Avertir le modérateur

22/11/2007

Hexagone + 27

C'était il a 27 ans... À l'époque cette chanson de Renaud avait été interdite en radio et télé pour cause d'offense au Président de la République (Giscard).

Pensez vous que la situation ait changé ? Mais surtout qu'avons nous fait en 27 ans ?

Collectif DEL



Ils s'embrassent au mois de Janvier,
car une nouvelle année commence,
mais depuis des éternités
l'a pas tell'ment changé la France.
Passent les jours et les semaines,
y a qu'le décor qui évolue,
la mentalité est la même :
tous des tocards, tous des faux culs.

Ils sont pas lourds, en février,
à se souvenir de Charonne,
des matraqueurs assermentés
qui fignolèrent leur besogne,
la France est un pays de flics,
à tous les coins d'rue y'en a 100,
pour faire règner l'ordre public
ils assassinent impunément.

Quand on exécute au mois d'mars,
de l'autr' côté des Pyrénées,
un arnachiste du Pays basque,
pour lui apprendre à s'révolter,
ils crient, ils pleurent et ils s'indignent
de cette immonde mise à mort,
mais ils oublient qu'la guillotine
chez nous aussi fonctionne encore.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est pas c'qu'on fait d'mieux en c'moment,
et le roi des cons, sur son trône,
j'parierai pas qu'il est all'mand.

On leur a dit, au mois d'avril,
à la télé, dans les journaux,
de pas se découvrir d'un fil,
que l'printemps c'était pour bientôt,
les vieux principes du seizième siècle,
et les vieilles traditions débiles,
ils les appliquent tous à la lettre,
y m'font pitié ces imbéciles.

Ils se souviennent, au mois de mai,
d'un sang qui coula rouge et noir,
d'une révolution manquée
qui faillit renverser l'Histoire,
j'me souviens surtout d'ces moutons,
effrayés par la Liberté,
s'en allant voter par millions
pour l'ordre et la sécurité.

Ils commémorent au mois de juin
un débarquement d'Normandie,
ils pensent au brave soldat ricain
qu'est v'nu se faire tuer loin d'chez lui,
ils oublient qu'à l'abri des bombes,
les Francais criaient "Vive Pétain",
qu'ils étaient bien planqués à Londres,
qu'y avait pas beaucoup d'Jean Moulin.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est pas la gloire, en vérité,
et le roi des cons, sur son trône,
me dites pas qu'il est portugais.

Ils font la fête au mois d'juillet,
en souv'nir d'une révolution,
qui n'a jamais éliminé
la misère et l'exploitation,
ils s'abreuvent de bals populaires,
d'feux d'artifice et de flonflons,
ils pensent oublier dans la bière
qu'ils sont gouvernés comme des pions.

Au mois d'août c'est la liberté,
après une longue année d'usine,
ils crient : "Vive les congés payés",
ils oublient un peu la machine,
en Espagne, en Grèce ou en France,
ils vont polluer toutes les plages,
et par leur unique présence,
abîmer tous les paysages.

Lorsqu'en septembre on assassine,
un peuple et une liberté,
au cœur de l'Amérique latine,
ils sont pas nombreux à gueuler,
un ambassadeur se ramène,
bras ouverts il est accueilli,
le fascisme c'est la gangrène
à Santiago comme à Paris.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est vraiment pas une sinécure,
et le roi des cons, sur son trône,
il est français, ça j'en suis sûr.

Finies les vendanges en octobre,
le raisin fermente en tonneaux,
ils sont très fiers de leurs vignobles,
leurs "Côtes-du-Rhône" et leurs "Bordeaux",
ils exportent le sang de la terre
un peu partout à l'étranger,
leur pinard et leur camembert
c'est leur seule gloire à ces tarés.

En Novembre, au salon d'l'auto,
ils vont admirer par milliers
l'dernier modèle de chez Peugeot,
qu'ils pourront jamais se payer,
la bagnole, la télé, l'tiercé,
c'est l'opium du peuple de France,
lui supprimer c'est le tuer,
c'est une drogue à accoutumance.

En décembre c'est l'apothéose,
la grande bouffe et les p'tits cadeaux,
ils sont toujours aussi moroses,
mais y a d'la joie dans les ghettos,
la Terre peut s'arrêter d'tourner,
ils rat'ront pas leur réveillon;
moi j'voudrais tous les voir crever,
étouffés de dinde aux marrons.

Etre né sous l'signe de l'hexagone,
on peut pas dire qu'ca soit bandant
si l'roi des cons perdait son trône,
y aurait 50 millions de prétendants.

f7d053dad9a63928bd894f99899f60e9.jpg

Commentaires

Individuellement, j'ai fait plein de trucs Hment chouettes en 27 ans. Collectivement, ahem, bon, y'a quand même quelques petits trucs à noter, non ? Non ! Bon, ben non alors.

Écrit par : Laflote | 22/11/2007

Ben ça décoiffe ! Il a sacrément mis de l'eau dans son vin celui-là...

Écrit par : juliette dze | 22/11/2007

Ben ça décoiffe ! Il a sacrément mis de l'eau dans son vin celui-là...

Ecrit par : juliette dze | jeudi, 22 novembre 2007 11:12

Surtout dans son Ricard.

Écrit par : adrien (de rien ?) | 22/11/2007

Bon allez l'abrogation peine de mort et cela va un peu mieux en Amérique du Sud, pour le reste effectivement...

Écrit par : nef | 22/11/2007

HS
Quoi que...

Invitation à la naissance d'un polar quotidien, un peu comme dans les journaux de l'époque du bon Renaud.
C'est là :
http://le-gard-polar-quotidien.20minutes-blogs.fr/

Écrit par : JJ Devrieux | 22/11/2007

Renaud est bien le représentant de la gauche caviar ! Fils de Bourgeois, jouant les
loubards de banlieue mais plein de fric et de plus habitant maintenant à Londres .

Écrit par : Patrick | 22/11/2007

Nous semblons faire du surplace. Sarkozy qui exhume honteusement la loi de 1881, des policiers qui arrêtent une jeune femme noire, citoyenne française, la soupçonnant d'avoir volé son passeport .

J'en parle depuis hier et, France Inter a repris l'info. Heureusement, elle a été libérée dans la nuit.

http://allainjulesblog.blogspot.com/2007/11/a2n-met-brice-hortefeux-ko.html

Écrit par : ALLAIN JULES C@MMUNICATION | 22/11/2007

Renaud est bien le représentant de la gauche caviar ! Fils de Bourgeois, jouant les
loubards de banlieue mais plein de fric et de plus habitant maintenant à Londres .

Ecrit par : Patrick | jeudi, 22 novembre 2007 11:49

Jaloux !
En quoi est-ce une tare qu'être fils de bourgeois (on choisit pas ses parents, patati patata) ? De gagner de l'argent (tout dépend de ce qu'on en fait) ? D'habiter à Londres (si j'avais les moyens, j'y habiterai aussi) ?
PS : je n'aime pas le Renaud d'aujourd'hui, mais je crois que je ne t'aime pas non plus !

Écrit par : adrien (de rien ?) | 22/11/2007

Bonjour à tous....

Très belle chanson que j'adorais....déjà 27 ans, des illusions et des rêves envollés..et puis des rencontres et une naissance..

Ecrit par : adrien (de rien ?) | jeudi, 22 novembre 2007 11:56

+1
En accord avec votre com d'hier sur les Blacks Panthers....

Écrit par : Pamela de Barres | 22/11/2007

Ecrit par : JJ Devrieux | jeudi, 22 novembre 2007 11:45

A demain.

Écrit par : nef | 22/11/2007

@nef
A chaque matin j'espère....;-)

Écrit par : JJ Devrieux | 22/11/2007

Patrick (Pat Joy ?), il aime bien les gens de gauche quand ils sont pauvres.

Ça lui permet de les mépriser.

Il les aime pas riches.

Ça l'oblige à les jalouser.

Ceci dit, le Renaud d'aujourd'hui, bof.

Pas grave, il nous reste ses chansons.

Pas toutes, hein !

Mais essayez quand même Dans la Rue Pierre Charron.

Écrit par : JD | 22/11/2007

Référence inexacte.

Ça s'appelle Les Charognards, et ça se trouve sur paroles.net

A propos, je cherche une chanson de Daniel Vachée sur la mise à mort de Jacques Mesrine : Porte de Clignancourt. Qui aurait ?

Écrit par : JD | 22/11/2007

Qu'avons nous fait en 27 ans ?
Il y a 27 ans, je ne savais ni lire ni écrire, c'est dire si j'ai fait des progrès ;-)

Écrit par : Lord Nithorynque | 22/11/2007

Ecrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 22 novembre 2007 14:21

Sale gosse !

Écrit par : adrien (de rien ?) | 22/11/2007

José

Mon email perso est dispo sur demande ? Ou bien se cache quelqu'un que je connais et qui l'avait ?

Écrit par : agathe | 22/11/2007

Ecrit par : agathe | jeudi, 22 novembre 2007 14:42


Tu parles du mail concernant JJ Devrieux ?

Écrit par : José | 22/11/2007

Yes

Écrit par : agathe | 22/11/2007

Ecrit par : agathe | jeudi, 22 novembre 2007 14:57


Je ne sais pas comment il a eu les adresses. Il m'a envoyé aussi le mail sur une adresse perso qui n'est mentionnée nulle part ici.

En tous les cas, je n'ai jamais communiqué d'adresse perso d'un intervenant ici à un tiers.

Écrit par : José | 22/11/2007

En tous les cas, je n'ai jamais communiqué d'adresse perso d'un intervenant ici à un tiers.

Ecrit par : José | jeudi, 22 novembre 2007 14:59

Et c'est bien dommage !

Écrit par : brice hortefeux | 22/11/2007

Bon, donc c'est quelqu'un de connu, merci. Excuse-moi, mais je suis un peu remontée aujourd'hui, il y a des jours comme ça, je me sauve, ça vaut mieux. Un peu de yoga, zen.....

Merci de ta prompte réponse.

Écrit par : agathe | 22/11/2007

Ecrit par : José | jeudi, 22 novembre 2007 14:59



Ben il fait ou faisait partie des RG non ? ;-)

Écrit par : Gaëlle | 22/11/2007

arrêtez de considérer que tout va mal, c'est pénible à la fin ! il y a 27 ans, il y avait autant de pauvres autant de riches, autant d'espoir pour qui voulait bien voir l'aspect positif de l'existence, et autant de désespoir pour ceux qui voient tout en noir systématiquement.
Et cette hitoire de mobilité sociale ..je crois qu'on peut être heureux dans sa "classe", pourquoi vouloir en changer ??
quand à renaud, il était bien dans un lycée du 6ième arrondissement, fils de prof, pas spécialement bougeois .. je le sais, j'étais dans la même classe que lui .

Écrit par : remarque | 22/11/2007

Cette chanson a fait toute mon éducation politique, en cm2, je me souviens déjà la connaître par coeur et de régulièrement interroger mon père:
"Papa c'est quoi Charonne?"

J'ai arrété d'écouter Renaud à l'époque de "putain de camion", vers 14-15 ans, lorsque je me suis dit que "la société" l'avait eu et puis aussi lorsqu'il s'est déclaré dans un chanson "anarcho-mitterandiste"!!!

>Je me suis alors dirigé vers des musiques plus alternatives, le rock alternatif en l'occurence, à lépoque.

Ps: bravo pour la pochette hexagone 2001 album où des rappeurs revisitent renaud, où on peut trouver quelques perles dont une version des "charognards" par NAP (groupe du futur Ad el Malick" qui déchire tout
big up!
Ps: ce billet est de qui?

Écrit par : skalpa | 22/11/2007

wep ça fait du bien de la ré-écouter de temps à autre.
Elle se termine sur :

"la Terre peut s'arrêter d'tourner,
ils rat'ront pas leur réveillon"

C'est marrant parce que d'après le Canard Enchainé, les ministres sont parti pour être privés de reveillon parce que Sarkozy veut faire un discours de rupture le 31 en au soir et il a trouvé rien de mieux que d'être entouré de tous incapables, euh ..., pardon de tous ses ministres.
J'aurais bien une suggestion, il n'a qu'à les inviter au Fouquet's.

Écrit par : RichardTrois | 22/11/2007

Gaelle

Je me roule parterre, tu es trop drôle, le choix, c'est tout mon choix, ma liberté de donner ou pas à qui bon me semble ...Tu n'as pas l'air de comprendre. La réponse de José était satisfaisante. Tu aimes en rajouter ... Ma question était légitime. Elle ne t'as pas plu. Le dernier de mes soucis ...Je suis très polie.

Écrit par : agathe | 22/11/2007

Oups t'a pas, fôte de colère ...

Écrit par : agathe | 22/11/2007

Ma question était légitime. Elle ne t'as pas plu. Le dernier de mes soucis ...Je suis très polie.

Ecrit par : agathe | jeudi, 22 novembre 2007 15:47



Heu, ai je dis le contraire ?

Si vous êtes de mauvais poil j'y peux rien.
Ma blague à 2 balles c'est suite à la visite du site du monsieur justement.

Écrit par : Gaëlle | 22/11/2007

Salut

en annexe je signale que l'entrée "Affaire de la station de métro Charonne" dans Wiki donne une bonne lecture de ce triste évènement, trop vite évacué (dans tous les sens, hum !)

voilà, passke JP Pernaud il a pas le temps d'en parler...

Écrit par : phets | 22/11/2007

Range ta susceptibilité, agathe. ;)

Il n'y avait rien pour toi dans le commentaire de Gaëlle. As-tu lu le blog de Devrieux ? Son "À propos" ? Est-il besoin d'en dire plus ?

Écrit par : José | 22/11/2007

Difficile de la ranger José, Désolée, aujourd'hui sur ma peau. Je vais aller voir. Sale caractère (le mien). Bye

Écrit par : agathe | 22/11/2007

Si ca a changé : c'est pire.
Il y a 27 ans, des acteurs, comédiens, chanteurs, journalistes, oui vous ne rêvez pas, des journalistes pouvaient naitre du système en place en tant que rebelle, à tout le moins libres et pouvant faire carrière.
Tout est maintenant formaté, contrôlé, dirigé, évacué en cas de besoin,
Birenbaum, regardez comme tous vos confrères journalistes ne tirent plus que dans une seule direction.
N'avez-vous pas la nausée de ce qui arrive à notre si beau pays la FRANCE?
Perso j'en reviens pas, j'arrive pas vraiment à le croire, à assimiler ce fait historique nouveau
P.S. : votre avis Guy sur les coupes et censures du journal LE MONDE du papier d'Emmanuelle Béart quand elle écrit que " Boutin veur évacuer " LA MEUTE " des mal logés..."
à rapprocher de la question qui atteint les sommets de l'indécence sans fond dans les médias, que pose Pujadas à cette même Emmanuelle : "..n'avez-vous pas peur pour votre IMAGE..."
La pauvre en a été déstabilisée, incrédule !
Guy, si vous ne sentez pas comme un malaise, une nausée vous titiller le pharynx, continuez à apprécier une autre caricature de notre époque, votre confrère Morandini et consort.
Quand je vous dis "confrère" j'ai presque honte à votre place.

Écrit par : Phil | 22/11/2007

José (15h56) - z'avais pas lu "l'a propos" (je suis une bille, je sors, bonne fin de journée)

Écrit par : Falconhill | 22/11/2007

Ecrit par : Phil | jeudi, 22 novembre 2007 15:59


Euhhhh... Un peu égaré ?

Écrit par : José | 22/11/2007

Dati va t'elle en Chine, pour s'inspirer de la justice chinoise ?
Peut-être qu'elle a cru Ségolène lorsqu'elle affirmait pendant la campagne que la "justice chinoise était plus rapide que la justice française".

Écrit par : nef | 22/11/2007

Ecrit par : Falconhill | jeudi, 22 novembre 2007 16:01


Falconhill,

Je crois qu'il vaut mieux que je mette ton avant-dernier commentaire hors ligne. D'accord ?

Écrit par : José | 22/11/2007

Ecrit par : José | jeudi, 22 novembre 2007 15:56

moi je trouve ça plutôt sain que la littérature soit embrassée par les gens de tous horizons... Comme toute activité de création intellectuelle, son avenir réside dans le fourmillement des essais - parfois vains, absurdes, ou géniaux - qui ratissent inlassablement le champ des écrits possibles

plus simplement, ça permet à bien d'êtres humains de se (re)trouver et de lutter contre les tempêtes de la vie. Ça ou se gaver de "bagnole, télé, tiercé"...

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 16:04


Pas dit le contraire. Bien au contraire, je suis entièrement d'accord avec toi.

Écrit par : José | 22/11/2007

Ecrit par : José | jeudi, 22 novembre 2007 16:05

je n'en doutais pas, mais pas compris ce que vous vouliez dire à propos du gars, alors, je m'exerce à mon travers favori : je parle... ;-)))

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 16:08

;)

Écrit par : José | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 16:04

+1

Sans aucune volonté de te casser les pieds José, tu pourrrais mettre en lien le projet GARD, c'est un excellent projet, complémentaire avec le DEL.

Cette écriture ne m'est pas inconnue;-)))

Écrit par : nef | 22/11/2007

complémentaire avec le DEL.

Ecrit par : nef | jeudi, 22 novembre 2007 16:11


ça y est, ça m'intéresse... En quoi c'est del-complémentaire ?

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : JJ Devrieux | jeudi, 22 novembre 2007 12:42

Du polar à commentaires, c'est quasi interactif;-)

Écrit par : valdo lydeker | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 16:16

peut-être parce qu'il s'agit d'un déliste ou ancien déliste!!!!!

Écrit par : Pamela de Barres | 22/11/2007

Ecrit par : nef | jeudi, 22 novembre 2007 16:02

Dativador va en Chine pour accompagner les patrons du CAC 40, ses bons amis..
(elle doit être calée en dépénalisation dud roit des affaires ??!! (smiley)

Vendre du nucléaire, c'est le hobby de Darkozy !

LES CONFIDENTIELS
NOUVELOBS.COM | 22.11.2007 | 13:49


MERCREDI 21 NOVEMBRE

Areva. Le cabinet de conseil McKinsey et la banque HSBC vont remettre au gouvernement, dans une dizaine de jours, leur rapport définitif sur l’avenir d’Areva. La réouverture du dossier de la privatisation partielle du groupe nucléaire interviendra donc juste après la signature espérée du contrat de fourniture de deux centrales EPR à China Guangdong Nuclear Power Corp. (CGNPC). L’une des options à l’étude consisterait à rapprocher Areva d’Alstom, dont le principal actionnaire est Bouygues. Areva, de son côté, reste sur le schéma d’une augmentation de capital compte tenu de ses besoins d’investissement, dont l’estimation de l’an dernier (13 milliards d’euros d’ici à 2011) sera réactualisée en 2008. Le gouvernement Villepin avait gelé les projets d’ouverture du capital d’Areva fin 2005. (par la rédaction de Challenges)

LUNDI 19 NOVEMBRE

Sarko/Dati. Nicolas Sarkozy a invité Rachida Dati à l’accompagner lors de son voyage officiel en Chine, à la fin de la semaine, en compagnie de nombreux journalistes et patrons du CAC 40. La garde des Sceaux aura-t-elle le même traitement protocolaire privilégié que celui dont elle avait bénéficié lors du voyage express du chef de l'Etat aux Etats-Unis ?

Écrit par : Roma | 22/11/2007

Ecrit par : JD | jeudi, 22 novembre 2007 13:04

Non non, moi c'est Patrice et je n'ai absolument rien contre Renaud dont les chansons ont accompagne nombre de mes beuveries adolescentes.

J'aime bien ses chansons de la période revoltee, quand il y avait encore "de la haine dans ses seringues" (Mon flingue, Societe, Hexagone, Etudiants Poils aux Dents, Laisse Beton, etc...) et ado j'étais saisi par le contraste entre la révolte de ses jeunes années et l'épave que je voyais noyer son chagrin dans un verre de petit jaune a la Closerie des Lilas.

Ceci dit, je suis pas du tout client du Renaud sobre, et de ses Sarko facho, americains vilains.

Écrit par : Pat Joy | 22/11/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 22 novembre 2007 16:21

Bigre ! quelle bonne raison pour en parler...

Écrit par : phets | 22/11/2007

"Bienvenue à la naissance d'un polar.

Auteur de ce blog, je signe sous le nom d'un de mes personnages simplement pour éviter que des considérations personnelles, professionnelles ou de politique à 30 cents perturbent sa production et celles que je mène en parallèle."



Et si tout le monde respectait cet "À propos" ?

Écrit par : José | 22/11/2007

Ecrit par : José | jeudi, 22 novembre 2007 16:25

j'émettais juste une hypothèse, je ne suis pas une initiée...je ne connais pas l'identité de l'auteur, donc je ne vais pas écrire de nom...
.

Écrit par : Pamela de Barres | 22/11/2007

Ecrit par : José | jeudi, 22 novembre 2007 16:25

ben... personne n'a divulgué son identité. il y a plus que 4 ou 5 personnes qui soient des délistes ou anciens délistes, non ?

et puis si c'est la cas, il le sait qu'on est des bavardeux... faut pas venir poster ici

(ça y est j'ai mon idée sur la personne, ton intervention est éclairante ;))

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 22 novembre 2007 16:28


Moi non plus je ne suis pas un initié. Mais lorsque quelqu'un écrit vouloir le faire sous pseudo pour considérations personnelles ou professionnelles, je respecte et je n'enquête pas ni ne formule d'hypothèses. ;)

Écrit par : José | 22/11/2007

Merci Pamela, entre non-initiés on se les serre (comme on dit chez moi) ;-)


pour clore : je comprenais pas tout, maintenant ça va mieux, et si j'ai tout faux c'est pas bien grave : passons à autre chose :-)

Écrit par : phets | 22/11/2007

Du polar à commentaires, c'est quasi interactif;-)

Ecrit par : valdo lydeker | jeudi, 22 novembre 2007 16:18


C'est prévu au stade suivant.
En ce moment, je n'ai pas beaucoup de temps pour cela.
Pour que cela reste lisible, il faut respecter au moins une ligne de fond et donc relire toutes les suggestions, les trier et expliquer les modifications éventuelles. C'est vraiment du travail qui nécessite que j'atteigne une certaine vitesse de croisière sur le reste.
Mais grâce à vous les candidatures à contributions sont désormais ouvertes sur le DEL ;-)
Cordialement.

Écrit par : JJ Devrieux | 22/11/2007

.

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 22 novembre 2007 16:28


j'aime bien ce point, tout seul là. il est joli, comme un petit pied de nez qui ne dit pas son nom. un petit poing levé et c'est l'espoir



bon, faut que j'me calme

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : JJ Devrieux | jeudi, 22 novembre 2007 16:35

gros boulot j'imagine en effet !! mais bravo pour l'initiative (j'ai encore rien lu pour l'instant) et bon courage !! ;-)

Écrit par : phets | 22/11/2007

Nul besoin d'être initié pour être curieux (se)...

Écrit par : miss Marple | 22/11/2007

Ecrit par : miss Marple | jeudi, 22 novembre 2007 16:40

Mais encore!!!!!! affaire classée..

Écrit par : Monk | 22/11/2007

José : yes. Bonne soirée (désolé)

Écrit par : Falconhill | 22/11/2007

Ecrit par : Falconhill | jeudi, 22 novembre 2007 16:49

;)

Écrit par : José | 22/11/2007

Nul besoin d'être initié pour être curieux (se)...

Ecrit par : miss Marple | jeudi, 22 novembre 2007 16:40


oui, par définition...

Écrit par : phets | 22/11/2007

ben ouais elle est bien la chanson

Écrit par : Underpay Resistance | 22/11/2007

"Comme souvent, M. Fillon a également martelé que la France n'avait pas voté de budget en équilibre "depuis 33 ans", et que son "rayonnement" et son "influence dans le monde" avaient baissé." Source : AFP


Fillon met la pression sur Sarkozy avant ses annonces sur le pouvoir d'achat. Et s'il n'est entendu, démissionnera-t-il ? c'est peut-être un peu tôt...

Écrit par : phets | 22/11/2007

"Filippetti (PS) se rend rue de la Banque"

"Hollande rue de la Banque à 18 heures"


Incroyable ! vraiment, tout devient possible comme avait promis l'autre !

fantastique que le PS se sente enfin concerné. il serait ennuyé aux entournures par les manifs étudiantes et voudrait dévier le tir en appuyant sur des thématiques sur lesquelles ces derniers sont sensibles qu'il ne ferait pas plus opportun

ben ouais, c'est mauvaise langue quand même...

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 16:16

(STP, fous pas en l'air mon pauvre argument pour que ce site soit en lien ici, c'est bien et sympa comme projet, j'essayais de demander poliment à José qui a parfois tendance à prendre les choses un peu roidement.)

J'aime bien le polar, cela ne va pas dans le sens du pouvoir actuel, c'est donc complémentaire.

Écrit par : nef | 22/11/2007

et pour le plaisir:

"Un oiseau endommage un Boeing"
Source : AFP

Camelote je dis ! valent pas nos beaux Airbus tout neufs

Écrit par : phets | 22/11/2007

et pour le plaisir:

"Un oiseau endommage un Boeing"
Source : AFP

Camelote je dis ! valent pas nos beaux Airbus tout neufs

Écrit par : phets | 22/11/2007

oups, deux fois plus de plaisir...

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : nef | jeudi, 22 novembre 2007 17:18

(oups, excuse-moi, mais t'en fais pas ton approche était subtile, je suis sûr que José sera séduit)

quant à moi, j'aime pas trop le cyclisme. Ni le footing désormais : trop dans le sens du Président. Ils ne sont donc pas del-compatibles ;)))

Écrit par : phets | 22/11/2007

"M. Sarkozy est "très attaché" à la question du pouvoir d'achat, mais "il attendra pour s'exprimer à nouveau" sur ce sujet "que la situation soit redevenue normale pour les usagers" des transports, a déclaré le porte-parole lors de son point presse hebdomadaire." Source: AFP

Super-Sarko-les-grosses-ficelles : pouvoir en action !

Écrit par : phets | 22/11/2007

je profite de ce momentum parfait pour remercier tous les commentateurs et trices de ce blog de me laisser l'espace et le temps d'abreuver à loisir et sans interférences le fil de ce qu'il convient d'appeler, n'ayons peur des mots chers amis, un monologue.

merci.

Écrit par : phets | 22/11/2007

jeudi 22 novembre de l'an de grâce (mais comme chaque année en fait, non?) 2007, phets a dit : merci. Alors, le silence à parcouru les abîmes d'espaces qui nous séparent tous, il a cerclé de son souffle discret nos bulles de vies isolées malgré les connections. Et ce fut beau comme l'antique.

a+

Écrit par : phets | 22/11/2007

J'aime bien le polar, cela ne va pas dans le sens du pouvoir actuel, c'est donc complémentaire.
Ecrit par : nef | jeudi, 22 novembre 2007 17:18

Selon Boileau et Narcejac, il existe trois types de romans policiers :
1/ le roman à clés ou à énigme, qu'ils nomment "roman du détective", dans lequel un détective démêle les fils d'une enquête, trouve un coupable, et donc, en somme, rétablit l'ordre.
2/ le thriller ou roman à suspense, qu'ils nomment "roman de la victime".
3/ le roman noir, qu'ils nomment "roman du criminel".

Des trois catégories celle du roman noir est évidemment la plus intéressante.
Le roman noir fait tomber les masques, remet en question la vérité officielle, montre qu'elle n'est qu'une façade. Ainsi le roman noir oppose à la prétendue liberté la vérité de la corruption ; il oppose à la version officielle du progrès social, la réalité de l'enrichissement de quelques-uns au profit desquels sont votées les lois. James Ellroy peut ainsi affirmer qu'en écrivant des romans noirs, il fait un travail d'historien, il est l'auteur de romans historiques sur la vérité de son époque.

Bonne soirée à tous

Écrit par : Lord Nithorynque | 22/11/2007

Ecrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 22 novembre 2007 17:51

Assez d'accord sur le fond, mais toujours se méfier des cases! Ellroy a produit dans son sillage de nombreux sous-Ellroy (ou en France, sous-Manchette) pas forcément passionnants, alors que des romans déguisés sous l'apparence du roman à clefs ou à énigmes peuvent être aussi des peintures remarquables d'une société. Chez les vieilles Anglaises, par exemple, Ruth Rendell, dont la peinture de la société anglaise depuis les années soixante est-elle aussi un fort témoignage historique... Sans parler de ceux qui sont parfaitement irréalistes mais remarquables sur la construction du puzzle et de la fiction...

Écrit par : valdo lydeker | 22/11/2007

Je voulais composer deux strophes : pas le temps !

Juste le refrain dans le même tempo :

"Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est pas la joie, décidément,
et le roi des cons, sur son trône,
J’vous dis qu'il est bien pir' qu'avant."

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 22 novembre 2007 18:55

Salut cui-cui , content que le Boeïïïng ne t' ait pas abimé ta cervelle de merle moqueur ;-)

Devedjan-les-grosses-grosses-cordes sur Canal + : " la croissance aurait été géniale avant les grèves , mais là elle sera toute pourrie à Ka la faute aux irresponsables de grèvistes ... "

+ c' est gros + ça passe huuuunng

Écrit par : Alexou | 22/11/2007

Je me demande si je suis le seul à être étonné de la réunion dans ce texte de Renaud d'un élément qu'on considère volontiers comme étant franchement de droite voire de la droite dure ou extrême (un profond mépris pour la "plèbe", les "masses" dans ce qu'elles ont ou peuvent avoir de plus "populaires") et d'un élément qu'on considère au contraire comme étant pleinement constitutif de la gauche (l'indignation morale contre tout ce que critique par ailleurs sa chanson) ?...
Je ne sais pas comment c'était il y a 27 ans mais je n'ai pas vraiment le sentiment qu'on entende aujourd'hui couramment, dans la bouche d'un type répertorié à gauche comme l'était et l'est Renaud, le mépris qui émane de son texte.
Pas suivi l'ensemble du fil, quelqu'un a peut-être déjà évoqué cet aspect ?...

Écrit par : Mathieu | 22/11/2007

Salut cui-cui , content que le Boeïïïng ne t' ait pas abimé ta cervelle de merle moqueur ;-)

Ecrit par : Alexou | jeudi, 22 novembre 2007 19:36
############

Même pas mal ! Alexou !!!! ;-))))

Quant à Devedjian, qui va gober des conneries pareilles, je te le demande ?

Personne n'est dupe !!!

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Ecrit par : Mathieu | jeudi, 22 novembre 2007 19:37

C'est pas faux Mathieu mais il faut se replacer dans le contexte !

On était sous Giscard, en 1980, et la droite gouvernait sans partage depuis 22 ans !

Je me rappelle le désespoir qui m'habitait à l'époque et le dégout que m'inspiraient les vieux cons réacs majoritaires de l'époque qui nous prédisaient 20 ans de plus, de gaullo-pompidolo-giscardisme !

Ils faut avoir vécu cette époque pour comprendre que la victoire de Mitterrand fut vraiment inespérée ! Et si Chirac n'avait pas trahi Giscard, peut être serions nous toujours depuis 50 ans, sous un régime de droite !

Il faut comprendre que c'est un texte de désespoir d'un type qui n'avait jamais vu un autre régime politique depuis qu'il était né, et qui n'en pouvait plus de voir les mêmes têtes toujours plus arrogantes à la télé, au gouvernement, dans tous les médias...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Merci de m'éclairer cui cui, c'est vrai que vu sous cet angle... on comprend sa défiance même si on peut ne pas partager son mépris.
Mais ce qui devient alors surprenant c'est que, à gauche, l'attitude envers "le peuple" et "les mouvements populaires" se soit littéralement retournée puisqu'on est passée de cette défiance, de cette déception voire de ce mépris à l'attitude inverse typique de la gauche actuelle consistant à exalter "les couches populaires" et à placer beaucoup de (si ce n'est tous) ses espoirs d'un changement de cap vers la gauche en elles...

Si (la gauche estimait depuis longtemps que) "la population" ou "la majorité" est, au fond, traditionnellement de droite/conservatrice, "France moisie", comment la gauche a-t-elle bien pu en venir à placer sa foi en elle ?... À moins que son espoir se limite à "la jeunesse", mais on n'a pas l'impression d'une telle restriction lorsqu'on entend parler la gauche..

Écrit par : Mathieu | 22/11/2007

Pour le dire autrement, est-ce qu'avec 27 ans de recul et au-delà du contexte de l'époque, un type de gauche d'aujourd'hui serait près à partager le constat/l'avis de Renaud sur "les français" ou pas ?
Est-ce qu'être de gauche, aujourd'hui, ça signifie placer sa confiance dans la population ou bien au contraire s'en méfier en estimant qu'elle penche profondément (et historiquement) à droite ?

Écrit par : Mathieu | 22/11/2007

Ecrit par : Mathieu | jeudi, 22 novembre 2007 20:39


Je n'exprime qu'un sentiment personnel.

La gauche d'après de Gaulle, au sens "socialiste", n'a jamais conquis les couches populaires. Au mieux n'a-t-elle été qu'un pis aller.

Le prolétariat n'a toujours été qu'un prétexte électoral. Rien d'étonnant à ce qu'aujourd'hui il vote à droite. Il se réfère en ce cas au temps noble de la féodalité où le noble défendait et prenait sous sa protection les serfs. Mitterrand a fait naitre en 81 un espoir qui a déçu tous les prolos en 83, soit à peine deux ans après. Est-ce à dire que la gauche n'a pas permis des avancées sociales ? Pas du tout. Mais il faut bien reconnaitre que ces avancées, pour la plupart, auraient eu lieu tôt ou tard. La gauche n'a servi alors que de catalyseur de la pensée nationale (au sens non pas nationaliste mais global), ce qui est déjà beaucoup. Est-ce suffisant pour établir un sentiment de cohésion ? Au contraire, cela l'a aggravé tant la réaction de retour n'a pas été mesurée.

Nous n'avons pas à faire à une droite libérale en France, seulement conservatrice.

Contrairement aux idées reçues, le libéralisme français a toujours été de gauche. Et ce libéralisme n'existe pas, sauf dans l'esprit illuminé de crédules militants ou de manipulateurs politiques.

Écrit par : José | 22/11/2007

c'est d'abord penser que les vérités sont multiples et que les discours choississent leur camp. Quand ils le cachent, c'est de penser qu'il y a manipulation.

Ainsi les masses sont manipulées, ce qui inspire dégoût et dédain parmi les éclairés ; ainsi les élites sont manipulées, ce qui inspire dégoût et dédain parmi les éclairés. Ainsi les éclairés sont manipulés, ce qui leur inspire dégoût et dédain quand ils le savent, mais ils préfèrent l'oublier. Ces éclairés ne sont d'aucune caste, ou plutôt ils sont de toutes les classes.

la différence tient dans le pouvoir en général, celui de manipuler pour le cas présent: celui qui possède les meilleures armes manipule l'autre.

ainsi, les élites manipulent les masses, ce qui inspire dégoût et dédain parmi les opprimés éclairés. Alors, retournement fatal du point de vue : les masses sont honnies parce qu'elles se laissent berner. Ce qui ne constitue certainement pas une caractéristique "de gauche".

mais de fait, j'ai toujours du mal à rétorquer à celui qui dit : " ceux qui ont voté sarkozy sont des veaux"

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 21:07

À qui réponds-tu phets ?

Écrit par : José | 22/11/2007

HS

Message pour urbain :

Vous y connaissez vous en littérature jeunesse , C'est pour un cadeau de noël ;-)

Fin HS

Écrit par : Gaëlle | 22/11/2007

José, ta réponse est trés intéressante. quand tu décris un libéralisme de gauche, je le verrai plus "large" et englobant feux-l'UDF et une bonne partie du RPR-UMP, y compris les tendances Démocratie Libérale, etc : une forme de libéralisme social plus ou moins acéré, la variable distribuant tout ces gens sur l'échiquier politique étant principalement la densité de maillage du filet de secours social. Est-ce de cela dont tu parles ?

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : Mathieu | jeudi, 22 novembre 2007 20:48

Ce serait être naïf de penser que le sens commun du peuple français est à gauche, Mathieu...

Selon moi, les Français sont fondamentalement à droite depuis toujours et l'émergence de la gauche, de ci, de là, par brèves périodes dues plutôt à la faiblesse de la droite qu'à la primauté des idées de gauche n'est qu'un épiphénomène...

Depuis 70 ans, Le front populaire, quelques épisodes de la 4ème république (la gauche ultra molle) et Mitterrand et un demi Jospin... Pas glorieux !

La droite joue sur du velours dans ce pays. Si en plus, ceux qui représentent la gauche, pensent comme la droite, alors ?!!!

Mais je ne m'appelle ni Bourdieu, ni Badiou, mais cui cui, c'est dire la futilité des propos...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Ecrit par : José | jeudi, 22 novembre 2007 21:11

bof, un peu à Mathieu quand même

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 22 novembre 2007 21:16

En rédigeant mon comm, je n'avais pas eu le temps de voir ceux de José et phets...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

bonsoir à tous.

J'arrive, je trouve dans la boite mail du collectif un message pour un blog polar et je retrouve ce sujet ici (désolé j'ai faim pas tout lu donc)

est quoi ce délire exactement ?

@toute

Écrit par : Serval | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 21:15


Le libéralisme au sens propre n'est ni de gauche ni de droite, au mieux pourrait-on le définir comme centriste dans le sens où il est la plaque centrale de la Constitution française. La différence se fait sur le traitement qui est fait de ce libéralisme.

En opposition à ce libéralisme nous trouvons les conservatismes. Ces derniers sont essentiellement de droite. Mais il existe plusieurs droites : bourgeoise, orléaniste, bonapartiste, etc. Tous ces conservatismes n'ont pour seul objectif de cantonner le libéralisme dans des limites qui leur paraissent acceptables et ces limites diffèrent selon l'origine de ces conservatismes.

Le libéralisme pousse à s'affranchir de la féodalité, non pas de l'État mais d'une allégeance personnelle. C'est en ce sens qu'il est de gauche. Mais il ne libère qu'en contrepartie d'un contrôle horizontal. Sans ce contrôle horizontal, le libéralisme devient anarchie.

Écrit par : José | 22/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 22 novembre 2007 21:16


en un sens, on pourrait dire que l'humain, comme tout animal, veut assouvir ses besoins et recherche la satisfaction-gratification (notre "valorisation")

quand il est menacé dans cette quête, l'animal solitaire prend la fuite. L'aniamal social organise un réseau de relations qui module et tempère la menace.

et, de temps en temps, face à ce concept (peut-être pas qu'humain d'ailleurs) détonnant qu'est l'injustice, l'homme se révolte et demande, si ce n'est réparation totale du tort, des corrections dans le système sensé modulé les menaces à ses besoins et satisfactions.


voila, du Laborit dans les grandes lignes quoi.

Écrit par : phets | 22/11/2007

sensé moduler

Écrit par : phets | 22/11/2007

merci pour ta réponse José. Il y a tjs en France un flottement sur le sens du mot libérslisme, prit souvent dans l'acception "ultra" moderne

d'où mon interrogation

j'ajouterai pour ma part que la réalisation de plus en plus pousée de la pensée libérale dans la gestion de notre société à fait émerger ses limites, et ses défauts. Pour me répéter, c'est dans la gestion et le niveau de correction de ses défauts que les libéraux se séparent sur l'échiquier gauche-droite.

L'antagonisme central est bien en effet avec les conceptions conservatrices, même si les deux franges du bloc libéral peuvent s'habiller de certaines de ses revendications à l'occasion

Écrit par : phets | 22/11/2007

pFFFUIII
Même les chimpanzés sont libéraux?
Nous v'la bien...

Écrit par : odm | 22/11/2007

Ecrit par : José | jeudi, 22 novembre 2007 21:24

Tu sais José ce mot "libéralisme" selon qu'il date du 18ème siècle, du 19 ème, du 20ème ou du 21 ème possède tellement de sens différents, voire contraires, entre eux, que c'est un mot dont je me méfie comme la peste !

En fait, le sens de ce mot dépend de celui qui le prononce !

Le libéralisme vu par Pat Joy, n'est pas le même que celui de José, ni celui ressenti par phets !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Ecrit par : odm | jeudi, 22 novembre 2007 21:34

pourquoi pas ? à Paris, les morts votent encore RPR alors...

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 22 novembre 2007 21:35

enfin une bonne définition du libéralisme ! ;)

Écrit par : phets | 22/11/2007

voila, du Laborit dans les grandes lignes quoi.

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 21:26
###############

On sent le scientifique qui parle là, phets ! ;-)))

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Parole de scientifique, phets?

Écrit par : odm | 22/11/2007

Par contre les fourmis son communistes tendance Staline..

Écrit par : odm | 22/11/2007

Et urbain révolutionnaire tendance bonobo.......

Écrit par : odm | 22/11/2007

le problème de ce mot, c'est que dérivant d'un concept hautement symbolique (librté) et chargé lui-même de sens ambigues et contraires, il ne pouvait que attiser les incompréhensions et les revendications d'appartenance de divers courants de pensées...

le formidable tient dans le renversement survenu de façon particulièrement vigoureuse dans notre pays et qui a fait de ce mot un terme honni de certains progressistes

Écrit par : phets | 22/11/2007

Par contre les fourmis sont communistes tendance Staline..

Ecrit par : odm | jeudi, 22 novembre 2007 21:38

#############

LA PREUVE : ELLES SONT ROUGES !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

et la tendance fasciste : les fourmis noires

Écrit par : phets | 22/11/2007

le formidable tient dans le renversement survenu de façon particulièrement vigoureuse dans notre pays et qui a fait de ce mot un terme honni de certains progressistes

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 21:40
#############

Exactement comme le mot réforme !Les mots "libéralisme" et "réformes" signifient le contraire de ce qu'ils signifiaient il y a 50 ans !!!

Grave ! Merde...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

y'a aussi l'ours brun...


bon, y'avait bien l'ours blanc, paix et tout le taintouin, trés helvète dans l'esprit, mais bon on a finit par le dézinguer, il en a plus pour trés longtemps le pacifiste gnan-gnan...

Écrit par : phets | 22/11/2007

c'était la minute de silence en mémoire à l'ours blanc

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 21:51

Au nom du père, du fils et du Saint Esprit...

Amen !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

tu me surprends cui cui ! volerais-tu trop près des cieux ?

Écrit par : phets | 22/11/2007

@ "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 22 novembre 2007 21:16
"Ce serait être naïf de penser que le sens commun du peuple français est à gauche"

Disons que cette "naïveté" (je n'irais peut-être pas jusque là) passe plus ou moins bien, voire comme une vérité sur laquelle on table, selon la manière dont elle est formulée. Je trouve le commentaire de phets de 21:07 à cette égard. Par exemple lorsqu'on entend (couramment me semble-t-il) que la victoire de Sarkozy relève d'une *manipulation*. Je ne dis pas que phets dit ça, bien entendu. Et je ne donne même pas mon propre sentiment là-dessus. Ce qui m'intéresse c'est simplement certains discours qui sont tenus, parfois, ou souvent, à gauche. Et en particulier l'espèce de relation contradictoire (?) à la "population" qui apparaît en eux. C'est simplement ça que je vise et que j'essaye d'éclaircir depuis tout à l'heure.

Donc, disais-je, on entend, à gauche, l'idée selon laquelle la victoire de Sarkozy (pour s'en tenir à cette dernière échéance électorale et ne pas rentrer dans l'histoire des dernières décennies qui donne effectivement pas mal de billes, semble-t-il, à ceux qui pense que croire que le peuple français est à gauche est une naïveté) serait, viendrait, aurait au fond le sens d'une *manipulation* "des masses". Bon, est-ce que ça n'est pas une manière plus ou moins subtile de vouloir à tout prix maintenir l'idée que le peuple est à gauche et que, ma foi, s'il vote à droite, voire à la droite de la droite, en majorité, ça ne vient, profondément/vraiment, de lui ?

Dans ce cas là cette "naïveté", pour reprendre le terme que tu utilise - qui s'applique donc à quelque chose qui serait *évidemment* faux - non seulement n'est pas pris pour quelque chose de faux mais est prise comme fondement de l'interprétation de l'élection et/ou comme une "vérité" qu'on veut absolument sauver par l'interprétation qu'on propose.

Encore une fois je ne tranche pas la question. Ce qui m'intéresse c'est simplement ce discours là, ce qu'il *traduit* d'un rapport à la population, aux masses, à gauche. Ce qu'il traduit d'ambivalence ou de contradiction dans ce rapport. Je ne nie pas, par exemple, qu'on aient de bonnes raisons objectives de parler de manipulation, du moins en tant qu'une des dimensions de l'élection.

Écrit par : Mathieu | 22/11/2007

Correction:
Je trouve le commentaire de phets de 21:07 très subtil à cette égard. Non pas justement parce qu'il défend cette idée mais parce qu'il analyse cette idée de manipulation (qui n'est bien entendu pas seulement une "idée", loin s'en faut). etc.

Écrit par : Mathieu | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 22:00

Tiens en parlant d'odm, j'ai été boire une bière au DEB, phets, j'ai pris une Tiger, je ne sais pas si tu connais la pub ;))

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Et pas de silence pour la fin de l'URSS rouge ?

@ M. Serval (et aux autres bien sûr)

RDV demain huit heures pour commencer la journée de bonne humeur par une dose d'ours polar ?
;-)

http://le-gard-polar-quotidien.20minutes-blogs.fr/

Écrit par : JJ Devrieux | 22/11/2007

cui cui
J'ai un parapluie 2x3 rouge à vendre, cuicui
Avec pied metal lourd.....
1 lit de camps avec des claies 2m,10.

Écrit par : odm | 22/11/2007

cui cui c'est toi "cosmic dancer"?

Écrit par : odm | 22/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 22 novembre 2007 22:04

non pas. mais j'irais sous peu, c'est une drogue à accoutumance (entre deux verres)

Écrit par : phets | 22/11/2007

Est-ce qu'être de gauche, aujourd'hui, ça signifie placer sa confiance dans la population ou bien au contraire s'en méfier en estimant qu'elle penche profondément (et historiquement) à droite ?

Ecrit par : Mathieu | jeudi, 22 novembre 2007 20:48

Je trouve que bon nombre de propos dits de gauche sont en plein dans cette contradition;

Rappelons que les couches moyennes ont toujours eu horreur du populo d'où elles viennent et ont très peur de retourner, les couches supérieures de la population les méprisent souvent par sens de la distinction ou ont une attitude paternaliste (à gauche comme à droite d'ailleurs).

Dire les "FrançaisquivotentSarko c'est des veaux" est pour moi une paresse intellectuelle et pose question tout de même puisque ce sont ces "veaux"-là qui sont censés un jour voter à gauche auquel cas bien sûr ils ne seront plus des veaux...

Se contenter de ce jugement est le signe que la droite et ses amis (ceux qui ont si aisément glissé du PS au gouvernement et/ou ceux qui au PS partagent la même idéologie), sont pour longtems au pouvoir.

Une partie de la gauche vit sur une vision mythifiée du peuple tandis que l'autre contribue avec les dominants à vouloir le mettre à sa mesure.

Le peuple est éminemment divers, versatile, influençable, etc. La formation d'une réflexion critique et d'une conscience politique peut l'amener à changer, elles se construisent de façon pragmatique d'abord et sont fragiles en ces temps de déclin de l'éducation populaire (voir un précédent billet très intéressant à ce sujet).

Écrit par : juliette dze | 22/11/2007

Ecrit par : Mathieu | jeudi, 22 novembre 2007 22:01

C'est sûr qu'i y a de la manipulation maus il ne faut jamais oublier qu'en France, les 2 blocs, droite et gauche sont presques identiques en quantité !

Ce qui fait basculer les votes, c'est une petite frange d'individus (disons 15 % maximum) qui dans 3 cas sur 4 se prononcent pour la droite !

C'est ce "marais" comme on appelait ces gens dans l'Assemblée révolutionnaire, en fait, qui souvent de notre pays, une République de droite.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Ecrit par : odm | jeudi, 22 novembre 2007 22:09

Non je ne suis pas cosmic dancer mais j'aurais aimé trouver un pseudo pareil !!!!

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

PS: désolé pour les fautes et autres incorrections grammaticales, crevé. Pour résumer, ce qui m'intéresse c'est moins d'établir ce qu'il en est en réalité du "peuple" français dans son orientation politique (disons que ça m'intéresse, évidemment, mais que ça n'est tout simplement pas mon point, là) que d'essayer de comprendre, pour moi-même, le(s) discours tenus, à gauche, sur le "peuple". J'ai l'impression que ces discours ne sont pas totalement au clair, et qu'entre le discours du texte de Renaud et un certain discours "plaçant ses espoirs dans "les couches populaires"" (pour le dire très, très, trop rapidement et grossièrement), il faudrait choisir. Même si le texte de Renaud parle ou parlait dans un certain contexte qui a changé, ou peut-être justement qui n'a pas tant changé que cela, c'était justement la question du jour. Je ne sais pas.
À moins que la gauche soit au clair sur ce sujet et ce soit simplement moi qui ait quelques difficultés à comprendre sa position vis-à-vis de la "population"...

Écrit par : Mathieu | 22/11/2007

cuicui
donc je me suis fait un nouvel ami...."cosmic dancer".....
Je suis heureux....
Je vais de ce pas le remercier de sa fidélité.

Écrit par : odm | 22/11/2007

Ecrit par : Mathieu | jeudi, 22 novembre 2007 22:15

Tout dépend de tes opinions, Mathieu... Est tu de gauche ? De droite ? Du centre ?

Selon du point de vue où on se place, on ne voit pas les choses de la même manière...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Et si t'es d'en haut ou d'en bas aussi...
ça modifie la perspective...

Écrit par : odm | 22/11/2007

ben, en faisant gros, peut-être que ce discours c'est simplement celui d'une "élite" plus ou moins auto-proclamée, qui voit "clair" (ceux que j'appelai les éclairés)

dans le cas de ceux de gauche, ils peuvent penser que la partie du peuple qui vote à droite, vote inconsciemment contre ses propres intérêts (que la gauche porte mieux, of course), d'où les vocables plus ou moins fleuris qui vont leur être attachés

mais la droite aussi à ses analystes d'un peuple benêt, légitimant ainsi sa position au bas de l'échelle sociale... et le fait qu'on ne peux et ne doit rien y changer

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 22:26

Allez phets, une bonne Tiger, bien fraîche ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

"d'essayer de comprendre, pour moi-même, le(s) discours tenus, à gauche, sur le "peuple". J'ai l'impression que ces discours ne sont pas totalement au clair,"


Mathieu, ce que tu pointes, c'est plutôt le discours séculaire des élites (de toutes sortes) envers les masses. point, pas de gauche ou de droite là-dedans.

quant à la clarté des discours, elle est pas trés vive à droite non plus, si je ne m'abuse...

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 22 novembre 2007 22:29

excellent ! merci odm pour cette vague de fraîcheur (musique!)

Écrit par : phets | 22/11/2007

@cui cui 22:20

C'est une question difficile. La contradictions des discours à gauche sur ce sujet en est un signe. Ca pourrait également s'interpréter comme le signe d'un embarras de fond par rapport à l'attitude qu'on doit prendre par rapport à "la population", et à la manière dont on pense son comportement et son/ses orientation(s) politiques. Comme un réel embarras, ou comme une fuite, comme une vérité que l'on refuse de s'avouer, une "naïveté" à laquelle on est viscéralement attachée, etc. C'est bien toute la question, je n'ai pas la réponse.

Personnellement j'aurais tendance à ne pas verser dans une espèce de confiance a priori (et/ou dans une espèce de confiance à laquelle on ne veut pas renoncer quoiqu'il advienne) envers "la population", envers l'idée qu'elle penche au fond à gauche et qu'on peut expliquer l'ensemble de ses comportements électoraux et politiques contraires en ayant simplement recours à l'idée de manipulation. Mais il est bien clair, en même temps, qu'il y a effectivement de la manipulations, des manipulations des "masses". Et en même temps, comme le disait phets, que pour qu'il y ait manipulation, il ne suffit pas seulement qu'il y ait manipulateur(s) mais que ça implique également, au moins (...), un "terrain favorable" du côté des "manipulés". Difficile donc...

Disons qu'en essayant de mettre au clair le ou les discours de gauche sur ce sujet, ça pourrait être une porte d'entrée pour trancher le fond de la question. Je n'ai de réponse ni de certitude en la matière, juste des questions sur des discours de gauche qui me semblent contradictoires. Et même, justement, sur ce que ça voudrait dire d'être de gauche ou de droite en matière de rapport au "peuple".

Écrit par : Mathieu | 22/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 22 novembre 2007 21:35


Pat Joy n'est pas libéral mais conservateur réactionnaire, plutôt orléaniste.

Écrit par : José | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 22:30

Tout juste ! Mon cher Watson !

Mathieu, c'est l'histoire du borgne unijambiste qui se moque du manchot muet !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Pat Joy n'est pas libéral mais conservateur réactionnaire, plutôt orléaniste.

Ecrit par : José | jeudi, 22 novembre 2007 22:34

il est du Loiret ?


ok, elle est naze

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : Gaëlle | jeudi, 22 novembre 2007 21:12

Oui, du moins ma libraire jeunesse s'y connait , et le rayon est abondant .
la contacter via les site de la librairie , au besoin.

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 22:37


Il serait plutôt de Vendée. Villieriste. ;)

Écrit par : José | 22/11/2007

Ecrit par : odm | jeudi, 22 novembre 2007 21:40

Plutôt tendance gorille de montagne.

Écrit par : urbain | 22/11/2007

gaelle et urbain, conversation à 2 à l'heure ;-))))

Écrit par : phets | 22/11/2007

Pat Joy n'est pas libéral mais conservateur réactionnaire, plutôt orléaniste.

Ecrit par : José | jeudi, 22 novembre 2007 22:34
#########
Merci, josé...

Par la barbe de Jupiter !

Mathieu, Pat Joy, Patrice Joyeux, Patrice et Malbrouck for président et Mr Bitru ne font qu'un !!!!

C'est un vrai transformiste, ce type ! C'est pour ça qu'ils font 53 % aux élections !!! ;-)))

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 22 novembre 2007 22:39

et en plus, il s'est élu lui-même!

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : Mathieu | jeudi, 22 novembre 2007 22:15

Renaud est de gauche tendance ( familiale) bourge non assumée, faussement prolo-banlieue (pur simulacre mimétique) mais totalement alcoolo, en outre il chante faux et écrit avec ses pieds .
ça te suffit ?

Écrit par : urbain | 22/11/2007

ben il a le pied musical alors

d'autres on le pied marin, ou noir, ou bot....

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : José | jeudi, 22 novembre 2007 22:38

Jeme disais aussi...c'est l'agité du blogage ;-))

Écrit par : Serval | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 22:46

Lui il a le pied musical, mais comme les chaises.

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Ecrit par : Serval | jeudi, 22 novembre 2007 22:46

:-)))) ah, elle est pas mal, celle là ! c'est ton jeu de mot numéro combien ??

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 22:47

là, tu me scie musicale !

Écrit par : phets | 22/11/2007

C'ets très joli et très étrange la scie musicale, jadis il y avait un vieux type qui en jouait dans le métro. Un des spectacles les plus bouleversants auxquels j'ai assisté ...

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Hé urbain....
Innonde nous de ta connaissance....
J'adore.
Mais tu ne réponds pas aux questions.

Écrit par : odm | 22/11/2007

Mais tu ne réponds pas aux questions.

Ecrit par : odm | jeudi, 22 novembre 2007 22:57

quelle question ?
qu'avons nous fait en 27 ans ?
élu Chirac puis Sarkozy , président de la république.
à mon avis, à ce rythme, le prochain sera Steevie ou Arthur .

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 22:51

Inonde nous de ta lumière ! Ô barde contemporain !!!

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

à mon avis, à ce rythme, le prochain sera Steevie ou Arthur .

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 23:00

C'est vrai que la coube est déscendante... Bigard a ses chances, aussi...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

courbe et descendante, Arrrggghhhhhh !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Pas assez con-sensuel .

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Pas assez con-sensuel .

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 23:04

Parce que Steevy est con,sensuel !!!

Nous n'avons pas les mêmes valeurs, mon cher Urbain...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

à mon avis, à ce rythme, le prochain sera Steevie ou Arthur .

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 23:00


Alain prost est trés bien aussi

Écrit par : phets | 22/11/2007

décidemment, c'est la St Urbain ou quoi ?

Écrit par : phets | 22/11/2007

Il est consensuel "tous azimuts" .

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Alain prost est trés bien aussi

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 23:07

quand même très peu sensuel celui-là.

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Il est consensuel "tous azimuts" .

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 23:08

Azimut ? Azimut !

Azimut toi même, dirait Steevy... ;-))))

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

ouaip, alain prost, c'est pas de sensuel

plutôt du rapide, tendance virage nerveux

dans l'air du temps, définitivement

Écrit par : phets | 22/11/2007

Azimut toi même, dirait Steevy... ;-))))

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 22 novembre 2007 23:10

Sans doute et opinionouais confirmerait que 63 ,58 % des français y seraient favorables .

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Il est consensuel "tous azimuts" .

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 23:08

malheureusement ses neurones ne profitent guère de son excellent niveau d'oxygénation

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 23:12

Pas grave, pour penser il a essentiellement recours au système limbique , celui qui est seul requis pour regarder la télé, ou écouter les discours de Guano .

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Pas grave, pour penser il a essentiellement recours au système limbique , celui qui est seul requis pour regarder la télé, ou écouter les discours de Guano .

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 23:16

Guano, c'est ce qui reste après ma digestion... Il paraît que c'est un excellent fertilisant pour les plantes vertes comme Steevy !

Nourri comme ça il va s'étoffer et finir sa carrière comme Schwarzy...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | jeudi, 22 novembre 2007 23:20

par contre c'est pas trés bon pour la peau

Johnny aurait pas du abuser des masques du soir...

Écrit par : phets | 22/11/2007

d'ailleurs il faity lui même des disques au guano. le grand écologiste !

Écrit par : phets | 22/11/2007

Le problème des discours ( et de la pensée ) au Guano c'est l'odeur et les effets anticarminatifs qui provoquent des météorismes intellectuels, génants et nauséabonds .

Écrit par : urbain | 22/11/2007

oui mais péter dans la soie, c'est quand même la classe

Écrit par : phets | 22/11/2007

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 23:23

Tu es cruel, Urbain ! Tu frises la Correctionnelle... Heureusement qu'il ne sait pas lire !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

@ phets et urbain

Mieux vaut être con riche et célèbre comme Steevy que con, pauvre et inconnu comme moi !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

A part ça?

Écrit par : odm | 22/11/2007

Bon comme je me sens pas de renouveler ces fascinantes considérations sur nos autres présidents putatifs ( Arthur, Bigard, Delarue, Estrosi, Julien Dray, Johnny, Sylvie N., etc ... )
je vais me coucher avec un ( excellent) bouquin .

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Ecrit par : odm | jeudi, 22 novembre 2007 23:33

Tu reviens de chez le Diable : tu sens le soufre !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Qu'il est difficile de s'amuser avec le monde rationnel.
Pourquoi se couper de la quintessence ?

Écrit par : odm | 22/11/2007

J'ai observé que tu t'étais fait sérieusement tancer par un de tes maîtres spirituels, odm.

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

Pourquoi se couper de la quintessence ?

Ecrit par : odm | jeudi, 22 novembre 2007 23:36

rappelle nous quelles sont les quatre premières ( essences)...

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 23:39

le fuel, le gazole le super et le super sans plomb !

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 22/11/2007

L'essence est de plus en plus chère, parceque rare, mon cher Urbain...

Écrit par : odm | 22/11/2007

mais plus qu'essence donnons du sens....

Écrit par : odm | 22/11/2007

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 23:39

le fuel, le gazole le super et le super sans plomb !

Écrit par : Steevy | 22/11/2007

or, chers amis matérialistes et rationalistes, vous n'êtes pas dans le cosmos...

Écrit par : odm | 22/11/2007

L'essence est de plus en plus chère, parceque rare, mon cher Urbain...

Ecrit par : odm | jeudi, 22 novembre 2007 23:40

Mais depuis Aristote ( à l'origine de la quinte essence ou cinquième élément ) nous savons bien que tout ce qui rare n'est pas forcément cher .
à titre personnel elle ne m'est d'aucun usage .

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Et l'univers est plurivers....

Écrit par : odm | 22/11/2007

erratum : tout ce qui est rare , pardon.
bon là dessus , dodo.

Écrit par : urbain | 22/11/2007

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 23:39

(Philosophie ancienne) constitué des quatre éléments (l'eau, la terre, le feu, l'air) auquel est rajouté l'éther ou l'essence, l'élément le plus subtil.
(Philosophie ancienne) La cinquième essence, opposée aux quatre essences du monde sublunaire.
(Figuré) Ce qu’il y a de principal, de plus précieux, de plus caché dans une affaire, dans un discours, dans un livre.
J’ai tiré la quintessence de cet ouvrage.
La partie la plus subtile extraite de quelques corps.
Quintessence d’absinthe.
(Par extension) Ce qu'il y a de plus fin, d'essentiel, de meilleur dans une chose ou chez une personne.
L'amour est la quintessence de la réalité, de Dieu, de la matière.

Ben oui, ben oui ! Ça prouve que je ne suis pas la moitié d'un imbécile !!! Ben oui, hein !

Écrit par : Steevy | 22/11/2007

Voir le site d'aurelien barreau....
Sur les univers bulles chacuns dotés de ses lois physiques propres....

Écrit par : odm | 22/11/2007

Espérons mes amis....

Écrit par : odm | 22/11/2007

Tous les chimpanzés ne sont pas libéraux - mais tous les libéraux sont des chimpanzés.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 22/11/2007

Bon ben après toute cette philo de sophie ch'ui crevé hein ! Ben oui ! Ben oui !

Bonne nuit, hein...

Écrit par : Steevy | 22/11/2007

Mon bon SEB!
l'Hémiplégique selon BIBI 1er.....

Écrit par : odm | 22/11/2007

L'autiste du web...

Écrit par : odm | 22/11/2007

Mon bon Olivier!
Toujours à trâiner la nuit dans les rades chelous!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 22/11/2007

A traîner, voulais-je dire.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 22/11/2007

le machouilleur de Sarkodoudou....

Écrit par : odm | 22/11/2007

Sacrée vieille branche....

Écrit par : odm | 22/11/2007

Voila bien un hobbie de mécréants que de comparer les hommes avec les animaux....

Écrit par : odm | 22/11/2007

ça augure mal de notre évolution...

Écrit par : odm | 22/11/2007

Quelle tristesse.
Plus personne?
Que se passe-t-il?

Écrit par : odm | 23/11/2007

tu crois ?

Écrit par : phets | 23/11/2007

Voila bien un hobbie de mécréants que de comparer les hommes avec les animaux....

Ecrit par : odm | jeudi, 22 novembre 2007 23:57


et encore, tu ne te doutes pas d'avec quoi les animaux nous comparent

Écrit par : phets | 23/11/2007

chut, y'en a qui dorment !

Écrit par : phets | 23/11/2007

Ecrit par : urbain | jeudi, 22 novembre 2007 22:38

Merci.

Ecrit par : phets | jeudi, 22 novembre 2007 22:39

C'est l'avantage du blog, on n'est pas obligé de rester devant son ordi pour en suivre le fil ;-)

Écrit par : Gaëlle | 23/11/2007

Bonjour, comme d'hab pas encore le billet
et pas comme d'hab en ce matin:
pas de lien, non rien, pas de Hs, pas de réaction, pas de commentaire, comment se taire?
Comment faire un commentaire sans rien, sur rien?

Ben comme ça!
.......................................
........................................

Écrit par : skalpa | 23/11/2007

..............

M. Skalpa rafale dur ce matin.

C'est pourtant encore trop tôt dans l'histoire pour défourailler...

http://le-gard-polar-quotidien.20minutes-blogs.fr/

Écrit par : JJ Devrieux | 23/11/2007

Rafale, rafale....
Je le voyais pas comme ça...
Mais bon, laissons les impressions s'imprimer sur nos écrans....

Ps: bon courage pour un roman en ligne, exercice périlleux que j'ai tenté puis abandonné (momentanément)...
http://bouc1.canalblog.com

par extension de mes activités blogueuses etc....

see ya
les gens

Écrit par : skalpa | 23/11/2007

HS mais...(dans l'édition web du Ouest France)

La polémique enfle, à Nantes, depuis que Jean-Marc Ayrault a appelé les militants PS à lui signaler « les opposants notoires » de leur quartier.
L'affaire décolle le vendredi 9 novembre. Un militant socialiste « écoeuré » alerte la presse. Il dénonce un questionnaire envoyé aux 1 200 adhérents nantais. Et parle « d'agissements indignes ». De quoi s'agit-il ? Dans un courrier envoyé par Internet, le député et maire de Nantes entend en savoir plus, à l'orée de la campagne des municipales, sur les préoccupations de la population. Jusque-là, rien d'extraordinaire. Là où tout se gâte, c'est lorsqu'à la missive est adjoint un questionnaire où il est demandé aux adhérents de signaler « une situation associative particulière, la présence de relais connus ou d'opposants notoires à la municipalité ».

« Délation, fichage, KGB... » : depuis, la droite, emmenée par la candidate UMP Sophie Jozan, s'est déchaînée. Le MoDem conduit par Benoît Blineau n'est pas en reste : « Le maire a cédé aux pires dérives ». La conseillère municipale d'opposition, qui a déjeuné mercredi avec Nicolas Sarkozy à l'Élysée, « critique sévèrement un tel climat ». Et fait agir ses amis. L'un de ses proches appelle à une manifestation, samedi, devant les grilles de l'hôtel de ville. Tandis qu'Annick du Roscoät, présidente du Centre national des indépendants (CNI), dépose plainte auprès de la Commission nationale informatique et libertés (CNIL).

Ainsi mis en cause, le locataire de la mairie refuse de s'expliquer. « Jean-Marc Ayrault ne veut pas s'égarer dans de petites polémiques », répond Pascal Bolo, le directeur de campagne du maire, qui brigue son quatrième mandat. M. Bolo ne nie pas « une maladresse » dans la formulation de la question, mais affirme « qu'il n'y a jamais eu de fichiers et n'y en aura jamais ».


Gaspard NORRITO.

Écrit par : Gaëlle | 23/11/2007

Mais que fait Rama Yade ???

Elle sera absente du voyage en Chine...



"Nicolas Sarkozy continue son tour du monde des dictatures. A quelques mois de la tenue (infamante) des Jeux Olympiques dans l'une des pires dictatures du monde, le président Français sera bien accueilli.
Lors de sa visite officielle à Pékin, du 25 au 27 novembre, Nicolas Sarkozy dormira dans la suite présidentielle du nouveau cinq étoiles du groupe Accor, le Sofitel Wanda Beijing, ouvert en août. Près de huit cent mètres carrés, un immense jacuzzi avec vue plongeante du 27ème étage et un lit de trois mètres sur trois: au milieu d'un tel espace, le président risque de se sentir un peu seul... (source)


REPORTERS SANS FRONTIERE (RSF) rappelle au Chef de l'Etat son devoir d'éthique : à défaut d'avoir refusé d'appeler pendant la campagne au boycott des JO (contrairement à Ségolène Royal), RSF "au Président d’intervenir auprès de ses interlocuteurs chinois en faveur des 83 journalistes et cyberdissidents emprisonnés dans ce pays."
http://sarkofrance.blogspot.com/2007/11/sarkozy-part-visiter-la-chine.html


De même.

On se demande où est Rama Yade, même la voix de la France dans cette affaire saoudienne ??!!
Ironie de l'histoire, hier la sécrétaire d'état en chage des violences faîtes aux femmes (conjugales ou autres..) présentait sa campagne anti-violence sur les femmes...
Pas un mot sur cette sordide histoire....


Violée par un gang, elle est d'abord condamnée à 90 coups de fouets. Elle fait appel. Résultat: 200 coups de fouets et six mois de prison.
http://www.rue89.com/2007/11/21/arabie-saoudite-200-coups-de-fouets-pour-une-femme-violee

Condamnation d'une Saoudienne violée, une "honte" pour Hillary Clinton
21.11.07 | 21h03
http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39- href="mailto:33316028@7">33316028@7-60,0.html

Les affaires avant tout !

Emirats Arabes Unis: la France se porte volontaire pour aider à la construction d'un programme nucléaire civil
http://sarkofrance.blogspot.com/2007/07/emirats-arabes-unis-la-france-se-porte.html

Écrit par : Roma | 23/11/2007

La balague du jour :

"Je ne crois pas à la 'realpolitik' qui fait renoncer à ses valeurs sans gagner des contrats", proclamait-il le 14 janvier.

Attendu dimanche en Chine pour sa première visite d'Etat, Nicolas Sarkozy semble revoir ses ambitions à la baisse sur les droits de l'Homme, qui ne figurent pas parmi ses cinq objectifs pour ce voyage, lors duquel le groupe Areva pourrait parapher un contrat historique.

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20071122.FAP0831/chine_nicolas_sarkozy_rattrape_par_la_realpolitik.html

Écrit par : Roma | 23/11/2007

A part ça..

Etrange silence des médias sur cette nouvelle affaire, en cette période de conflit social contre les "nantis" de cheminots....

"Sept mises en examen pour escroquerie financière, dont le président du Medef du Var "
source : Associated Press le 22/11/2007 18:35
http://clubobs.nouvelobs.com/article/2007/11/22/20071122.FAP3478.xml

Écrit par : Roma | 23/11/2007

" La balague du jour :"

La blague, pardon

Écrit par : Roma | 23/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu