Avertir le modérateur

16/12/2007

Chroniques du divin marché

CHRONIQUES DES HAUTES SPHERES DU DIVIN MARCHÉ

Car la Vie n'est pas un long fleuve tranquille dans l'Olympie libérale.

ÉVANGILE SELON SAINT-JEAN

Il y a 100 ans naissait Jean Fourastié.

Il a écrit un des nombreux évangiles de Notre Divin Marché intitulé le Grand Espoir du XXème siècle. Jean-Pierre Chamoux (mécréante que je suis, je n'ai pas investi dans la lecture de ce pieux ouvrage et vous livre l'explication de texte d'un docte théologien-économiste de l'Université Paris Descartes) nous explique que dans cette Sainte Ecriture, Jean, visionnaire réaliste, « démontre que l'efficacité du travail humain, démultipliée par le progrès technique augmente très vite. Cela s'appelle la productivité. Quand elle croît, notre travail est mieux payé, notre niveau de vie augmente, les entreprises investissent, ce qui accélère encore le progrès. Ce qui explique notre enrichissement ». Dans sa Lettre aux libéraliciens qu'est son ouvrage les « 40 000 heures », Jean prédit « qu'au-delà d'une certaine richesse, les hommes voudront aussi profiter de la vie ». Il prophétise « une société de services et de loisirs pour le milieu du XXIème siècle, société dans laquelle les hommes travailleront 30 heures par semaines, 40 semaines par an, s'informeront mieux sur le monde et s'intéresseront plus aux autres » (cela m'a presque donné envie de me convertir).

Il convient donc que tous les adeptes libéraux luttent ensemble contre les Hérétiques qui prônent dans leur
secte obscurantiste le « Travailler plus pour gagner plus ».

Espèrons que, lors du concile de Toya, les disciples sauront remettre les évangiles à l'heure.

Sinon ce schisme risque d'avoir des conséquences apocalyptiques sur tous les croyants et impies, dépendants des dogmes du Divin Marché... Et nous privera du Paradis Terrestre Libéral annoncé par Saint-Jean-Fourastié.

 

 

Le Village des NRV

by Nef 

Commentaires

sarkoshisme@ est bien plus approprié. Chacun son archange Gabriel. Des évangiles à la récitation pour en venir à dieu sur terre. Et il me fit athée ce dieu, et c'est tant mieux? dans la cure lPère Michel le pote à Dieu va faire les mémoires de ce diable Chirac le Malin. C'est, non plus pathétique, ni con, plutôt de l'insuffisance son panthéon. il y a des jours comme ça.

Écrit par : martingrall | 16/12/2007

Le drame, c'est que Fourastié a probablement raison ... pour dans au moins un siècle. En vérité, depuis quarante ans, la productivité du travail a considérablement augmenté en France, mais pas sa rémunération. Il faut beaucoup moins d'humains pour produire une voirute par exemple, mais chacun de ces humains est à peine mieux payé que voici quarante ans.

Par ailleurs, l'optimisme de Fourastié avait à ce point contaminé les esprits dans les années 1970 que la gauche dota la France en 1981 d'un "ministère du temps libre", on s'en souvient, destiné à occuper les gens puisqu'ils travailleraient tellement moins et jouiraient tellement plus de la vie.

Hélas, tôt ou tard, la réalité se venge.

Écrit par : Hervé Torchet | 16/12/2007

On appelait çà "civilisation des loisirs", non?

Écrit par : Mickey | 16/12/2007

L'Italie ouvre sa "loterie des immigrés" à 170 000 candidats pour l'année 2008
LE MONDE | 15.12.07 | 14h03 • Mis à jour le 15.12.07 | 14h03

Désormais en Italie, l'immigration, c'est simple comme un clic. L'attribution des 170 000 permis de séjour que le gouvernement a décidé d'accorder en 2008 à des travailleurs extra-communautaires se fera exclusivement par Internet.
Chaque année, le quota des étrangers autorisés à séjourner dans la Péninsule est fixé par décret. En 2007, la répartition des précieux sésames entre les 520 000 bénéficiaires du "décret sur les flux" avait donné lieu à des queues interminables et des bagarres devant les bureaux de poste et les préfectures. C'est pour éviter ces scènes de bousculade que le ministère de l'intérieur a décidé d'informatiser toute la procédure.

Écrit par : bof | 16/12/2007

Jean Fourastié :
Sa conception de la morale est fondée sur la distinction entre le court terme et le long terme : « Les valeurs qui font durer l’humanité ne sont pas celles qui la font progresser ». Une conception morale et religieuse lui paraît nécessaire à la durée de l’humanité : « Sans doute au moins quatre-vingts pour cent des hommes ont-ils davantage, aujourd’hui, besoin de guide que de pain. Cet homme harassé de notre fin de siècle, fustigé d’informations discordantes et de prévisions troublantes, exposé à se voir persécuté par des organisations politiques et policières sans âme ni visage, dans les sociétés souvent aussi totalitaires qu’instables, a besoin d’avoir pour lui, au moins, sa propre conscience morale. Sinon ce n’est pas seulement un peuple malheureux, mais un peuple inactif, paralysé. » (Ceci est écrit dans Essais de morale prospective en 1966… et apparaît aujourd’hui prophétique !)

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

Sarko marque la rupture avec le "vrai" libéralisme.
Il est absurde de cracher sur le libéralisme, c'est une erreur.

Merci nef de remettre à la une cette homme exemplaire.

Il se méfiait du raisonnement pur et prônait l’expérience, ce qu’il appelait l’esprit scientifique expérimental. Pour lui, l’homme est capable de raisonner indéfiniment ; mais s’il ne se confronte pas au réel, ce raisonnement est vain.

Et :

Une option importante pour lui est la foi chrétienne : « Il reste que, de tous les livres qui aient été écrits pour nous aider à vivre, je pense pour ma part que l’Évangile est le meilleur ». Il prône, nous le verrons, l’esprit scientifique expérimental et s’en réclame pour cette option : « De la personne du Christ rayonne toujours la lumière qui a éclairé et éclaire la part la plus évoluée de l’humanité, − celle qui se trouve aujourd’hui la plus avancée dans la voie de l’esprit scientifique expérimental… Que l’on croie ou non en la divinité du Christ, l’une des sources de notre civilisation est là, et cette source est toujours vive… Laissez-moi donc juger de ce qui m’aide à vivre. » (Ibid.)

Bayrou est exactement dans la continuité cette pensée, me semble-t-il.

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

Le réel ne suffit pas à expliquer le réel. Les valeurs qui font progresser l’humanité ne sont pas les mêmes que celles qui la font durer.

C'est beau.

Merci Nef !

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

SI l'on est dans les utopies, on peut aussi rêver, avec André Gorz, de la fin de ce clivage entre travail (réduit, pour la majorité des gens, à une contrainte alimentaire) et le loisir (souvent réduit, en occident à la consommation). Gorz imaginait un "revenu d'existence", dissocié de ce quil préférait appeler "activité " que "travail";

Écrit par : valdo lydeker | 16/12/2007

Ecrit par : bof | dimanche, 16 décembre 2007 13:03

Ils n'ont pas le choix, l'Italie est le pays le plus vieux d'Europe....

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

Hs
vies des hauts
juste en bas
Hs

Écrit par : skalpa | 16/12/2007

Ecrit par : valdo lydeker | dimanche, 16 décembre 2007 15:01

J'ai aussi formulé ce genre de proposition, adapté à la situation sociale et économique actuelle.

Écrit par : José | 16/12/2007

Ah, ce cher Fourastié. quand j'étais en 1ere B (section sciences éco, donc, à l'époque) "le grand espoir du XX eme siècle" venait de sortir. Et aussi "la civilisation des loisirs". On me les a fait lire et j'y ai cru ! Résultat, histoire d'être en avance sur mon temps (c'était en 1967), j'ai commencé à moins travailler et à plus me consacrer aux loisirs (surtout les miens) et voilà comment je ne suis pas devenu Grand Capitaine d'Industrie ou Ministre des Finances … quel gâchis…

Pourtant, à l'époque, j'avais déjà de bonne notions d'économie macro-politique. Je connaissais Raymond Barre et sa théorie sur l'incidence des coûts de production sur la croissance (la fameuse théorie du "coût de Barre"). et je prêchais dans le désert que seule une économie marxiste pouvait relancer la croissance,mais personne ne voulait m'entendre. Et pourtant, c'est bien connu : "le coût de Barre ? Marx et ça repart."

Re-merci pour ta vigilance, Nef, on n'est jamais assez prudent.

Écrit par : Robert Humbley | 16/12/2007

C'est vrai que le libéralisme n'a qu'un rapport lointain avec la politique de Sarkozy.

Écrit par : Hervé Torchet | 16/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | dimanche, 16 décembre 2007 16:27

La politique économique de Nicolas Sarkozy n'a rien de libérale, Hervé.

Écrit par : José | 16/12/2007

Incroyable : le Figaro s'oppose à la politique de Sarkozy :

http://modemdefranconville.over-blog.fr/article-14646429.html

Écrit par : Hervé Torchet | 16/12/2007

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 16:46


Vous en dites trop ou pas assez, josé. Va-t-on finir par connaître le fond de votre pensée sur ce sujet ?

Écrit par : néoffite | 16/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | dimanche, 16 décembre 2007 16:50

Et oui, fausse solution pour le pouvoir d'achat, voir mon post de 9.40.
(cf. http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/social/20071216.OBS0445/retour_a_40h__des_salaries_de_continental_votent.html )

Le rachat des RTT sera soumis au bon vouloir des employeurs
Grâce à l'UMP, le rachat des RTT promis par Nicolas Sarkozy a été étendu jusqu'au 30 juin 2008, au lieu de l'année 2007. Mais grâce à ces mêmes députés, ce rachat sera soumis ... à l'aval des chefs d'entreprise ! Il

Les députés UMP (et sarkozystes) Jérôme Chartier et Frédéric Lefebvre ont fait adopter par la commission des finances un amendement permettant aux salariés de racheter leurs jours de RTT non pris jusqu’au 30 juin 2008 (au lieu du 31 décembre 2007)

Lors du débat sans vote sur le pouvoir d’achat organisé à la demande du groupe UMP à l’Assemblée, jeudi, le ministre du travail a fait machine arrière en indiquant que les employeurs n’auront « pas d’obligation légale » d’accéder aux demandes de financement des RTT de leurs salariés.

http://www.lexpansion.com/economie/actualite-economique/le-rachat-des-rtt-etendu-jusqu-au-30-juin-2008-mais-soumis-au-bon-vouloir-des-employeurs_136620.html?xtor=RSS-115

Écrit par : Roma | 16/12/2007

Ecrit par : néoffite | dimanche, 16 décembre 2007 17:02

Le fond de ma pensée n'a rien à faire ici, ce n'est pas ce qu'on me demande et je dirai même mieux c'est ce qu'on m'a toujours reproché. ;)

Écrit par : José | 16/12/2007

Ecrit par : néoffite | dimanche, 16 décembre 2007 17:02

Vous devriez vous méfier de ce qui est écrit ici ou là. ;)

Écrit par : José | 16/12/2007

Ecrit par : néoffite | dimanche, 16 décembre 2007 17:02

Et les stats du DEL sont en chute libre...

Écrit par : José | 16/12/2007

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 17:42

De quoi devrais-je me méfier au juste ? ;)

En outre, je suis comme vous, je me fiche des stats de fréquentation. Ce que je sais, c'est que la blogosphère des sites dits politiques est majoritairement animé et pratiqué par des gens dont la sensibilité est plutôt de gauche. Je ne suis pas certain qu'il en serait autrement si la gauche était au pouvoir dans ce pays. Car, il me semble qu'être de gauche, c'est adopter une position de distance critique à l'égard de tous les pouvoirs y compris à l'égard de tous ceux qui se réclament de la gauche, car ils ne peuvent que mentir. La gauche, c'est une attente d'excellence sociale sans fin. Une sorte de work in progress, dont les méthodes et les objectifs sont toujours en question.

Pour en revenir à ma remarque, je suis intrigué de votre point de vue tranché sur le sarkozysme n'est pas un libéralisme, alors que d'autres y voient un libéralisme économique à la Napoléon III (avec Lagarde en Guizot), certainement pas politique au sens anglo-saxon du terme, qui désigne ce que nous appelons ici la gauche.

Donc, comme vous vous êtes avancé, allez simplement jusqu'au bout de votre raisonnement. Le DEL est là pour ça, non ? ;o]

Écrit par : néoffite | 16/12/2007

Si les stats du DEL sont en chute libre, il n'est certainement pas le seul dans ce cas. Les responsables sont connues : ce sont les courses de Noël.

On est de gauche, certes, mais cela ne nous dispense pas de sacrifier au rituel des fêtes de "fin damnée"

Écrit par : off | 16/12/2007

Ecrit par : néoffite | dimanche, 16 décembre 2007 17:53

+1

Écrit par : nef | 16/12/2007

Ecrit par : off | dimanche, 16 décembre 2007 17:56

Vous seriez surpris des stats détaillées. ;)

Écrit par : José | 16/12/2007

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 18:08


Bon tu en as dit trop ou pas assez...

Écrit par : nef | 16/12/2007

Ecrit par : nef | dimanche, 16 décembre 2007 18:14

J'affirme qu'en termes de stats (et ça vaut ce que ça vaut) le "Collectif DEL" et par là même le DEL dans sa globalité est un échec et que je peux le prouver par les stats (s'il le faut je publie les stats détaillées).

Maintenant, la question adéquate est la suivante : pouvons-nous tous ensemble trouver un moyen d'intéresser les lecteurs au lieu de tourner en rond entre nous ?

Écrit par : José | 16/12/2007

"Maintenant, la question adéquate est la suivante : pouvons-nous tous ensemble trouver un moyen d'intéresser les lecteurs au lieu de tourner en rond entre nous ?"

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 18:22

C'est sur que si Khadafi plantait sa tente au milieu du DEL, la fréquentation serait autrement plus importante

Écrit par : anthony | 16/12/2007

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 18:22

publie déjà moi je suis pour la transparence

Écrit par : nef | 16/12/2007

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 18:22


Il me semble que le collectif DEL a été extrêmement productif et en quantité et en qualité. Certainement la barre était haute dans l'ensemble (c'est normal, il y a un oiseau dans le groupe).

Comment trouver tous ensemble (qui c'est ce "tous" ?) une solution à un problème de lectorat sans s'engager dans autre chose que dans un dispositif de contributions libres, en fonction de l'actualité et des domaines d'intérêts variés de chacun ? Faire plus supposerait une unité rédactionnelle à l'aune de laquelle seraient évaluées les contributions. Est-ce souhaitable ?

Écrit par : off | 16/12/2007

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 18:22


Publie les stats que l'on discute en connaissance de cause, où en tout cas en ayant les m^mes données.

Ta dernière phrase parle du DEL avant ou après Birenbaum. Parce que tourner en rond ensemble autour d'un sujet, cela me semble toujours avoir été le cas. Après on peut discuter qualité des billets et qualité et quantités des commentaires; mais se dont tu a accepter de prendre les clefs c'était ce principe là et il marchait.

Écrit par : nef | 16/12/2007

ce dont oups as accepté, oups désolée dimanche.

Écrit par : nef | 16/12/2007

C'est sur que si Khadafi plantait sa tente au milieu du DEL, la fréquentation serait autrement plus importante
Ecrit par : anthony | dimanche, 16 décembre 2007 18:42


mdr

Écrit par : nef | 16/12/2007

En tout état de cause, il est préférable de s'appeler Kadhafi quand on veut planter sa tente en plein Paris. Pour les sans-abris le traitement est différent. Comment cela se fait-il ? Je m'interroge...

Écrit par : off | 16/12/2007

On peut toujours envoyer une lettre à Sarkozy pour qu'il remette son "titre" en jeu l'année prochaine

ou bien attendre les municipales du mois de mars que les statistiques remontent toutes seules comme des grandes

Écrit par : anthony | 16/12/2007

"Pour les sans-abris le traitement est différent. Comment cela se fait-il ? Je m'interroge..."

Ecrit par : off | dimanche, 16 décembre 2007 19:12


Les sans-abris n'ont pas assez d'argent pour acheter des airbus...

Écrit par : anthony | 16/12/2007

Ecrit par : anthony | dimanche, 16 décembre 2007 19:14

Eureka ! En outre, il n'est pas dit qu'un airbus soit un abri fiable. Le bus de Nanterre, lui, ne prend pas l'air.

Écrit par : off | 16/12/2007

....du coup, on ne risque pas de tomber de haut lorsqu'on est sans-abri en région parisienne.



Sans-abris ? C'est une grande partie de la population qui l'est, à des titres divers, face à Sarkozy.

Écrit par : off2 | 16/12/2007

"...pouvons-nous tous ensemble trouver un moyen d'intéresser les lecteurs au lieu de tourner en rond entre nous ?"

Ecrit par : José

PAS MIEUX !!!!!

Tout est là !

Marre de vous voir vous gratter le nombril ou vous prendre à la gorge !

Écrit par : DD | 16/12/2007

Ecrit par : DD | dimanche, 16 décembre 2007 19:34

Comme souvent, vous avez le don de dire les choses qu'il faut.

Écrit par : off | 16/12/2007

odm, ressuscité après le 2ème jour, semble désormais avoir retrouvé toute sa pugnacité ( Dieu soit loué) , mais son bref séjour dans les enfers ( ou les limbes alcoolisées, ou ailleurs, lui seul le sait) l'a un peu déconnecté ... Fourastié ! pourquoi pas Geneviève Tabouis tant que vous y êtes ...

Écrit par : urbain | 16/12/2007

@ DEListes
Ce n'est pas la quantité qui importe, mais la qualité car je suis un visiteur assidu de votre blog.
Si vous voulez jeter un coup d'oeil sur le mien.

http://www.algathafi.org/html-french/index.htm

Écrit par : Mouammar Kadhafi | 16/12/2007

Ecrit par : nef | dimanche, 16 décembre 2007 19:01


Oui, ça marchait à l'imparfait. Mais force est de constater que ça ne marche pas dans l'absolu en rapport du travail qui est fourni. C'est là le nœud du problème. Et il ne suffit pas de se dire que le problème c'est les autres.

Les dernières stats globales renvoient 1500 visiteurs uniques pour 6000 pages et la descente risque d'être dure parce qu'à partir d'un certain seuil, nous perdrons la mise en avant chez 20minutes. Nous deviendrons alors un site consulté uniquement par des habitués. Est-ce ce que nous voulons ?

Écrit par : José | 16/12/2007

Pour en revenir au billet de Nef, plusieurs générations en effet ont été élevés dans l'idée que l'amélioration continue de la productivité devait naturellement se traduire par moins de temps consacré aux activités de subsistance, pour consacrer davantage de temps à l'éducation personnelle, aux loisirs, à la vie sociale et associative, etc. C'est à dire finalement à l'existence dans la diversité de ses modalités d'expérience.

Cette perspective sous-tendait que le travail était en soi insuffisant à enrichir une vie, que sa vocation était autre, et notamment qu'il s'agissait d'un temps contraint qu'il convenait de contenir le plus possible pour offrir à tous les moyens de se cultiver, d'expérimenter cette chose étonnante et sans finalité propre qu'est le monde social dans ses composantes les plus variées.

Pendant longtemps, seuls les plus riches pouvaient s'offrir des vacances, dont le grand développement a été contemporain de l'époque de Napoléon III. L'accès à la culture, au patrimoine de l'humanité, les artistes étant eux-mêmes des travailleurs, et leur production s'adressant à tous à partir du moment où la révolution française a inventé les musées, encore fallait-il que les citoyens puissent s'y rendre. L'art n'étant plus l'apanage des puissants, mais la propriété de la nation.

Ainsi donc, le musée n'est pas seulement le lieu où la Beauté trouve à s'exposer aux yeux du public, mais également il est l'endroit qui appelle une pratique qui suppose du temps, un intérêt, suscité et soutenu par un système éducatif ouvert à tous, et du temps à soi.

Les loisirs c'est la conquête d'un espace et d'un temps pour rendre la conscience, l'esprit de chacun disponible, non pas pour une marque de soda, mais pour découvrir le monde qui nous entoure, ce que l'aliénation et l'épuisement au travail dans les usines du XIX° s. n'autorisaient pas. Déjà, le capitalisme allait à l'encontre des acquis de la Révolution, excluant tout une catégorie de la population des loisirs et de la culture. Celle-là même qui avait fourni les bataillons de "sans" (déjà) qui avaient permis que ce projet devienne réalité, y compris dans ses excès. Une violence répondant à une autre.

Les loisirs, la culture ce sont les contreparties du travail. L'éducation civique, l'éducation populaire, le peuple se formant lui-même, œuvrant à la manière de lutter contre les inégalités qui toujours se reforment.

Le temps libre, de nos jours, façonné par des décennies de loisirs à la sauce capitaliste, i.e. réduits à la fonction de consommation de produits, de services, est cela même qui sert de prétexte à la disqualification de ce temps par les maîtres actuels, pour remettre les salariés - plus les citoyens - au travail.

Il ne s'agit plus de réfléchir, ni individuellement, ni collectivement. Il s'agit d'occuper son temps au mieux des intérêts capitalistiques, accroître la "plus value", une formule vulgaire remplacée par la joliette "création de valeur" !

La remise en cause de cette antienne pourrait être - et l'est déjà - un point d'ancrage de l'identité du DEL.

Le billet de Nef en est un bel exemple.

Écrit par : off | 16/12/2007

Ecrit par : DD | dimanche, 16 décembre 2007 19:34


Je ne me suis jamais leurré à ce sujet.

Écrit par : José | 16/12/2007

Ecrit par : off | dimanche, 16 décembre 2007 19:58


Le billet de Nef n'est pas en cause dans mon propos et votre commentaire est juste.

Écrit par : José | 16/12/2007

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 20:03

Ton diagnostic ?

Écrit par : nef | 16/12/2007

Ecrit par : nef | dimanche, 16 décembre 2007 20:19


Je n'ai pas de diagnostic, nef. Je ne fais qu'un constat.

Écrit par : José | 16/12/2007

Sans diagnostic pas de solutions.
Peut-être que notre formule est moins adaptée à une gestion de l'actualité, cela peut-il s'améliorer ?
Peut-être que certaines règles ne favorisent pas l'engagement de certains bloggeurs (ex fulca) ?
Peut-être que si 20 minutes ne soutient pas notre blog politique hors période électorale, ils pourraient le regretter à d'autres époques, ne faudrait-il pas engagé une conversation musclée avec eux ?
Peut-être qu'il faut mettre sa fierté dans sa poche et aller solliciter des gens dont le travail est intéressant ?
Peut-être que lorsque l'on fait un billet d'actualité, il ne faut pas hésiter à se servir du réseau et communiquer sur sa diffusion ?

Écrit par : nef | 16/12/2007

OK, nous ne sommes pas un journaliste initié, mais ne pouvons nous en faire une qualité plutôt qu'un défaut ?

Écrit par : nef | 16/12/2007

Des relatifs echecs on peut faire une réussite

Écrit par : nef | 16/12/2007

C'est bizarre, ce que tu nous expliques là José.

Il y a quelques jours à peine tu annoncais des chiffres autrement plus élevés.

Je reste pour ma part persuadé que feu le Collectif DEL à sauvé ce blog quand certains initiés (ou devrais je dire affranchis vu qu'ils bossent à La Poste) croyaient qu'il ne pouvait y avoir d'intelligence collective...

Forcément ça doit les agacer. La preuve, c'est que si il y a un lien pour envoyer les gens sur leur Post, je n'en ai pas trouvé pour renvoyer sur le DEL.

Le ton de tes messages à tendance à me faire penser que tu va te transformer en exécuteur des basses oeuvres. J'espère me tromper.

De toute façon, le Village est une structure autonome.

Écrit par : Serval | 16/12/2007

Ecrit par : nef | dimanche, 16 décembre 2007 20:33

OK, nous ne sommes pas un journaliste initié, mais ne pouvons nous en faire une qualité plutôt qu'un défaut ?
Ecrit par : nef | dimanche, 16 décembre 2007 20:35

Des relatifs echecs on peut faire une réussite
Ecrit par : nef | dimanche, 16 décembre 2007 20:42



Cause toujours... toute seule.

Écrit par : Bof | 16/12/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 16 décembre 2007 21:20

Il y a quelques jours les chiffres étaient effectivement beaucoup plus élevés mais là je parle d'une tendance qui se confirme sans que je n'aie aucun moyen de savoir si elle se poursuivra ou pas.

Bien que je n'aie jamais renié ni critiqué d'aucune manière l'apport du collectif au DEL, il ne s'agit pas de poser les termes en "sauveur" ou autres du même acabit mais de savoir ce que nous attendons et souhaitons du DEL en rapport du travail que nous faisons.

Quant à me croire "l'exécuteur de basses œuvres", ce n'est pas la première fois que tu te trompes, comme à chaque fois que tu m'as prêté des intentions. Tu ne peux pas t'en empêcher, comme de rappeler l'autonomie du Village alors qu'il n'a jamais été question de cela. Pourquoi te placer sur ce registre ?

Écrit par : José | 16/12/2007

Une touche de spiritualité pour relever le DEL?
J'ai pas dit de spiritueux, non non.

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

France 5 sur la corruption, maintenant.

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

La russie sera notre avenir.

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

emmission sur le Rhône empoisonné sur France 5 tout à l'heure.

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

Et que l'on ne me dise pas que la Russie c'est pas très orthodoxe !

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

Forcément ça doit les agacer. La preuve, c'est que si il y a un lien pour envoyer les gens sur leur Post, je n'en ai pas trouvé pour renvoyer sur le DEL.

Ecrit par : Serval | dimanche, 16 décembre 2007 21:20

Si c'est à GB que tu penses, il y a un lien sur sa page vers ici.
Si c'est à nous, le lien existera après le déménagement (J-9).
Sinon, je ne comprends pas !

Écrit par : adrien (de rien ?) | 16/12/2007

comme de rappeler l'autonomie du Village alors qu'il n'a jamais été question de cela.

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 21:40

Mais parce que c'est une réalité José...

Tu sais bien que c'est parce nous sommes attachés au DEL que nous publions ici.

Mais nous n'oublions pas que lorsque la crise qui m'a amené à arrêter le Collectif a eu lieu, le DEL s'est effondré, faute de billets, faute d'auteurs, faute d'une personne pour fédérer.

La question est : que fais tu du DEL sans nous ?

Excuse moi, je me suis certainement encore une fois mal exprimé, mais il a toujours été question de l'autonomie du Village...Sinon pourquoi changer de nom ?

Écrit par : Serval | 16/12/2007

Ecrit par : adrien (de rien ?) | dimanche, 16 décembre 2007 22:08

Je suis désolé, mais je ne pensais pas à toi...

Enfin si, un peu quand même, à l'occase, tu peux venir faire un tour chez nous tu es le bienvenue ainsi que d'autres que je n'ai pas eu le temps de contacter encore.

Écrit par : Serval | 16/12/2007

Le réel ne suffit pas à expliquer le réel.

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

Ecrit par : le légataire | dimanche, 16 décembre 2007 22:14

Il faut entrer dans la dimension de l'ego pour cela. Au départ irréelle elel a des consequences sur le réel.

Perso , je n'ai pas ce problème, mais putain !!! qu'est ce que ça m'amuse de titiller les égos des autres

;-))

Écrit par : Serval | 16/12/2007

De toute façon les gens qui ne croient en rien, ne créent que du vide.
Le Del sans bibi c'est un monde sans amour.
Enfin, il s'aimait beaucoup.

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

Ecrit par : le légataire | dimanche, 16 décembre 2007 22:17

Il s'aime toujours...

Ca vire à l'onanisme d'ailleurs.

;-))

Écrit par : Serval | 16/12/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 16 décembre 2007 22:16

Un jeu de l'ego, pour Noël ?

Écrit par : néoffite | 16/12/2007

L'ego, combien de divisions ?

un syndrome de personnalité multiple ?

Écrit par : néoffite | 16/12/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 16 décembre 2007 22:09

Les stats du DEL ne se sont pas effondrées lors de la "crise" contrairement à ce que tu crois.

Écrit par : José | 16/12/2007

Ecrit par : DD | dimanche, 16 décembre 2007 19:34

"Je ne me suis jamais leurré à ce sujet"

Ecrit par José.

Et je vous en donne acte.

Écrit par : DD | 16/12/2007

Le réel ne suffit pas à expliquer le réel.

Ecrit par : le légataire | dimanche, 16 décembre 2007 22:14

"Le rationnel est réel, le réel est rationnel ".
Il ne s'agit pas d'expliquer mais de comprendre, les phénomènes et non pas "le réel".
Le monde n'est que l'idée que j'en ai ... Descartes et Hegel étaient des idéalistes mon cher odm, et non des matérialistes.

Écrit par : urbain | 16/12/2007

Carla et Nicolas:
(ah si) quelqu'un m'a(vait) dit...
tant pis...

@u collectif:
pb de mail ce soir
(no log est planté,
ah ces hébergeurs associatifs!)
dommage, ça me parlait bien...

Écrit par : skalpa | 16/12/2007

De toute façon les gens qui ne croient en rien, ne créent que du vide.

Ecrit par : le légataire | dimanche, 16 décembre 2007 22:17

On croit toujours en quelque chose mon bon odm, même ne croire en rien ce serait déjà croire ...
Ne pas croire en Dieu ça n'est pas croire en rien, au contraire c'est croire, croire que Dieu, au sens que tu donnes au terme, n'existe pas .

Écrit par : urbain | 16/12/2007

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 22:37

Je suis même sur que bientôt tu va nous annoncer qu'elles se sont améliorées ;-))

José, que cherches tu ?

Il y a huit jours tu nous disais que malgré un tassement (légitime après les présidentielles) le DEL drainait 2500/3000 visiteurs par jour. C'était quand le collcetif DEL fonctionnait.

Aujourd'hui, tu nous annonces que l'audience s'effondre.

Il y a quelques jours tu écrivais que fermer le DEL n'était pas pour toi un problème, que tu ne le considérais pas comme un échec.

Tu es légitimement le taulier, et tu sais que j'ai toujours été d'accord sur ce point.

Mais : que veux tu faire du DEL ? le fermer ?, le conserver ? et si oui avec qui ? Tu n'as personne José.

Et permet moi moi de penser, et j'aimerais bien me tromper, j'aimerais sincèrement me tromper, j'aimerais tellement me tromper, que lorsque tu as reçu les clefs du DEL, le but sous-jacent était que tu te plantes et que tu en viennes à cette ultime extrémité qui serait de le fermer.

PS : je dis ça pour le has been qui clame que je veux récuperer le DEL : NON , je ne suis pas preneur, NON je ne fais pas partie du cloaque médiatique et OUI j'ai un métier qui me rapporte plus à titre personnel comme à titre professionnel que ses soi-disantes amitiés ne pourront jamais lui apporter.

Enfin OUI, je suis un homme libre.

Écrit par : Serval | 16/12/2007

Ecrit par : skalpa | dimanche, 16 décembre 2007 22:59

Skalpa, pas de problème. On peut attendre 24 heures.

L'excellent billet de Nef mérite de rester un peu plus en ligne.

Écrit par : Serval | 16/12/2007

Enfin OUI, je suis un homme libre.

Ecrit par : Serval | dimanche, 16 décembre 2007 23:08

Le genre d'affirmation qu'il faut toujours relativiser , ou alors on est libre mais con ( une forme de liberté un peu dégradée ).

Écrit par : urbain | 16/12/2007

Mes stat perso suivent la même courbe que le DEL ; peut-être faudrait-il s'intéresser aux stat globales avant de se pendre tous en choeur ?

Écrit par : Hervé Torchet | 16/12/2007

Tu peux disserter pendant des heures, mon cher Urbain.
Je "comprends" ce que tu dis.
Je peux même approuver.
Mais il m'en faut plus, alors je lève la tête et tu continues à parler....

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 16 décembre 2007 23:11

Ce n'est pas parce qu'on pérore pédantement avec ses lectures, qu'on est un érudit.
(une forme de liberté un peu dégradante que celle du commercial en bouquins qui prétend être auteur).

Mon cher urbain , tu est le Poivre d'Arvor du XIVème (j'ai plus de respect pour Pivot)

Écrit par : Serval | 16/12/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 16 décembre 2007 23:08

Encore une fois tu déduis ce que tu as envie de déduire et lis ce que tu as envie de lire. Je t'enverrai les stats détaillées par mail avec copies d'écran pour que tu relativises ta façon de voir les choses.

Écrit par : José | 16/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | dimanche, 16 décembre 2007 23:16

La tendance globale est en effet à la baisse et y chercher une relation de cause à effet immédiate est une erreur.

Écrit par : José | 16/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | dimanche, 16 décembre 2007 23:16

C'est le cas de toute la blogosphère. On arrive sur les Fêtes, les vacances tout le monde à la tête ailleurs.

De la à se poser la question sur la formule du DEL et à sonner l'hallali..

HS/ La pendaison parait il permet de faire remonter la courbe...HS

Écrit par : Serval | 16/12/2007

Ecrit par : Serval | dimanche, 16 décembre 2007 23:17

Mais mon cher Serval, moi qui n'ai pas la prétention d'être un "homme libre", je me contrefous pourtant de l'audience et des stats ... de l'audimat des blogs et de toutes ces foutaises puériles que j'ai bien connu dans les médias que nous conchions tous, du moins le pensais-je, fort justement .
Ne crois-tu pas que sur ce simple exemple, parmi tant d'autres, je suis plus "libre" que toi ?

Écrit par : urbain | 16/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | dimanche, 16 décembre 2007 23:16


Merci Hervé, c'est effectivement une donnée importante.
As tu plus précis que le chiffre global que tu nous as annoncé José ?

Écrit par : nef | 16/12/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 16 décembre 2007 23:22

Calmons le je;-))))

Écrit par : nef | 16/12/2007

Ecrit par : nef | dimanche, 16 décembre 2007 23:25

Mais tout le monde s'en tape de vos stats !
Sur ce coup José et Serval sont à mettre dans le même sac merdeux des vanités ridicules de la blogosphère , d'autant qu'iol ne s'agit de rien d'autre que de régler leur problèmes d'égo respectifs, et que cel débouche sur ce genre de débat de cour de récréation, totalement répulsif pour tous (les adultes).
d'ailleurs , je vous quitte .
Bonne nuit .

Écrit par : urbain | 16/12/2007

Ecrit par : nef | dimanche, 16 décembre 2007 23:23

Les données significatives sont les moyennes et les billets les plus lus mais l'idéal serait d'en faire des copies d'écran. Je t'enverrai ça par email ainsi qu'à Serval, je ne vois pas comment vous communiquer ça autrement.

Écrit par : José | 16/12/2007

Sur ce coup José et Serval sont à mettre dans le même sac merdeux des vanités ridicules de la blogosphère

arf

Écrit par : le légataire | 16/12/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 16 décembre 2007 23:28

Toi tu parles comme un livre mais quand tu veux tu es aussi con que la couverture. À tout ramener aux égos tu oublies que le tien est très largement surdimensionné.

Écrit par : José | 16/12/2007

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 23:29

Je pensais également aux chiffres des autres sites "politiques". Il serait intéressant de comparer, ne serait-ce que pour négocier face à 20 minutes.

Écrit par : nef | 16/12/2007

@ Serval

La pendaison et le c...harme.

Les photos de Manaudou s'arrachent paraît-il.

Alors, on pourrait organiser une pendaison de Manaudou nue pour faire se redresser la courbe du DEL. ;-)

@ nef

Je n'ai que mes propres stats. Elles ont été planteureuses en novembre, c'est le cas de plusieurs blogueurs que je connais qui en ont été très surpris, doublant parfois en une seule journée leur record HHHHHistorique.

En décembre, la blogosphère entre en hibernation.

J'ai une autre explication : en novembre, il paraît qu'il y a eu une poussée inflationniste ; peut-être que le nombre de lecteurs du DEL est indexé sur l'inflation. OK je sors.

Écrit par : Hervé Torchet | 16/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | dimanche, 16 décembre 2007 23:32

Merci Hervé.
Manaudou bonne idée, je prends;-))))

Écrit par : nef | 16/12/2007

Ecrit par : urbain | dimanche, 16 décembre 2007 23:22

Il y a un point sur lequel nous sommes d'accord. Je me fous aussi des stats (tu penses bien que j'aurais arrêté mon blog depuis longtemps sinon. Même Arte fait mieux que moi en termes d'audience ;-))

Maintenant balancer froidement "l'effondrement du DEL" alors que c'est toute la blogosphère qui est touchée me parait tendancieux.

J'aurais tendance à le comparer (la baisse d'audience) à ce qui s'est passé lorsqu'on est passé des radios libres (cette poignées d'amateurs autour d'un emetteur bricolé et qui avaiant une libre parole) au radios locales privées dans lesquelles se sont engouffrées les majors à partir du moment ou elles on vu qu'elles pouvaiant se faire du blé.

C'est la même chose pour les blogs politiques, toutes les radios et tous les journaux developpent le leur avec l'appui, oh combien plus puissant, de leur rédaction et de leur puissance médiatique.

Maintenant, il faut pouvoir préserver ces espaces de liberté.

Mais y a t'il une volonté ?

Écrit par : Serval | 16/12/2007

Le billet de Nef mérite mieux effectivement que ces énièmes ferraillements.
Quant à la baisse de fréquentation... et c'était une tendance générale à l'usure des blogs, remplacés pour le meilleur comme pour le pire par des sites participatifs?

Écrit par : valdo lydeker | 16/12/2007

Ecrit par : nef | dimanche, 16 décembre 2007 23:34

A son ryhtme, ce n'est plus en secondes qu'il faut comptabiliser ses exploits, mais en noeuds (marins s'entend...)

Bon ok je sors ...

;-))

Écrit par : Serval | 16/12/2007

Le billet de Nef mérite mieux effectivement que ces énièmes ferraillements.
Quant à la baisse de fréquentation... et c'était une tendance générale à l'usure des blogs, remplacés pour le meilleur comme pour le pire par des sites participatifs?

Écrit par : valdo lydeker | 16/12/2007

Et si c'était Fessebook le coupable d'avoir tué le colonel Moutarde dans le bureau avec le chandeiier ?

FACEBOOK M'A TUER !!

Écrit par : Hervé Torchet | 16/12/2007

Encore une fois tu déduis ce que tu as envie de déduire et lis ce que tu as envie de lire.

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 23:18

NON, j'anticipe, c'est tout.

Et hors de question de faire porter le chapeau de ce que tu ne considèrerais pas comme un échec à ceux qui t'ont sauvé (et je le réaffirme) ton blog.

Écrit par : Serval | 16/12/2007

RIPOSTE SIMPLE, RAPIDE ET EFFICACE POUR UN REFERENDUM SUR LE RETOUR DE LA CONSTITUTION EUROPEENNE : A diffuser très massivement, merci !

====> Le diaporama à diffuser est ICI : http://test.antemia.eu/html/16/File/referendum.pdf

Écrit par : Elodie | 17/12/2007

Au fait, Noachovitch battue.

Vraiment un bon billet, nef.

Écrit par : Hervé Torchet | 17/12/2007

Le billet de Nef mérite mieux effectivement que ces énièmes ferraillements.
Quant à la baisse de fréquentation... et c'était une tendance générale à l'usure des blogs, remplacés pour le meilleur comme pour le pire par des sites participatifs?

Ecrit par : valdo lydeker | dimanche, 16 décembre 2007 23:45

Tout à fait d'accord au sujet du billet de Nef.

Et tous les sites, même les participatifs, enregistrent cette tendance à la baisse...
Allez comparer sur LePost le nombre de pages vues il y a un ou deux mois e aujourd'hui, en face de chaque billet.

Écrit par : adrien (de rien ?) | 17/12/2007

Au fait, Noachovitch battue.
Ecrit par : Hervé Torchet | lundi, 17 décembre 2007 00:17

Enfin une bonne nouvelle

Écrit par : Polaire | 17/12/2007

Ecrit par : valdo lydeker | dimanche, 16 décembre 2007 23:40

C'est justement là le sens de mon propos : que voulons-nous faire du DEL ? Le maintenir sous cette forme pour garder un espace sur lequel un groupe d'habitués peut continuer à s'exprimer uniquement ou s'agit-il de porter quelque chose au delà ? Où, comment et pourquoi faire ? À quoi cela sert-il d'écrire de bons billets comme celui de Nef aujourd'hui s'ils ne sont pas lus ?

Serval s'ingénie à croire qu'il s'agit uniquement de ferraillages comme il se pose en sauveur. Effectivement ce genre de discussion ne m'intéresse pas.



Ecrit par : Serval | dimanche, 16 décembre 2007 23:50

Mais quel chapeau ? Tu me connais bien mal. Difficile de garder son calme avec toi, arrête un peu de ressasser les mêmes choses. Tu es le sauveur, le DEL était mort et il n'est en vie que grâce à toi et le collectif que tu animes, etc. Passe à autre chose. Comme si j'avais une seule fois contesté quoique ce soit là dessus...

Écrit par : José | 17/12/2007

La nageuse française Laure Manaudou souhaite ajouter un portrait du président vénézuélien Hugo Chavez à sa collection de tatouages.

"J'aimerais vraiment avoir une espèce de tatouage Chavez", a-t-elle déclaré à la presse à l'occasion des championnats d'Europe de natation en petit bassin à Budapest (Hongrie).

Le promoteur de la "révolution bolivarienne" viendrait ainsi rejoindre le guérillero argentin Ernesto "Che" Guevara et le dirigeant cubain Fidel Castro, respectivement visibles sur l'épaule droite et la jambe gauche de la championne française. (Reuters)

Écrit par : Scoop pour faire remonter l'audimat du DEL | 17/12/2007

Un billet sur le couple Nicolas Sarkozy / Carla Bruni (info people qui devrait alimenter largement les médias la semaine prochaine) permettrait-il de faire remonter la courbe d'audience du DEL ?

http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=462960

Écrit par : Polaire | 17/12/2007

Ecrit par : Scoop pour faire remonter l'audimat du DEL | lundi, 17 décembre 2007 00:40

On l'a échappé belle !!

Avec son ancien entraineur elle aurait eu le portrait de Johnny Halliday sur le dos ;-))

Écrit par : Serval | 17/12/2007

... ou le logo du PSG ;-))

Écrit par : Scoop, alias Polaire | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 00:33

José, je n'aurais jamais l'outrecuidance de prétendre avoir sauvé le DEL. C'est feu le Collectif qui l'a fait et c'est Le Village qui continue

"à ceux qui t'ont sauvé (et je le réaffirme) ton blog.

Ecrit par : Serval | dimanche, 16 décembre 2007 23:50 "

J'ai bien écrit "a ceux" (j'aurais du écrire à celles et ceux, excusez moi les filles) et non pas "à moi"

Maintenant propose quelque chose au lieu de mettre sur le tapis que l'audience s'effondre.

PS : je ne me suis jamais pris pour un sauveur. Je prend juste mes responsabilités au lieu de tergiverser quand cela s'avère nécessaire.

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Je les ai vues, les photos de Manaudou. Elles sont mal cadrées.

Écrit par : Hervé Torchet | 17/12/2007

Ecrit par : Scoop, alias Polaire | lundi, 17 décembre 2007 00:55

la elle aurait coulé ;-))

Écrit par : Serval | 17/12/2007

bon c'est pas tout ça...

mais moi je vais me coucher..

La je viens de voir "Les Experts - Marseille"

tu leur donne un pied carré, il te retrouvent Djibril Cissé

;-))

bonne nuit à tous.

Écrit par : Serval | 17/12/2007

"C'est absolument insupportable de voir des gens non violents qui crient leur souffrance se voir matraqués, un est tombé à la Seine", a déclaré (sur Europe 1) le député UMP Georges Fenech, qui s'est dit "profondément attristé par cette unique réponse, aujourd'hui répressive, d'intimidation, d'interdiction".

De nouveau (après les propos de Rama Yade sur Kadhafi), un UMP est envoyé au front pour court-circuiter l'opposition (les propos de Fenech font la "une" et non ceux, voisins, de François Hollande) et faire en sorte que la critique de l'action gouvernementale provienne des rangs mêmes de la majorité - une critique présentée comme minoritaire et temporaire. Critique qui s'exerce non pas à l'encontre du Ministère du logement, mais du Ministère de l'Intérieur (MAM étant ici comme depuis 6 mois une des cibles privilégiées de Sarkozy).

Écrit par : Polaire | 17/12/2007

bonne journée
http://img249.imageshack.us/img249/4880/sarkocarlati6.jpg

Écrit par : skalpa | 17/12/2007

Je découvre la minuscule polémique d'hier / DEL. José seriez-vous amateur de douche froide... collective ?

Et puis LA nouvelle, la chanteuse sans voix à Disney land pour faire oublier le "Guide vert". Franchement, pour ceusses qui ont suivi, entre Raphaël et Sarko, le goût de la chanteuse mondaine décline nettement.

Tout ça n'empêra pas les SDF d'être congelés dans les rues de Paris bien que, madame Boutin le répète à l'envie : de l'hébergement il y en assez. Ce n'est plus "salauds de pauvres" mais "cons de pauvres", des cons gelés oui vraiment, zont rien compris à ce que dit Ma dame patronesse Boutin.

Écrit par : juliette dze | 17/12/2007

Ecrit par : juliette dze | lundi, 17 décembre 2007 08:38

O terrible cruauté du temps à l'encontre des top-models.
de Mick Jagger à Narkozy....
Enthoven n'était qu'une ultime étape, un fade ersatz/zakousky avant le conducator : déjà le conformisme niais et la vulgarité d'une pensée vide et autosatisfaite, juste encore camouflées sous le snobisme gourmé du mondain et une façade de minet prolongé.
Carla arrive à ce stade de maturité où elle est enfin "décomplexée".

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Sarkozy chez Mickey ?

On a les modèles qu'on peut...

Écrit par : néoffite | 17/12/2007

Ecrit par : juliette dze | lundi, 17 décembre 2007 08:38

Si même le Figaro en parle, on sent toute de suite la manip pour détourner l'attention des gens... Mais vraiment, en pleine période de froid, et de crise sociale, que croit-il Darkozy, que ses histoires de coeur nous passionnent ?

Perso, rien à faire de cette basse-cour mondaine/Showbizz, et la vie people de Darkozy.. C'est même ridicule et indécent face aux problèmes sociaux et de logement, et bientôt des SDF vont mourrir de froid dehors...

PS : Les stats du DEL.. Pas très important, ça va, ça vient.. Mais, de mon point de vue, les textes postés en haut, devraient peut-être suivre de plus près l'actualité du moment, ce qui n'empêche pas la réflexion.. Tout va vite, l'actu aussi, les polémiques se suivent et c'est ce qui rend l'info vivante et passionnante sur internet...
Et puis, c'est vrai, il y a de plus en plus de concurrence (Le Post, Facebook, etc...).
De toute façon, les Municipales arrivant, les blogs vont à nouveau voir leur fréquentation augmenter...
Mais, de grâce, gardons cet espace.. C'est rare un blog collectif, c'est même le seul qui soit aussi libre...
Quand un sujet est polémique, comme avant celui de Valdo, rue 89 en a parlé et la fréquentation s'en est ressentie..
Vive "les vérités qui dérangent".

Sur ce, je dois partir.. à Plus
Bonne journée.

Écrit par : Roma | 17/12/2007

Sarkozy ou la poudre aux yeux...
Comment, quand les sondages ne sont pas au top, redresser la barre...

http://www.lepost.fr/article/2007/12/17/1069047_la-poudre-aux-yeux_1_0_1.html

Écrit par : adrien (de rien ?) | 17/12/2007

@adrien

Tu viens de me donner une idée. Je propose un remake.
(Désolée José et Serval mais il faut bien faire remonter l'audience...)



La poudre aux yeux (bis)

- Aïe, il semble que les sondages du DEL baissent !

- Ben oui Boss, ça va mal...

- Et ces salauds de journalistes qui s'accaparent tout le boulot !

- Ben oui Boss, c'est dégueulasse...

- Et le collectif qui fait rien que de râler !

- Pas cool, Boss...

- Toi, ta gueule ! Tu vas appeler immédiatement la blonde, là Nef. Tu sais, celle qui ramène toujours sa gueule !

- L'emmerdeuse, Boss ?

- Ouais, la craneuse à très très gros seins ! Il paraît qu'elle fait des gateries à Serval et en plus il paraît qu'ils invitent tout un collectif à se joindre à leurs ébats. N'oublies pas de prévenir quelques potes photographes et qu'ils amènent des webcams !

- D'accord, Boss...

- Si avec ça, mes affaires s'arrangent pas, va falloir que je change de boulot !

- Z'êtes trop fort, Boss...

- Ta gueule !

Toute ressemblance avec un véritable billet d'adrien est vraie.
L'original est là.


http://www.lepost.fr/article/2007/12/17/1069047_la-poudre-aux-yeux_1_0_1.html

Écrit par : nef | 17/12/2007

Comment, quand les sondages ne sont pas au top, redresser la barre...

Ecrit par : adrien (de rien ?) | lundi, 17 décembre 2007 09:15

Par pendaison, non ?

Écrit par : néoffite | 17/12/2007

Ecrit par : néoffite | lundi, 17 décembre 2007 09:30

Par bandaison ?

Écrit par : nef enrhumée | 17/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 09:30

;)))

Écrit par : adrien (de rien ?) | 17/12/2007

Ecrit par : nef enrhumée | lundi, 17 décembre 2007 09:36

Par bande au néon ?

"ah ça ira, ça ira, ça ira...."

Écrit par : néoffite | 17/12/2007

Ecrit par : néoffite | lundi, 17 décembre 2007 09:53

Non plutôt, " c'est le domaine de la Lutte final..."

Écrit par : nef | 17/12/2007

Bah, pourvu que ça bande dans le collectif...

Écrit par : néoffite | 17/12/2007

Oui pour qu' "on en parle", je suggère au DEL de prendre modèle sur son illustre prédécesseur télévisé du début des années 60 : Jacques Chabannes, perçu à l'époque comme "animateur érudit, lecteur assidu et commentateur avisé de l'actualité culturelle", dans un des premeirs "talk show" ( éponyme : "on en parle") de la télévision française.
On ne parlait pas encore de décryptage. Il commençait invariablement ses "entrevues" par "à la page ... de votre ouvrage, je trouve, cher M. .... " etc ... et ça se terminait avec pierre Spiers seul harpiste de jazz que j'ai jamais entendu ...
skalpa je te mets au défi .... ( de retrouver ces deux modèles indépassables , dans leur exercice télévisé quotidien d'alors).

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Le temps de travail doit diminuer. C'est la fatalité. Et avec cela, nous augmenter nous salaire parce que meilleur rentabilité et industrialisation massive de bons nombre d'emploi manuels. Il n'en est rien. Le capitale gagne plus que le travail, les actionnaires sont plus rémunérés que les employés. ça grogne, ça se plaint mais ça vote quand même Sarkozy...

En plus de cela, les riches de plus en plus riches font et favorisent des lobbies qui précipitent encore et toujours ce processus. Les restos du Coeur, le DAL, les enfants de Don Quichotte, le secours catholique, Emmaüs, tous se plaignent et hurlent injustice mais personne n'écoute trop occupés à écouter les propos du Guide Sarko. Les médias ne relayent plus la misère pour la combattre mais pour la renforcer. Nous nous américanisons dans les injustices mais comme personne n'a l'air de s'en plaindre, ça continue. Un exemple de cela la volonté de faire payer la redevance à nos pauvres retraité (116 euros).

Nous devrions travailler moins pour nous occuper des autres. Mais en réalité nous allons travailler plus pour nous occuper de nos personnes. L'individualisme ne crée que peur, haine et conflit.

Écrit par : kessy007 | 17/12/2007

nef est une blonde à forte poitrine ?

Écrit par : Hervé Torchet | 17/12/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 17 décembre 2007 10:19

Très bonne idée urbain, allez un billet.
A tous j'ai vu les stats, le DEL n'est quand même pas moribond.
35000 mille visiteurs uniques en novembre, quel écrivain (qui se fait suer pendant des mois pour écrire son livre) ne rêve pas d'une telle audience.
José parlait de beaucoup de boulot pour peu de lisibilité, personnellement je trouve ces chiffres presqu'indécents par rapport au boulot et aux risques que prennent les éditeurs indépendants.

Mais, de grâce, gardons cet espace.. C'est rare un blog collectif, c'est même le seul qui soit aussi libre...

Ecrit par : Roma | lundi, 17 décembre 2007 09:05

+1

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : kessy007 | lundi, 17 décembre 2007 10:34

Nous nous américanisons dans notre politique étrangère, nous nous américanisons vers un système social de retraite et de santé dont les défaillances créées seront exploitées pour le privatiser....

Écrit par : nef | 17/12/2007

Les blogs s'effondrent place aux réseaux sociaux. Tant que 20 minutes ne se sera pas mis au WEB 3 et à d'autres informations que Reuter et AFP édulcorés voir émasculés. Et le DEL disserte sur ces désinformations. Et pourtant lorsque sur Google, l'on clique sur 20 minutes le DEL est en direct! Donc c'est 20 minutes qui est en chute libre.

Écrit par : martingrall | 17/12/2007

Nous copions et tendons vers un modèle plus jeune et moins expérimenté que le notre. Un modéle économique qui favorise un gap grandissant entre les riches et les pauvres. Un gap dans lequel coexistent l'anorexie et la malnutrition...

Nicolas Sarkozy ne met plus un point d'honner à respecter la morale. L'a t-il fait un jour ? Les pauvres en France qu'il crève et ceux qui sont juste au dessus aussi. 7 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté et on jette 15 milliards d'euros par les fenêtres en pensant relancer une hypothétique croissance... Quel cynisme. Les journaux n'ont pas oublié de traiter la relation de Sarko avec la mangeuse d'homme qu'est Carla Bruni alors que tout le monde s'en contrefout. Nous valons plus que leur profit et leur histoire de c..

Écrit par : kessy007 | 17/12/2007

nef | lundi, 17 décembre 2007 10:48. Bien sur mais cela a commencé sous Jospin.

Écrit par : martingrall | 17/12/2007

Ecrit par : kessy007 | lundi, 17 décembre 2007 11:06

Ces 15 milliards d'euros vont surement permettre de sortir une 5ème édition revue et mise à jour aux auteurs de Paradis Fiscaux mode d'emploi;-)))

Écrit par : nef | 17/12/2007

Mais bien sur qu'il n'y a pas péril.

Il y a un tassement de l'audience certes qui peut s'expliquer par plusieurs phénomènes.

-L'érosion globale de l'audience de tous les blogs du à une moindre actualité (la présidentielle ayant agit comme un booster), le developpement d'une autre forme d'écriture (via des vidéos sur Daily motion ou You tube) et l'impact de fessebook.

-Le fait que la plupart des trolls et des posteurs au km qui squattaient la plateforme ne viennent plus. Sur ce plan là c'est plutôt positif, les débats y ont gagné en sérenité et en qualité.

-Les bisbilles incessantes. Mais comment ne pas répondre quand on annonce froidement que l'audience s'effondre alors qu'il y a eu 35000 visiteurs uniques en novembre et qu'a mi décembre on est déjà a plus de 15000 et ce malgré la dernière crise.

Enfin ,nous sommes en période creuse au moins jusqu'au début de l'année et ce comme tous les ans à la même période. J'a iun blog depusi deux ans et a chaque fin d'année, je constate le même phénomène.

@Roma

Je susi d'accord avec toi, on ne colle pas toujours à l'actu. Mais nous ne disposons pas de relais médias et nous ne pouvons travailler qu'en aval une fois que les infos sortent.

Ton appoint nous serait précieux. Merci d'y songer.

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Ecrit par : martingrall | lundi, 17 décembre 2007 11:11

Les 35 heures ou la CMU ?

Écrit par : nef | 17/12/2007

skalpa je te mets au défi .... ( de retrouver ces deux modèles indépassables , dans leur exercice télévisé quotidien d'alors).

Ecrit par : urbain | lundi, 17 décembre 2007 10:19

Attention : je ne me contenterai pas de bricoles comme "télé dimanche" ou autre apparition occasionnelle de P.Spiers.
Non, le "vrai truc" , l'émission quotidienne, avec Chabannes donnant du "mon cher maître" à ses invités sur un mode compassé aujourd'hui bien disparu, tous les midis, avec le fameux moment où Spiers "switche" du piano à la harpe , avec une vivacité inattendue de la part de ce musicien (au moins) quinquagénaire, placide et bedonnant.

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Nouvelle crise hebdomadaire sur le DEL...les stats chutent...

- D'abord beaucoup de commentateurs sont partis quand Gibi est parti; normal ils venaient pour lui..
- La période politique est moins "intense"que pendant la très longue campagne éléctorale.
- La gestion du blog..problème complexe, on reproche à José son autoritarisme et on met en avant le fait que le collectif serait la seule et unique solution, tellement démocratique..Alors là je suis dubitative, il y a un coté on chasse en meute qui me déplait fortement..Et puis il faudrait un peu plus d'ouverture d'esprit, et ne pas se faire vertement traiter de tous les noms quand on est un peu en désaccord avec le billet.
- Coller plus à l'actuatlité, les billets sont déjà en plein dedans, plus de diversité, plus de culture et moins de politique.


@ Kessy> les retraités sont loin d'être tous pauvres; le fait qu'ils paient la rédevance n'a rien de choquant

Écrit par : Pamela de Barres | 17/12/2007

@ Pamela

A aucun moment, j'ai affirmé que les retraité était tous pauvres. Néanmoins, je pense aux plus fragiles des retraités contrairement à nos dirigeants qui n'ont d'autre objectif que de satisfaire ceux qui ont déjà.

Le fait de payer la redevance n'est pas choquant ce qui choque c'est de leur faire payer la redevance sans avoir revaloriser les petites retraites. Là, on prend à ceux qui ont déjà peu. Un Etat doit protégér les plus faible et pas être bon avec les plus riches et dur avec les plus pauvres... C'est du moins la conception que j'ai d'une république égalitaire.

Écrit par : kessy007 | 17/12/2007

On se croirait dans les ascenseurs de TF1 à surveiller les courbes de l'audimat.
Autant Urbain peut me gaver parfois, autant, là, vraiment je trouve qu'il a vraiment raison.
Avec ce genre de débat (mais en est-ce vraiment un?), demandons la destruction de France Culture, Musique, Nova, FG, les assos....gna gna.
Je crois que Serval faisait une comparaison pas con avec la bande FM...J'ai connu 81/86 (pas de pub), c'etait pas pro, pas formaté, plein de musiques, de débats (parfois bien chiants), ça bouillonnait d'idées, et on gagnait pas sa vie.
Maintenant, la radio, c'est pro, chiant à mourir (autant généralistes que musicales), formaté, sans surprise mais on en vit.
Je parle de la FM
Les GO, c'est chiant depuis... De Gaulle surement...depuis que je suis né en tous cas.

J'écoute pas plus NRJ que RTL, alors que ca fasse 10000 pages lues ou 3 ici, m'en tape tant que j'y trouve mon compte.

Écrit par : rep ban | 17/12/2007

Perso, je trouve l'autoritarisme de Pam très seyant, et étant hostile de nature à l'effet de meute, je ne peux que la rejoindre.


En bottes.
:)

Écrit par : rep ban | 17/12/2007

nef | lundi, 17 décembre 2007 11:12 les 35 heures sont une catastrophe pour les ouvriers de manufacture qui grâce à Mauroy ( Le texile du nord a toujours remplacé les curés par le socialistes pour faire trimer les pauvres pour une autre vie meilleure après la retraite) crevaient s'ils ne faisaient pas leur 52 heures par semaines. Alors 35 payées 35 plus le gel des salaires pendant dix ans pour reprendre à 40 heures payées trente cinq grace à la loi Aubry. mais sans les dix minutes de repos toutes els heures, mais sans le temps de repas compté dans le salaire (acquis contre un taux horaire le plus bas de l'Europe occidentale) la CMU est une obligation Européenne en France elle est financée par les salariés ne pouvant plus financièrement se soigner. Suppression des dispensaires (Aubry) destruction du personnel de santé Aubry. infirmières espagnoles

Écrit par : martingrall | 17/12/2007

Ecrit par : rep ban | lundi, 17 décembre 2007 12:12

Tu as raison, on est en plein dedans.

J'ai connu aussi cette période ludique ou grosso modo, on venait passer ses disques à la radio, ou on bricolait avec une platine et un magnéto cassette et ou il faut bien le dire, ou il avait parfois plus de monde dans le studio improvisé que d'auditeurs derrière le poste ;-))

C'est dire si les stats, je m'en fous un peu.

Mais je n'aime pas qu'on vienne annoncer froidement que l'audience du DEL est en chute libre (surtout qu'elle est sur un rythme de croisière certes inférieur mais qui reste tout à fait respectable).

@ pam

Il n'y a ni meute, ni chien de traineau ;-))

Et personnellement, je t'engage à venir voir de l'interieur comment ça fonctionne.

A bientôt donc

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Ma foi, vu l'état de désespoir, YAKA faire le Delothon
Chacun fait F5 toutes les 5 secondes pendant 5 mn
Si ça peut rassurer 20 minutes...

Écrit par : rep ban | 17/12/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 17 décembre 2007 11:59

Je me permets de te faire remarquer que le collectif n'a pas mis sur le table le problème des stats alors la chasse en meute je trouve cela un peu datée comme expression. D'ailleurs tu fais partie d'un collectif ce qui prouve que tu n'es pas opposée à cette structure. Et puis question répartie tu ne te laisses pas faire non plus comme le prouve ton commentaire.

Là on est plutôt face à une crise morale du grand mâle dominant, qui a exposé ses états d'âmes hier soir et qui nous reprochent de tourner en rond.
Je tiens à faire remarquer encore une fois, que c'était déjà l'exercice imposé dont il a accepté de s'occuper.

Moi je suis plutôt d'accord avec Urbain et Rep Ban, en ce moment la bande passante d'internet est en train d'exclure les initiatives citoyennes, jugées bizarrement plus nombriliste et moins diversifiées que les blogs de journalistes. Je ne vois pourtant pas une grande diversité politique et une absence d'égo sur les blogs de nos journaleux (les petites vannes et disputes de blog à blog existent également). A l'heure de l'information et de la télé payante sur internet certains auraient-ils intérêt à occuper la place, pour mieux la vendre par la suite ?

Écrit par : nef | 17/12/2007

Je dis ça, mais pendant le top50, les maisons de disques achetaient leurs propres disques en hyper pour gonfler les chiffres des ventes et ainsi on les passait à l'antenne.
Je suppose que maintenant c'est moins amateur.

alors, hop, la touche F5!
Ca vaut mieux que tous les billets du monde.
La pub, c'est pas gratuit sur le net.
pas plus qu'a la TV
la radio
ou les 4 par 3.
Les hébergeurs, c'est pas des philanthrope.


Faut de l'audience.




enfin, faut croire.

Écrit par : rep ban | 17/12/2007

Ecrit par : martingrall | lundi, 17 décembre 2007 12:25

Sur le textile dans le Nord, tu n'as visiblement pas commencé ta carrière dans ce domaine à 14 ans comme ma mère. Quand à Mauroy je n'ai pas compris les ouvriers de manufacture qui grâce à Mauroy crevaient s'ils ne faisaient pas leurs 52 heures par semaine. Combien d'heures de toutes façons auraient été obligés de faire les ouvriers du Nord et de Picardie pour rester compétitifs face au dumping social chinois, m^me en remettant au travail tous les gosses 7/7 cela aurait-il suffit ?

Les dispensaires, pour les pauvres, les hôpitaux pour les autres ?

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : rep ban | lundi, 17 décembre 2007 12:37

Heu, c'est quoi la touche F5 ?

Écrit par : nef blonde et betassoune | 17/12/2007

Ca refresh la page Nef
Tain, t'es pas bien aventureuse de ne l'avoir pas tenté.


Essaye CTRL ALT SUPR, ça multiplie les chiffres par 100
;)

Écrit par : rep ban | 17/12/2007

Ecrit par : rep ban | lundi, 17 décembre 2007 12:48

F5 ça marche mais l'autre non seulement je me suis cassée un ongle dans la manip mais mon ordinateur a failli explosé, alors finie l'aventure;-((((((

Écrit par : nef blonde puissance 100 | 17/12/2007

J'ai une idée si on faisait un billet sur Carla Bruni (avec une grÔÔÔsse photo avec trois lignes en fin sur les Sans-papiers et autres expulsés du système (sans photo) ...?

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 12:34

Je ne fais plus partie du collectif de l'autre blog...d'ailleurs je ne sais pas pourquoi Sacha m'avait gentiment transmis les codes...et j'ai démissioné en ayant participé en rien à la création et à la rédaction des billets..

Écrit par : Pamela de Barres | 17/12/2007

Coucou,

Aprés un chic weekend, je constate que nous parlons stat, audience, part de marché... Est ce vraiment le plus important ? L'audience ne vient elle pas par la qualité des billets et des discussions que l'on lance. Et une discussion sur l'audience, risque t'elle vraiment d'en engendrer, de l'audience ?

Je trouve la discussion interressante (aussi je me permets de passer faire un petit coucou, ça va chez vous ?), mais bon... C'est pas non plus, me semble t'il, l'objectif premier d'un blog, et ça ne doit pas être l'objectif de ce blog. A mon modeste avis.
En ajoutant le fait qu'on aura jamais l'audience du blog de Guy Birenbaum. Triste sans doute, mais bon est ce bien grave ?

Bonne aprésmidi à tous (et couvrez vous bien, il fait froid, brrrr)

Écrit par : Falconhill | 17/12/2007

Et si la baisse de fréquentation était simplement l'effet d'onde de la crise précédente ? Et si e meilleur moyen d'y remédier n'était pas tout simplement de reprendre le boulot calmement ?

Écrit par : Hervé Torchet | 17/12/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | lundi, 17 décembre 2007 12:59

Ce que je trouve fort de café, c'est que le collectif encore une fois se voit attribuer cette crise et une attaque en meute, tout cela parce que nous n'hurlons pas dans le sens du poil et que José met sur la table le manque d'audience;-))))

Trompettes de la Renommée (Brassens)
Je vivais à l'écart de la place publique,
Serein, contemplatif, ténébreux, bucolique...
Refusant d'acquitter la rançon de la gloir',
Sur mon brin de laurier je dormais comme un loir.
Les gens de bon conseil ont su me fair' comprendre
Qu'à l'homme de la ru' j'avais des compt's à rendre
Et que, sous peine de choir dans un oubli complet,
J' devais mettre au grand jour tous mes petits secrets.

{Refrain:}
Trompettes
De la Renommée,
Vous êtes
Bien mal embouchées !

Manquant à la pudeur la plus élémentaire,
Dois-je, pour les besoins d' la caus' publicitaire,
Divulguer avec qui, et dans quell' position
Je plonge dans le stupre et la fornication ?
Si je publi' des noms, combien de Pénélopes
Passeront illico pour de fieffé's salopes,
Combien de bons amis me r'gard'ront de travers,
Combien je recevrai de coups de revolver !

A toute exhibition, ma nature est rétive,
Souffrant d'un' modesti' quasiment maladive,
Je ne fais voir mes organes procréateurs
A personne, excepté mes femm's et mes docteurs.
Dois-je, pour défrayer la chroniqu' des scandales,
Battre l' tambour avec mes parti's génitales,
Dois-je les arborer plus ostensiblement,
Comme un enfant de chœur porte un saint sacrement ?

Une femme du monde, et qui souvent me laisse
Fair' mes quat' voluptés dans ses quartiers d' noblesse,
M'a sournois'ment passé, sur son divan de soi',
Des parasit's du plus bas étage qui soit...
Sous prétexte de bruit, sous couleur de réclame,
Ai-j' le droit de ternir l'honneur de cette dame
En criant sur les toits, et sur l'air des lampions :
" Madame la marquis' m'a foutu des morpions ! " ?

Le ciel en soit loué, je vis en bonne entente
Avec le Pèr' Duval, la calotte chantante,
Lui, le catéchumène, et moi, l'énergumèn',
Il me laisse dire merd', je lui laiss' dire amen,
En accord avec lui, dois-je écrir' dans la presse
Qu'un soir je l'ai surpris aux genoux d' ma maîtresse,
Chantant la mélopé' d'une voix qui susurre,
Tandis qu'ell' lui cherchait des poux dans la tonsure ?

Avec qui, ventrebleu ! faut-il que je couche
Pour fair' parler un peu la déesse aux cent bouches ?
Faut-il qu'un' femme célèbre, une étoile, une star,
Vienn' prendre entre mes bras la plac' de ma guitar' ?
Pour exciter le peuple et les folliculaires,
Qui'est-c' qui veut me prêter sa croupe populaire,
Qui'est-c' qui veut m' laisser faire, in naturalibus,
Un p'tit peu d'alpinism' sur son mont de Vénus ?

Sonneraient-ell's plus fort, ces divines trompettes,
Si, comm' tout un chacun, j'étais un peu tapette,
Si je me déhanchais comme une demoiselle
Et prenais tout à coup des allur's de gazelle ?
Mais je ne sache pas qu'ça profite à ces drôles
De jouer le jeu d' l'amour en inversant les rôles,
Qu'ça confère à ma gloire un' onc' de plus-valu',
Le crim' pédérastique, aujourd'hui, ne pai' plus.

Après c'tour d'horizon des mille et un' recettes
Qui vous val'nt à coup sûr les honneurs des gazettes,
J'aime mieux m'en tenir à ma premièr' façon
Et me gratter le ventre en chantant des chansons.
Si le public en veut, je les sors dare-dare,
S'il n'en veut pas je les remets dans ma guitare.
Refusant d'acquitter la rançon de la gloir',
Sur mon brin de laurier je m'endors comme un loir.




Peut-être devrions-nous ternir l'honneur d'une dame
Faut-il qu'un' femme célèbre, une étoile, une star,
Vienn' prendre entre mes bras la plac' de ma guitar' ?

http://fr.youtube.com/watch?v=f03KAiuMVRw

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | lundi, 17 décembre 2007 13:11

+1 (en priant pour que les prochains billets continuent à être mis en ligne)

Écrit par : nef | 17/12/2007

Sinon, je crois que Roma n'a pas tord en disant qu'il faudrait que ça colle plus à l'atu.
On est tous des mordus de ça ici, non?
Alors à défaut d'etre des "initiés", commentons l'actu.
Quand je regarde C dans l'air ou Denisot, j'ai l'impression qu'ils ne font rien de plus.

Apres, on peut juste lire et s'indigner...C'est deja pas mal.

ou alors, bouger son petit blogoscul et faire passer 2/3 articles (dont les blogosDELiens avertis depuis 2 mois ici meme se foutront pasqu'ils sont occupés a de super débats Sarko/Khadafi/Poutine/gna-gna-gna)
http://www.quechoisir.org/article/Comment_le_groupe_Poweo_tente_d_implanter_une_centrale_electrique_malgre_l_avis_defavorable_du_ministere_de_l_Agriculture_et_de_l_Inao/E3719C5766491554C12573A9005A6175/ACT.htm

http://afp.google.com/article/ALeqM5i3h-cGK4z57nuThjs8B1dIPrzMxQ

Ca pourrait etre un beau combat je trouve
"Beigbeder contre Les Costieres"
Du fric, des appuis politiques, un frere médiatique, le rechauffement de la terre
VS
Des paysans, des bobos.

Cramer du gaz et consommer de l'eau pour produire de l'électricité
faire ça en zone AOC plutot qu'en zone industrielle.
Faire ça tout court d'ailleurs...

Je m'énerve, je m'énerve...mais l'issue est incertaine...tout n'est pas encore soumis à la Loi Du Marché.

(fin de l'auto-promo)

Écrit par : rep ban | 17/12/2007

Moi je dis que si Falcon a passé un bon week-end, c'est que la guiness est meilleure par la-bas que du coté de Roquemaure et que les sieges de Craven Cottage sont confortables.
Je dis ça, je dis rien

Mais j'augmente les stats.

Écrit par : rep ban | 17/12/2007

Ecrit par : rep ban | lundi, 17 décembre 2007 13:25

Vas-y rep ban, il me semble que tu es le mieux informé sur le sujet

Écrit par : nef | 17/12/2007

En attendant la politique du chiffre tue. Le monde aujourd'hui.

Campagne d'affichage contre "la politique du chiffre"

Les associations Act Up Paris, Réseau éducation sans frontières (RESF), Uni(e)s contre une immigration jetable ont lancé une campagne d'affichage à Paris et dans une vingtaine de départements pour dénoncer la "politique du chiffre" en matière d'expulsions. 5 000 affiches ont été imprimées, où sur fond de drapeau tricolore, on peut voir, sous la mention "expulsion" un enfant chuter dans le vide. "La politique du chiffre tue", expliquent les associations dans un communiqué commun.


Le ministre de l'immigration, Brice Hortefeux, indique dans un entretien au Parisien publié dimanche 16 décembre que 21 000 immigrés en situation irrégulière ont été expulsés entre janvier et novembre 2007, soit 500 de moins que l'année dernière sur la même période. Cependant le ministre invite à lire ces chiffres en prenant en compte "la période d'attente liée aux élections présidentielle et législatives" et "l'évolution concernant le régime juridique des ressortissants bulgares et roumains'', qui bénéficient d'un statut pus favorable depuis leur entrée dans l'Union européenne. Brice Hortefeux défend une fois encore dans cet entretien "l'immigration choisie et concertée, [qui] n'est pas l'immigration zéro, qui n'est ni possible ni souhaitable''.





Au regard des chiffres annoncés par le ministre - qui précise qu'il préfère le terme d'"éloignement" à celui d'"expulsion" - il se peut que l'objectif fixé par le gouvernement de 25 000 reconduites à la frontière en 2007 ne soit pas atteint. A cela, Brice Hortefeux réagit en indiquant que "le nombre des éloignements ne constitue pas l'alpha et l'oméga de [sa] politique. C'est un indicateur parmi d'autres, avec la lutte contre les fraudes, le combat contre le travail illégal, les actions menées contre les marchands de sommeil, les nombreuses initiatives dirigées contre les passeurs clandestins et leurs filières, véritables esclavagistes des temps modernes...".

Fixer un nombre annuel d'expulsion, c'est selon le ministre, poser le "principe" qu'"un étranger en situation irrégulière sur notre territoire a vocation à être reconduit dans son pays d'origine, sauf situations particulières que nous examinons avec un souci de justice et d'humanisme". Reste que s'il se défend de promouvoir une politique du chiffre, il n'en a pas moins établi des objectifs toujours plus élevés, prévoyant 26 000 reconduites en 2008, et 28 000 en 2010.

Écrit par : nef | 17/12/2007

LE GAGNANT EST... Ron l'infirmier. DEListes prenez en de la graine.

Posté par Ron le 14/12/2007 20:50:00

Je n'ai pas le droit de l'écrire mais je peux vous le faire deviner...Si elle répond OUI avant le premier janvier, elle devient First Lady, il lui a demandé avant-hier, lui fixant un dead-line (comme c'est romantique).
Non, pas celle dont tout le monde parle en faisant des jeux de mots sur les voitures, ça, c'est un leurre, une broutille. L'autre, la vraie, cachée derrière. Bis repetita : E viva italia !


Ferrari bien qui rira le dernier, c'est fini !
Quatre consonnes et trois voyelles, c'est le prénom de Nicolas.

http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1756

Écrit par : Bof | 17/12/2007

Mieux vaut avoir une vocation de (par exemple et hausard : bouter l'immigré hors du royaume), que d'avoir vocation à (juste pour poursuivre l'exemple : se voir jeter dehors par Hortefeux)

Écrit par : Maître Capelloff | 17/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 13:31

Vas-y quoi?

la presse regionale en cause.
Les gens du coin sont contre (environ 35 emplois perenes contres 3/3500 emplois agricoles menacés, polution, AOC niquée, vergers itou....)
les ecolos sont contre (gaz a effet de serre au taquet, pompage énorme du Rhone et recrachage d'eau tiede, lignes a tres gaute tension...)
La plupart des politiques du coin sont contre.
Mais c'est un gros marché la libéralisation de l'énérgie, alors...
Quand tu sais en plus que le ou l'ex (je sais plus) président du conseil régional du coin est le président du conseil de surveillance de la société (brl) qui va fournir des millions de litres de flotte à la centrale powéo, tu t'interroges...

Je veux bien faire un billet, mais sincèrement, je ne crois pas que mon pov' billet suscitera plus de réactions et de changements directs dans cette histoire que 60 millions de consommateurs ou autres...
Tout cela est assez désespérant.

Écrit par : rep ban | 17/12/2007

nef | lundi, 17 décembre 2007 12:42.
On ne construit pas la gauche sur des duperies successives.
Mets donc d'un côté, les salaires et avantages acquis avant les trente cinq heures et comment et pourquoi ils ont été accordés et après les trente cinq heures.
Ce qui est bien c'est la mise en ligne des archives municipales et départementales.
Et fais la même chose pour tout. Pour preuve Hollande et Delanoë déclamant samedi que l'économie de marché est la seule façon de faire de l'argent et d'engranger des richesses, alors que dans le même temps, dans la même seconde, la police chassait les sans-abris de Paris.
nef, sur un produit manufacturé le stockage et le transport coûte entre 40 à 60% du prix rendu port Marseille, Rotterdam, etc. la cause dans la destruction des emplois est dûe à la fiscalité française. Dstrauss Kahn alors ministre dse finances avait mis le siège social de France Telecom à Amsterdam pour raison fiscale. Donc le PS le savait et le sait toujours. Pour les TIC technologies d'information et de communication, 60% des emplois français seront délocalisés en 2008. Non pas pour le coût global, ( salaires + chomage + aides + problèmes sociaux )mais pour ne pas avoir à déclarer les bénéfices. toutes les centrales d'achat des grandes surfaces sont soit en Suisse soit en Hollande. Et François le sait mieux qu'un autre.
nef, l'Allemagne a été gérée par les même partis politiques, Droite et Gauche. L'Allemagne fédérale a absorbée l'Allemagne démocratique en 1989, sans un rond Européen. Aujourd'hui, 200 milliards d'excédents commerciaux par an, dont 35 milliards en matériels électroniques.
La France peut inverser la tendance avec d'autres femmes et hommes politiques, aps avec ceux qui depuis quarante ans la coule. Sous Barre zéro centimes de dette. Puis chaque gouvernement à creuser en laissant les problèmes au gouvernement suivant, de gauche comme de droite.

Écrit par : martingrall | 17/12/2007

qui depuis quarante ans la couleNT,

Écrit par : martingrall | 17/12/2007

Ecrit par : rep ban | lundi, 17 décembre 2007 13:55

En tout cas ton sujet mérite bien un billet, au moins autant que les histoires de culs de Sarko, quand à savoir si cela changera quelque chose, qui peut le dire à l'avance ?
Si des gens se posent des questions sur la question, au moins ce billet sera recensé en archives et consultable quoiqu'il arrive au DEL.

Écrit par : nef | 17/12/2007

De passage :

Histoire de cul ET de fric, si je comprends bien cette dépêche qui pourrait s'intituler "y a pas de petits profits !" : (parue dans Le Figaro.fr)

La direction de Closer (Mondadori), qui doit publier dans sa prochaine édition de nouvelles photos de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni, a affirmé que ces clichés n'étaient pas "autorisés".

Le magazine publie sur son site internet deux photos du couple prises samedi à Disneyland Paris et doit en mettre en ligne "trois ou quatre" au total.

Les photos n'ont pas pu être publiées dans le magazine paru lundi, qui était déjà imprimé à l'heure où elles ont été prises, mais de nouveaux clichés "exclusifs" seront publiés dans la prochaine édition, a indiqué la rédactrice en chef de Closer, Laurence Pieau. Elle n'a pas souhaité dévoiler le montant déboursé par le magazine pour les clichés.

"On entend dire ici ou là que les photos ont été offertes. Ce n'est pas le cas", a-t-elle affirmé soulignant que les clichés qui paraîtront dans Closer sont "non-autorisés".

Source: AFP

Écrit par : juliette dze | 17/12/2007

Ecrit par : martingrall | lundi, 17 décembre 2007 13:59

Mais là tu ne construis pas la gauche mais le Modem, c'est le programme et la politique prônée par le Modem dont tu parles. Ce n'est pas une critique, juste un constat.

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : juliette dze | lundi, 17 décembre 2007 14:18

Il va bientôt mettre en vente des tee-shirt dédicacés.

Écrit par : nef | 17/12/2007

nef | lundi, 17 décembre 2007 14:18
A voir les propositions pour SES municipales, je ne pense pas que le Mo Dem propose cela. On ne fait pas de politique avec ''un coup je te vois un coup je ne te vois pas'' mais une ligne dans laquelle chacun peut intervenir. Et ça c'est loin d'être le Mo Dem.
Un constat parce qu'il y a un constat, c'est 25 % des ouvriers votant front national, et ce n'est pas contre les immigrés mais pour l'absence de politique de la ville. Nous le savons tous très bien.. Et le PS (de droite) y est virtuose. Encore un constat, toutes els municipales où le Ps est battu il propose une tête de liste Française issue de l'immigration, surtout pour trouver une excuse à l'échec socialisteComme seulement 25% de femmes pour un parti qui a fait une loi sur la parité. Ors une loi est obligatoire. Sauf si on paye comptant. Et pour ça le PS a de l'argent, moins pour les sans abris.

Écrit par : martingrall | 17/12/2007

Des sous, du soutien, des compétences pour les banlieues. Et la philanthropie au service des créateurs et...des investisseurs. C'est ainsi que le modèle de la libre entreprise essaime dans les banlieues. Une situation digne d'intérêt :




Les Français sont peu charitables. Particuliers et entreprises n'ont donné que 3,2 milliards d'euros en 1985 selon l'Observatoire de la Fondation de France. Du mécénat au denier du culte, en passant par les dons à des fondations diverses, ils ne consacrent globalement que 0,19 % du produit intérieur brut (PIB) à des oeuvres. Un taux faible comparé aux autres pays. Ainsi, au Royaume-Uni, les dons cumulés représentent 0,73 % du PIB ; aux Etats-Unis, ce taux atteint 1,67 % selon la Charities Aid Foundation.

Mais quand les banlieues se sont mises à brûler, certains citoyens fortunés ont réalisé les limites des actions menées par les pouvoirs publics et se sont décidés à ouvrir leur portefeuille.

Les gérants de fonds investissant dans des sociétés non cotées (private equity), qui se sont enrichis en quelques années sans prendre de gros risques, se sont mobilisés ces derniers mois. Ils ont vite réalisé que leurs moyens financiers, mais aussi, et peut-être surtout, leur expérience pouvaient être mis à profit dans ces quartiers où ils n'avaient pas l'habitude d'aller. Ils ont rassemblé des fonds pour aider les habitants à y créer des sociétés.

Ce système, né aux Etats-Unis, avait dans un premier temps séduit les investisseurs du nord de l'Europe. Leur association, l'European Venture Philanthropy Association (EVPA), qui s'intéresse à toute action philanthrope, prêchait la bonne parole. Depuis un an, les Français les ont rejoints. Dix membres ont adhéré. Et l'EVPA vient de décider de créer une section française. " Nous avons profité d'un système formidable. Il est normal, ne serait-ce que pour améliorer notre image, d'aider ceux qui n'ont pas eu notre chance ", explique Gilles Cahen Salvador, fondateur de LBO France.

Quand il a décroché son téléphone pour demander à ses collègues, financiers ou chefs d'entreprise, d'investir avec lui dans un fonds pour les banlieues, il n'a eu aucune difficulté à les convaincre. Ainsi est né Business Angels des Cités (BAC), une brigade anticriminalité, qui n'a rien de policière. Gilles Cahen Salvador et Aziz Senni en sont les instigateurs. Ce dernier, entrepreneur de 30 ans, auteur de L'ascenseur social est en panne... j'ai pris l'escalier (éd. L'Archipel), originaire de Mantes-la-Jolie, a fondé en 2000 une société de taxis collectifs au quartier du Val Fourré. Le modèle a essaimé, via des franchises, dans toute la France.

M. Senni veut faire profiter d'autres jeunes de son expérience et a créé l'association Jeunes entrepreneurs de France. Mais, précise-t-il, " ce n'était pas suffisant. Les entrepreneurs de banlieue manquent de financement, d'expérience, d'expertise, de réseau et n'ont pas de relations ".

Avec M. Cahen Salvador, ils ont donc lancé le fonds BAC. Son Conseil de surveillance comprend Claude Bébéar (président du conseil de surveillance d'Axa), Eric de Rothschild (Domaine Barons de Rothschild), Gonzague de Blignères (coprésident de Barclay Private Equity Europe) et Dominique Oger (fondateur associé et président du directoire d'Atria Capital Partenaires). M. Cahen Salvador préside le comité d'investissement, qui comprend Gérard Worms (gérant associé de Rothschild et compagnie), Patrick Sayer (président du directoire d'Eurazeo), Alain Joly (président du conseil de surveillance d'Air Liquide), Alain Dinin (PDG de Nexity), entre autres.

TACHE D'HUILE

Une centaine de personnes ont contribué financièrement pour un montant global de 5 millions d'euros. Un peu moins de 10 % de cette somme a déjà été investie dans trois firmes : deux entreprises de restauration rapide - Kool Halal et Mecca Pasta - et Medinashop. Abdellah Aboulharjan, originaire du Val Fourré et créateur du site en ligne MedinaShop, est le président du directoire de BAC. Jean-Louis Detry, dont le fonds Vermeer Capital avait redressé la chaîne de restaurant Léon de Bruxelles, ouvre son carnet d'adresses et les portes de ses fournisseurs à Adil El Barkaoui, le fondateur de Kool Halal. Tandis qu'Arnaud de Menibus, fondateur de la Cogedim, aide Medinashop. Jean-François Damour, président du groupe de restauration Saros - la Criée -, est le mentor de Mecca Pasta. " A chaque fois, je choisis, parmi les investisseurs, celui qui connaît le mieux le métier ", explique M. Salvador.

" C'est très satisfaisant et intéressant. On rencontre des gens de milieux différents, qui ont la niaque, une énorme envie de réussir ", ajoute-t-il. Le comité d'investissement est très sélectif. Pour son président, " il faut que le taux de retour sur investissement soit d'un bon niveau pour que nous puissions lever plus d'argent par la suite, et aussi pour prouver que ces gens ont du talent, qu'ils peuvent réussir et gagner de l'argent ".

Le mouvement fait tache d'huile. Certaines agences bancaires (BNP et Crédit mutuel) regarderaient " d'un oeil attentif " les dossiers de sociétés ayant BAC à leur capital, constate M. Senni. Plus généralement, " le système fait tomber les représentations caricaturales que nous nous faisions les uns des autres ", assure-t-il. Des personnes de tous milieux sociaux et de toutes confessions s'y côtoient. Avec bonheur.

Annie Kahn
© Le Monde

Écrit par : inf-off | 17/12/2007

Internet
Newsmap " cartographie " l'actualité en temps réel
Le site offre une classification des informations les plus traitées dans onze pays sous la forme d'un puzzle coloré



Comment se faire une idée claire et rapide de la place qu'occupent les principaux sujets d'information traités dans le monde ? Aussi simple qu'ingénieux, Newsmap réalise une cartographie de l'actualité en temps réel.

Le principe est enfantin et le résultat offre une présentation étonnante de l'actualité. Il consiste à organiser, dans l'espace restreint d'un écran d'ordinateur, l'ensemble des informations traitées dans la presse de 11 pays (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne, Autriche, Espagne, Italie, Australie, Nouvelle-Zélande, Canada, Inde), en se basant sur les résultats du puissant moteur de recherche Google News.

La page d'accueil se découpe en sept espaces. A chacun correspond une catégorie d'informations, identifiée par une couleur : rouge pour l'international, orange pour les nouvelles nationales, bleu pour l'économie, vert pour le sport, rose pour les questions de santé, turquoise pour la culture, etc.

Au sein de chaque catégorie, la hiérarchisation des informations repose sur la taille et la couleur plus ou moins vive des rectangles. Plus le nombre d'articles relatifs à une information ou un événement est élevé, plus le rectangle est grand. Et, plus l'information est récente, plus elle est présentée de couleur vive. Les infos se juxtaposent sans aucun autre souci d'organisation.

ALGORITHMES

Conçu en 2004 par Marcos Weskamp, designer graphique diplômé de l'université de Tokyo, Newsmap fonctionne comme un " agrégateur graphique " des pages Google News. A partir d'un nombre de sources d'information considérable (4 500 pour les pays anglophones et 500 pour les pays francophones), Google News réalise un classement en liant l'importance d'une information au nombre d'articles qui la reprennent.

Leur contenu est analysé à l'aide d'algorithmes pour déterminer le sujet, ils sont ensuite triés selon leur pertinence, faisant notamment intervenir la notoriété de la source. A partir du classement du moteur de recherche américain, Newsmap compose une carte dynamique, très esthétique, actualisée automatiquement toutes les dix minutes.

Les combinaisons offertes sont simples et nombreuses. Il est possible de sélectionner un pays ou plus. L'internaute a aussi la possibilité de limiter la carte à un ou plusieurs domaines d'actualité.

Le site n'accueille pas de publicité. L'interface, gratuite, offre ainsi un moyen original de comparer les grands titres de l'actualité mondiale. Mais Newsmap " ne donne pas une image plus juste " de celle-ci, " bien au contraire ", prévient Marcos Weskamp en préambule.

Mathieu Rached

marumushi.com/apps/newsmap/

© Le Monde

Écrit par : inf-off | 17/12/2007

En une journée, oubliés Kadhafi et les mal-logés.
http://bp0.blogger.com/_4iRfNqHmsk0/R2ZrljJ-wzI/AAAAAAAAAJc/RVR8daGBbdI/s1600-h/19187478.gif

Écrit par : Polaire | 17/12/2007

Bonjour Tous,

j'espère que votre weekend fut à votre goût (déjà, s'il fut, ne vous plaignez pas, ça pourrait changer car, Dieu nous lâche, il est désormais acquis que "celui qui salive devant le dernier écran plat, s'éreinter le dimanche pourra." C'est que Dieu n'a jamais eu de problèmes de pouvoir d'achat, mais que voulez-vous, ces nantis sont si loin de nos problèmes quotidiens) Le pitit billet nous lance dans le "vif", ça c'est un vrai lundi ou je ne m'y connaît plus.

"les entreprises investissent" est une des articulations de la démonstration du cercle vertueux évoqué dans le billet.

ben une articulation faible alors, une rotule rouillée de vieux bonhomme qui ne croit plus qu'il pourra courir. Qui préfère amasser de confortables liasses pour y poser son délicat séant, à l'abri des bourrasques et du temps.

l'investissement en R&D est le maillon faible de l'économie actuelle, surtout en zone euro et encore plus en "principauté" France (voir les prochains Closer et Voici pour cette assertion, ironique ? oui oui)

une sorte de luxation douloureuse, de "shareholder elbow", si vous me permettez l'image tennistique...

disons que l'actionnaire gourmand préfère souvent mettre à gauche (expression ironique de sa part? oh le fielleux...) plutôt que de miser sur en d'incertains paris, plus ou moins sportifs

c'est pas sport auraient dit certains chefs d'état en une époque interventionniste pas si lointaine. Même Churchill y avait pensé...

Écrit par : phets | 17/12/2007

Rep Ban (13h30) : Weekend excellent, miam la Guiness avec le Fish'n Chip traditionnel, mais glagla froid. Et Craven Cottage est complet à l'année, mais le stade est joli vu de dehors ^__^
Et pi Franck Sauzée dans l'avion est super sympa en vrai (j'étais un gosse devant quelqu'un qui m'a fait révé et à levé la coupe aux grandes oreilles...)

Sinon Hervé Torchet a raison, le boulot est le seul à faire monter et remonter les stats. J'ai confiance voyez vous, en la qualité des billets proposés. Et puis y a des gens sympas ici. C'est chouette.

j'aime bien l'ambiance du DEL en ce moment, quand ça ne se regarde pas le nombril sur collectif ou village ou je ne sais quoi d'autres. Sincérement, y a des gens biens et sympas et pertinents tout en restant tolérant et ouvert (je trouve). Donc on y arrivera à un truc de bien

Bonne soirée

Écrit par : Falconhill | 17/12/2007

Fourrastié....il est de la famille du père Fourras?

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : Falconhill | lundi, 17 décembre 2007 18:29

Message reçu.

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Sarkozy nargue les jeunes de Villiers le Bel et de Sarcelles.



http://allainjulesblog.blogspot.com/2007/12/lettre-ouverte-au-president-de-la.html

Écrit par : ALLAIN JULES C@MMUNICATION | 17/12/2007

Ecrit par : etrun | lundi, 17 décembre 2007 18:43

kiss kiss my dear;-))))

Écrit par : Pamela de Barres | 17/12/2007

la cour de récré, qu'on se rapelle, est le chaudron bouillant de nos susceptibilités. Le lieu de nos premiers émois égotiques libres de leur future canalisation. Le temple de nos bouffées égocentriques, le parvis symptomatique de nos épanchements publics d'un amour de soi démesuré.

et le del, parfois, c'est pareil. Oh, comme la critique brûle, comme la simple remarque aiguillonne, comme elle fouille la chair et le bide d'une douleur vorace ! Comme la rage au ventre et l'écume aux lèvres nous pousse à la morsure. Comme on ne peut rien laisser passer. Comme on est à la cour de récré.

comme on fait fuir. comme on crie victoire lorsque le champ devient désert.

Écrit par : phets | 17/12/2007

@ martingrall

Je partage l'opinion de nef, ton discours est très MoDem.

Il y a une ligne très claire au MoDem : présenter des listes sur des principes simples et des motifs d'intérêt local partout. Il y a à ce principe quelques exceptions de droite et de gauche. Et au second tour, l'idée est de défendre des principes sur lesquels un contrat de mandature peut s'établir.

Seule la sagesse budgétaire permet d'être généreux comme tu l'as très bien compris. Et il n'y a que le MoDem qui prône cette sagesse.

Bon, allez, j'arrête, sinon on va encore dire que j'ai enfilé ma casaque orange.

@ etrun

Mdr.

Écrit par : Hervé Torchet | 17/12/2007

rappelle avec un seul p, ça fait plus époque...

Écrit par : phets | 17/12/2007

j'aime bien l'ambiance du DEL en ce moment, quand ça ne se regarde pas le nombril sur collectif ou village ou je ne sais quoi d'autres. Sincérement, y a des gens biens et sympas et pertinents tout en restant tolérant et ouvert (je trouve). Donc on y arrivera à un truc de bien

Bonne soirée

Ecrit par : Falconhill | lundi, 17 décembre 2007 18:29

idem +1

Écrit par : E.D | 17/12/2007

Il y a à ce principe quelques exceptions de droite et de gauche.

Ecrit par : Hervé Torchet | lundi, 17 décembre 2007 18:56

tu veux dire exception du type : se mettre sur la liste donnée gagnante et en position éligible si possible ?

Écrit par : phets | 17/12/2007

Sincérement, y a des gens biens et sympas et pertinents tout en restant tolérant et ouvert (je trouve). Donc on y arrivera à un truc de bien

Ecrit par : Falconhill | lundi, 17 décembre 2007 18:29



ah, si tous les gentils étaient doués !
corollaire : ah, si tous les cons étaient mauvais !

Écrit par : phets | 17/12/2007

phets est plutôt gentil et pas mal doué non plus. Un blog-model ;)

Écrit par : commentaire | 17/12/2007

phets est plutôt gentil et pas mal doué non plus.

Ecrit par : commentaire | lundi, 17 décembre 2007 19:03

idem +1

Écrit par : E.D | 17/12/2007

une façon de susciter l'intérêt et la fréquentation du site ? c'est un but ça ? soit.

il faut dire qu'il y a concurrence du côté du traitement et du commentaire "quidamesque" de l'info politique et sociale.

de trés bons sites que je découvris tantôt. Chronophages à leur façon également.

c'est un problème: le del est chronophage en maudit ;-))

il faut une contre-partie.... le plaisir de dire tout est son contraire, de disserter sans trop d'effort sur des sujets plus ou moins subalternes à la pensée intellectuelle moderne ? moui, c'est un de mes plaisirs...

dire et dire et redire, je veux dire : commenter et commenter et re-commenter. Triste antienne au fil du temps. il faudrait évoluer.

je vous donne mon avis (on est là pour ça hein) et si cela vous évoque mon unique et récente contribution c'est qu'il y a une suite dans l'idée : alterner au maximum, favoriser, faire germer, les propositions.

sur tous les sujets abordables en ce lieux, tous les motifs ui nous réunissent. Pouseer la logique jusqu'à ce point, dangereux, instable, mais la communauté fera le tri entre les rares bonnes graines et l'incontournable ivraie...

ce n'est que mon avis, disons : ce qui me stimulerait encore plus que les billets proposés.

ah, ça demande un peu de concession à l'utopie, c'est vrai ! et c'est bien le problème : cette vieile dame asthmatique n'a plus la cote en cette époque "pragmatique".

moi j'appelle ça une défaite des idées. avant même de combattre

ce n'est que mon idée. Soyons juste : qu'une idée.

Écrit par : phets | 17/12/2007

suis-je clair ??

proposer aussi. plutôt que commenter seulement.
le plus souvent possible. À la fréquence limite de la capacité/qualité des billettistes.

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : phets | lundi, 17 décembre 2007 19:01

Je suis gentil et pas doué, que pouvez vous faire pour moi, docteur ?

Plus sérieusement, je partage le début de ta question "façon de susciter l'intérêt et la fréquentation du site ? c'est un but ça ?".
Si y a de la qualité, du débat, de la discussion, et le tout dans une ambiance pas déguelasse où il est bon venir, la fréquentation sera là. Mon modeste avis, en tous cas.

Sachant que la figure de proue Birenbaum n'étant plus là, la fréquentation ne sera pas la même, et c'est assez normal.

Maintenant, le fait de commenter, discuter, sur le billet, et sur totalement à coté du billet, c'est ce qui a fait le charme du DEL. Je crois qu'il sera dur de changer la chose. Et personnellement, je ne le souhaite même pas.

Bonne soirée

Écrit par : Falconhill | 17/12/2007

Ecrit par : Falconhill | lundi, 17 décembre 2007 19:24

bon, j'étais pas clair. Je parlais des billets proposés sur le del : ils sont des commentaires de l'actualité sociale et politique, ou plus sur le fond, comme celui du jour.

c'est trés bien.

je propose une alternative que j'aimerai soutenue, encouragée encore plus : des billets de propositions, sur les même sujets.

propositions utopiques ou trés pragmatiques, stimulant la réflexion sur un sujet, dévoilant un angle de vue pas seulement neuf, mais fertile. Quelle belle chose !

Écrit par : phets | 17/12/2007

"Je suis gentil et pas doué, que pouvez vous faire pour moi, docteur ?"

Ecrit par : Falconhill | lundi, 17 décembre 2007 19:24



j'aurais aimé te vendre du don et de l'esprit, mais j'ai pas un échantillon sur moi ;-))

mais je suis gentil, la preuve: j'aurais aimé.

Écrit par : phets | 17/12/2007

en tant que lectrice, le pb de ce blog (que je lis depuis plusieurs mois), c'est qu'on y apprend rien quand on suit l'actualité; et son seul intérêt c'est de suivre la conversation, les infos commentées, les avis des uns et des autres, ... presque que comme un feuilleton.... Cet intérêt n'est pas mince, c'est même tout le charme du lieu mais le pb c'est que ça prend énormément de temps .. je suis sûre que le temps de connetion doit être un des plus élevés de la blogosphère .. et lorsque l'on a moins de temps on fini par ne plus venir car c'est trop long de rattraper son retard.

Écrit par : info | 17/12/2007

un bon signe tout de même: Sarko nous la joue fan de Disney et de petites souris et ça ne fait même pas jaser le del.

que de distance parcourue en 6 mois de présidence ! une belle preuve que sa stratégie médiatique ne prend plus, ou de moins en moins

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : info | lundi, 17 décembre 2007 19:33

donc j'ai raison (non parce que c'est tout ce qui m'intéresse en fait ;))))

ben dis-le alors !!!

Écrit par : phets | 17/12/2007

le pb de ce blog (que je lis depuis plusieurs mois), c'est qu'on y apprend rien quand on suit l'actualité

Ecrit par : info | lundi, 17 décembre 2007 19:33



le principe d'une cour de récré n'est pas d'apprendre. "le potin oui, la leçon non!!" crient en coeur et en culottes courtes les têtes chéries...

Écrit par : phets | 17/12/2007

@ phets

En l'occurrence, c'est plutôt l'inverse : Juppé à Bordeaux et Rebsamen à Dijon sont plutôt dans des situations délicates.

Écrit par : Hervé Torchet | 17/12/2007

En l'occurrence, c'est plutôt l'inverse : Juppé à Bordeaux et Rebsamen à Dijon sont plutôt dans des situations délicates.

Ecrit par : Hervé Torchet | lundi, 17 décembre 2007 19:43


d'où un monnayage à l'avantage du rallié, n'est-il pas

Écrit par : phets | 17/12/2007

et ça faisait longtemps que le del ne s'était regardé par le trou du nombril
;-)
Je sais un nombril n'a pas de trou, justement...

J'avais à un autre époque proposé de créer une adresse alternative pour faire un blog sur le blog et ne pas polluer le blog avec ses problèmes internes et ça n'a pas marché.
Andy avait créé un domaine d'extension de la luzerne, M s'en va-t'en guerre et ses ami(e)s ont créés différents sous-del (sans connotation péjorative)...
Un collectif s'est créé, un blog a failli exister, puis retour du collectif et j'en passe des pires et des meilleures depuis le départ du taulier original....

Et on est encre à polémiquer sur les stats, la ligne éditoriale, etc, etc....

ET MAIS ON FAIT QUOI LA?

On se regarde le nombril, on joue à qui à la plus grosse ou le plus long?

Peut-être que c'est ça le new de(a)l?

Qui sait?

Vus peut-être, moi peut-être....

Doit on se répondre ici?

Utiliser ce qui existe déjà (ps: mon mail est encore en stand-bye!)

Créer de nouveaux espaces...

Ou comme voulait le faire José à plusieurs reprises:

appuyer sur [del] pour le del?

Vous me direz on peut aussi continuer sans rien changer, jusqu'au prochain coup, jusqu'au bout, jusqu'à l'essoufflement...

On verra bien,
moi, je dis ça, je dis rien...
quoique...

********Hs**********
Petite image faite la tête dans le cul ce matin avant d'aller bosser:

http://img249.imageshack.us/img249/4880/sarkocarlati6.jpg

********Hs**********

see ya
skalpa

Écrit par : skalpa | 17/12/2007

je propose une alternative que j'aimerai soutenue, encouragée encore plus : des billets de propositions, sur les même sujets.

propositions utopiques ou trés pragmatiques, stimulant la réflexion sur un sujet, dévoilant un angle de vue pas seulement neuf, mais fertile. Quelle belle chose !

Ecrit par : phets | lundi, 17 décembre 2007 19:29


Gentil et doué, phets, certainement. Mais pas toujours très clair :) Il me semble que l'attente exprimée est en partie conforme au mode opératoire souhaité d'un blog : du reste, le billet est toujours court, rapporté à un article de journal moyen. Et les commentaires sont ou devraient être là pour apporter de nouveaux angles à ce qui est énoncé dans le billet.

C'est peut-être que les commentateurs font insuffisamment leur part du boulot. Car je ne vois pas comment on pourrait empiler dans un même espace des angles de traitement différents sans que cela prenne beaucoup de place et beaucoup de temps à lire ? Mais c'est là où je ne comprends pas bien la proposition.

Sinon, en effet, info a raison. Ce n'est pas un espace d'information. C'est bien un lieu de commentaires et en quelque sorte une plateforme "culturelle" au sens où une culture politique commune s'ébauche, s'entretient, se développe à travers les contributions et les intérêts partageables et partagés de chacun. Pas d'un seul bord politique officiel, mais d'une communauté de pensée et de dialogue assez large.

Des quidams commentateurs de l'actualité qui les concernent en leur qualité de citoyens. C'est un peu le pendant des médias qui informent et analysent. On a là la vox populi qui assure une analyse seconde du verbe médiatique.

C'est un travail qui, par définition, ne peut pas être fait par des professionnels. C'est la manière dont les citoyens s'informent de leurs points de vue et images du monde dans lequel ils vivent, bien loin des artefacts sondagiers. Du moins, peut-on l'espérer.

Écrit par : off | 17/12/2007

La réflexion que je me fais, assortie de la transparence vis à vis des statistiques que j'ai envoyées aux intéressés, est de savoir si l'on peut provoquer une audience supérieure sans pour autant fournir une somme de travail supplémentaire.

C'est là dessus que je souhaitais amener le débat et non en contestation de qui ou de quoi que ce soit et encore moins vis à vis des personnes. Que le mot "effondrement" ait été sur-interprété est d'ailleurs significatif car pris comme "dénégation de", comme l'emploi de termes comme "mâle dominant". Passons, cela n'a aucune importance.

Mais il n'empêche que l'érosion des statistiques depuis trois mois ne doit rien au fait que ce ne soit plus Guy Birenbaum, ce temps est révolu. Il s'agit, selon moi, de déterminer si le résultat de notre travail est en accord avec l'attente de ceux qui nous lisent. À titre d'exemple, j'ai toujours pensé que la quotidienneté de publication ne me semblait pas une nécessité et qu'il valait mieux approfondir un billet et travailler sa qualité plutôt que de se tenir sous la pression de la "production" à fournir.

Il n'a jamais été question pour moi de remettre en cause ce qui est mais, comme pour tout projet, d'évoluer vers le mieux. L'évolution des commentaires en est un exemple, bien qu'il s'avère toujours aussi difficile d'émettre un avis discordant.

Je ne crois pas que nous puissions "rivaliser" dans la production d'infos. Notre capacité, simples citoyens non initiés que nous sommes, ne réside pas d'ailleurs dans cette production (personne ne le prétend) mais dans notre regard analytique et critique. Pour cela, je pense sincèrement que le recul face à l'information est indispensable, même s'il faut tenir compte du fait que nous ne devrions pas nous éloigner de l'actualité si l'on veut coller aux évènements. L'alternance entre analyses et commentaires me semble aussi une piste à creuser. Si le DEL est un espace "collectif", l'expression de sa diversité devrait en être la règle. On peut toutefois constater que l'intolérance y resurgit régulièrement.

Ce sont tous ces phénomènes qui m'amènent à me poser des questions et pas une position critique absolutiste ou de "mâle dominant". Effectivement, contribuer à un projet qui n'évoluerait pas ne me motive que très modérément.

Écrit par : José | 17/12/2007

off,


"une plateforme "culturelle" au sens où une culture politique commune s'ébauche, "

tout à fait d'accord

"C'est un travail qui, par définition, ne peut pas être fait par des professionnels. C'est la manière dont les citoyens s'informent de leurs points de vue et images du monde dans lequel ils vivent, bien loin des artefacts sondagiers. "

moins d'accord, car aucune valeur sociologique large à mon avis (outre l'intérêt sociologique de l,étude d'un blog participatif). ta dernière phrase relève plutôt d'ailleurs de la sociologie comme discipline et donc comme métier (d'où professionnels)

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : phets | lundi, 17 décembre 2007 19:36

pardon de ne pas avoir dit que tu avais raison ...mais justement je n'ai pas vu ton avis, pas eu le temps de tout lire !

Écrit par : info | 17/12/2007

l'expression de sa diversité devrait en être la règle. On peut toutefois constater que l'intolérance y resurgit régulièrement.

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 20:05


balancement naturel et ciment d'un groupe: ouverture interne, rejet externe.

Écrit par : phets | 17/12/2007

preuve aussi d'une identité

Écrit par : phets | 17/12/2007

quand je parle de propositions, ce n'est pas forcément les notres. on peut les avoir déniché à droite ou à gauche (plutôt oui ;)). C'est une idée d'exposition et de discussion critique d'idées alternatives qui restent souvent trop invisibles aux yeux du quidam dont nous sommes. Sur maints sujets existent de telles pistes, et pas toutes foutraques

je ne dis pas que ça ferait en soi une nouvelle ligne éditoriale, mais ça pimenterait sévère à mon avis.

Écrit par : phets | 17/12/2007

Le Figaro:
"Carla Bruni, une compagne d’ouverture"


l'indécence à la cote en ce moment

Écrit par : phets | 17/12/2007

Internet est le nouvel opium du peuple.

Tant qu'il restera scotché devant son écran en se berçant d'illusion sur sa capacité à peser sur le monde- qui se fait "ailleurs"- il ne représentera aucun danger pour le système. D'autant que les pouvoirs et les marchands sont en train de prendre possession du "temple" et de l'organiser et le surveiller à leur guise.
Faut pas rêver, c'était prévisible, "ils" ne sont pas si cons que çà.

Mais surtout il ne faut pas le dire au peuple, il serait déçu.
Laissez-le croire au Père Noël, encore un petit moment.
Chut...

Écrit par : chut... | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 20:05

Mâle dominant c'était parce que Pam parlait de meute, c'était de l'humour, de l'humour.

Et au fait et l'humour là-dedans ?

Je ne crois pas que nous puissions "rivaliser" dans la production d'infos. Notre capacité, simples citoyens non initiés que nous sommes, ne réside pas d'ailleurs dans cette production (personne ne le prétend) mais dans notre regard analytique et critique. Pour cela, je pense sincèrement que le recul face à l'information est indispensable, même s'il faut tenir compte du fait que nous ne devrions pas nous éloigner de l'actualité si l'on veut coller aux évènements.

Bon çà on fait déjà.
L'évolution, on en a eu plein en un trimestre, Birenbaum part tu le remplaces, puis un collectif d'écriture.

Mais vas-y dis-nous ce qui t'éclaterait techniquement José ? Tu sais bien qu'on te mordillera les orteils, comme d'hab, mais au lieu de tourner en rond et donc de déclencher une polémique, dis nous clairement et franchement ce que tu aurais envie de développer.

Écrit par : nef | 17/12/2007

@ phets

Si on veut le voir sous l'angle de l'intérêt, disons que l'intérêt est mutuel, ce n'est pas à l'avantage de celui qui prend un grand risque. C'est une logique de risque et d'avantage à la mesure du risque.

Mais ça va plus loin : Rebsamen a bonne presse au MoDem, d'un côté, et l'alliance avec Juppé, qui a fait des remous qui vont s'apaiser, a été assortie de la part de Bayrou d'un "conseil d'ami" de se démarquer plus de Sarkozy, car Bayrou prévoit le risque d'un vote sanction contre la politique sociale de Sarko. Disons qu'il y a une façon de faire progresser des idées et des principes.

Écrit par : Hervé Torchet | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 20:05


A part une cellule par deliste, tu as une solution pour que l'on ne se chamaille pas les uns les autres ?

Écrit par : nef | 17/12/2007

çà
Ecrit par : chut... | lundi, 17 décembre 2007 20:44

çà
Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 20:45


alors çà...

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 20:05

Bon tu te poses des questions...c'est bien

Tu n'apportes aucune réponse, ni aucune proposition et ça c'est dommage.

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 20:49

quelle virulence... quelle fougue, quelle énergie !!!

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : Serval | lundi, 17 décembre 2007 20:53

quelle virulence... quelle fougue, quelle énergie !!!

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | lundi, 17 décembre 2007 20:49


Le vote sanction, il va être pour les maires UMP (et pour certains d'autres tendances d'ailleurs). A croire que les Régionales étaient un vote sanction, le PS n'a pas gagné la présidentielle. Le seul vote sanction pour Sarko, c'est celui de 2012.

Écrit par : nef | 17/12/2007

Disons qu'il y a une façon de faire progresser des idées et des principes.

Ecrit par : Hervé Torchet | lundi, 17 décembre 2007 20:49


alors disons qu'elle n'est pas trés glorieuse. tout en disant qu'elle passe encore aux municipales que d'aucuns voudraient décrire, même dans les grandes villes, comme une élection aux ressorts purement locaux. répliqué en stratégie nationale, ça se rapproche un peu plus du grotesque

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : phets | lundi, 17 décembre 2007 20:54

Ca j'ai du coffre;-))))

Écrit par : nef blonde bonnets XXL | 17/12/2007

Ecrit par : nef blonde bonnets XXL | lundi, 17 décembre 2007 21:04

si tu me prends par les sentiments...

Écrit par : phets | 17/12/2007

@ phets

Il ne peut pas y avoir de vote sanction contre Sarkozy : la gauche détient déjà la plupart des grandes villes.

Donc la gauche prendra peut-être Bordeaux, qui rejoindra à son tableau de chasse Paris, Lyon, Rennes, Le Mans, Lille, etc.

Il s'y ajoutera des villes plus moyennes comme Caen, Quimper, peut-être Rouen, bref, ce sera anecdotique.

Et ce sera injuste, car il est injuste qu'un bon maire, qui parfois subit les instances nationales de son parti politique, soit battu seulement en raison de son étiquette.

C'est injuste et je dirais même que c'est scandaleux. Car de mauvais élus vont en remplacer parfois de bons. Et ce n'est pas une question d'étiquette, ça me choque autant de droite à gauche que l'inverse.

Il n'est pas normal que l'électeur ne soit pas amené à se prononcer en conscience sur la question qui lui est directement posée plutôt que sur l'âge du capitaine. C'est une infraction grave à la règle de la conscience personnelle.

Écrit par : Hervé Torchet | 17/12/2007

Serval et Nef,

Les propositions, j'en ai formulées quelques unes dans mon commentaire. Et pourtant vous ne savez pas les lire...

Écrit par : José | 17/12/2007

Le seul vote sanction pour Sarko, c'est celui de 2012.
Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 20:55


Euh... je croyais que le vote sanction pour la droite et 12 ans de Chirac, c'était prévu pour 2007.
On a vu ce que çà a donné.
Il faudrait peut-être trouver autre chose que d'attendre l'échec éventuel de Sarko.
Imagine un instant qu'il réussisse ses réformes... et que çà marche!!!
Non? C'est pas possible bien sûr, je dis n'importe quoi.

A propos que devient le PS? Ils avaient pas un "truc" ce week-end?

C'est drôle personne n'en parle. J'ai dû rêver. De toutes façons çà devait pas être très intéressant, c'est sûr.
Et puis c'est vrai, que je suis bête, il y a eu Sarko et Carla.

...Alors vous pensez!

C'était quoi au fait le billet aujourd'hui? Ah oui...Fourastié.

Fou-ras-tié !!! En effet...


Longue vie au DEL.
Hum...

Écrit par : bof | 17/12/2007

un refresh United colors of Benetton;-)))

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

Ecrit par : phets | lundi, 17 décembre 2007 20:17

Je ne sais pas où vous êtes allé chercher votre prose sociologique. Je disais tout simplement que ce que l'on fait sur un blog comme le DEL est une activité de retour citoyen critique sur l'actu politique, ceux qui la font, ceux qui la racontent. Et que si l'on vient ici, c'est pour y lire des analyses, des critiques, des prises de position de la part de qui le veut bien, sans carte de presse, ni d'aucune profession ou autorité de ceci ou de cela.

Il ne faut pas aller chercher plus loin, au risque de tordre le sens de mon propos.

Écrit par : off | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 21:18

C'est sans doute parce que tu ne sais pas les écrire.

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | lundi, 17 décembre 2007 21:18

hola ! il n'est pas question d'âge du capitaine, mais de l'allégeance à un parti politique donné. Que les maires mécontents de la politique menée démissionnent du parti qui soutient le gouvernement ! Combien de maire sont sans étiquette ?!!

et que le Modem qui critique ce même gouvernement ne s'allie pas avec les représentant locaux de la majorité

Écrit par : phets | 17/12/2007

Je ne sais pas où vous êtes allé chercher votre prose sociologique

Ecrit par : off | lundi, 17 décembre 2007 21:24



en rime c,est trop dur

Écrit par : phets | 17/12/2007

bon j'ai dit ce que j'en pense. j'ai parlé

ugh.

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : Serval | lundi, 17 décembre 2007 21:24


On peut continuer longtemps comme ça...

Écrit par : José | 17/12/2007

@ phets

La conscience est personnelle.

Écrit par : Hervé Torchet | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 21:30

Ca, ca m'étonnerait...vu que tu es train de saborder le DEL, je pense que cela ne durera pas longtemps

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | lundi, 17 décembre 2007 20:49

Il est évident que Rebsamen est en dificulté à Dijon, son élection en 2001 tient du miracle, et de la division de la droite dijonaise..C'est une belle endormie avec une bourgeoisie qui vote depuis toujours à droite..Robert Poujade, maire pendant plus de 20 ans, à divisé son camp pour ne pas avoir de successeur..

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

La conscience est personnelle.
Ecrit par : Hervé Torchet | lundi, 17 décembre 2007 21:30

elle n'est assurément pas une valeur universelle

******************

Le vote sanction, il va être pour les maires UMP (et pour certains d'autres tendances d'ailleurs).
Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 20:55

la stratégie du vote pour "le moins pire", stratégie largement majoritaire, est en soit un vote sanction de l'ensemble de la calsse politique


sur ce, véritablement ugh.

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : Serval | lundi, 17 décembre 2007 21:32

Puéril mais surtout pathétique. Et je suis patient. J'en arrive même à me demander si tu mérites réponse, c'est pour dire...

Écrit par : José | 17/12/2007

SOS DEMOCRATIE, A diffuser MASSIVEMENT SVP ! C'est la RIPOSTE pour un référendum sur le retour de la Constitution européenne rejetée par les Français il y a 2 ans !

====> Le diaporama à diffuser est ICI : http://test.antemia.eu/html/16/File/referendum.pdf

ouvrez-le et copiez le sur votre ordi pour l'envoyer en pièce-jointe ou diffusez directement par mail le lien url
Participez ainsi à la "CHAINE du REFERENDUM" !

Écrit par : Alex | 17/12/2007

crit par : José | lundi, 17 décembre 2007 21:42

Ma question est claire, elle, je recommence, c'est quoi ta proposition ?

Parce que les phrases sybillines, c'est gentil mais cela prêtent à mauvaise interprétation.

Écrit par : nef | 17/12/2007

prête oups

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 21:42

C'est tout ce que tu peux répondre ?

Une non réponse ? pas d'argument ? rien , le vide, le néant ? juste "vous ne savez pas lire" ?

Et c'est moi qui suis pathétique ?

Continue a creuser tout seul. Depuis l'Amoco Cadiz, on n'avait pas trouvé de pétrole en Bretagne.

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 21:42

Personnellement cela fait depuis hier que je lance des pistes ainsi que d'autres qui ont exprime leur avis, alors concrétement, qu'est ce que tu entends par autant de boulot et plus d'audience ?

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 22:02

Il sous entend que si le DEL se casse la figure, ce n'est pas sa faute, mais la notre.

Et pourtant la liste commence à être longue des gens qui s'exprimaient ici et qu'il a fait fuir

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Ecrit par : Serval | lundi, 17 décembre 2007 22:04

ZEN, sinon la réponse on l'aura jamais.

Écrit par : nef | 17/12/2007

Continue a creuser tout seul. Depuis l'Amoco Cadiz, on n'avait pas trouvé de pétrole en Bretagne.
Ecrit par : Serval | lundi, 17 décembre 2007 22:00


On n'a pas de p-troll mais on a des IP

Écrit par : josé-phine | 17/12/2007

bon moi je vous laisse, je vais me taper Carla Bruni puisqu'apparement n'importe qui peut.

Écrit par : robert Humbley | 17/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 22:06

Tu ne trouveras pas plus zen que moi dans les deux hémisphères ;-))

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Bon je vous laisse, je vais me taper sarkozy, puisqu'apparament n'importe qui peut.

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 22:16

depuis quand est ce que tu joue de la guitare ?

;-))

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 20:05

Bonjour à tous,

J'observe depuis longtemps l'évolution de ce blog et je sens qu'il est désormais temps pour José de faire ses preuves. Il s'occupais de la technique sans partage, il est préférable qu'il s'occupe désormais du rédactionnel à plein temps.

Nous le jugerons à ses résultats dans 2 mois pour observer attentivement la courbe d'audience et le niveau des papiers et des commentaires....

Je lui souhaite toute la réussite possible mais j'ai parsonnellement décidé de quitter ce lieu (le DEL) d'une part parce que la politique menée ne me convient pas et d'autre part parce que et que je trouve que la conduite militaire d'un blog est complètement dépassée surtout avec des individus aussi complexes et subtils que ceux qui fréquentenr ce blog...

Un minimum de communication, d'encouragements, de chaleur humaine, d'empathie est nécessaire pour gérer un groupe en cohésion. Guy Birenbaum, n'avait pas ce sens, José, non plus, Ces deux personnes n'étaient pas des meneurs d'hommes car l'individualisme sous-tendait trop leurs personnalités. A un tel point, qu'à mon avis, ils préfèreront détruire ce blog que le transmettre...

Pour moi, c'est une évidence patente, hélas...

Voilà, je souhaite à tous, un avenir radieux et je puis vous affirmer que quelques soient les critiques dont vous m'avez accablées, j'ai beaucoup appris grâce à chacun d'entre vous. Je ne citerai pas tous les noms de ceux qui me manqueront mais j'irai de temps à autre rendre queques visites dans des blogs...

Une dernière choses, J'ai écrit entre autre, auparavant, sous les pseudos de "La Chouette" et "La Brute du 93"

A un de ces jours ! Ailleurs....

A ciao, bonsoir...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 17/12/2007

bon moi je vous laisse, je vais me taper Carla Bruni puisqu'apparement n'importe qui peut.

Ecrit par : robert Humbley | lundi, 17 décembre 2007 22:08

Avant achète-toi une panoplie de président. Une panoplie de Mickey devrait marcher également.

Écrit par : Phil | 17/12/2007

Ecrit par : robert Humbley | lundi, 17 décembre 2007 22:08

Mick Jagger n'est pas n'importe qui...en revanche Fabius, Klarsfeld, Enthoven père et fils on peut en discuter

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 17 décembre 2007 22:21


ben ça, merde. j'espère qu'on se croisera de nouveau, quelques soient les cieux

putain, t'as même pas un blog où venir te faire un petit coucou ; quel oiseau !

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 20:05
Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 17 décembre 2007 22:21

+1

Enfin , je veux dire, encore un qui se barre...

Alors José, heureux ?

Écrit par : Serval | 17/12/2007

putain c'est vrai que c'est casse-couilles vos histoires

bouffis d'égos

cour de récré ?!! aurais-je été en-deça de la réalité ?

Écrit par : phets | 17/12/2007

Bon je vous laisse, je vais me taper sarkozy, puisqu'apparament n'importe qui peut.
Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 22:16

Eh là! Pas si vite ma petite nef. La queue du Mickey il faut la mériter.
Qu'avez vous à faire valoir?

Écrit par : Votre Président Bien-Aimé | 17/12/2007

José, Serval, Nef et autres amateurs,

en toute amitié et franchise,
si vous saviez combien je m'en tape de vos petites querelles

Écrit par : phets | 17/12/2007

"Alors José, heureux ? Ecrit par : Serval | lundi, 17 décembre 2007 22:26 "

Serval

Alors Serval, heureux ?

Écrit par : Pff | 17/12/2007

Phets : =11111111111111111111

Écrit par : Pff | 17/12/2007

Sur france culture ( aux infos) on a parlé d'un baiser de Carla à Nikolas , alors je me posais la question de savoir s'il s'était transformé illico en prince charmant ( au son d'un "floups" discret, et dans une nuée vaporeuse vite dissipée ) , ou si , comme dans la rubrique à brac, il y avait des ratés ... alors ? vous qui regardez les images à la télé ?

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Ecrit par : phets | lundi, 17 décembre 2007 22:30

au fait, phets, nous voici de nouveau en plein accord ( est-ce suspect ?)

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Perso, ça me prive pas trop (heu, pas du tout) : je poste mes textes sur Rue89.

Pas de "chat", pas de guéguerres d'egogos, pas de passages fout-la-merde de dissidents aussi egotistes que les produits garantis d'origine.

Écrit par : Pff | 17/12/2007

Alors nef, heureuse?

Écrit par : Votre Président Bien-Aimé | 17/12/2007

Ecrit par : Votre Président Bien-Aimé | lundi, 17 décembre 2007 22:37

Dites c'est du rapide mon cher président !

Écrit par : urbain | 17/12/2007

( est-ce suspect ?)

Ecrit par : urbain | lundi, 17 décembre 2007 22:34

assurément ! Il y a là un problème fondamental qui me paraît inexplicable et inextricable. En toute animosité, je te le demande : qu'allons-nous faire ? as-tu une idée ? ;-))
ton dévoué

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : phets | lundi, 17 décembre 2007 22:43

Je propose de trouver rapidement un point de désaccord profond et radical.
( par exemple nos préférences respectives en matière de vin rouge )

Écrit par : urbain | 17/12/2007

merci Urbain. Une démarche responsable qui, j'en suis sûr, fera tâche

Écrit par : phets | 17/12/2007

Bon, alors skalpa, ça vient ces vidéos de Paris-Club ? ( pour re-sourcer le DEL).

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 22:22
Ya aussi Clapton.....

cui cui c'est le corse qui fait les marchés et qui connaît les gitans? Non ne pars pas! Reviens, cui cui!

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Et j'ai crié , crié, cui-cui ! , pour qu'il revienne .

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Le Figaro - Miss Belgique divise son pays
La presse flamande crie au scandale après l’élection d’une Wallonne qui parle mal le néerlandais.

ce qui sous-entend qu'elle parle déjà le français. une performance dont nos miss nationales ne peuvent toutes s'enorgueillir

(je sais c'est facile, mais c'est ça qui est bon)

Écrit par : phets | 17/12/2007

Et j'ai pleuré, pleuré,
cui-cui,
oh j'avais trop de peine .

Écrit par : urbain | 17/12/2007

cui cui c'est le corse qui fait les marchés et qui connaît les gitans? Non ne pars pas! Reviens, cui cui!

Ecrit par : etrun | lundi, 17 décembre 2007 22:53


et seul revendeur agréé du fameux "cagoulomètre" qui permet de mesurer scien-ti-fi-que-ment la tentation séparatiste d'une communauté

Écrit par : phets | 17/12/2007

cui cui,
c'est fini
et dire que c'était l'étal de mon premier amour

Écrit par : phets | 17/12/2007

La liste est longue...j'avais oublié Clapton; elle aime les hommes murs;-))))

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:05

Oui mais quand même ... finir par Narkozy ... après Enthoven , c'est un parcours fractal !

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:05

Remarques....qui aurait résisté à Jagger? Même moi, et pourtant....

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Le DEL tel que je le vois maintenant me rappelle un film français datant d'il y a une demi-douzaine d'années, un "slasher" movie comme ils l'appellent en Amérique

L'idée de départ était plutot sympa pour un film d'horreur ( se baser sur des légendes bretonnes ), des acteurs jeunes mais précédés d'une bonne réputation...pas mal d'atouts pour réussir un bon petit film en somme

Résultat: un des plus mauvais long-métrages que j'ai vu ces dix dernières années, pour deux raisons principales:

- un réalisateur qui, bien malgré lui, n'a réussi qu'à se faire plaisir ( en multipliant les clins d'oeil au détriment du scénario ), en oubliant de faire plaisir au public en lui proposant une histoire intéressante

- des acteurs mal employés ( pauvre actrice principale, qui a joué de bien meilleurs roles depuis ) ou tout simplement démotivés, se rendant compte de la galère dans laquelle ils étaient embarqués


un massacre...


Tout ça pour dire que les meilleures intentions du monde sont souvent les plus difficiles à mettre en oeuvre. Se diversifier en ouvrant plusieurs espaces de discussion sur différents sujets, comme Guy Birenbaum l'avait parfois fait à l'époque du DEL ancienne version, peut etre une solution pour redonner un peu d'air à cet espace dont les murs ont tendance à dangereusement se rapprocher

Un espace confiné est condamné à disparaitre, les billets c'est bien, mais ouvrir deux ou trois fils de discussion par jour basés sur l'actualité et laisser les commentateurs faire le reste serait une expérience à tenter pour renforcer l'interactivité dans ce lieu

Écrit par : anthony | 17/12/2007

Après assouline, c'est au tour de montebourg de s'asseoir sur le non-cumul des mandats, et pour des motifs strictement egoïstes, bien sûr. Décevants les ex-jeunes premiers ségolénistes!
http://rue89.com/2007/12/17/montebourg-candidat-aux-cantonales-cest-officiel

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : etrun | lundi, 17 décembre 2007 23:10

tiens, y'a de l'écho...

Écrit par : phets | 17/12/2007

Ecrit par : anthony | lundi, 17 décembre 2007 23:09

Oui , bonne idée, je propose un fil sur le thème "qui sera le prochain Bruni ?" , pour continuer de nous surprendre ( ça devient difficile ) ,elle pourrait circonvenir Delanoé ?

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Enthoven, c'est un neveu à Beethoven?....

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : "cui cui" fit l'oiseau | lundi, 17 décembre 2007 22:21

La paille et la poutre, cui cui.

Ceux qui critiquent l'intolérance sont ceux qui font le moins preuve de tolérance.

Ceux qui prônent l'ouverture d'esprit sont les plus prompts à l'exclusion et à l'insulte.

Ceux qui prennent à parti le public sont ceux qui le plus souvent n'aimeraient pas voir révélés leurs agissements.

Ceux qui critiquent le plus sont ceux qui l'admettent le moins.

Les "DEL" alternatifs en ont été la preuve la plus flagrante mais il n'est pas la peine d'aller si loin.

C'est la nature humaine lorsqu'elle n'est pas soumise à contradiction ou critique (cf Sarkozy), ce n'est pas une nature "militaire". Lorsque je ne me suis pas étendu, ce que certains qualifieraient de manque de transparence, je l'ai fait pour ne pas nuire aux concernés. Peut-être même au contraire ai-je été trop patient et pas assez radical. C'est une des choses que je retiendrai, l'intransigeance. Et crois-moi, à l'avenir je n'hésiterai pas à jouer de cette transparence de façon bien moins préservatrice que je ne l'ai fait.

La paille et la poutre.

Rien d'important, de simples travers humains. Mais l'hypocrisie m'insupporte. Ça a toujours été le cas, même si ce que je viens d'écrire est valable pour chacun d'entre nous.

Demain sera un autre jour, quelque soit l'avenir du DEL.

Écrit par : José | 17/12/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 17 décembre 2007 23:08

çà n'est pas fini...enfin la demoiselle semble aimer les hommes très en vue..


@Etrun> surtout pas moi; j'ai le livre de Simon Well " Rolling Stones 365 images pour une légende" ....quelle photogénie, quelle pose, quelle primadona.Et Keith en sublime dandy déglingué..

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

tiens, y'a de l'écho...

Ecrit par : phets | lundi, 17 décembre 2007 23:11

???????Sujet déjà évoqué????

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 23:13

Tu peux répondre à ma question ?

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : anthony | lundi, 17 décembre 2007 23:09

C'était quoi le film?

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

la demoiselle semble aimer les hommes très en vue..

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:14

Dommage pour Fillon .

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Enthoven, c'est un neveu à Beethoven?....

Ecrit par : etrun | lundi, 17 décembre 2007 23:12


que non : du grec entomo (insecte) et vent (prout de bourgeois). nom vulgaire : pet d'insecte.

Écrit par : phets | 17/12/2007

Tous ces combats sont très obscurs pour moi MAIS...

Enfin, la solution aux problème des banlieues ! Fadela Amara a poussé un grand EUREKA :

"la secrétaire d'Etat a promis des mesures pour lutter contre la fracture numérique en assurant "la présence d'Internet partout". (AFP)

Bon d'accord je suis mauvaise langue, elle a aussi dit qu'il fallait sortir les jeunes du désoeuvrement et désenclaver les quartiers, le tout par redéploiement des moyens mal utilisés de la politique de la ville. Ca me semble un peu court.

Une bonne mesure toutefois il me semble : la pluriannualisation des subventions aux associations.

Écrit par : juliette dze | 17/12/2007

sur ces paroles magistrales, je vous salue bien bas

bonne nuit

Écrit par : phets | 17/12/2007

Parce que moi aussi je suis patiente mais cela fait deux jours que je pose cette question à laquelle tu ne réponds pas.

Écrit par : nef | 17/12/2007

bonne nuit

Ecrit par : phets | lundi, 17 décembre 2007 23:19

U too!!!

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 23:13

Pourquoi toujours des propos sybillins, il faudrait peut-être une bonne foi pour toute traiter le chancre et enlever le pus pour revenir à des bases plus saines...
Puisqu'on réclame de la transparence il faut avoir le courage d'aller jusqu'au bout...
Révèle les aggissements, parce que écrit comme çà, il y a des relents nauséabonds

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

la demoiselle semble aimer les hommes très en vue..
Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:14
Tu crois qu'il va en profiter pour augmenter encore son salaire? C'est que ça dépense, les mannequins!

Écrit par : etrun | 17/12/2007

C'était quoi le film?

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:16

Le film s'appelle "Brocéliande"



Ecrit par : urbain | lundi, 17 décembre 2007 23:12

Je parlais de sujets plus généraux, du genre "que pensez-vous de cette réforme?"Que feriez-vous à leur place?"...

Au lieu d'entrecroiser les discussions sur différents sujets, aérer ce blog, le rendre plus lisible qu'il ne l'est déjà

Écrit par : anthony | 17/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:21

C'est qui le chancre? Un nouveau? ;-))))

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Jules de Diner's Room nous dit tout sur Carla et les journalistes :
http://dinersroom.free.fr/index.php?2007/12/17/739-tout-sur-carla-la-simplicite-entravee-du-journalisme-francais

Écrit par : Polaire | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 23:13

Tu peux répondre à ma question ?
Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 23:15

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : etrun | lundi, 17 décembre 2007 23:23

Pas pour le diner : une noix de cajou ( ou une olive) et un martini .

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Ecrit par : etrun | lundi, 17 décembre 2007 23:23

Pas pour le diner : une noix de cajou ( ou une olive) et un martini .
Ecrit par : urbain | lundi, 17 décembre 2007 23:25

C'est sympa comme veillée funèbre.

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : etrun | lundi, 17 décembre 2007 23:23

Tssss c'est quoi ces sous entendus sur les portes-manteaux qui seraient des femmes entretenues; d'abord elle est artiste interprête..
On parle de çà mais l'actualité aujourd'hui sur le net ce sont les photos de Manaudou;-)))

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

Ecrit par : Polaire | lundi, 17 décembre 2007 23:25
C'est qui ce jules?
@urbain
;-))))

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : Pff | lundi, 17 décembre 2007 22:31

Pour ma part NON.

Écrit par : Serval | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 23:13

Tu peux répondre à ma question ?
Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 23:15
Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 23:25

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 23:30

Envoies lui un mail!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

d'abord elle est artiste interprête
Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:26

Moi aussi je l'étais.

Et Carla Bruni, héritière d'une famille richissime, n'a pas vraiment besoin d'être entretenue par Sarkozy...

Écrit par : Polaire | 17/12/2007

Savez-vous ce que c'est le co-branding ?

Écrit par : juliette dze | 17/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:26

Brice (horreurtefeux) m'a téléphoné cet aprème à ce sujet. Il m'a dit: "elle serait pas un peu de gauche, cette Manaudou, pour tuer comme ça le plan media du Minibush?" J'ai pas su quoi répondre....

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : anthony | lundi, 17 décembre 2007 23:24

Moi je trouve que l'incohérence occasionnelle fait partie de son charme ( du charme du blog), quand aux sujets "généraux" , je n'en voit point de digne d'intérêt dans l'actualité du moment, hormis peut-être celui de la remise au goût du jour de la bonne vieille thèse marxiste de la "grande crise finale" du libéralisme/capitalisme.
Mais ça c'est une autre histoire , et il est tard, on verra demain , peut-être.

Écrit par : urbain | 17/12/2007

Ecrit par : juliette dze | lundi, 17 décembre 2007 23:32

la conjugaison des intérêts marketing....Tous les footballeurs savent ça, juliette!!!!

Écrit par : etrun | 17/12/2007

c'est ça : http://tinyurl.com/3xozgg

et donc ça : http://tinyurl.com/3yoz4r

Écrit par : juliette dze | 17/12/2007

merci etrun, je ne connais rien au foot c'est pour ça... ;-)

Écrit par : juliette dze | 17/12/2007

Ecrit par : urbain | lundi, 17 décembre 2007 23:32

Il est temps que tu fasses un post;


Ecrit par : juliette dze | lundi, 17 décembre 2007 23:32

Non c'est quoi?

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

Quelqu'un a un pote photographe? Je pensais proposer à Pamela une promenade au jardin des Plantes...

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:31

Je ne voudrais pas avoir l'air hypocrite et d'ailleurs je ne suis pas la seule à m' être intéresser au sujet. Je ne vais tout de même pas te copier les commentaires de tous ceux qui ont émis un avis.
Si José ne veut plus des billets du collectif qu'il le dise franchement.

Écrit par : nef | 17/12/2007

Si urbain, phets, juliette dze, etrun (vous ici ?), toi vous ne voulez plus des billets du collectif, dites le aussi.

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 23:15


Je ne suis pas constamment devant mon écran, nef. Alors je vais te prier d'accepter mes excuses quant au fil de discussion mais repose ta question clairement, j'y répondrai immédiatement.

Écrit par : José | 17/12/2007

La vraie question du jour était donc: niquer sarkozy fait-il vendre plus de disques?

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Paméla, voir :

Ecrit par : juliette dze | lundi, 17 décembre 2007 23:35

Écrit par : juliette dze | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 23:40

Et ensuite j'irai me coucher.

Écrit par : José | 17/12/2007

Ecrit par : José | lundi, 17 décembre 2007 23:40

Tu te fous de ma gueule ?

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : etrun | lundi, 17 décembre 2007 23:37

Toujours des promesses...depuis le temps que je veux te rencontrer...


@Nef...on ne comprend rien à ce qui se passe ( nous le Collectif des commentateurs)..n'ayant pas eu d'ordi pendant un certain temps, je n'ai pas suivi les soubressauts et là je ne comprend pas l'éclat de cui-cui..Pour l'extérieur çà ressemble à une querelle de basse court

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

PARIS (Reuters) - Le député UMP "villepiniste" François Goulard s'interroge pour savoir si le quinquennat de Nicolas Sarkozy ne sera pas "autre chose qu'une suite d'annonces tonitruantes et de demi-réformes présentées comme des révolutions".

"Après six mois, il y a donc une vraie question : le quinquennat sera-t-il autre chose qu'une suite d'annonces tonitruantes et de demi-réformes présentées comme des révolutions ?", s'interroge-t-il dans la revue Acteurs de l'Economie daté de janvier.

"Sans être excessivement pessimiste, on peut le craindre", ajoute-t-il.

Le député-maire de Vannes, dans le Morbihan, qui avait soutenu la candidature du centriste François Bayrou au premier tour de l'élection présidentielle, estime que "la France a besoin de réformes". "Il y a urgence. L'activisme présidentiel en la matière n'est donc pas en soi critiquable", ajoute-t-il.

"Mais évidemment, ce qui compte, c'est le contenu, le fond, et ni le nombre, ni le bruit. Or, pour l'instant, si beaucoup de sujets ont été abordés, si la plupart des mesures annoncées vont dans le bon sens, aucune réforme décisive, aucun engagement majeur, aucune orientation nouvelle vraiment significative n'ont été adoptés", ajoute-t-il.

Pour l'élu UMP, "il n'y a pas de réforme sans préparation sérieuse du projet que l'on souhaite mettre en oeuvre". "Or, dans la plupart des domaines abordés, la réflexion a été courte. Et dans beaucoup d'autres, c'est le vide".

"Pour l'assurance-maladie, problème récurrent de notre pays, il n'y a pas l'ombre d'une idée", poursuit François Goulard. "Pour l'éducation, le conservatisme fait office de doctrine. L'organisation territoriale est un non sujet. Et après la loi de juillet (NDLR le "paquet fiscal"), quelle sera la politique fiscale ?", s'interroge-t-il encore.

"Le président de la République est volontariste, hyperactif, déterminé, mais seul. Il se revendique l'unique inspirateur, l'unique acteur, l'unique responsable. C'est institutionnellement contestable, et en définitive, malgré les apparences, assez inefficace", conclut le député UMP.

Écrit par : Polaire | 17/12/2007

crit par : José | lundi, 17 décembre 2007 23:41


Question claire, tu veux que je me casse ?
Tu ne veux plus de mes billets pour le collectif ?

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 23:39

Quelle idée aussi sotte que grenue !!

J'ai toujours dit, dehors ou dedans, que c'était très bien qu'il y ait un groupe qui se mobilse collectivement pour produire des billets, même si mon écriture -rare- est plus solitaire (comme le ver(s) du poète ;-)))

Écrit par : juliette dze | 17/12/2007

Toujours des promesses...depuis le temps que je veux te rencontrer...
Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:42
Tu as mon mail, non?

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 23:39

Le collectif existe encore après le départ de cui-cui? êtes vous assez nombreux..
Il faudrait faire revenir les anciens, pas seulement ceux avec qui tu as des affinités, mais Mathilde, perfo, Malbrouck, Etrun, et aussi Sacha

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

@ juliette dze

La pluriannualisation du budget voulue par Sarkozy (et dont celle des subventions n'est qu'un aspect) est inconstitutionnelle et dangereuse. Autant supprimer le parlement tout de suite. Ca, en fait, c'est une réponse à la LOLF (Loi d'Orientation des Lois de Finances) qui oblige désormais les administrations à une bien plus grande transparence budgétaire, ce qui fait grincer bien des dents, on s'en doute. La réponse est donc "on va faire pluriannuel" sous-entendu "comme ça on pourra de nouveau faire nos magouilles dans notre coin".

Écrit par : Hervé Torchet | 17/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:45

Ouh la la! Tu vas te faire mal voir, toi! Remarques, si tu préfères le parc astérix aux jardin des plantes, moi j'aime bien aussi....;-))))

Écrit par : etrun | 17/12/2007

L'important, c'est qu'il y ait des bosquets.

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:42

En début de ce billet, José a fait des déclarations concernant les statistiques de ce blog.
Il n'a pas utilisé de mail à ce moment et l'a fait sur le fil de commentaire de ce billet collectif by nef.
Il a lancé une discussion, je lui ai demandé quel était son diagnostic, il m'a dit qu'il n'avait qu'un constat et depuis dimanche, il égrène des phrases sybillines.

Je lui ai demandé plusieurs fois ce qu'il proposait et il ne répond pas.

Nombreux sont ceux qui ont fait des commentaires intéressants, rien n' a été relevé, à mon avis c'est du gachis tout ça.

Si il a une bonne idée pourquoi me dire qu'il n'a qu'un constat, pourquoi faire trainer les choses et décourager les bonnes volontés ?

Écrit par : nef | 17/12/2007

c'est chaud sur le del...

allez détentez-vous
http://www.kakophone.com/kakoscope/kakoScope.html

ou cliquez + bas...
C'est tout aussi constructif...

Ps: mon mail est décidement hs pour l'instant, les joies d'un hébergeur militant et associatif (big up à no-log)

Écrit par : skalpa | 17/12/2007

mais Mathilde, perfo, Malbrouck, Etrun, et aussi Sacha

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:45

et michel, Lovely, Fulcanelli, Veig, Salam, et Ajamais

Écrit par : Liste | 17/12/2007

j'ai toujours prôné la diversité des vues, des analyses, des non-analyses, des tempéraments et des visions politiques...
je préfère les cimmetères!!!!!!!!!!!!
oui je pense avoir ton mail;-))))

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:45

Mais cela va pas, cela fait des jours que je dis qu'il faut mettre son amour propre dans sa poche et faire le rappel des bonnes volontés quand aux gens que tu cites à part avec Sacha, je n'ai aucun souci avec eux.

Ce n'est pas moi qui refuse c'est José.

Écrit par : nef | 17/12/2007

Analyse pou-litique: serval et nef tentent de pousser josé à la fôte. Celui-ci va-t-il se comporter en infâme putschiste? Va-t-il leur donner une bonne raison de déclencher un nouvel exode vers un nouvel exil? Aïïïeeee.....

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : Liste | lundi, 17 décembre 2007 23:50


Laflote, andy, agathe, odm

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : Liste | lundi, 17 décembre 2007 23:50

Exact la merveilleuse et très talentuese Lovely...Fulca chère fulca..


@Etrun> l'air est un peu frais; j'aurais peur de m'enrhumer;)))) mais blottis au fond d'un café je suis partante..Le Flore!!!

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

@Pam
Euh........les sabres ou les cimetières? ;-))))))))

Écrit par : etrun | 17/12/2007

Ecrit par : etrun | lundi, 17 décembre 2007 23:52

Mais c'est quoi cette légende ? Tu viens foutre la merde ici ? D'habitude tu ne te rends pas compte de ma présence ou mon absence.
Il suffit de reprendre le fil de ces commentaires pour voir que ce n'est pas nous qui avons poussé qui que ce soit.


Ecrit par : néoffite | dimanche, 16 décembre 2007 17:02

Et les stats du DEL sont en chute libre...
Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 17:42

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 17:42

De quoi devrais-je me méfier au juste ? ;)

En outre, je suis comme vous, je me fiche des stats de fréquentation. Ce que je sais, c'est que la blogosphère des sites dits politiques est majoritairement animé et pratiqué par des gens dont la sensibilité est plutôt de gauche. Je ne suis pas certain qu'il en serait autrement si la gauche était au pouvoir dans ce pays. Car, il me semble qu'être de gauche, c'est adopter une position de distance critique à l'égard de tous les pouvoirs y compris à l'égard de tous ceux qui se réclament de la gauche, car ils ne peuvent que mentir. La gauche, c'est une attente d'excellence sociale sans fin. Une sorte de work in progress, dont les méthodes et les objectifs sont toujours en question.

Pour en revenir à ma remarque, je suis intrigué de votre point de vue tranché sur le sarkozysme n'est pas un libéralisme, alors que d'autres y voient un libéralisme économique à la Napoléon III (avec Lagarde en Guizot), certainement pas politique au sens anglo-saxon du terme, qui désigne ce que nous appelons ici la gauche.

Donc, comme vous vous êtes avancé, allez simplement jusqu'au bout de votre raisonnement. Le DEL est là pour ça, non ? ;o]
Ecrit par : néoffite | dimanche, 16 décembre 2007 17:53

Si les stats du DEL sont en chute libre, il n'est certainement pas le seul dans ce cas. Les responsables sont connues : ce sont les courses de Noël.

On est de gauche, certes, mais cela ne nous dispense pas de sacrifier au rituel des fêtes de "fin damnée"
Ecrit par : off | dimanche, 16 décembre 2007 17:56

Ecrit par : néoffite | dimanche, 16 décembre 2007 17:53

+1
Ecrit par : nef | dimanche, 16 décembre 2007 18:05

Ecrit par : off | dimanche, 16 décembre 2007 17:56

Vous seriez surpris des stats détaillées. ;)
Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 18:08

Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 16:46


Vous en dites trop ou pas assez, josé. Va-t-on finir par connaître le fond de votre pensée sur ce sujet ?
Ecrit par : néoffite | dimanche, 16 décembre 2007 17:02

Ecrit par : nef | dimanche, 16 décembre 2007 18:14

J'affirme qu'en termes de stats (et ça vaut ce que ça vaut) le "Collectif DEL" et par là même le DEL dans sa globalité est un échec et que je peux le prouver par les stats (s'il le faut je publie les stats détaillées).

Maintenant, la question adéquate est la suivante : pouvons-nous tous ensemble trouver un moyen d'intéresser les lecteurs au lieu de tourner en rond entre nous ?
Ecrit par : José | dimanche, 16 décembre 2007 18:22

Écrit par : nef | 17/12/2007

Ecrit par : etrun | lundi, 17 décembre 2007 23:49

Aaarf comme dirais Zgur... les cimetières sabre au clair..!!!!!!!!!!!

Écrit par : Pamela De Barres | 17/12/2007

je préfère les cimmetères!!!!!!!!!!!!
Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:52

les cimeterres, pas terrible pour sabrer le champagne pendant les fêtes

Écrit par : Liste, alias Polaire | 17/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | lundi, 17 décembre 2007 23:48

Vu comme ça effectivement...

_________________

Ecrit par : etrun | lundi, 17 décembre 2007 23:52

On peut aussi faire l'analyse strictement inverse...

Écrit par : juliette dze | 17/12/2007

Ça, Nef, c'est une question idiote que je ne me suis pas posée, vois-tu ? Le "collectif" est une organisation sur laquelle je n'ai aucune prise et je n'ai jamais refusé aucun de ses billets. Je ne vois donc pas le but de ta question. À moins que tu ne formules ta question à titre purement personnel mais même comme cela, je ne la comprends pas.

Pourquoi me foutrais-je de ta gueule et pourquoi voudrais-je que tu te casses ? D'où et de quoi ? Du DEL, dont il s'agit du seul endroit sur lequel je puisse agir ? En aurais-je une raison ? Et même si ça avait été le cas, je suis plutôt tolérant là dessus, non ?

Je n'ai jamais demandé à quiconque de partir. C'est le mythe du José censeur et autocrate qui resurgit ?

Décidément...

Écrit par : José | 18/12/2007

zut, j'ai été devancé

Écrit par : Polaire | 18/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | lundi, 17 décembre 2007 23:55
Je suis déjà enrhumé!!!! Mais je me soigne........;-))))
Dis, les cafés, c'est pas un peu convenu? Et le Flore, tu dis ça parce que tu veux croiser Moscovici....

Écrit par : etrun | 18/12/2007

Ecrit par : José | mardi, 18 décembre 2007 00:00

Bon tu as posé toi des questions, à cela je t'ai demandé quelle proposition technique ou autre tu avançais, tu vas répondre maintenant ?

Écrit par : nef | 18/12/2007

zut, j'ai été devancé

Ecrit par : Polaire | mardi, 18 décembre 2007 00:00

Le froid, courte vêtue, engourdit, que voulez-vous ! On est moins rapide...

Écrit par : juliette dze | 18/12/2007

Ecrit par : etrun | mardi, 18 décembre 2007 00:00

Non; je préfère les bars de la rive droite où on peut boire des martinis blancs à la chaine pour pas cher...et même les louches de la Place C...on peut aussi se faire une promenade en Vélib, tu pédales...tu peux venir chez moi;-)))))))))))))))))))))))
Bonne nuit à tous...

Écrit par : Pamela De Barres | 18/12/2007

Quand je pense que pendant ce temps-là Lewis joue tranquillement au tarot à la Réunion

Écrit par : Polaire | 18/12/2007

Il me semble que le collectif DEL a été extrêmement productif et en quantité et en qualité. Certainement la barre était haute dans l'ensemble (c'est normal, il y a un oiseau dans le groupe).

Comment trouver tous ensemble (qui c'est ce "tous" ?) une solution à un problème de lectorat sans s'engager dans autre chose que dans un dispositif de contributions libres, en fonction de l'actualité et des domaines d'intérêts variés de chacun ? Faire plus supposerait une unité rédactionnelle à l'aune de laquelle seraient évaluées les contributions. Est-ce souhaitable ?
Ecrit par : off | dimanche, 16 décembre 2007 18:53

Écrit par : nef | 18/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | mardi, 18 décembre 2007 00:03

La place C.......? Clichy?

Écrit par : etrun | 18/12/2007

On peut aussi faire l'analyse strictement inverse...
Ecrit par : juliette dze | lundi, 17 décembre 2007 23:59
Tout à fait!

@Pam

Alors ce cimeterre sous la lune, quand le brandirai-je?

Écrit par : etrun | 18/12/2007

La place C.......? Clichy?
Ecrit par : etrun | mardi, 18 décembre 2007 00:06

Sinon rendez-vous place Campo dei fiori, sous la statue de Giordano Bruno

Écrit par : Polaire | 18/12/2007

Ecrit par : Pamela De Barres | mardi, 18 décembre 2007 00:03

La place C.......? Clichy?
Ecrit par : etrun | mardi, 18 décembre 2007 00:06

Cela faisait longtemps que l'on ne vous avez vu si actifs et productifs ici, cela fait plaisir de sentir votre chaleur humaine dans ces temps de crise, vous devriez faire venir sacha pour la curée.

Écrit par : nef | 18/12/2007

Ecrit par : nef | lundi, 17 décembre 2007 23:58

Et alors Nef ? N'ai-je pas le droit de penser que le DEL aujourd'hui, donc par là même le collectif, est un échec au vu des statistiques de fréquentation ? N'ai-je pas le droit de croire que l'on peut faire mieux autrement ? En quoi s'agit-il d'attaques personnelles ?

Écrit par : José | 18/12/2007

Ecrit par : nef | mardi, 18 décembre 2007 00:09

Hou la la....Je ne veux de mal à quiconque, moi. Seul l'esprit de sérieux me gonfle.

Écrit par : etrun | 18/12/2007

On est moins rapide...
Ecrit par : juliette dze | mardi, 18 décembre 2007 00:03

Je n'ai jamais été très rapide, c'est un défaut qui peut parfois se retourner en qualité

Écrit par : Polaire | 18/12/2007

Ecrit par : José | mardi, 18 décembre 2007 00:10

Tu sais les statistiques, les statistiques. Est-ce là la vraie mesure du succès? Toi comme moi, il y a des visites dont on se passerait, nan?

Écrit par : etrun | 18/12/2007

Ecrit par : José | mardi, 18 décembre 2007 00:10

CELA TU L'AS DÉJÀ DIT HIER.
ET MAINTENANT ?

Écrit par : nef | 18/12/2007

Enfin un peu d'action... positive !

http://tinyurl.com/2cud9b


Quant à Lewis, c'est obscur là aussi, plus que l'histoire du suppositoire ;-)

Écrit par : juliette dze | 18/12/2007

N'ai-je pas le droit de croire que l'on peut faire mieux autrement ? En quoi s'agit-il d'attaques personnelles ?
Ecrit par : José | mardi, 18 décembre 2007 00:10

Le DEL a un problème de PRODUCTIVITÉ.

C'est un genre de blog chinois, c'est à dire de la grosse daube pas cher!

Écrit par : Pour tout vous dire | 18/12/2007

Ecrit par : nef | mardi, 18 décembre 2007 00:14
Les lettres capitales pour signifier la colère, c'est un copyright Malbrouck, très chère!

Écrit par : etrun | 18/12/2007

C'est l'heure de descendre boire un rafraichissement, alors bonne nuit à tous (et spécialement à juliette)

Écrit par : Polaire | 18/12/2007

Ecrit par : Polaire | mardi, 18 décembre 2007 00:13

Ca c'est bien vrai !

Sur cette pensée profonde... Bonne nuit aux NRV qui n'ont pas failli à leurs NRVements !

Écrit par : juliette dze | 18/12/2007

Ecrit par : etrun | mardi, 18 décembre 2007 00:17

Pas si chère que cela, puisque cela fait deux fois que tu participes à mon dégagement.

Écrit par : nef | 18/12/2007

Ecrit par : nef | mardi, 18 décembre 2007 00:02


Nef, pas la peine de prendre ce ton improductif avec moi.

Les propositions je les ai formulées : arrêter de se promener sous l'épée de Damoclès de la quotidienneté. Alterner les sujets d'actualité, les rebonds et les analyses plus fouillées, un peu moins contester systématiquement et un peu plus proposer comme l'a fait Phets avec ses normes éco-sociales. C'est mon avis et je conçois bien volontiers qu'il puisse être discutable mais encore faut-il le recevoir.

Lorsque que je t'ai envoyé les stats ainsi qu'à Serval, l'objectif était d'attirer une réflexion. Quels sont les billets qui ont le mieux marché et pourquoi ? As-tu fait cette démarche et quelles conclusions en as-tu tirées ?

Écrit par : José | 18/12/2007

Bon, ben.............bonsoir à tous!

Écrit par : etrun | 18/12/2007

Ecrit par : nef | mardi, 18 décembre 2007 00:14

Du calme, Nef. Du calme.

Écrit par : José | 18/12/2007

Ecrit par : José | mardi, 18 décembre 2007 00:19

Ces stats, ne m'ont pas permis de dégager une recette magique.

Je propose que tu les mettes en ligne, parce que le décrypteur aura bien du boulot pour en tirer une véritable cohérence, pour une fois l'intelligence collective aura son utilité.

Tu me fais penser à ces éditeurs qui commencent à passer plus de temps sur les chiffres de la distribution qu'avec leurs auteurs.

Écrit par : nef | 18/12/2007

"un peu moins contester systématiquement "

Ca, je le conteste...

et vais de ce pas dormir ;-)

Écrit par : juliette dze | 18/12/2007

Ecrit par : nef | mardi, 18 décembre 2007 00:18

J'ai participé à rien du tout.

Écrit par : etrun | 18/12/2007

Ecrit par : etrun | mardi, 18 décembre 2007 00:26

tu te salis les mains, tu fermes les yeux.

Écrit par : nef | 18/12/2007

Ecrit par : nef | mardi, 18 décembre 2007 00:24


Je n'ai pas non plus de recette magique, seulement des pistes de réflexion tout en admettant que je puisse me tromper. Et les chiffres, lorsqu'ils expriment une tendance forte à la baisse, je les relève comme je le ferais aussi s'ils exprimaient l'inverse. Non pas en termes d'audimat parce que ça ne rapporte rien mais en terme de diversité. Ce que je ne souhaite pas, c'est que le DEL devienne un endroit fermé sur lui-même où seuls quelques commentateurs habitués s'expriment et se rendent. J'ai toujours cherché cette diversité et ça, tu devrais aussi relever que je l'ai toujours dit. Et c'est cette tendance que je crains.

Où sont les nouveaux commentateurs compensant ceux qui s'en vont ?

Voilà le genre de questions que je me pose et il n'y a pas besoin d'être un foudre de guerre pour faire le constat que je fais et se poser ces questions.

Écrit par : José | 18/12/2007

Ecrit par : José | mardi, 18 décembre 2007 00:21

Mais je suis très calme.
En revanche, tu ferais mieux de t'NRVez un peu.
Deux jours pour une réponse cohérente, j'ai vu plus réactif.

Écrit par : nef | 18/12/2007

Et dire que c'est moi que l'on a qualifié d'intolérant...

Enfin bref, bonne nuit.

Écrit par : José | 18/12/2007

Ecrit par : José | mardi, 18 décembre 2007 00:48

On pourrait éviter qu'ils partent déjà.
Et craindre n'est pas agir.
Tu n'as pas suivi les quelques propositions que j'ai faites à ce sujet.
Quand à la tendance à la baisse, plus d'un aujourd'hui ont répondu à ce sujet.
Ecoutes et lèves les yeux des chiffres, ils peuvent parfois faire passer à côté de l'essentiel.
Bonne nuit.

Écrit par : nef | 18/12/2007

Ecrit par : nef | mardi, 18 décembre 2007 00:49

Je ne te souhaite pas de me voir énervé et tu ne lis pas les réponses qui ne te conviennent pas.

Écrit par : José | 18/12/2007

Pause détente pour les insomniaques, avec les déclarations de Victoria Beckham sur le sujet des pots d'échappement de tracteurs.
http://www.20minutes.fr/article/201668/People-Victoria-Beckham-met-le-paquet.php
La classe, quoi !

Écrit par : Polaire | 18/12/2007

Bon , odm c'est quoi déjà ton blog ?

Écrit par : urbain | 19/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu