Avertir le modérateur

14/11/2007

Paroles de malades

Voila, c'est arrivé parmi les nombreux mails du Collectif DEL hier après-midi. C'était moins une contribution qu'un appel.

Un appel à la raison plus qu'un appel au secours : "Nous ressentons le projet de franchises médicales comme injuste et humiliant. Au vu de toutes ces remarques, nous affirmons que toute la campagne visant à justifier ce vote en nous exposant à la méfiance des personnes en bonne santé, nous incite à la colère". Le texte intégral est ici en fichier pdf : Paroles de malades.pdf.

Rien que cette association de mots "franchise médicales" est à elle seule porteuse de toute la volonté nauséabonde du président de la République et de ses comparses : sous couvert de franchise (d'autres parlent de transparence), ils dépiautent et désossent à la vitesse de l'ombre comme on le ferait avec une volaille ce que d'autres ont mis des générations à construire. Que cela soit des acquis très concrets comme des symboles de solidarité et de fraternité, ce qui faisait de notre pays une terre un peu à part est mis à bas en même temps.

Ceux qui ont écrit ce texte vivent au quotidien la différence. Celle qui sépare les malades des biens portants.
Aujourd'hui c'est eux. Demain, ce sera peut-être toi qui le lis en ce moment.

"Les bien-portants sont des malades qui s'ignorent"
Jules Romain - Knock (1923)



 

 


 
 
 
Collectif DEL 

Commentaires

Euh... la citation de Knock me paraît particulièrement mal choisie non?

Écrit par : QIAH | 14/11/2007

Si vous êtes malade, ne le soyez pas trop longtemps. Tâchez de ne pas dépasser les 21 jours réglementaires, car, la patience des meilleurs amis est assez courte et vous auriez vite l'impression d'être délaissé.

P.S. : pensez à vous rendre à ma rétrospective, en ce moment à la Cinémathèque, Paris XIIe

Écrit par : Sacha Guitry | 14/11/2007

Ecrit par : QIAH | mercredi, 14 novembre 2007 11:45

Pourquoi donc ? Cette citation doit être prise dans le sens où nous pouvons tous être atteints par une grave maladie.

Écrit par : José | 14/11/2007

Bonjour à toutes et à tous,

HS mais les franchises médicales qu'on nous promet on bon dos...

"Certaines cliniques privées ont reçu plusieurs fois le même remboursement à cause d'un logiciel défaillant."

http://www.challenges.fr/20071113.CHA3252/un_bug_engendre_une_perte_de_10_millions_a_la_secu.html

Ecrit par : Gaëlle | mardi, 13 novembre 2007 14:45

Bon ok, hier c'était pas sur le bon billet ;-)

Écrit par : Gaëlle | 14/11/2007

Ecrit par : José | mercredi, 14 novembre 2007 11:51

bonjour josé,

d'abord, merci pour le morceau de Sinik, c'est vraiment poignant.

en ce qui concerne Knock, il a une conception de la medecine un peu particulière quand meme.
tu te sens bien? c'est le signe que ca va mal. c'est la surmedication. c'est le suivi medicale a outrance.
le bien portant n'existe pas, nous sommes tous malades.

ce qui est un peu different de "nous sommes tous des malades potentiels".

Écrit par : gasper | 14/11/2007

P.S. : pensez à vous rendre à ma rétrospective, en ce moment à la Cinémathèque, Paris XIIe

Ecrit par : Sacha Guitry | mercredi, 14 novembre 2007 11:50

Mais auparavant vous pouvez passer à la Cinémathèque de Toulouse, pour MA rétrospective !

Écrit par : jean eustache | 14/11/2007

Ecrit par : gasper | mercredi, 14 novembre 2007 11:57


Bonjour gasper,

Je n'ai pas participé à la rédaction du billet et le lien vers Sinik est à attribuer à Gaëlle. Je me contente de la mise en forme et en ligne. ;)

Je ne crois pas que la citation cautionne la médecine selon Knock mais plutôt, ainsi isolée de son contexte, qu'elle fasse référence à la nécessaire solidarité entre bien-portants et malades.

Écrit par : José | 14/11/2007

D'autres malades ont fait savoir leur mécontentement récemment...

cf ma signature...

Écrit par : christian lehmann | 14/11/2007

Ecrit par : José | mercredi, 14 novembre 2007 12:07

merci a Gaelle alors :-)

Écrit par : gasper | 14/11/2007

HS, mais toujours intéressant :

http://www.liberation.fr/rebonds/291234.FR.php?mode=PRINTERFRIENDLY

à faire lire aux collègues "pris en otages" par des "fonctionnaires fainéants"...

Écrit par : adrien (de rien ?) | 14/11/2007

José: le problème est que le citation ne signifie pas "nous sommes tous succeptibles de tomber malade" mais plutôt "il est toujours possible de faire croire à un bien portant qu'il est malade" (pour acquérir un pouvoir sur lui, ou lui soutirer de l'argent).
Alors la sortir de son contexte... pour ceux qui connaissent la pièce, c'est impossible. Pour les autres: quel intérêt de faire une citation?
(c'est un point mineur bien sûr. Je m'associe tout à fait au reste du billet).

Écrit par : QIAH | 14/11/2007

Ecrit par : QIAH | mercredi, 14 novembre 2007 14:22


Je comprends très bien même si je ne l'ai pas prise en ce sens. Ceci étant écrit, dois-je modifier un billet dont je ne suis pas le rédacteur ?

Écrit par : José | 14/11/2007

Ecrit par : QIAH | mercredi, 14 novembre 2007 14:22

C'est marrant parce que lorsque j'ai eu le texte (je fais partie du collectif), je me suis fait la même réflexion (d'autant que j'ai revu le film il y a peu) et, je ne sais pas pourquoi, je ne l'ai pas signalé dans ma réponse avec les qualeus retouches envoyées en retour au grand homme qui nous sert de plaque-tournante... J'aurais du... ;-)

Écrit par : laflote | 14/11/2007

Quelques retouches... Pfiou, aies pas les noeils en face des trous môa aujourd'hui :-}

Écrit par : laflote | 14/11/2007

Ecrit par : laflote | mercredi, 14 novembre 2007 15:01
Ecrit par : QIAH | mercredi, 14 novembre 2007 14:22

Moi itou... I am guilty.

Désolé QIAH... Je n'avais pas fait ce rapprochement.

Tous coupables... J'espère que vous ne vous en voulez pas trop ? ;)

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

La rectification avec les ratures convient-elle ?

Écrit par : José | 14/11/2007

Ecrit par : José | mercredi, 14 novembre 2007 16:28

Ouais je pense que ce serais une bonne idée, la rectification avec ratures. Cela laisse le texte tout de même visible, José.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

Arrrggggghhhhh ! La faute, bordel !

"ce serait une bonne idée"

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

tout le monde fait grève?

Écrit par : lutte finale | 14/11/2007

c'est un bon blog pour moi en politique pour arriver à ce debarrasser de sarko,je suis pour une alliance PS:rénové-modem-cap21-vert-prg-mrc et avec sa 2012 sera à notre porté de tir,je vous invite à passer voir mon blog http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/
et plus si affinité,vous abonnez à la Newsletter.merci encore et bravo aux créateurs de ce blog.......

Écrit par : arno | 14/11/2007

Non, ils ne sont pas en grève, ils sont tous partis s'éclater dans un "club pour ADULTES" !

Écrit par : TDB | 14/11/2007

Hélas, il y a peu de chances pour que ce triste et prévisible arno soit un de ceux-là :
- l'arno qui chante : http://www.arno.be/
- l'arno qui aime les vieilles voitures : http://arnonantes.free.fr/
- l'arno qui coule en Toscane : http://www.italie1.com/l-autre-cote-de-l-arno-3106.html

Écrit par : anti-arno | 14/11/2007

en fait, ils pédalent pas trop fort sur leur vélib

Écrit par : lutte finale | 14/11/2007

Petit rappel des faits :



Episode I :

32 milliards d'euros d'exonérations de charges en 2008

32 milliards d'euros d'exonérations de charges en 2008. Mais il faut créer des franchises médicales nouvelles pour trouver le milliards d'euros nécessaire au plan Alzheimer.
http://sarkofrance.blogspot.com/2007/09/32-milliards-deuros-dexonrations-de.html


Episode II :

Doutes sur l'affectation des franchises au plan Alzheimer
LE MONDE | 06.09.07 | 15h32 • Mis à jour le 08.11.07 | 08h54
(article dans mon pseudo)


Episode III :

La très bonne proposition de Philippe Seguin.

"Première proposition : La première est de cesser de faire des cadeaux aux médecins en échange d’engagements de modération qu’ils ne tiennent pas.
Seconde proposition : annuler tout ou partie des exonérations de cotisations dont bénéficient les stock-options (3M€ de manque à gagnaer par), les indemnités de licenciement, etc

les stock-options distribuées aux cadres dirigeants des grands entreprises représentent, pour la Sécu un manque à gagner total de 3 milliards d’euros."
http://sarkofrance.blogspot.com/2007/09/trs-bonne-proposition-de-philippe.html


Episode IV :

Plutôt que les franchises médicales, arrêtez les promotions.

"Quel est le but d'une publicité pour un médicament, c'est-à-dire d'un produit censé guérir une maladie, soulager une douleur ? Inciter à consommer davantage ? plutôt que de taper sur les laboratoires pharmaceutiques, le gouvernement a préféré instaurer de nouvelles franchises médicales.
Un récent rapport de l'inspection générale des affaires sociales (IGAS), rendu public mercredi 31 octobre, recommande pourtant aux pouvoirs publics de " réduire de plus de moitié les dépenses que les laboratoires consacrent à la promotion du médicament". Ses conclusions sont édifiantes.

Les laboratoires dépensent 3 milliards d'euros par an "pour promouvoir leurs produits. Ils y consacrent chaque année, pour chaque médecin 25 000 euros - 330 visites par an -, sans que les objectifs commerciaux puissent être dits congruents avec les exigences du bon usage".

( Médicaments : un rapport dénonce la "course aux armements" promotionelle)
Source : LE MONDE | 02.11.07


Episode V (et conclusion de l'histoire ! Sans blague !!!!) :

Quand on est pauvre, on se soigne mal.

http://sarkofrance.blogspot.com/2007/10/quand-on-est-pauvre-on-se-soigne-mal.html

Écrit par : Roma | 14/11/2007

Médicaments : un rapport dénonce la "course aux armements" promotionnelle

(article dans mon pseudo)

Écrit par : Roma | 14/11/2007

Ben je suis là, mais j'étais occupé à faire ça :

http://www.lepost.fr/article/2007/11/14/1052127_la-vie-duraille.html

mes bêtises lolistes habituelles !

Écrit par : adrien (de rien ?) | 14/11/2007

HS /

«Le régime qu'on nous prépare est très dangereux»
http://contrejournal.blogs.liberation.fr/mon_weblog/2007/11/marie-anne-cohe.html

Écrit par : Roma | 14/11/2007

Tiens ! ?
Prochaine phase d'"ouverture" de sarkozy, mais à droite toute maintenant !!?

Daniel Simonpieri, ancien du FN, brigue un troisième mandat à Marignane avec le soutien de l'UMP
LEMONDE.FR avec AFP | 14.11.07 |

(article dans mon pseudo)

Écrit par : Roma | 14/11/2007

ECHEC DE LA MOBILISATION EN FAVEUR DES REACTIONNAIRES DE GAUCHE:

Alors que la manifestation d’octobre avait réuni, selon la CGT, 300.000 personnes en France, seuls 30.000 ont défilé mercredi.

»Ensemble salaires, emploi, protection sociale». C’est derrière cette banderole de tête que plusieurs milliers de Parisiens ont défilé mercredi. Les organisateurs estiment qu’ils étaient 25.000 salariés de la SNCF, RATP, EDF ou GDF à scander des slogans hostiles à la réforme des régimes spéciaux de retraite. Partis vers 15h30 de la gare Montparnasse, ils sont arrivés vers 17 heures aux alentours de la gare d’Austerlitz.

Aux premières loges du cortège, Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT, Didier Le Reste, responsable de la CGT-Cheminots, ainsi que Eric Falempin, secrétaire général de FO-cheminots. «Tant qu’il n’y aura pas d’éléments nouveaux, nous sommes pour que ce mouvement se poursuive», a martelé Bernard Thibault au cours du défilé. A noter également, la présence de deux personnalités du PS, Henri Emmanuelli et Jean-Luc Mélenchon, ainsi que des étudiants, nombreux à s’être joints au cortège, pour protester contre la réforme des universités.

«Pas des privilèges»

A Lille, environ 1.600 personnes selon la police, 3.200 selon la CGT, ont manifesté pour défendre leurs régimes spéciaux. A Marseille, ils étaient des milliers à défiler derrière des banderoles «les régimes spéciaux ne sont pas des privilèges» ou «la casse des régimes spéciaux, c’est la casse de toutes les retraites».

A Rennes également, les étudiants se sont joints aux électriciens, gaziers et cheminots pour former un cortège de 2.500 personnes, selon le syndicat CGT. Après la dispersion de la manifestation, un millier d’étudiants ont continué à réclamer la libération de deux des leurs placés en garde à vue la veille à l’issue de légers heurts avec la police mardi.

A Toulouse, entre 2.700 personnes, selon la police, et 5.000, d’après les organisateurs, ont manifesté derrière une banderole proclamant que «les cheminots luttent pour les retraites, le service public, l’emploi, le pouvoir d’achat, le fret». A Bordeaux enfin, entre 1.600 et 2.800 personnes s’étaient rassemblées dans l’après-midi. A Rouen, des coupures ciblées d’électricité ont été pratiquées dans le cadre de la journée d’action pour défendre les régimes spéciaux de retraite.

En octobre, 300.000 personnes étaient descendues dans les rues.

Écrit par : Pat Joy | 14/11/2007

HS /
«Le régime qu'on nous prépare est très dangereux»
http://contrejournal.blogs.liberation.fr/mon_weblog/2007/11/marie-anne-cohe.html
Ecrit par : Roma | mercredi, 14 novembre 2007 17:55

Le chef de l'Etat a adressé une "lettre d'orientation" à François Fillon où il annonce ses choix en matière de réformes des institutions, puisés pour la plupart dans les conclusions du comité Balladur.
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20071113.OBS4578/reforme_des_institutions__sarkozy_annonce_ses_choix.html
Bonne nouvelle pour l'équilibre des pouvoirs, parmi les choix opérés par Sarkozy, son apparent renoncement à amender les articles 5 et 20 :
"Pas de modification des articles répartissant les rôles entre le président de la République, le Premier ministre et le Parlement."
Ecrit par : Lord Nithorynque | mardi, 13 novembre 2007 17:40

Sarkozy semble donc avoir renoncé à modifier les articles 5 et 20... mais l'article reste tout de même intéressant

Écrit par : Lord Nithorynque | 14/11/2007

Une autre commission dont on parle moins, mais qui renforce le pouvoir du Président.
A rapprocher de l'article sur l'Etat d'urgence du rapport Balladur pour lui trouver tout son sens.

Le candidat Sarkozy appelait en avril dernier à "la création d'un Conseil national de sécurité qui deviendra l'organe unique d'analyse, de débat et de réflexion en matière de sécurité et de défense, en période normale comme en période de crise".

Alain Bauer, criminologue, préside avec des personnalités comme l'ancien Premier ministre Michel Rocard, une mission chargée de plancher sur "le rapprochement" des institutions publiques de défense et de sécurité.

Et ce cher ancien grand maître prône que cet organe unique soit rattaché à ... l'Elysée.
Le climat se réchauffe en France, on pourra bientôt faire pousser des bananes.

Qui dit que les commissions ne travaillent pas en concertation ?

Écrit par : nef | 14/11/2007

Spécial manifs de droite...

Écrit par : Mathilde P. | 14/11/2007

Bonsoir à tous.

Juste un mot sur la citation qui vous a occupé depuis ce matin. " Les biens portants sont des malades qui s'ignorent"

effectivement elle est tirée de Knock, evidemment ce personnage à une conception de la médecine, disons...spéciale.

Ce n'était pas le sens voulu au départ (ca arrive quand comme David Vincent , je cherches un raccourci)...

En l'état je voulais parler de la nécessaire solidarité que nous evons avoir. Nous les biens portants face aux malades, ceux qui nous ont envoyés ce texte, ceux qui qui souffrent et que nous connaissons peut-être parce qu'il font partie de notre famille ou de nos amis.

Aujourd'hui nous sommes bien portants...mais demain ?

C'était le sens voulu. Désolé s'il à été mal interpreté et ce d'autant plus que je crains qu'il n'en ait occulté le débat.

Écrit par : Serval | 14/11/2007

Solidarité?
Des étudiants contre les CRS!
On est mal barré et heureusement que je suis bien portant, même si j'alimente régulièrement l'Etat et mon cancer avec mes cigarettes....

Écrit par : skalpa | 14/11/2007

Le "club pour adultes", c'est là:

http://domaineextensibledelalutte.hautetfort.com/

Profitez-en, ce soir, c'est open bar.

Écrit par : Sacha | 14/11/2007

et compte tenu de la franchise qui existait déjà sur les examens lourds, oh vous les bien-portants qui renaclerez devant des consultations à moins de vous sentir très mal, vous découvrirez beaucoup trop tard que vous n'êtes pas bien portants du tout, et vous trouverez alors devant le choix de tous les examens, soins et hospitalisations qui vous sont nécessaires. Accessoirement, même si vous n'êtes pas contagieux et si votre maladie ne désorganisent pas trop votre famille et la boite où vous travaillez (même si bien sur il y a le téléphone et des messagers), vous couterez cher à la sécurité sociale, et cela n'aura même pas le gout d'une vengeance, si vous êtes normalement pensant

Écrit par : brigetoun | 14/11/2007

rebonsoir à tous.

nous tenions à ce que le débat sur les franchises médicalesne se fasses pas seulement entre Délistes.

alors nous avosn invité ce soir Joëlle Carreau Labiche qui est la porte parole de ce mouvement dont nousavons reçu le texte) à répondre à vos questions.

C'est bien volontiers que je lui cède la place.

Joëlle , c'est à toi ;-))

Écrit par : Serval | 14/11/2007

Bonsoir
madame;
que pensez vous des associations représentant les malades et qui siège dans les conseils depuis la loi d'août 2004 réformant les conseils d'administration des CPAM?

Écrit par : odm le russe | 14/11/2007

qui siégent...

Écrit par : odm le russe | 14/11/2007

Je m’appelle joelle, je suis malade d’une maladie incurable et jusqu’à la fin de ma vie je devrai subir des soins assez lourds (5h tous les 2 jours)
Je suis une des rédacteurs du texte qui est en ligne sur ce site depuis ce matin
J’ai redigé ce texte avec d’autres malades (qui sont devenus des amis) car nous ressentons le projet comme une HUMILIATION.
Nous ne prenons pas la parole souvent, trop fatigués, trop occupés pour ceux qui comme moi ont souhaité et ont pu continuer à travailler. Mais là c’est trop !
Bien sûr l’objectif de notre texte est d’informer les personnes en bonne santé, pour nous aider à mobiliser l’opinion sur la dangeorosité de cette loi.

Bon j’espère que je n’ai pas plombé la soirée et que nous pourrons discuter de ce problème grave avec ce qu’il faut de légèreté.

Écrit par : joelle | 14/11/2007

Bonsoir Joëlle et merci de votre présence. :)

Écrit par : José | 14/11/2007

J'ai posé une question joelle....au dessus.

Écrit par : odm le russe | 14/11/2007

Merci de ta question odm.

Sais tu comment sont composées ces associations ? le sujet est en tout cvas interessant.

Écrit par : Serval | 14/11/2007

PS : je vous demande un peu d'indulgence à tous. C'est un peu une "aventure " pour notre intervenante ce soir et il n'est pas toujours facile de s'exprimer sur un blog

Merci pour elle

;-))

Écrit par : Serval | 14/11/2007

réponse à odm
je n'ai pas d'avis sur cette question car nous ne sommes pas une association de malades. Notre démarche est engagée à titre individuel.
Se battre dans les méandres des réglementations de nos droits est très difficile.
De plus mener de front la lutte contre la maldie, travailler, avoir une vie de famille, voir ses amis et soutenir les malades de mon centre qui sont plus mal que moi prend déjà beaucoup de temps. Désolé.

Écrit par : joelle | 14/11/2007

Oui je le sais puisque je siège au conseil et ds des commissions qui s'occupent des cas de malades en difficultés.

Écrit par : odm le russe | 14/11/2007

merci de la compréhension de Serval. Laissez moi 1 quart d'heure et je serais tout à fait performante !!!

Écrit par : joelle | 14/11/2007

odm

et quel est le ressenti de ces assoc sur les franchises médicales ?

Écrit par : Serval | 14/11/2007

Mais Joëlle, n'êtes vous pas prise à 100 % comme tous les malades de longue durée ?

La franchise est elle payable par tous, y compris ceux atteints par les maladies durables ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

joelle,
à mon avis, vous auriez tout à gagner à vous rapprocher des associations de malades qui sièges dans votre CPAM, afin de peser d'avantage sur les instances.
Connaissez vous les commissions d’action sanitaire et sociale qui disposent de budgets conséquents et peuvent vous venir en aide?

Écrit par : odm le russe | 14/11/2007

Ecrit par : odm le russe | mercredi, 14 novembre 2007 21:29

Attends odm ! Qu'elle se prépare, Joëlle !

T'es russe depuis quand ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

je peux parler du ressenti des malades que je cotoîe et de ceux (nombreux depuis que notre texte circule) qui m'ont adressé des mails : écœurement, révolte, incompréhension, sentiment d'injustice etc (voir notre texte).
Certains de mes amis du centre qui ne pouvant plus travailler vivent avec 630€ par mois sont très mal et sont pour quelques-uns en train de sombrer en déprime.
Je pense que cette stigmatisation des malades par cette société qui devient égoïste est très difficile à vivre pour les + fragiles d'entre nous.
Ne parlons pas des plus agés car là le sort qui leur est fait est notoirement sordide.
Je crois que l'on pourrait oser le terme de barbarie !
ça y est je m'emporte.

Écrit par : joelle | 14/11/2007

odm ! du calme ou je vous envoie une ordonnance !!!

Bien sur je suis prise à 100% pour les soins qui concerne ma pathologie.
Mais comme vous êtes au fait de ces problèmes vous devez savoir que même les personnes à 100% seront tenues d'acquitter cette franchise
Ces franchises existent déjà.Elles varient de 1 à 4 € selon les actes.
De plus j'ai découvert en parlant avec une malade de la sclérose en plaque que de nombreux soins "dits de confort" (ex couches pour les incontinents, pansements contre les escarts) sont à la charge du malade (je rappelle que l'allocation est de 630€ par mois).

Écrit par : joelle | 14/11/2007

odm

jene connais que très peu le sujet (je le reconnais). Aurais tu des liens à fournir a Joëlle et audelà a toutes les associations de malades pour peser plus comme tu le dis sur les instances ?

Écrit par : Serval | 14/11/2007

630€

sauf erreur de ma part il me semble que le seuil de pauvreté en France est défini à 800 € environ...

Écrit par : Serval | 14/11/2007

630€ !

Comment arrivent alors à vivre ces malades ? Surtout ceux qui n'ont pas ou plus de familles ? Sont ils pris en charge par des organismes ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

Je constate que Christian LEHMANN a déjà pris la parole en milieu de journée. C’est grâce à ses initiatives (site, textes) que nous avons eu envie de témoigner. Je l’en remercie vivement.
Voir site :
http://www.appelcontrelafranchise.org/
Certaines personnes rencontrés (homme politique et malheureusement responsables de service medicaux) sont parfois surpris que nous soyons capables de réfléchir. Ne plus avoir l’usage de nos jambes ou de nos reins ne nous a jamais empêché de réfléchir.

Écrit par : joelle | 14/11/2007

Ecrit par : joelle | mercredi, 14 novembre 2007 21:35

Joëlle,

Je crois sincèrement que tous les intervenants de ce blog trouvent ces franchises médicales profondément injustes et que vous n'aurez pas besoin de vous emporter pour les en convaincre. ;)

L'intérêt de votre présence est justement de pointer sur les situations les plus difficiles , ce dont vous pouvez à juste titre parler.

Si je me souviens bien, sur ces franchises comportent une clause de montant maximal annuel, c'est à dire que leur total ne peut dépasser 50€ par an et par assuré. Nous serions de toute façon tous d'accord pour trouver que c'est trop mais est-ce bien le cas ?

Écrit par : José | 14/11/2007

Joëlle,

Lorsque vous insérez un lien dans un commentaire, ce dernier met toujours un certain temps à apparaitre, d'où vos répétitions. Ne vous inquiétez pas, je vais rectifier.

Écrit par : José | 14/11/2007

Les fameuse associations de malades dont je parle sont regroupées au sein d'un collectif qui se nomme le ciss.
Ces gens disposent depuis 2004 de conseillers siégeant au sein même des conseils de la caisse nationale d'assurance maladie et dans les caisses primaires.
Je pense que les malades doivent s'interresser à ces associations pour ne pas laisser leurs dirigeants "trop libres" et peser réellement sur le fonctionnement des caisses.
Rester seuls sans avoir de relais est une perte de temps.

Écrit par : odm le russe | 14/11/2007

odm

"trop libre" veut il dire "trop libéral " ?

Écrit par : Serval | 14/11/2007

Bon personne n'est capable de me dire le montant exact.
En effet le franchise médicale de 50€ existe déjà sur les actes et les consultations.
La nouvelle loi instaure une nouvelle franchise qui concerne le transport des malades (2€ à chaque voyage, j'en fais 6 par semaine),les médicaments 1€ (j'en prends beaucoup), et les actes paramédicaux.
Or même le député de la majorité (UMP) que nous avons rencontré pour le mettre devant ses responsabilités (il a bien sûr voté la loi en 1ere lecture) a été incapable de nous dire (on rêve !) si c'était 50 +50 donc 100€ en tout ou si le plafond de 50€ perdurait. Si quelqu'un a pu lire le texte de projet de loi ce serait intéressant d'avoir cette info.
De plus Sarkozy a dit à une convention UMP de juin 2006 (voir site noté + haut) que si les consommateurs de soins (dans le texte !) n'étaient pas responsables, cette franchise serait augmentée.

Écrit par : joelle | 14/11/2007

De plus et pour reprendre au passage un des exemples cités par joelle, les couches et autres, peuvent être pris en charge par les commissions d'Action Sanitaire et sociale qui existent auprès de toutes les caisses primaires d'assurance maladie.
Nous aidons (je fais parti d'une de ces commissions) les malades confrontés à ces prestations non remboursées.

Écrit par : odm | 14/11/2007

Bonsoir Joëlle,

Merci de votre témoignage.

Il y a quelques jours, je suis tombée sur un article sur la face cachée du "miracle" irlandais (cf rezo.net) et le fait que lors qu'on ne peut pas s'offrir un assurance privée,on n'est pas soigné dansles temps.On y va tout droit...

Ne faut-il pas envisager un activisme virulent etmédiatique du genre "Act-up " sur ces questions?

Écrit par : valdo lydeker | 14/11/2007

Ecrit par : odm | mercredi, 14 novembre 2007 22:05

Joëlle connaissait tu cette possibilité ?

Écrit par : Serval | 14/11/2007

reponse à odm
Cela fait 2 fois dans la journée que j'entends parler du CISS.
Je suis malade depuis 2 ans et personne ne m'en a jamais parlé.
J'ai d'ailleurs appris que j'avais droit à une carte d'invalidité tout à fait par accident, au bout de 6 mois en lisant des revues qui trainaient au centre.
J'avais rencontré l'assistante sociale de l'hopital 2 fois et elle ne m'en avait pas parlé.
J'ai d'ailleurs écrit un mot par l'intermédiaire du secrétariat à tous les dialysés de mon centre pour les informer.
Je sais par une secrétaire qu'ils ont été assaillis de demandes. Donc certains en soin depuis une dizaine d'années n'étaient même pas au courant.
Je ne parlerai pas de tous ces petits vieux qui culpabilisent tellement d'être malades, de coûter comme ils disent qu'ils n'osent pas la demander.
La grande entreprise de culpabilisation fonctionne à plein et ce qui se trame ne va pas arranger les choses

Écrit par : joelle | 14/11/2007

Hélas, toutes les commissions sociales des CPAM n'ont pas la même politique, mais des directives nationales imposes la prises en charges des même choses.
Il faut prendre contact avec le service sociale des CPAM, des CRAM en fait.....

Nous aidons aussi les gens à faibles revenus à payer une mutuelle....

Écrit par : odm | 14/11/2007

merci odm de toutes ces infos.
Je vais prendre tout cela en note et les communiquer à l'ensemble de mes "collègues"

Écrit par : joelle | 14/11/2007

joelle

Faîtes marcher les circuits existants. Renseignez vous sur les associations de malades membre du ciss, adhérez et militez.
Ne laissez pas quelques uns décider pour vous!

Écrit par : odm | 14/11/2007

Ecrit par : joelle | mercredi, 14 novembre 2007 22:12


Effectivement ce déficit d'informations représente lui aussi une aberration.

Écrit par : José | 14/11/2007

====> Le diaporama à diffuser est ICI :
http://test.antemia.eu/html/16/File/referendum.pdf (et en pièce-jointe
de ce courriel)

Nous organisons la riposte face au déni de démocratie que représente la
ratification, en plus sans débat, d'un Traité européen, faussement qualifié
de "mini", à propos duquel tous les juristes s'accordent pour dire qu'il
reprend dans son intégralité la Constitution massivement rejetée par
référendum en 2005.

Nous avons mis au point un petit argumentaire pour mobiliser l'opinion,
l'informer. Il est à diffuser MASSIVEMENT.

Participez ainsi à la *"CHAINE du REFERENDUM"* : chacun envoie à au moins 10
de ses connaissances ce diaporama (petit fichier pas lourd qui s'ouvre donc
facilement, mis aussi en pièce-jointe de ce courriel). Tout peut aller
très vite, on peut toucher beaucoup beaucoup de
monde et changer la donne.

Plusieurs milliers d'internautes sont déjà dans la chaîne ! Le journal Le
Monde en a même déjà parlé (
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-823448,36-973764@51-958156,0.html,
3ème paragraphe)

Mobilisons-nous contre la pire et la plus violente atteinte à la démocratie
de la Vè République. Ne laissons pas tomber la souveraineté populaire, c'est
trop grave !
Et ne comptons pas sur une presse servile pour faire naître le débat ou même
seulement dire la vérité aux Français.

====> Le diaporama à diffuser est ICI :
http://test.antemia.eu/html/16/File/referendum.pdf

Sébastien Ticavet, administrateur de www.levraidebat.com

Écrit par : Séb | 14/11/2007

Joelle,
Si vous voulez des infos vous pouvez plus tard me joindre sur mon blog...
Attention pas le DEB, blog d'alcoomique notoire, mais le blog "au fil de l'eau" dont le lien est dans mon pseudo... ici

Écrit par : odm | 14/11/2007

Olivier,

Il est préférable de passer par les courriels, non ? Ne veux-tu pas communiquer ton adresse email à Joëlle ?

Écrit par : José | 14/11/2007

Ecrit par : odm | mercredi, 14 novembre 2007 22:17

Chapeau odm...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

Réponse à José
Être atteinte d'une pathologie lourde c'est vivre au pays des aberrations, du dessaisissement de soi.
Pour ma part, je suis assez inoxydable et j'ai décidé que cette maladie ne me coucherait pas !!
Donc je cherche, je fouine, je parle avec les autres malades. J'ai d'ailleurs fait des rencontres exceptionnelles.
C'est vrai que dans les hopitaux on supporte les malades à condition qu'ils se taisent qu'ils s'inclinent.
Nous sommes un petit groupe qui avons décidé de vivre notre maladie autrement et nous prenons beaucoup d'initiatives pour parler au nom de ceux qui n'en ont pas la force.
On ne se fait d'ailleurs pas que des amis dans le corps médical.

Écrit par : joelle | 14/11/2007

Jôëlle,

Utilisez vous beaucoup Internet pour communiquer entre vous ?

Ne serais ce pas un outil intéressant pour essayer de regrouper tous les gens dans votre cas, les informer, militer ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

Ecrit par : Séb | mercredi, 14 novembre 2007 22:20

Minute, SEB ma cocotte !

Ton sujet est certes important. Mais est ce que cela vaut de venir faire de la retape plutot que de poser une question sur le sujet du jour ?

Écrit par : Serval | 14/11/2007

Oui Internet est un outil formidable dont nous usons beaucoup. J'ai lutté pour l'installation de WIFI dans les 5 centres de notre ville.
Je suis la porte parole du groupe qui a rédigé le texte "parole de malades".
Ceux qui ont des infos à nous communiquer sur la future loi ou/et sur les droits des malades peuvent nous les adresser par notre mail : malades@orange.fr
merci à tous.
J'arrête là pour ce soir…
Encore merci
Prenez soin de vous.

Écrit par : joelle | 14/11/2007

Pour poursuivre dans le sujet

Je crains que les attaques menées contre une sécurité sociale universelle et solidaire ne soient pas terminées.
Les transports, dont parlaient joelle, sont dans le collimateur du legislateur. Il est fort possible que ce poste, très couteux, ne fassent l'objet de limitations drastiques dans les prochains mois.

Écrit par : odm | 14/11/2007

Ecrit par : Serval | mercredi, 14 novembre 2007 22:36

Laisse tomber Serval ! Ce Séb, ce n'ai que du vulgaire mailing envoyé en paquets...

Du spamming, quoi ! Il envoie le même colis à tous les blogs un peu connu !

Il fait comme Arno Royal...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

Bonsoir joelle.
Pensez à ce que je vous ai dit.

Écrit par : odm | 14/11/2007

encore du Hs:
appel pour un moratoire contre la fabrique des bébés téléphages !
http://squiggle.be/appel/?petition=2

Écrit par : skalpa | 14/11/2007

Ecrit par : joelle | mercredi, 14 novembre 2007 22:41


Merci à vous d'avoir été présente, Joëlle. N'hésitez pas à entrer de nouveau en contact avec nous si votre action se développe. Nous ferons ce que nous pourrons pour vous aider.

Écrit par : José | 14/11/2007

Ecrit par : odm | mercredi, 14 novembre 2007 22:42

Mais bien sûr, odm, on se dirige tout droit vers ub sytème d'assurances à l'américaine. Tu vas voir, ils vont procéder petit à petit en balançant de plus en plus de médicaments vers les mutuelles qui seront bien obligées d'augmenter leurs tarifs.

Conclusion : une bonne partie des gens; les plus modestes, ne pourront plus se payer de mutuelle !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mercredi, 14 novembre 2007 22:43

ce n'ai : LA HONTE !
rectif : "ce n'est"

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

cui cui

Le système est si compliqué que personne n'y comprend plus rien.
mais à mon avis les milliards de l'assurance maladie ne sont pas perdus pour tous le monde.

Quant aux mutuelles on nous annonce des décisions douloureuses.

C'est pour bientôt.

Écrit par : odm | 14/11/2007

Je remercie également Joëlle qui est intervenue ce soir et dont je rappelle le mail : malades@orange.fr

Je viens de l'avoir au tel et sachez le, elle est ravie de l'experience (ce n'était pas évident) et transmettra les infos d'odm (+1 ;-)) ) à ses amis.

Je vous propose (par avance) que l'on reviennes sur ce sujet dans quelques semaines et de suivre l'évolution de leur combat contre ces franchises iniques.

Écrit par : Serval | 14/11/2007

mais à mon avis les milliards de l'assurance maladie ne sont pas perdus pour tous le monde.
Ecrit par : odm | mercredi, 14 novembre 2007 22:54

Sûr, odm ! Les montants du budget de la Sécu sont tellement énormes que je me demande si l'État, de temps à autres ne va pas puiser un peu (voire beaucoup) dans la caisse.

Je suis même bien certain que oui ! Un contrôle à ce niveau est presque impossible...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 14/11/2007

odm

si tu le souhaites envoie un mail à seval01@gmail.com que je puisses retransmettre ton adresse à Joëlle.

et puis tant qu'on y est...et malgré tes réticences vis à vis du Collectif DEL, tu es le bienvenu si tu veux contribuer à un prochain billet.

Sur ce bonne nuit à tous

Écrit par : Serval | 14/11/2007

une petite vidéo marrant là où vous savez si vous voulez, etc etc etc etc
bonne nuit et à demain
si vous le voulez bien!

Écrit par : skalpa | 15/11/2007

Dans un grand récipient versez des UMP + des UDF + quelques MoDem débauchés + quelques Cap 21 égarés + les radicaux de droite + les ralliés du PRG + quelques transfuges du PS + quelques transfuges du FN + un Charles Millon (pour le léger goût de moisi) + quelques Villieristes pour corser la sauce, ajoutez éventuellement quelques anciens repris de justice. Mélangez bien, touillez pendant une à deux minutes, servez chaud.

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/municipales_2008/20071114.OBS4656/lyon__les_proches_de_million_ont_trouve_un_accord_avec_.html

Écrit par : Lord Nithorynque | 15/11/2007

Il faut tous bosser a la sncf (mais il n'y aura plus personne pour payer),et plus de pb de franchise ,de vacances ,d'aides diverses et variées , retraite à 50 ans (en bonne santé ),plus besoin de se demander comment on fera pour payer la dent à 450 euros (quand on est au smic )etc...vive la france !
si vous déniez ces avantages dites le !Si vous en connaissez d'autres n'ayez pas honte de le dire .Comme ce cheminot qui n'osait pas dire combien de temps il travaillait chaque semaine (c dans l'air /tempo il y a 10 jours ) , c'est un invité qui a annoncé la couleur "25 heures". alleluya!

Écrit par : jp | 16/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu