

Tu ne crois pas si bien dire ( mais Laflote sait, elle).

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 22:36

Non, j'ai passé l'age .

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:37

Oui, je sais maintenant ;-)
Ca m'a d'ailleurs fait étrange de lire le commentaire de cui cui, j'ai cru qu'il avait accès à mes mails ;-D
Bon, on peut de nouveau se dire "tu" ou bien ? :-))

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Il parait que le phosphore est bon pour la mémoire, Urbain...

Et les premiers symptômes d'Alzheimer apparaissent autour de la cinquantaine.

Faudrait interroger le professeur Tournesol...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Parce que je n'ai pas commenté le billet de cui cui : je n'aurais jamais pensé au rapprochement qu'il fait entre la situation de la Belgique et le questionnement sur l'utilité d'une gouvernance centrale... J'aime bien, ça va m'occuper le neurone pour la soirée. Merci.

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

@ cui cui & urbain : Mais c'est quoi cette ambiance pourrite entre vous ? Ca a commencé quand et sur quel sujet ?
Allongez vous les gars et racontez moi tout ;-]

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Ecrit par : Laflote | samedi, 10 novembre 2007 22:40

laflote, je suis tellement malin que j'ai compris tout de suite le malentendu en lisant Urbain...

Et comme je connais son état psychologique et mental actuel, j'ai très vite fait le rapprochement...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

laflote... Urbain hait les oiseaux...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

En fait, Urbain doit être un chat refoulé...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

humm.

Écrit par : odm à vot'service ! | 10/11/2007

Un chat pitre puisqu'il est libraire...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Chieur,
Foireux,
Péteur,
Breneux,
Fécal
En cavale
Tu t'étales
Sur nous
Répugnant,
Puant,
Dégouttant,
Le feu saint Antoine puisse te rôtir
Si tous
Tes trous,
Béants
Tu ne torches avant de partir.

Écrit par : Pour Urbain | 10/11/2007

Croyez-m'en sur l'honneur, vous ressentez au trou du cul une volupté mirifique, tant à cause de la douceur de ce duvet qu'à cause de la bonne chaleur de l'oison qui se communique facilement du boyau du cul et des autres intestins jusqu'à la région du coeur et à celle du cerveau. Ne croyez pas que la béatitude des héros et des demis-dieux qui sont aux Champs Elysées tienne à leur asphodèle, à leur ambroisie ou à leur nectar comme disent les vieilles de par ici. Elle tient, à mon avis, à ce qu'ils se torchent le cul avec un oison; ...

Écrit par : Pour Cuicui | 10/11/2007

@ cui cui : Bon, ben c'est pas en décembre que j'aurais le plaisir de vous voir tous les deux dans la même pièce :-(

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Ecrit par : Laflote | samedi, 10 novembre 2007 22:43

t'inquiètes : cui-cui m'indiffère , de même les ratiocinations séniles du ravi et de son mandarom.
De fait je suis assez serein, mais le DEL semble assez atone en ce moment, à l'inverse du terrain social qui semble reprendre des couleurs.
tant mieux.

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 22:50

Vaut toujours mieux être un chat pitre qu'un chat viré :-]

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

C'est qui ces deux (?) sadiques qui écrivent de telles cochonneries ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:51

Esskuz' Urbain, mais si cui cui t'indiférait réellement tu ne lui répondrais pas comme tu (vous ? Je ne sais plus moi !) le fais. Tu adopterais l'ignoritioude attitioude. ;-]

À propos du DEL, tu n'as pas tort... C'est moins rockn'roll qu'il fut un temps...

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

@ cui cui : Bon, ben c'est pas en décembre que j'aurais le plaisir de vous voir tous les deux dans la même pièce :-(

Ecrit par : Laflote | samedi, 10 novembre 2007 22:51
############

Moi je n'ai rien contre lui mais lui, il me hait !

Et j'ignore pourquoi, laflote !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

les trolls névrosés ont surgit dès que je suis plaint de l'atonie du DEL.
Dioeu soit loué ! ( pardon odm)

Écrit par : urbain | 10/11/2007

erratum : Dieu ... soit loué
(encore pardon odm)

Écrit par : urbain | 10/11/2007

À propos du DEL, tu n'as pas tort... C'est moins rockn'roll qu'il fut un temps...

Ecrit par : Laflote | samedi, 10 novembre 2007 22:54

NON?
C'est pas vrai....

Écrit par : odm à vot'service ! | 10/11/2007

les trolls névrosés ont surgit dès que je suis plaint de l'atonie du DEL.
Dioeu soit loué ! ( pardon odm)

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:56

Pour Dieu ou les trolls névrosés?

Écrit par : odm à vot'service ! | 10/11/2007

Blasphème !!!!

Écrit par : odm dieu en personne! | 10/11/2007

Tu adopterais l'ignoritioude attitioude. ;-]

Ecrit par : Laflote | samedi, 10 novembre 2007 22:54

Dont acte.

Écrit par : urbain | 10/11/2007

@ cui cui : Bon, ben c'est pas en décembre que j'aurais le plaisir de vous voir tous les deux dans la même pièce :-(

Ecrit par : Laflote | samedi, 10 novembre 2007 22:51
#############

Ou alors y en aura un qui sortira de la pièce, les pieds devant... ;-)))))

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Pour Dieu ou les trolls névrosés?

Ecrit par : odm à vot'service ! | samedi, 10 novembre 2007 23:00

"Dieu reconnaitra les siens" .

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Blasphème !!!!

Ecrit par : odm dieu en personne! | samedi, 10 novembre 2007 23:00
##################

Vite le bûcher odm !

Vas chercher du bois sec !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

bon les filles c'est finile crépage de chignons ? ;-))

En tout cas moi j'espère bien vous voir dans quelques semaines avec Laflote (Urbain il reste des cahuetes de la dernière fosi avec Mc Lane (j'avais pas pu venir) ?)

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Ecrit par : odm à vot'service ! | samedi, 10 novembre 2007 23:00

Toi tu me cherches ce soir...

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Ecrit par : Serval | samedi, 10 novembre 2007 23:03

Chouette, on pourra parler rugueubaï ;-)))

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Ecrit par : Laflote | samedi, 10 novembre 2007 23:03

Le bûcher, laflote, c'est pour les sorcières en général...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

Que penses tu du billet du jour, Urbain?

Écrit par : odm dieu en personne! | 10/11/2007

Ecrit par : Serval | samedi, 10 novembre 2007 23:03

pa ni problem ...
( mais le jardinet risque d'être un peu frais )

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Que penses tu du billet du jour, Urbain?

Ecrit par : odm dieu en personne! | samedi, 10 novembre 2007 23:05
######################"
odm dieu en personne ou plûtot le Diable, non ?

Provocateur !!!!

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 10/11/2007

le DEL semble assez atone en ce moment

Ecrit par : urbain | samedi, 10 novembre 2007 22:51

Avec un titre de billet comme ça, fallait s'y attendre ;-)

Écrit par : juliette dze | 10/11/2007

@ cui cui : odm me cherche, je maintiens... Et qui te dit que je ne suis pas un peu sorcière ;-)

@ urbain : ah, parce que tu as un jardinet en plus ? 8-) J'emmène mes moon boots !! :-)

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Ecrit par : odm dieu en personne! | samedi, 10 novembre 2007 23:05

J'en pense que si Bruxelles ne bruxellait pas bilingue, la belgique n'existerait déjà plus ...
Y'a eu un assez bon bouquin là dessus, jadis : "le chagrin des belges", d'Hugo Claus .

Écrit par : urbain | 10/11/2007

au fait cui cui..je boucle dans pas longtemps...alors si tu as des modifs...

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Avec juliette, sortons les langues de belle-mère et les confettis...

Écrit par : odm dieu en personne! | 10/11/2007

Parole historique du collaborateur de NS ce soir :

"Quand on fait son devoir, on n'a pas peur".

Source: AFP


Avec ça, on n'a qu'à bien se tenir, les zozios grévistes et les autres...

Écrit par : juliette dze | 10/11/2007

Ecrit par : juliette dze | samedi, 10 novembre 2007 23:08

au debut le titre était : Fume c'est du belge...

véridique

;-))

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Ca aurait donné sans doute des posts... fumeux

Je laisse les langues de belle-mère à odm et prends les confettis :-)

Écrit par : juliette dze | 10/11/2007

"Quand on fait son devoir, on n'a pas peur".

Source: AFP

Ecrit par : juliette dze | samedi, 10 novembre 2007 23:10

sauf quand on doit rendre la copie...et qu'on a un 0 pointé en retour ;-))

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Ecrit par : Serval | samedi, 10 novembre 2007 23:11

Voilà qui aurait donné une autre tonalité au fil de commentaire de ce soir... ;-)

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Faut pas se laisser abattre par un si petit chiffre ! Il en reste beaucoup d'autres :-))

Écrit par : juliette dze | 10/11/2007

Voilà qui aurait donné une autre tonalité au fil de commentaire de ce soir... ;-)

Ecrit par : Laflote | samedi, 10 novembre 2007 23:13

humm...

Écrit par : odm roi du compost | 10/11/2007

Le problème de Narkozy, c'est qu'il ne sait pas quoi faire de ses mains et par dessus le marché il ne peut pas fumer.
C'est comme ça qu'il est devenu conducator ( à force de chercher des dérivatifs et des postures pour occulter cette manie compulsive ).
assez simple au fond ...

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Ecrit par : Laflote | samedi, 10 novembre 2007 23:13

tonalité ? tu as de ces mots ;-))

Écrit par : Serval | 10/11/2007

PARIS (Reuters) - "Le statu quo n'est plus possible" en matière de réforme des régimes spéciaux de retraite, affirme François Fillon dans un entretien à paraître dans le Journal du dimanche.

Je suis d'accord avec lui, le statu quo n'est plus possible...

Écrit par : juliette dze | 10/11/2007

Ecrit par : Serval | samedi, 10 novembre 2007 23:17

Tût, tût, tût, tût, tût ;-]

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

en matière d'injustices sociales.

Écrit par : juliette dze | 10/11/2007

Bonne nuit les gars zé la fille :-)

Écrit par : Laflote | 10/11/2007

Je croyais qu'en réalité François Fillon n'existait pas et que depuis le début c'était un type qui lui ressemblait qui se faisait passer pour lui ?

Écrit par : urbain | 10/11/2007

juliette, vous avez sorti vos banderolles ce soir?

Écrit par : odm roi du compost | 10/11/2007

Bonne nuit Laflotte, doux rêves pour vous.

O des aime, et pas seulement ce soir !

Urbain, Fillon est un avatard en fait.

Bon je retourne à Saer qui m'agace et m'accroche, mais quand même quel ratiocineur !

Écrit par : juliette dze | 10/11/2007

ZZzzzzz
à +

Écrit par : urbain | 10/11/2007

Ben c'est déjà fini?
Moi qui commençait à m'amuser.
Vivement le billet collectif de demain.

Écrit par : odm roi du compost | 10/11/2007

Avant de partir, tout de même, il est question de Bruxelles et c'est très intéressant ma foi
http://www.liberation.fr/rebonds/290196.FR.php

Écrit par : juliette dze | 10/11/2007

Ecrit par : odm roi du compost | samedi, 10 novembre 2007 23:30

Je bosses dessus. J'ai eu toutes les modifs et maintenant je boucle les photos...

Un peu de patience Olivier ;-))

Écrit par : Serval | 10/11/2007

Tant que l'emblème de ce pays sera un mec qui pisse, tant qu'il y aura des bulles dans la bière, des frites au coin des rues, des doux dingues qui veulent juste une révolution tous les 21 de chaque mois, tant qu' y aura des chanteurs de gayole, des mangeurs de spéculoos, des fumeurs de Semois et des buveurs de Rodenbach, Rum, Férré Grignard, Julos, et les yeux de la mère d'Arno, bah on fera avec...


Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague
Et des vagues de bière pour arrêter les vagues
Et de vagues monarques que les marées dépassent
Et qui ont à jamais la zwanze à marée basse
Avec infiniment de doutes à venir
Avec le vent de l'est écoutez-le vomir
Le pays à plat qui est le mien

Sans des cathédrales pour uniques montagnes
Et de noirs kermesse comme mâts de cocagne
Où des diables en rouges décrochent les nuages
Avec Manneken pis pour unique voyage
Et des Ravel en pluies pour unique odyssée
Sans le vent d'ouest écoutez-le plier
Le pays à plat qui est le mien

Avec un ciel si gras qu'une trémies s'est perdu
Avec un ciel si bas qu'il fait l'humidité
Avec un ciel si gris qu'un gille s'est pendu
Avec un ciel si gris qu'il faut lui pardonner
Avec le vent du nord qui vient s'écarteler
Avec le vent du nord écoutez-le pleurer
Le pays à plat qui est le mien

Avec une guindaille qui descendrait l'Escaut
Avec Frida Oum papa qui reprends ses marmots
Quand les fils d’Adamo se saoule a la Chimay
Quand la Semois est fumante et rêve de Paraguay
Quand le vent est au fric quand le vent est au blé
Quand le vent est au sud écoutez-le payé.

Le pays à plat qui est le mien



Avec, de la musique a chaque carrefour

Des accordéons au lieu des grands discours

Quand une drache de peket nous donnera la force

De chanter ensemble de Virton juqu’à Knokke..

Et si de temps en temps, on crie on s’engueule

Ca n’empêche pas vraiment de faire l’amour ensemble

le pays à plat qui n’es pas le mien

Hé ! une fois...c'est juste pour rire et pleurer un p'tit peu....c'est rien que des mots...rien que des mots..

Écrit par : Patrick Cré Tonnerre | 10/11/2007

Mais de beaux mots.

et pas qu'une fois :-))

Écrit par : Serval | 11/11/2007

Vous comprendrez que dans ce cas, les Bayrouistes sont exclus d'office... ;)

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | samedi, 10 novembre 2007 22:18



Euhhh....

Écrit par : José | 11/11/2007

Mon pays ce n'est pas mon pays....

Écrit par : skalpa | 11/11/2007

Arlette Chabot :))))))))))))))))))
elle est avec une très jolie brune aux yeux bleus

Écrit par : Mathilde P. | 11/11/2007

Juan Carlos a Chavez: "Ta gueule!"

http://afp.google.com/article/ALeqM5jQ4rQiErceRvbjj51obLzVVJK6Mg

Muchas gracias senor Juan!

Écrit par : Pat Joy | 11/11/2007

Il y a que surtout quand ils sont minoritaires les riches ne supportent pas de ne pas détenir le pouvoir alors que les pauvres au pouvoir même très majoritaires doivent toujours composer avec les riches.

Écrit par : Alain | 11/11/2007

et bé on dirais qu on en découvre des choses ici...
pourvu qu internet ne transforme pas les revolutionnaires potentiels en révolutionnaires des lumieres versions veilleuses...
ROBESPIERRE DANTON MAURICE ET MOI ON EST PAS TOUJOURS D ACCORD MAIS BON...

Écrit par : joublitout | 11/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu