Avertir le modérateur

20/12/2007

C'est la faute à Chirac.

La rupture selon Nicolas Sarkozy a consacré l'irrespect de la continuité de l'État, que ce soit par sa proximité avec George W. Bush (dont son alignement guerrier sur l'administration américaine vis à vis de l'Iran) ou l'affaire "Clearstream 2" (rappelons que l'affaire "Clearstream 1" a tout de même produit comme principale victime Denis Robert) dans laquelle un président de la République en exercice peut rester constitué partie civile.

Le traître finira toujours trahi. Ce fut le cas de Jacques chirac, pas encore de Nicolas Sarkozy mais ça ne tardera pas car la règle des 3 L (léchage, lachage, lynchage) a toujours été observée tant les relations en France entre médias, finance et politique sont incestueuses.

Mais avec l'affaire Jean-Paul Bolufer, le bras droit de Christine Boutin (ministre du Logement et de la Ville) qui loue un appartement 3 à 4 fois moins cher que le tarif du marché mais vitupère contre les soi-disant privilégiés du logement social, on atteint probablement un sommet de mauvaise foi, digne d'un champion du monde de foutage de gueule comme écrirait avec son talent inimitable mon voisin Sébastien Fontenelle.

Il faut le comprendre, le sieur.

C'est la faute à Jacques Chirac.

 

 

Et si au lieu de tuer le père constamment, on en prenait les conclusions qui s'imposent et assumait ses responsabilités collectives ?

Et les rats quiteront le navire... Probablement... Peut-être... Utopiquement...

Déontologiquement.

 

José

Merci à skalpa pour le lien vidéo

Commentaires

Tiens, ce billet n'est pas signé....

bonne journée...

pour illustrer
http://fr.youtube.com/watch?v=UVR4tsVoVy0

Écrit par : skalpa | 20/12/2007

Mon voisin Sébastien Fontenelle. Ce qui est bien avec le net c'est que l'on est le voisin de tout le monde. Ce qui me gêne avec Seb c'est qu'il gueule même la nuit. maintenant pour Boutin, il ne lui reste plus qu'a virer cet indélicat et dans la foulée les 259 potes à 'la fille à Misoffe ministre du Général' banalement noble par couchage qui eux aussi logent, et loue à leur propre comptes, pas si propres, et reloue et sous loue les logements sociaux du 15° Art de Paris. Si la prétendante au titre de premier magistrat de la capitale, commençait par se mettre au fer, un grand pas vers le Gaullisme serait fait. heureusement le rêve est l'évasion de la populace. Tous voudraient bien se loger et faire du fric avec de très belles vues sur les parcs et jardins. Et donc l'assemblée nationale UMP de la dame, au premier semestre 2008 fera voter une loi sur les "sur loyers" pour les habitants de logements sociaux, n'excédant pas trois % du loyer d'origine. C'est le changement sarkozyste, c'est vrai qu'il fait de plus en plus petits bras.

Écrit par : martingrall | 20/12/2007

Pour les chiffres exacts,quand aux logements sociaux détachés du parc, il faut voir la RIVP, Régie Immobilière de la Ville de Paris. Autant il est normal que les ELUSgouvernementaux puissent bénéficier de logements sociaux, particuliers et individualisés, leur charge étant éphémère et souvent en dehors de leur région de résidence. Un fonctionnaire très honteusement payé doit envisager un séjours en maison d'arrêt. c'est socialement plus grave qu'un excès de vitesse, 163km/h sur l'autoroute de l'Est. 3 mois de prison requis:-))))))))) Sarko tes bras commencent leur rétraction. Ensuite c'est la sclérose. Puis vient la nécrose. Et le rêve devient réalité. Ou alors re couchée dans un lit brunit par la chaleur de la glace. on oublie toujours que moins 272° Celcius c'est toujours de la chaleur.

Écrit par : martingrall | 20/12/2007

Pour brunit c’est pas une faute, même de goût, c’est l’inquiétude.
Alors c’est un lit, au choix lui qui en avait tant et tant et temps. …….un lit, Bronze, lèche, polit, parfait, peaufine, astique, perfectionne, parfait……..

Écrit par : martingrall | 20/12/2007

Putain José, comme je plussoie ton billet...

Ca va faire 6 mois que la nouvelle majorité est en place. Et soit c'est la faute à la précédante gouvernance (dont la plupart en étaient), soit c'est la faute de Jospin et des 35 heures. J'attends avec impatience la faute de Giscard sur le faible pouvoir d'achat (il doit avoir aussi une part de responsabilité, lui et le gros Raymond)

Ton billet est bien. Il montre que la rupture n'est vraiment pas là, ou que ce n'est pas celle que nous étions en droit d'espérer. Toutes lespromesses ne sont décidément pas tenues, dommage...
(si, il avait été promis que le prochain traité européen ne serait pas soumis au peuple, la promesse est tenue là, je suis mauvaise langue... soupir bis et ter)

Écrit par : Falconhill | 20/12/2007

Eh oui : faites ce que je dis, surtout pas ce que je fais ...
Le problème actuel c'est en effet que les explications données aujourd'hui font passer pour plausibles les dénégations naguère jugées "abracabrantesques" , c'est ( parait-il) la "rupture" .
Et ... ça passe ...
Les rats, José, ne quittent le navire qu'à l'approche d'un rivage plus propice. Or le navire vogue désormais loin de toute terre hospitalière, l'équipage est servile et apathique , enfin nul Fletcher Christian ne pointe le bout de son nez .

Écrit par : urbain | 20/12/2007

Ecrit par : urbain | jeudi, 20 décembre 2007 08:45

On mettra une pancarte pour leur faire croire qu'il y a un rivage tout proche...

Écrit par : José | 20/12/2007

@martingrall

FdP descend des de Wendel alors "banalement noble par couchage" est caduque....

Écrit par : tintin | 20/12/2007

Les deux wendel sont nobles par achat de titre comme giscard d'estaing.

Écrit par : martingrall | 20/12/2007

Jean-Martin Wendel est le fils cadet de Christian, seigneur de Longlaville près de Longwy, lieutenant de cavalerie dans l'armée du duc Charles IV de Lorraine.
Lire seigneur de longlaville.

Par contre les Wendel ont mis bas de nombreux politique français, dont le sémillant Ernest antoine seillière, jean-françois poncet, yves guena et enfin Hubert de Hautecloque dit Général Leclerc . Et les Wendel ont toujours choisi la France, surtout lors de l' annexion de la lorraine par l'Allemagne.

Écrit par : martingrall | 20/12/2007

Que d'articles de bonnes factures sur le DEL depuis quelques temps !

Je vous livre donc ma petite contribution personnelle à l'approche de ses fêtes. c'est intitulé :

Non, Nicolas Sarkosy ne sort pas (encore) avec Paris Hilton !



De LIP a Rollex de l'intellectuel au pipole, une autre vision du peuple.

Il fut un temps, ou tout artiste, écrivain, philosophe, chanteur ou comédien se devait de se situer dans le temps social. Les personnalités qu'elles fussent de gauche ou des droites devenaient ipso facto des "intellectuels".

La parole qui leur était concédée, devait servir au peuple, soit en traduisant ses aspirations, soit à le guider et a participer à son éducation.

N'en doutons pas, cette pratique avait un fort relent de néo-colonialisme et le parti communiste exigeait toujours plus de preuves de soumissions à l'avant garde du prolétariat de la part de l'intellectuel, qui tout a sa culpabilité bien compréhensible et à son désir de repentance y consentait bien volontiers.

L'affaire LIP, cette usine horlogére de Besançon mise en faillite en 1973, premiére vrai victime de la mondialisation, au cours de laquelle l'innovation technologique et financiére devait mettre à mal l'innovation sociale incarné dans l'autogestion, marque à la fois l'apogée de la convergence du monde ouvrier en lutte et des intellectuels dans la grande gréve qui s'ensuivit et sa liquidation définitive.

L'autogestion, irruption ou retour du romantisme révolutionnaire dans le champ social devait libérer la classe ouvriére du stalinisme et les intellectuels du statut de simples compagnons de route. L'Union du peuple et des intellectuels devaient marquer la voie de la Révolution à venir.

Un président nouvellement élu, Valery Giscard d'Estaing, accordéon en bandouliére, devait marquer l'accord du patronat et du parti communiste autour d'un concept simple, la lutte des classes doit opposer des patrons et des ouvriers.

Et, le renoncement à cette chimére, l'autogestion, fut dés 1981, la condition du parti communiste à sa participation au gouvernement d'Union de la gauche.

Nicolas Sarkosy n'est donc pas celui qui aura liquidé l'Esprit de Mai 1968, il manifeste seulement le degré d'abdication ultime aux puissances d'argent auquel nous avons consentis.

Loin de porter une réplique LIP de la montre du Général de Gaulle, il affiche la belle grosse Rollex du parvenu au poignet. Le parti communiste est désormais liquidé. La classe ouvriére, la vrai, déportée loin de nos yeux dans les faubourgs et bidonvilles des mégalopoles polluées de Chine, de l'Inde ou du Pakistan. Les quelques militants encore en activité n'ont plus que des "victimes" comme support de leurs actions: mal logés, femmes batues, immigrés pourchassés, domaine autrefois dévolus aux sociétés caritatives comme l'armée du salut.

Les intellectuels à l'exemple de Max Gallo qui s'étaient glissés dans les salons du pouvoir s'y sont trouvés à leurs aises et chantent désormais des louanges à leurs sponsors.
Le temps est celui du retour aux lumiéres, point celles du siécle de l'Esprit, mais des feux de l'Amour et des facettes des diamants, strass et paillettes que portent les pipoles.

Les Pipoles sont l'interface entre les hommes du pouvoir de la Finance et le peuple. Ils cotoient les uns et sont en charge de manifester la condition humaine dans ses plus humbles faiblesses, commune au peuple et aux grands.

Le pipole chaparde dans les magasins et se fait piéger par la caméra de surveillance, le pipole divorce et plaide la pension alimentaire, le pipole titube à la sortie de discothéque et prend malgré tout le volant ce qui le conduit devant le bureau du procureur, et surtout le pipole fornique toujours à l'insu de son plein gré de la présence des Paparrazis.

Le pipole, comme le bon peuple ne doit pas faire de politique, mais se battre pour maintenir son statut, constamment menacé par une compétition féroce dans la distribution des premiers rôles.

Le pipole ne connait pas le "vous", pratiquement disparu aussi de la langue espagnole, au profit du tutoiement improprement assimilé au "YOU" anglo saxon, ignorant qu'ainsi il emporte la derniére manifestation de respect de l'individu et de ses droits de travailleur, de citoyen et d'homme libre comme de nombreux immigrés appelés à montrer leurs papiers aux forces de police peuvent en témoigner. Ce "tu" est celui des gladiateurs dans l'arène, chacun pour sa peau avec ses propres armes, quand le nôtre était celui de ceux qui se voulaient des égaux. Nous avions tort. Car chacun essayait de porter un peu du projet collectif et aurait mérité ce vous de respect.

C'est qu'effectivement nous ne valons plus rien, sans plus de collectif ni de maison commune à batir.

Désormais, La valeur de chacun, son statut réside dans le colifichet que sa bourse lui permet de s'offrir. Ce n'est pas nouveau, nous l'avons annoné dans la fable le chien et le loup de Jean de La Fontaine sur les bancs de nos écoles. Les intellectuels de Mai 1968 nous avaient expliqués que là précisémment résidait notre aliénation.

Aliéné, ais-je dit aliéné ? Alien précisément, extérieur, venu d'outre espace, tant cet homme, désormais notre président, nous est etranger dans ses choix et c'est sans doute pourquoi nous avons si mal mené notre opposition.


Oui, avec Notre président le pipole a Rollex, nous vivons bien une ultime rupture, non point conjugale mais avec l'humanisme.

Joyeux Noél, Nicolas porte toi bien et continue d'amuser la gallerie, Bonne Année, Carla tu ne nous en donnera jamais assez TROP.

Écrit par : borneo | 20/12/2007

Le brave homme parle "chasse au sorcière" mais est démissionné par Fillon et Boutin.

Y'aura t'il une procédure engagée contre lui ? Qu'a t'il fait des sommes économisées depuis 25 ans ?

Où sera t'il muté ?

Il faudra être vigilant et suivre l'information à propos de ce monsieur sans vergogne.

"C'est la faute du bailleur"... Ben voyons ! Y'aura t'il une enquête sur celui qui lui a concédé ce bail ? Y'aura t'il une enquête sur tous ceux qui ont "oublié" de réévaluer le loyer ?

A suivre.

Écrit par : YR | 20/12/2007

Ecrit par : borneo | jeudi, 20 décembre 2007 09:40

Quand on voit le Times faire sa couverture avec "Poutine, homme de l'année", la rupture avec l'humanisme est à échelle mondiale...



Que les politiques vivant en HLM lèvent le doigt
Par Rue89 22H35 19/12/2007

Le directeur de cabinet de la ministre du Logement est loin d'être le seul politique à bénéficier de ce système.

http://www.rue89.com/2007/12/19/que-les-politiques-vivant-en-hlm-levent-le-doigt

Écrit par : Roma | 20/12/2007

Oui, avec Notre président le pipole a Rollex, nous vivons bien une ultime rupture, non point conjugale mais avec l'humanisme.

Ecrit par : borneo | jeudi, 20 décembre 2007 09:40

Disons, qu'après avoir été une carpette avec kadhafi, il fallait bien qu'il réaffirme sa "virilité" par ses conquêtes féminines..
Car la vraie philosophie de darkozy, c'est "d'être faible avec les forts et fort avec les faibles" (surtout les plus fragiles, les pauvres, les chômeurs, les SDF)..

Et après ça va faire le kakou au Vatican, avec cet immonde pape ! (et je suis croyante ) !

Écrit par : Roma | 20/12/2007

@ Bornéo, Merci pour le billet. Soyons mémorables comme disaient les prè/post philosophes de l'époque. Gluskmann, montrait son nez.

Écrit par : martingrall | 20/12/2007

Bonjour,

joli billet.

J'aurais aimé parlé des avantages de nos politiques, ou des excuses gourvernementales.

Mais je suis trop NRV par cette nouvelle là :
http://www.20minutes.fr/article/202331/France-Villiers-le-Bel-une-deuxieme-voiture-de-police-sur-les-lieux.php

"Un nouvel élément dans l'enquête sur la mort de deux adolescents à Villiers-le-Bel le 25 novembre dernier. Une deuxième voiture de police aurait été présente sur les lieux, selon France Info, qui cite les douze témoignages recueillis par le collectif des familles de cette commune du Val-d'Oise.

Cette thèse contredit la version du parquet, qui a toujours affirmé qu'une seule voiture de police était sur les lieux de l'accident. Contacté par 20minutes.fr, le parquet a refusé de commenter. «Un appel radio a été lancé à deux voitures pour un vol à la roulotte», explique Ali, porte-parole du collectifs des familles. Or, jusqu'à présent, la version officielle évoquait «une patrouille de routine». Après l'accident avec la mini-moto des deux jeunes, les témoins ont vu une voiture de police accidentée et une autre, de la BAC (brigade anti-criminalité) , garée sur le côté. «Ça travestit un peu la vérité», estime Ali.

L’enquête de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a eu tendance à mettre hors de cause les policiers qui ont percuté Moushin et Larami. Une information judiciaire pour «homicide involontaire» a cependant été ouverte quelques jours plus tard."

Après ça...c'est sur que l'envie de se faire un flic, ou un journaliste devient très présente.

Écrit par : Larim | 20/12/2007

Après ça...c'est sur que l'envie de se faire un flic, ou un journaliste devient très présente.
Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 11:20

Ne combattons pas la violence par la violence cher ami... Mais j'attends avec un réel interet l'enquete, en effet.
Sans pour autant justifier, valider, excuser, les émeutes urbaines consécutives à ce tragique évènement. La violence ne justifiera jamais la violence pour moi... (bouh)

Écrit par : Falconhill | 20/12/2007

Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 11:20

Après ce que tu viens d'écrire...c'est sur que l'envie de se faire un rebeu ou un renoi devient très présente.

Écrit par : fashow | 20/12/2007

Et après ça va faire le kakou au Vatican, avec cet immonde pape ! (et je suis croyante ) !
Ecrit par : Roma | jeudi, 20 décembre 2007 10:48


Roma pourrait-elle nous expliquer en quoi elle n'est pas une immonde vieille pute (et je suis féministe)

Écrit par : fashow | 20/12/2007

Ecrit par : borneo | jeudi, 20 décembre 2007 09:40

Excellent, juste une petite précision, à l'époque des LIP, c'était la CFDT qui défendait l'autogestion et la CGT y était plutôt opposée idéologiquement. Vous le faites comprendre parfois sur l'accord Giscard/PC, mais ce n'est pas toujours évident.
On peut comprendre le contraire dans la phrase.
Et, le renoncement à cette chimére, l'autogestion, fut dés 1981, la condition du parti communiste à sa participation au gouvernement d'Union de la gauche.
interprétable de deux manières.

En dehors de cette ambiguité, j'adore tout simplement. Cette contribution m'a permis de découvrir votre blog que j'irais visiter régulièrement.

Écrit par : il était un petit navire | 20/12/2007

Ecrit par : fashow | jeudi, 20 décembre 2007 11:43


Gros niveau le pseudo... Tu peux faire encore plus décomplexé, non ?

Écrit par : José | 20/12/2007

Gros niveau le pseudo... Tu peux faire encore plus décomplexé, non ?
Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 11:49


Cà dépend. Je me mets au niveau de ce que je lis sur votre blog mon cher José...et qui n'a pas l'air de vous choquer outre mesure.
Continuez à entretenir ce climat de guerre civile, continuez surtout...

Écrit par : fashow | 20/12/2007

Ecrit par : fashow | jeudi, 20 décembre 2007 11:57

Chacun est libre de ses opinions ici, mon cher fashow. Et quand larim écrit que l'envie devenait présente il ne fait que dire la vérité et relayer ce qui a été déclaré de la bouche même de certains jeunes de Villiers le Bel aux journalistes. Si la vérité vous gêne, c'est d'un autre ressort.

Il n'a pas écrit qu'il cautionnait cette envie ni moi. Quant à entretenir un climat de guerre civile, outre l'absurdité du propos, je vous rappelle que si tel était le cas les premiers à éliminer seraient ceux qui se targueraient de votre pseudo.

Quant à traiter ici quelqu'un de pute... Ça fait plusieurs fois que je vous préviens.

Écrit par : José | 20/12/2007

Chacun est libre de ses opinions ici, mon cher fashow.
Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 12:06


CQFD. Tout va bien.

Écrit par : fashow | 20/12/2007

Ecrit par : fashow | jeudi, 20 décembre 2007 11:57

J'étais partie un instant...

"immonde" c'est une insulte pour vous ?

J'ai été élevée dans la religion catho, je suis croyante, et j'ai le droit de dire que je n'apprécie pas ce pape, trop rigide et trop conservateur.. La messe en latin par exemple, c'est une demande des cathos les plus intégristes, voire sympathisants FN..

C'est incroyable ça !!
Pour vous, avoir l'esprit critique c'est vouloir la guerre civile ?
Désolée de mon crime ? Critiquer le roi ou le pape, bientôt interdit ??

On sait très bien que darkozy et ce pape sont sur la même longueur d'onde quant au renforcement d'une Europe Chrétienne (avec un arrière fond de choc des civilisations dans leurs discours en général)..
Ce qui rappelle furieusement les thèses des néo-conservateurs américains...

Écrit par : Roma | 20/12/2007

Après ça...c'est sur que l'envie de se faire un flic, ou un journaliste devient très présente.

Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 11:20

Comme Falcon je suis outrée de lire celà, et pourtant je ne suis ni bisounours ni angélique..."se faire un flic" çà ne relève pas de la loi!!!!!

Écrit par : Pamela de Barres | 20/12/2007

@ Fachô

Les insultes ne m'atteignent pas... (merci José)

Mais si ça vous soulage....
Vos frustrations, votre mécontentement face à l'incompétence, l'amateurisme de votre ô tant désiré Sauveur, se comprennent et excusent bcp de choses...

Videz votre haine, alors faire un tour et revenez quand ça ira mieux.. à savoir, quand vous accepterez que d'autres avaient déjà deviné le personnage depuis bien longtemps... Dommage que 53% furent dangereusement (et bien malheureusement) naïfs !

Écrit par : Roma | 20/12/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 20 décembre 2007 12:19

Bien sûr que c'est révoltant mais ça n'en est pas moins vrai. Et le dire ou l'écrire n'est pas cautionner.

Écrit par : José | 20/12/2007

"immonde" c'est une insulte pour vous ?
Ecrit par : Roma | jeudi, 20 décembre 2007 12:14


Non bien sûr. Pas plus que "pute".
Dites le à José. Le pauvre chou s'inquiétait.

Écrit par : fashow | 20/12/2007

Que vous êtes aigri, fachô !

C'est quoi votre problème ? Expliquez-moi ça..

Écrit par : Roma (Psy de secours) | 20/12/2007

On sait très bien que darkozy et ce pape sont sur la même longueur d'onde quant au renforcement d'une Europe Chrétienne (avec un arrière fond de choc des civilisations dans leurs discours en général)..
Ce qui rappelle furieusement les thèses des néo-conservateurs américains...
Ecrit par : Roma | jeudi, 20 décembre 2007 12:14

Je ne sais pas ce que je ne sais pas. Alors les mécréants comme moi, désireux d'en savoir plus sur la vision du monde de B-16, se reporteront par exemple à l'encyclique spe salvi.
http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=3011071_spe_salvi



."se faire un flic" çà ne relève pas de la loi!!!!!
Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 20 décembre 2007 12:19

Non, ça relève de la vie privée, tout comme lorsque Carla Bruni "se fait" le président.

Écrit par : Lord Nithorynque | 20/12/2007

."se faire un flic"

Faites l'amour pas la guerre

Écrit par : Lord Nithorynque | 20/12/2007

" Se faire (amoureusement) un flic" c'est ce qu'on appelle la police de proximité...

Écrit par : TDB | 20/12/2007

Ecrit par : Roma | jeudi, 20 décembre 2007 12:14

Je suis comme vous catholique croyante et pratiquante (très moyenement), et je suis pour la messe en latin, je suis très traditionnaliste sur ce point..J'ai une "sainte" horreur des messes feu camps, mon curé de campagne portait la soutane et nous tirait les oreilles quand nous parlions au cathéchisme..

Pour en revenir au billet du jour, entendu ce matin qu'il y a environ 50000 personnes qui ne devraient pas bénéficier de logements HLM parce que revenus élévés..Pourquoi ne sont ils pas attribués à des personnes dans le besoin, peut être parce que l'office pratique des loyers trop chers, juste un exemple, des amis viennent d'en obtenir un dans un arrondissement populaire du nord de Paris; loyer mensuel 1200 euros/mois....

Écrit par : Pamela de Barres | 20/12/2007

Ecrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 20 décembre 2007 12:35

Jean Paul Bolufer, le dircab (très) bien logé (pour pas cher) de Boutin, la petite soeur des pauvres du Minibush, est, bien sûr, un spécialiste de la doctrine sociale de l'Eglise, nan?
Catholiques=hypocrites!

Écrit par : etrun | 20/12/2007

"Je suis comme vous catholique croyante et pratiquante (très moyenement), et je suis pour la messe en latin, je suis très traditionnaliste sur ce point..J'ai une "sainte" horreur des messes feu camps, mon curé de campagne portait la soutane et nous tirait les oreilles quand nous parlions au cathéchisme.."

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 20 décembre 2007 12:45

C'est du 2d degré j'imagine??!! (smiley)

Écrit par : Roma | 20/12/2007

Je trouve que le billet mélange plusieurs choses et problèmes et je ne vois pas trop où il veut en venir en mettant ces différentes questions ensemble. Mais je n'ai peut-être pas très bien compris.

Sinon, le cas Bolufer est emblématique de la réalité d'une domination sociale qui fait feu de tout bois comme je le dis (voir signature : ce n'est pas de la pub José, juste la flemme de recopier et je pense qu'en ces jours de fête, abondance ne nuit pas).

Le problème est l'acceptation par la population d'un système qui permet ça et même le génère.

________________________________

Non, ça relève de la vie privée, tout comme lorsque Carla Bruni "se fait" le président.

Ecrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 20 décembre 2007 12:35

:-)))

Écrit par : http://tinyurl.com/2x3cbh | 20/12/2007

Ecrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 20 décembre 2007 12:35

Petit complément d'infos pas négligeable :

http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=5892

Écrit par : Roma | 20/12/2007

Catholiques=hypocrites!

Ecrit par : etrun | jeudi, 20 décembre 2007 12:45

Quel racoursis!!!! t'as pas honte?


Ecrit par : Roma | jeudi, 20 décembre 2007 12:49

Non....çà me donne la chair de poule...

Écrit par : Pamela de Barres | 20/12/2007

A pas marché alors je recommence : http://tinyurl.com/32uzxo

Écrit par : juliette dze | 20/12/2007

Non....çà me donne la chair de poule...
Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 20 décembre 2007 12:51

D'habitude c'est moi qui...

Écrit par : Polaire | 20/12/2007

CHRISTIAN SAINT-ETIENNE quitte le MODEM : BAYROU est dans une démarche d'échec, une libido personnelle
Christian Saint-Etienne, économiste du MoDem, quitte le mouvement de François Bayrou.

Il s'en explique dans un entretien sur France Info :

"Obsédé par l'idée d'être élu président de la république en 2012, l'actuel président du Modem (François Bayrou) vise seulement à critiquer l'action du gouvernement et à attendre l'éventuel échec de Sarkozy, pour pouvoir s'imposer derrière.

Ségolène Royal a fait une vraie offre à François Bayrou de devenir premier ministre, et tout à coup il a refusé, comme effectivement un cheval refuse l’obstacle, et il a refusé la même chose vis à vis de Sarkozy.

Si Bayrou avait eu des convictions plus fortes que son ambition, et bien je pense qu'il aurait pu accéder au gouvernement et contribuer de façon positive à redresser le pays.

On voit bien que Bayrou pourra être à nouveau candidat en 2017, en 2022, en 2027, et comme ça indéfiniment il poursuivra cette ambition tournée sur une libido personnelle.

Je ne veux pas m'associer indéfiniment à cette démarche d'échec."

Entré à l’UDF en 2001, Christian Saint-Etienne a largement contribué au programme économique de François Bayrou.

Écrit par : infox | 20/12/2007

Ecrit par : juliette dze | jeudi, 20 décembre 2007 13:00


Juliette,

Je n'ai jamais considéré les liens en signature comme de la retape par les commentateurs. Par contre, il faut placer le lien dans le champ "Votre URL :" et non "Votre nom :".

J'ai rectifié le commentaire concerné.

Écrit par : José | 20/12/2007

Ecrit par : infox | jeudi, 20 décembre 2007 13:06

Parce que se rallier à Nicolas Sarkozy, ce serait rejoindre quelqu'un qui n'a aucune ambition ni libido personnelle ?

Écrit par : José | 20/12/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 20 décembre 2007 12:51

C'est mon beau père social-démocrate et athée, qui répète ça à longueur de temps: catholiques=hypocrites! Et je dois dire que c'est assez bien vu!

NB: la chair de poule, c'est normal. C'est dû à la bannière d'ovo!!! ;-))))

Écrit par : etrun | 20/12/2007

Pour certain au bout de 3 tentatives , il y a eu jackpot..Bayrou apparaît de plus en plus comme quelqu'un de totalement obsédé par le poste, le titre..

Écrit par : Pamela de Barres | 20/12/2007

Tiens "" fashow "" le retour. Alors comment va gros guignol'humournoiresque. Le dernier plan media était ''comment lui payer une boussole "" De faire virer par le Pen, je reconnais c'est vexant.

Écrit par : martingrall | 20/12/2007

@ infox

C. St-Étienne a milité toute sa vie pour une économie saine. Il vient de rejoindre ceux qui font tout le contraire de ce qu'il prône. Abnégation missionnaire ? Masochisme ? Dommage.

@ José

L'affaire Bolufer rappelle qu'il y a bien moins de rupture dans les pratiques quotidiennes de la Ville de Paris avec l'époque précédente que Delanoë ne l'affirme. Que n'a-t-il demandé à Bolufer de déménager plus tôt ? Avec tout ce qu'il y a dans le dossier, il y avait de quoi le faire déguerpir sans râler. Or ça n'a pas été fait. Et il y a d'autres zones d'ombre dans le tableau.

Si le MoDem s'allie à Delanoë au 2e tour, ce que j'estime plausible, il faudra que ce soit pour mettre un peu d'ordre.

Écrit par : Hervé Torchet | 20/12/2007

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 20 décembre 2007 13:21


C'est l'ambition de tout chef de parti politique conséquent. La seule question qui vaille est de se poser si les adhérents du MoDem le veulent aussi et force est de constater que c'est le cas à la quasi-unanimité. Contrairement à ce qui est dit ici ou là, il n'y a pas d'idolâtrie paroxystique chez les adhérents, bien moins qu'à l'UMP ou à Désirs d'Avenir entre autres.

Bayrou représente la cible idéale pour les municipales parce qu'il est le troisième homme. L'UMP ne veut pas d'une disparition quasi-totale du PS pour ne pas donner une impression hégémonique trop forte et le PS considère que le MoDem lui siphonne les voix. C'est avec ce filtre qu'il faut nuancer ce qu'on voit et lit.

Écrit par : José | 20/12/2007

Bonjour

Un petit passage pour dire qu'il ne faudrait pas non plus se tromper de problème.

Le probleme que pose le cas Bollufer n'est PAS, selon moi, qu'il paye un logement moins cher que le prix du marché (qui est trop élevé de toute façon), mais simplement que, d'après ses revenus, il n'avait tout simplement PAS (ou PLUS) LE DROIT de l'occuper.

Et puis 190m², c'est plutôt mieux pour une famille nombreuse.
Il a combien d'enfants c'chrétien lô?

Si on tient seulement à faire payer le "prix du marché" dans les HLM de centre ville, on ne cassera jamais la ségrégation sociale - ghettos de riches contre ghettos de pauvres (et les flics au milieu).

Zgur

Écrit par : Zgur | 20/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | jeudi, 20 décembre 2007 13:32


D'accord avec ton propos à une nuance près. C'est à partir d'une mission demandée par Delanoë que le président de la RIVP a établi la liste des anomalies qui pourraient toucher beaucoup d'autres personnalités. Mais effectivement, il était temps. Surtout lorsque l'on prône la transparence.

Écrit par : José | 20/12/2007

Roma | jeudi, 20 décembre 2007 10:48.
Hélas trois fois hélas , c'est bruni qui se fait le président. Médiatiquement certes, mais se le fait. ha Versailles, la cour, le carrosse, la citrouille. Le plus mieux c'est Bachelot en sorcière. voulant se fendre la pantoufle. Et ça fait des grands Han et ça fait des grands Han.

Écrit par : martingrall | 20/12/2007

Ecrit par : Zgur | jeudi, 20 décembre 2007 13:38

Le problème n'est même pas là, Zgur. Il est surtout dans le fait qu'il a tenu des propos à ce sujet et mis en place une politique qui va à l'encontre de ses propres pratiques. Quant on s'occupe de social, ça passe vraiment très mal. Et que dire du fait de s'exonérer de sa responsabilité ?

Écrit par : José | 20/12/2007

Ecrit par : Hervé Torchet | jeudi, 20 décembre 2007 13:32

Vous faites bien de rappeler à ceux qui se rallient au pas blanc panache de l'UMP, que l'action présidentielle, gouvernementale et de leurs godillots (dans l'ordre) déroge aux principes fondamentaux qu'ils ont défendus, comme la réduction de la dette. D'ailleurs la mise en avant de ces principes fondamentaux gagnerait également à être rappeler aux modemistes qui restent (de Sarnez dans les médias), car le ni droite, ni gauche ne fait pas non plus un programme.
Et ne tiendra pas en haleine les adhérents du Modem, une fois leur participation à l'élaboration des statuts terminée, si de Sarnez garde la main mise sur la gestion du mouvement qui risque de se transformer de nouveau en appareil.


Afin de redorer leur blason un peu terne sur ce dossier du logement, les socialistes brandissent la construction de logements sociaux. Alors que tout comme Tibéri, ils ont beaucoup liquidé de bâtiments, qui auraient pu être consacrés au logement sociaux, pour profiter de la manne de la spéculation immobilière. Car malheureusement, cette crise du logement des milieux populaires et des classes moyennes n'est pas une crise pour la Mairie de Paris, qui voit son budget gonflé par l'inflation des droits de mutation. Pour son bilan financier et vis à vis de son électorat, Delanoe a donc tout intérêt à faire des déclarations d'intention, tout en laissant Paris se vider de ses populations les moins favorisées.

Et il est bien tragique que sur ce sujet comme pour celui de la corruption, les partis de gouvernement aient malheureusement les mêmes intérêts de clocher, l'habillage idéologiques sur ces sujets fondamentaux n'étant là que pour dissimuler cet état de fait.

Je n'aime pas gommer les clivages, mais sur ces deux sujets, mon ressenti du monde politique est peu glorieux.

Mais je suis sûre que vous êtes beaucoup plus précisément informé que nous sur les pratiques immobilières des différentes équipes municipales qui se sont succèdées.

Écrit par : il était un petit navire | 20/12/2007

Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 13:39

Audit établi en 2003 !

Écrit par : il était un petit navire | 20/12/2007

Des nouvelles du grand escroc-griffe.

http://www.dailymotion.com/video/x3smrm_saintolivechiracmontage_news

Écrit par : monsieur Bitru | 20/12/2007

Désolé pour le troll. Même si ce n’en est pas vraiment un. Voilà le cri de colère d’une famille écœurée qu’on lu ait volé l’image de sa fille :

MA FILLE ASSASSINEE ET « ENTERREE AVEC SON DROIT A L’IMAGE ».

Par Corinne TANAY

Déboutés. Nous avons été déboutés, le 6 décembre dernier, par le tribunal de grande instance du Havre sur notre plainte de violation de la vie privée, de vol de photos de notre petite fille assassinée à l’âge de 9 ans ½.
« Enterrée avec son droit à l’image ». La belle motivation !
Expéditif et complexe « atteinte au droit à l’image ». Le grand flou juridique.

Les faits remontent à juin 1994. Sur les conseils du Procureur de la République, l’instruction est la priorité. Une première plainte est enregistrée à cette époque pour ne pas risquer une prescription. C’est le 23 juillet 1997 qu’une enquête et une instruction pour violation de la vie privée, violation de domicile et recel et vol de photos est ouverte. L’instruction démontre les responsabilités des uns et des autres. Organes de presse, agences de presse, photographes et personnes physiques. Durant leurs auditions et devant le juge d’instruction, toutes ces personnes reconnaissent les faits qui leur sont reprochés.
La photo « volée » d’Emilie permet d’établir la violation de domicile, le recel de vol de photos. Elle est saisie lors d’une perquisition dans une agence de presse parisienne. La diapositive porte encore les traces du nom du « donateur ».
Cette photo volée, l’a été, dans notre maison, tandis que nous sommes placés en garde à vue à la gendarmerie du Havre. Notre domicile n’a pas été protégé. Il faut dire que nous n’étions pas vraiment « victimes » mais soupçonnés de la mort de notre fille.

Le 30 juin 2003, le magistrat instructeur rend une ordonnance de non lieu.
Rien de tout cela n’a eu lieu !
Un dossier requalifié. Disqualifié… Une procédure « peau de chagrin ».
« Par jugement du 27 septembre 2004, le tribunal correctionnel a condamné un journaliste à une peine d’amende pour recel de vol d’une photo d’Emilie, renvoyé un autre journaliste des fins de la poursuite et déclaré irrecevable la constitution de partie civile de Monsieur et Madame Tanay à son encontre. »
« Par arrêt du 11 janvier 2006, la chambre des appels correctionnels de la cour d’appel de Rouen, statuant sur l’appel interjeté par Monsieur et Madame Tanay à l’encontre des dispositions civiles de ce jugement, les a déboutés de leurs demandes, considérant que n’était pas rapportée la preuve que les photographies avaient pour origine une violation de leur domicile. »
Pourtant, les photos « d’ambiance » publiées, entre autre, dans Paris Match, ont été prises de l’intérieur de notre maison. Des expertises réalisées par l’IRCGN – à la demande du juge d’instruction – l’ont prouvé.
Durant toute cette procédure de plus d’une décennie, l’usage d’une fausse clé n’est pas retenu. Etonnant, c’est dans le dossier. Ce cas fait l’objet d’une jurisprudence…
La violation de domicile s’effectue avec l’usage d’une « clé ». Pas de constat d’effraction ! Nous n’occupons plus notre domicile depuis le soir de la mort d’Emilie. Le jour de la violation de domicile et du vol de photo, nous sommes en garde à vue. N’y aurait-t-il pas là une responsabilité de l’Etat ?
Il faut attendre plus de dix longues années pour qu’une audience soit fixée devant le TGI du Havre. Ce sera le 11 octobre 2007.

Les défenseurs brandissent la jurisprudence ERIGNAC. C’est la petite nouveauté en matière de texte juridique. « Emilie est morte et enterrée avec son droit à l’image ». Quel lien entre un homme public assassiné et une petite fille de 9 ans ½ ? Quelle similitude, entre un préfet en poste en Corse et une victime d’un fait de société qui peut toucher n’importe quel autre mineur ?
L’institution judiciaire serait soi-disant vertueuse. Elle condamne, elle acquitte, elle déboute qui elle veut, si elle veut. Quand elle le décide.
La Justice prétend posséder une moralité. Elle est amorale !
L’institution judiciaire vient de porter un coup fatal à la mémoire d’une petite fille assassinée. En tant que mère d’Emilie, je ne peux pas le tolérer. Ses droits d’enfant bafoués par le pouvoir judiciaire. Nos droits parentaux anéantis. C’est comme si Emilie n’avait pas existé. Comme si nous n’avions pas formé une famille avant ce drame.

Avec un tel jugement, la Justice cautionne le comportement délinquant de celles et ceux qui ont vendu, cédé ou échangé la propriété de quelqu’un, de quelque chose qui ne leur appartenait pas. NI DE DROIT, NI DE LIEN DIRECT avec la victime et sa famille.

AUCUNE D’ENTRE ELLES ne détenait le droit de disposer de l’image d’Emilie ou de la nôtre.

Depuis la condamnation de l’assassin de notre fille, nous avons été souvent dans l’obligation de réhabiliter la vérité judiciaire mais cela ne nous empêche pas de protéger farouchement l’image de nos deux enfants et notre vie privée.
Nous l’avons fait dans un souci de droit d’expression. Sans photos, sans prendre la pose. Dans une éthique qui aurait du être respectée par tous. Journalistes ou pas. Droit de l’information ou pas. Il est possible d’informer sans porter, atteinte à la vie privée, au droit à l’image d’une victime et des siens.
Les magistrats, eux, sont tellement désabusés qu’ils rendent une justice déshumanisée. Inhumaine.

Corinne Tanay

Le 11 décembre 2007

Écrit par : PMB | 20/12/2007

Mais je suis sûre que vous êtes beaucoup plus précisément informé que nous sur les pratiques immobilières des différentes équipes municipales qui se sont succèdées.

Ecrit par : il était un petit navire | jeudi, 20 décembre 2007 14:12

Je viens de me rendre compte que cela porte à confusion, je parlais de la fiabilité de votre mémoire et de votre regard et non d'une implication éventuelle dans des manoeuvres douteuses;-))))

Écrit par : Il était un petit navire | 20/12/2007

Ecrit par : PMB | jeudi, 20 décembre 2007 15:00

Ce n'est pas l'affaire de la josacyne ?

triste affaire en tout cas.

Écrit par : Serval | 20/12/2007

Ne combattons pas la violence par la violence cher ami... Mais j'attends avec un réel interet l'enquete, en effet.

Ecrit par : Falconhill | jeudi, 20 décembre 2007 11:35

Oui, c'est sur que les jolies discours et les enquètes ont vachement changé les choses. Ou même le vote ? ou les manifs ? Combien de dizaines d'années d'immobilisme ? Et y'en a encore pour croire que la solution ne passera pas par la révolte.
Les bavures policières ne sont pas reconnus par l'état, et les policiers sont au pire muté. C'est pas maintenant que ça commencera. Alors l'enquète...j'en rigole déjà ! enfin un rire nerveux....

T'en a pas marre d'attendre l'enquète de 2005 ? ha c'est vrai tout le monde a oublié...



"Après ce que tu viens d'écrire...c'est sur que l'envie de se faire un rebeu ou un renoi devient très présente.

Ecrit par : fashow | jeudi, 20 décembre 2007 11:43 "

Désolé, je ne suis qu'un blanc.


"Comme Falcon je suis outrée de lire celà, et pourtant je ne suis ni bisounours ni angélique..."se faire un flic" çà ne relève pas de la loi!!!!!

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 20 décembre 2007 12:19 "

La loi qui innocente les policiers racistes et assassins ?
Non effectivement, ça ne relève pas de la loi.




Vous me soulez tous, les gens, tous !
Pourquoi vous aimer autant qu'on opprime les gens !!!!!!?

"oh mais on a pas dit qu'on aimer ça"
Alors pourquoi vous ne faites rien ?

"si on fait, on vote, on manifeste !"
Et en 30 ans les choses se sont améliorés ?

"non"
Alors vous êtes inutiles par vos vote et vos manif ?

"euh...bah...euh...oui"
Alors si rien ne marche pourquoi ne pas utiliser la révolte populaire ?

"parce que la violence s'est pas bien !"
Ha parce que l'état et la police s'en prive, elle ?


Bon alors c'est quoi votre solution ?


Et josé, si tu estimes, que je dépasses les bornes, par mes appels à la violence, supprime donc. C'est pas grave, je suis habitué à géné.

Écrit par : Larim | 20/12/2007

Larim, je ne veux pas légitimer la violence pour faire face à la violence. Ta colère est légitime, normale, rien à dire là dessus. Je ne suis simplement pas d'accord pour dire que cela excuse (ce n'est pas ce que tu as dit mais le raccourci serait facile) de bruler des bibliothèques et foutre les boxons qu'on a eu en 2005 et 2007.

On peut discuter Larim, ça va, cool tout plein. Je pense peut être que dans ton dernier message, tu mélanges un peu tout et tu fais des généralités faciles (policiers racistes et assassins, peut être ais je le droit de ne pas partager, non ?), mais on discute.

Je n'accepte pas ces élans de violence qu'il y a eu. Et j'avoue accepter difficilement la généralité Kadhafienne consistant à généraliser la police dans un élan de "tous pourris" qui ne profite à personne de républicain. Je l'accepte difficilement, mais on discute, et c'est trés bien.
Et je ne pense pas que José va supprimer ton message, que je ne qualifie pas d'appel à la violence. Que je trouve excessif et avec lequel je suis en relatif désaccord, certe, mais on peut discuter : le DEL est fait pour ça.

Je n'ai pas de solutions toutes faites pour répondre à ta question. mais bruler des voitures et des biblitohèques, et "avoir envie de se faire des flics" qu'on considère comme tous pourris, je considère en tous cas que c'est l'antisolution par excellence. Et je pense qu'elle doit être combattu, cette "solution".

Bonne fin d'aprésmidi

Écrit par : falconhill | 20/12/2007

@ josé 13:42

"Le problème [...] est surtout dans le fait qu'il a tenu des propos à ce sujet et mis en place une politique qui va à l'encontre de ses propres pratiques. Quant on s'occupe de social, ça passe vraiment très mal."

Ca, c'est la cerise sur le gateau.
Comme les puritains/censeurs qui se font choper en bas résilles un godemiché dans le fondement et un sac en plastique sur la tête (député conservateur anglais il y quelques années).

Comme les présdents qui vont nous dire (bentôt) qu'il fat se serrer la ceinture et qui, eux, se sont augmenté de 170% et se font verser leur salaire du job précédent encore 6 mois après l'avoir quitté/

Mais, dans le cas du dircab, la présentation des faits dans les medias tend à faire croire que le seul problème est qu'il ne paie pas le "prix du marché" comme si celui ci était normal. Son poste rend sa position d'autant plus indéfendable.

Zgur

Écrit par : Zgur | 20/12/2007

HS comme d'hab' mais c'est pas grave

le grave c'est ici :

http://www.dailymotion.com/video/x3ocn4_darwinisme-social_politics

Écrit par : michel | 20/12/2007

Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 15:28

Plus de lutte et plus d'NRVés.
L'exemple de Villiers-le-Bel montre bien que l'on commente l'actualité et puis que cette actualité devient histoire ou phénomène sociologique. Même si la source était tronquée.
Même si l'actualité était fausse, tout le monde n'a retenu que la Version Officielle qui est devenue Version Originale.
Le phénomène sociologique est surnommé émeutes aveugles dans les banlieues et non bavures policières et médiatiques.

Écrit par : Il était un petit navire | 20/12/2007

Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 13:06

Merci, je me coucherai moins bête aujourd'hui ;-)

Écrit par : juliette dze | 20/12/2007

@Falconhill

Je ne souhaite pas faire de généralité non plus.

Le fait est que les policiers qui sont des assassins (et racistes) ne sont pas condamnés en France. Les bavures policières restent des actes impunis. Et parler de bavure policière peut amener à un procès.

Et je ne suis pas non plus pour brûler les biblio et les voitures.
Je suis pour la révolte.
Je pense qu'il faut brûler l'assemblée, l'élysée et autres institutions.
Mais les violences partent des cités, donc ils brulent ce qu'il y a à proximité. Et ils sont maintenus dans leurs cités. Si ils pouvaient brûlé autre chose ils le feraient.
Si des milliers de CRS n'avaient pas encerclé et cerné les quartiers populaires le soir des élections présidentielles...

Mais à part une révolte, je ne vois pas d'autre solution.
On peut discuter, c'est sur, je dirais même qu'on fait que ça depuis des années. Mais y'a un moment il faut des actes. Et comme les actes pacifiques n'ont jamais rien amélioré...dites-moi ce qu'il reste ?

Enfin, on pense comme ça, quand on croit vivre dans une libre république démocratique. On s'imagine que la grande Déesse Démocratie ou que la Déesse Justice, va venir nous sauver. Mais non. Désolé pour vous.

Écrit par : Larim | 20/12/2007

Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 16:00

Je ne supprime pas les messages avec lesquels je ne suis pas d'accord mais je n'autoriserai aucun appel à la violence, la Loi m'y oblige. Exprime ta révolte sans y succomber et tu n'auras à craindre ici aucune censure.

Écrit par : José | 20/12/2007

je sais je sais josé,
je disais pas que tu étais adepte de la censure.

Je sais que mes propos peuvent choqués, et sont souvent perçus comme des propos déplacés. Donc justement si tu effaces, je considérerais ça normal.


Et puis même efface, ce que je dis ne sert à rien...
Rien n'a changé, rien ne changera. Et moi je repars à mes idées suicidaires.

Peace.

Écrit par : Larim | 20/12/2007

Que ça doit être confortable d'appeler à la révolte et à la violence tranquillement assis devant son écran d'ordinateur.

Tout aussi pathétique que la posture de ceux qui, en qualifiant les sarkozystes de collabos ou de petainistes, se font passer pour de courageux et nobles résistants.

Mieux vaut en rire puisque, de toute façon, la révolution ne se fera pas à coups de pixels.

Écrit par : Patrice Joyeux | 20/12/2007

Le rapport remis à Delanoë en avril 2006 :

http://www.leperroquetlibere.com/docs/elusloges.pdf

Écrit par : Gaëlle | 20/12/2007

Parce que tu me connais ? tu sais ce que je fais quand je suis pas ici ?



Alors, ris, car c'est vrai la situation est plus que marrante.
Vivement le prochain homicide, que je me retape un fou rire.

Écrit par : Larim | 20/12/2007

Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 16:45

>>Parce que tu me connais ? tu sais ce que je fais quand je suis pas ici ?

Tu montes des barricades c'est ça?

>>Alors, ris, car c'est vrai la situation est plus que marrante.
Vivement le prochain homicide, que je me retape un fou rire.

La situation n'a rien de "marrante", je le reconnais, mais elle est aggravée par l'attitude irresponsable de ceux qui comme toi, en parlant de meurtre et en appelant a la violence, alimentent la haine de ces jeunes pour la Police.

Écrit par : Patrice Joyeux | 20/12/2007

HS total (étant assez d'accord avec le billet rien à dire)

Mais une nouvelle que je trouve joyeuse (eet il n'y en a pas tant)
Clic signature

Écrit par : valdo lydeker | 20/12/2007

Bien vu valdo

Écrit par : Hughes ! | 20/12/2007

On s'imagine que la grande Déesse Démocratie ou que la Déesse Justice, va venir nous sauver. Mais non. Désolé pour vous.

Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 16:00
---

Je pense que le remède que tu proposes est infiniment pire que le mal. Aprés, chacun son point de vue. Mais la révolution que tu proposes me semble mortellement dangereuse.

Aprés, la discussion permet de confronter des points de vue : le mien est diamètralement opposé au tien.
Même sur le constat : il me parait faux d'affirmer que les flics coupables de bavures sont blanchis. Sauf aprés à considérer que la justice de ce pays est corrompue. Mais le "tous pourris", cher à Jean Marie Le Pen ou à la bande d'extrème gauche, n'est pas une affirmation que je valide : je suis en désaccord total.

Par contre, je suis évidemment d'accord pour dire que tout ne va pas bien. Mais soigner le mal par un mal encore plus fort, je crains que cela ne soit pas la meilleure des solutions...

Pour autant, la nouvelle de Valdo me semble fort sympathique, et me fait finir la journée sur un sourrire.

Écrit par : Falconhill | 20/12/2007

Je parle d'homicide, car une enquète pour homicide est ouverte. Si j'ai pas le droit d'appeller un chat un chat...


La police appelle d'elle même à la haine, par ces actes quotidiens d'humiliation et de repression, et plus exceptionnellement par ses bavures.

Que niera-t-on ensuite ?

Écrit par : Larim | 20/12/2007

Sarkozy: la religion peut "éclairer"

Le président français Nicolas Sarkozy a estimé aujourd'hui que les diverses religions peuvent "contribuer à éclairer nos choix et construire notre avenir" au cours d'une cérémonie dans la basilique Saint-Jean de Latran, dans le coeur de Rome.

"Face à l'effacement des repères et aux bouleversements dans les sociétés, je veux dire par ma présence ici que nous avons besoin de la contribution de l'Eglise catholique comme des autres courants religieux et spirituels pour éclairer nos choix et construire notre avenir", a déclaré M. Sarkozy au cours de cette cérémonie, où il a reçu le titre d'"unique chanoine honoraire" de la basilique.

Écrit par : infox | 20/12/2007

Un bon article
http://rue89.com/2007/12/20/on-ne-compte-pas-les-sdf-morts-dans-la-rue

Environ 200 personnes sans domicile sont morts dans la rue en France en 2007.

À propos, que devient l'association Clé de départ ? Quelqu'un en a-t-il des nouvelles ? Corinne, si vous nous lisez toujours...


Sinon, ce soir, Howard Hawks se bat en duel avec Robert Mulligan ; bonne soirée à tous les DEListes

Écrit par : Lord Nithorynque | 20/12/2007

"il me parait faux d'affirmer que les flics coupables de bavures sont blanchis. "

Au lieu de regarder ce qu'il te parait, regarde ce qu'il en est réellement.

Écrit par : Larim | 20/12/2007

bonjour,

deux remarques, une sur un comm d'hier, une sur le billet. Chronologiquement :

1
"un chercheur ça ne cherche pas ça trouve"" Charles de Gaulle, président de la république française. Et ils ont trouvé. Et aucune application, ou très peu. Aujourd'hui la chance des labos français est la recherche européenne.
Ecrit par : martingrall | mercredi, 19 décembre 2007 23:09

martingrall, je ne suis pas sûr d'avoir compris l'esprit de ton propos. donc mes excuses par avance si je les mésinterprète.
"un chercheur ça ne cherche pas ça trouve"" est une assertion commune, c'est joli dans le jeu des mots mais c'est fort loin de la réalité. Les problématiques majeures d'un chercheur sont :
1. établir la ou les questions pertinentes dont les réponses permettraient une meilleure compréhension du système qu'il étudie
2. mettre en oeuvre une série de tests-expériences permettant de répondre à ces questions
3. analyser les résultats de ces expériences, dégager les observations acquises et les intégrer aux savoirs sur le système, au besoin tester expérimentalement l'ancrage de ces nouvelles données sur les anciennes, puis déterminer les nouvelles questions pertinentes qui en découlent
etc.

bon je résume. Chacune de ces étapes est réalisable par tout bon professionnel de la recherche. Ce sont des choses qui s'apprennent, même si on y insère une part de sa "sensibilité" qui fait que, par exemple, deux chercheurs prioritiserons différemment les expériences à réaliser en fonction de certaines subtilités auxquelles ils sont particulièrement sensibles (bien souvent, du fait de leur parcours scientifique personnel, etc. d'où l'intérêt d'une formation large telle que proposées par les universités françaises et qui permet de s'ouvrir à plusieurs "sensibilités").

en aucun cas ces étapes ne peuvent ne pas être réalisées, ou alors la question était mal posée, ou ne pouvait être résolue par manque de moyens techniques, etc. : autrement dit, la question était mauvaise.

je veux en venir là : un bon professionnel, et la profession en est pleine, avance en permanence, "trouve" dans le sens que je viens de décrire. On peut critiquer les choix d'étude, discuter ad nauseam de la validité d'une recherche fondamentale trop détachée des préoccupations premières de l'industrie, mais l'image du chercheur qui cherche sans trouver est digne d'une discussion de PMU version "il est tard les pochtrons, je ferme".

deuxième remarque : "la chance des labos français est la recherche européenne". Pourquoi ? je comprends pas ce que tu veux dire

2. le billet :

intéressant, comme d'hab., ne serait-ce que parce qu'il invite à discuter. J'émets un désaccord d'ailleurs : les changements de politique extérieure -dont le Président n'avait fait peu de mystères durant sa campagne - ne constitue absolument pas à mes yeux un "irrespect de la continuité de l'état"!!!! C'est un changement de ligne politique, acté par le suffrage universel ! Heureusement que les politiques peuvent encore proposer et réaliser des changements de ligne politque, sinon que leur resterait-il ? les épaules frèles des égéries éffilées pour pleurer...

note: j'ai dit éffilées, pas enfilées.


bon voilà je coupe, ces comms infinissables, c'est d'un saôulant...

Écrit par : phets | 20/12/2007

Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 17:17

La police n'appelle pas à la haine, tout n'est pas rose et on ne peut nier qu'il y ait des bavures; mais mettre toute la police dans le même sac revient exactement au même que dire que les jeunes de banlieues sint tous des dealers et des meurtriers..Un peu de compréhension et de dialogue de part et d'autre est plus que nécessaire, sinon on va vers un affrontement et la socièté dans son ensemble sera perdante...

Écrit par : Pamela de Barres | 20/12/2007

pourquoi le petit chapeau sur saoulant ?? ben, pour saluer

bye

Écrit par : phets | 20/12/2007

Larim : je regarde, mais visiblement je n'ai pas la même vision apocaliptique que la tienne.

Par contre, je suis désolé, mais je ne peux pas cautionner et être d'accord avec un discours stygmatisant d'une manière aussi forte et caricaturale la police. "la police appelle à la haine", c'est caricaturer, c'est mettre tout le monde dans le même sac, c'est faire exactement la même chose que Fashow tout à l'heure ou les sbires de Le Pen mettant dans un même sac toute une certaine jeunesse et une certaine population. La même chose.

Je trouve le discours de Pamela à 17h34 assez juste et posé. Tout n'est pas parfait. Lorsque la police, la gendarmerie, ou tout autre corps d'état, fait une connerie, cela doit être sanctionné. Et nous devons le condamner. Mais cela doit aller dans les deux sans.
Je lis un discours unilatéral, uniquement dans un sens, légitimant une révolte violente. C'est une position : ce n'est pas la mienne.

Et je le dis sans haine, sans colère. On peut discuter, même de choses "violentes" et dures, sans s'énerver.

Bonne soirée

Écrit par : Falconhill | 20/12/2007

Compréhension et dialogue c'est bien beau mais qu'est-ce qu'on fait quand une bavure est maquillée ? On s'écrase ? (mauvais jeu de mots, je m'en aperçois en l'écrivant, tant pis).

Écrit par : TDB | 20/12/2007

Si vous cherchez ce qu'a bien pu dire Claude Chabrol à propos de Nicolas Sarkozy, c'est là :
http://www.liberation.fr/actualite/politiques/298974.FR.php

Re-bonne soirée

Écrit par : Lord Nithorynque | 20/12/2007

Environ 200 personnes sans domicile sont morts dans la rue en France en 2007.
Ecrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 20 décembre 2007 17:25


Et combien de personnes sont mortes dans leur lit?

Écrit par : Ducont (avec un T) | 20/12/2007

Et combien de personnes sont mortes sur les routes?

Écrit par : Ducont (avec un T) | 20/12/2007

Et combien de personnes sont mortes à l'hopital?

Écrit par : Ducont (avec un T) | 20/12/2007

Et combien de personnes sont mortes de ridicule?

...Ah non c'est vrai le ridicule ne tue pas.

Écrit par : Ducont (avec un T) | 20/12/2007

@Pamela

Votre seul défense, c'est de me dire que je généralise...Super !
D'une, je vous ai vu venir, donc j'ai précisé par moment. vous ne voyant par la différence, je préfère dire "la police" que "les policiers qui tuent, les policiers qui aggresse, les policiers qui parle mal, les policiers racistes, etc", je n'en aurai pas fini. Je suis fainéant oui désolé.

Le fait est que la majorité des jeunes ne sont pas des dealers et meurtriers.
Le fait est que la majorité des flics sont des putes. (je ne généralise pas, je dis pas tous, mais la majorité.)
Tiens ça me fait penser, à un billet de Mclane, qui rapporte le témoignage d'un policier qui subit le racisme constant de ces collègues. CES collègues, pas UN.
Mais dites que je généralise !


"..Un peu de compréhension et de dialogue de part et d'autre est plus que nécessaire, sinon on va vers un affrontement et la socièté dans son ensemble sera perdante..."

Alors que là, c'est juste les pauvres et les basanés les perdants, ce qui est mieux effectivement.

Allez, j'ai de la compréhension pour les tueurs de gosses, et les racistes qui contrôle au faciès. Je me sens beaucoup mieux ! wahou !
Je me demande maintenant comment je faisais pour être énerver par les abus policiers ! Quel stupide, je suis.

Écrit par : Larim | 20/12/2007

Si vous cherchez ce qu'a bien pu dire Claude Chabrol à propos de Nicolas Sarkozy, c'est là :
Ecrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 20 décembre 2007 17:45

Le même Chabrol disait de Le Pen, avec qui il était copain à la fac, que c'était un mec sympa qui aimait avant tout déconner et foutre le bordel.

Écrit par : infox | 20/12/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 20 décembre 2007 17:33

La continuité de l'État, c'est de ne s'en remettre qu'aux décisions de l'ONU et de ne s'engager militairement que sous son mandat. Les déclarations de Nicolas Sarkozy me font plutôt penser que ça ne serait plus le cas.

Écrit par : José | 20/12/2007

Quel stupide, je suis.
Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 17:56

Nan...juste un connard.
Tu pourrais pas fermer ta gueule 5 mn steup'?

Écrit par : fashow | 20/12/2007

Le fait est que la majorité des jeunes ne sont pas des dealers et meurtriers.
Le fait est que la majorité des flics sont des putes. (je ne généralise pas, je dis pas tous, mais la majorité.)

Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 17:56


C'est mesuré et pas caricatural du tout, vous avez des à priori....la phrase sur les flics est inacceptable...

Écrit par : Pamela de Barres | 20/12/2007

Sinon, ce soir, Howard Hawks se bat en duel avec Robert Mulligan ; bonne soirée à tous les DEListes

Ecrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 20 décembre 2007 17:25

Vous travaillez à la Cinémathèque Française ? C'est de la pub déguisée !!! ;)))

Écrit par : adrien (de rien ?) | 20/12/2007

Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 18:03

j'entends bien, José, et je partage ton inquiétude. Mais en ce cas, le problème est celui des pouvoirs du Président qui, sans le peuple, sans le parlement, peut s'engager tout à trac dans un conflit selon son bon plaisir (et celui de monsieur Dassault).

sinon je réitère : un chagement d'orientation à Orsay, même s'il n'est pas de mon goût, est heureusement possible, il ne constitue pas un quelconque "irrespect" quand il a été présenté ouvertement aux électeurs.

Écrit par : phets | 20/12/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 20 décembre 2007 18:11

Son atlantisme n'avait pas été totalement décomplexé pendant la campagne.
Après la petite visite à Bush et son impact dans l'opinion, il y avait eu un changement évident dans le ton de sa campagne.

Écrit par : Il était un petit navire | 20/12/2007

Ecrit par : Il était un petit navire | jeudi, 20 décembre 2007 18:16

oui oui. mais là, on rentre dans la "soupe électorale" propre à toute élection au suffrage universel. c'est un biais propre è ce système, qui favorise en germes une certaine forme de populisme et de "noyage" de poisson afin de rassembler une majorité.

reviens au billet : a-t-on le droit de changer la politique étrangère du pays ? pour moi, oui. Même si je suis en parfait désaccord avec les orientations prises.

Écrit par : phets | 20/12/2007

Bolufer contre-attaque!

http://tf1.lci.fr/infos/france/0,,3660254,00-bolufer-contre-attaque-.html

Écrit par : infox | 20/12/2007

@ Larim
Voilà de quoi attiser ta haine.

Un client du fournisseur d'accès Orange résidant à Pessac, en Gironde, s'est vu attribuer le mot de passe "salearabe". L'information, révélée par le quotidien Sud Ouest a été confirmée mercredi des sources concordantes. Mohamed Zaidi, 39 ans, garagiste français d'origine marocaine, a reçu par courrier de nouveaux identifiants de la part du fournisseur d'accès, dont ce mot de passe de connexion à internet.

Écrit par : infox | 20/12/2007

Ecrit par : infox | jeudi, 20 décembre 2007 18:30

C'est du chantage, mais il serait amusant de voir la liste...

Écrit par : Pamela de Barres | 20/12/2007

Le fait est que la majorité des jeunes ne sont pas des dealers et meurtriers.
Le fait est que la majorité des flics sont des putes. (je ne généralise pas, je dis pas tous, mais la majorité.)

Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 17:56
---------

Le fait est qu'on a le droit de se sentir assez géné face à ce genre d'arguments faciles et, désolé, caricatural. Le Pen fait le raisonnement inverse, il n'est pas plus malin ni plus pertinent.

Enfin, je pense que sur ce point là, nous ne changerons pas nos positions

"mais qu'est-ce qu'on fait quand une bavure est maquillée ?" (TDB 17h43)
------
On en revient au fantasme du complot, du "tous pourri, on nous cache des choses". Désolé, mais fantasmer sur des bavures maquillées qui tendraient à penser que tous les flics sont des salauds, je trouve ça extremement dangereux et malsain.

Je trouve cette discussion assez nauséabonde. Dans un forum d'extreme droite, on tiendrait de propos caricaturalement inverse, et je trouve ça nauséabond, et triste surtout.

Maintenant, evidemment qu'il faut être vigilant. Qu'il faut avoir une police juste. Je ne sais pas si en caricaturant et en (désolé du terme Pamélien qui n'est pas si faux que ça) généralisation dans un "tous pourris" bien faciles, cela arrange les choses.

A moins que l'on cherche par tous les moyens à légitimer et justifier la violence, facile et brutale. Cela sera sans moi.

Bonne soirée à tous

Écrit par : Falconhill | 20/12/2007

Nous ne sommes pas sous un régime dictatorial

http://video.google.fr/videoplay?docid=-2715257762945211496&hl=fr

non, non!

Écrit par : michel | 20/12/2007

c'est illissible
trop de texte de hs
et même pas de blagues!!!!!!!

Écrit par : olive | 20/12/2007

Ecrit par : fashow | jeudi, 20 décembre 2007 18:05

C'est la dernière fois, décomplexé. C'est clair ?

Écrit par : José | 20/12/2007

une vraie démocratie humaniste

http://vive-le-goulag.blogspot.com/2007/12/justice.html

mais oui, mais oui!

Écrit par : michel | 20/12/2007

un exemple pour tous les pays rêvant de liberté et de justice

http://vigicitoyen.canalblog.com/

si,si!

Écrit par : michel | 20/12/2007

À propos, que devient l'association Clé de départ ? Quelqu'un en a-t-il des nouvelles ? Corinne, si vous nous lisez toujours...
Ecrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 20 décembre 2007 17:25

C'était le truc lancé à Bordeaux par des mecs à la rue qui voulaient retaper des maisons? Quelqu'un a des infos?

Écrit par : etrun | 20/12/2007

Le pays de l'Egalité et de la Fraternité

http://www.bakchich.info/article2162.html

ah, ah, hein!

Écrit par : michel | 20/12/2007

Le pays où le peuple est souverain

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=58128

et comment, et comment

Écrit par : michel | 20/12/2007

Ecrit par : fashow | jeudi, 20 décembre 2007 18:05

C'est la dernière fois, décomplexé. C'est clair ?
Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 19:06


Pourquoi? J'ai été poli, j'ai dit "s'il te plait", non?

Écrit par : fashow | 20/12/2007

Un pays qui retrouve les bonnes vieilles valeurs d'antan

http://lemondecitoyen.com/2007/12/14/alchimie-neo-petainiste-changer-les-fonctionnaires-en-mouchards/

que les jeunes qui n'étaient pas nés à cette époque vont enfin pouvoir découvrir

Écrit par : michel | 20/12/2007

un pays de compassion et de générosité

http://www.lepost.fr/article/2007/12/20/1071110_un-sdf-retrouve-mort-a-paris.html

trop touchant

Écrit par : michel | 20/12/2007

Un pays tout de pudeur qui ne s'épanche pas sur les exploits de ses ministres, comme par exemple :

Un jeune a pris UN AN DE PRISON FERME pour avoir insulté fadéla amara

Le crime de lèse poufiasse vient d'être reconnu, après celui de lèse chanoine (sauf pour les pêcheurs qui eux peuvent envoyer se faire enculer le président et toute sa clique)
Il est vrai qu'un jeune con au trou ça fait moins de vagues qu'une buse de pêcheur (ne pas oublier que le parlement de Rennes vient à peine d'être fini de rénover)

C'est pas beau la démocratie?

Écrit par : michel | 20/12/2007

"Un jeune a pris UN AN DE PRISON FERME pour avoir insulté fadéla amara"


michel,
d'où tiens-tu cette "info" ?

Écrit par : phets | 20/12/2007

Ecrit par : fashow | jeudi, 20 décembre 2007 19:23

Ben tu vois, c'est marrant mais quelqu'un qui vient sans adresse email valide, avec un pseudo nauséabond et uniquement dans le but d'insulter les autres, s'il te plait ou pas, je n'aurai aucun scrupule à le bannir. Oué, c'est marrant mais je suis comme ça...

Alors il n'y aura plus d'avertissement.

Écrit par : José | 20/12/2007

comment, comment? On dénigre notre belle police? non ce ne sont pas tous des pourris.......lisez attentivement


http://lecharenconlibere.20minutes-blogs.fr/

ça donne envie heiiiiinnnn???

Écrit par : michel | 20/12/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 20 décembre 2007 19:34

Sudradio, le Mazet show d'aujourd'hui (12 à 15 h)

Écrit par : michel | 20/12/2007

comment, comment? On dénigre notre belle police? non ce ne sont pas tous des pourris.......lisez attentivement


http://lecharenconlibere.20minutes-blogs.fr/

ça donne envie heiiiiinnnn???

Écrit par : michel | 20/12/2007

http://lecharenconlibere.20minutes-blogs.fr/

ça donne envie heiiiiinnnn???

Ecrit par : michel | jeudi, 20 décembre 2007 19:35


ben là, désolé.
amalgames, lectures partiales, analogies grotesques... l'article en tête de gondole de ce site ne me donne pas envie, non.

Écrit par : phets | 20/12/2007

Ecrit par : michel | jeudi, 20 décembre 2007 19:36

connaît pas. Et les grands médias ne relaient pas l'info. incroyable non ?

Écrit par : phets | 20/12/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 20 décembre 2007 19:34

http://rhone-alpes-auvergne.france3.fr/flashinfo/

Vers le milieu de la page.


Et pour revenir sur la discussion de savoir si on a le droit ou pas de changer de politique étrangère, je considère qu'il ne s'agit pas d'un problème de droit au sens strict mais de tradition politique. Rien ne l'interdit en effet mais ce serait contraire à la tradition française et nuirait gravement à l'image internationale de la France.

Écrit par : José | 20/12/2007

Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 19:50

Il a du la traiter de Boutin

Écrit par : michel | 20/12/2007

Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 19:50

merci pour l'info. je lis :

"Un Grenoblois de 19 ans, poursuivi pour des insultes proférées lors d'une visite officielle de Fadela Amara dans un quartier de Grenoble et des violences envers des policiers, a été condamné mercredi à 12 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de la ville. Le jeune homme, jugé en comparution immédiate, devra en outre purger un mois de prison ferme supplémentaire pour "prise du nom d'un tiers" lors de son arrestation peu après la visite de la secrétaire d'Etat en charge de la politique de la Ville en novembre dernier. "

ce qui nuance le propos et même si la sanction demeure trés lourde de prime abord...

quant à la politique étrangère, José, je suis en accord avec toi, d'autant plus facilement que la tournure actuelle ne me plaît guère. Mais l'ancienne n'était pas parfaite non plus (sans aller plus loin que la Françafrique...) il faudrait plutôt redéfinir et clarifier la logique et les règles éthiques, morales, en accord avec les conventions internationales qui doivent guider cette politique, plutôt que de s'ancrer dans une "tradition", choix par définition conservateur et légitimant les défauts en cours.

Écrit par : phets | 20/12/2007

Il a du la traiter de Boutin

Ecrit par : michel | jeudi, 20 décembre 2007 19:57


vu le niveau de ce gvt, je suppose que l'insulte ultime c'est plutôt bouquin. une version condensée de "sale-intellectuel-gnian-gnian-de-gauchiste-crypto-communiss-de-cancrelat-de-parasite-qui-lit-des-livres"

Écrit par : phets | 20/12/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 20 décembre 2007 19:58

Les motifs de la condamnation nuancent le propos, en effet.

Il ne s'agit dans l'exemple que j'ai cité dans le billet, pas tant de politique internationale mais d'engagement militaire. Pour ma part, bien que je considère que dans un pays non neutre comme le nôtre il faille un chef des Armées, je trouverais normal que les opérations militaires dites secrètes soient soumises au contrôle d'une commission parlementaire.

En termes de politique internationale, il est toujours difficile de s'aligner sur les États-Unis car ils n'ont pas proprement parler de politique internationale. Ils ont des intérêts à défendre ou pas, ce que de Gaulle avait toujours parfaitement compris et ce dont la Grande Bretagne vient de faire les frais avec l'Irak. Il est impossible d'avoir une politique internationale commune avec les États-Unis sauf sur des cas très ponctuels.

La Françafrique est le résidu de la période coloniale et bien que j'aurais aimé voir disparaitre ces pratiques bien plus tôt (et je sais de quoi je parle), je pense qu'elles disparaitront d'elles-mêmes lorsque ces derniers avatars ne seront plus aux affaires.

Écrit par : José | 20/12/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 20 décembre 2007 20:05

Pfft, quelle caricature détestable...
Encore une fois la "gauche" nous refait le coup du manichéisme opposant les Lumières de gauche aux beaufs de droite...
Préalable nécessaire pour pouvoir pratiquer son sport favori: le terrorisme intellectuel.
C'est oublier que nous avons en Max Gallo et Henri Guaino, entre autres, deux des plus brillants représentants de la grande culture française.

Écrit par : Patrice Joyeux | 20/12/2007

Pas de commentaire sur le Charencon Libre. Ce blog est un trés bon blog, chez qui je vais régulierement, mais il se considère lui même, en premier page, comme un blog 'de gauche'. Donc on admettra gentiment que coté objectivité, on peut sans doute repasser.

Ensuite, je reste assez surpris aujourd'hui. "Fashow" (merveilleux pseudo), amalgame lepeniste considérant que toute la police est bavurienne, raciste, et violente (Kadhafi ne dit pas que des conneries si on va par là), et puis plus loin insultes grossières sous couvert d'argumentaire (crime de lèse pétasse, c'est délicat et frais)...

Sans aller plus loin, je trouve qu'il y a des relents nauséabonds sur ce DEL que j'aime beaucoup ce soir. Donc je vais tranquillement me mettre devant la télé ou un bon bouquin, et je vous souhaite une bonne soirée (un bon courage à José que j'apprécie aussi, parce que vu les senteurs hivernales qui arrivent, y a du boulot).

Si, un dernier truc. "tolérance" est un précepte souvent employé sur un coté politique qui n'est pas le mien (je vote réguliérement à droite, pas toujours). Tolérance, c'est bien de le clamer, mais c'est bien aussi de l'appliquer.

Fin de journée désagréable. Mais je sais que demain sera une belle journée (hein José ;-) ).

Bonne soirée

Écrit par : Falconhill | 20/12/2007

Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 20:11

que je souhaite que tu ais raison !

Politique américaine : totalement d'accord. Et cette approche "pragmatique" du pur intérêt a le vent en poupe ici. Cela dit, je ne vois pas beaucoup de décisions en politique étrangère qui ne soient guidées par intérêt, même si parfois elles sont dictées par, disons, un choix parmi des intérêts divergents. La critique ne serait alors pas vraiment centrée sur l'intérêt, mais plus sur le type d'intérêt promu.

Écrit par : phets | 20/12/2007

Pfft, quelle caricature détestable...

Ecrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 20 décembre 2007 20:14


:-)))))))))))

ça s'appelle de l'humour, Pat Joy. Dont une des formes les plus courante s'appuie sur la caricature. Je peux te conseiller des bouquins sur le sujet si tu veux...

Écrit par : phets | 20/12/2007

Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 19:34

Ah ces militaires! On dirait du Alliot-Marie.

Bon ben...

...Avertissement:
Pour complaire à José qui ne supporte pas mon pseudo, désormais "Fashow" s'appellera "Bisounours" ce qui me permettra d'insulter les autres comme Larim, michel, etc... sans être menacé de bannissement.

Fallait le dire! Restons zen.

Écrit par : fashow | 20/12/2007

Ecrit par : fashow | jeudi, 20 décembre 2007 20:22

Ça ne changera rien à ton attitude et ne m'empêchera pas de te bannir à la première incartade, crois-moi.

Et quant à mon qualificatif de militaire, ça me fait doucement sourire.

Écrit par : José | 20/12/2007

Ecrit par : Falconhill | jeudi, 20 décembre 2007 20:16

je parlais juste du billet en tête. Mauvaise lecture du comportement animal (orque), mauvaise lecture de faits et de suspicions (le conditionnel qui entoure la présence de la 2nde voiture est allègrement passé à la trappe dans le reste de la "démonstration")

sinon je connais pas ce site, donc pas de critique générale. maintenant, tu me dis qu'il est de gauche, donc partisan. Désolé : mentir sur les subtilités de la réalité, c'est assurément une forme de partisanerie, mais qui n'est pas spécifique à la gauche, le gvt nous le montre régulièrement. Qui a à voir avec la manipulation ou l'indigence intellectuelle - c'est selon - oui, avec une ligne politique non.

Écrit par : phets | 20/12/2007

Ecrit par : Falconhill | jeudi, 20 décembre 2007 20:16


Ben moi tu sais, tous les matins en me réveillant je suis déjà heureux de vivre. Alors le pessimisme n'est qu'une très vague notion pour moi. ;)

Écrit par : José | 20/12/2007

Ben moi tu sais, tous les matins en me réveillant je suis déjà heureux de vivre.

Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 20:32


comme tout bon militaire ;-)))

Écrit par : phets | 20/12/2007

ouais bon, humour vraiment pas drôle

c'est pas compliqué : je me casse. bonsoir

Écrit par : phets | 20/12/2007

Ecrit par : phets | jeudi, 20 décembre 2007 20:37

;) Sauf que trois ans d'une vie ça n'imprime pas une identité, si ?

Écrit par : José | 20/12/2007

C'est mesuré et pas caricatural du tout, vous avez des à priori....la phrase sur les flics est inacceptable...

Ecrit par : Pamela de Barres | jeudi, 20 décembre 2007 18:08

N'accepter pas la vérité qu'y puis-je !


@Falconhill et autres.

Il y a eu ici pendant des mois mclane, qui a souvent décrit les abus policiers. Repensez-y.
Je n'ai jamais dis qu'ils étaient tous pourris. C'est pas bien de me faire dire ça les gens.
Je dis tout simplement qu'il y a une majorité de connard dans la police. Alors je sais qu'en fait c'est le fait que je dise "connard" ou "pute" en parlant de policier qui vous choque. Vous trouvez ça trop méprisant, trop violent, trop attaque personnelle( dans le sens ou je mets en cause l'homme en lui même). Mais désolé, les controles au faciès, les abuses de langage, les abus physique, l'ego surdeveloppé (genre j'ai le pouvoir, je suis trop fort), les menaces, et fait plus rare les homicides.Que ce soit de la faute de leur éducation, de leur frustrations, de leur hiérarchie. Cela ne change pas les faits. La finalité est qu'une majorité de policier agit comme des connard. Ou agit très très mal, si vous préfèrez.

Alors, vous êtes là plongés dans votre utopie, à vous dire que c'est des faits rares, que ce sont des justiciers, des sauveurs !

Et ce qui est encore pire, c'est que les politiques et la presse les couvrent dans chacuns de leur méfaits.

Falconhill, je suis désolé, mais j'aimerais savoir dans quelle prison il y a un policier condamné pour homicide. Par contre des jeunes en comparution immédiate, et qui se prenne 6 mois de prisons pour avoir brulé une voiture, tu en trouveras c'est sur.
Perso, je me sens plus à l'aise et en sécurité avec un "délinquant" dehors, et un criminel en prison.



Ce ne sont plus les Gardiens de la Paix, mais les Forces de l'Ordre. Il ne faut pas l'oublier !


Bon, je suis désolé de vous avoir soulé. Mais je supporte plus ce qui se passe dans notre pays. Vous vous avez vécu, vous vous êtes habitué, l'avez accepter. J'espère ne jamais arriver à cela.

Bonne soirée.

Peace.

Écrit par : larim | 20/12/2007

@phets : mince, s'il y a une personne aujourd'hui que je ne visais pas, c'était bien toi ^____^

Mais sur ton post de 20h27, rien à rajouter. Evidemment que le gouvernement, parce que politique, éxecutif, n'est pas objectif. Pas plus que la majorité de Paris ou de PoitouCharente ne l'est.
Pas plus non plus que mon blog, chacun des intervenants du DEL, chaque blog de la merveilleuse blogosphere, n'est objectif. Nous avons tous des sentiments, des préférences, des accointances, et c'est tant mieux : nous sommes tous des êtres humains.

Mais à la question "prouve ce que tu dis", quand on sort un billet de blog, aussi talentueux soit il (et Le Charencon est un trés bon blog), c'est spécial...

Tu n'étais pas visé Phets (au contraire, tu donnes plutot une raison de se DELiser ce soir : y en a pas tant que ça, soupir ^_^)

Et si je pouvais prendre un peu d'optimisme de José, ce serait volontier (c'est hors sujet, hors politique, hors vie du web, mais putain, je suis pas sur d'en avoir suffisament pour finir l'année ^___^)

Bonne soirée

Écrit par : Falconhill | 20/12/2007

C'est oublier que nous avons en Max Gallo et Henri Guaino, entre autres, deux des plus brillants représentants de la grande culture française.

Ecrit par : Patrice Joyeux | jeudi, 20 décembre 2007 20:14

Wouaouhhh!!! Quelle vision de la culture! Gallo et Guaino! A se taper le cul par terre de rire.
Et pourquoi pas BHL ou Sevran? Vrai qu'à côté de Bigard ils feraient pale figure.

Écrit par : michel | 20/12/2007

Et pour les comparaison que falconhill peut faire entre khadafi et moi...

Khadafi est un gros enfoiré qui a fait le jeu de la droite (décomplexé pour pas vous vexer dans vos lignes...) et l'extrème droite en associant les violences urbaines à l'immigration.



Peace.

Écrit par : larim | 20/12/2007

Je dis tout simplement qu'il y a une majorité de connard dans la police. Alors je sais qu'en fait c'est le fait que je dise "connard" ou "pute" en parlant de policier qui vous choque.
Ecrit par : larim | jeudi, 20 décembre 2007 20:54


Mais pas du tout Larim, qu'est-ce que tu vas chercher là. T'inquiète pas. On a bien compris que c'étaient des gentillesses de ta part et que tu étais tout amour.
Peace aussi.

@ José
Cà va comme çà ?

Écrit par : Bisounours | 20/12/2007

"Alors, vous êtes là plongés dans votre utopie, à vous dire que c'est des faits rares, que ce sont des justiciers, des sauveurs !"

Larim, avous nous, ais je dit, une seule fois, ce que tu dis ? Non. La seule chose que j'ai dit, c'est que je ne partageais pas ton appel à la violence, ton envie de révolte, et ta caricature sur l'ensemble de la police.

C'est utopique pour toi ? Je trouve ton discours apocalyptique. Donc tous les deux sommes sur des extremes divers. Ca n'empeche pas qu'on se rejoint sur beaucoup d'autres sujets ici (en plus je te trouve plutot sympa), mais sur celui là on est en désaccord. Ce n'est pas une raison, je pense, de s'auto caricaturer tous les deux.

Je ne connais pas les registres de toutes les prisons de France. Donc tu dis, si je comprends, que la justice n'est pas partiale. Qu'elle ferme les yeux sur les homicides. Bon, libre à toi de le penser. Je ne sais pas si tu as les chiffres et les bilans, mais je pense personnellement le contraire, et j'ai l'immense faiblesse de croire que nous avons une justice à peu prés objective.
En ajoutant que je ne me sens pas, non plus, trés à l'aise avec un bruleur de voiture potentiel en liberté. Et que dans mon idéal (peut être sécuritaire ?), le bruleur de voiture et le criminel doivent être tous les deux sanctionnés, évidemment à un degré divers et relatif.

Enfin, quand tu dis "Vous vous avez vécu, vous vous êtes habitué, l'avez accepter", je crois que là encore, tu parles sous le coup d'une colère qui n'est pas saine. Que je comprends, parce que je te sens trés sincère, même si je ne partage pas ton constat, et tes solutions.
Je crois que sur un point, nous ne sommes pas en désaccord. il faut être juste, et il faut que "l'Etat" soit irréprochable. Sanctionné quand il doit être sanctionné, et pas protégé par je ne sais quel super pouvoir. Mais le "jeune" (caricaturons) qui tire sur un flic doit aussi être sanctionné.

Un peu rien à voir, mais j'ai souvent cité la phrase de Domenach, mettant en parallèle réforme des régimes spéciaux et augmentation présidentiel : "on ne peut réformer sereinement dans un climat d'inéquité".
Quelque chose qui nous rapproche, Larim, est que je suis convaincu, aussi, qu'il faut être intraitable avec les brebis galeuses chez les forces de l'ordre. Et etre tout aussi intraitable avec les supers délinquants qui sont des criminels en puissance.
Là où je ne te suis pas, c'est sur l'obscure noirceur du constat actuel, et sur la critique d'une justice que tu juges corrompue.

Je conclus en disant que McLane est un témoin précieux, qui nous a apporté beaucoup (qui continue). Maintenant, ça ne sera pas lui faire injure de penser que, peut être, parce que l'écoute d'autres sons de cloche, le tableau bien qu'imparfait n'est pas que noir. Qu'il doit être amélioré et éclairci : faisons le ensemble (et, oh que le désir est prétentieux : que le DEL y contribue !).

Larim, discussion sympa quand même je trouve. ON se retrouvera d'accord sur d'autre chose. Mais c'est bien aussi de voir des gens sincères et en colère. On discute, on ne peut pas être d'accord sur tout.

Bonne nuit, je file.

Écrit par : Falconhill | 20/12/2007

Larim der : pas de comparaison entre Kadhafi et toi, attention. Je te respecte trop pour ce genre de bassesse minable (je suis sincère). Mais le discours que tu tiens, Kadhafi en tenait un similaire.
Lui, c'était pour choquer, pour vexer, pour nous être insultant. Ce n'était pas ton cas, peut être mon argument était un peu spécieux (tu me pardonneras, hein ^___~)

Bonne nuit

Écrit par : Falconhill | 20/12/2007

Ecrit par : Bisounours | jeudi, 20 décembre 2007 21:04

Ben si tu cherches à te foutre de ma gueule c'est plutôt réussi mais je n'apprécie que très modérément.

Parce que tu vois, je suis un mec marrant, comme je te l'ai déjà écrit. Et un mec marrant comme moi, vois-tu, c'est plus ou moins tolérant en fonction des individus.

Ben oué, c'est subjectif un mec marrant... Et ça choisit ses cibles en fonction de critères pas forcément objectifs.

À toi de voir.

C'est fou comme je m'amuse de ta décomplexion, hein ?

Écrit par : José | 20/12/2007

Larim.

Je saisis bien tout ça.

Sur un autre forum en début d'année, s'était pointé le terme de "vierge effarouchée" en réponse à un propos d'un intervenant qui attaquait je ne sais plus quelle proposition du candidat d'alors, et desormais actuel chef des armées Françaises. A chacun son bréviaire sémantique. Pour moi,c'est bien l'espression des nervis dont les meilleurs spécimens opéraient autrefois à Assas ou Censier.

A l'inverse, ici, et très malheureusement, c'est presque ce mot - "vierges... - qui me viendrait, lisant Paméla de Barres ou Falconhill.

"Surtout pas de vagues" entendais-je . Ou : "répondre à la violence par la violence ne résoud rien". Entérinant, mais l'ont-ils perçu, le disant, que violence il y a. Oui je crois qu'ils le percevaient. Tout de même. Mais ce qu'ils paraissaient ne pas vouloir prendre en compte, c'est que ce soi disant appareil démocratique, n'a guère commencé de prendre les couleurs que son nom porte, que dans de rares situations ou la violence a du s'exprimer.

Que leur confort d'aujourd'hui lui est peut être dû. Qu'ils vont peut être pouvoir dormir tranquillement parce que précisément, cette violence à permis de faire valoir des droits, de réduire une oppression, qui en l'état antérieur, pouvait placer des coupe gorges à leur intention devant chacuns de leurs pas.

Mais bon. Ces biens nourris du 21è Siècle paraissent avoir les manières de certains ex-immigrés d'ici et là. Sitôt 'passés', leur premier empressement est de fermer la porte derrière eux.

Je n'ai pas d'état d'âme quant à la violence qui s'est produite dans les banlieues ces dernières années. Elle n'à pas desservi ceux qui pouvaient s'en faire un tremplin pour leur notoriété. Elle n'a guère ému en profondeur la population. La police, peu ou prou, y a participé. Dans certains de ses corps. Dans certains de ses mouvements. Idéologiquement ou existentiellement. Il n'y a pas eu hélas des milliers de "Toulouse 2005". A ma connaissance.

Elle est là. Elle dit ce qu'elle a à dire. Je n'aurais pas de regrets à ce qu'elle s'absente. Je n'ai pas d'étonnements à ce qu'elle se manifeste. On en sait assez sur la justice à cet égard.

Écrit par : patrice | 20/12/2007

"""Surtout pas de vagues" entendais-je . " -> Patrice, lisez mieux... (Vierge... je rougirais presque ^___^)

Écrit par : Falconhill | 20/12/2007

Falcon,

"Je ne connais pas les registres de toutes les prisons de France. Donc tu dis, si je comprends, que la justice n'est pas partiale. Qu'elle ferme les yeux sur les homicides. Bon, libre à toi de le penser. Je ne sais pas si tu as les chiffres et les bilans, mais je pense personnellement le contraire, et j'ai l'immense faiblesse de croire que nous avons une justice à peu prés objective."

Quand j'aurais du temps, je réunirais des éléments, et on en reparlera.

"Mais le "jeune" (caricaturons) qui tire sur un flic doit aussi être sanctionné."
Tout à fait d'accord. Mais, pour un tir sur un flic, combien de mort sur bavures ? Je crois qu'on ne peut comparer les proportions. Ce n'est que déplacé la question.

"Quelque chose qui nous rapproche, Larim, est que je suis convaincu, aussi, qu'il faut être intraitable avec les brebis galeuses chez les forces de l'ordre. Et etre tout aussi intraitable avec les supers délinquants qui sont des criminels en puissance."

Mais que faire ? Combien de dizaine d'année que ça dure ? J'en suis arrivé au constant qu'il ne rester plus beaucoup de solution. Les solutions restantes sont extrèmes. Mais que faire d'autres ? Qui a une solution ? qu'on me dise juste comment !
(au passage sympa l'invention du super-délinquant :-/...)


Concernant mclane, on sait tous ce qu'il a fait pour que les choses changent. Il a dénoncé, proposé, soutenu par "la base". Mais il a échoué. Comme tant d'autres.

Pensée de larim du jour : Le système ne peut changer, on ne peut que changer le système.

Et sinon, oui je suis énervé, c'est surement pas sain, mais t'inquiète pas de souci, je t'apprécie bien ;), et au moins mon coup de gueule ne sera pas rester lettre morte...mais bon toujours des discussions, mais combien d'abus policier pendant ce temps ?

Et quand on ajoute à ces violences policières qui durent depuis des dizaines d'années (et qui empire même), les politiques actuelles du gouvernement, ça commence pas à faire légèrement beaucoup ?

(je suis reparti pour un tour)

Je voudrais poser une tite question à tout le monde pour finir...Qui pense que la France est une république démocratique ? Ou, sinon à partir de quel moment peut-on dire qu'un pays n'est plus un pays "libre" ?

Écrit par : larim | 20/12/2007

@Falconhill |

Je lis, je lis. Et j'y passe du temps. Beaucoup de temps quand un sujet évoque une question qui me touche. Et je prends du temps, dans de tels cas, à écrire.

Oui, je le pense encore à cet instant : certains ont la mémoire courte. Bien courte. Ca ne doit pas leur être sans utilité je suppose.

Écrit par : patrice | 20/12/2007

Avant d'aller dormir, pour te reposer une autre question Larim : dans ce cas, combien existe t'il de pays "libre" (selon ton référentiel) ?

Mais sinon, on ne partage pas la noirceur du constat. Mais reparlons en demain.

Écrit par : Falconhill | 20/12/2007

Tain j'écris mal désolé !


@Patrice
j'ai pas tout saisi. :-/ Mon cerveau ou la fatigue ou les deux...


(c'est la première fois que je viens si tard sur le del, je pensais que vous faisiez des soirées drogue alcool et philosophie, mais je suis déçu :'( )

Écrit par : larim | 20/12/2007

Trouvé sur le blog de notre gentil Larim, en conclusion de son billet du jour;

"...Alors, toi journaliste, et politique, ainsi que toi policier. Toi qui ment.
Et toi citoyen, oui toi, qui gobe les mensonges.
Je voulais vous dire : allez vous faire enculer !"


Chacun appréciera, n'est-ce pas José?

Écrit par : bisounours | 20/12/2007

Beh, j'en connais pas de pays libre, falcon !
Je crois que tous les peuples se font minutieusement avoir.

Mais tout à l'air normal.

Pour la noirceur du constat, le mieux est que je présente des faits. Et là on en reparlera...

Bon je vais voir si je peux faire des choses illégalle :) (ça c'est parce que je veux pas que fashow s'ennuit de moi),
Bonne soirée/nuit, peace!

Écrit par : larim | 20/12/2007

@fashow

C'est mon coté misanthrope bouddhiste anarchiste, j'ai du mal avec les citoyens moutons asservi par la presse et l'état.

Tu veux y aller aussi ?
C'est sur mon blog, je fais ce que je veux en plus, na :p !

Bon, pea-peace !

Écrit par : larim | 20/12/2007

@Patrice
j'ai pas tout saisi. :-/

Ecrit par : larim | jeudi, 20 décembre 2007 21:46

J'ai fait au mieux. Je crois que ça se lit.

Mais bon : le bonheur est dans le pré: il ne "partage pas la noirceur du constat".

Écrit par : patrice | 20/12/2007

"mais qu'est-ce qu'on fait quand une bavure est maquillée ?" (TDB 17h43)
------
On en revient au fantasme du complot, du "tous pourri, on nous cache des choses". Désolé, mais fantasmer sur des bavures maquillées qui tendraient à penser que tous les flics sont des salauds, je trouve ça extremement dangereux et malsain. (Falconhill 18 h 52)

Comme tu y vas mon gars, comme tu me traites de dangereuse et de malsaine ! Tu t'es vu avec ta bien pensance aveugle ? Tu crois donc qu'il n'y a jamais eu maquillage de bavures, jamais de contrôle au faciès, jamais de tabassage dans les commissariats ( je te parle d'un temps où c'était monnaie courante) ? On ne doit pas vivre dans le même monde alors.
Ceci dit je n'ai jamais parlé de complot ni formulé le début du commencement d'un tous pourris, tous salauds, j'ai passé l'âge de l'exagération, et je n'aime pas qu'on me prête des arrières-pensées que je n'ai pas.
J'ai seulement essayé de faire savoir à Larim que je comprenais sa révolte, et à vous autres qu'il fallait aussi entendre la souffrance (Les solutions, après, c'est une autre paire de manches ).
En ai-je prêté, moi , des arrières-pensées à José quand il a parlé de l'incompétence enseignante faisant le malheur de notre si valeureuse jeunesse ? Non, j'ai essayé de comprendre où il voulait en venir et j'en ai déduit qu'il ne crachait pas sur les profs (de justesse mais bon).


Et puis j'en ai marre d'essayer, même petitement, à ma mesure, de participer à ce blog. A chaque fois on s'y fait recevoir comme chien dans jeu de quilles. Mais ce qu'ignorent les mauvais coucheurs,les naïfs, c'est qu'on pourrait faire comme eux et les maltraiter joliment, si on n'avait un peu de recul, comme c'est mon cas en général.

Écrit par : TDB | 20/12/2007

Ecrit par : Falconhill | jeudi, 20 décembre 2007 20:55

désolé Falconhill, je ne voulais pas transmettre un zeste de l'acrimonie que tu auras lue dans mon propos. Je donnais platement mon point de vue, et je me rends compte que nous étions d'accord. Tout est beau ;-))

Bonne nuit.

Écrit par : phets | 20/12/2007

@ josé
yep!
;-)

Écrit par : skalpa | 20/12/2007

Patrice Joyeux | jeudi, 20 décembre 2007 16:38.
Bien sur que si puisqu'elle vient de la connaissance.
60% des emplois de haute technologie de la communication dits TIC seront délocalisés en 2008, vers l'Inde, le Pakistan, le Maroc. L'ingénieur y est moins cher. reste pour els Français sarkozystes les petits boulots que ne veulent pas faire les immigrés. Va bene. Tiens une nouvelle nomenclature tombée ce soir on ne dit plus balayeur mais ingénieur de surface à 800 € brut par mois grâce au travail de nuit de dimanche et de fêtes. Vive sarko.

Écrit par : martingrall | 20/12/2007

michel | jeudi, 20 décembre 2007 20:57
Oui mais Bigard, lui prie dieu 20 fois par jour. :-)))))))

Écrit par : martingrall | 20/12/2007

LES CONFIDENTIELS
NOUVELOBS.COM | 20.12.2007 | 14:20
JEUDI 20 DECEMBRE

Remaniement. Selon nos informations, le gouvernement pourrait être très prochainement remanié. Le président de la République pourrait l’annoncer dès la présentation de ses vœux aux Français. Une procédure inhabituelle dans l’histoire de la Veme République. Le principal mouvement concernerait Rachida Dati, qui recevrait un soutien appuyé de Nicolas Sarkozy pour avoir mené à bien la réforme de la carte judicaire tout en quittant la place Vendôme. Elle serait nommée au ministère de l’Intérieur et remplacée par Jack Lang. Christine Albanel, Hervé Morin et André Santini pourraient quitter le gouvernement, le sort de Michèle Alliot-Marie n’étant pas tranché. Parmi les entrants, les noms de plusieurs personnalités "d’ouverture" circulent dont ceux de Jacques Attali et de Michel Mercier. (par la rédaction de Challenges)

Écrit par : Roma | 20/12/2007

"Aux Etats-Unis, près de 250 millions d'armes à feu sont détenues par des personnes privées, pour une population totale qui s'élève à 300 millions d'habitants. Trente mille personnes meurent chaque année en moyenne de blessures par balles."

C'est dans Le Monde du jour.

Écrit par : patrice | 20/12/2007

Ecrit par : patrice | jeudi, 20 décembre 2007 23:16

et GWB est tjs là : c'est bien connu, les pires partent en dernier

Écrit par : phets | 20/12/2007

Ecrit par : patrice | jeudi, 20 décembre 2007 23:16

Une remarque :

Je n'ai pas posté le commentaire précédent dans cette intention mais je réfléchis à l'instant qà ce fait que le journaliste voulait sûrement dire : "Trente mille personnes, en moyenne, meurent chaque année de blessures par balles."

Écrit par : patrice | 20/12/2007

Il est vrai que ça aurait pu être pire :"Trente mille personnes meurent chaque année, en moyenne de blessures par balles."

Écrit par : patrice | 20/12/2007

Ecrit par : patrice | jeudi, 20 décembre 2007 23:20

à moins qu'il ne s'agisse d'un mot qui a sauté. Que dis-tu de cette possibilité :

"Trente mille personnes meurent chaque année en moyenne montagne de blessures par balles."

Écrit par : phets | 20/12/2007

en tous cas, ça ne peut être â :

"Trente mille millions de personnes meurent chaque année bisextile en moyenne forme de blessures mortelles par balles magiques."


ben oui, c'est beaucoup trop...

Écrit par : phets | 20/12/2007

et GWB est tjs là : c'est bien connu, les pires partent en dernier

Ecrit par : phets | jeudi, 20 décembre 2007 23:18

Oui. Et, d'après Robert Lamoureux : " Le dimanceh matin, le canard était toujours vivant".

Écrit par : patrice | 20/12/2007

"Trente mille millions de personnes meurent chaque année bisextile en moyenne forme de blessures mortelles par balles magiques."


ben oui, c'est beaucoup trop...

Ecrit par : phets | jeudi, 20 décembre 2007 23:25

Petits meurtres entre trente millions d'amis;

Écrit par : patrice | 20/12/2007

Oui. Et, d'après Robert Lamoureux : " Le dimanceh matin, le canard était toujours vivant".

Ecrit par : patrice | jeudi, 20 décembre 2007 23:26


Pourtant, devant le juge, Dick Cheney à juré qu'il croyait tirer sur son ami

Écrit par : phets | 20/12/2007

Ecrit par : bisounours | jeudi, 20 décembre 2007 21:49


Ben oué, c'est pas chez moi... Et toi tu l'es. C'est marrant hein ?

Écrit par : José | 20/12/2007

Ben oui. Prendre GWB pour un canard sauvage, voilà où ça mène.

Écrit par : patrice | 20/12/2007

Ecrit par : patrice | jeudi, 20 décembre 2007 23:42

donc la phrase véritable serait :

"Trente mille sauvages imitant GWB meurent chaque année à moyenne distance de Dick Cheney de blessures par balles et ce jusque dans les canard-WC."

Écrit par : phets | 20/12/2007

Enfin :

Un homme est mort de froid la nuit passée place de la Concorde. Allongé sur une palette. Pas de couverture. Pas de protection. Auatnt dire ou presque qu'il s'est suicidé. Mais c'est sûr, d'ici un an, les 374 familles de la Rue de la Banque seront relogées. Dans l'appart de 190 m2 du conseiller de Christine.

Le maire de l'arrondissement s'en prend de façon assez directe à la mairie de Paris.

A quoi ça sert que cet homme soit mort place de la Concorde ?

Bon. Dans mon immeuble, il viennent de changer la porte blindée. L'autre se détraquait trop souvent peut être. Le choix était donc pour lui, de par le fait, un peu retreint;

D'un autre coté,(je suis bête...)s'il avait couché dans mon immeuble il serait peut être encore en vie.

Écrit par : patrice | 20/12/2007

ces journalistes sont d'un maladroit...

enfin, le principal c'est que la vérité de l'information passe.

sur ce beau travail qui démontre une nouvelle fois la puissance de la réflexion collective DEL (TM), je m'en vais satisfait de ce devoir accompli en équipe...


bonne nuit

Écrit par : phets | 20/12/2007

yep et bien bonne journée...
les vies des hauts par où vous voulez...
oh yé
bonne journée
vivement ce soir

Écrit par : skalpa | 21/12/2007

heye!
on vous l'a dit?
http://francoismitterrand2008.hautetfort.com/

Écrit par : info | 21/12/2007

enfin, le principal c'est que la vérité de l'information passe.

Ecrit par : phets | jeudi, 20 décembre 2007 23:54

"la vérité de l'information " ?
une telle chose n'existe pas .
Qu'elle puisse "passer" , cela va donc de soi, au sens où "tout passe" ( tout lasse, etc ... )

Écrit par : urbain | 21/12/2007

Bonjour,

Sarko est il aller se faire pardonner chez le Pape de son divorce record. Lui a t il parlé aussi du respect des droits de l'homme, lui le Justicier qui s'occupe de délivrer d'une manière douteuse des patriotes à l'étranger mais qui ne s'occupe pas de la lamentable justice en France , celle qui tue des innocents. Est il mieux que le Lybien, vous savez de qui je parle quand on voit le peuple qui souffre. Bravo quand même de retirer de ces magistrats pourris leur soif d'argent que rapporte le divorce à l'amiable, oui que cela soit pour les notaires.
Pauvre France `

Écrit par : GILSON | 21/12/2007

@ Urbain, ne pas confondre l'informat et le format. l'informat passe, Le Format reste.

Écrit par : martingrall | 21/12/2007

Tu crois donc qu'il n'y a jamais eu maquillage de bavures, jamais de contrôle au faciès, jamais de tabassage dans les commissariats ( je te parle d'un temps où c'était monnaie courante) ? On ne doit pas vivre dans le même monde alors.

Ecrit par : TDB | jeudi, 20 décembre 2007 22:09

Tout ceci existe encore, bien sûr. J'en ai été moi-même victime plusieurs fois. Les coups d'annuaire dans les commissariats n'ont pas disparus, loin de là.

Écrit par : adrien (de rien ?) | 21/12/2007

Adrien, y a encore des annuaires ? (vont pas sur Pagesjaunes.fr ?)..... .... .... (oui, c'est nul, je sors et je ferme la porte car fait froid dehors ^^)

Bonne journée (fin de semaine, on y arrive presque)

Écrit par : Falconhill | 21/12/2007

ha ben c'est Urbain qui va se trouver tout ragaillardi, et c'était inespéré. Je parle de la réconciliation de l'Arthur et du Cauet. C'est sur tout le monde entier on the word attendait ce premier geste. C'est très bien pour la bourse, depuis qu'ils sont à la télé les actions plongent. Allez comprendre. Mais il y a des sous chez les ex-actionnaires. je propose donc aux ex-actionnaires de TF 1/2 de fricoter sur le logement social, location de la piaule à boubou 13m2 sans eau et avec WC et douche intégrée sur le palier 52000 € l'an. Et on peut encore faire un petit quelque chose avec l'ANHA et la Boorlo-de Robien, Besson. Actionnaire social français que du bonheur, seule obligation il faut marcher dedans.

Écrit par : martingrall | 21/12/2007

Ecrit par : Falconhill | vendredi, 21 décembre 2007 09:29


Ben... C'est pas parce que tu fermeras la porte qu'il fera moins froid dehors.

Écrit par : José | 21/12/2007

SONDAGE
50% des Français contre la politique économique
NOUVELOBS.COM | 19.12.2007 | 11:04

L'indice de popularité de la politique économique du gouvernement a baissé de 26 points en l'espace d'un trimestre.

Pour 50 % des Français, la politique économique menée par le gouvernement, est "mauvaise", selon le baromètre mensuel, de l'institut BVA pour BFM, The Phone House et Les Echos. Parmi eux, 16% la juge très mauvaise et 34% plutôt mauvaise. 45% des personnes interrogées l'apprécient, 5% la trouvant très bonne et 40% plutôt bonne.
En l'espace d'un trimestre, l'indice de popularité (bonnes opinions moins mauvaises opinions) de cette politique économique a baissé au total de 26 points, passant de +21 à -5.
Le baromètre de décembre "confirme bien qu'après avoir déçu les ouvriers entre mai et septembre, la politique économique du gouvernement tend à le couper des classes moyennes", note BVA. En trois mois, l'indice de popularité est passé de +20 à -8 auprès des employés et de +17 à +1 auprès des professions intermédiaires.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/economie/politique_eco/20071219.OBS1014/50_des_francais_contre_la_politique_economique.html



Mais à part ça, propagande oblige, pour la clique de passe-plats gouvernementaux (Figaro, LCI et Opinion truc), tout va bien , bien sûr !!!!!!!!!!!!



L'action du président Sarkzoy va "dans le bon sens" pour près de 6 Français sur 10
AP | 21.12.2007 | 07:53
Près de six Français sur dix estiment que l'action de Nicolas Sarkozy "va plutôt dans le bon sens" depuis son élection en mai dernier, selon un sondage OpinionWay publié vendredi dans "Le Figaro".

Selon ce sondage, 56% des personnes interrogées, soit une majorité, jugent que les actions du chef de l'Etat vont dans la bonne direction.

Parmi ces réalisations, le titre de "meilleure" action est décerné à "la réforme des régimes spéciaux de retraites", désignée par 32% des sondés, suivie de près par "l'exonération des droits de succession" (28%).

A l'inverse, le titre de "moins bonne" initiative est attribué, avec une large avance, à la visite officielle du colonel libyen Moammar Kadhafi, citée par 48% des personnes interrogées, loin devant "le bouclier fiscal pour plafonner les impôts à un maximum de 50% du revenu du ménage en 2008", cité par seulement 23% des sondés.

- Sondage réalisé par l'institut OpinionWay pour "Le Figaro" auprès d'un échantillon de 1.069 individus représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, interrogés en ligne les 19 et 20 novembre 2007. AP

Écrit par : Roma | 21/12/2007

Falconhill | vendredi, 21 décembre 2007 09:29 certes mais avce la restriction sur les budget ils ne dispose que d'une seule prise protégée avec réserve de marche et il l'utilisent comme au bon vieux temps. le moderne est qu'il ne faut plus pédaler.

Écrit par : martingrall | 21/12/2007

Falconhill | vendredi, 21 décembre 2007 09:29.
Certes, mais avec la restriction sur les budgets ils ne disposent que d'une seule prise électrique protégée avec réserve de marche et ils l'utilisent comme au bon vieux temps. Le moderne est qu'il ne faut plus pédaler. Pour tout le reste rien ne change.

Écrit par : martingrall | 21/12/2007

Bravo les socialistes, surtout les nonistes de 2005..
Où êtes-vous?
Pourquoi ne pas utiliser ce droit ???
D'ailleurs, on n'entend guère aussi Bayrou sur ce droit au référendum qu'il avait défendu pendant la campagne...
De même, où est Madame Royal qui avait défendu ce droit aussi pendant la campagne ?


"Anne-Marie Le Pourhiet : « Il suffit de 60 députés pour imposer le référendum! »"

http://www.marianne2.fr/Anne-Marie-Le-Pourhiet-Il-suffit-de-60-deputes-pour-imposer-le-referendum!-_a82256.html?voir_commentaire=oui&PHPSESSID=d93194cff7a7c498fefd352eac90aa6b

Écrit par : Roma | 21/12/2007

@ josé et il était un ...

L'aspect "logement privilège" n'est que la partie émergée de l'iceberg de la gouvernance parisienne à améliorer. Il y a des poches d'ombre considérables dans les budgets de la Ville de Paris et les changements par rapport aux pratiques précédentes sont bien moins nombreux, de ce point de vue-là, que Delanoë ne le prétend. La preuve en est que le directeur des affaires scolaires de la Ville sous Tibéri est resté plus d'un an en fonction sous Delanoë. Or c'est dans ce secteur (600 millions d'Euros) qu'il y a eu, dans les périodes précédentes, des surfacturations monstrueuses et que des actions judiciaires auraient été justifiées.

Bref, de ce point de vue-là c'est un peu moins mal, mais à peine.

Une lecture utile de rappel : "Le marchand de sable" paru fin 2005.

Écrit par : Hervé Torchet | 21/12/2007

Le blog est-il attaqué ?
Par moment, on ne peut plus poster, ni voir les commentaires..

Écrit par : Roma | 21/12/2007

Ecrit par : Roma | vendredi, 21 décembre 2007 12:56

Non mais 20minutes effectue des contrôles par modération sur leur plate-forme suite à l' "affaire Manaudou", ce qui explique probablement.

Écrit par : José | 21/12/2007

SCOOP !

INCROYABLE ! TOUT SUR LA FIANCÉE CHINOISE DE SARKOZY ! HILARANT !


http://www.aujourdhuilachine.com/article.asp?IdArticle=5233

http://www.aujourdhuilachine.com/article.asp?IdArticle=4998&IdVideo=3

Écrit par : SCOOP | 21/12/2007

Ecrit par : SCOOP | vendredi, 21 décembre 2007 13:55

Euh comment te dire "SCOOP", Lord Nithorynque l'a mis en ligne, il y a déjà une quinzaine de jour.

Écrit par : Il était un petit navire | 21/12/2007

Ecrit par : Il était un petit navire | vendredi, 21 décembre 2007 14:33

Euh comment te dire "Il était un", ce qu'a posté SCOOP est la suite de ce qu'avait posté le Lord ;))

Écrit par : adrien (de rien ?) | 21/12/2007

Ecrit par : adrien (de rien ?) | vendredi, 21 décembre 2007 14:39

(S'acharner sur une pauvre barque, pff, bon je recommence mon mea culpa.)

Oups, Merci Adrien. (je sais de rien)

Écrit par : Il était un petit navire | 21/12/2007

Ben... C'est pas parce que tu fermeras la porte qu'il fera moins froid dehors.

Ecrit par : José | vendredi, 21 décembre 2007 09:40

lol ! :)


Bonjour tous ^^ !
Pas de notes, pas d'animation :'( snif !

Écrit par : Larim | 21/12/2007

Quel con ce sarkozy, après avoir crié sur tous les toits que l’afrique du nord avait droit à l’accès au nucléaire civil (avec en arrière pensée sa fumeuse obsession d’union méditérranéenne qui ne serait en fait que le pré carré des industriels français) ;, il a ouvert un boulevard aux russes qui eux ne font pas du cinéma mais du concret

http://www.enerzine.com/2/3733+La-Russie-prete-a-aider-la-Libye-a-acceder-au-nucleaire+.html

http://www.enerzine.com/2/3694+La-Russie-et-l-Egypte-prets-a-cooperer-sur-le-nucleaire+.html

Alors poutine, à qui on dit merci ?

Écrit par : michel | 21/12/2007

Quelqu'un a pensé, ne serait-ce qu'une seconde, que notre président cherchait à faire le ménage ? Il s'est débarrassé de Juppé… Il lui reste maintenant MAM et Boutin. Alors partons du principe que Mme Boutin n'était pas au courant, au lieu de mettre sa photo partout.

Les fiches des RG ont peut-être été quelque peu nettoyées ou modifiées lorsque notre président était leur patron, non ?

Écrit par : Fabien | 21/12/2007

Si si on s'NRVe encore.

Écrit par : nef | 21/12/2007

Ecrit par : Qui n'avait ja-ja-jamais navigué | vendredi, 21 décembre 2007 14:33
Ecrit par : adrien (de rien ?) | vendredi, 21 décembre 2007 14:39

Mais comment faites-vous pour vous souvenir de qui a posté quoi à quinze jours d'intervalle ? "I'm impressed", comme dit John Travolta dans Broken Arrow.

Écrit par : Lord Nithorynque | 21/12/2007

Ecrit par : michel | vendredi, 21 décembre 2007 16:00

Clap clap clap !


Ecrit par : Fabien | vendredi, 21 décembre 2007 16:07

Ils sont tous bien embêtés !

HLM: Chevènement aussi !
http://www.liberation.fr/actualite/politiques/299609.FR.php

Fadela Amara et sa chef de cabinet sont elles aussi locataires en HLM
http://www.liberation.fr/actualite/politiques/299561.FR.php

Écrit par : Roma | 21/12/2007

Ecrit par : José | vendredi, 21 décembre 2007 13:15

Bon... ça rame le blog aujourd'hui.

Messieurs de 20mn, rassurez-vous, les fesses de Manaudou, je m'en contrefous !!

Et je ne posterais rien à son sujet, sinon que c'est une championne, et qu'on lui foute la paix !

Écrit par : Roma | 21/12/2007

Un élu de Belfort rebondit sur la polémique en cours pour demander à Jean-Pierre Chevènement de quitter le HLM qu'il occupe depuis 1988.
Liberation.fr (avec source AFP)
LIBERATION.FR : vendredi 21 décembre 2007

Écrit par : comique !! | 21/12/2007

voici un extrait de l'interview de sarkozy a radio vatican
je precise que j'ai uniquement le bac mais j'ai honte d'etre representé par un homme d'un niveau intellectuel aussi bas
et que dire de la derniere phrase "la vie n'est pas un bien de consommation comme les autres " mon dieu......



"La laïcité, c’est le droit à chacun de vivre sa religion, ses croyances, et d’espérer. Donc, justement dans la république laïque, des voix religieuses doivent s’exprimer. Justement parce qu’elle ne sont pas l’État, qu’elles sont séparées de l’État. C’est justement pour ça qu’elles doivent s’exprimer. Parce que si elles étaient l’État, elles n’auraient pas besoin d’être garanties dans leur droit d’expression. C’est justement parce que l’État est laïc, qu’il est indépendant des religions, que le temporel et le spirituel sont séparés, qu’il est important que, dans le débat, des voix indépendantes, spirituelles s’expriment. Moi, je suis pour qu’elles s’expriment mais je ne suis pas pour qu’elles s’expriment pour dire qu’elles sont d’accord avec ce que je pense. Que l’Église ait un message particulier sur les plus pauvres, sur ceux qui n’ont rien, sur les immigrés… mais si l’Église ne l’avait pas qui l’aurait ? Je reconnais le droit à la différence, moi, mais je pense que c’est positif qu’on s’exprime. Et je souhaite que les grandes religions, y compris la religion de l’Islam de France, puissent avoir des voix qui s’expriment tranquillement, avec un message d’amour, un message de paix. Et ça compte pour moi qu’ils puissent s’exprimer. Ça manque les intellectuels chrétiens, ça manque les grandes voix qui portent dans les débats pour faire avancer une société et lui donner du sens et montrer que la vie n’est pas un bien de consommation comme les autres."

Écrit par : stan06 | 21/12/2007

Ecrit par : Lord Nithorynque | vendredi, 21 décembre 2007 16:40

aux russes qui eux ne font pas du cinéma mais du concret

Ecrit par : michel | vendredi, 21 décembre 2007 16:00

J'aurais parié que vous nous auriez fait une magnifique analyse du cinéma russe à partir de cela. Je suis déçue.

Écrit par : qui n'avait ja-ja-jamais navigué | 21/12/2007

Ecrit par : stan06 | vendredi, 21 décembre 2007 16:52

ouai et dingue toujours le "moi je,moi je..." putain mais je le supporte plus le nain!

Écrit par : E.D | 21/12/2007

Ecrit par : Roma | vendredi, 21 décembre 2007 16:45

Tenez-moi au courant si ça continue de ramer ou pas parce que j'ai rajouté le widget Libération dans le colonne de droite. Je ne pense pas que ce soit ça mais on ne sait jamais.

Écrit par : José | 21/12/2007

José

Je dois refresh plusieurs fois avant de pouvoir accéder à "écrire un commentaire"..

Bref, je n'ai pas le bas de la page parfois, et même parfois, je ne peux lire que les premiers commentaires du post et pas la suite jusqu'en bas..

??

Écrit par : Roma | 21/12/2007

Ecrit par : Roma | vendredi, 21 décembre 2007 17:29

J'ai supprimé le widget Libération, voulez-vous réessayer ?


@ tous,

D'autres constatent le même phénomène ?

Écrit par : José | 21/12/2007

Ecrit par : José | vendredi, 21 décembre 2007 17:35


Pour le moment, ça marche bien.
C'est, soit la modération sur Manaudou, soit le widget.

Écrit par : Roma | 21/12/2007

A lire cet article, assez bien vu.


"Plus belle la vie", à l'Élysée, par Gérard Courtois
LE MONDE | 20.12.07 | 13h47 • Mis à jour le 20.12.07 | 13h47


Il y a deux mois à peine, le studio Sarkozy tournait le dernier épisode de "Desperate Housewifes à l'Elysée". Comme dans tout feuilleton télévisé, il y a un moment, cruel, où il faut bien faire disparaître l'un des personnages pour relancer le scénario. En l'occurrence, ce fut Cécilia, l'héroïne, qui en fit les frais. Avec ses humeurs, ses coups de coeur et ses états d'âme, elle occupait l'écran depuis des années ; elle en est sortie du jour au lendemain.

(la suite dans mon pseudo)

Écrit par : Roma | 21/12/2007

Ecrit par : Roma | vendredi, 21 décembre 2007 17:59


Si vous le voulez bien, nous referons des essais. Parce que si le widget n'incommodait personne d'autre c'est peut-être votre plugin flash qui n'est pas à jour ou a un problème.

Écrit par : José | 21/12/2007

HIER:

Quel stupide, je suis.
Ecrit par : Larim | jeudi, 20 décembre 2007 17:56

Nan...juste un connard.
Tu pourrais pas fermer ta gueule 5 mn steup'?
Ecrit par : fashow | jeudi, 20 décembre 2007 18:05



Ecrit par : fashow | jeudi, 20 décembre 2007 18:05

C'est la dernière fois, décomplexé. C'est clair ?
Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 19:06


quelqu'un qui vient... uniquement dans le but d'insulter les autres...
Alors il n'y aura plus d'avertissement.
Ecrit par : José | jeudi, 20 décembre 2007 19:34


AUJOURD'HUI:

"Quel con ce sarkozy, après avoir crié sur tous les toits que..."
Ecrit par : michel | vendredi, 21 décembre 2007 16:00


@ José
Deux poids deux mesures?
Rien ne te choque là-dedans? C'est quand même NOTRE Président, Larim n'étant qu'une sinistre petite merde.
Non? Toujours pas?...

Écrit par : fashow | 21/12/2007

Ecrit par : José | vendredi, 21 décembre 2007 18:28

Ok, remettez le, je vous tiendrais informer




@ Michel

Et une centrale de plus !
De gros contrats en perspective espérés, pour les copains de Darkozy.

Nucléaire et armements en Inde: Kouchner a préparé la visite de Sarkozy

http://www.marianne2.fr/_afp_newsmlmmd.5fbabeec9539021c469edea92d294f0b.2c1_pnewsmlmmd.aa0c368c6358044a59e5f9254b9ed1d5.7c1_n_r9

Écrit par : Roma | 21/12/2007

Ecrit par : fashow | vendredi, 21 décembre 2007 18:33

quand on cite des bouts de phrases hors de leur contexte, on fait de la manipulation

quel con ce sarkozy....est justifié par la suite du post
et cette opinion concernant la façon dont il se fait rouler dans la farine par les pays du magrhreb et du proche orient est trés partagée

et poutine doit jeter par dessus son épaule moults verres de vodka vidés à la santé du naboléon tellement bouffi de lui-même qu'il ne s'aperçoit pas à quel point le monde entier se fout de lui

Écrit par : michel | 21/12/2007

Ecrit par : fashow | vendredi, 21 décembre 2007 18:33

et not' présiment, l'est pas un peu beaucoup con d'avoir emmené avec lui chez le pape (le pape je m'en fous, mais les télévisions du monde entier étaient là) l'immense porte drapeau de la culture française, le dénommé bigard?
ça c'est beaucoup moins vulgaire de traiter de con un petit qui l'est vraiment
l'apôtre du cul, con, bite, couille, pet, trace de pneu, choupinette, filet de sperme aux lèvres, dégueuli, bref l'ambassadeur de la grandeur française venu présenter au pape l'étendue culturelle et spirituelle de son président, ça n'indigne pas fashow

Écrit par : michel | 21/12/2007

José

Je confirme que c'est le widget !

J'essayerais de voir si une mise à jour est nécessaire sur flash, surtout si je suis la seule à avoir ce problème.

Écrit par : Roma | 21/12/2007

Traité de Lisbonne ratifié sans le peuple/Retour de la Constitution européenne : La riposte à ce terrible déni de démocratie, sans précédent, existe, pour ouvrir les yeux des Français sur la gravité de ce qui se trame et EXIGER, c'est notre devoir, un référendum :

http://test.antemia.eu/html/16/File/referendum.pdf

à ouvrir, lire et surtout diffuser massivement par mail !
Courage !

Écrit par : Alex | 21/12/2007

@ michel
En voilà de la cul-ture de gauche comme tu aimes.

Brisseau gardé à vue
pour des soupçons de viols
Christophe Cornevin
21/12/2007 | Mise à jour : 08:25 | Commentaires 7
Une plainte a été déposée fin octobre contre le cinéaste par deux comédiennes pour agressions sexuelles.
Cinéaste sulfureux versé dans les tournages érotiques portant sur l'extase féminine et le saphisme, Jean-Claude Brisseau semble une nouvelle fois rattrapé par de perverses pulsions. Hier, le réalisateur de Noce Blanche, tourné en 1989 avec Vanessa Paradis, a été placé en garde à vue par la première division de police judiciaire de Paris après une plainte déposée fin octobre par deux comédiennes pour agressions sexuelles. Les faits dénoncés auraient été commis entre août 2005 et septembre 2007.

L'une des victimes, âgée de 29 ans, assure que le réalisateur aurait abusé d'elle lors de scènes intimes et scabreuses dans un restaurant.

En contrepartie, les apprenties comédiennes devaient décrocher le premier rôle dans Les Anges exterminateurs, sorte de plaidoyer pro domo où le héros tente de percer le mystère de la jouissance féminine en «auditionnant» des jeunes filles capables de lui en faire connaître plus sur ce vaste sujet.

En décembre 2005, le cinéaste Jean-Claude Brisseau avait déjà été condamné à un an d'em prisonnement avec sursis et 15 000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris, pour harcèlement sexuel de deux jeunes actrices. Elles l'avaient mis en cause alors qu'elles passaient des séances d'essai dans l'espoir de dé crocher, elles aussi, un premier rôle dans son film Choses secrètes, sorti en 2002. Le propos de ce long-métrage était le sexe comme moteur d'ascension sociale… Lors de son procès, le cinéaste disait juste vouloir «utiliser la montée de la sensualité comme Hitchcock utilisait la peur». Jean-Claude Brisseau devait être déféré aujourd'hui.

Écrit par : fashow | 21/12/2007

bonjour tous,

Encore un trés bon billet aujourd'hui (nan, je blague !). Bon j'ai pécho ça si ça vous dit :

http://www.libelille.fr/saberan/2007/12/migrants-de-cal.html

dans la même veine glacée, je me demande où en est le traitement médiatique du mort de la place de la Concorde. à suivre...

Écrit par : phets | 21/12/2007

Ecrit par : Roma | vendredi, 21 décembre 2007 19:13


Ok, je le désactive le temps que vous vérifiez vos mises à jour. Vous êtes en bas débit ?

Écrit par : José | 21/12/2007

En revanche, l'accusé a reconnu que l'organisation a fait le choix, pour des "raisons de sécurité", "de la confidentialité vis-à-vis de nos personnels locaux (...) ainsi que des représentants des autorités locales".

C'est dans Le Monde. C'est Eric Breteau.

Pourquoi y dit pas : "vis à vis de nos boys..." , comme tout le monde ?

Écrit par : patrice | 21/12/2007

José,

J'ai un ordi d'occase, peu performant, peu de mémoire, mais je fais avec, et en général, ça marche bien pour faire de l'internet.
Je suis en haut débit (par câble). mes programmes sont à jour..
Peut-être la mémoire virtuelle manque un peu pour supporter des pages trop chargées.


Mais faîtes comme vous voulez !
J'arrive quand même à poster parfois !

Écrit par : Roma | 21/12/2007

Roma,

Si vous connaissez les caractéristiques de votre ordinateur, envoyez-les moi par email. Si je peux vous aider avec du matériel de récupération, je le ferai volontiers.

Quant au widget Libération, si cela perturbe votre navigation je ne le remettrai pas. Il n'y était pas jusqu'à présent et on s'en est passé. Par contre, tenez-moi au courant s'il y a du changement sur votre PC.

Écrit par : José | 21/12/2007

en effet : aucun pbm de mon coté. Désolé pour vous, Roma !

Écrit par : phets | 21/12/2007

Ecrit par : fashow | vendredi, 21 décembre 2007 19:20

ce comm vient d'être repris mot pour mot (moins l'adresse à Michel) dans un blog voisin sous le pseudo de infox

je dis ça je dis rien

Écrit par : phets | 21/12/2007

Ecrit par : phets | vendredi, 21 décembre 2007 21:30

Si tu connaissais tous les pseudos du décomplexé...

Écrit par : José | 21/12/2007

Ecrit par : phets | vendredi, 21 décembre 2007 21:30

ce comm vient d'être repris dans un blog voisin sous le pseudo de jeanmarc 21:24

je dis ça je dis rien

Écrit par : fashow | 21/12/2007

Ecrit par : fashow | vendredi, 21 décembre 2007 22:01

et oui, jeanmarc, phets, c'est pareil, mais pas au même endroit. je n'en ai jamais fait secret... on s'en fout, en fait, mais c'est juste que ça m'intéresse de retenir ton cas. fashow, c'est pas anodin dans la vie...

Écrit par : phets | 21/12/2007

Ecrit par : José | vendredi, 21 décembre 2007 21:59

ouais.. ben en fait non, c'est pas vraiment essentiel de se concentrer sur le mickey.
Mais j'étais pas certain qu'il s'agissait du même type, voilà a petite curiosité satisfaite

Écrit par : phets | 21/12/2007

ha ben c'est Urbain qui va se trouver tout ragaillardi, et c'était inespéré. Je parle de la réconciliation de l'Arthur et du Cauet.

Ecrit par : martingrall | vendredi, 21 décembre 2007 09:40

Ben je savais pas qu'ils étaient fâchés, mais c'est sur, maintenant que je sais qu'ils ne le sont plus ça me réconforte .
C'est beau comme un conte de Noël, sauf que j'ai pas bien compris l'épilogue ( et encore moins la morale ).

Écrit par : urbain | 21/12/2007

Roma,

Vous voudrez bien me signaler si le widget Dailymotion ralentit aussi votre navigation ?

Écrit par : José | 22/12/2007

Tiens, c'est l'heure des laudes...
Ci-dessous, un court texte de Jean Glavany (chargé, je crois, de la question de la laïcité au sein du PS) :


Il faut lire le discours de Nicolas Sarkozy, Président de la République, à l’Université de Mentouri à Constantine le mercredi 5 décembre 2007. Il est plein d’enseignements sur son rapport à la laïcité, et sur son interprétation de la loi de 1905 de séparation des églises et de l’Etat, loi républicaine s’il en est. Bref, il en dit long sur sa conception de la République.

Passons sur la réaffirmation d’une certaine « religiosité » ou, plus précisément, de cette conviction profonde chez le Président de la République selon laquelle il n’y a pas de spiritualité sans Dieu. Au fond, il a déjà eu l’occasion d’exposer longuement tout cela dans son livre « la République, les religions, l’espérance » écrit il y a quelques années et dont j’avais rendu compte au Bureau National du Parti socialiste et dans les colonnes de l’ « Hebdo des socialistes».

« Il n’est rien de plus fort que la volonté humaine lorsqu’elle est soutenue par une foi vivante » proclame-t-il à Mentouri…. Il n’y a rien de plus explicite comme négation de la force de la volonté des athées ou des agnostiques, des Camus, des Sartre ou autres….

Mais c’est dans la confusion des genres que l’Homme d’Etat (en est-il un ?) réduit les civilisations aux religions : « Je suis venu vous dire que vous pouvez être fiers d’être des jeunes musulmans parce que la civilisation musulmane est une grande civilisation ».

Pour Sarkozy, les jeunes ne peuvent être que musulmans, la civilisation n’est même pas arabe ou arabo-musulmane…..elle est réduite à la religion.

A partir de cette vision incroyablement réductrice, on en arrive vite aux confusions les plus obscures où le racisme et l’opposition aux religions se rejoignent dans un amalgame invraisemblable: « La France ne transigera pas avec l’islamophobie. La France ne transigera pas avec l’antisémitisme. La France ne transigera pas avec le fanatisme. La France ne transigera pas avec l’intégrisme. Elle ne transigera avec aucune forme d’extrémisme, avec aucune forme de terrorisme. L’Algérie – je suis venu vous le dire – trouvera toujours la France à ses côtés lorsqu’il s’agira de combattre le terrorisme, l’extrémisme, l’intégrisme, l’islamophobie »…. dit le Président de la République. Puis, plus loin : « Mais si nous voulons ensemble vaincre un jour l’islamophobie, l’antisémitisme, le racisme, le fanatisme, si nous voulons décourager le terrorisme, il ne faut pas que nous transigions non plus avec la justice. »

Voilà l’invraisemblable amalgame : l’antisémitisme et le racisme qui restent, pour tous les humanistes, les maux les plus violents et les plus insupportables, le fanatisme et le terrorisme qui ne valent guère mieux, sont mis sur le même plan que la « phobie » d’une religion. Il dirait « arabophobie » qui est une forme de racisme, on pourrait comprendre.

Mais « islamophobie » !

Les mots ont un sens !! surtout quand c’est un Président de la République qui parle ! « Islamophobie »…. c’est tout le débat sur ce thème qui nous revient en mémoire, le procès de Charlie Hebdo et de Philippe Val, l’inquisition contre les auteurs des caricatures de Mahomet, le délit de blasphème réhabilité…..non, vraiment, on ne peut pas mettre l’antisémitisme et l’islamophobie sur un même plan. Et, j’ose le dire, c’est une forme de révisionnisme.

Alors, toutes les barrières étant franchies, Sarkozy se laisse aller : « Je ne crois pas que les grandes religions soient un facteur d’obscurantisme. Je crois tout le contraire », puis, faisant référence au martyre du Père Christian, supérieur du Monastère de Tibhirine, s’adressant tel un visionnaire à son assassin pour lui donner rendez-vous au paradis : « Ce jour-là, le Père Christian a fait honneur à l’Algérie, à la France et à la foi universelle dans le monde des croyants ». Oui, le Président de la République française, république laïque s’il en est, se fait distributeur des honneurs de la foi universelle dans le monde des croyants ! Et il finit en apothéose : « Si chacun d’entre nous, Chrétiens, Musulmans, Juifs, nous allons au fond de nous-mêmes… » Oui, « nous », au nom desquels le Président Sarkozy parle, nous ne sommes pas les Français dans leur diversité et leur unité, nous ne sommes pas les européens, nous sommes les chrétiens !

C’est le président de la République française qui le dit, niant plus de deux siècles de combat républicain…..

Écrit par : Polaire | 22/12/2007

Travailler plus pour risquer plus…
Deux fois plus d'inspecteurs du travail agressés en 2007
http://menilmontant.noosblog.fr/mon_weblog/2007/12/travailler-plus.html

Écrit par : Polaire | 22/12/2007

Ecrit par : José | samedi, 22 décembre 2007 00:04

le widget dailymotion ne ralentit pas mon ordi, merci..

Pour mon ordi, ayant très peu de mémoire, soit 128 Mo (incroyable !!), quand les ordi d'aujourd'hui sont à plus de 1 ou 2 gigaoctets, ça fait rire !!

Je sais que je pourrais booster mon ordi en rajoutant des barrettes de mémoire, mais pour l'instant, je ne fais que surfer sur internet, donc ça me suffit... Il faut que j'investisse à l'avenir dans un ordi puissant..

Mais merci José, pour votre aide, si nécessaire je vous demanderais

Écrit par : Roma | 22/12/2007

De beaux volumes, trois pièces aménagées avec un goût certain, plus un bureau, Albin occupe un appartement confortable dans le plus haut des quatre immeubles d'une résidence cossue, au septième étage, l'avant-dernier.
Encore un scandale en perspective ?
Albin, journalier
http://albertbin.blogspot.com/

Écrit par : albin | 22/12/2007

Ecrit par : albin | samedi, 22 décembre 2007 11:35

albin, j'aime bien votre style !

Écrit par : Polaire | 22/12/2007

je vois que bridgetoun aime aussi

Écrit par : Polaire | 22/12/2007

je disais que le président se foutait pas mal de nous en ce moment sa préocupation principale c'est CARLA et que notre pouvoir d'achat passe au "WINTER PALACE" et pendant ce temps GDFaugmente ses tarifs,continuez dans ce sens là nous serons bientôt sur la paille,engraissons la patte des gros çà pourrait devenir notre devise depuis le temps que à dure,les pauvres deviendront encore plus pauvres et les riches encore plus riches,pour vivre,le mieux c'est encore le RMI là on vous paie à rien foutre et on peu resté au lit le travail est bien où il est,d'abord c'est là qu'il faudrait remettre du boulot sur le marché en 1er ENFIN je vois que la situation se dégrade et que tout le monde s'en fout,PAUVRE DE NOUS.

Écrit par : brabant | 28/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu